Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. À la recherche de nouvelles expériences ? Tu peux également intégrer la mystérieuse Horde dont l’ombre menaçante plane sur les Clans insouciants. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

[évent 2017-2018] la Nuit des Etoiles (fin)
Admin à l'essai ✿ Chef du Clan de l'Ombre
Admin à l'essai ✿ Chef du Clan de l'OmbreVoir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Sep 2018 - 19:20

La Nuit des Etoiles

« There are moments when, even to the sober eye of Reason, the world of our sad humanity must assume the aspect of Hell » Edgar Allan Poe

« Cri du Cerf ! Cri du Cerf ! Raconte-nous encore l’histoire de la guerre pour sauver les Étoiles ! »

Le vieil ancien était couché sur le flanc, sous le buisson menu qui servait d’abri aux anciens du clan de la rivière. Alors qu’il tentait d’atteindre son épaule pour nettoyer la fourrure brune qui s’y trouvait, un groupe de quatre chatons arriva en courant vers lui, réclamant à grands cris une nouvelle histoire. Celle-ci, il leur avait déjà raconté au moins quatre fois ces derniers jours. Poussant un soupir, le vieux chat se décala pour se trouver face à eux en poussant un soupir.

« Encore, mais je vous l’ai déjà raconté hier ! »

Voyant que les petits ne bougeaient toujours pas, leurs grands yeux suppliant, le vieux félin poussa un nouveau soupir avant de passer sa langue sur ses babines et de commencer à réfléchir. Tous ses souvenirs de la guerre étaient intacts, mais il trouvait plutôt amusant de faire attendre les quatre boules d’énergies assises devant lui.

« Encore, mais je vous l’ai déjà raconté hier ! »

Voyant que les petits ne bougeaient toujours pas, leurs grands yeux suppliant, le vieux félin poussa un nouveau soupir avant de passer sa langue sur ses babines et de commencer à réfléchir. Tous ses souvenirs de la guerre étaient intacts, mais il trouvait plutôt amusant de faire attendre les quatre boules d’énergies assises devant lui.

« Bien commençons alors. Le jour de la bataille avait été un jour particulièrement calme. C’était étrange comme la forêt avait été silencieuse ce jour-là, comme si elle savait inconsciemment ce qui allait se passer, et qu’elle retenait son souffle en attendant. Nous avions convenu avec les autres clans d’une attaque au soir, lorsque le soleil aurait disparu derrière les arbres. Nous voulions profiter de l’effet de surprise, même si nous savions que la horde avait des espions. Nous avions fait en sorte qu’ils ne découvrent pas notre plan. À la tombée de la nuit, nous nous sommes donc tous retrouvés à un point stratégique pour avancer en direction des terres de la horde. C’était stupéfiant de voir les clans ainsi, unis dans un même combat, alors que nous n’avions fait que nous déchirer les lunes précédentes. 
Lorsque nous sommes finalement arrivés sur les terres de la horde, nous nous sommes arrêtés un bref instant, et nous avons attendu l’ordre d’attaquer de nos lieutenants. L’atmosphère était lourde et étouffante. Nous savions ce qui nous attendait arrivé au camp de la horde, et on savait que certains ne reviendraient pas de ce combat. Alors ce silence, c’était comme une sorte d'au revoir, à ceux qui nous quitteraient. »

Les petits le fixaient à présent avec de grands yeux admiratifs. Affronter la mort en face était un acte brave, et digne des meilleurs guerriers, et les chatons ne comprenaient pas encore la gravité de la situation dans laquelle ils s'étaient trouvés. Ce soir-là, il avait vu des chats de tous les clans, qui étaient devenus pendant le temps d'un combat ses camarades, tomber sous les griffes des envahisseurs, et cette nuit resterait sûrement à jamais graver dans ses souvenirs.

« Et puis les lieutenants nous ont donné l’ordre d’attaquer. Je crois que je n’ai jamais vu autant de chats regroupés au même endroit, ils étaient si nombreux que pendant un instant, j’ai cru que l’on arriverait jamais à les battre ! Il s'est passé de longues minutes pendant lesquelles je n’ai fait que frapper, encore et encore, tous les corps qui tombaient à m'a porté. C’était comme être submergé par une immense vague qui ne finissait jamais. Mais les chats de la horde n’étaient pas entraînés, et beaucoup semblaient malades. D’autres, en nous voyant arriver, on préférait fuir. La horde avait beau avoir des chefs, ses membres n’étaient pas des guerriers.
Alors que je me battais contre un guerrier de la horde, j’ai entendu un cri strident, et quand je me suis retourné je les ai vus, les Étoiles, dressées de toutes leurs hauteurs derrière nous, prêt à se jeter dans la mêlée. Ils semblaient faibles et affamés, mais pourtant, jamais je n’ai vu autant de courage et détermination dans les yeux d’un guerrier. Ils semblaient invincibles ! Ils nous ont rejoints, et après un long moment, on a finalement réussi à terrasser un grand nombre de Hordeux. Il ne restait que quelques membres et le dernier meneur de la Horde face à nous, et on a presque cru qu’ils allaient nous attaquer une dernière fois. Mais ils savaient que s’ils le faisaient, nous les tuerions. »

Les petits qui l’admiraient toujours avec de grands yeux ronds, se mirent à chuchoter entre eux, exciter par ce récit grandiose. Le vétéran sentit son cœur se serrer légèrement, au souvenir de ce combat. Même si les jeunes semblaient tellement fascinés par son récit, jamais il ne leur souhaiterait de connaître un tel affrontement, il avait vu trop de valeureux guerriers tomber contre la Horde.

« Et après ? »

« Après ? Nous nous sommes tous rassemblés aux Quatre chênes, afin de pleurer nos morts. Nous avons perdu beaucoup dès notre, dont le chef du Clan de l’Ombre, Étoile Candide. Et puis nous sommes rentrés chez nous, chacun de notre côté. On n’a plus jamais entendu parler de la Horde, même si certains pensent qu’elle rôde encore. »

L’ancien ne croyait pas en ces rumeurs. Il savait que certains de ses anciens membres erraient encore en tant que solitaire pour en avoir rencontré les lunes qui avaient suivi le combat, mais la Horde semblait belle et bien disparue.
Alors qu’il allait continuer son récit, une voix aiguë résonna dans le camp, et les chatons se redressèrent rapidement, avant de partir en courant rejoindre leur mère. Le vétéran rigola doucement, avant de poser sa tête sur ses pattes et de fermer les yeux. Tandis ce qu'il commençait doucement à sombrer dans le sommeil, les flashs des combats miroitèrent encore quelques instants derrière ses paupières closes. Les clans avaient échappé à un funeste destin ce jour-là, et avaient su se relever, certes non pas indemne, mais ne dit-on pas qu'on ressort plus fort des épreuves qui ne nous tuent pas ?

à lire:
 

_________________


Étoile Glorieuse



Gloire de l'Ipomée:
 

Passion Erratique:
 

Petite Hellébore:
 
avatar
Date d’inscription : 21/09/2013
Messages : 1310
Féminin
Puf : Douty
Âge : 17
Multi-comptes : Gloire de l'Ipomée (o) | Passion Erratique (t) | Petite Hellébore (t)
[évent 2017-2018] la Nuit des Etoiles (fin)
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: