Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. À la recherche de nouvelles expériences ? Tu peux également intégrer la mystérieuse Horde dont l’ombre menaçante plane sur les Clans insouciants. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

Chaleur estivale | Pv Nuage de Lune | - The End -
Invité
Invité
Lun 2 Mai 2011 - 19:02
    Chaud... était la seule pensée qui traversait l'esprit de Nuage Courageux ; l'apprenti-chasseur s'était absenté du Camp pour tenter de ramener quelques proies mais la chaleur l'accablait tant qu'il avait été incapable d'attraper quoi que ce soit. Ne pensant plus qu'à s'abriter de la chaleur, le jeune chat tigré chercha longtemps un endroit où se rafraîchir mais son esprit embué avait eu du mal à coopérer. Il avait erré tel une ombre parmi les buissons à la recherche d'une zone froide ... et enfin, l'idée avait fait jour dans son esprit : la Grotte était l'endroit idéal pour se mettre au frais. N'ayant plus que pour seul but de retrouver le lac qui en donnait l'accès, le jeune chat s'était élancé sans s'occuper de l'effort à fournir.

    Il se jeta à l'eau dés qu'il eut atteint la surface secouée par les remous formés par la chute plus en hauteur. Nuage Courageux sentit avec bonheur l'eau s'infiltrer entre ses poils et calmer la chaleur qui lui brûlait la peau ; il nagea ainsi vers les cailloux qui formaient une marche sous la cascade et se hissa dessus ; traversant le rideau d'eau comme s'il s'était s'agit d'une feuille d'air, l'apprenti-guerrier se retrouva dans la Grotte avec un sourire ravi. Ses poils mouillés attiraient à eux le froid glacial de la pierre et apaisaient ses sens malmené par cette chaleur précoce. Hier encore, Nuage Courageux se souvenait comme il avait plu. Soupirant de bien-être, il s'allongea et laissa son odeur de chat mouillé imprégné les lieux. Il s'assoupit dans son confort et plongea dans un sommeil réparateur.
avatar
Invité
Invité
Mar 3 Mai 2011 - 19:05
La chaleur était cuisante et Nuage de Lune cherchais un poin d' ombre la chasse était bonne en ce moment et elle estimait qu' elle pouvais se permettre une petite pause. Elle alla donc près du lac devant la grotte car elle adorait cet endroit.Nuage de Lune sauta de l' eau et nagea jusqu' à la grotte ,elle se secoua pour enlever l' eau sur son poil .Puis elle vit que la grotte était déjà occuper.Elle remarqua un pelage tigré semblable a celui de Nuage Courageux...Non,c' était celui de Nuage Courageux.Depuis leur dernière rencontre elle avait arpenter les frontière du clan du vent pour pouvoir appercevoir
l' apprentie.Il était en train de dormir alors elle s'allongea non loin pour attendre qu'il se reveil
avatar
Invité
Invité
Mar 3 Mai 2011 - 21:34
    Un bruit de clapotis résonnait autour de lui ; le vent soufflait entre ses poils ; ses moustaches doraient au soleil. Nuage Courageux ouvrit les yeux et inspira une grand bouffée d'air salé. Les vagues venaient lécher le sable fin en de lents aller et retour mais ce reposait vraiment l'apprenti, c'était ce silence ; l'absence de bruit superflu ; pas d'oiseaux qui chantaient à tue-tête ; pas de rongeurs qui grattaient la terre ; pas de chasseur ni de chien ; juste lui et la mer. Un jeune chat tigré laissait derrière lui des empreintes de sang sur la plage. Nuage Courageux ne se retourna pas ; il ne le connaissait pas mais savait qu'il était un ami, un frère ; il le laissait s'approcher. Tournant sa tête vers lui, il sourit et lui lécha la joue pour le saluer ; l'autre chat se mit à ronronner et lui bondit dessus, le jetant dos au sable. Ils riaient en cœur en souriant.

    L'eau tombait en trombe ; le vent ne soufflait plus ; ses yeux étaient fermés ; les odeurs de la mer avaient disparu ; ne restait plus que lui, seul ; son ami était parti ; une autre présence remplaçait la sienne. Nuage Courageux se sentait inexplicablement triste ; il ouvrit ses sens au monde qui l'entourait et reconnut l'odeur de Nuage de Lune. L'apprentie du Tonnerre semblait non loin de lui et pourtant il la savait inatteignable ; elle faisait partie d'un autre clan, était plus vieille et ils s'étaient disputés à leur première rencontre. Il n'osait ouvrir les yeux, de peur de se faire attaquer si elle réalisait qu'il était réveillé. Se contentant dans sa paresse, il garda les paupières fermées et attendit de voir ce qui allait se passer.
avatar
Invité
Invité
Mer 4 Mai 2011 - 12:06
Nuage de Lune avait attendu là longtemps et avait admirer le jeune apprentie mais elle sentait bien qu'il c' était réveillé mais qu'il cherchait à l' éviter alors elle se demanda si
c' était vraiment bon d' écouter son coeur si il vous pousse à désobéire mais comment ne pas suivre des sentiments aussi fort? Elle désida donc de l' obligé à lui porter attention et elle dit
"Bonjour Nuage Courageux tu abien dormit?"
Il était contrain de réagir il se leva donc sur ses garde comme s' il avait peur de se faire attaquer mais Nuage De Lune n' avait nulement l' intention de l' attaquer.
avatar
Invité
Invité
Jeu 5 Mai 2011 - 12:51
    Nuage Courageux attendit ; attendit ; attendit. Le rideau d'eau berçait ses pensées et lui reposait l'esprit ; les insectes bourdonnaient près des berges ; un oiseau se mit à chanter plus fort et plus près que ses congénères ; les oreilles de l'apprenti se tendirent vers le volatile pour prêter plus d'attention au son qui sortait de son gosier. Mais son mouvement avait été percé par Nuage de Lune ; elle s'adressa à lui en sachant qu'il était réveillé. Le chaton tigré leva sa tête de ses pattes et regarda l'apprentie du Tonnerre d'un œil vitreux de sommeil ; il bailla et resta allongé encore un moment.

      « J’aurai encore bien dormi un peu mais ton odeur plaisante m’a sorti de mes rêves. Que viens-tu faire par ici ? »


    Bien que ses paroles avaient été dites sur un ton calme, voir amicales, Nuage Courageux était sur ses gardes ; il se souvenait combien Nuage de Lune était susceptible ; elle s'était énervée pour rien et avait manqué de démarrer une bagarre dans un lieu sacré : les Quatre Chênes. Mais cette fois, l'apprentie au pelage d'ébène semblait plus détendue et moins sur les nerfs, peut-être arriveraient-ils à s'entendre. Nuage Courageux attendit sa réponse en priant les Anciens pour qu'elle ne le prenne pas mal ni ne veuille partir et le laisser en arrière. Quoiqu'en fait, si elle décidait de partir, il serait à nouveau seul et pourrait se rendormir. *C'est l'occasion d'en apprendre plus elle. Peut-être...* Mais non, il ne pourrait referme les yeux, pas en sachant qu'à nouveau quelqu'un l'avait délaissé, même si ce n'était qu'une apprentie du Tonnerre qu'il ne connaissait pas encore assez bien.
avatar
Invité
Invité
Jeu 5 Mai 2011 - 18:54
"Je venais me reposé tout comme toi"
Il semblait moin sur ses garde que d' abitude et cela plaisait beaucoup à Nuage de Lune mais elle avait faim et cette oiseau qui chantait lui ouvrait l' appétie.
"Veux tu manger un petit peu?"
Sans attendre sa reponce elle sortie chasser.
L'oiseau était là juste devant elle.Elle se mit en position en mettant tous sont poid sur ses pattes arrière et bondit ,l' oiseau n' avait pas eu le temps de réagir qu'il était déjà mort.Elle attrapa un campagnole et une grive et les ramena dans la grotte.
Elle proposa le campagnole à Nuage Courageux sachant qu' il ne l' accepterait pas.
Mais il avait dans les yeux une grande tristesse qu' il semblait vouloir cacher mais par respect envers lui elle fit semblant de rien remarquer mais elle était tourmenter :Qu' est- ce qui pouvait le rendre aussi triste?
avatar
Invité
Invité
Ven 6 Mai 2011 - 20:00
    Nuage Courageux vit que l'apprentie au pelage noire semblait vraiment à l'aise en sa compagnie ; elle était calme et semblait de nature amicale. Il avait honte de se méfier d'une si gentille guerrière mais à peine s'était souvenu de son comportement d'il y a deux jours que sa méfiance revint au galop. Il tenta de l'enterrer en observant la femelle qui était tous sauf suspecte et sentit qu'elle avait faim ; son odeur le rendait nerveux car lui-même avait le ventre vide. Elle annonça qu'elle allait chasser et l'apprenti la regarder se lever avec ravissement. Il savait qu'elle ne serait pas de retour avant longtemps et en profita pour s'assoupir à nouveau. Ses yeux s'ouvrirent sur un nouveau monde ; celui qui se cachait au fond de lui, dans son subconscient. Quand il atteignit l'imaginaire, il perdit tout souvenir de la réalité et se perdit dans un rêve qu'il avait déjà fait...

    L
    a plage était de retour avec ses roulements de vagues ; son vent chaut ; son air marin ; son soleil lumineux. Nuage Courageux ouvrit les yeux et inspira une grande bouffée d'air salé. La lumière l'éblouissait mais ne l'aveuglait pourtant pas ; il était capable de voir à travers ses rayons ce qui se cachait à l'horizon. Mais ce qu'il voyait, ce n'était rien qu'une longue ligne bleue qui se perdait dans l'azur du ciel. Les vagues venaient lécher le sable fin en de lents aller et retour mais ce qui reposait vraiment l'apprenti, c'était ce silence ; l'absence de bruit superflu ; pas d'oiseaux qui chantaient à tue-tête ; pas de rongeurs qui grattaient la terre ; pas de chasseur ni de chien ; juste lui et la mer. Nuage Courageux eut un sentiment de déjà-vu mais son bien-être était trop grand pour qu'il se laisse tirer de sa béatitude si facilement ; il laissa de côté ses pensées et se concentra sur ses impressions corporelles.

    Il remarqua alors qu'il commençait à quitter le rêve malgré lui ; il avait l'impression de glisser dans un rideau de soie. Il s'accrocha aux sons des vagues, aux senteurs de l'océan...mais rien n'y fit, la dure et froide réalité de la pierre le ramena à la réalité. L'apprenti remarqua avec lassitude qu’il était de retour dans la grotte. Le temps lui semblait avoir filé à une vitesse impressionnante ; il n’avait rêvé que le temps de se rappeler de la plage et pourtant, plusieurs minutes s’étaient déjà écoulées dans la réalité. Nuage Courageux soupira en reposant sa tête sur ses pattes ; il tenta de se souvenir de son rêve, de ses sensations. Et à mi-chemin entre ce monde et l’imaginaire, il se souvint de Nuage du Lune et remarqua qu’elle n’était toujours pas là ; il entra à nouveau dans son inconscient et retrouva la plage de sable fin.

    L
    ’air était vif et léger ; l’eau limpide ; aucun végétal n’était en vue ; il n’y avait que Nuage Courageux et l’immense désert derrière lui. Un jeune chat tigré laissait derrière lui des empreintes de sang sur la plage. Nuage Courageux ne se retourna pas ; il ne le connaissait pas mais savait qu'il était un ami, un frère ; il le laissa s'approcher. Tournant sa tête vers lui, il sourit et le reconnut, il l’avait déjà rencontré sur cette plage. L'autre chat se mit à ronronner et lui bondit dessus, le jetant dos au sable. Ils riaient en cœur en souriant, l’apprenti toujours à terre. Ils se turent enfin et se fixèrent un instant ; l’Inconnu avait des yeux ambrés, un pelage blanc rayé de noir. Soudain, les souvenirs affluèrent dans son rêve ; il se revit combattant ce même chat et un souvenir bien plus profond et bien plus triste se rappela à lui… Ses parents étaient… *des solitaires !* Il refusa de voir la vérité en face, se cachant derrière les mensonges qu’ils lui avaient dits. Il savait qu’ils n’étaient pas solitaires mais s’en fichait. *C’est la vie qu’ils voulaient m’offrir…* Nuage Courageux quitta le monde du rêve avec un dernier regard plein de larmes à celui qu’il aurait souhaité disparu.

    Ce sont les yeux embués que l’apprenti du Vent se réveilla. La première chose qu’il fit fut de retenir un sanglot et de se concentrer sur les alentours de tous ses sens pour être assuré qu’aucun chat ne l’épiait. Une fois certain que Nuage de Lune n’était toujours pas de retour, le jeune chat ferma les yeux, baissa le museau entre ses pattes et laissa couler ses larmes pour noyer ses pensées. Tandis qu’il pleurait en silence, sa tête commença à lui faire mal. Décidant d’écourter sa tristesse, Nuage Courageux arrêta le flot de ses larmes et se redressa sur son séant pour entreprendre sa toilette. Il veilla à bien nettoyer ses joues pour en enlever toute trace d’eau salée et s’attela ensuite au reste de son pelage. Quand Nuage de Lune revint avec un fort beau butin, il mit fin à son toilettage et observa le campagnol qu’elle lui avait jeté. Il ne comprit ce qu’elle attendait de lui qu’après plusieurs longues minutes.

      « Désolé Nuage de Lune mais je ne peux accepter ta proie. Tu es du Tonnerre et j’appartiens au Vent. Je fais passer les autres avant moi. Je ne mangerais que quand je serais sûr que tout le Clan aura eu sa part. »
avatar
Invité
Invité
Ven 6 Mai 2011 - 21:41
Pourquoi était-t-il triste? Nuage de Lune était troubler. Que pouvait -t-il bien cacher?Elle voulait savoir mais n'osait pas lui demander de peur qu'il s'offusque.Cela lui rappela sa propre histoire et ses pencée dérivèrent vers sont passer et tous les proches qu'elle a perdu qu'était-ils devenu?C'était la question que Nuage de Lune se posait souvent ou était toutes ses soeurs?Ses pencées s'envolairent ainsi pendant un long moment et elle était triste alors elle compris se qu'il ressentait ils se resemblaient telement elle et lui au fond d' elle Nuage de Lune savait qu'elle l'aimait mais elle savait aussi que leur amour était imposible car il n'appartenaient pas aux mème clan alors elle esseyait d'oublier ses sentiment interdit
avatar
Invité
Invité
Ven 6 Mai 2011 - 21:58
    Nuage Courageux remarqua que le regard de Nuage de Lune avait changé. Il ignorait ce qu'il lui prenait mais elle semblait profondément triste tout d'un coup. L’apprentie était plongée dans ses pensées et en oubliait de manger, gardant son oiseau, sa grive et son campagnol bien en vue. L’apprenti-chasseur du Vent sentit son estomac se tordre devant un plat si alléchant. Il se coucha et posa son ventre contre la pierre froide ; il espérait que ça calmerait son mal. Mais il s’était trompé, une crampe lui poignarda les intestins. Nuage Courageux ne pouvait plus tenir plus longtemps, il fallait qu’il mange. Il se leva donc et se tourna vers Nuage de Lune, affichant un sourire sans joie.

      « Je vais y aller. J’espère qu’on se reverra un jour ? »
avatar
Invité
Invité
Sam 7 Mai 2011 - 16:15
"D'accord" Dit Nuage de Lune qui n'était pas en état d'en dire plus.
"J'éspère que l'on se revera bientot"Elle le regarda partir.Elle était un peu triste mais elle savait qu'il se reverait bientot.Elle resta la encore quelque instant pour se remetre de toutes les émotions que le souvenir de sa famille avait fait naitre en elle puis elle emmena ses proix au camp en espérent que bientot elle revérait le jeune apprenti.
avatar
Invité
Invité
Dim 8 Mai 2011 - 11:20
[The End ! ♥]
avatar
Contenu sponsorisé
Chaleur estivale | Pv Nuage de Lune | - The End -
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: