Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

Le passé n'est plus mais il fait très mal (pv Nuage de Mouette)
Arpente la Forêt
Arpente la ForêtVoir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Déc 2018 - 14:45
Quand le matin revint sur le camp, je finis par me réveiller. Mon pelage était ébouriffer, je me demandais bien pourquoi? Soudain je me rappela le cauchemar que j'avais fais, qu'elle horrible cauchemar. Je ne voulus pas en parler plus. N'y le penser. Je remis mon pelage correctement en place et sortit de la tanière et du camp. Je me dirigeait vers la tombe de mon frère. Qui est mon frère? Enfin vous avez pas lu quand j'ai écrit  mon histoire? Non, bon ben on recommence mon frère est, enfin était Nuage Ombreux. S'il est mort? Oui il l'est et je vous ai expliquer une fois je ne vous le redirais pas. J'allais vers la tombe de mon frère et me posta à côté de sa tombe. Je sentis déjà des larmes glisser le long de mes joues. Je dit d'une voix empli de tristesse:"
Je suis désolé mon frère, j'aurais dut t'accompagner. Si j'étais venus avec toi je pense que rien de tout cela ne se serait passer. Tu me manque Nuage Ombreux." Et soudain mes larmes tombèrent en gros flots. Je ne pourrais malheureusement jamais revenir en arrière. Je finis par me lever et me dirigea vers mon camp. Dès que je fût rentrer, tous les chats me regarder. Mais personne pouvais comprendre sauf un apprenti. Nuage de la Mouette. Je l'as vis qui étais allongé. Je le rejoins et m'allongea à côté de lui.
avatar
Date d’inscription : 04/12/2018
Messages : 12
Puf : Geai,Flamme,Ombreux
Âge : 23
Multi-comptes : J'en ai pas
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Lieutenant du Clan de l'OmbreVoir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Déc 2018 - 17:53

Don't forget you. avec Nuage de la Mouette & Coeur Ombreux +


Baillant à gorge déployé, une petite boule bicolore se tortillait dans sa litière d'aiguilles. Une sorte de bruit étrange lui martelait les oreilles, l'empêchant de se reposer. Nuage de la Mouette, étant tout fraîchement baptisé apprenti, avait bien du mal à s'habituer au boucan infernal que faisaient ses camarades. Contrairement à la pouponnière ou lui et ses jadis frères étaient les plus anciens, ici il se sentait bien petit. Cet endroit était bruyant quoique moins que le gîte des guerriers, ça suffisait tout de même à l'agacer. Sursautant à chaque cri que poussait un novice non loin, le noir et blanc fini par donner raison au perturbateur, il se leva et décida, en traînant les pattes, de rejoindre la place principale qui s'animait déjà. La douce brise matinale lui offrit soudain l'arôme des marais. L'endroit où tout s'est écroulé. La douleur sur son petit crâne lui rappela d'atroces souvenirs qu'il aurait aimé laisser couler sous l'épaisse couche de boue de la sombre forêt. Mais le Clan des Étoiles en avait décidé autrement. Il avait décidé d'ouvrir ses pattes et d'accueillir Petit Albatros et Petit Flamant, ses grands-petits frères comme il les appelait. Jamais il n'avait passé une seconde séparé d'un des deux, toujours ensemble à faire les pires bêtises, toujours à se soutenir... A présent, tout cela n'est plus et l'infant refuse cette évidence. Protestant inlassablement contre la mort de ses seuls et véritables amis, il dû affronter la disparition de Petite Europe, celle qui possédait ce visage d'ange et comme si la malédiction continuait à frapper, Petite Afrique se trouvait entre la vie et la mort, bien qu'elle penchait plus vers cette deuxième et triste alternative. Tout en remuant seul la griffe dans la plaie, il marchait à pas de loup vers le tas de gibier. Il piocha, sans vraiment le vouloir, et attrapa entre ses crocs un lézard maigrichon ne possédant plus comme vigueur que ses éternels écailles étincelantes. Une fois les parties non comestibles triées, l'apprenti arracha la chair et goûta la viande. Pour lui, cette nourriture n'avait ni goût ni odeur, plus rien ne semblait attiser la flamme qui brillait faiblement au fond de ses prunelles nuageuses.

Suite à la pluie qui s'était abattue sur le territoire tout au long de la nuit, un grand et épais drap de bruit s'était lentement installé, brouillant la vue à plus de cinq mètres. Le vent, impitoyable, fouettait la forêt avec autant de force qu'un blaireau traquerait un chat. Et cette bourrasque, en plus de faire preuve d'une violence sans pareille, était glaciale. Car, la Mauvaise Saison allait bientôt débuter et tous savait qu'elle allait être destructrice, comme elle l'avait été les lunes précédentes, bien que Nuage de la Mouette n'ai jamais connu la saison des neiges, il l'a redoutait. Les anciens comme les guerriers contaient souvent les misères qu'elle avait fait subir aux clans. Déjà maintenant, le soleil avait bien du mal à montrer le bout de son museau, l'épaisse couche de nuages l'en empêchait et la brume le gênait continuellement. Le sol était rugueux et frais, il allait bientôt être dangereux de sortir trop longtemps dehors. Car aucun chat n'aime avoir des engelures aux coussinets, c'est douloureux et complexe à soigner. Et oui, malheureusement le problème n'est pas seulement dans la météo, les plantes se cachent et se tapissent sous la neige et le gèle, les maladies arrivent plus facilement à atteindre les félins. Tout cela faisait que les claniques avaient énormément de travail, car il fallait correctement se préparer à cette saison, autant pour les guérisseurs que pour les chatons et le chef. Personne ne devait être fainéant.

Et cette paresse, il était difficile de la contenir pour le tout petit animal. Soupirant, il se demandait ce qu'il pourrait bien faire à présent. S'entraîner ? Non, Lubie Ésotérique ne l'avait pas appelé. Chasser ? L'envie n'y était pas il n'avait pas vraiment le choix... Grimaçant à l'idée de faire face au froid et aux marais, il frissonnait de peur. La peur. Il ne l'a ressentait que très peu, mais l'idée d'aller à l'endroit où sa vie avait été séparé de celles de ses frères le mettait mal à l'aise. Triturant le cadavre aux bouts de ses griffes, il souffla bruyamment et se pencha en avant pour attraper la carcasse et l'enterrer un peu plus loin dans les fougères. S'étirant longuement, il se prépara physiquement et psychologiquement à aller dans la sombre forêt. Entreprenant un rapide toilettage, il ferma un instant les yeux et profita du silence religieux qui régnait à présent, tous s'attelait à leurs tâches, personne ne faisait de bruit... Plongé dans ses pensées, il sentit soudainement la présence d'un camarade à ses côtés, brusquement il s'éloigna du contact et dévisagea son interlocuteur en fronçant le museau d'agacement :

« Quoi ? » Avait-il lancé sèchement, sans prendre la peine d'essayer de savoir qui il pouvait être.

Sa queue fouettait le sol avec impatience. Le guerrier face à lui pouvait ressembler à Petit Albatros, mais l'oeil analyste du jeune novice se rendit compte qu'il n'avait strictement rien à voir avec son frère. Rien du tout. Son frère était unique. Tout comme Petit Flamant... Attendant une réponse, il planta son regard de glace dans celui de l'adulte mais ne dit rien d'autre, se contentant de le regarder avec cet air insolent et orgueilleux.
kyro. 017 ldd
avatar
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1250
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter) mais appelez moi esclave, c'est ce que je suis réellement.
Âge : 14
Multi-comptes : Crépuscule (s ancien h) Samaël (s) Songe Idyllique (s) Nuage du Bambou (t) Petite Mouette (o) Petit Loup (o) Havre de Paix (o) Patte de Poivre (v)
Arpente la Forêt
Arpente la ForêtVoir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Déc 2018 - 18:19
Avais je bien fait de me mettre à côté de lui? Aurais je dut le laisser tranquille? Déjà tant de question qui tourner dans ma tête. Surtout sous sa réponse un peut dur et acerbe. Acerbe? Non je dirais plutôt agressifs. Une réponse net, précise mais surtout agressifs envers moi. Sa réponse me fit trembler un peut. Voilà sa phrase:
"Quoi?"
Je sentais qu'il attendait ma réponse tout en me scrutant des yeux. Á quoi pouvait t'il bien pensé? Je le regarda, ce cher apprenti. Il avais eu une vie dur. Plus dur que moi. Il avais perdu ses deux frères et un de ses ami. Une autre qui étais entre la vie et la mort. Mais pour moi je savais qu'elle etait plus prête de la vie que de la mort. Comment je savais qu'ils étaient mort? Pour toute réponse relisez mon histoire et la vous saurez. Nuage de la Mouette ressemblait beaucoup à mon frère. Le même ton et le même courage de ne pas avoir peur de parlez comme ça au guerriers. Je le regarda et dit:
"Je voulais juste savoir comment tu allais ne t'énerve donc pas comme ça."
avatar
Date d’inscription : 04/12/2018
Messages : 12
Puf : Geai,Flamme,Ombreux
Âge : 23
Multi-comptes : J'en ai pas
Contenu sponsorisé
Le passé n'est plus mais il fait très mal (pv Nuage de Mouette)
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: