Le Staff a concocté une importante MAJ pour la rentrée sur LW! Pour en savoir plus, viens là.

Recrutement de juges EÉF en cours ici.

Partagez | 
 

 [TEXTE] |.Maledictus A Deo.|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: [TEXTE] |.Maledictus A Deo.|   Dim 10 Avr 2011 - 15:02

MALEDICTUS   A   DEO



Gwladys ouvrit les yeux. Elle vit un ramassit d'humains se pousser pour courir vers elle. Apeurée, la petite fille voulu s'enfuir, mais un homme la retint. Sans comprendre ce qu'il se passait, elle cria, hurla, de toutes ses forces. L'homme qui la retenait la lâcha d'un coup et cria aux habitants de son village:

-"C'est... C'est ELLE ! Elle va tous nous faire crever !"

Les enfants et leurs mères, qui se tenaient jusqu'alors à quelques pas derrière les homme les plus forts, coururent s'enfermer chez eux en braillant. Les maigrichons qui observaient la petite prirent un air horrifié, et l'un d'eux, avant de s'enfuir, murmura:

-"Maledictus A Deo..."

La fillette continuait de hurler, sans nul besoin de reprendre son souffle. Son cri était inquietant, il avait quelque chose de... De démoniaque. Il faisait bouillir le sang de quiconque l'entendait. Il ne restait à présent que quatre hommes musclés autour d'elle, dont le maire du village, celui qui avait annoncé le retour de la "Créature Démonique".
Soudain, un des hommes poussa un hurlement de douleur, bien vite noyé par le bouillonement de son sang qui coulait de sa gorge trouée. Un autre voulu à son tour crier, mais aucun son ne sortit de sa bouche, il restait pétrifié, là, au beau milieu de la marre de sang qui recouvrait la terre pure sous ses pieds. Le maire s'approcha de la petite. Il tendit ses mains désséchées qui trahissait son vieil âge pour les resserrer autour de la gorge de celle qui avait été "Maudite Par Dieu", mais avant qu'il ne pu faire quoi que ce soit, ses jambes explosèrent et il se retrouva à terre, suffocant dans son propre sang.

-"Je savais... Que je ne... Pouvait pas tuer l'envoyé de Satant aussi... Fa... ci..."

Sa voix se fit plus rauque, ses yeux se révulsèrent, puis il ne respira plus. Toujours allongée par terre, Gwladys avait arrêté de hurler. Elle souriait. Non, elle riait ! Elle riait aux éclats, mais elle s'arrêta net en s'apercevant qu'un garçon la regardait un peu plus loin. Elle fronça les sourcils, et pointa son doigt vers lui. Le jeune garçon ne bougea pas d'un pouce. Lui aussi, il souriait. Il s'approcha un peu, il avança sa main et tendit à son tour son doigt en direction de la fille maudite.

-"Crève." dit Gwladys, d'un ton qui ferait trembler la plus courageuse des personnes.

-"Non." répondit alors l'autre, au grand étonnement de la fille. "Je peux pas crever, y'a ma p'tite soeur qui va être toute seule après." Sa voix était enfantine. Après tout, il n'avait que 7 ans, tout comme Gwladys.

-"T'es qui ? T'es pas normal. T'es toujours pas mort."

-"Ben je m'appelle Léo. J'ai le même âge que toi. Et tu viens juste de tuer mes parents et mon oncle."

-"Pauvre chou."


La petite Gwladys était déjà très mature pour son jeune âge. Mais pas vraiment comme la plupart des filles matures. La preuve: Elle se moquait du petit garçon qui venait de voir mourir sa famille à cause d'elle.

-"Mais c'est pas grave, toute façon, maman elle voulait pas que je tape les autres enfants, papa lui il aimait pas quand je cassais les assiettes en porcelaine de ma mamie et il me frappait très fort. Puis mon tonton à mon anniversaire il m'offrait des bonbons au caramel alors qu'il savait que j'suis alergique au caramel il faisait exprès pour que je sois malade et après sa fille elle en profitait pour me maquiller."

A ces souvenirs, Léo ria et il prit ensuite un air curieux:

-"Ma cousine d'ailleurs elle est partie et tout le monde la croit morte mais en fait je sais qu'elle est encore vivante. Je sais pas où elle est, mais j'aimerai la revoir, je l'aimais bien malgré sa manie de ficeller les gens et de leur faire bouffer son maquillage."

Gwladys fut prise d'un étrange sentiment. Ce garçon n'était pas comme tous les enfants. Il était un peu comme elle... Et pour la première fois, elle sourit. Certes, elle souriait souvent, vous avez dû le remarquer, mais là c'était un sourir emplie de gentillesse et de respect pour cet orphelin.

-"Viens, on va se prommener et visiter d'autres villages, parce que moi, je viens de me réveiller de mon Grand Sommeil. C'était long, et ça a changé ma vie. Tu vois ce que je veux dire ?"

-"Oui."


Ils rièrent un bon coup, et se mirent en marche pour aller tuer encore queques gens. Gwladys était heureuse en la compagnie de Léo. Dans son ancienne envie, jamais elle n'avait ressentit ça. Elle avait detesté la vie. Mais là, sa vie était en train de prendre une nouvelle apparence.
~ By Tempy'.

- A suivre. -


Dernière édition par Pelage de Tempête le Lun 11 Avr 2011 - 23:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [TEXTE] |.Maledictus A Deo.|   Dim 10 Avr 2011 - 16:20

Léo, la porcelaine... ça me rappelle quelque chose *pan*

Superbe. <3
J'attends avec impatience la suite =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [TEXTE] |.Maledictus A Deo.|   Lun 11 Avr 2011 - 21:44

Pas mal du tout (:

Hâte de la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [TEXTE] |.Maledictus A Deo.|   

Revenir en haut Aller en bas
 

[TEXTE] |.Maledictus A Deo.|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

+

 Sujets similaires

-
» [TEXTE] |.Maledictus A Deo.|
» Un texte admirable
» Texte qui parle d'un scandale autour du colloque de Montreal VRAI OU FAUX!!!
» Haiti-Séisme, un texte touchant et inspirant de Sasaye
» [Texte] La pluie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Archives :: Les chroniques :: Flood :: Œuvres d’artistes :: Histoires & Poésies-