Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. À la recherche de nouvelles expériences ? Tu peux également intégrer la mystérieuse Horde dont l’ombre menaçante plane sur les Clans insouciants. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

[évent] Assemblée | Les orages de l'hiver
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Animateur ✿ Alpha de la Horde
Animateur ✿ Alpha de la HordeVoir le profil de l'utilisateur
Ven 29 Déc 2017 - 15:16
Assemblée hivernale - 2017

Alors que Cœur du Printemps venait de dénoncer la mésintelligence des guerriers du clan du vent, la guerrière écaille sentit la foule s'écarter près d'elle. Sceptique, elle distingua une guerrière rivale qui approchait à pas lents. C'était une guerrière - depuis quelques temps, déjà - au pelage fourni et blond. Son regard semblait plus froid qu'une bourrasque de la mauvaise saison. Cœur du Printemps la considéra du regard, curieuse de ce que l'oratrice allait lui dire:

« Cœur du Printemps, c’est cela ? Nous ne nous donnons pas en spectacle, nous débattons, certes avec un léger excès de zèle, mais nous débattons.» Le regard de Cœur du Printemps s'anima d'une flamme glacée. Essayait-elle de se justifier ?  « Ne peux-tu pas faire preuve d’un peu d’empathie, en imaginant dans quel état serait tu, si jamais Esprits du Lion ou Etoile Azurée disparaissait du jour au lendemain ? »

La femelle écaille-de-tortue réprima un feulement, histoire de faire bonne mesure. Cette guerrière était-elle en train de la menacer ?

« Les réactions serait diverses.
Poursuivit l'autre. Rien que toi, si jamais l’amour de ta vie, père de tes enfants, Esprits du Lion, que se passerait-il si tu trouvais pour simple trace de son départ, une trace du Vent ? Je pense que tu serais pour une vengeance, mais, tout le monde ne serait pas d’accord. Faire preuve d’empathie, ne serait-ce pas là un bon début, au lieu de critiquer le vent et ces quelques écarts. »

Une lueur amusée vint scintiller dans le regard de glace de la guerrière du tonnerre. Elle n'avait que faire des explications de la guerrière du vent. De plus, elle disait n'importe quoi ; Être pour une vengeance ? Bien sûr que non ! La façon dont son interlocutrice cédait à la colère était inquiétante. C'était ce genre de chats bellicistes qui étaient à l'origine des conflits, d'ordinaire.

« Quant au clan des étoiles, chacun de ces membres à foulé cette terre, alors, ceux-ci savent sûrement la détresse de ce que cela fait. Le clan des étoiles est profondément comme nous. Ainsi, je doute qu’il ait une mauvaise image de nous. Certes, peut-être ne pense-t-il pas comme nous. Mais, dans son infini bonté, jamais le clan des étoiles n’aura de mauvaise opinion de nous, chat de la forêt, enfin, pas tant que nous ne semons pas pleures et sang.»

Suite à cela, la guerrière blonde fit demi-tour. Pensait-elle l'emporter en interrompant la conversation ?

"Ne prétend pas connaître si bien le Clan des Etoiles. lança-t-elle, trop bas pour être entendu de tous mais assez fort pour que la guerrière bonde du vent l'entende. Nos ancêtres sont sages. Ton comportement témoigne que tu ne l'es pas. De plus, ta facilité à trouver un responsable à tous vos malheurs prouve que tu es plutôt égoïste." Elle se rapprocha à pas lents de la femelle et chuchota quelques mots : "Et ne compte pas sur « l'infinie bonté » de nos ancêtres pour justifier vos égarements."

Cœur du Printemps croisa une dernière fois le regard de son interlocutrice avant de se détourner et de reprendre place. Sans doute la guerrière bonde du vent allait revenir pour poursuivre leur conversation. Quoi qu'il en serait, Cœur du Printemps reporta son regard vers le grand rocher.



Spoiler:
 

_________________

Merci Mew je t'adore Hearty:
 
Tes chefs-d’œuvres, Pipine What a Face :
 

Le plus beau pays du monde What a Face:
 
avatar
Date d’inscription : 11/04/2016
Messages : 951
Masculin
Puf : Stone / Cigalou / Ciaglou / Calgon (pour vanish seulement è.é) / Buibui / la patate (douty x') / Chicago (Luny x') /Stonehedge (Mew xD) / Stine (V.I.P. : Night, Grey, Perly) :$
Âge : 16
Multi-comptes : Coeur du Printemps /Tonnerre | Conviction du Paon/Solitaire | Feu Follet/ Ombre
Chef du Clan du Vent
Chef du Clan du VentVoir le profil de l'utilisateur En ligne
Ven 29 Déc 2017 - 20:35
Assemblé, les orages de l'hiver
Expiation par les Flammes feat. La Forêt
L
a chatte ennemi, eu dans son regard, une lueur, je n’appréciais pas cette lueur, mais évidemment, je n’en montrais rien, si mon interlocutrice se rendait compte de cela, elle le prendrait comme une victoire, c’était désespérant, mais ainsi certaine personne était. Et, alors que j’allais partir, la voix de la tonnerreuse, déclara :

"Ne prétend pas connaître si bien le Clan des Etoiles. Nos ancêtres sont sages. Ton comportement témoigne que tu ne l'es pas. De plus, ta facilité à trouver un responsable à tous vos malheurs prouve que tu es plutôt égoïste. Et ne compte pas sur « l'infinie bonté » de nos ancêtres pour justifier vos égarements."

Après ces paroles, la chatte se détourna. J’avais compris que cela ne servait à rien d’argumenter. J’avais aussi envie de rire, cela ne m’arrivait pas souvent. Un véritable sourire éclaira mon visage. On me disait souvent crédule, mais celle-ci l’étais encore plus. Ainsi, je partis d’un petit rire, puis déclarant d’une voix douce, presque avec de la pitié, très bas, si bas que personne n’allait m’entendre :

« Ah, qu’il est dommage d’argumenter celle-là, on dirait un pigeon, à la fin, celle-ci va juste laisser de la fiente. Quelle horrible méprise sur moi, qu’il est horrible de vieillir, on perd peu à peu son ouï, sans parler qu’on ne comprend plus les autres, dommage, n’est-ce pas Cœur du Printemps ? »

Ainsi, je repartis, la queue haute, fière de moi, car la joute verbale avait été perdue, par l’étroitesse d’esprits, de celle-ci. Incapable de faire preuve d’empathie. Je secouais la tête, j’étais aussi sincèrement déçu. Qu’il était rare de nos jour de trouver quelqu’un avec un vrai pouvoir d’argumentation. Et celui de la chatte adverse était ridicule. J’espérais que celle-ci allait changer, je trouvais cela triste, de ne pas être ouverte d’esprits, c’était un défaut. Je n’avais pas pitié d’elle. Elle ne l’a méritait pas.


kyro. creation 017 for kam'

_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx




Merci Skinou http://r28.imgfast.n
ton cadeau me remplis de joie
avatar
Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 957
Masculin
Puf : To Yen\ Sphinx( avec tout Raigo, Kaze Kami), Colère( pour les vieux et les membres du staffs), Vavalache( Skinou, tu m'emplie d'amour)
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 17
Multi-comptes : aucun
Animateur ✿ Alpha de la Horde
Animateur ✿ Alpha de la HordeVoir le profil de l'utilisateur
Ven 29 Déc 2017 - 20:56
Assemblée hivernale - 2017


« Ah, qu’il est dommage d’argumenter celle-là, on dirait un pigeon, à la fin, celle-ci va juste laisser de la fiente. Quelle horrible méprise sur moi, qu’il est horrible de vieillir, on perd peu à peu son ouï, sans parler qu’on ne comprend plus les autres, dommage, n’est-ce pas Cœur du Printemps ? »

L'intéressée hérissa la fourrure, devant le ton méprisant et les propos insultants de la guerrière du vent. Voici donc la manière dont se défendaient les vétérans de la lande ? Cœur du Printemps ne put que réprimer un soupir d'exaspération. Pour qui se prenait ce félin, à répéter qu'elle faisait erreur sur elle ? Jusqu'à lors, elle n'avait pas démontré la moindre preuve de son intelligence. Et puis de quoi parlait-elle, à propos de l'âge ? Elle était au moins aussi âgée qu'elle ! Peu à peu, la femelle écaille comprit qu'elle avait affaire à une idiote.

"De quelle méprise parles-tu ? Souffla-t-elle en suivant la guerrière blonde. Tu es tellement désespérée que tu en viens à m'insulter personnellement. Tu crois que cela te rend plus forte ? Tu crois que cela te donne raison ?" Elle marqua une pause, avant de poursuivre : "En attendant, j'espère que vous ne retrouverez jamais votre bécasse de cheffe. De toutes évidences, vos erreurs de jugement la conduiront à sa perte."

D'un pas rapide, elle écarta la foule et s'éloigna de l'individu. Puis Cœur du Printemps vint s'asseoir près du grand rocher, sur lequel Etoile Azurée trônait. S'il plaisait tant à la guerrière blonde de venir l'agacer avec ses remarques, peut-être serait-elle encline à dire tout haut ce qu'elle pensait des guerriers du tonnerre ?



Spoiler:
 

_________________

Merci Mew je t'adore Hearty:
 
Tes chefs-d’œuvres, Pipine What a Face :
 

Le plus beau pays du monde What a Face:
 
avatar
Date d’inscription : 11/04/2016
Messages : 951
Masculin
Puf : Stone / Cigalou / Ciaglou / Calgon (pour vanish seulement è.é) / Buibui / la patate (douty x') / Chicago (Luny x') /Stonehedge (Mew xD) / Stine (V.I.P. : Night, Grey, Perly) :$
Âge : 16
Multi-comptes : Coeur du Printemps /Tonnerre | Conviction du Paon/Solitaire | Feu Follet/ Ombre
Animateur ✿ Alpha de la Horde
Animateur ✿ Alpha de la HordeVoir le profil de l'utilisateur
Ven 29 Déc 2017 - 22:09
~♚~ Espionnage (Ragnarök) ~♚~

Ragnarök avait longtemps hésité, avant de se risquer sur les terres sacrées des clans. Chaque nuit, lorsqu'il s'ennuyait, le Bêta s'asseyait sur un promontoire rocheux et balayait le paysage du regard. Il s'était parfois demandé ce qui se passerait, s'il partait en direction des ces contrées étrangères, où plus loin encore. Au beau milieu de son champ de vision, il voyait les quatre chênes. Il savait que ces arbres étaient très importants pour les clans, que ces derniers les associaient à quelque coutume ancestrale. A chaque pleine lune, un véritable concert de miaulement retentissait jusqu'aux Hautes Pierres. Cette nuit-là, Ragnarök décida d'y faire un tour.

Le bêta avait suivi Miracle des Ombres, une autre Hordeuse qui semblait poursuivre le même but que le sien : découvrir à l'insu des clans ce qu'il se passait dans la forêt. Après tout, cela faisait déjà un bon moment que ces étranges félins n'avaient pas fait parler d'eux. Préparaient-ils quelque chose, ou étaient-ils seulement affaibli par le froid et la faim ? Dans les deux cas, il y avait à gagner de leur soutirer quelques informations.

Ragnarök se sépara rapidement de sa camarade. D'un signe de tête, il lui commanda d'aller écouter ce qu'il se passait à l'est de la clairière. Lui partirait à l'ouest. Comme le brouhaha retentissait, Ragnarök supposa que la conversation était rythmée. Le parfum familier de la colère lui parvint, accompagnés par quelques feulements rageurs. C'est très bon, tout ça... L'atmosphère est électrique. Les clans ne sont pas au beau fixe.

Lorsqu'il songea à Gloire de l'Ipomée, il réprima de faire demi-tour. La lieutenante était sans doute là, quelque part derrière les arbres. Le cœur de Ragnarök se serra, et rappela au Bêta qu'il existait. Derrière ses airs de brute, ses sentiments pour la femelle noire de jais étaient palpables. Lorsqu'il parvint à se calmer et à approcher des feuillages, le Bêta tendit l'oreille.




Edit Apana : barre de progression actualisée.

_________________

Merci Mew je t'adore Hearty:
 
Tes chefs-d’œuvres, Pipine What a Face :
 

Le plus beau pays du monde What a Face:
 
avatar
Date d’inscription : 11/04/2016
Messages : 951
Masculin
Puf : Stone / Cigalou / Ciaglou / Calgon (pour vanish seulement è.é) / Buibui / la patate (douty x') / Chicago (Luny x') /Stonehedge (Mew xD) / Stine (V.I.P. : Night, Grey, Perly) :$
Âge : 16
Multi-comptes : Coeur du Printemps /Tonnerre | Conviction du Paon/Solitaire | Feu Follet/ Ombre
Félin Célèbre
Félin CélèbreVoir le profil de l'utilisateur
Ven 29 Déc 2017 - 22:09
Le membre 'Ragnarök' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé d'espionnage' :

_________________
Compte commun du staff.
avatar
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 740
Animatrice ✿ Guérisseur du Clan du Vent
Animatrice ✿ Guérisseur du Clan du VentVoir le profil de l'utilisateur
Sam 30 Déc 2017 - 1:10



Seriez-vous épiés, chat des clans ?

La Bêta de la Horde s’approcha du centre de la clairière à pas prudents. Auparavant, elle n’avait rien entendu si ce n’est une cacophonie infâme de voix qui s’entremêlaient. La jeune féline noire se demandait si elle n’avait pas déjà loupé des informations. Elle avait l’impression que les annonces des chefs avaient déjà commencé. Ce fut le tonnerre qui ouvrit le bal suivit de l’ombre et de la rivière. Bizarrement Etoile de Minuit n’évoqua même pas la prophétie et jeta un coup d’œil à son guérisseur comme si elle voulait que ce soit lui qui s’en charge. Mais le ferait-t-il ?

En général, ce n’était que faux-semblants lors de ces annonces. Des faux-semblants mais surtout de l’hypocrisie. Il fallait toujours faire croire que l’on était les meilleurs pour se forger une carapace face aux autres. Plus cette carapace était épaisse et moins on risquait de se faire attaquer. Comme quoi parfois la meilleure attaque c’était la défense. Mais les Venteux n’étaient pas de cet avis-là. Le lieutenant blanc s’avança parmi sur le promontoire et vociféra des paroles accusatrices envers le clan du Tonnerre. Et Miracle des Ombres avait la douloureuse sensation de ne capter qu’un mot sur deux. Elle était trop loin et ne voulait pas prendre le risque de trop s’approcher. Des cris montait et les regards se tournaient tous vers Ouragan des Sables et Etoile Azurée. Certains chats du clan du Vent contestait en pleine Assemblée, les paroles de leur lieutenant.

Si elle ne savait pas déjà qu’Etoile de la Bécasse avait disparu, l’espionne aurait pu ne rien comprendre à ces contestations. Heureusement pour elle, elle avait déjà quelques connaissances en ce domaine. Ouragan des Sables, lieutenant du clan du Vent devait surement accuser ouvertement le clan du Tonnerre, attisant la haine.

Et ce ne fut plus qu’un enchaînement de protestations et de grondements. La foule se divisa en deux camps, ceux qui croyaient en la culpabilité d’Etoile Azurée, même s’ils étaient une minorité du clan du Vent pour la plupart, et ceux qui la croyaient innocente tant qu’on n’avait aucune preuve. Ce deuxième camp représentait la majorité, preuve qu’ils n’étaient pas tous idiots au final. Et même parmi les venteux, des voix s’élevaient contre leur propre hiérarchie et ce devant tous les clans, affaiblissant la position de leur clan. Bien à leur guise. Les deux dirigeantes noires qui n’étaient pas Etoile Azurée (elle avait du mal à les reconnaitre visuellement avec leurs pelages noirs et leurs yeux bleus) tentèrent tour à tour d’apaiser le débat. La meneuse du clan du Tonnerre finit par répondre aux accusations et tous étaient suspendus à ses lèvres.

La belle espionne grognait intérieurement sous le coup de la frustration. Elle n’entendait rien ! C’est alors qu’elle prit la décision qui allait la condamner à la lumière, elle qui se complaisait dans l’ombre. Oh certes la lumière qui allait la transpercer vînt progressivement à elle, sans qu’elle ne s’en rende compte.

Miracle des Ombres n’avait pas fait attention sur le coup, mais elle s’était trop approchée, perché comme elle l’était sur sa branche. Le brouhaha reprit de plus belle, certains n’y comprenaient rien. La hordeuse agitait la queue horizontalement visiblement agacée et impatiente. C’est alors qu’elle croisa le regard curieux d’un jeune apprenti qui regardait aux alentours se détournant du débat qu’il semblait juger stupide. Il ouvrit alors la bouche pour donner l’alerte. La lumière du radar venait de la toucher, l’éblouissant. Cette fois-ci, elle n’était pas passé entre les mailles du filet.

Elle n’attendit même pas que les chats bougent, ne voulant pas que quelqu'un d'autre puisse voir son magnifique visage. Elle fila ventre à terre pour s’enfuir. Elle entendit juste au loin la voix de l'apprenti :

« Ecoutez tous, je viens de voir un espion de la Horde ! Ils sont là et nous épient, prenez garde à ce que vous dites, il n'est surement pas le seul même s'il est déjà loin. »

Elle savait que personne n’allait la poursuivre au vu du débat qui se dessinait il y a encore quelques instants sous ses yeux inquisiteurs. La féline se retourna vers l’Assemblée, sur ses gardes. On n’était jamais trop prudent après tout.

La seule chose qu’elle avait appris ce soir, c’était qu’Ouragan des Sables accusait ouvertement Etoile Azurée et que ce n'était pas du goût de tout ses guerriers... De plus, les tensions entre les clans étaient presque palpables et beaucoup étaient dirigés vers le clan du Tonnerre. Miracle des Ombres avait échoué tout simplement. Elle ne saurait pas si la prophétie allait être annoncé à tous ou pas et ce que les clans allaient faire. Elle avait envie de hurler sa rage aux cieux ! Mais elle s’en abstient car ce serait stupide d’attirer l’attention ici.

Elle espérait que Ragnarök avait eu plus de chances qu’elle, mais elle le vit revenir peu de temps après elle visiblement contrarié. Elle comprit qu’il n’avait pas eu de chance non plus. Elle se retourna et se mit en marche la queue basse et les mâchoires serrés, le mâle brun à ses côtés. Et tout deux ne prononcèrent pas un seul mot de tout le trajet retour, leurs pattes frôlant la neige glacée.

Résumé et HRP:
 


_________________


Incantation du Faune:
 
avatar
Date d’inscription : 07/04/2014
Messages : 813
Féminin
Puf : Aranwë
Âge : 18
Multi-comptes : Nuage Sibyllin, Arcas, Miracle des Ombres
Animatrice ✿ Guérisseur du Clan du Vent
Animatrice ✿ Guérisseur du Clan du VentVoir le profil de l'utilisateur
Sam 30 Déc 2017 - 1:43




Un espion,là !


Ce soir, le jeune apprenti du clan de L’ombre, Nuage Sibyllin se rendait pour la première fois à une Assemblée des clans. La dernière fois, il avait été frustré d’être encore trop jeune pour pouvoir y aller mais cette fois-ci c’était son heure. Et il ne savait pas encore qu’il allait devoir prendre la parole devant tout le monde ce soir. Il avait donc suivi les guerriers et Gloire de l’Ipomée. Bien sagement il avait écouté les discours des quatre meneurs les oreilles pointées vers l’avant, attentif à son environnement à tout ce qui se disait. Rien de tel qu’une Assemblée pour connaître et comprendre (en partie) les autres clans.

C’est alors qu’Ouragan des Sables accusa l’une des (anciennes) ennemies du clan de l’Ombre : Etoile Azurée, de la disparition de sa cheffe, Bécasse. Nuage Sibyllin en fut stupéfait. C’était aberrant de lancer de tels accusations sans forcément avoir de preuves. De plus la disparition d’une cheffe était grave. Il allait attendre de voir ce qu’allait apporter comme preuves les Venteux. Un véritable concert de protestions et d’encouragement fit tonner la clairière enneigée. Il avait presque envie de se boucher les oreilles tellement c’était assourdissant mail il écouta patiemment, l’esprit pas très tranquille. Il ne montrait rien sur sa petite frimousse mais il était perturbé, ça c’était sûr. Les meneuses qui n’étaient pas directement concernés tentèrent d’apaiser le jeu, sans que cela ait un grand effet. Dans cette situation, seul Azurée pouvait apaiser les cœurs brûlants en ce moment même. Elle prononça un discours se dédouanant totalement des évènements, se posant comme innocente. Etait-ce la vérité ? Il était encore trop tôt pour le juger.

L’apprenti capta ensuite les paroles d’un venteux, Moquerie du Renard, même si lui-même ignorait son nom. Son discours était intéressant et pas vide de sens du tout. Il l’écouta avec attention, alors que la cacophonie régnait, se concentrant véritablement sur lui. Un mouvement de foule ne lui permit pas d’écouter ses dernières paroles. Il soupira tandis que tous commençaient à nouveau à s’énerver. On lui avait dit que l’ambiance était électrique lors des Assemblées mais là, ça dépassait l’entendement !
Le petit se mit alors à réfléchir. Et que faisait-t-il quand il réfléchissait ? Il levait la tête et regardait le ciel. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il croisa le regard étranger et vert, d’un chat de la Horde perché là dans un arbre ! Il ouvrit la bouche abasourdit et le chat fila sans demander son reste. Il courut alors vers les meneurs bousculant des tas de chats au passage et s’arrêta juste devant eux, freinant des quatre pattes. Il ouvrit la gueule et parla très fort tentant de couvrir les bruits de voix.

« Ecoutez tous, je viens de voir un espion de la Horde ! Ils sont là et nous épient, prenez garde à ce que vous dites, il n'est surement pas le seul même s'il est déjà loin. »

Les regards se braquèrent sur lui. Il détestait être mis en valeur comme cela, au centre de l’attention. Les yeux se levèrent vers les arbres et les buissons aux alentours, certains chats en alerte à la recherche des espions. Rien ne devait filtrer.

résumé:
 



[/spoiler]

_________________


Incantation du Faune:
 
avatar
Date d’inscription : 07/04/2014
Messages : 813
Féminin
Puf : Aranwë
Âge : 18
Multi-comptes : Nuage Sibyllin, Arcas, Miracle des Ombres
Arpente la Forêt
Arpente la ForêtVoir le profil de l'utilisateur
Sam 30 Déc 2017 - 14:20
Plume de Braise suivait le déroulement de l’Assemblée depuis son début avec appréhension. Jusqu’à présent, les accusations du clan du Vent contre celui du Tonnerre avaient fusés de toutes parts, et la tension entre les chats étaient palpables dans l’air. Devant une telle accusation la guerrière s’était redressée et avait craché devant les matous des landes, la fourrure gonflée de colère. Comment osaient-ils proférer de tels mensonges ? Enlever un guerrier était contre le code du guerrier, mais alors enlever un chef ! Doutaient-ils à ce point de leur honneur ? La chatte écaille craignait le clan des Etoiles, c’est pourquoi elle tentait de contrôler sa rage, mais elle avait sortie les griffes, et fusillait du regard ses adversaires. La trêve sera peut-être brisée ce soir…

Quand Etoile Azurée déclara : « Je suis sincèrement désolée pour cette disparition et j’espère qu’Étoile de la Bécasse est saine et sauve, où qu’elle se trouve. Je ne peux qu’imaginer à quel point le clan doit être dévasté et déboussolé. Néanmoins, cela n’excuse pas ton accusation, Ouragan des Sables, et sache que le clan du Tonnerre s’en souviendra. En effet, devant nos ancêtres auquel tu m’as demandé de parlé, je jure que ni moi ni mon clan n’a un lien avec cette malheureuse disparition et que j’ignore où elle se trouve. Je pense d’ailleurs qu’aucun chat présent ici n’est capable d’un tel acte sans craindre le courroux des étoiles. Néanmoins, en ce moment-même, ta priorité devrait être la recherche d’Étoile de la Bécasse en elle-même, alors cessons de perdre notre temps à de fausses accusations et partage plutôt avec nous ces « preuves irrévocables » - dont je remets en cause le lien avec notre clan - pour que chaque chat de chaque clan puisse participer à la recherche. J’aimerais également savoir depuis combien de temps vous n’avez plus de nouvelles d’elle. La disparition d’un chef est grave et nous devrions tous nous en soucier. », la jeune chatte se rassit, contente que sa meneuse prenne la défense de son clan avec tant d’aplomb.

Cependant elle n’était pas d’accord avec elle, la disparition d’Etoile de la Bécasse était le problème du clan du Vent, cela ne concernait en rien les autres guerriers. Un chef avait neuf vies et pouvait donc se débrouiller tout seul, selon elle. Le Vent devrait dépêcher des patrouilles de recherches, et les guerriers des autres clans ouvrir l’œil sur leur territoire, mais rien de plus. Si Etoile de la Bécasse avait ainsi disparue, pour Plume de Braise, il ne pouvait y avoir qu’une explication : elle avait dû partir. Pour quelle raison, elle l’ignorait, mais les responsabilités de chef devaient parfois être lourdes à porter, et peut être s’était-elle éloignée de son territoire dans un but précis.

La jeune chatte glissa à son voisin, qui n’était autre que Nuage du Bambou :

« A entendre Etoile Azurée, on devrait tous se mettre à chercher Etoile de la Bécasse. Mais ce problème est celui du clan du Vent, nous n’avons rien à nous reprocher, et vu comment ils nous accusent, il est hors de question qu’on les aide en retour ! J’ai bien envie de leur arracher la fourrure… »

Tandis que les chefs continuaient à débattre de la question, donnant chacun leur avis, un jeune apprenti du clan de l'Ombre lança :

« Ecoutez tous, je viens de voir un espion de la Horde ! Ils sont là et nous épient, prenez garde à ce que vous dites, il n'est surement pas le seul même s'il est déjà loin. »

La guerrière sentit son sang ne faire qu'un tour. La Horde ! Avant que ses camarades n'est le temps de réagir, elle s'élança dans les buissons environnants. Elle savait qu'elle ne pourrait rattraper l'intrus, mais elle voulait s'assurer qu'il n'y en avait pas d'autres, et qu'aucune embuscade n'attendait les clans. En furetant aux alentours, elle ne remarqua rien d'anormal. Le jeune matou de l'Ombre n'aurait-il pas rêvé ?

Résumé:
 
avatar
Date d’inscription : 29/12/2017
Messages : 17
Féminin
Puf : Brisou
Âge : 19
Félin Célèbre
Félin CélèbreVoir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Jan 2018 - 0:54

Tentative d'espionnage

Miracle des Ombres

Avec les informations sur les différents Clans que tu as su recueillir en toute discrétion, Miracle des Ombres, tu ne peux t'empêcher de te demander comment va se passer l'Assemblée des Quatre Clans cette fois-ci... Armée de tes pattes de velours et de ton talent presque inné d'espionne, tu arrives à te glisser non loin de la foule sans te faire repérer... Si tu tends l'oreille une première fois sans parvenir à récupérer quelques informations, en t'approchant un peu plus près, tu peux enfin profiter du spectacle. Tu entends des guerriers du Clan du Vent s'offusquer contre leur propre lieutenant, mais pourquoi ? La réponse t'arrive par bribes lorsque tu entends les autres leader s'exprimer à leur tour. Tout ceci ressemble à un charabia presque incompréhensible mais peut-être arriveras-tu a recoller les morceaux avec les informations que tu as déjà pu récupérer ?
Tu ne faisais plus attention, jeune chatte, happée toi aussi par cette Assemblée mouvementée, et déjà quelqu'un te repère ! Tu n'en apprendra pas plus ce soir, les félins risquent de se méfier, à présent. Alors tu files sans demander ton reste, et tu es déjà loin lorsque l'alerte est donnée.

avatar
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 740
Félin Connu
Félin ConnuVoir le profil de l'utilisateur
Ven 5 Jan 2018 - 21:09
Le cœur lourd, comme tout mes camarades, je partais à l'Assemblée. L'ambiance qui régnait dans notre groupe était sombre, électrique. Nous étions fatigués à force de guetter cette menace qui devait nous tomber dessus, craignant que l'eau qui devait nous sauver gèle avec le froid, et que le danger nous attaque au moment où nous serions le plus vulnérable. Étoile de Minuit non plus n'avait pas l'air bien, elle faisait profil bas.

Néanmoins, tout le monde fit bonne figure en descendant la pente menant aux Quatre Chênes, comme pour protéger le Clan. Moi aussi, je me fis accueillant et courtois face aux membres des autres clans, tandis que les chefs se plaçaient sur le Grand Rocher.

Ce fut Étoile Azurée qui commença par exposer son Clan qui visiblement ne souffrait pas. J'appris par les autres guerriers, plus habitués, qu'il ne fallait jamais croire mot pour mot ce qu'un chef disait. Je gardais donc une certaine méfiance, me disant que le chef voulait sûrement cacher quelque chose.
Puis ce fut le tour de la lieutenante du Clan de l'Ombre, Étoile Candide ayant, comme par hasard, attrapé un rhume. Je commençais vraiment à me méfier sérieusement. Un chef qui ne vient pas à deux Assemblées de suite, c'était un Clan perturbé, donc imprévisible. Il ne pouvait pas projeter d'envahir un territoire, pas en plein hiver. A moins que la nourriture leur manque ? Mais elle ne s'étendit pas plus sur le sujet.
Ce fut le tour d’Étoile de Minuit, et je sentis une tension émaner des membres de notre Clan lorsqu'elle s'avança pour prendre la parole. Heureusement, sa voix ne trahissait aucune inquiétude, elle ne parla pas de la prophétie reçue par Totem du Faucon. Tant qu'on en saura pas plus, c'était sûrement l'attitude à adopter.
Le dernier à parler fut le lieutenant du Clan du Vent, Ouragan des Sables. Je feulais doucement, pestant contre tout ces chefs pour qui l'Assemblée était une corvée ! Néanmoins, il tourna toute son attention vers le Clan du Tonnerre, profanant une menace grave : il insinuait que les guerriers d’Étoile Azurée avait pénétré dans la lande et kidnappé, voire pire, tué la meneuse du Clan du Vent. La peine et la colère se ressentait dans son miaulement.

Un guerrier du Clan du Tonnerre, dans la force de l'âge, ne se gêna pas pour se défendre, ainsi que son Clan. Les tensions s'étaient ravivées. Avec la faim et le froid, il ne restait plus que les chats sur qui se défouler. J'essayais d'apercevoir la fourrure du lieutenant du Clan du Tonnerre, Esprit du Lion, pour voir si il arrivait à faire face aux accusations. En vain.

Ce ne fut pas Étoile Azurée qui répondit en premier, mais Gloire de l'Ipomée, qui tança le guerrier du Clan du Tonnerre. J'étais assez surpris qu'elle ose s’immiscer dans des affaires qui ne la regardait pas. Étoile Azurée n'allait pas apprécier.
D'autres miaulements, et le cri éraillé d'un ancien du Clan du Vent s'éleva, désespéré. Enfin, Étoile de Minuit ne tenait plus, elle s'engagea également dans le conflit. J'avais presque envie de me cacher. Nous n'étions pas concernés, pourquoi intervenir ? Le Clan du Tonnerre est notre voisin tout proche, et l'oracle ne nous mets pas en bonne posture. Néanmoins, je ne pouvais pas traiter ma meneuse de cervelle de souris, alors j'attendis qu'elle termine son discours, braquant mon regard sur la cheffe du Clan du Tonnerre, bien silencieuse.
Finalement, pesant ses mots, elle s'engagea dans la riposte, lançant également une menace cachée et essayant même de diluer le problème. D'un problème concernant uniquement le Clan du Vent, tout le monde devrait être concerné ? Quel beau moyen de détourner le problème. J'étais admiratif, mais aussi assez énervé, de voir comment elle nous renvoyait le problème ainsi.
Les membres du Clan du Vent répondirent avec hargne et feulements. Soudain, Moquerie du Renard essaya de calmer le jeu, d'une mauvaise manière. Il laissa entendre que le Clan de la rivière également pourrait être responsable. Ma fourrure se dressa, et mes griffes sortirent. Mes dents brillèrent au clair de lune face à cet insolent. L'ancien du Clan du Vent reprit la parole, mais mon sang bourdonnait à mes oreilles, scrutant le guerrier avec hargne. Je ne le quitterais pas des yeux.
Mais désormais, le Clan du Vent se disputait tout seul, sans être en accord tout ensemble. Le fait que ce guerrier arrogant n'est plus la parole me fit m'asseoir, et je respirais pour reprendre mon calme.

Soudain, un jeune chat brisa les miaulements. Il disait avoir vu un espion de la Horde. La foule bougea et se tut un instant, comme si il était parmi nous. J'essayais de regarder le moindre fourré, le moindre mouvement, mais je ne vis rien. Néanmoins, la tension qui régnait prouvait que quelque chose avait eu lieu. Pendant un instant, nous fîmes tous confiance à cet apprenti. Étoile Azurée sauta même du Grand Rocher afin d'inspecter elle même les fourrés. Je fus à ce moment là perdu. Ce n'était pas la fin de l'Assemblée tout de même ? Elle ne croyait pas s'en sortir comme ça ? Tout le Clan du Vent allait la poursuivre !

Je restais sur mes pattes, troublé et inquiet, dressant les oreilles pour connaître la suite, les muscles tendus, préparés au combat.

Résumé 
Spoiler:
 
avatar
Date d’inscription : 15/02/2015
Messages : 254
Féminin
Puf : Watiti
Âge : 19
Multi-comptes : Le Corrompu
Animatrice ✿ Lieutenant du Clan du Vent
Animatrice ✿ Lieutenant du Clan du VentVoir le profil de l'utilisateur
Sam 6 Jan 2018 - 18:51
- Les orages de l'hiver
Nuage de Séléné ft les clans
Elle avait suivit son clan, distraite, n'écoutant pas réellement ce que disait les félins autour d'elle... Après tout il n'y avait aucune surprise, la disparition d'Etoile de la Bécasse, c'est la seule chose dont ses camarades semblaient capable de discuter. Nuage de Séléné avait espéré que l'assemblée des quatres clans ne serait pas concentrée autour de cela... Il semblerait toutefois que ses espoirs furent vains, les actions de leur lieutenant et réactions de divers guerriers ne firent qu'attirer les regards sur le clan du vent et augmenter les conversations à ce propos. PL'apprentie venteuse soupira, cette réunion de félins était d'un ennui acablant. Elle somnola donc, écoutant les dialogues envirronnant d'une oreille distraite. Attendant désespérément que quelque chose rende cette pleine lune moins monotone.
Après plusieurs échanges (quii lassaient encore plus l'apprentie), un intru rompu enfin ces discussions sans intérêt.  Un félin de la Horde s'était approché jusqu'à se faire repérer. Tous les chats se raidirent une fois cette présence aperçue, y comprit Sél. Nuage de Séléné se leva en un bond, prête à réagir au besoin. Elle ne laisserait pas cet intru de la Horde s'en sortir indemne. Cependant, il semblait que ces réactions furent inutiles, il semblerait que l'intrus se soit enfuit. Malgré cela, les sens de l'apprentie restèrent aux aguets, prêts à la faire réagir.
© gotheim


Spoiler:
 

_________________
Merki sombry  wai



Astre Écarlate :
 


Moquerie du Renard:
 


Nuage de Séléné :
 


:
 
avatar
Date d’inscription : 22/09/2015
Messages : 604
Féminin
Puf : Perle/Perly/Dradra /ou autre à vous de choisir ^_^
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 16
Multi-comptes : Astre Écarlate , femelle , la Horde 12 lunes / Perle du Dragon, femelle , Tonnerre ,guerrière 52 lunes / Moquerie du Renard , Mâle, Vent, guerrier 29 lunes /Nuage de Séléné,femelle , Vent 11 lunes
Guérisseur du Clan de la Rivière
Guérisseur du Clan de la RivièreVoir le profil de l'utilisateur
Mer 10 Jan 2018 - 17:34

Les Orages de l'Hiver

Totem du Faucon frissonna violemment au contact de la brise glaciale qui lui traversa l'échine. Le froid le rendait transit malgré l'épaisse fourrure blanche qui recouvrait son corps. La saison froide s'était installé durement sur le territoire de CerfBlanc et le guérisseur craignait encore que celle ci fasse des ravages au sein des membres du clan de la Rivière. Après tout, même si la maladie ne s'était pas encore déclarée, il avait entendu certains guerriers toussaient. Ses réserves se portaient bien mais Faucon savait qu'il se devait de rester vigilant sur les signes avant coureurs. Les journées se raccourcissait...Le crépuscule avait déjà fait place à la nuit lorsque les riverains se mirent en route. Ce soir serait spécial car une assemblée des clans aurait lieu. Totem du Faucon s'y était préparé et avait pris une décision concernant la prophétie. Il lorgna le pelage sombre d'Etoile de Minuit qui trottinait d'un pas assuré à ses côtés, ainsi que tous les membres de son clan partis pour l'assemblée. La pleine lune inondait d'une lumière blafarde les multiples pelages du groupe de guerriers riverains qui longeait d'un pas lent et frissonnant les rives de la Rivière. Plus que le froid encore, le guérisseur immaculé craignait que les révélations de Trois se révèlent exactes. Ses inquiétudes le rongeaient de l'intérieur.

Il espérait juste que l'assemblée de ce soir ne confirmerai pas ses doutes sur la guerre soit-disant imminente annoncé par le prophète au physique monstrueux qu'il avait vu en rêve...

Lorsqu'ils arrivèrent aux quatre chênes, Totem du Faucon sentit les effluves de tous les clans réunis inonder la clairière enneigée. La meneuse du clan de la Rivière ne prit pas le temps de faire halte aux alentours et entraîna rapidement son groupe à se mêler aux autres chats de la forêt. Le guérisseur prit le temps d'admirer la foule de félins aux pelages multicolores amoncelés entre les arbres sacrés. Rien n'indiquait alors, les vives tensions qui existaient entre les clans. Il jeta un œil au ciel parcouru d'étoiles. Leurs ancêtres veillaient sur la trêve, aucun nuage ne menaçait de cacher l'astre lunaire. Le clan des Etoiles était avec eux. Le guérisseur s'avança dans la clairière et se mélangea à la foule. Il repéra bientôt la fourrure bicolore de Pétale d'Asphodèle, son confrère du clan du Tonnerre, et se dépêcha de le rejoindre. Conteuse de l'Aube et Esprit des Collines vinrent rapidement combler le groupe de guérisseurs. Il les salua d'une voix enjouée et souhaita la bienvenue à la nouvelle apprentie de la guérisseuse de l'Ombre. C'était plaisant de voir ainsi leur groupe se développer.

Bientôt, Etoile Azurée sonna le commencement de l'assemblée. Faucon fit comme les autres, il regarda curieusement le groupe des quatre chats assis sur la pierre ancestrale qui trônait au milieu de la clairière. Etoile Candide manquait à l'appel et Gloire de l'Ipomée le remplaçait, comme la dernière pleine lune...Est ce que le chef de l'Ombre était si mal en point ? Il se permettait quand même de se montrer absent à deux assemblées ! Conteuse de l'Aube n'arrivait pas à le soigner correctement ? Il était étrange qu'elle n'est pas demandée de l'aide à ses confrères dans ce cas...Mais Etoile Candide n'était pas le seul à manquer à l'appel ce soir. Il n’apercevait nulle part la fourrure écaille de tortue d'Etoile de la Bécasse. Elle n'était pourtant pas du genre à renoncer à sa place de cheffe. Deux chefs en moins ? C'est une malédiction ou quoi ?

La cheffe du clan du Tonnerre énonça les nouvelles de son clan, suivit par Gloire de l'Ipomée et Etoile de Minuit. Il craignait que cette dernière ne parle de la prophétie devant tout le monde mais il n'en fut rien. Elle lui adressa un regard significatif et il hocha la tête. Cette tâche lui était adressée. Et à lui seul. Ouragan des Sables, le téméraire lieutenant du Vent prit enfin la parole. Furieux et accusateur, il dénonça la disparition d'Etoile de la Bécasse et menaça le clan du Tonnerre d'en être la cause. Les réponses furent multiples et fusèrent bon train. Certains crachèrent, d'autres répondirent d'un air cynique et des disputes éclatèrent ici et là. Totem du Faucon lorgna Pétale d'Asphodèle et Esprit des Collines, cherchant des explications dans leur regard mais ceux ci demeurèrent silencieux et distants. Ils ne se sentaient pas concernées probablement. Ce qui étonna d'avantage le félin blanc, c'est les discordes qui semblaient régner au sein même du clan du Vent. Tous n'était pas du même avis sur les causes de la disparition de la meneuse et chacun osait s'exprimer, quitte à discréditer complètement leurs supérieurs. C'était ridicule.

Soudain, les paroles de Trois lui revinrent en mémoire: "Quand les étoiles disparaîtront une à une et que l'anarchie régnera..." Les oreilles plaquées en arrière, le guérisseur frémit tandis qu'une horrible idée frappait son esprit. Est ce que les étoiles comptées dans la prophétie...Désignerait les chefs des quatre clans ?... Les guérisseurs tranquillement assis autour de lui ne pouvaient s'imaginer dans quel état d'esprit Totem du Faucon se trouvait à cet instant précis. L'angoisse lui montait au cerveau comme une décharge électrique tandis que les esprits s'échauffaient autour de lui. Est ce que "l'anarchie" commencerai ce soir, en pleine assemblée ? Clan des Etoiles, fais quelque chose ! Le guérisseur s'attendait à ce que la lune soit recouverte par de sinistres nuages mais ce fut la voix d'Etoile de Minuit qui résonna dans la clairière pour sonner le calme. Les chats furieux continuèrent à se dévisager mais le silence revint dans la forêt.

Le soulagement envahit le guérisseur mais ce fut de courte durée. Etoile Azurée qui avait profité du calme pour s'exprimer et donner des explication à la masse de félin attroupé autour du rocher sur les accusations proférées contre elle et son clan, ne sut convaincre la majorité des guerriers. Totem du Faucon préféra rester silencieux. Il était trop préoccupé pour parler ou donner son avis. La prophétie semblait déjà se prononcer...

Spoiler:
 


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


LDD by @Uwny ♥

Totem du Faucon:
 

Liberté des Ombres:
 
avatar
Date d’inscription : 06/07/2017
Messages : 326
Féminin
Puf : Free c:
Âge : 22
Multi-comptes : Totem du Faucon (16 lunes) -River | Liberté des Ombres (26 lunes) - Tunder |
Félin Célèbre
Félin CélèbreVoir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Jan 2018 - 19:08

Les orages de l'hiver


POV Lieutenant du Clan du Vent.


La tension montait de plus en plus et brûlait tout sur son passage. Les esprits s'embrouillaient, et les flots de pensées se fracassaient contre les mœurs. Les feulements des uns provoquaient les grognements des autres. Les accusations filaient comme des couteaux et il était devenu très compliqué de s'y retrouver et de comprendre parfaitement le fil du débat. Le lieutenant sentait toute sa patience être mise à rude épreuve, son pelage semblait vibrer sous la tension. Ses griffes sortaient et rentraient de manière répétitives, lacérant le sol d'une impatience palpable. Il se retenait de feuler de colère en entendant certaines remarques des plus déplorables.. Et enfin, sa voix s'éleva de nouveau, sèche, et pourtant très posée, car il était convaincu que ses agissements étaient les bons, et que ses mots se feraient entendre et comprendre rapidement.

« Il suffit ! Je n'aurai pas agit ainsi sans preuves évidentes, provoquer une telle animosité en cette assemblée ne m'amuse guère. » Son regard vint se braquer sur la meneuse du clan du tonnerre, une expression froide sur le visage  « Prend garde Étoile Azurée, tu ne devrais pas jurer sur le Clan des Étoiles aussi rapidement. Mes guerriers et moi même avons trouvés des carcasses d'animaux portant votre odeur.. Comment pourrais-tu expliquer cela ? Bien sûr, il est simple de porter l’accusation sur un apprenti tout neuf bâti qui se serait un peu égaré. » Un silence vint se poser à la suite de ce premier indice accusateur, puis Ouragan des Sables se tourna à moitié vers les félins en présence, les scrutant, comme s'il essayait de trouver une réponse parmi cette foule.

« Cependant, nous avons aussi trouvé sur nos terres .. des signes de lutes, de combat. Récente et violente. »

Respiration commune, l'attention était maintenant posée sur le lieutenant qui redirigea ses iris sur Étoile Azurée.

« Je n'ose même pas imaginer ce qui s'est passé, j'ai posé mes mots ici, je vous laisse maintenant le choix, celui de vous comporter en guerriers nobles, ou en lâches. Nous vous laissons un quart de lune pour nous rendre notre Meneuse, ou bien nous montrer des arguments robustes qui pourraient justifier votre innocence. Nous ne voulons pas que du sang coule davantage, nous ne voulons pas que les étoiles s'assombrissent. Mais si rien n'est fait dans les délais ordonnés, nous agirons. »

Il appuya ses derniers mots par un grognement étouffé au fond de sa gorge. D'un bref mouvement de tête, il indiqua à son clan de se mouvoir.

« Clan du Vent, allons y. »

Et sans demander son reste, le lieutenant s’éclipsa de l'assemblée, quittant les lieux, laissant les félins en présence méditer dans une ambiance secouée par de nouvelles odeurs que la Horde venait d'apporter, et que les accusations bordaient encore.  


résumé:
 

hrp:
 

avatar
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 740
Êta de la Horde
Êta de la HordeVoir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Jan 2018 - 12:42





Les orages de l'hiver
nuage abyssal & assemblée

L'assemblée se déroulait avec de nombreuses tensions et Nuage Abyssal jeta un rapide coup d'oeil vers le ciel. Elle soupira. Les désaccords entre les membres de son propre clan donnaient une bien piètre image à ce dernier, et les piques que se lançaient des guerriers du  vent et le tonnerre n'arrangeaient rien par dessus le marché. Comme à son habitude, Soleil de Rê, son grand père, semblait vouloir agir par la force pour récupérer Étoile de la Bécasse. Toutefois, comment pouvaient ils être certains que les preuves étaient directement liées à son enlèvement ? Le doute était encore permis, et c'était probablement pour cette raison qu'Ouragan des Sables avait énoncé les faits devant les suspects et ne s'était pas directement attaqué à eux. L'apprentie bicolore était soulagée qu'ils aient un lieutenant aussi réfléchi et non au sang bouillonnant, levant les armes au moindre doute. Elle sortit de ses réflexions lorsque certains félins sentirent l'odeur de la Horde. Étaient-ils venus espionner cette assemblée ? Inquiète, elle se demanda ce qu'ils avaient bien pu entendre. Il ne manquerait plus qu'ils profitent de cette occasion pour attaquer. Quoi qu'il en soit, il était trop tard pour leur courir après, ils étaient certainement déjà loin. Nuage Abyssal reporta son regard vers le grand rocher quand le lieutenant de son clan reprit la parole.

- Il suffit ! Je n'aurai pas agit ainsi sans preuves évidentes, provoquer une telle animosité en cette assemblée ne m'amuse guère. Prend garde Étoile Azurée, tu ne devrais pas jurer sur le Clan des Étoiles aussi rapidement. Mes guerriers et moi même avons trouvés des carcasses d'animaux portant votre odeur.. Comment pourrais-tu expliquer cela ? Bien sûr, il est simple de porter l’accusation sur un apprenti tout neuf bâti qui se serait un peu égaré.

D'un coup, le silence se fit pesant. Les guerriers du clan du tonnerre savaient-ils qu'un de leurs compagnons avait chassé sur le territoire du vent ou cette personne avait-elle agit de son propre chef sans en informer personne ? Les preuves étaient données, il ne leur restait plus qu'à donner leur avis sur cette affaire, à s'innocenter ou tout le contraire. Quoi qu'il en soit, même s'ils n'avaient pas touché à Etoile de la Bécasse, ils auraient à justifier cette intrusion.

- Cependant, nous avons aussi trouvé sur nos terres .. des signes de lutes, de combat. Récente et violente.

Nuage Abyssal frissonna en repensant au sang et aux touffes de poil qu'elle avait trouvé sur le sentier des gorges pendant sa patrouille de recherche avec Soleil de Rê. Elle espérait de tout cœur que leur meneuse allait bien, peu importe l'endroit inconnu où elle se trouvait.

- Je n'ose même pas imaginer ce qui s'est passé, j'ai posé mes mots ici, je vous laisse maintenant le choix, celui de vous comporter en guerriers nobles, ou en lâches. Nous vous laissons un quart de lune pour nous rendre notre Meneuse, ou bien nous montrer des arguments robustes qui pourraient justifier votre innocence. Nous ne voulons pas que du sang coule davantage, nous ne voulons pas que les étoiles s'assombrissent. Mais si rien n'est fait dans les délais ordonnés, nous agirons.

Le lieutenant ne laissa aux autres que quelques instants pour assimiler ses paroles et y réfléchir. Par la suite, il indiqua à son clan qu'ils allaient rentrer, laissant l'assemblée là où elle en était.

- Clan du Vent, allons y.

La jeune apprentie rejoint les autres membres de son clan derrière le matou. Pourvu que le Clan du Tonnerre soit réellement le coupable, qu'il admette ses fautes et leur rendent Étoile de la Bécasse sans faire couler le sang. Car s'ils n'étaient pas coupables de cette disparition, alors il leur faudrait trouver une nouvelle piste rapidement. En espérant que le temps de la meneuse ne soit pas compté..

résumé:
 


_________________
avatar
Date d’inscription : 06/06/2017
Messages : 250
Féminin
Puf : Fern
Âge : 20
Multi-comptes : Nuage Abyssal (v) + Morsure du Froid (r) + Rhaegar (h) + Fierté du Désert (t) + Fallacieuse Décadence (o)
Félin Connu
Félin ConnuVoir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Jan 2018 - 20:25
Le lieutenant du Clan du Vent reprit la parole bruyamment, visiblement agacé que le débat n'avance pas plus et qu’Étoile Azurée n'assume, ou n'avoue pas, sa part de responsabilité dans la disparition d’Étoile de la Bécasse. Il donna des nouvelles preuves de son accusation, prétextant des carcasses d'animaux portant l'odeur du Clan du Tonnerre ainsi que des traces de combat, qui justifierait un kidnapping. Quel type de guerrier pourrait traiter le gibier ainsi ? Un guerrier pouvant tuer un chef de Clan, j'avais répondu moi même à la question.

Le mâle en colère posa un ultimatum aux chats ennemis, d'un quart de lune, sinon, j'imagine qu'il allait mener une attaque, en pleine saison des neiges. Est-ce que la prophétie de Totem du Faucon avait prédit ceci ? Serons nous impliqués dans ce combat, suppliés par le Clan du Tonnerre ? En tout cas, je n'irai pas, sauf si ma cheffe me l'ordonne, car ce combat n'était pas le mien, nous devions nous préparer au mieux face à un plus grand danger.

Enfin, Ouragan des Sables rassembla ses camarades et s'en alla, laissant un silence gênant. Pas rassuré, j'allais me rapprocher des membres de mon Clan, également tendus par la situation, et le regard assombri par la prophétie qui tombait sur nous. Je marchais lentement pour soutenir mon Clan, attendant qu’Étoile de Minuit signale que le Clan de la Rivière rentrait chez lui. De toute façon, il ne passerait plus rien de la nuit n'est-ce pas ? A moins qu’Étoile Azurée rattrape Ouragan des Sables, mais c'était peu probable. Elle irait nécessairement jusqu'à l'affrontement, que le Clan soit coupable ou non.

Spoiler:
 
avatar
Date d’inscription : 15/02/2015
Messages : 254
Féminin
Puf : Watiti
Âge : 19
Multi-comptes : Le Corrompu
Apprenti-guérisseur du Clan de l'Ombre
Apprenti-guérisseur du Clan de l'OmbreVoir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Jan 2018 - 19:51



l'assemblée de l'hiver


Ses pas foulaient pour la première fois, la route presque sacrée vers ce lieu mythique de rencontre. Déjà tracé par ses ancêtres depuis plusieurs décennies, c'est avec le poids d'un titre nouveau que Nuage de Cannelle suivait la féline aînée. Mais cette angoisse n'égalait aucunement l'immense fierté qui emplissait son cœur.. celle dont Conteuse de l'Aube l'avait gratifié. Jamais, il ne serait assez reconnaissant envers la femelle.

Cette dernière lui avait ouvert les portes, non seulement d'un honneur qui gonflait ses ambitions; mais aussi de celles qui le mènerait vers la réalisation d'un rêve profond. C'est pourquoi, le jeune apprentis était déterminé à rendre son mentor aussi fière que possible. Et rencontrer les autres guérisseur avait été intimidant, mais si enrichissant ! Après avoir quelques peu échangés avec eux, plein d'admiration envers ses confrères, le jeune apprentis n'était que plus enthousiaste d'appliquer ses nouvelles responsabilités. Sage, et à l'écoute, il buvait chacune des paroles de Conteuse de l'Aube tel le précieux sérum d'un savoir qu'il avait tant convoité. Et aujourd'hui plus que jamais, il se devait de faire bonne figure auprès de son aînée.

Une brise légère.. un souffle.. un mot d'ordre.

« N’oubliez pas ce soir de ne pas trop parler. Les tensions avec le Tonnerre sont retombées, mais il suffirait d’un malheureux mot pour qu’ils nous sautent à nouveau à la gorge. Faites profil bas, ne vous faites pas remarquer. Nous n’avons pas besoin d’une énième altercation. »

Ces instructions étaient claires et paraissaient évidentes. Pourtant, une fois arrivés, il comprit le poids de ces indications. L'atmosphère était si lourde dès les premiers dialogues, qu'il en vint à déglutir, angoissé. Lui qui pensait voir son stress post-momentum de l'assemblée s'estomper sur place, finalement le parfait inverse se produisait ? Se retrouver entouré d'autant de grandes figures des clans opposés était bien plus impressionnant qu'il l'avait imaginé. Ses petites pupilles naïves sautaient de félin en félin, à mesure qu'ils prenait la parole.

Le ton monte.. et les tensions ne font que grimper au sein de cette réunion qui peu à peu, prenait plus la tournure d'un règlement de compte. Mal à l'aise, il jeta un coup d’œil aux chats présents, et croisa le regard de son apprenti guerrier favoris. Limbes, semblait impassible, face aux conflits de leur supérieurs. Comment faisait-il ? Lui était si inquiet..

Car si les accusations fusaient dans tout les sens, la plupart d’entre elles n'étaient pas très fondées et au final, personne n'avait de preuves concrètes à apporter pour soutenir leur propos..

Et puis.. au bout d'un certain temps, il cru distinguer une drôle d'anomalie. Une odeur.. étrangère, différente. Il sentit cette dernière planer l'espace d'un instant et le fit perdre le fil de la discussion pendant quelques malencontreuses secondes. Mais très vite, son attention fut à nouveau captivée par les propos du lieutenant du clan du vent.

Des preuves ? Des vraies ? .. Il écarquilla les yeux.
Alors.. le clan du Tonnerre serait vraiment responsable après tout ?

Maintenu en haleine, il resta silencieux, observateur, et surtout, près de Conteuse de l'Aube.

avatar
Date d’inscription : 19/10/2017
Messages : 32
Féminin
Puf : juju
Âge : 20
Modérateur ✿ Alpha de la Horde
Modérateur ✿ Alpha de la HordeVoir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Jan 2018 - 0:53
assemblée
LES ORAGES DE L'HIVER
nuage des limbes
L'assemblée. Elle avait besoin de naître, de faire cogiter les esprits, de remuer les âmes de tous. L'assemblée. Elle était attendue comme redoutée. Pour Nuage des Limbes, elle était simplement une évidence. Une clarté presque palpable, c'est bien pour ça qu'aucune angoisse ne ternissait son coeur. Il marchait silencieusement, le souffle court, comme invisible parmi la forêt, aux côtés de ses comparses. Son regard ne parvenait pas à quitter la petite silhouette frêle qui se tenait devant lui. Devenu Nuage désormais, Cannelle semblait si anxieux que ça devenait presque contagieux. Son odeur suintait la peur prochaine, c'est pour ça que sur le chemin de ce rassemblement, il s'était approché, et tout contre son flanc, il lui avait simplement murmuré un " tout ira bien. "

Sombre idiotie. Cela n'allait pas bien se passer. Quand le regard du Lieutenant des Venteux vint se poser sur l'assemblée, tout s'effondra. Comme un frisson, Nuage des Limbes resta immobile, n'ayant même pas la foie de tenir compagnie aux autres apprentis de son âge, il vint simplement se poster aux côtés de son meilleur ami, épaule contre épaule, et plissa un peu les yeux.
Alors comme ça Etoile de la Becasse avait disparue ? Toute l'attention venait de se braquer sur le clan du tonnerre, mais son regard filait ailleurs. Il observait tout les félins en présence, leur réactions, absolument tout. C'est ce qu'il faisait de mieux; observer.

Puis son souffle se coupa. Les preuves ? Puis le Clan du Vent qui quitte ainsi l'assemblée ? Plus rien ne portait sens.

« ... Quitter l'Assemblée ainsi... »

Il fit un petit non de la tête, ayant murmuré cela tout bas, puis adressa un faible regard à Cannelle, un semblant d'âme lui disait " pardon " qu'il ait participé à ce désastre clanique. Mais soit. Ses iris brumeuses se posèrent alors sur la meneuse d'un soir des Ombreux, attendant un ordre pour bouger, pour agir.


avatar
Date d’inscription : 05/08/2017
Messages : 319
Masculin
Puf : Vano
Âge : 18
Multi-comptes : Nuage des Limbes (o) • Avarice (h) • Mausolée Crépusculaire (t)
Félin Célèbre
Félin CélèbreVoir le profil de l'utilisateur
Mer 17 Jan 2018 - 9:16

Les orages de l'hiver


Un froid glacial, accompagnant les dernières paroles du Lieutenant du Clan du Vent, venait de s'abattre sur l'Assemblée. La tension était encore palpable, et beaucoup dirigeaient leur regard en direction de la toison argentée. Les Aïeuls restaient terriblement silencieux. Cautionnaient-ils la profération de telles accusations et la naissance de telles tensions en soir de trêve ? Que cela pouvait-il bien vouloir dire ? Le Clan du Tonnerre était-il réellement coupable de ce que l'accusait le Clan du Vent ? Les preuves trouvées étaient formelles, et le pacifisme des Ancêtres donnait à réfléchir. Était-il cependant possible que quelqu'un d'autre soit responsable de l'enlèvement ? La Horde, qui avait une nouvelle fois fait son apparition, cherchant des informations sur ce qui animait les Clans ? Le Clan de l'Ombre, au chef étrangement absent ? Ou encore le Clan de la Rivière, au malaise apparent et dissimulé avec difficulté ?

Le départ du Clan du Vent précipita la fin de l'Assemblée, nul ne souhaitait rester en ce lieu emplit d’oppressantes tensions et bientôt la prairie fut vidée de toute vie.



Avec cette Assemblée se clôture la première partie de l'évent ! Merci à tous de votre participation. Les points de chaque Clan vont être comptabilisés et un bonus d'importance sera accordé au Clan gagnant.
Nous faisons une petite pause d'une semaine à compter d'aujourd'hui avant d’entamer le second chapitre ! Préparez-vous, tout ne fait que commencer. Cool

Points:
 
avatar
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 740
Contenu sponsorisé
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
[évent] Assemblée | Les orages de l'hiver
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: