AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

Soirée CB le vendredi 23 février à partir de 20h. Soyez nombreux!

Partagez | 
 

 It's not a dream // Ft. Hoko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Chef du Clan de la Rivière
Chef du Clan de la Rivière
Date d’inscription : 05/08/2014
Messages : 718
Féminin
Puf : Mary ou Ruirui | Marypopins pour Mew ♥ | Ruirui le sceau pour Vanill' / Jésus Mary → Skinou ♥
Âge : 14
Multi-comptes : Reflet du Ruisseau, fille de Cachou (T), Espoir, fille de Samaël (S), Matin d'Automne (O)
posté par Étoile de Minuit
Dim 7 Jan 2018 - 19:05
Voir le profil de l'utilisateur

Le soleil montait tranquillement, mais sûrement dans le ciel aux couleurs de l'aurore. Chaque jour passait, un à la fois. Chaque jour la rendait plus forte. Chaque jour la changeait. Mais qui en avait conscience à part elle-même? Personne.
Ce matin-là, les pires cauchemars l'avaient réveillé. La douleur persistait au-delà des songes. La douleur n'était pas irréelle. Elle était bien là et obscurcissait son cœur et son âme en peine. Il n'y avait rien à faire. Elle s'efforçait de rester forte. Mais il n'y avait rien à faire. Le mal qui l'assaillait n'avait aucun remède, si ce n’est que le temps, la volonté et un peu d'amour. Le dernier élément lui manquait cruellement.
Postée à l'entrée de la grange, Espoir observait l'aube colorer le ciel. Elle soupira. Elle avait un trou dans le cœur. Un trou qui se remplissait non pas de tristesse, mais de colère. En vérité, c'était plus comme une barrière de protection. Comme si elle préférait en vouloir à la forêt toute entière que de laisser couler ses larmes.
La jeune féline grise prit le pas et sortit de hors. Samaël dormait encore. De toute façon, elle n'en avait rien à faire. Qu'il aille en enfer. Elle le détestait. Oh oui, elle le détestait. Plus que tout. Mais au fond d'elle, elle l'aimait toujours. Il restait son père. C'est juste qu'il lui semblait plus distant. Elle lui parlait de temps en temps, mais elle fuyait les conversations longues et sensées. Car rien n'avait plus de sens pour elle.
Elle s'arrêta devant un arbre où elle fit rageusement aiguiser ses griffes. On ne sait jamais quand on en aura besoin. Elle se défoula, imaginant enfoncer ses griffes dans... Dans rien en fait. Peut-être dans la potentielle tombe d'Âme Égarée, sa mère. Elle ne pouvait s'empêcher de se demander où elle était et si elle allait bien. Car elle restait la seule à qui elle n'en voulait pas.
Mais ce n'était pas assez. Pas assez pour évacuer sa douleur. Pas assez pour évacuer sa colère, sa tristesse costumée. Des larmes de rage coulant sur ses joues, elle se défit de l'arbre et elle hurla à plein poumons. Elle cria à s'en briser la voix. Elle criait au nom de tous ceux qui l'avaient fait souffrir. Au nom  de son père, qui l'avait négligée, qui l'avait laissée apprendre à chasser et à se battre seule. À la guerrière à laquelle appartenait l'odeur laissée sur le pelage de Samaël. À la disparition de sa mère.

_________________




Mes bb♥:
 



" />" />
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Félin Légendaire
Félin Légendaire
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1168
Féminin
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter) mais appelez moi esclave, c'est ce que je suis réellement.
Âge : 14
Multi-comptes : Crépuscule (aspirant hordeux) Samaël (Solitaire ancien Hordeux) Songe Idyllique (Ancien Guérisseur Ombre devenu Solitaire) Nuage du Bambou (Tonnerre Apprenti) Petite Mouette (Ombre Chaton) Petit Loup (Ombre Chaton) FUTURS : Havre de Paix, Mer de Nuages
posté par Petite Mouette
Lun 8 Jan 2018 - 21:57
Voir le profil de l'utilisateur
Douce vie, pourquoi es-tu si dure avec lui ? Qu'a-t-il fait pour mériter tout cela ? Il a fait des erreurs, mais beaucoup en font, chacun font des erreurs, étais-ce réellement nécessaire d'en venir à des méthodes aussi drastiques ? Ça ne l'affecte pas que lui, ses enfants aussi. Il a toujours été joyeux, le sourire aux lèvres, malgré les plus durs moments. Mais, quand il s'était réveillé seul, qu'il avait fait le tour de la forêt et qu'il avait cherché au moindre recoins sans trouver la mère de ses enfants, son sourire ne put rester. Pensif, il s'énervait, s'imaginant tout un tas de possibilité, le Clan de l'Ombre, la Horde ? Il n'en savait rien et après deux jours de recherche sans dormir, il n'avait plus de force. Les coussinets sanglants et le visage meurtri il ne savait que faire. Ses yeux humides avaient pleuré bien des fois, il avait tellement versé de larmes que ses yeux devinrent rouges écarlates et qu'il avait un mal fou à voir correctement. Il devenait parano, s'imaginant que ses enfants partiraient à leur tour. Serais-ce donc de ça que redoutent le plus les Clans ? La punition des êtres au dessus d'eux qu'ils qualifient comme leurs ancêtres, le Clan des Étoiles ?

Le regard dans le vide, il avait dû annoncer la dure nouvelle à ses propres enfants... Mais, celle qui fut le plus touchée fut la belle Espoir, elle aimait tellement sa mère... Le tigré souffrait, son coeur se tordait dans tous les sens, ne sachant plus comment trouver les mots, il avait juste montré à quel point il était déçu... Sa fille était déjà bien rebelle, il n'imagine même pas ce que ça allait devenir. Et en effet, elle devint de pire en pire, s'éloignant de son père, se renfermant sur elle même, fuyant toutes discussions, il ne savait plus quoi faire. Il n'était pas fait pour être père. Il doutait de lui même, pleurait, se posait des questions, priait pour qu'Âme Égarée revienne, qu'elle l'aide, qu'elle le guide. Mais rien. Rien ne vint. Aucune silhouette. Juste le vent frais qui fouettait la forêt, la neige qui déposait un drap blanc sur le sol, les températures froides et horribles... La grange était bien, mais pas assez pour des chatons et un père seul... Il ne pouvait plus vivre comme ça... Alors qu'il dormait, il cauchemardait en silence... Être seul, c'était sa plus grande phobie, pourtant il avait lui même quitté la Horde, laissant son frère et sa soeur seuls, il avait été égoïste... Il avait poussé la belle à quitter le Clan de l'Ombre, ils on eu des enfants... Ils ont vécus heureux un bon bout de temps, mais ça passa vite, la Horde, son passé, tout le rattrapa et il paniqua, ne sachant plus quoi faire, perdu dans ses songes. Il avait rencontré Aurore Australe, et son coeur s'était attiré vers elle.

Alors qu'il se réveillait, il regarda autours de lui, avec espoir que son amante revienne, mais rien... Justement, un vide. Espoir n'était plus là ! Son coeur fit un bond, son sang ne fit qu'un tour, les yeux humides, la mâchoire serrée et la colère qui montait en lui. Personne ne lui enlèverait sa fille, pas même le destin ni les soit disant guerriers de jadis, personne ! Bondissant au dessus des branches, des troncs, les griffes toutes dehors, les babines retroussées, le pelage hérissé, les oreilles baissées... Il était en rage ! Suivant la trace récente de sa fille, il finit par entendre un cris de rage au loin... Espoir ! C'était elle ! Il courut, aussi vite que possible, parano il s'imaginait un tas de choses, était-elle en danger ?! Il courut encore plus vite et bondit, il arriva derrière elle, elle n'avait rien, elle était juste la tête baissée prêt d'un arbre éventré... Une larme de soulagement coula le long de sa joue tandis qu'il s'approcha d'Hope, le regard se faisant plus doux mais totalement désespéré il se pencha, avec l'attention de lui faire un câlin mais se stoppa net et lui chuchota doucement :

- J-je sais que la disparition d'Âme Égarée est dure mais... Mais, je ne peux pas te perdre Espoir, s'il te plaît, ne me refait plus ce coup-là, mon coeur a failli s'arrêter, ça aurait été dommage... Hein ?


Ricana t'il, nerveux, la voix tremblante... Rire à un moment pareil...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chef du Clan de la Rivière
Chef du Clan de la Rivière
Date d’inscription : 05/08/2014
Messages : 718
Féminin
Puf : Mary ou Ruirui | Marypopins pour Mew ♥ | Ruirui le sceau pour Vanill' / Jésus Mary → Skinou ♥
Âge : 14
Multi-comptes : Reflet du Ruisseau, fille de Cachou (T), Espoir, fille de Samaël (S), Matin d'Automne (O)
posté par Étoile de Minuit
Mar 9 Jan 2018 - 0:18
Voir le profil de l'utilisateur
La jeune féline reprit son souffle et hurla encore.
Comme si ça pouvait la libérer de tout son mal. Comme si ça pouvait changer quelque chose au fait qu'elle en voulait à la Terre entière. Sa colère s'épuisait peu à peu, si bien qu'elle se calma et baissa la tête. Si sa rage était partie, c'était parce que sa peine avait ôté son déguisement. Laissant de grosses larmes chaudes couler sur ses joues, elle ne bougea pas lorsque les feuilles frémirent au-dessus d'elle.
Une masse grise tomba sur ses pattes près d'elle. Le dernier qu'elle avait envie de voir. Son père, Samaël. Arrivé pile au pire moment. Elle n'avait absolument aucune idée de ce que son paternel vivait.
De la tristesse qu'il avait éprouvé et du désespoir qui s'était emparé de lui. De l'amour qui avait surgi comme ça, sans qu'il n'y puisse quelque chose. Elle n'avait aucune idée de ce qui s'était passé pour lui,
tout simplement parce qu'elle avait fermé les yeux. Elle avait fermé les yeux pour ne plus voir l'atroce réalité. Elle n'avait pas pu supporter la détresse de Samaël alors elle avait préféré se couper de tout.
Elle avait fui tout le monde, elle avait fait son anti-sociale. Mais la faute n'était pas qu'à elle.
De son point de vue, le matou gris aussi avait sa part de tort. Au lieu de se dire que c'était la vie,
que la vie était injuste, il été tombé dans les pattes d'une autre. Comme si Âme Égarée avait été facile à remplacer. Peut-être se foutait-elle la griffe dans l'oeil. Mais il n'y avait pas plus têtue qu'Espoir.
Vidée de toute force, elle pleurait. Elle se laissa tomber sur le sol et se recroquevilla sur elle-même,
rejetant son père. Elle ne voulait plus le voir. Elle aurait aimé qu'il disparaisse. Elle lui en voulait et en même temps, non. C'était compliqué.
"J-je sais que la disparition d'Âme Égarée est dure mais... Mais, je ne peux pas te perdre Espoir, s'il te plaît, ne me refait plus ce coup-là, mon coeur a failli s'arrêter, ça aurait été dommage... Hein ?",
ricana-t-il doucement. Elle ne voulut rien entendre. Le vent tourbillonnait dans ses oreilles dans une horrible mélodie. Hope tenta d'ériger une nouvelle barrière à placer entre elle et son père, en vain.
"Va-t'en!", souffla-t-elle, sa voix se brisant. Comme son coeur. En mille miettes.

_________________




Mes bb♥:
 



" />" />
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Félin Légendaire
Félin Légendaire
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1168
Féminin
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter) mais appelez moi esclave, c'est ce que je suis réellement.
Âge : 14
Multi-comptes : Crépuscule (aspirant hordeux) Samaël (Solitaire ancien Hordeux) Songe Idyllique (Ancien Guérisseur Ombre devenu Solitaire) Nuage du Bambou (Tonnerre Apprenti) Petite Mouette (Ombre Chaton) Petit Loup (Ombre Chaton) FUTURS : Havre de Paix, Mer de Nuages
posté par Petite Mouette
Sam 20 Jan 2018 - 16:49
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël n'avait plus pour habitude de montrer un visage fermé, ni même d'hausser le ton face à ses enfants. Mais, la phrase qu'a prononcé sa propre fille, ces deux mots, ça lui avait brisé son sourire. Il souriait quand Âme Égarée souriait, son coeur battait quand le sien battait. Il voulait croire au plus profond de son être qu'il était lié à elle. Mais maintenant, plus rien. Un vide incroyable se creuse dans son coeur prenant de plus en plus de place. Même si un petit point lumineux brille... Aurore Australe. Si par malheur Espoir ou l'un des chatons venaient à se rendre compte de ça... Comment réagiraient-ils ? Mal. Très mal. Mais étais-ce réellement de sa faute si le matou est tombé amoureux d'une autre femelle ? Non, ça ne l'était pas, il ne pouvait pas contrôler son coeur ni même ses sentiments. Il sait que ce n'est pas bien et qu'il devrait être plus rationnel. Espoir est toute sa vie, elle est son unique fille, sa petite beauté à lui, sa princesse. Il ne pouvait pas se permettre de la laisser mettre un mur entre eux deux.

Il s'approche malgré tout et l'attrape par la peau du cou. Il la pose un peu plus loin sur un rocher et saute à ses côtés en observant la forêt. Il souffle, prêt à presque tout lui dire. Il saute et marche un peu plus loin, allant dans des endroits que normalement Espoir n'a pas le droit d'aller. Il sait qu'elle le suit. Le tigré s'arrête un instant, observant les rares oiseaux qui chantent, observant la neige sur les arbres. Il donne un coup de patte dans la neige, en lançant un peu sur sa fille pour jouer et s'approche en posant son museau sur le front de la chatonne. Que devait-il lui dire ? Comment savoir quels sont les bons mots ? Que faire pour lui expliquer le plus clairement possible en laissant la moitié un peu mystérieuse ?

« Espoir, tu es ma fille. Je t'aime plus que tout au monde, tu le sais ça. J'ai eu de sombres moments dans ma vie, je ne suis pas né Solitaire, je ne suis pas né libre, Hope. Il faut que tu comprennes que je ne peux pas me permettre de partir plus longtemps pour chercher ta mère, j'ai presque fait toute la forêt, en vain. Je ne peux pas me permettre de perdre un membre de plus. Espoir, je t'aime et je t'aimerai toujours, je ne veux pas te perdre, ça serait une déchirure. » S'éloignant un peu, il se met dos à sa fille et pointe du bout de la queue un côté sombre de la forêt, là où la brume est élevée et là où les prédateurs sont nombreux. « Espoir, sais-tu d'où vient ton nom ? » Lui laissant un peu le temps de comprendre la question, il continua. « Il vient du fait que tu sois l'espoir de ma vie, après tout ce que j'ai vécu, tout ce que j'ai fais pour arrivé à la paix, il me fallait un espoir, une lueur qui me permettrait d'arriver à cette paix. Cette lueur, cet espoir, c'est toi, ma fille, mon sang... » Soufflant une nouvelle fois, il conclu : « Tu ne pourras pas briser ce lien, peu importe les efforts que tu feras pour t'éloigner, pour former ce mur invisible entre nous, je le briserai toujours. Parce que je ne perdrai pas espoir. »

Il lance un regard déterminé à la petite, le visage sérieux. Ses yeux émeraudes se plongent dans ceux de la petite, elle a les mêmes pupilles que lui. En réalité, ils se ressemblent beaucoup eux deux. Ce sont presque des copies. Enroulant sa queue autours de ses pattes, il se prépare à recevoir une réplique cinglante de la petite. Elle a grandit, elle devient adolescente. Et elle ressemble beaucoup à Samaël au même âge... Trop ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chef du Clan de la Rivière
Chef du Clan de la Rivière
Date d’inscription : 05/08/2014
Messages : 718
Féminin
Puf : Mary ou Ruirui | Marypopins pour Mew ♥ | Ruirui le sceau pour Vanill' / Jésus Mary → Skinou ♥
Âge : 14
Multi-comptes : Reflet du Ruisseau, fille de Cachou (T), Espoir, fille de Samaël (S), Matin d'Automne (O)
posté par Étoile de Minuit
Sam 27 Jan 2018 - 17:23
Voir le profil de l'utilisateur

Les crocs pointus s'enfoncent dans sa fourrure et elle se retint de ne pas feuler. Ce serait un bien grand manque de respect pour celui qui lui a, en quelques sortes, permis de vivre. Elle ne serait pas là s'il n'avait pas été là. Mais était-il encore là?Peut-être. La féline grise se laissa prendre. Peut-être parce que c'était un des rares contacts que son père lui offrait. Contacts qu'elle avait besoin, quand bien même qu'elle se le cachait. Mais, têtue, elle se laissa toute molle dans la gueule de son géniteur, pour lui nuire. Que voulez-vous? Hope, c'est Hope.

La jeune chatte tigrée se mit debout mais ne jeta aucun regard à son père quand il s'éloigna. Elle retint un grognement de frustration quand elle comprit qu'il voulait que le suive. Elle n'avait pas envie de lui parler. Elle avait seulement envie d'être seule. Encore. Espoir se mit en marche en soupirant et laissa une distance entre elle et lui. Pour la forme, sans doute. Elle laissa son regard caresser les alentours.
Croyait-il vraiment l'emmener quelque part où elle n'était jamais allée? S'il savait le nombre de fois où elle lui a désobéi.

Arrivée à destination, elle déposa ses prunelles vertes sur les arbres. Elle savait parfaitement où elle était. Avait-il été si aveuglé par l'amour pour ne pas voir toutes ses sorties nocturnes? Espoir reçu la neige en pleine figure, mais ne fit que fermer les yeux et détourner la tête en s'essuyant le museau.

« Espoir, tu es ma fille. Je t'aime plus que tout au monde, tu le sais ça. J'ai eu de sombres moments dans ma vie, je ne suis pas né Solitaire, je ne suis pas né libre, Hope. Il faut que tu comprennes que je ne peux pas me permettre de partir plus longtemps pour chercher ta mère, j'ai presque fait toute la forêt, en vain. Je ne peux pas me permettre de perdre un membre de plus. Espoir, je t'aime et je t'aimerai toujours, je ne veux pas te perdre, ça serait une déchirure. » dit Samaël.

Pour une rare fois, son paternel l'avait appelée par son surnom. C'était arrivé si peu souvent qu'elle l'avait presque oublié. Il fallait dire qu'elle n'avait pas rencontré beaucoup de monde pendant son enfance. Seulement quelques personnes, qu'elle n'avait jamais revues. La grise serra la mâchoire et releva la tête vers son regard, le soutenant avec fougue et colère. Elle ne répondit rien, sachant que son père continuerait son discours. Une torture mentale et émotionnelle. Torture qu'elle n'était pas obligée de subir, mais qu'elle s'affligeait elle-même.

« Espoir, sais-tu d'où vient ton nom ? » dit le chat gris plus âgé qu'elle.

C'est à partir de ce moment qu'elle n'écouta plus que d'une oreille. Elle s'en fichait bien. Elle ne savait pas qu'il était sincère. Elle n'y croyait pas. Le vase se remplissait de plus en plus. Elle semblait calme, très calme, mais ce n'était pas le cas. Le calme avant la tempête, peut-être. Samaël parlait, mais ça entrait dans une oreille pour sortir de l'autre. Elle s'en foutait royalement. Voilà ce qu'avait causé l'absence d'une figure parentale chez Hope.

« Tu ne pourras pas briser ce lien, peu importe les efforts que tu feras pour t'éloigner, pour former ce mur invisible entre nous, je le briserai toujours. Parce que je ne perdrai pas espoir. »

Cette fois, ce fut la goutte de trop. Le matou gris n'était qu'un abruti s'il croyait que c'était si simple ce qui se passait dans la tête de sa fille. Cette dernière se leva d'un bond et ne retint plus pour feuler au visage de son paternel.

" Tu comprends jamais rien ! Tu n'as jamais été là pour moi, alors comment peux-tu dire ce genre de choses ?! Je n'ai jamais dit que je voulais que tu continues tes recherches, au contraire ! Ça fait longtemps que j'ai compris qu'elle ne reviendrait pas, mais on dirait que tu t'en ais soucié pendant un instant, mais après, plus rien n'avait d'importance ! Tout ce que je voulais, c'était avoir avoir un père qui me comprendrait, qui serait là lorsque j'aurais de la peine, qui serais là quand je vivrais des moments difficiles ! Mais au lieu de ça, l'impression que tu m'as donné, c'est que je ne valais rien, que je n'étais pas assez bien pour toi et que tu ne voulais plus de moi à cause que je te rappelles trop Âme Égarée ! Le mur que j'érige dont tu parles, c'est peut-être pour me protéger ? Peut-être que tu me manquais à un point où je ne voulais plus avoir à te parler parce que ça faisait trop mal ?! Et puis quoi encore ?! Tu me crois si stupide que j'ai pas remarqué que ce qui t'as éloigné de moi c'était une autre ?! " lança-t-elle d'une traite.

Essoufflée pour avoir parlée si longtemps sans s'arrêter et à cause des émotions aussi, elle ne détachait pas son regard de son père. Elle se sentait presque soulagée. La vérité était enfin sortie.

_________________




Mes bb♥:
 



" />" />
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Félin Légendaire
Félin Légendaire
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1168
Féminin
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter) mais appelez moi esclave, c'est ce que je suis réellement.
Âge : 14
Multi-comptes : Crépuscule (aspirant hordeux) Samaël (Solitaire ancien Hordeux) Songe Idyllique (Ancien Guérisseur Ombre devenu Solitaire) Nuage du Bambou (Tonnerre Apprenti) Petite Mouette (Ombre Chaton) Petit Loup (Ombre Chaton) FUTURS : Havre de Paix, Mer de Nuages
posté par Petite Mouette
Ven 9 Fév 2018 - 13:42
Voir le profil de l'utilisateur
Elle lui ressemblait. Oui, Espoir ressemblait à sa mère, elle avait la même fourrure, les mêmes rayures noires, cette même aura, ce même tempérament. Mais elle avait ses yeux. Elle avait les yeux de son père, Samaël. Ses pupilles vertes de désirs, vertes de souffrances, vertes de haine... Ce vert profond qui les distinguaient parfaitement, ce regard on pouvait le reconnaître entre mille si on avait parlé une fois à Samaël, ce regard meurtri, ce regard que le père n'aurait pas aimé qu'un elle ai le même. Il ne voulait pas qu'elle ai cette haine envers lui. A la fois il l'a trouvait égoïste et à la fois il l'a comprenait. Lui n'a jamais pu connaître son père et à vrai dire il n'a pas vraiment envie, il sait qu'il n'était pas un bon chat ni même un héro que des gens apprécient, non, c'était un monstre, comme son fils. Alors pourquoi Hope se plaignait ? Elle devrait être heureuse d'avoir un père ! Non... Elle n'est pas heureuse car elle n'a pas de père. Elle n'a pas un bon père. Il le sait, son rôle n'est pas le meilleur, il n'a jamais su comment éduquer un enfant, il n'a jamais su aimé et il n'a jamais su ce qu'un père devrait faire à cet instant. Même son instinct était perdu. Si il a eu des enfants c'était aussi pour être sûr d'avoir une lignée, une trace de son changement, mais il s'est rendu compte qu'il n'a pas changé. Malpropre, dragueur à tout vas et gamin il avait une belle vie grâce à Âme Égarée, mais une fois qu'elle n'est plus là, ça ne sert à rien, il revient comme il était à l'époque de la Horde.

Hope aussi c'est toute sa vie, elle est la dernière goutte d'espoir en lui... Cet espoir qui semblait s'envoler... Et il sait qu'Aurore Australe viendra, il le sait qu'un jour ou l'autre il devra tout expliquer à sa fille, mais le moment n'est pas venu, pas encore, pas maintenant, il ne peut pas, il ne peut pas affronter ce regard. Il comprend. Il comprend pourquoi les gens ne voulaient pas le regarder dans les yeux. Ils avaient peurs. Et là, maintenant qu'il affronte son reflet, il a peur. Il est terrorisé. Peur de la perdre, peur qu'elle sombre et qu'elle s'en aille... D'un bond elle se leva et ses yeux verts profonds se firent d'autant plus haineux, sa voix était forte et cassée, tremblante de colère.

"- Tu comprends jamais rien ! Tu n'as jamais été là pour moi, alors comment peux-tu dire ce genre de choses ?! Je n'ai jamais dit que je voulais que tu continues tes recherches, au contraire ! Ça fait longtemps que j'ai compris qu'elle ne reviendrait pas, mais on dirait que tu t'en ais soucié pendant un instant, mais après, plus rien n'avait d'importance ! Tout ce que je voulais, c'était avoir avoir un père qui me comprendrait, qui serait là lorsque j'aurais de la peine, qui serais là quand je vivrais des moments difficiles ! Mais au lieu de ça, l'impression que tu m'as donné, c'est que je ne valais rien, que je n'étais pas assez bien pour toi et que tu ne voulais plus de moi à cause que je te rappelles trop Âme Égarée ! Le mur que j'érige dont tu parles, c'est peut-être pour me protéger ? Peut-être que tu me manquais à un point où je ne voulais plus avoir à te parler parce que ça faisait trop mal ?! Et puis quoi encore ?! Tu me crois si stupide que j'ai pas remarqué que ce qui t'as éloigné de moi c'était une autre ?! "

Fini. Le mensonge est fini. Il ne peut plus rien faire. Doit-il encore lui mentir ? Doit-il lui avouer ? Ce n'est même plus la question, tout ce qu'il veut c'est la garder, il ne peut pas la voir partir. Mais, la colère prend le contrôle de son corps, comment ose-t-elle lui parler ainsi ? Il l'a mit au monde ! Et en tant que père il doit se faire respecter. En tant que Solitaire. En tant qu'ancien Bêta. Ses babines se retroussent tandis que son visage se fait sombre et que son regard transperce celui de sa fille. Sa propre fille. Son sang. Sa chair... Serait-il prêt à lui faire du mal ? Jamais, pas physiquement. Mais, ses paroles lui feront un horrible mal et il le sait mais la colère ne se contrôle pas.

"- Tu n'as pas à te mêler de ma vie, je suis ton père ! Je t'ai donné naissance ! J'ai assuré ta sécurité avant même que tu viennes au monde, je me suis battu pour toi, j'ai presque donné ma vie à plusieurs reprises. On te voulait du mal ! Parce que tu es ma fille ! Tu sais que j'ai été proche des Clans, mais tu le sais, ils sont dangereux, si j'y vais, j'ai mes raisons, alors n'essaie pas de savoir ! Par contre, toi, tu crois que mon odorat à fait faillite ? Combien de fois d'ai-je dis de ne pas aller dans le territoire interdit, hein ? Un groupe de chats dangereux s'y trouve et je t'interdis formellement d'y remettre les pattes, est-ce-que c'est clair ?! Tu ne sais rien ! Tu n'as rien appris ! Tu te fiches bien de ton père ! Certes je ne suis pas le meilleur des pères, je l'avoue, mais j'assure ta sécurité, j'assure ta survie ! Si Phoenix venait à te trouver sur son territoire il te tuerait sur place et je ne pourrai pas le supporter !"

Oups. Ses yeux vinrent s'écarquille quand il se rendit compte de l'erreur qu'il venait de faire... Il lui a parlé de Phoenix. Il lui a dit. Cette gamine va se renseigner, il le sait, elle tient de lui pour ça ! Le regard sombre et la voix roc il tenta de lui faire peur en s'approchant :

"- Je te déconseille vivement de tenter de te renseigner sur ce chat. Il est dangereux, très dangereux."

Il souffla. Ça ne servait à rien de lui cacher, il valait mieux la mettre au courant avant qu'elle ne fasse des bêtises.

"- C'est un chat massif aux poils bruns à rayures noirs, le regard flamboyant. Il est à la tête d'un groupe de chats dangereux appelé la Horde. Ils voulaient tuer ta mère pendant qu'elle était encore enceinte. Mais un tas d'événement firent qu'ils apprirent que j'étais le père et... Et le reste est trop sombre. Tu n'as pas besoin de savoir. N'essaie pas de savoir ce qu'il se passe dans ma vie, j'assure ta sécurité, peu importe le prix, c'est tout ce que tu dois retenir. Énerve toi, fugue telle une enfant, mais ne va jamais sur le territoire de la Horde, m'as-tu bien compris ?"

Il savait qu'elle ne suivrait pas son ordre. Il le savait...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chef du Clan de la Rivière
Chef du Clan de la Rivière
Date d’inscription : 05/08/2014
Messages : 718
Féminin
Puf : Mary ou Ruirui | Marypopins pour Mew ♥ | Ruirui le sceau pour Vanill' / Jésus Mary → Skinou ♥
Âge : 14
Multi-comptes : Reflet du Ruisseau, fille de Cachou (T), Espoir, fille de Samaël (S), Matin d'Automne (O)
posté par Étoile de Minuit
Dim 11 Fév 2018 - 21:40
Voir le profil de l'utilisateur

Elle ne savait pas vraiment à quoi s'attendre comme réaction. Mais elle se sentait presque mieux de lui avoir tout dit. Elle lui avait fait part de comment elle se sentait par rapport à tout ça. Elle ne savait même pas si elle attendait une réaction, si elle s'en foutait ou si elle s'en souciait. C'était une tempête folle dans son esprit et son coeur. Le temps avait semblé s'arrêter pour lui permettre de cracher son venin et hurler sa rage. Ou plutôt sa peine.

La féline grise soutint son regard, même lorsqu'il se fait sombre, menaçant. Elle n'a pas peur de lui, le devrait-elle? Que voulez-vous, elle est comme ça. La crainte ne fait habituellement pas partie de son vocabulaire. Et pourquoi aurait-elle peur de lui, hein? Il pourrait lui faire du mal? La tuer? Y serait-il prêt? À ce moment-là, elle ne se souciait plus du passé douteux de celui qui l'avait mise au monde. Elle avait espéré retrouver une fille normale et un père aimant après lui avoir exprimé ses émotions, mais visiblement non. Il la cherchait et la colère montait en lui aussi. Les deux êtres sont si similaires que ça risque de dégénérer verbalement. Car Espoir n'irait jamais jusqu'à lui faire du mal. Parce que si elle était si triste et en colère, c'est bien parce qu'elle l'aimait et qu'elle avait peur de le perdre.

"- Tu n'as pas à te mêler de ma vie, je suis ton père ! Je t'ai donné naissance ! J'ai assuré ta sécurité avant même que tu viennes au monde, je me suis battu pour toi, j'ai presque donné ma vie à plusieurs reprises. On te voulait du mal ! Parce que tu es ma fille ! Tu sais que j'ai été proche des Clans, mais tu le sais, ils sont dangereux, si j'y vais, j'ai mes raisons, alors n'essaie pas de savoir ! Par contre, toi, tu crois que mon odorat a fait faillite ? Combien de fois t'ai-je dis de ne pas aller dans le territoire interdit, hein ? Un groupe de chats dangereux s'y trouve et je t'interdis formellement d'y remettre les pattes, est-ce-que c'est clair ?! Tu ne sais rien ! Tu n'as rien appris ! Tu te fiches bien de ton père ! Certes je ne suis pas le meilleur des pères, je l'avoue, mais j'assure ta sécurité, j'assure ta survie ! Si Phoenix venait à te trouver sur son territoire il te tuerait sur place et je ne pourrai pas le supporter !"

Elle aurait du s'en douter. Juste à voir son regard s'assombrir et ses crocs se dévoiler, elle aurait du s'en douter. Ne pensait-il donc pas qu'elle avait ses raisons de se sentir ainsi? Ne pensait-il donc pas qu'il lui avait fallu faire un gros effort pour lui faire part de ses sentiments vis-à-vis son absence? Parce qu'elle pensait que ça allait lui faire du bien à tous les deux, de mettre les points sur les i? Essayait-il vraiment de faire en sorte qu'elle se sente mal pour lui, qu'elle le prenne en pitié? Si c'était le cas, on ne peut pas réellement dire que ça a marché. Non. Pas du tout. Elle ressent ses paroles comme une provocation, presque. Et elle se devait d'y répondre. Elle allait ouvrir la gueule, mais elle plissa légèrement les yeux, sans quitter son attitude insolente et son air agressif, enragé. Phoenix? Elle enregistre l'information, qu'elle essaiera de comprendre plus tard. Ou pas.

"- Je te déconseille vivement de tenter de te renseigner sur ce chat. Il est dangereux, très dangereux." la coupa son père avant qu'elle ne puisse lui cracher une réplique cinglante.

Tant pis, elle répondra plus tard à ses précédantes paroles. Les informations qu'il lui livra lui fit oublier un instant leur conflit et son esprit se mit à réfléchir à propos de l'ennemi de son père. Elle se dit qu'elle demandera à Ragnarök, qui reste son seul véritable allié jusqu'ici. Elle se mit à penser qu'elle pourrait utiliser un peu de chantage émotif sur son père, mais une nouvelle fois, il lui coupa la parole quand il continua dans son élan.

"- C'est un chat massif aux poils bruns à rayures noirs, le regard flamboyant. Il est à la tête d'un groupe de chats dangereux appelé la Horde. Ils voulaient tuer ta mère pendant qu'elle était encore enceinte. Mais un tas d'événement firent qu'ils apprirent que j'étais le père et... Et le reste est trop sombre. Tu n'as pas besoin de savoir. N'essaie pas de savoir ce qu'il se passe dans ma vie, j'assure ta sécurité, peu importe le prix, c'est tout ce que tu dois retenir. Énerve toi, fugue telle une enfant, mais ne va jamais sur le territoire de la Horde, m'as-tu bien compris ?"

Un sourire insolent, effronté étira alors ses babines. Il venait de ramener leur conflit, avec son attitude provocante. La même qu'elle utilisait. Sur le plan psychologique, les deux chats se ressemblaient beaucoup. Elle était plutôt satisfaite qu'il lui donnait la majorité de l'histoire sans qu'elle n'ait à chercher, mais aussi parce qu'elle avait une longueur d'avance sur lui. À force d'aller sur le territoire de la Horde, elle avait appris. Elle s'approcha, provocatrice.

" Tu dis être mon père, mais où étais-tu? Où étais-tu quand j'avais besoin de toi? Oh, c'est vrai, t'étais avec une autre.", fit-elle avec une voix faussement calme. Puis, elle explosa. "Tu assures ma sécurité? Eh bien merci. Tu veux quoi maintenant? Que je t'idolâtre? Je ne suis plus un chaton ! Je suis rendue assez vieille pour survivre seule, mais malgré tout je reste avec toi parce que je tiens à toi !! Mais peut-être ai-je si peu d'importance que je ne vaus pas plus que la riveraine que tu fréquentes ?! " cracha-t-elle avant de s'adoucir avec insolence. " Et pour la Horde, c'est déjà trop tard. ", dit-elle en se souvenant de l'interdiction qu'il venait de lui imposer et qu'elle avait déjà enfreint.

hs:
 

_________________




Mes bb♥:
 



" />" />
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
posté par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
It's not a dream // Ft. Hoko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore
» California Dream !
» Horse Dream RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Territoires libres :: Terres Libres :: Grange-
Sauter vers: