Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

[évent] when the stars go blue
Compte commun du Staff
Compte commun du StaffVoir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Fév 2018 - 17:38

when the stars go blue

Les flocons tombent encore en cette saison, la lande est recouverte d'un manteau blanc et le soleil se lève doucement en cette calme matinée. Ce bel astre prend alors la place de la lune et de ses compagnes les étoiles pour s'élever seul, entamant sa course d'une faible clarté, caché par les nombreux nuages dans lesquels il peine laisser filtrer quelques rayons.

Après l’Assemblée durant laquelle le Clan du Vent a annoncé la disparition de leur meneuse, le Clan du Tonnerre est alors tenu comme unique responsable, le Clan du Vent les soupçonnant de kidnapping. Le lieutenant leur avait laissé un délai, soit pour prouver leur innocence, soit pour rendre Étoile de la Bécasse. Néanmoins, comme le Clan du Tonnerre n'a finalement rien fait, le lieutenant du Clan du Vent décide alors de se rendre sur place pour demander à voir la meneuse du Clan après que la veille, le lieutenant du Clan du Vent se soit rendu dans la tanière de son guérisseur afin de savoir si celui-ci avait reçu un quelconque message du Clan des Étoiles. La réponse de celui-ci étant négative, le lieutenant en a donc conclut qu'il était sur la bonne voie.

Le même jour pourtant, quelque chose semble troubler le guérisseur : Trois est de retour pour lui annoncer une prophétie quelque peu troublante. Et le verdict tombe : se seraient-ils trompés ?



hrp ; à savoir:
 
avatar
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 741
Compte commun du Staff
Compte commun du StaffVoir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Fév 2018 - 17:46

When the stars go blue


POV Guérisseur du Clan du Vent.


Le lieutenant s'était lentement dirigé vers lui, un regard brumeux et une demande timide, c'est souvent ainsi que cela se passe les entretiens avec les étoiles. La réponse avait été alors tout à fait logique, le clan des défunts n'avait pas prononcés d'avis, de mots clés, d'ordres ou d'indications, ils restaient silencieux pour l'instant, alors les craintes n'étaient pas à l'heure d'aujourd'hui. Malheureusement pour lui, le Guérisseur avait été bien loin de se douter que ces mots venaient d'être la confirmation sûr pour que le Lieutenant s'enflamme.
Il avait remarqué dans le fond de son regard que quelque chose n'allait pas. Depuis la disparition de leur meneuse, le clan vibrait d'une tension palpable et l'incertitude rendait les esprits fous. L'assemblée n'avait rien apporté du tout, des accusassions et un délais, qui n'avait pas été respecté. Le Guérisseur avait prié à tout les noms pour avoir une réponse, mais rien n'était venu à ses oreilles.
Le Clan du Tonnerre était la cible première du mauvais œil.

Puis ce fut le grand départ. Assit devant sa tanière il observait silencieux la troupe de vengeur se rassembler, sous les feulements et grognements, un assaut qui gronde, une menace sanglante. Ses iris se rivaient sur le Lieutenant, et il espérait au plus profond de son âme, que tout se passe bien. Qu’Étoile de la Bécasse revienne en un seul morceau et que les pertes ne s'aggravent pas.

Les ombres s'envolent, le camp se fait tout d'un silencieux. Le guérisseur était alors parti maudire les cieux dans sa tanière, en silence, plongé dans les ténèbres d'une torpeur certaine. Et alors qu'il plongeait dans un sommeil secret, ce ne fut pas un songe anodin qui vint chatouiller son pelage. Deux grands yeux pâles le fixaient, immobiles, le temps s'était arrêté. Tout autour de lui ; d'immenses ombres aux silhouettes arquées dansaient autour du guérisseur, chantant une petite berceuse d'une langue étrangère, puis les yeux se ferment, les ombres accélèrent la valse, sa tête tourne, et une voix vint briser toute cette mascarade.

« Plus les apparences sont aveuglantes, plus les ombres grandissent. Méfiez-vous de l'eau qui dort. »

Son souffle se coupe, sa tête est immergée dans un inconscient puissant, et il se réveilla en sursaut. Corps qui tremble, griffes sorties, les étoiles venaient de parler. D'un coup, comme animé d'une nouvelle flamme, il se leva et prit la priorité ; il s'élève pour que les voix l'entendent.

« CLAN DU VENT ! Les étoiles ont parlés ! Nous avons fait fausse route … » Son regard glisse de félins en félins, et il attend, il attend avec une impatience indécise que le lieutenant revienne. Il était déjà trop tard, et l'angoisse commençait à se faire palpable dans l'air, mais l'attente était maintenant la seule solution à adopter...  


résumé:
 


avatar
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 741
Modérateur ✿ Journaliste CM ✿ Chef du Clan du Vent
Modérateur ✿ Journaliste CM ✿ Chef du Clan du VentVoir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Fév 2018 - 10:43
When the stars go blue
Expiation par les Flammes feat. le clan du Vent
J
’étais resté au camp, je doutais que le Tonnerre soit le coupable. J’en doutais, je n’étais pas sûr. Ainsi, j’avais regardé mon père, la fourrure vibrante de rage s’engager avec le lieutenant en dehors du clan. Qu’il y aille était une mauvaise idée, il allait plus énerver le monde qu’autre chose. J’avais pourtant essayé de le prévenir, qu’avec son caractère exécrable, il n’allait rien arranger. Mais, dans ses yeux je ne vis que mépris pour moi, il ne m’aimait pas, je n’étais pas comme son magnifique, Baron Samedi.

Ainsi, j’étais las du comportement ridicule de mon père, a peine la patrouille était-elle partis, que notre guérisseur, qui regardait lui aussi la scène s’exclama:

« CLAN DU VENT ! Les étoiles ont parlés ! Nous avons fait fausse route … »

Il était évident que nous faisions fausse route, la prophétie était là, tout était là. La patrouille avait peut être entendus ?

Non, rien, la patrouille était partis, c’était évidemment une mauvaise idée. Nous ne pouvions attendre. Mais, la peur dominait. Personne ne revenait. Était ’il trop tard ? Je déclara d'une voix pathétique:

"Que pouvons nous faire."

kyro. creation 017 for kam'

_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx




Merci Skinou http://r28.imgfast.n
ton cadeau me remplis de joie
avatar
Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 985
Puf : Adrien | Sphinx
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 17
Compte commun du Staff
Compte commun du StaffVoir le profil de l'utilisateur
Sam 17 Fév 2018 - 11:03

when the stars go blue

Après la révélation du guérisseur concernant une prophétie lui étant arrivée après le départ du lieutenant pour le Clan du Tonnerre, tout le clan attend avec impatience le retour de celui-ci.

Après quelque temps, lorsque le lieutenant fait son apparition, la tension est à son comble : ils attendent que le guérisseur lui parle de la prophétie. Une annonce étonnante : il se retire de son poste. Qui prendra donc sa place ?


hrp ; à savoir:
 
avatar
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 741
Sam 17 Fév 2018 - 11:04

when the stars go blue

PDV lieutenant du Clan du Vent.

Tout le long du chemin du retour, le lieutenant du Clan du Vent ne lâcha pas un mot, intimant par la même occasion le silence aux guerriers qui l’accompagnaient. Il n’avait aucune envie de parler de ce qu’il venait de se passer, il ne sentait pas l’envie de débattre sur ce sujet ni même simplement d’en parler avec quiconque pour le moment. Il comprenait bien qu’il n’avait toujours pas fait avancé les choses mais le poids sur ses épaules commençaient à peser.
Lorsqu’ils entrèrent dans le camp, les félins semblaient soucieux, quelque peu perturbés. Son regard croise celui de son guérisseur et comme si les mots avaient été dits, il comprit aussitôt que quelque chose était arrivé pendant son absence. Pourtant, il avait à parler avant. « Le Clan du Tonnerre n'a pas notre meneuse. Il pourrait s'agir du Clan de l'Ombre. Nous attendrons, d'ici quelques jours, l'arrivée d'Esprit du Lion qui doit nous donner des nouvelles, il a décidé d'aller voir en personne ce clan de chats mangeur de chair à corbeau. »

« Les étoiles ont parlés. » commença le soigneur du vent. Il baissa les yeux, si bien que le lieutenant comprit qu’il avait fait fausse route. Celui-ci regarda autour de lui et, balayant l’assemblée du regard, il remarqua que les guerriers de son camp semblaient déroutés. Impatient d’en savoir davantage, le félin prit alors la parole. « Qu’ont-elles dit ? » Le chat releva ses yeux vers son aîné et d’une voix faible, prononça la prophétie que le Clan des Étoiles lui avait envoyé. Et, d’après son interprétation, le Clan de l’Ombre n’était pas fautif mais le Clan de la Rivière n’avait pas encore été soupçonné, il était probable que ce soit eux.  

Ne sachant plus quoi penser, perdant peu à peu espoir et foi en lui-même, le matou déclara sur un coup de tête : « Guerriers du Clan du Vent. Malgré que ce soit moi qu’Étoile de la Bécasse ait choisi pour la seconder, je me rends compte désormais que je ne suis pas de taille à assumer ce rôle. Je n’ai pas les épaules assez large mes amis, cela fait de nombreux jours qu’elle a disparu et je ne suis pas parvenu à faire avancer les recherches. Je ne me sens plus apte à vous diriger, camarades et peu importe ce que vous en pensez, il ne servira à rien d’essayer de me faire changer d’avis. Je me retire désormais de mon poste de lieutenant. À qui le veut bien guidera les nôtres afin de retrouver notre chère meneuse et de la ramener saine et sauve. Prenez soin d’elle, mes amis. »

À ces mots, le félin tourna les talons, ne souhaitant voir davantage les visages abasourdis des siens. Prenant le chemin de la lande, il quitta le camp sans un regard en arrière.
avatar
Date d’inscription : 03/02/2018
Messages : 55
Puf : Grand-Mère Feuillage
Âge : 11
Animatrice ✿ Lieutenant du Clan du Vent
Animatrice ✿ Lieutenant du Clan du VentVoir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Fév 2018 - 19:31
- When the stars go blue
Pov de Moquerie du Renard
Moquerie du Renard revenait accompagné d'autres de ses camarades du Clan du Tonnerre, la découverte qu'ils avaient fait là-bas l'avait laissé abasourdi. Comment deux chefs de clans pouvaient disparaître dans un laps de temps aussi rapproché ? La disparition de.... d'Étoile de la Bécasse était déjà quelque chose d'alarmant.... Mais avec celle de la meneuse des félins du Tonnerre cela se compliquait encore plus. En tout cas, il était certain que Bécasse n'était pas retenue par ce clan, comme le félin au pelage sombre l'avait dit lors de la précédente pleine lune. Les pensées du guerrier étaient agitées, qui aurait pu s'en prendre à ces deux clans ? Voir aux autres, après tout on ne sait pas ce qui est arrivé aux autres meneurs de la forêt de Cerfblanc..... Luxy chassa bien vite les idées qui hantaient son esprit, il parlerait plus tard de ses doutes avec le lieutenant, cela sera plus judicieux que de réfléchir seul. La patrouille effectua un retour silencieux, tous savaient que la nouvelle qu'ils avaient découvert n'était pas un signe de bonne augure; et tous ressentaient déjà la tension qui émanaient de leur camp.
Moquerie du Renard avait observé silencieusement l'échange qui s'était effectué entre leur guérisseur ainsi que leur lieutenant. La prophétie annoncée ne semblait qu'épaissir le mystère qui planait autour de ces disparitions. Soucieux, le félin cherchait une signification, une hypothèse, mais il ne parvenait pas à trouver une piste quelconque, peut-être qu'avec un peut plus de réflexion il trouvera quelque chose à exploiter. Toutefois, ses réflexions furent rapidement interrompues par une voix aux dires plus que déconcertants :

<< Guerriers du Clan du Vent. Malgré que ce soit moi qu'Étoile de la Bécasse ait choisi pour la seconder, je me rends compte désormais que je ne suis pas de taille à assumer ce rôle. Je n'ai pas les épaules assez large mes amis, cela fait de nombreux jours qu'elle a disparu et je ne suis pas parvenu à faire avancer les recherches. Je ne me sens plus apte à vous diriger, camarades et peu importe ce que vous en pensez, il ne servira à rien d'essayer de me faire changer d'avis. Je me retire désormais de mon poste de lieutenant. À qui le veut bien guidera les nôtres afin de retrouver notre chère meneuse et de la ramener saine et sauve. Prenez soin d'elle, mes amis. >>

À ces mots, celui qui prononça ces paroles quitta le camp du Vent sous les regards éberlués des félins qui l'entouraient. Un silence de plomb s'était abattu, chacun semblant prendre lentement conscience de la décision de leur lieutenant (si ils pouvaient encore l'appeler ainsi). Puis, après le choc engendré par cette nouvelle vint les réactions, le déni, la panique, l'incompréhension. Chacun réagissait différemment dans ce chaos logique, pourtant du groupe de félins se dégageait majoritairement les mêmes émotions; la peur, la déception, l'incompréhension ainsi qu'une panique certaine. Au sein de cette agitation quelques félins restaient calmes, parfois ce n'était qu'une question d'apparence, et d'autres fois il s'agissait simplement de sang froid. Moquerie du Renard quant à lui faisait preuve d'un calme olympien, il réfléchissait aux conséquences de cet acte, à ce que cela provoquerait. Si l'on observait l'état de ses camarades à l'heure actuelle, rien de positif ne saurait être fait. La meneuse ne pourrait être retrouvée... Et ils seraient vulnérables, divisés. Le clan du vent disparaîtrait, détruit par ses propres membres. Songeant à tout cela, le guerrier pris une décision, comme personne se semblait vouloir arrêter ce qui était en train de se produire, alors il ferait en sorte que le calme regagne l'esprit des autres félins. Une décision prise dans un état de calme; mais qui ne manquait pas d'impulsivité. Un acte qui ne serait sans doute pas sans conséquence pour l'avenir de son clan. Une voix s'éleva de l'assemblée de félins, une voix certes calme mais qui ne manquait pas d'une certaine autorité.

<< C'est donc ainsi que les membres de notre clan réagissent ? Vous avez donc choisi de céder à la panique, d'avoir peur.... D'abandonner Étoile de la Bécasse, notre meneuse, notre camarade, voir plus ! La première chose à faire c'est de garder notre sang froid, commençons par réfléchirà ce que nous a annoncé notre guérisseur. Nous ne possédons pas encore son avis sur à ce propos, toutefois cela n'exclue pas le clan de l'ombre ou d'autres félins. Nous pourrons réfléchir à cela suite à la visite du clan du Tonnerre et l'interprétation de notre guérisseur. Cependant, il faut continuer d'entretenir notre clan, il faut pouvoir être près au moindre imprévu. Le clan du Vent doit rester fort, nous devons être digne ! Pour cela il faut continuer malgré ce regrettable incident, nous devons garder des patrouilles, rester solidaires, soudés et organisés ! Pour commencer je propose donc que nous partions bientôt à la recherche de gibier, de proies. Si cela ne pose aucun problème je propose donc que Litanie Fauve et moi partions afin de renflouer notre tas de gibier. Je suppose que cela ne vous cause aucun inconvénient ? >>

Après réflexion, le guerrier se rendit compte que ce monologue était sans doute de trop... Mais peut être que celui-ci aurait un certain effet sur ses compagnons félins. Après tout qui sait quel type de réaction cela peut susciter. Moquerie du Renard observa donc, attendant une réponse de son clan; ne sachant réellement ou ces événements les entraîneront.

© gotheim



édit staff : hrp, à lire:
 

Hors rp résumé:
 

_________________
Merki sombry  wai



Astre Écarlate :
 


Moquerie du Renard:
 


Nuage de Séléné :
 


:
 
avatar
Date d’inscription : 22/09/2015
Messages : 614
Puf : Perle/Perly/Dradra /ou autre à vous de choisir ^_^
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 16
Multi-comptes : Astre Écarlate , femelle , la Horde 12 lunes / Perle du Dragon, femelle , Tonnerre ,guerrière 52 lunes / Moquerie du Renard , Mâle, Vent, guerrier 29 lunes /Nuage de Séléné,femelle , Vent 11 lunes
Modérateur ✿ Journaliste CM ✿ Chef du Clan du Vent
Modérateur ✿ Journaliste CM ✿ Chef du Clan du VentVoir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Fév 2018 - 14:28
When the stars go blue
Soleil de Rê feat. le clan du Vent
L
e doute avait changé mes esprits, bousculé mes valeurs, écrasé mes certitudes. Que devais-je croire ? L’ombre responsable de tout ça ? C’en était ridicule tellement le coupable changeait de tête. Le gamin et avait raison, le Tonnerre n’était pas coupable, c’était beaucoup trop simple. La simplicité n’était que l’arme que les plus intelligents utilisaient pour mener en bateau les faibles. Et comme un faible, je m’étais laissé manipuler. Mais, je réfléchissais encore, comment et pourquoi ? Qui serait capable de quelque chose comme ça ? C’est un acte d’une telle horreur que je ne peux penser que quelqu’un ai pu faire ça. Elle ne c’était pas attiré la colère des autres clans, simplement des insinuations sur le tonnerre. Mais ces insinuations avaient été balayées. Ne restait il maintenant que la Rivière, la chatte la plus calme et la plus prompt à la paix. Etoile de Minuit. Comment quelqu’un comme celle-ci aurait pu prévoir ça ? C’en était risible tellement que je tuais l’esprit. Et, alors que je continuais de ruminer dans mon coin, une voix s’éleva :

« Guerriers du Clan du Vent. Malgré que ce soit moi qu’Étoile de la Bécasse ait choisi pour la seconder, je me rends compte désormais que je ne suis pas de taille à assumer ce rôle. Je n’ai pas les épaules assez large mes amis, cela fait de nombreux jours qu’elle a disparu et je ne suis pas parvenu à faire avancer les recherches. Je ne me sens plus apte à vous diriger, camarades et peu importe ce que vous en pensez, il ne servira à rien d’essayer de me faire changer d’avis. Je me retire désormais de mon poste de lieutenant. À qui le veut bien guidera les nôtres afin de retrouver notre chère meneuse et de la ramener saine et sauve. Prenez soin d’elle, mes amis. »

C’était notre lieutenant. Je soupirai, avant de souffler. Il faut croire qu’il n’avait pas pu se les porter jusqu’au bout, ses responsabilités. Je n’étais pas étonné. Je m’en fichais de toute façon, si ce n’était que la perte de ce meneur qui nous handicapait, non. La véritable priorité était de retrouvé Bécasse, elle symbolisait le cœur du clan, sans elle, une partie du clan partait.

Toutes ces pauvres âmes en peines geignaient. Que pouvaient-ils faire sans chef ou lieutenant ? Ils en étaient ridicules. Et alors que je m’apprêtais à imposer le silence pour réfléchir, une voix s’éleva hors des rangs de guerriers :

<< C'est donc ainsi que les membres de notre clan réagissent ? Vous avez donc choisi de céder à la panique, d'avoir peur.... D'abandonner Étoile de la Bécasse, notre meneuse, notre camarade, voir plus ! La première chose à faire c'est de garder notre sang froid, commençons par réfléchirà ce que nous a annoncé notre guérisseur. Nous ne possédons pas encore son avis sur à ce propos, toutefois cela n'exclue pas le clan de l'ombre ou d'autres félins. Nous pourrons réfléchir à cela suite à la visite du clan du Tonnerre et l'interprétation de notre guérisseur. Cependant, il faut continuer d'entretenir notre clan, il faut pouvoir être près au moindre imprévu. Le clan du Vent doit rester fort, nous devons être digne ! Pour cela il faut continuer malgré ce regrettable incident, nous devons garder des patrouilles, rester solidaires, soudés et organisés ! Pour commencer je propose donc que nous partions bientôt à la recherche de gibier, de proies. Si cela ne pose aucun problème je propose donc que Litanie Fauve et moi partions afin de renflouer notre tas de gibier. Je suppose que cela ne vous cause aucun inconvénient ? >>

Ce timbre, cette posture. Le petit Moquerie du Renard était-il devenus un grand ? Sans doute. J’étais incroyablement sensible à ces paroles. Nous avions besoin d’un leader, il était devant nous. Ainsi, couvrant le bruit de quelque protestation, je me mis a crié :

« MOQUERIE DU RENARD ! »

Petit refrain qui me permit de prendre le contrôle de la foule :

« Vois-tu une quelconque problème à ce que j’emmène les apprentis s’entraîner ? Bec  n’aurait pas voulu  que les mômes perdent leurs niveaux. En ces temps dur, nous avons besoin d’un leader, tu es ce leader. Fait honneur à ce clan qui t’as vu naître ! De plus, nous avons besoin de guerrier pour nous épauler. Nous ne devons pas laisser ces jeunes apprentis toute leur vie. »

Je fis une pause, tout le monde m’avait écouté. Mais, il me restait un problème, je ne pouvais pas entrainer toute ces jeunes canailles seules. Ainsi, mon regard se posa sur une chatte, à l’écart, seule. Je la connaissais, elle était ma fille, qui avait essayé de me raisonner. Mais que je n’avais pas écouté. Reprenant la parole, je continuai :

« Je ne peux pas réussir à entraîner tout ceux-là. Je propose qu’Expiation vienne m’aider. Nous ne serons pas trop de deux pour pouvoir les entrainer. »

Je devais parler à ma fille, m’excuser pour tout ce que j’ai pu lui faire. Puis, passer du temps avec elle, en entraînant des jeunes recrues.



kyro. creation 017 for kam'

_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx




Merci Skinou http://r28.imgfast.n
ton cadeau me remplis de joie
avatar
Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 985
Puf : Adrien | Sphinx
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 17
Félin Connu
Félin ConnuVoir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Fév 2018 - 13:19





When the stars go blue
clan du vent

Le jour du délai accordé au clan du Tonnerre était arrivé, et tous étaient encore dans l'inquiétude et le doute. SI étoile de la Bécasse se trouvait au camp du Tonnerre, pourquoi ne leur avait elle pas été rendue ? S'ils la détenaient, qu'espéraient-ils obtenir ? Une patrouille menée par le lieutenant était partie pour se rendre sur les lieux, obtenir leur meneuse ou des réponses. Nuage Abyssal supposait que tous souhaitaient les voir revenir avec Étoile de la Bécasse, sans blessés, sans que la situation se soit envenimée. Mais que se passerait-il s'ils ne l'avaient réellement pas ? La jeune chatte fut sortie de ses pensées tumultueuses par la voix du guérisseur.

- CLAN DU VENT ! Les étoiles ont parlé ! Nous avons fait fausse route ...

Fait fausse route ? Les membres du Clan du Tonnerre auraient donc dit la vérité ? L'apprentie bicolore laissa échapper un soupir las. Il lui semblait tourner en rond. Rien n'avançait, tous s'éparpillaient dans tous les sens, tous étaient perdus, mais leur chère meneuse restait introuvable. La seule piste qu'ils avaient venait de s'envoler sous leurs yeux. Le guérisseur n'en avait pas dit plus, peut-être jugeait il que c'était inutile. Il ne leur restait plus qu'à attendre le retour de la patrouille, le cœur serré.

Quelques temps plus tard, la patrouille tant attendue entra enfin dans le camp. Nuage Abyssal secoua la tête en notant l'absence d'Étoile de la Bécasse à leur côtés. Où pouvait-elle bien se trouver ? Le lieutenant ne tarda pas à prendre la parole, la mine grave.

- Le Clan du Tonnerre n'a pas notre meneuse. Il pourrait s'agir du Clan de l'Ombre. Nous attendrons, d'ici quelques jours, l'arrivée d'Esprit du Lion qui doit nous donner des nouvelles, il a décidé d'aller voir en personne ce clan de chats mangeur de chair à corbeau.

Nuage Abyssal n'écouta que d'une oreille la conversation entre le lieutenant et le guérisseur du clan. Plus personne ne comprenait ce qu'il se passait et aux regards vides de certains on comprenait que l'espoir commençait à disparaître. Le matou qui dirigeait les opérations en l'absence de la meneuse reprit la parole, et personne ne s'attendait à ce qu'il allait dire.

- Guerriers du Clan du Vent. Malgré que ce soit moi qu’Étoile de la Bécasse ait choisi pour la seconder, je me rends compte désormais que je ne suis pas de taille à assumer ce rôle. Je n’ai pas les épaules assez large mes amis, cela fait de nombreux jours qu’elle a disparu et je ne suis pas parvenu à faire avancer les recherches. Je ne me sens plus apte à vous diriger, camarades et peu importe ce que vous en pensez, il ne servira à rien d’essayer de me faire changer d’avis. Je me retire désormais de mon poste de lieutenant. À qui le veut bien guidera les nôtres afin de retrouver notre chère meneuse et de la ramener saine et sauve. Prenez soin d’elle, mes amis.

Abasourdie, Nuage Abyssal le regarda quitter le camp sans un regard en arrière. Comment pouvait-il les laisser ainsi ? Elle observa les réactions de tous les autres, et bien qu'elles diffèrent légèrement selon l'individu, il y avait bien la déception et le désespoir en commun. Sans lieutenant ni chef pour les mener, qu'allaient ils devenir ? L'apprentie voyait déjà des guerriers ambitieux se battre pour savoir qui prendra la place du matou. Le clan était réellement dans une période difficile et il lui faudrait quelqu'un avec la tête sur les épaules pour le soutenir. Quoi qu'il en soit, elle était certaine qu'ils retrouveraient Étoile de la Bécasse, peu importe le temps que cela prendrait. Il leur fallait simplement rester organisés et garder leurs priorités en vue.

- C'est donc ainsi que les membres de notre clan réagissent ? Vous avez donc choisi de céder à la panique, d'avoir peur.... D'abandonner Étoile de la Bécasse, notre meneuse, notre camarade, voir plus ! La première chose à faire c'est de garder notre sang froid, commençons par réfléchirà ce que nous a annoncé notre guérisseur. Nous ne possédons pas encore son avis sur à ce propos, toutefois cela n'exclue pas le clan de l'ombre ou d'autres félins. Nous pourrons réfléchir à cela suite à la visite du clan du Tonnerre et l'interprétation de notre guérisseur. Cependant, il faut continuer d'entretenir notre clan, il faut pouvoir être près au moindre imprévu. Le clan du Vent doit rester fort, nous devons être digne ! Pour cela il faut continuer malgré ce regrettable incident, nous devons garder des patrouilles, rester solidaires, soudés et organisés ! Pour commencer je propose donc que nous partions bientôt à la recherche de gibier, de proies. Si cela ne pose aucun problème je propose donc que Litanie Fauve et moi partions afin de renflouer notre tas de gibier. Je suppose que cela ne vous cause aucun inconvénient ?

Au moins, les autres membres du clan ne semblait pas s'opposer aux paroles du guerrier. Ils l'observaient en silence, pensant certainement ses paroles dans leurs esprits. Nuage Abyssal était certaine qu'il ferait de son mieux pour les guider. Il avait l'air de tenir à Étoile de la Bécasse plus que quiconque et n'abandonnerait probablement pas avant de l'avoir ramenée. Elle entendit vaguement son grand père parler d'entraîner les apprentis. Bien que l'idée d'être sous la tutelle de ce vieux crouton désagréable ne l'enchantait pas, elle avait conscience qu'ils devaient être prêts à combattre. Sans perdre plus de temps, elle s'approcha du vieux chat et des autres apprentis, les yeux brillants.

- Qu'est ce qu'on attend ?

résumé:
 

avatar
Date d’inscription : 06/06/2017
Messages : 257
Puf : Fern
Âge : 21
Multi-comptes : Nuage Abyssal (v) + Morsure du Froid (r) + Rhaegar (s) + Fierté du Désert (t) + Fallacieuse Décadence (o)
Administratrice persécutée par son correcteur
Administratrice persécutée par son correcteurVoir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Mar 2018 - 19:38


when the stars go blue


U
ne patrouille, accompagnant le Lieutenant dans sa quête de réponses, était partie la veille au crépuscule. Une semaine s'était écoulée depuis la dernière Assemblée et, avec n'était parvenue aucune nouvelle du Clan du Tonnerre, que le Lieutenant du Vent avait pourtant mis en garde. Le silence des aïeuls avait été interprété comme une confirmation, pour le Lieutenant, que ses doutes étaient fondés. Il était donc partit, bien décidé à tirer cette histoire au clair.
Litanie Fauve ne l'avait pas accompagné, et avait donc décidé de partir chasser le matin suivant, seule. Elle avait eu besoin de s'éloigner de toute cette agitation et de cette tension presque palpable par moments. Elle était de retour, avec quelques proies qu'elle alla déposer sur le maigre tas de gibier, et fut surprise de constater que la patrouille n'était toujours pas de retour... elle ne devrait pas tarder. Le Roi Céleste déclinait lentement, s'approchant dangereusement de l'horizon qui ne tarderait bientôt pas à l'engloutir tout entier pour laisser place à la Dame de la Nuit.

Alors que Litanie Fauve allait se diriger vers ses frères, la muraille d'ajoncs bruissa. Les prunelles ambrées de la fauve se posèrent alors sur les intrus venant de pénétrer le Camp : la patrouille de la veille était enfin de retour. Silencieusement, le groupe s'approcha de la Grande Pierre, suivit par les félins restés au Camp à les attendre. Lili fronça les sourcils, leur attitude lasse et leur petite mine ne lui disaient rien qui vaille. L'annonce tomba sans attendre : les guerriers du Vent avaient fait fausse route - sans grande surprise suite à l'annonce du Guérisseur plus tôt dans la journée - mais pire encore : Etoile Azurée avait elle aussi disparue. Une vague d'angoisse traversa la combe mais tous restèrent silencieux, suivant l'échange entre le Lieutenant et le Guérisseur de près. Et ce qui suivit acheva d'affliger les guerriers du Vent, personne cependant ne s'opposa à la décision que venait de prendre le Lieutenant : partir sans se retourner, les abandonner.
Litanie Fauve coula un regard inquiet à ses frères, qu'allaient-ils faire sans personne pour les guider ? Un silence de plomb s'était abattu, les guerriers prenaient lentement conscience de ce que leur avait appris la patrouille et de ce qui venait de se dérouler sur leur museau. Alors que l'angoisse paralysait les guerriers un à un, Moquerie du Renard, le compagnon d'Etoile de la Bécasse, prit soudain la parole. “ C'est donc ainsi que les membres de notre clan réagissent ? ” La fauve releva le museau et se redressa, les choses devenaient de plus en plus sombres, quelque chose se préparait, dans l'ombre, et la jeune guerrière ne baisserait certainement pas les pattes face aux événements. “ Il faut continuer d'entretenir notre clan, il faut pouvoir être près au moindre imprévu. Le clan du Vent doit rester fort, nous devons être digne ! Pour commencer je propose donc que nous partions bientôt à la recherche de gibier, de proies. Si cela ne pose aucun problème je propose donc que Litanie Fauve et moi partions afin de renflouer notre tas de gibier. ” Elle hocha la tête, lui signifiant son accord mais surtout son soutient. Elle vint se placer à ses côtés, la flamme de l'espoir ondulant au cœur de son regard sévère. “ Moquerie du Renard a raison, nous ne devons pas nous laisser abattre. ” Miaula-t-elle doucement, pour une fois qu'elle n'était pas revêche et ne s'opposait pas à l'autorité qu'on lui imposait.

Mais chassez le naturel et il revient au galop ! Proverbe qui se révéla bien vrai concernant notre fille du feu. En effet, elle était loin de porter Soleil de Rê dans son cœur - comme le reste de sa famille, hormis ses frères et sa mère - et sa fâcheuse tendance à se mêler de choses qui ne le concernaient pas l'irrita assez sensiblement pour qu'elle s'interpose entre ce dernier et les novices qui s'en approchaient. “ Si ta petite-fille a disparue, ce n'est pas le cas des mentors de nos apprentis... Dois-je te rappeler que tu n'as plus ton statut de guerrier, et les raisons de cela, Soleil de Rê ? Nous sommes tout à fait aptes à entraîner nos apprentis... ce qui n'est, en revanche, plus ton cas. ” Chacun devait rester à sa place, et il était évident pour la fauve que Soleil de Rê n'y était pas du tout.

resum:
 



_________________




Nuage de la Lubie:
 


Litanie Fauve:
 


Cadeaux  I love you :
 
avatar
Date d’inscription : 24/10/2014
Messages : 1608
Puf : Apana
Âge : 19
Multi-comptes : Nuage de la Lubie (o) ; Litanie Fauve (v)
Compte commun du Staff
Compte commun du StaffVoir le profil de l'utilisateur
Dim 15 Avr 2018 - 22:37

when the stars go blue

Quelques jours passent. Les révélations font bien moins de bruits dans le camp et chacun a fini par se faire à l’idée que Moquerie du Renard était le nouveau lieutenant du Clan, mais aussi que le Clan des Étoiles avait parlé. Il avait notamment annoncé une prophétie à son guérisseur, informant alors le Clan du Vent qu’ils faisaient fausse route.
Depuis, beaucoup attendent le retour d’Esprit du Lion, le lieutenant du Clan du Tonnerre, ayant promis d’informer le Clan du Vent de la culpabilité ou non du Clan de l’Ombre. Celui-ci fait son apparition, porteur de nouvelles. Sont-elles bonnes, sont-elles mauvaises ?
Laissons-le parler.



hrp ; à savoir:
 
avatar
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 741
Félin Mythique
Félin MythiqueVoir le profil de l'utilisateur
Dim 15 Avr 2018 - 22:39
WHEN THE STARS GO BLUE (+) esprit du lion

Ses pattes semblaient peser moins lourd qu’à l'accoutumé, la pression sur ses épaules, néanmoins, ne cessait de croître à vue d’oeil. Entre la disparition d’Étoile Azurée, et celles de deux des chats adverses - Étoile Candide, du Clan de l’Ombre et Étoile de la Bécasse, du Clan du Vent - ainsi désormais que l’espoir des siens qui ne reposait que sur ses décisions, Esprit du Lion perdait de la confiance en lui, jusqu’à ce que Coeur du Printemps vienne lui remonter le moral.
Il savait que sans elle, la pente aurait été bien plus difficile à grimper, mais qu’avec elle à ses côtés, elle l’aidait à grimper, à pousser sur ses pattes arrières, à surmonter les obstacles qui se dressaient devant lui et bientôt, le sommet apparaîtrait. Et à ce moment-là, il saurait que tout allait s’arranger ; ce n’était néanmoins pas encore le cas.

Il avait, aujourd’hui, des comptes à rendre au Clan du Vent et particulièrement à Moquerie du Renard qui semblait s’être proclamé nouveau meneur des siens.
Accompagné de trois guerriers, il marchait à une cadence soutenable. Il venait tout juste de poser une patte sur les terres ennemis, sur la lande où l’on se sent trop à découvert, tellement moins protégé que sous les branches des arbres. Le silence qui s’était abattu sur la patrouille n’avait rien de pesant pour le lieutenant roux qui semblait avoir relevé le buste depuis quelques jours.
Ils arrivèrent rapidement au camp qu’ils ne cherchèrent pas le moindre instant, comme si les pas du rouquin étaient guidés. Ils entrèrent et l’agitation du camp tombant, le silence se fit rapidement malgré les quelques chuchotements de certains.
« Comme promis, Clan du Vent, je suis de retour, malheureusement pas avec de bonnes nouvelles. En effet, Étoile Candide aussi semble avoir disparu. D’abord, le Clan de l’Ombre nous a cru coupable mais les tensions sont finalement retombées. Nous devons néanmoins faire notre choix quant à la question soulevée : est-ce que le Clan de la Rivière est derrière toute cette histoire ou non, devons-nous nous allier contre eux, je vous laisse décider de cela et nous allons faire de même de notre côté. Je suggère que nous nous revoyons d’ici cinq aubes passées ? Cela laissera le temps à tout le monde de réfléchir. En espérant que le verdict de chaque clan sera le plus juste. Au revoir, Clan du Vent. »
Son intervention avait été courte, dépourvue de dialogue avec les autres ; il n’avait que faire désormais de leur avis, son clan s’inquiétait et un choix devait se faire. Ils se reverraient bientôt, après tout.

Il les salua, tourna les talons, accompagné de ses trois guerriers et ce fut tout. Si court, si simple et pourtant un poids toujours si lourd à porter.
avatar
Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 6142
Puf : power (lightning power).
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 17
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage du panda-roux (t) + cœur de louve (o)
Contenu sponsorisé
[évent] when the stars go blue
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: