Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. À la recherche de nouvelles expériences ? Tu peux également intégrer la mystérieuse Horde dont l’ombre menaçante plane sur les Clans insouciants. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

<< Let the sunshine in >> { PV Aroz }
Invité
Invité
Mer 13 Jan 2010 - 21:32
<< Let the sunshine in >>

By Colombe PV Aroz

------

Plic...Ploc...Plic...Ploc...

La pluie tombe du ciel noir sans étoiles ni lune depuis bientôt une heure. Assise dans sa grotte, la queue enroulée autour de ses pattes et la tête entre les épaules, Osmose écoute le vent et la pluie lui parler. Trahisons, douleurs, haine et solitude font partie de la vie mais certains disent qu'après la pluie vient le soleil. Osmose n'en croit pas un mot. Pour elle, la vie se résume à une haine refoulée, une solitude trop forte et un ennui mortel. Mortel ? Non pas encore, aussi étrange que cela puisse paraitre, elle ne se sent pas prête à quitter ce monde. L'inconnu lui fait peur même si elle n'ose l'avouer, et un présentiment dans son coeur lui hurle que la vie ne sera pas toujours ainsi pour elle. Etait elle vraiment maudite ? Forcée d'arpenter cette forêt sans relache comme un fantôme hantant un domaine ? Sans amis ? Sans famille ? Sans personne à qui parler de ses peines et de ses peurs les plus secrètes ? Elle ne voulait s'y résigner. Aux yeux d'Osmose, bien que minuscule, l'espoir était toujours là, quelque part bien caché.

Soudain l'obscurité de sa grotte et le bruit de la pluie sur le sol boueux face à elle lui sembla insoutenable. Courir, sauter, aller loin, partir et ne jamais revenir, voilà ce qui lui aurait fait plaisir. Et pourquoi pas ? Rien ne la retenait ici. Osmose se leva, prit une profonde respiration, ferma les yeux une minute. Quand elle les rouvrit, elle n'était plus la petite la petite femelle chétive, pleurant dans sa minuscule grotte. Elle était Osmose, guerrière solitaire, esprit libre et se moquant des frontières. Elle prit son élan et perca le rideau d'herbes qui cachait l'entrée de ce qui avait été sa maison depuis ce jour où, perdue, abandonnée par sa mère, elle s'était sauvée du territoire du Clan de la Rivière. Aujourd'hui elle était grande, forte, rapide, libre. Rien ne pourrait l'entraver et l'empêcher de fuir ces terres maudites. Elle se mit à courir, bravant la tempête qui rugissait de colère. Contre le vent, la vue réstreinte et le poil trempé, elle garda pourtant l'allure, accéléra même dans les lignes droites. Sautant chaque ruisseau, chaque buisson et chaque tronc d'arbre. Elle était libre, LIBRE.

Sa course l'ammena jusqu'au Hautes Pierres par une belle matinée ensoleillée. Les pierres brillaient par les rayons du soleil sur leur surface mouillée. Une douce brise matinale caressait le poil sec et soyeux d'Osmose et au loin, un oiseau chanta la fin de la tempête. Osmose ne savait même plus quelle tempête avait été la plus violente : celle qui frappait la forêt ou celle qui la frappait elle. Curieuse, elle voulu monter au plus haut de l'amat rocheux pour regarder le soleil se lever au delà de l'horizon. Elle grimpa, glissa deux trois fois mais s'accrocha à l'aide de ses griffes. Quand elle atteint enfin son but, elle fut illuminée par la beautée du paysage qu'elle surplombait. Une immense vallée de champs qui s'étendait à perte de vue. Le blé planté en bas semblait danser avec le vent tandis que la lumière leur donnait une magnifique couleur dorée. Une odeur inconnue attira soudainement son attention. Elle ne l'avait pas sentie venir mais elle se trouvait maintenant tout près d'elle. Derrière elle plus précisément. Surement même sur le même rocher qu'elle...

<< Je suppose que je ne suis pas la seule à aimer la lumière du petit matin... Qui es tu solitaire ? >>
avatar
Invité
Invité
Ven 15 Jan 2010 - 19:40
Aroz grimaça,et cligna des yeux pour casser les gouttes d'eau qui lui tombaient sur les cils.la pluie ne cessait de tomber depuis plus d'une heure,alors que le solitaire s'etais enfin décider a sortir chasser.Mais la pluie l'avait malheureusement surpris.Il souffla bruyamment et plissa les yeux.<< ou etais-il maintenant ? >> Franchement,il n'en avait aucune idée. Depuis sont départ il avait marché,essayant,en vain,de chercher a manger pour Ténèbres,sa meilleure amie et sœur car les souris avait désertés a grange depuis peu.sous ses pattes se trouvaient des pierres dur et froides qui écorchaient les coussinets.S'ébroua et continua se recherche,les oreilles couchées en arrières,les yeux mis-clos et les griffes sorties pour réussir a ne pas tomber des roches glissantes.Les hautes Pierres ? peu être ...

Levant une de ses pattes avant,Aroz contempla la boue qui tombait doucement formant un petit tas gluant.Dégouté il détourna la tête fatigué,il s'approcha d'un buisson et tomba lourdement dessus,Ténèbres comprendrais sont absence,il l'espérait du moins.Il fermais doucement ses yeux,mais le bruit irrégulier de la pluie et l'humidité environnante l'empêchait de dormir,et cela l'agaçait profondément..Il ce concentra sur une autre idée,celle de sa compagne, et de sa fille,et ce doux sentiment qu'étais l'amour l'envahis.Il ronronna et le plongea dans les bras si doux de Morphée...

Un rayon de soleil mal placé réveilla le mâle rayé,qui grogna et agita la tête voulant replonger dans le sommeil.Mais ça brillait bien trop fort.Se levant Aroz se secoua,et s'étira en baillant découvrant ses grandes dents blanches e sortis des buissons humides.Le soleil se reflétais sur les pierres mouillées,et Aroz en fut ébloui.Soudain il remarqua un mouvement furtif en haut des rochers,un peu plus loin.Levant les yeux,il discerna une silhouette,fine,et petite.Le faible vent lui apporta l'odeur d'une chatte,solitaire elle-aussi. Curieux,il grimpa sur le rocher et s'assit a côté de la chatte qui sursauta quand le vent porta l'odeur du matou a elle.

''_Je suppose que je ne suis pas la seule à aimer la lumière du petit matin... Qui es tu solitaire ? ''


Aroz pencha le tête sur le coter et fixa la chatte dans ses yeux verts.

''_ Qui suis-je ? Aroz... et toi qui est tu donc ? ''
avatar
Invité
Invité
Ven 15 Jan 2010 - 20:27
Trop fatiguée pour se montrer agressive comme à son habitude, Osmose se contenta de s'assoir et passer un coup de langue evasif sur son poil gris tigré. Pui, curieuse de nature, elle leva ses yeux émeraudes vers ceux du nouveau venu. Celui-ci répondit d'ailleurs à sa question bien vite et avec calme.

''_ Qui suis-je ? Aroz... et toi qui est tu donc ? ''

Excelente question en réalité. Qui était elle finalement ? Une simple tache sur l'infini décor universel. Mais bon... Malgré tout il lui fallait répondre à Aroz, par politesse. Et puis, il avait l'air sincèrement curieux de la connaître.

<< Mon nom complet est Osmose of Darkness, mais tu peux m'appeler Osmose. >>

A cet instant un brise chaude ebourrifa son poil velouté. Osmose ferma les yeux un moment, écoutant les murmures du vent lui parler et cherchant dans cette caresse un encouragement. La solitaire avait fait énormément de progrès depuis quelques temps. En fait, surtout depuis sa rencontre avec Ténèbres. Mais maintenant qu'elle y faisait attention, l'odeur de Ténèbres était également présente, sur le poil d'Aroz !

<< Tu connais Ténèbres des Abysses ? Tu porte son odeur sur ton pelage. >> Demanda-t-elle amicalement.

[ Désolé c'est super court et super nul mais je savais pas quoi dire =/ ]
avatar
Invité
Invité
Ven 15 Jan 2010 - 22:54
| pas grave le mien etais pas ... super,je vais me concentrer pour celui là =) |

''_Mon nom complet est Osmose of Darkness, mais tu peux m'appeler Osmose.''

Aroz étais surpris,ce nom étais ... spécial,mais lui même avait un nom qui ne voulait vraiment rien dire alors il oublia assez vite cette particularité de la chatte.Chatte qui semblait polie,et ne ce forçait apparemment pas a lui demander tout cela,elle paressait sincère.Une brise secoua le très long pelage du matou qui se prit a apprécier cette air chaud,car la veille ayant étais si humide,il n'aurais pus supporter un jours de pluie .Il fermais les yeux et se délecta de cette chaleur,et en vint a ce demander ce que faisait Ténèbres a ce moment-ci,étais-elle réveillée ? le cherchait-elle ? Il se surpris a sursauter quand Osmose reprit la parole.

''_Tu connais Ténèbres des Abysses ? Tu porte son odeur sur ton pelage.
dit elle comme si elle avait lu dans ses pensées.
_ Ténèbres ? oui,elle vit avec moi,elle est aussi ma Sœur,enfin demi-sœur et ma meilleure amie ... Comment la connais-tu ? ''

Il pencha la tête sur le côté,interrogateur,ténèbres avait toujours étais très ... solitaire dans sa vie,même lorsqu'elle vivait dans le clan de l'ombre,ou la tribu,que cette chatte solitaire la connaisse le troublait un peu,âpres tout peu être qu'elles s'etais croisées un jour ou elles chassait,ça arrivait souvent
avatar
Invité
Invité
Sam 16 Jan 2010 - 12:19
Pour sa plus grande surprise, Osmose sourit à la réponse pleine de curiosité d'Aroz.

_ Ténèbres ? oui,elle vit avec moi,elle est aussi ma Sœur,enfin demi-sœur et ma meilleure amie ... Comment la connais-tu ? ''


<< Je l'ai rencontrée il y a quelques jours de cela à la grotte cachée derrière la
cascade. C'est grâce à elle si je suis si calme à présent. >> Répondit elle simplement.

Avant sa rencontre avec Ténèbres, Osmose était plus qu'agressive, elle était dangereuse, cruelle, digne d'être une véritable guerrière du Clan du Sang. Puis après une longue discussion, Osmose avait apprit à ne plus se méfier autant des inconnus. Elle avait apprit à garder sa haine pour sa mère et pour sa mère uniquement.

Existait il plus forte colère que celle d'un enfant abandonné par sa mère sur un territoire hostile dans l'attente d'une mort certaine ? Non, surement pas.

<< Fut un temps où tu n'aurais même pas eu la joie de prononcer un mot. >> Continua-t-elle, perdue dans ses pensées obscures.

<< Quand je n'était qu'un bébé ma mère m'a abandonnée sur les terres du Clan de la Rivière en espérant qu'une patrouille me tuerait à sa place. Elle appartient au Clan de l'Ombre. Je me suis promis que si je la retrouvais un jour, je la tuerais. >> Fini-t-elle pas avouer d'un ton sombre.

Enfin, elle détourna le regard vers le soleil qui se levait lentement et de plus en plus vers l'infini d'un ciel bleu dégagé.
avatar
Invité
Invité
Dim 17 Jan 2010 - 20:49

''_Je l'ai rencontrée il y a quelques jours de cela à la grotte cachée derrière la
cascade. C'est grâce à elle si je suis si calme à présent. ''


Aroz tourna la tête sur le côté et regarda la chatte,calme ? Le matou avait vaguement du mal a l'imaginer agressive,mais chaque chat chat cache un secret.La voix de la chatte fit sursauter le solitaire .Elle étais perdue,le regard dans le vague.

''_Fut un temps où tu n'aurais même pas eu la joie de prononcer un mot. Quand je n'était qu'un bébé ma mère m'a abandonnée sur les terres du Clan de la Rivière en espérant qu'une patrouille me tuerait à sa place. Elle appartient au Clan de l'Ombre. Je me suis promis que si je la retrouvais un jour, je la tuerais. ''

Aroz frissonna violemment,mais en même temps quelle mère abandonnerais sont chaton,pour qu'il se fasse tuer qui plus est ! Mais vouloir la tuer en plus,c' étais de vengeance,de la vengeance pure.Il se racla la gorge et répondit,secoué .

''_ C'est horrible ... Comment t'en est tu sortie ? le clan de la Rivière t'as recueille ? ''

Certes la rivière n'étais pas un clan sanguinaire mais elle serait tombée sur un chat haïssant le clan de l'ombre,elle y serait restée.Ceci rappelait a Aroz sa propre histoire,la mort de sont père,sous se yeux par un blaireau,sont père lui criant de partir, loin a la grange,il se recroquevilla presque sans y penser.Mais ils se laissa pas envahir par ce sentiment de nostalgie et de tristesse pour se concentrer sur Osmose.
avatar
Invité
Invité
Lun 18 Jan 2010 - 17:39
''_ C'est horrible ... Comment t'en est tu sortie ? le clan de la Rivière t'as recueille ? ''

Osmose sortit de ses pensées, ressentant le besoin de sonder le regard d'Aroz. Il était voilé, triste, nostalgique. Mais quelques secondes plus tard une flamme de résistance aux sentiments s'y alluma et la solitaire, destabilisée, ne put que lui répondre de sa voix éteinte.

<< Non, la patrouille a déviée sa trajectoire et je me suis sauvée. Après cela j'ai marché en aveugle jusqu'à une grotte cachée où j'ai grandi. J'ai appris à échapper aux blaireaux et aux renards, je me suis méfiée des patrouilles et je me suis entrainée par mes propres moyens pour rester apte de vaincre n'importe quel obstacle. Ainsi à trois lunes, j'avais le niveau d'une apprentie expérimentée. >>

Osmose était elle-même allucinée par sa facilité à se confier à Aroz. Même Ténèbres n'avait pas réussi à la libérer à ce point de son angoisse naturelle des liens sociaux. Le regard calme et doux du solitaire fonctionnait sur elle comme un calmant.

<< Tu sais, je ne parle presque jamais à personne de mon enfance... Et toi ? Que fais tu en solitaire ? J'imagine vu le voile que j'ai lu dans tes yeux que tu n'as pas toujours eu cette vie là... >>

Question audacieuse, peut être serait elle courronnée de succès, ou peut être Aroz se braquerait il et partirait sans un mot. Et pour la première fois de sa vie, Osmose ressentait une pointe de peine à l'idée du départ de quelqu'un.

<< Enfin... Après peut être que ça ne me regarde pas... >> Essaya-t-elle pour se rattraper.
avatar
Invité
Invité
Lun 18 Jan 2010 - 18:53
<< Tu sais, je ne parle presque jamais à personne de mon enfance... Et toi ? Que fais tu en solitaire ? J'imagine vu le voile que j'ai lu dans tes yeux que tu n'as pas toujours eu cette vie là... >>

Aroz eut un faible sourire emplis de tristesse.Pour une fois qu'on s'intéressait a sont histoire,mais il devait sur un point,contredire la solitaire.

<< Enfin... Après peut être que ça ne me regarde pas... >>Reprit-elle comme pour s'excuser.

''_ Non,non ne t'inquiète pas ça ne me dérange pas le moins du monde ''


Le chat Rayé étendis ses pattes et s'installa plus confortablement pour commencer sont récit.

''_ Mais je suis obligé de te contredire,j'ai toujours vécu en solitaire,mais mes parents venait tous deux de clan diffèrent,et ils s'aimaient,alors il partirent habiter dans la grange. Ma mère étais très jeune,a peine guerrière,et elle n'avait pas une maturité assez forte pur s'occuper de mes sœurs et moi,elle s'en alla.''

La Respiration d'Aroz accéléra,c'etais un épisode dont il n'avait jamais eut aucun souvenir,mais a chaque fois que sont père ou que Petite Plume lui en avait parlé leur yeux menaçaient de couler,alors le mâle en avait déduit que la séparation avait été dure.


''_ Mon père nous éleva seul,mais ma sœur la plus faible mourus de froid,Mon père ne pouvait plus.
La voix du solitaire trembla et il fermis les yeux.Il déposa ma sœur au clan du Tonnerre ou elle fut recueillie,quand a moi je devait aller dans la rivière,mais en chemin nous croisâmes un ...un blaireau.

Aroz déglutis,il revoyait dans un flash toute la scène,,il trembla violemment,mais se repris.


''_ Évidement le blaireau le tua,moi,je m'en sortis et je ne sais comment j'ai réussi a retourner a la grange ou Petite Plume s'occupa de moi comme une mère ... Voila tu sais tout''
avatar
Invité
Invité
Lun 18 Jan 2010 - 19:35
Osmose était comme paralysée par la brutalité du récit d'Aroz, par la tristesse palpable qui s'en émanait, du vent de nostalgie tortueuse qui s'en échappait. Incapable de dire un mot, elle ne put que s'allonger près de lui et de ronronner un peu pour le rassurer. Bien que peu sociable, Osmose n'aimait pas voir souffrir les gens, et encore moins ceux qu'elle concidérait comme des amis proches. Proches ? Oui. Malgré le fait qu'elle ne le connaissait que depuis quelques minutes, un lien invisible très fort la liait inconsciement à lui. Une sorte de pincement logé sous son plexus. Qu'était-ce donc encore que cette nouveautée en elle ?

Quand elle fut enfin capable de parler, Osmose déglutit et une voix encore plus éteinte, limitte rauque, s'évada de ses lèvres entrouvertes comme des notes de musique graves et pourtant mélodieuses.

<< L'absence d'un proche est la plus grande souffrance qu'un coeur puisse épprouver. Mais si on sait s'attacher à d'autres, on peut mettre cette douleur en arrière plan. Je ne dit pas d'oublier, car l'oubli n'est qu'impossibilité dans ce cas, mais au moins de le camouffler derrière un brouillard de gaitée... Pense donc à Ténèbres qui a tant besoin de toi autant que tu as besoin d'elle. >>

Voilà bien longtemps qu'Osmose n'avait pas autant parlé d'un seul coup. Et encore moins avec autant de coeur. Un souffle chaud sembla la transpercer et un feu d'artifices éclata dans son coeur. Surprise, osmose trembla et une larme coula maladroitement de ses yeux. Qu'était-ce donc que cela à la fin ? Avait on déjà vu une chose pareille ?! Secouant sa tête, espérant qu'Aroz n'avait rien remarqué, elle toussota, gênée.
avatar
Invité
Invité
Ven 22 Jan 2010 - 20:24
Aroz etais surpris,certes,mais il se sentais réconforté par la chaleur d'osmose,même si ces paroles l'avait figé tout entier.Il fixa la chatte,il appréciait vraiment ça compagnie,presque a en avoir l'impression de trahir perles de Ronces.la solitaire toussota,et la mâle tourna la tête,elle pleurait,enfin une seule et unique larme avait coule le long de sa joue laissant un trace humide.Aprés le discourt enflammé de la jeune chatte ce silence pesait bizarrement sur les épaules d'Aroz.Se couchant au côté de sa nouvelle amie,il lui lécha chaleureusement l'oreille,pour essayer de la réconforter un peu,il ronronna un peu,doucement,comme une mélodie.Il s'arrêta et parla d'une voix qu'il espérait douce.

''_ Tu as raison,mais il faut que je cesse de m'apitoyer sur mon sort de temps en temps.''

Il ce tût et regarda la chatte,c'etais bizarre,il avait l'impression de connaitre Osmose depuis toujours,des liens fort les unissaient,mais c'etais étrange,pas vraiment de l'amitié comme avec ténèbres,mais il ne put mettre un nom su ce qu'il cherchait.

''_ sinon,ou tu vit ? Si un jours tu ne sait pas aller je serait heureux que tu passe par la grange ...''
avatar
Invité
Invité
Sam 23 Jan 2010 - 12:48
Bien qu'ayant la gorge nouée par une émotion qu'elle ne comprenait pas, Osmose se força à sourire à Aroz. Certes elle ne vivait pas au paradis, mais le confort de la grange et le soutient d'Aroz et ténèbres lui semblaient des occasions trop belles pour une moins que rien comme elle. Si sa mère n'avait pas voulu d'elle, c'était bien pour une raison. La solitude de son buisson d'ortie situé un peu plus bas était un triste châtiment qu'elle avait mérité. Et puis, être continuellement près d'Aroz la mettrait mal à l'aise sans en connaître vraiment la raison exacte.

<< C'est gentil... Mais l'humidité ne me dérange pas et le gibier n'est pas si rare que ça... >>

Pourquoi sa voix était elle si enrouée ? Pourquoi son coeur d'ordinaire si frois et insensible battait il ainsi la chamade ? Pourquoi avait elle l'impression d'être comme prisonnière de ses propres pensées ? Quelque chose en elle ne pu supporter une seconde de plus le regard d'or d'Aroz. Elle détourna le regard, observant un rapace tournoyer dans les airs au gré des brises matinales qui commençaient à se lever...

Ses pattes s'engourdissant, Osmose se redressa. D'un coup d'oeil elle observa son corps et ne pu retenir un frisson. Elle faisait un peu peine à voir ainsi. Même si son poil était très bien soigné et étincelant, cela ne suffisait pas à cacher le relief des côtes qui y saillaient. Non elle n'avait pas faim, elle ne permettait pas la faim. La dernière fois qu'elle avait eu faim, cela avait eu des conséquences désastreuses et la culpabilité l'avait trop étreinte pour l'obliger à recommencer.

Un mulot passa par là, et d'un coup de patte agile et foudroyant, il décolla de terre et retomba sur le sol, mort. Osmose n'avait presque pas bougé, son mouvement avait été si ample et rapide que l'action avait presque été invisible. Puis se souvenant qu'Aroz été surement venu ici en recherche d'un peu de la rare nourriture en hiver, elle poussa sa proie vers son ami.

<< Tiens, j'en attraperais pleins d'autres. Je pense que Ténèbres doit avoir plus besoin de nourriture que moi. Elle était déjà maigre quand je l'ai rencontrée et ça ne se soigne pas si vite... >> Dit elle d'un ton convainquant.
avatar
Invité
Invité
Jeu 28 Jan 2010 - 22:18
[ s'cuse du retard,j'ai pas vraiment le cœur au rp's ces derniers temps,mais je le ferait celui là <3 ]

Aroz regarda la chatte.Elle étais vive,tuant ce rongeur presque si vite qu'il ne l'avait pas vue bouger.Osmose déposa le mulot devant lui et lui dit qu'elle devrait le donner a Ténèbres,car sa maigreur faisait peur.Il secoua la tête en signe d'approbation,en silence.C'etais plutôt elle qui devrait manger la proie,maigre comme elle étais.Mais le ton qu'elle avait pris et le regard qu'elle lui lançait dissuadèrent le matou de lui en parler.

Il souflla,de la buée s'echappa de sa gueule et il la regarda se dissiper dans l'air.Si osmose se dissipait comme ça ? disparaitrais a jamais et pour toujours ? Aroz se pencha sur la question,bizarrement,elle étais devenue sont amie,et peu être plus,mais ça il n'y pensa point.cela lui ferait de la peine qu'elle s'en aille,vraiment,il se sentais très bien en sa compagnie,et aurais voulus qu'elle soit a ses côtés.

Il se racla la gorge et parla,après le long silence qui c'etais installé entre eux.

''_ D'accord je lui en donnerais,mais tu est sure que tu n'en veut pas ? ''

[ l'est nul,vraiment désolée ]
avatar
Invité
Invité
Ven 29 Jan 2010 - 19:54
[ Mais non il est très bien ! J'y répondrait ce week end. Si ça va pas tu peux m'en parler tu sais =/ ]
avatar
Invité
Invité
Ven 29 Jan 2010 - 20:57
[ bha le problème c'est que je sais pas ce qui vas pas >>',mais c'est gentil merci ]
avatar
Invité
Invité
Ven 29 Jan 2010 - 22:48
Osmose observait Aroz. Elle le fixait. Il n'y avait dans ses yeux aucune émotion vraiment palpable, pourtant un petit on ne savait quoi pesait lourd dans l'atmosphère. Le soleil qui commençait à être haut dans le ciel faisait étinceler les yeux dorés d'Aroz comme de l'or pur... Osmose en tremblait interieurement, mais n'en montrait rien. D'après ce qu'elle savait, il était en couple avec une certaine Perle de Ronces et avait une fille... Il était heureux, et s'imisser dans sa vie n'était qu'une mauvaise idée de plus dans l'historique imposant d'idées stupides d'Osmose.

<< Non ça va aller... Je n'ai pas faim. >> Mentit-elle.

La solitaire savait pertinament qu'Aroz n'était pas dupe et que sa maigreur l'inquiétait. Et c'était une chose qui l'intriguait partiellement. Pourquoi s'inquiétait il de sa santé ? Elle n'était rien d'autre qu'une inconnue pour lui... A moins que... Etait il possible que dans son coeur...

* Non ! Non reprend toi idiote, rêver, ce n'est pas ton genre. *

L'amour n'était pas pour elle, elle n'était pas née pour être aimée, juste pour être meurtrie. La vie avait fait d'elle une masse sans émotions et sans coeur. Un animal guidé par son instinct en vérité. Osmose n'était rien, rien qu'une ombre, et Aroz ne pouvait pas en avoir quelque chose à faire d'elle.

<< Tu... Tu devrais vraiment lui amener ce mulot... >> Souffla-t-elle, n'osant plus croiser son regard.

[ Nulissime T_T ]
avatar
Invité
Invité
Dim 7 Fév 2010 - 18:38

Le vague bégaiement de la chatte surpris Aroz,elle semblais si sure d'elle,pas vraiment du genre a parler comme ça.Mais la vie avait appris au matou que l'apparence étais trompeuse.Il hocha la tête de dénégation,il la forcerait a manger coute que coute,ça lui faisait mal rien que de voir ses os saillant sous sont pelage.Il eu honte de s'inquietr tellement pour une autre chatte que ténèbres ou Perles de Ronces.Pour Ténèbres,il n'y avait rien d'ambigu car elle étais sa demie-sœur,mais avec Osmose c'etais diffèrent,pourquoi ? il se sentais béte,il aimais Perles de Ronces,il l'aimais...

_'' Je ne peut pas lui amener alors que tu es dans cet état.Les mots sortaient tout seuls de la bouche du solitaire.Tu est maigre a faire peur,mange ou je te forcerait a le faire.


Il poussa le rongeur vers la chatte d'un mouvement de la patte.Il avait eté brusque,cela ne lui ressemblais pas du tout.Il étais bien plus calme.Osmose le troublais vraiment,chaque parcelle de sont corps,chaque poil,semblais etre différent face a elle.Il n'arrivais a être naturel...
Imbécile arrête de faire ton malin un peu oui !lui susurra une voix dans sa tête.

Il leva les yeux vers la chatte et ne parvint pas a capter sont regard,il fut déçu,et encore une fois les mots échappèrent a son contrôle.

''_ Tout vas bien ? Pourquoi évite-tu mon regard comme ça ? Tu ne m'aime pas ? ''

Il voulus se reprendre mais le mal étais fait,il se força a fixer la chatte en attendant sa réponse.

| pas aussi nulissime que le mien,desow >>' |
avatar
Invité
Invité
Mar 9 Fév 2010 - 17:10
Osmose releva la tête, le visage tordu par un rictus de surprise. Que voulait dire Aroz dans ces mots ? Y cachait il un message ou bien la solitaire avait elle une imagination trop débordante ? Et quelle était cette lumière qui s'illuminait dans les yeux du beau matou ? A quoi rimait ce drôle de lien qui semblait la forcer à rester, à ne pas s'enfuir ? C'était à n'y rien comprendre.

La tête d'Osmose tournait un peu, assaillie par tant de questions qui restaient sans réponses. Ou se trouvait la raison ? Et quel tort y avait il à espérer ? Rien... Si ce n'était de s'engager à souffrir... La voix d'Aroz avait été dure, comme si le fait qu'Osmose mange le mulot avait une importance capitale. Ou bien un sens caché...?

<< Bon et bien...hum...d'accord... >> Dit elle hesitante.

Osmose s'approcha du mulot encore chaud qui reposait sur le sol de pierre et mordit dedans. Elle ne voulait pas vraiment manger, elle avait honte de se nourrir, mais le gout de la chair du mulot...ce parfum si delicieux...cette douce sensation sur ses papilles... Le rongeur fut bien vite un souvenir. N'étant plus habituée à se nourrir, Osmose se sentit un peu étourdie. Elle jeta un regard à Aroz.

<< Tu devrais rentrer voir Ténèbres... La nuit tombe vite en cette saison, elle va s'inquiéter... >> Finit elle.
avatar
Invité
Invité
Ven 12 Fév 2010 - 13:25

| Pitoyable >>' ]


Aroz hocha la tête et se leva a contre-cœur.Il ne voulait pas partir,rester,c'etais tous ce qu'il voulait.Mais Osmose avait raison il devait rentrer.Il étira ses pattes avant le dos courbé,et tourna la tête vers la solitaire.Il voulais rester,rien que pour rester,et se plonger dans les yeux bleus de la chatte.Il frissonna et pas a cause du temps.Se raclant la gorge le matou s'inclina maladroitement devant Osmose et tourna un peu les talons,bien que sont esprit lui disait de rester.avant de partir,que cette rencontre ne soit plus qu'un heureux souvenir il se retourna et parla d'une vois qu'il voulait ferme.

''_ Je rentre... J'ai été heureux de faire ta connaissance Osmose,si un jour tu passe prés de la grange n'hésite pas,Ténèbres sera contente de te revoir...

Il se tut avec la profonde impression d'être un imbécile fini.Une boule dans la gorge il s'en alla,ses pattes semblais vouloir l'empêcher de rentrer a la grange et il avançait très lentement.avant de passer un caillou aprés lequel il ne verrais plus Osmose il se tourna et observa longuement la silhouette de la chatte qui etais a contre-jour.Les larmes aux yeux il se détourna enfin et poursuivi sont chemin,la tête tourbillonnante avec une seule pensée : Osmose ...


END ?
avatar
Invité
Invité
Ven 12 Fév 2010 - 14:27
Yep' je lock, c'était un magnifique RP ♥
avatar
Contenu sponsorisé
<< Let the sunshine in >> { PV Aroz }
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: