Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. À la recherche de nouvelles expériences ? Tu peux également intégrer la mystérieuse Horde dont l’ombre menaçante plane sur les Clans insouciants. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

Never Enough // Ft. Power <3
Chef du Clan de la Rivière
Chef du Clan de la RivièreVoir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Mai 2018 - 1:38
Le clair de lune illuminait la forêt de Cerfblanc de sa pâle lueur, une lumière douceâtre. Le silence régnait en maître du côté du Clan de l'Ombre. On aurait dit que l'on avait empêcher le temps de faire son chemin pour cette parcelle du territoire. Pas de hululement d'une chouette, ni bruissement de feuilles causé par une proie se promenant. Juste un serpent qui se glissait à travers la pinède. Ses yeux de reptiles se baladaient sur les arbres et buissons tandis qu'il avançait à travers la forêt du Clan de l'Ombre. Les épines au sol le piquait un peu, mais il aimait la sensation que ça lui procurait. Comme si, d'un instant à l'autre, une aiguille pourrait s'enfoncer dans sa chaire. Une douleur qui serait supportable, mais bien désagréable. Il défiait les lois de la nature. De toute façon, n'a-t-il pas fait que ça dans toute sa vie ?
Le cobra aux crocs empoisonnés se promenait donc à travers la pinède. La nuit imposait son silence, silence qu'il brisait à chaque pas qu'il faisait, à chaque bouffée d'air qui entrait et sortait de ses poumons. S'il ne possédait pas de blanc sur sa robe soyeuse, il serait bien camouflé dans ce décor nocturne. Hélas, la nature n'en avait pas décidé ainsi.
N'ayant pas envie de dormir, voulant s'éloigner de la terreur habituelle qui commençait à le lasser alors qu'elle lui avait plu au début, le guerrier avait préféré s'éloigner du camp pour se dégourdir les pattes. C'était qu'il avait de l'énergie à revendre, ce mauvais garçon. Énergie qu'il cherchait à canaliser sur quelqu'un. Il lui fallait encore trouver qui.
C'est alors qu'il posa ses prunelles ambrées sur une silhouette féminine, dos à lui. Son parfum s'infiltra doucement jusqu'à sa truffe. Coeur de Louve. Elle serait parfaite. Il avait observé de loin son attitude, son caractère. Elle était... intrigante. Tout ce qui pouvait lui plaire, le temps d'un instant.
Il glissa habilement ses yeux sur sa silhouette avant de s'approcher de sa démarche fluide et coulante. Un sourire mystique aux babines, il ne s'arrêta que lorsqu'il fut arrivé à sa hauteur. Et, brisant le silence ainsi que toutes les lois sociales, il fit un pas vers elle, son museau vers son oreille. Il ne prenait que rarement la parole, les autres n'étaient que poussière. Mais il lui offrirait ce privilège.

" Il n'est pas prudent de se promener seule la nuit, par ces temps. ", miaula-t-il dans un murmure rauque, séduisant aussi peut-être. Il cherchait à l'attiser, que ce soit pour l'énerver ou la charmer. Loin de douter de ses capacités, il venait subtilement de lui imposer sa présence. Mais que voulez-vous, il est comme ça, Vivacité du Cobra.

_________________




Mes bb♥:
 



" />" />
avatar
Date d’inscription : 05/08/2014
Messages : 790
Féminin
Puf : Mary ou Ruirui | Marypopins pour Mew ♥ | Ruirui le sceau pour Vanill' / Jésus Mary → Skinou ♥
Âge : 15
Multi-comptes : Reflet du Ruisseau, fille de Cachou (T), Espoir, fille de Samaël (S), Matin d'Automne (O)
Modératrice ✿ Lieutenant du Clan du Tonnerre
Modératrice ✿ Lieutenant du Clan du TonnerreVoir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Mai 2018 - 12:15
never enough
— cœur de louve ft. vivacité du cobra

Le sommeil n’était pas au rendez-vous ce soir, et ce, depuis longtemps désormais. Les bras de Morphée de souhaitait plus accueillir la douce féline, en proie à un doute certain : pourquoi Feu Follet lui accordait-il tant d’attention ? Elle semblait croire ne pas en mériter une once. Et cela se tournait et se retournait de ses pensées. Et cela ne cessait guère. Si bien qu’elle avait, au beau milieu de la nuit, encore ses pupilles ambrées qui balayaient du regard l’antre des guerriers. Depuis peu, le jeune matou avait rapproché sa litière, sans que Coeur de Louve n’y accorde la moindre attention. Mais la demoiselle commençait à se sentir oppressée ; par lui, par tout. Elle se mit sur ses pattes, pensant que cela l’aiderait à dormir de se dégourdir les pattes. Elle quitta le lieu, prévint le garde qu’elle sortait pour une légère escapade nocturne, ne trouvant pas le sommeil. Il lui accorda un petit moment seule dans la pinède. Un service dont elle le remercia chaleureusement malgré le regard méfiant du matou qui savait que depuis quelques temps, elle semblait sortir souvent la nuit. Est-ce que quelqu’un la soupçonnait d’une relation interdite ? Elle pensait avoir récupéré sa place ici, pourtant.

Elle apercevait son ombre parmi celles des pins de la forêt, grâce à la lumière de la lune qui lui servait de guide dans la pénombre. Elle s’éloigna du camp, de plusieurs longueurs de queue. Elle avait vraiment envie de se retrouver seule, libre. Comme lorsqu’elle était solitaire, bien qu’elle ne souhaitait surtout pas quitter son clan.
Elle ne resta pas bien longtemps seule, car une voix vint briser le silence alors qu’elle profitait de celui-ci. Décidément, elle se rendait compte que la vie en groupe l’empêchait de simples petits moments de répit. Bien que surprise de cette apparition soudaine, Coeur de Louve n’en fit pas la remarque et ne le montra pas non plus. Elle arborait un visage neutre, dénudé d’une quelconque expression. Jusqu’à ce que la malice qui se dévoilait dans ses yeux ne lui fasse esquisser un sourire. Voilà que Feu Follet ne semblait pas être son seul admirateur. La voix rauque lui semblait familière, l’odeur aussi. Elle savait que le félin qui se dressait devant elle n’était aussi que le séducteur. Vivacité du Cobra. Elle n’avait jamais apprécié ce mâle aux prunelles enflammées avec ses airs joueurs et dragueurs. Elle s’était promise de ne jamais tomber dans l’un des pièges du matou. Et pourtant, à cet instant précis, elle voulait attiser la flamme de simples mots. Y ajouter de la braise sans s’approcher de trop, afin de ne pas se brûler.
« Qui t’a dit que j’étais seule ? »

_________________
avatar
Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 6097
Féminin
Puf : power (lightning power).
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 17
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage du panda-roux (t) + cœur de louve (o) + héron cendré (v)
Chef du Clan de la Rivière
Chef du Clan de la RivièreVoir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Mai 2018 - 23:06
Oh, mais à peine lui avait-elle adressé la parole qu'elle s'était brûlée les ailes. Elle avait voulu jeter un peu de braiser pour attiser le feu et elle avait provoqué un incendie. Les flammes dansaient dans ses prunelles ambrées d'une valse endiablée. Un magnifique ballet où se mariait folie et toxicité. Mais un ballet où elle n'était pas la seule à danser à ses côtés.
Le guerrier sourit avec une parfaite insolence et une piquante provocation. Elle voulait jouer la maline. Très bien, il pouvait jouer aussi. Du moment où c'était lui qui avait les rênes en main. Et alors qu'elle ne s'en rendait peut-être pas compte, elle s'était déjà engagée dans un jeu qui pouvait être agréable ou regrettable, tout dépendant de où ils allaient ensemble.
Ses yeux de reptiles s'ancrent profondément dans ceux de la belle guerrière. Il était plutôt satisfait qu'elle lui ait répondu ainsi, car elle lui présentait là une certaine fougue. Malheureusement, elle avait fait un pas de côté, et il ne comptait pas laisser la faille lui échapper. Toutefois, il fait durer le silence encore quelques secondes, l'observant avec une certaine malice et intensité. Comme s'il tentait sournoisement de l'hypnotiser. Ici, c'est le serpent qui joue de la flûte. Il regardait fixement ses yeux pour tenter d'apercevoir une quelconque lueur de quelque chose, ou alors de jolies flammes vives et indomptables. Mais son expression restait neutre, sans émotion. C'en était tout aussi décevant et intriguant à la fois.
Alors il se recula brusquement, faisant comme s'il se désintéressait soudainement d'elle. Il haussa des épaules et fit glisser son regard vers elle en passant vers le ciel. Il démontrait donc son caractère instable et changeant, mais il n'en avait que faire. Il était difficile à suivre parfois, mais comme pour la plupart des choses dans la vie, il s'en foutait royalement.

" La sentinelle me l'a dit. ", claqua-t-il avec un regard amusé. Il mentait, comme toujours, mais il avait hâte de voir sa réponse, pour savoir si elle était vraiment intrigante ou non, dans le fond. Pour découvrir si elle valait vraiment la peine de gaspiller une nuit entière pour elle, avec elle.

_________________




Mes bb♥:
 



" />" />
avatar
Date d’inscription : 05/08/2014
Messages : 790
Féminin
Puf : Mary ou Ruirui | Marypopins pour Mew ♥ | Ruirui le sceau pour Vanill' / Jésus Mary → Skinou ♥
Âge : 15
Multi-comptes : Reflet du Ruisseau, fille de Cachou (T), Espoir, fille de Samaël (S), Matin d'Automne (O)
Modératrice ✿ Lieutenant du Clan du Tonnerre
Modératrice ✿ Lieutenant du Clan du TonnerreVoir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Mai 2018 - 15:00
never enough
— cœur de louve ft. vivacité du cobra

Coeur de Louve ne se sentait pas seule, elle se sentait en présence de son ombre qui lui avait accordée une merveilleuse danse au beau milieu des flammes, comme si le danger était inexistant, comme si, l’idée de la mort, de la blessure, de la brûlure, ne lui faisait pas le moindre effet. Il ne fallait pas mentir : c’était vrai. Depuis son retour dans le Clan, la belle louve savait. Elle savait que son âme était déjà parmi celles du Clan des Étoiles. Elle n’avait plus que son corps en ce bas monde, l’âme que le serpent tentait d’égorger n’était qu’une ombre.
Les yeux de la prédatrice se plisse lorsqu’elle se rend compte que le reptile s’est peut-être renseigné sur elle. Elle n’a jamais su qui croire, elle n’est pas sûre des propos du matou. Si elle entre dans son jeu de séduction, si elle lui accorde cette danse, elle fera d’abord attention, elle se méfiera de lui, cherchera à connaître la véritable vérité. Pas la vérité qu’il veut qu’elle croit. Ses yeux vagabondent de la tête aux pattes du corps capable de louvoyer entre les arbres. Il prend cet air désintéressé et intriguant qui la pousse à tomber dans son piège, à se rapprocher encore de l’astre flamboyant sans se rendre compte qu’elle risque de brûler. À moins qu’elle ne s’en rende compte et qu’elle s’en approche en étant pleinement consciente de ses actes. Actes courageux, actes surtout stupides.
La belle, elle pose son arrière-train sur le sol tandis qu’il a l’air de s’intéresser davantage aux cieux, aux étoiles. Elle démontre le même air, se mettant à faire sa toilette en plein milieu de ce qu’on pourrait appeler une conversation. Le silence se fait brutal, lourd. Puis, elle s’en s’y habituer rapidement, jusqu’à ce que la nature reprenne le dessus, la nature elle-même brise ce silence, incitant la féline à faire de même.
La fille d’Étoile de la Louve poursuit ce qu’elle est en train de faire puis s'interrompt, après réflexion.
« Tu parles de cette sublime féline noire et blanche aux yeux ambrés ? » demande-t-elle, tirant son propre portrait, dans l’intérêt de tester ce matou.
Les griffes aiguisées de la louve ne lui permettront jamais d’échapper à l’étranglement certain du serpent qui tournoie autour d’elle, patient, prêt à attraper sa proie lorsqu’elle aura baissé la garde.

_________________
avatar
Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 6097
Féminin
Puf : power (lightning power).
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 17
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage du panda-roux (t) + cœur de louve (o) + héron cendré (v)
Chef du Clan de la Rivière
Chef du Clan de la RivièreVoir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Mai 2018 - 0:28

Oh, mais, chérie, cette danse enflammée, tu la danseras avec lui ce soir. Avec ce cobra qui te tourne autour, qui braque son regard sur toi cette nuit. Demain ? Personne ne le sait. Pas même lui. Mais ce soir, il lui appartient, ou bien alors elle lui appartient, qu'elle ne le veuille ou non. C'est ainsi, c'est tout. Alors autant danser s'ils ne sont que deux sur la piste.
Qu'est-ce que la vérité avec lui ? Pas grand chose en fait. Tout se confond, tout se mélange. C'est flou, nébuleux. Il n'y a pas de juste milieu, juste un ensemble de mensonge qui se lient ensemble, juste un amas de vérité éparpillée. Avec lui, il n'y a vraiment rien de juste, de normal. Tout est fou, il est fou. À sa manière. Mais à ses yeux, sa folie est juste parfaite. Égocentrique me direz-vous. En effet, voilà un de ses nombreux défauts.
Le guerrier quitta les cieux étoilés du regard pour revenir incendier les prunelles de la féline à ses côtés. Un bref rire s'échappa de sa gorge, un rire narquois. Il s'approcha de sa démarche coulante, venant caresser le visage de la guerrière avant de se détourner d'elle, poursuivant une route imaginaire. Il braisait toutes les lois et conventions sociales, subtilement, dans une danse qu'il enchaînait avec une facilité déroutante.

" Ça c'est toi qui le dit. ", mentit-il en braquant ses prunelles enflammées dans les siennes.

Il s'assit face à elle, laissant une bonne distance entre eux, pour qu'elle vienne à lui, pour qu'elle lui cède. Un sourire mi-moqueur, mi-amusé aux babines. Il avait envie de jouer. Et elle le testait. Peut-être se demandait-elle s'il jouait bien ? Oh, oui.

" Enfin, il est bien vrai qu'elle semble exquise. ", minauda-t-il d'une voix suave.
Hearty
 

_________________




Mes bb♥:
 



" />" />
avatar
Date d’inscription : 05/08/2014
Messages : 790
Féminin
Puf : Mary ou Ruirui | Marypopins pour Mew ♥ | Ruirui le sceau pour Vanill' / Jésus Mary → Skinou ♥
Âge : 15
Multi-comptes : Reflet du Ruisseau, fille de Cachou (T), Espoir, fille de Samaël (S), Matin d'Automne (O)
Modératrice ✿ Lieutenant du Clan du Tonnerre
Modératrice ✿ Lieutenant du Clan du TonnerreVoir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Mai 2018 - 11:26
never enough
— cœur de louve ft. vivacité du cobra

Les courbes du matou se meuvent sous les yeux incendiaires de la fille de la Grande Louve ; elle ne peut le lâcher du regard tant sa simple présence fait palpiter le coeur de la belle demoiselle. Elle laisse ses yeux vagabonder le long du corps écaillé de ce reptile, tandis que son rire s’élève dans les cieux, un rire moqueur, un rire effrayant que personne ne souhaiterait entendre mais un rire dont Coeur de Louve n’a pas peur.
Car la jolie féline aime le danger, elle aime frôler les portes du Mal, elle aime poser ses pattes au bord du précipice, flirtant avec le danger, l’attirer pour le repousser. Elle aimait jouer ce genre de personnage qui est une part d’elle-même. Le beau mâle approchait désormais d’une démarche de serpent après avoir décroché ses yeux de la voûte céleste. Il vint faire frôler ses doux poils et son corps chaud tout contre la peau de la louve avant de se détourner, comme cherchant à se faire désirer. C’était ça qu’il voulait, faire tomber Coeur de Louve dans son piège. Et même si elle souhaitait plus que tout éviter l’inévitable, il ne fallait pas mettre un masque de mensonges à la vérité : Coeur de Louve finirait par tomber dans ce piège tordu entre danse enflammée et passion embrasée.
Malgré ce test, il semblait qu’il était préparé à toute éventualité, et il fit tomber à l’eau l’idée de la belle demoiselle bicolore. Ses prunelles semblaient brûler sur le corps du canidé en elle. Il était assis là, assez près mais assez loin d’elle, comme cherchant à la faire venir jusqu’à lui. Il était pourtant hors de question pour elle de s’avancer. C’était à lui de venir à elle. Ses douces paroles enveloppaient la chatte, se délectant de son compliment avant de rester là où elle était, commençant une précieuse toilette. « Et j’imagine que le mâle en vous n’a qu’une envie : faire danser la sentinelle pour savoir si elle semble juste exquise ou si elle l’est vraiment, n’est-ce pas ? » dit-elle, comme s’il s’agissait d’une proposition.



Spoiler:
 

_________________
avatar
Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 6097
Féminin
Puf : power (lightning power).
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 17
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage du panda-roux (t) + cœur de louve (o) + héron cendré (v)
Chef du Clan de la Rivière
Chef du Clan de la RivièreVoir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Mai 2018 - 16:51


( music )

Apparemment, la demoiselle savait se faire convoiter, se faire désirer aussi. Ses yeux s'embrasèrent et ils caressèrent tout le corps de la guerrière. Elle n'était pas particulièrement facile à attraper, à capturer. Mais il ne manquait pas de détermination.
Il eut un rictus satisfait, un petit sourire commun aux serpents de son genre, lorsqu'il vit qu'elle le dévorait du regard, tout comme lui le faisait à cette instant. Ses yeux couraient sur sa fourrure blanche constellée de taches d'encre, scrutaient chaque muscle qui bougeait. Il aurait aimé en voir plus de son regard sauvage, mais il se força à remonter à son visage. Il le détailla avec minutie avant que le Cobra s'infiltre dans ses prunelles, s'y accroche avec ses crocs empoisonnés. Si elle aime jouer avec le danger, il est là pour la satisfaire. Visiblement, elle est tout ce qu'il recherche chez une femelle le temps d'une belle soirée étoilée. Joueuse et surtout enflammée. Coeur de Louve avançait toujours un peu plus vers son piège, s'enlisait toujours un peu plus dans un sable mouvant qu'il contrôlait comme bon lui semblait. Et aujourd'hui, il lui semblait que les sables mouvants avalaient tout ce qu'ils pouvaient trouver.
Vivacité du Cobra resta assis là où il était malgré qu'elle ne vienne pas à lui. Peut-être que l'un des deux finirait par craquer. Si c'était elle, il l'accueillerait à pattes ouvertes. Mais dans le cas contraire, il lui fallait attendre, y aller dans la subtilité. C'est qu'il était vraiment têtu ce matou.
Il réprima un sourire un peu sombre, tordu peut-être aussi, à ses paroles. Elle avait vu juste, bien qu'il ne le montrait pas. Il lui fallait se la jouer distant, échanger rapidement de masque. Ses yeux ambrés quittèrent donc les siens un bref instant avant de revenir se visser aux siens. Si elle savait à quel point il était prêt à danser avec elle, elle aurait sans doute peur. Mais qui n'aurait pas peur d'un serpent qui s'enroule lentement, sournoisement autour de son cou ?

" Le serpent sait danser, mais il a besoin d'une joueuse de flûte. La sentinelle a-t-elle envie de danser avec lui ? ", s'enquit-il comme un test autant que comme une proposition à son tour.

_________________




Mes bb♥:
 



" />" />
avatar
Date d’inscription : 05/08/2014
Messages : 790
Féminin
Puf : Mary ou Ruirui | Marypopins pour Mew ♥ | Ruirui le sceau pour Vanill' / Jésus Mary → Skinou ♥
Âge : 15
Multi-comptes : Reflet du Ruisseau, fille de Cachou (T), Espoir, fille de Samaël (S), Matin d'Automne (O)
Contenu sponsorisé
Never Enough // Ft. Power <3
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: