Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. À la recherche de nouvelles expériences ? Tu peux également intégrer la mystérieuse Horde dont l’ombre menaçante plane sur les Clans insouciants. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

Rencontre ensanglanté | feat Arcas|
Chef du Clan du Vent
Chef du Clan du VentVoir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Fév 2018 - 17:18
Rencontre ensanglanté
Baron Samedi feat. Arcas
U
ne nauséabonde odeur de sang me suivait depuis ce matin, mes pattes avaient encore une fois tranché la chair, pourfendus la fourrure, fauché la vie. Comment ignorer ce nouveau visage qui me regarde quand je ferme les paupières, il a rejoint la longue liste de personne morte grâce à moi, bien que je n’éprouve aucune déception à mon acte, j’aurais préféré que les choses se déroule autrement. Le matou qui m’avait attaqué avait assez de ressource pour faire partie des grands de ce monde. Mais il a malheureusement croisé le chemin de plus fort que lui : moi.

Ces grands yeux verts, sa fourrure charbon, ses épaules puissantes, un portrait fort puissant, mais une autre image se superpose à l’apogée de la puissance du matou, lui dans une mare de sang, la gorge déchiré, les prunelles vides. Il aurait pu survivre s’il ne m’avait pas attaqué, mais il a fait l’erreur de m’attaquer. En cas de légitimes défenses, j’avais tué.

Mais, alors que je léchais la blessure qui zébrait mon épaules et mon ventre, un bruit me fis sursauter, un chat venait de s’approcher, je tournai mon regards vers lui, cessant de lécher ma plaie, qui se remis à saigner, pourtant je n’avais pas arrêté d’essayer de faire coaguler la blessure, pour qu’elle puisse disparaître. Mais rien à faire.

Le nouveau venu semblait surpris par la vision, moi à côté d’un cadavre, le sang gorgeait la route de la ville des bipèdes. J’étais aussi surpris, le matou me disait quelque chose, mais je n’arrivais pas à remettre un nom sur cette face, une face borgne, comme moi. Voir quelqu’un qui me semblait si proche était perturbant. De plus, même son odeur ressemblait à la mienne, mais lorsque la mienne avait d’ancien relent de la lande, le nouveau venu puait la forêt du tonnerre.

Nos regards se croisèrent, puis d’une voix rauques, grave je déclarai avec étonnement :

« Salut, je suis Baron Samedi, qui est tu ? »

Je ressentais une envie violente d’en savoir plus sur le félin, il me ressemblait tellement à première vue. Je ne pouvais éloigner de mon esprits, que c’était sans doute un guerrier émérite, un fort. Mon envie de le connaître mènerait sûrement au sang, mais je m’en fichais, j’étais si fasciné.



kyro. creation 017 for kam'



_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx




Merci Skinou http://r28.imgfast.n
ton cadeau me remplis de joie
avatar
Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 972
Masculin
Puf : To Yen\ Sphinx( avec tout Raigo, Kaze Kami), Colère( pour les vieux et les membres du staffs), Vavalache( Skinou, tu m'emplie d'amour)
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 17
Multi-comptes : aucun
Animatrice ✿ Guérisseur du Clan du Vent
Animatrice ✿ Guérisseur du Clan du VentVoir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Fév 2018 - 23:23

ft. Baron Samedi

If we are completely honest with ourselves, everyone has a dark side.

Rencontre ensanglantée

Le royaume des hommes était un monde puant et totalement artificiel. Rien n'était plus faux que ces immenses structures creusées dans la pierre. Bien sûr, ils tentaient d'imiter la nature en plantant des arbres au milieu de l'asphalte mais c'était peine perdue. Les hommes s'agitaient sans aucun but. Et le vieil animal déambulait dans les rues des bipèdes avec lenteur. De la neige commençait à tomber du ciel couvrant doucement les rues. Le chat jouait à un jeu dangereux mais il savait se cacher quand il croisait malencontreusement la route de l'un d’entre eux. Il ne savait pas pourquoi ses pas l’avaient guidé hors de la forêt. Mais il était là dans cette ville où il était né pour la deuxième fois.

Dans un quartier tranquille, il entendit plus loin les feulements de chats qui se battaient. Il s'immobilisa et pointa aussitôt les oreilles dans cette direction. Une voix qu'il n'avait jamais entendue mais qui lui était pourtant familière résonna soudain dans sa tête : Allez approche toi donc mon petit ours ça a l'air drôle non ? Dans un état second et malgré son envie de ne pas écouter ce démon, il avança rapidement vers la source du bruit. Les cris cessèrent peu de temps après et un silence pesant régna. Le grand borgne finit par déboucher sur une ruelle.

Au centre se tenait un autre chat noir et blanc, le corps tâché de pourpre en train de lécher une estafilade qui courait sur son corps musclé. À ses pieds il y avait un cadavre … Arcas s'arrêta net avec une furieuse envie de vomir. Bien sûr qu'il s'y attendait mais qu’espérait-il : faire justice en séparant les belligérants ou jouer à un jeu rigolo avec le gagnant ? Mais pourquoi diable avait-il de tels pensées à la vue d’un meurtre ? Et si la conscience qui se faisait de plus en plus présente dans sa tête avait décidé de prendre le contrôle et de devenir plus importante encore ? Etait-ce un fantôme de son passé ? Mais alors qu’il se demandait quoi faire, le chat redressa la tête et croisa son regard borgne. Tout comme lui, il lui manquait un œil. Tout comme lui, il était seul. Et il s’adressa à lui comme si tout était normal.

« Salut, je suis Baron Samedi, qui est tu ? »

En attendant parler ce chat, le démon prit le pas sur le chat comme s’il savait se trouver en présence de l’un de ses semblables. Arcas ne put rien faire face à l’ours monstrueux du passé. Il s’avança tranquillement vers lui, pas le moins du monde effrayé. Il était grand (peu de gens étaient aussi grands que lui) et fort, et l’autre blessé. Que pouvait-il craindre ? Il s'arrêta juste avant le sang, ne voulant pas qu'il entache ses pattes.

« Salut, je suis Arcas. Pourquoi avoir fait ça ? Oh ne crois surtout pas que je viens te faire la morale, je suis juste curieux. Et je crois que cela m’évoque quelque chose, quelque chose qui viendrait de ma première vie. »

Même s’il n’avait que peu parler, un observateur averti aurait pu constater ses changements entre ses actes et ses paroles. Comme si son corps était partagé par deux personnes : l’immaculé et le criminel.


_________________


Incantation du Faune:
 
avatar
Date d’inscription : 07/04/2014
Messages : 815
Féminin
Puf : Aranwë
Âge : 18
Multi-comptes : Nuage Sibyllin, Arcas, Miracle des Ombres
Chef du Clan du Vent
Chef du Clan du VentVoir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Mar 2018 - 14:16
Rencontre ensanglanté
Baron Samedi feat. Arcas
U
n visage peut prendre tant d’expression. Celui du visiteur avait pris plusieurs expressions contradictoires en si peu de temps, s’en était si, merveilleux. Voir le dégout profond laisser place à la curiosité et une certaine expression d’excitation était si splendide à voir. L’énorme matou devant moi était-il fait du même bois incassable et puissant que moi ? Je l’espérais, mais je ne me faisais pas d’illusion, dans le monde de la rue, seule la force compte. J’avais beau être un des meilleur combattant, blessé, je ne ferais que très peu le poids face à ce colosse. Je n’étais pas défaitiste, simplement réaliste.

Le colosse s’approcha de moi, puis s’arrêta limitrophe à la flaque de sang qui m’entourait. Puis, déclara :

« Salut, je suis Arcas. Pourquoi avoir fait ça ? Oh ne crois surtout pas que je viens te faire la morale, je suis juste curieux. Et je crois que cela m’évoque quelque chose, quelque chose qui viendrait de ma première vie. »

Ses questions étaient assez confuses, mais j’entrevoyais là, une chance quasi inespérée de sympathiser avec quelqu’un d’une envergure si grande. Mais, je ne devais pas me brûler les ailes. Si ce chat me ressemblait, alors je ne pouvais pas savoir ce qui se passait en lui, comme personne ne pouvait deviner mes actes. Mais, je répondis simplement, sans arrière-pensées, pour une fois :

« Bien le bonjour Arcas. La mort de se matou est triste, il ne méritait pas forcément de mourir, il était fort. Mais, il s’est attaqué à moi. Dans la rue, seul les plus forts survivent, j’ai fauché sa vie, comme il l’aurait fait avec moi. Mais, je ne ressens aucune fierté à l’avoir tué lui. Je suis sûr qu’il avait un passif intéressant. Je n’étais qu’en cas de légitime défenses»

Je fis une pause, pour réfléchir à la seconde partie de ma phrase, nous étions tellement pareil il me semble :

« Moi aussi, j’ai eu deux vie, un avant et un après. Tu me semble être mon reflet dans une flaque d’eau. Je suis née dans ces clans qui dominent la forêt, la pinède, la rivière et la lande. Mais, après avoir vécus le chaos seul, sans personne, je me suis dit que partagée mon ressentis au monde entier le ferait avancer. Ma vie dans la lande me semble si lointaine. »

Là-dessus, je levai les yeux vers le ciel, cette jolie couleur bleu, puis repris :

« Comment était ta première vie, toi ? »

Peut-être que le borgne avait envie de parler. Mais, je voulais partagée on ressentis.



kyro. creation 017 for kam'

_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx




Merci Skinou http://r28.imgfast.n
ton cadeau me remplis de joie
avatar
Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 972
Masculin
Puf : To Yen\ Sphinx( avec tout Raigo, Kaze Kami), Colère( pour les vieux et les membres du staffs), Vavalache( Skinou, tu m'emplie d'amour)
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 17
Multi-comptes : aucun
Animatrice ✿ Guérisseur du Clan du Vent
Animatrice ✿ Guérisseur du Clan du VentVoir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Mai 2018 - 22:00

ft. Baron Samedi

If we are completely honest with ourselves, everyone has a dark side.

Rencontre ensanglantée



L'odeur du sang assaillait les narines du grand chat gris. Elle était si puissante, si entêtante, si envoûtante ... Il s'écoulait lentement entre les dalles des pavés de la rue et termina sa course lorsque la victime fut exsangue. Bizarrement ce spectacle ne le dégoûtait pas. Il était comme possédé par une rage du passé intarissable. Le démon en lui, brisait un à un chacun des barreaux de sa cage mentale, tendant ses tentacules interminables vers lui. Leurs caresses ne lui semblait plus si repoussantes aujourd’hui comme si la force démoniaque entrait en résonance avec celle de l'autre chat qui lui répondit simplement.

« Bien le bonjour Arcas. La mort de se matou est triste, il ne méritait pas forcément de mourir, il était fort. Mais, il s’est attaqué à moi. Dans la rue, seul les plus forts survivent, j’ai fauché sa vie, comme il l’aurait fait avec moi. Mais, je ne ressens aucune fierté à l’avoir tué lui. Je suis sûr qu’il avait un passif intéressant. Je n’étais qu’en cas de légitime défenses»

D'un mouvement de tête, le matou acquiesça. Il comprenait la force et sa nécessité. La vie n'était elle pas une succession d'épreuves pour survivre. On avait deux choix : vivre ou mourir. Alors pour vivre il fallait dévorer les autres. Pourtant son moi récent, l'innocent ne l'entendait pas de cette oreille, pour lui on pouvait  vivre en harmonie avec le reste du monde et il désapprouvait cette vision du monde. Baron Samedi poursuivit son discours.

« Moi aussi, j’ai eu deux vie, un avant et un après. Tu me semble être mon reflet dans une flaque d’eau. Je suis née dans ces clans qui dominent la forêt, la pinède, la rivière et la lande. Mais, après avoir vécus le chaos seul, sans personne, je me suis dit que partagée mon ressentis au monde entier le ferait avancer. Ma vie dans la lande me semble si lointaine. »

Il était donc un chat provenant des clans et quelque chose en lui lui disait que lui aussi avait eu un lien profond avec ses derniers. Le chaos n'était jamais loin de l'harmonie la suivant comme une ombre fidèle en apparence. Pourtant l'autre chat borgne n'expliquait pas tout, pas tout ce qu'il avait vécu. Mais pouvait t-on confier ses secrets à un inconnu ? Sûrement pas. Mais le criminel avait la sensation qu'il pouvait tenter de demander à ce chat de faire la lumière sur sa vie.

« Comment était ta première vie, toi ? »

C'était une question difficile mais elle allait parfaitement avec le reste de son discours. Et elle l'arrangeait. Il avait une excuse pour parler de lui.

« Je ne sais pas vraiment ... Tout me revient par bribes, j'ai oublié suite à une rencontre plus que déplorable. Ce que je vois, c'est une guerrière du clan de l'Ombre aussi belle qu'ensorcelante. Mais surtout je ressens une ancienne force en moi ... »

C'est à ce moment précis que l'autre idiot repris le contrôle, jetant un regard incertain sur la scène autour de lui. Il parla mais cette voix n'était plus tout à fait la même.

« Enfin non, oublies, je ne préfére rien savoir parce qu'un monstre vit en moi. »

Son regard devient presque fou.

« Il ne faut surtout pas le réveiller... »

son comportement emplit de paradoxe en faisait une proie pour celui qui aimait se jouer des autres.

HS:
 


_________________


Incantation du Faune:
 
avatar
Date d’inscription : 07/04/2014
Messages : 815
Féminin
Puf : Aranwë
Âge : 18
Multi-comptes : Nuage Sibyllin, Arcas, Miracle des Ombres
Chef du Clan du Vent
Chef du Clan du VentVoir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Juil 2018 - 14:28
Rencontre Ensanglanté
Baron Samedi feat. Arcas
"I
l ne faut surtout pas le réveiller... »

C’était une erreur, il ne fallait pas penser comme cela, cette manière de penser ne seyait guère à ce titan. C’était gâcher sa force, sa puissance, c’était gâcher la vie. Bien que celui-ci ne possède aucun souvenir de sa vie de jadis,  je n’allais pas avoir pitié de lui, je ne devais pas ressentir d’empathie pour quelqu’un qui gâche la denrée la plus puissante, le pouvoir, la force de dominer les autres, la force de tuer.
Une lueur malsaine dansa mon œil restant, j’en étais sûr, je sentais une certaine excitation,  une envie soudaine de libéré un fléau dans ce monde, l’envie de laisser le chaos manger le monde, l’envie de libérer un cavalier de l’Apocalypse dans ce monde.

Ainsi, je devais libérer ce qui se cachait au fond de lui :

« Et que se passera t’il quand il sortira ? »

Je me relevai et me mis à tracer des cercles avec mon propres sang alors que je tournai autour du matou, cette danse sanguine avait pour vocation d’amener le mal en ce monde, si il y a avait vraiment quelque chose de dangereux dans le fond de son cœur et de son esprits.  De ce fait, une avalanche de question sortit de ma bouche :

« Qui est tu réellement ? Pourquoi résister ? Laisse toi aller, laisse le sortir, c’est mieux comme ça. Ne résiste pas à ta nature, ne résiste pas à ta force, redeviens ce que tu es. Bannis Arcas, deviens le chaos, deviens la mort, fauche la vie des innocents."

kyro. creation 017 for kam'

_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx




Merci Skinou http://r28.imgfast.n
ton cadeau me remplis de joie
avatar
Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 972
Masculin
Puf : To Yen\ Sphinx( avec tout Raigo, Kaze Kami), Colère( pour les vieux et les membres du staffs), Vavalache( Skinou, tu m'emplie d'amour)
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 17
Multi-comptes : aucun
Contenu sponsorisé
Rencontre ensanglanté | feat Arcas|
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: