AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.
recensement fermé
Bientôt plus d'informations sur les résultats!

Partagez | 
 

 [évent] Assemblée | Les orages de l'hiver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Félin Célèbre
Félin Célèbre
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 651
posté par Le Messager
Dim 17 Déc 2017 - 17:53
Voir le profil de l'utilisateur

Les orages de l'hiver


Au plus haut la lune brille, ronde et intouchable, surplombant une forêt gelée sous le poids des dernières neiges. Des nuages lourds couvrent les étoiles, se déplaçant sous le guide d’une brise qui pénètre le plus épais des manteaux. C’est une nuit d’hiver, froide, alourdie par un silence qui ne veut pas être brisé. Une nuit à rester au chaud, au fond d’une tanière, pressé contre les siens. Une nuit qui pousse le monde à rester immobile.

Pourtant des ombres se déplacent sous la lumière tenue de la lune. Silencieuses, n’osant pas rompre la quiétude, elles se dirigent toutes vers un même point. Des silhouettes qui se faufilent entre les arbres, qui traversent une plaine à la merci du vent, qui sautent par-dessus une rivière glacée… Rien, pas même le froid glaçant d’une nuit comme celle-ci, ne s’interpose entre les clans et leurs traditions. Les Quatre Chênes s’emplissent de vie, malgré la nuit mordante. Quand la pleine lune appelle, les chats répondent.

C’est avec un cœur lourd pour certains ; avec insouciance pour d’autres. De la crainte, aussi, de l’inquiétude. Des apprentis excités de voir les clans adverses pour la première fois. Un lieutenant inquiet pour le bien-être de sa meneuse. Un guérisseur qui essaye de comprendre les paroles de ses ancêtres.  La dernière lune a été chargée de sursauts, et il est désormais l’heure de tout mettre à plat.

Quatre figures se détachent du groupe, un silence inhabituel les suivant jusqu’au roc qui leur sert de promontoire. Les esprits sont lourds, cette nuit-là.

Et l’Assemblée débute enfin.



A LIRE:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chef du Clan du Tonnerre
Chef du Clan du Tonnerre
Date d’inscription : 28/05/2015
Messages : 763
Féminin
Puf : Mél' (Melon, Mélou, ...) et Az (Azouille, Azu, Azou, ...) ♥
Âge : 16
Multi-comptes : ll Fleur Azurée ll Nuage de la Renarde ll Patte Illusoire
posté par Etoile Azurée
Dim 17 Déc 2017 - 18:23
Voir le profil de l'utilisateur

« Il est temps de partir. »

Étoile Azurée avait prononcé ces quelques mots, du haut du promontoire. Puis elle en était descendue et s’était dirigée vers la sortie, accompagnée des chats l’accompagnant à l’Assemblée. Le temps était passé si vite depuis la dernière assemblée et il lui semblait qu’il s’agissait d’hier où elle était allée aux Quatre Chênes pour la dernière fois. La cheffe du clan du Tonnerre se souvenait très bien de la dernière assemblée. Gloire de l’Ipomée lui avait manifesté sa haine. La nouvelle cheffe du clan du Vent l’avait provoquée puis lui avait témoigné une profonde amitié. Enfin, elle avait également vu la nouvelle cheffe du clan de la Rivière dont elle avait apprécié la paisibilité. Pour cette nuit-là, Étoile Azurée craignait que les  deux nouvelles meneuses aient pris la confiance et lancent les hostilités. Et du côté de l’Ombre, elle devait toujours s’attendre à des coups bas. La chatte noire marchait dans la forêt, au côté de son clan. Elle espérait pouvoir parvenir à conserver cette atmosphère de paix et qu’elle n’aurait pas à répondre à de nouvelles provocations. Le trajet dans la forêt fut bref, trop bref. Les Quatre Chênes se dessinèrent bien vite à l’horizon. Elle ne prenait aucun plaisir à voir les autres clans, car ces réunions ne se finissaient que rarement bien. Ils arrivèrent alors au lieu béni des étoiles. Le vent faisait bouger les feuilles et les ombres de ses arbres semblaient alors être en mouvement, sous la lumière argentée de la lune. Comme d’habitude, elle se sépara de son clan et gravit le promontoire. Étoile Azurée salua brièvement les trois autres meneurs. Cette fois, elle se décida à parler en premier au lieu de se faire couper ce droit, comme à la dernière assemblée. Étoile Azurée, n’ayant pas grand-chose à dire, fut brève :

« Le clan du Tonnerre se porte bien. Il fait froid, mais le clan n’est ni touché par la maladie, ni par la faim. En effet, notre guérisseur Pétale d’Asphodèle ainsi que nos guerriers exercent leurs talents à merveille. J’espère qu’il en est de même pour chacun d’entre vous. »

Elle avait peut-être exagéré le bien-être de son clan, mais c’était la coutume. Ne jamais avouer les faiblesses du clan. Toujours prétendre que tout allait bien. Étoile Azurée espérait que les trois autres meneurs seraient tout aussi brefs, pour que l’Assemblée se termine plus vite. En effet, il faisait froid et ses jambes devenaient engourdies à cause de ce fléau. La chatte noire dévisagea l’assemblée de chats devant elle, se demandant si à nouveau, ils seraient spectateurs d’une querelle.

_________________


Flavichou la meilleure ♥:
 


Étoile Azurée ll 36 lunes ll Tonnerre
Derniers souvenirs de Marie ♥


Nuage Illusoire ll 6 lunes ll Tonnerre
Merciiii *-*


Nuage de la Renarde Renarde ll 6 lunes ll Ombre


Petite Magicienne ll 2 lunes ll Vent (DEAD)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modératrice Lieutenant du Clan de l'Ombre
Modératrice
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Date d’inscription : 21/09/2013
Messages : 1279
Féminin
Puf : Douty
Âge : 16
Multi-comptes : gloire de l'ipomée (o) | passion erratique (t) | petite hellébore (t)
posté par Gloire de l'Ipomée
Dim 17 Déc 2017 - 18:38
Voir le profil de l'utilisateur
cold world+
Ce soir encore, une certaine tension se faisait ressentir. Pourtant, depuis le dernière Assemblée aucun conflit n’avait éclaté pour l’Ombre. Mais il régnait sur la forêt cette inquiétude, ces sursauts et ces frissons, qui accompagnaient l’hiver et la vie rude de guerrier. Aujourd’hui Gloire de l’Ipomée emmenait encore ses guerriers seule à l’Assemblée des clans. Etoile Candide avait en ce début d’hiver attrapé un rhume, rien de bien inquiétant, mais au vu de son grand âge, la guérisseuse avait trouvé plus sage de le laisser se reposer à l’abri de sa tanière.

La noire se posta sur le promontoire et appela d’une voix puissante ses chasseurs, avant les observer tranquillement se rassembler près de l’entrée, attendant le signal de départ. Lorsque tous furent arrivés, elle descendit souplement et retrouva sa sœur à la tête du cortège.

Finalement, après plusieurs minutes de courses à travers leur territoire, l’Ombre arriva enfin au lieu de rendez-vous, et la lieutenante stoppa ses camardes plusieurs mètres avant la clairière pour leur donner les quelques instructions quant à cette Assemblée.

« N’oubliez pas ce soir de ne pas trop parler. Les tensions avec le Tonnerre sont retombées, mais il suffirait d’un malheureux mot pour qu’ils nous sautent à nouveau à la gorge. Faites profil bas, ne vous faites pas remarquer. Nous n’avons pas besoin d’une énième altercation. »

Elle leur adressa un dernier signe de tête, avant de les regarder s’engouffrer entre les arbres. Elle finit par suivre les derniers, et se fendit un passage dans la foule. Ce soir le ciel était clair, et on pouvait voir des petits nuages s’échapper sous forme de souffle des bouches des félins. L’ombreuse s’avança avec confiance vers le rocher et l’escalada sans peine. Elle n’avait beau ne pas encore porter ses neuf vies, il lui semblait à présent qu’être à la tête de l’ombre était son quotidien. Elle avait déjà trop à encaisser pour s’inquiéter de parler devant les autres. Elle fut l’une des première à monter sur le rocher, et attendit patiemment que les autres arrivent, la queue soigneusement enroulée autour de ses pattes pour se protéger du froid, et son regard azurés posé sur les formes en contre bas.

Lorsque tous se trouvèrent enfin sur le rocher, elle remarqua furtivement qu'à la place d'Etoile de la Bécasse se tenait son lieutenant, et s'en étonna quelque peu. Mais après tout, peut-être la meneuse du Vent était simplement malade tout comme son chef et avait préféré rester au camp.

« Le clan du Tonnerre se porte bien. Il fait froid, mais le clan n’est ni touché par la maladie, ni par la faim. En effet, notre guérisseur Pétale d’Asphodèle ainsi que nos guerriers exercent leurs talents à merveille. J’espère qu’il en est de même pour chacun d’entre vous. »

Elle observa la meneuse se retirer, et s’approcha elle aussi du bord pour s’adresser à la foule en bas. Ce soir elle en comptait pas raviver la rancœur du Tonnerre. La certaine neutralité qui c’était installé dans les deux clans lui convenaient parfaitement, et les deux meneuses auraient très bien leur moment pour régler cette affaire, après tout, comme elle l’avait dit à la dernière Assemblée, toute cette histoire était plus personnelle qu’autre chose.

« Pour le clan de l’Ombre tout va bien aussi. Je remplace à nouveau Etoile Candide car celui-ci a attrapé un coup de froid, rien de bien grave, mais nous ne préférons pas courir le risque que la chose s’aggrave ou ne se propage chez les autres clans. Les apprentis grandissent et nos guerriers chassent bien, il n’y a rien à signaler de notre côté. »

Elle se retira et reprit sa position aux côtés de la meneuse de la Rivière.

résumé:
 

_________________
Gloire de l'Ipomée + Passion Erratique + Petite Hellébore


Gloire de l'Ipomée:
 

Passion Erratique:
 

Petite Hellébore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chef du Clan de la Rivière
Chef du Clan de la Rivière
Date d’inscription : 05/08/2014
Messages : 698
Féminin
Puf : Mary ou Ruirui | Marypopins pour Mew ♥ | Ruirui le sceau pour Vanill' / Jésus Mary → Skinou ♥
Âge : 14
Multi-comptes : Reflet du Ruisseau, fille de Cachou (T), Espoir, fille de Samaël (S), Matin d'Automne (O)
posté par Étoile de Minuit
Dim 17 Déc 2017 - 21:35
Voir le profil de l'utilisateur
Le noir. Le froid. Le vent. La faim. Quatre mots courts pour exprimer l'état des chats de CerfBlanc en cette période difficile qu'est la Mauvaise Saison. La lune, ronde et claire, se tient bien haute dans les cieux obscures. Pleine lune. Les nuages recouvrent les étoiles, mais étonnamment l'astre nocturne parvient à éclairer les arbres de sa pâle lueur blanchâtre. Le vent souffle, frappe et gèle. Il fait fuir les proies et affame les guerriers. À son grand désespoir.
Dos à l'entrée, la meneuse à l'épais pelage d'ébène, assise, observe sans regarder, scrute sans voir les parois de son antre. Elle savait qu'elle devait y aller, même si le cœur ni était pas. Parler pour ne rien dire, cacher la vérité pour protéger. Elle aurait préféré rester là, dans cette position et fuir tous les regards. Le doute et l'inquiétude la pèse. Serait-ce de la peur? Probablement.
La prophétie de son guérisseur n'annonce rien de bon. Des temps sombres menacent son Clan, et peut-être même les autres, et elle ne peut rien y faire. Elle a neuf vies, elle est à la tête du Clan de la Rivière et pourtant le sentiment d'impuissance s'incruste en elle lorsqu'elle y pense.
Étoile de Minuit sort de sa tanière et prend la tête du groupe désigné pour l'Assemblée d'un pas décidé. Elle devait rester forte. Elle parcoure la distance jusqu'aux Quatre Chênes en silence, sa lieutenante et son guérisseur à ses côtés et ses guerriers l'accompagnant. Dernière à arriver, mais pas en retard, elle grimpe sur le Grand Rocher et salue les autres dirigeants un sourire poli aux babines. Elle s'assied près de Gloire de l'Ipomée. Apparemment, elle remplaçait toujours Étoile Candide. Ce qui était Étrange, c'était que ce n'était pas Étoile de la Bécasse qui était à la tête de Clan du Vent. Serait-il possible que... Non sûrement pas.
« Le clan du Tonnerre se porte bien. Il fait froid, mais le clan n’est ni touché par la maladie, ni par la faim. En effet, notre guérisseur Pétale d’Asphodèle ainsi que nos guerriers exercent leurs talents à merveille. J’espère qu’il en est de même pour chacun d’entre vous. », dit Étoile Azurée en prenant la parole la première.
Les propos de la cheffe ne l'étonnait guère. Il était courant que les meneurs de divulguaient pas d'informations pouvant compromettre la sécurité de leur Clan.
« Pour le clan de l’Ombre tout va bien aussi. Je remplace à nouveau Etoile Candide car celui-ci a attrapé un coup de froid, rien de bien grave, mais nous ne préférons pas courir le risque que la chose s’aggrave ou ne se propage chez les autres clans. Les apprentis grandissent et nos guerriers chassent bien, il n’y a rien à signaler de notre côté. », fit Gloire de l'Ipomée.
Tout s'expliquait alors. Au moins, elle disait la vérité. Midnight redoutait le moment où elle allait devoir parler aux trois autres Clans. Elle ne savait pas quoi dire. Devait-elle tout avouer au sujet de la prophétie. Elle jeta un coup d'œil à Totem du Faucon. C'était à lui de le faire.
« Tant que la rivière coulera, nous resterons forts. », commença Minuit tandis qu'elle s'avançait.
« Comme pour nous tous ici, la Mauvaise Saison n'est pas la plus facile, mais nous nous en sortons bien. La rivière n'est pas encore gelée et aucune maladie n'a été déclarée, que le Clan des Étoiles soit loué. », continua-t-elle.
Elle se recula et afficha une expression calme et polie. Aucune hostilité n'habitait son cœur. Amicale, peut-être. Mais elle surveillait ses propos. On ne savait jamais quand un coup bas pouvait être lancé.

Résumé:
 

_________________




Mes bb♥:
 



" />" />
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Félin Célèbre
Félin Célèbre
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 651
posté par Le Messager
Mar 19 Déc 2017 - 21:22
Voir le profil de l'utilisateur

Les orages de l'hiver


POV Ouragan des Sables.

« Tout porte à croire qu'Étoile Azurée est responsable de la disparition d'Étoile de la Bécasse, mais il n'est pas question de briser la trêve de ce soir. Je compte sur vous pour vous comporter correctement. Cependant, jusqu'à ce que notre Cheffe soit retrouvée, je vous demande de faire attention à qui vous parlez et à ce que vous dites, restez discrets. Méfiance est mère de Sûreté. »


[...]

La nuit était dirimante, sous l'assaut du Vent glacial. Les fourrures des félins s'étaient épaissies progressivement, et les guerriers des plaines avaient acquis une certaine résistance aux vents tranchants et aux rudes températures nocturnes. De la bouche du lieutenant s'échappait un léger nuage semblable à de la brume, et l'Astre Nocturne faisait resplendir son pelage fauve. Il se tenait à la place de sa meneuse qui, l'Assemblée précédente, s'était fait remarquer et nourrissait depuis de nombreuses curiosités.
Il resta silencieux après avoir salué les meneuses des autres Clans, observant de ses prunelles ardentes le comportement des félins présents, mais plus particulièrement celui des membres du Clan du Tonnerre et de leur cheffe. Il laissa les trois dames s'exprimer pour enfin s'avancer à son tour, indéchiffrable.

« Chats de tous Clans, c'est dans de terribles circonstances que j'ai eu l'honneur, ce soir, de mener les miens jusqu'aux Quatre Chênes pour assister à l'Assemblée. Et c'est avec rancœur que je vous annonce qu'un des leader ici présent a bafoué les règles mises en place par nos ancêtres et à eu l'audace d'arpenter cette Terre Sacré en cette nuit de pleine lune. » Le matou tourna soudain le dos à l'Assemblée pour faire face aux trois meneuses, étudiant leur réaction. « Étoile Azurée ! » Sa voix puissante et pleine de reproches emplit alors tout l'espace, accusatrice. « Nous exigeons tes explications, devant nos aïeuls, pour la disparition de notre bien aimée Étoile de la Bécasse ! Des traces de ton Clan ont été retrouvé sur nos Terres, accompagnées d'indices qui ne laissent aucun doute sur ta culpabilité. Je ne souhaite pas briser la trêve immémoriale, mais saches que l'avenir de nos deux Clans est à présent entre tes pattes. » Il lui laissait une chance de s'expliquer, de s'exprimer, une chance de leur remettre leur meneuse saine et sauve, une chance de ne pas commettre l'irréparable. La réponse d'Étoile Azurée allait être déterminante, si elle n'assumait pas ses actes et ne prenait pas ses responsabilités, les conséquences en seront tragiques. Aux grands maux les grands remèdes.

Ses paroles furent suivies de feulements et de grognements dans l'Assemblée. La tension était presque palpable, si bien que l'on pouvait percevoir les griffes aiguisées des guerriers sortirent et se planter dans la Terre. On pouvait également discerner le reflet de la lune dans les crocs dévoilés, et les éclairs foudroyants s'échanger lorsque les guerriers du Clan du Vent croisaient le regard des guerriers ennemis.
Cependant, Ouragan des Sables intima silencieusement aux siens de se tenir tranquille par un geste explicite de la queue. Le Clan du Vent ne lancerait pas les hostilités. Du moins, pas avant d'avoir entendu ce qu'avait la meneuse du Tonnerre à dire. Et certainement pas ce soir.


résumé:
 

hrp:
 



Dernière édition par Le Messager le Mar 19 Déc 2017 - 21:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Félin Célèbre
Félin Célèbre
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 651
posté par Le Messager
Mar 19 Déc 2017 - 21:56
Voir le profil de l'utilisateur

Les orages de l'hiver


L'Assemblée était enfin lancée.

Les trois meneuses venaient de s'exprimer tour à tour. Si les querelles entre le Clan du Tonnerre et le Clan de l'Ombre semblaient s'être apaisées, d'autres vérités se préparaient à être dévoilées. Lorsque vint le tour du leader du Clan du Vent, les accusations qu'il proféra à l'encontre d'Étoile Azurée déchirèrent l'Assemblée. Décidément, les Clans avaient beaucoup à se reprocher ces dernières lunes.
Mais cette fois, c'était différent. Ouragan des Sables venait d'annoncer la raison pour laquelle il remplaçait Étoile de la Bécasse en cette soirée d'hiver : la Cheffe du Vent avait disparu, et il accusait le Tonnerre d'en être le principal responsable, avec soit disant des preuves à l'appui.

Alors que les esprits s'échauffaient en contre-bas du promontoire, Ouragan des Sables refréna le désir ardent de réponses des siens. Il accordait à Étoile Azurée le bénéfice du doute, et attendait patiemment la réponse de cette dernière, tout comme le reste de l'Assemblée qui était pendu aux lèvres de la meneuse du Clan du Tonnerre. Les chuchotements battaient leur plein, mais tous les regards étaient braqués sur la chatte au pelage noir. Étoile de la Bécasse avait-elle réellement disparue ? Étoile Azurée était-elle réellement responsable ? Qu'est-ce que tout cela signifiait ?

Qu'adviendra-t-il ? Les Clans sauront-ils trouver une explication à tout cela ou le Clan des Étoiles devra-t-il intervenir ? Seul l'avenir nous le dira.



Affaire à suivre ! Chats de tous Clans, vous avez désormais la possibilité de répondre à votre tour afin d'exprimer votre ressenti face à cette introduction haute en couleurs, tandis que les dirigeants continueront à débattre entre eux. Vous avez jusqu'au 16 janvier, date à laquelle l'Assemblée sera clôturée, alors ne perdez pas une minute de plus !
Oh, et surtout, n'oubliez pas les résumés de vos réponses en spoiler. A vos claviers !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Animatrice
Animatrice
Date d’inscription : 22/09/2015
Messages : 545
Féminin
Puf : Perle/Perly/Dradra /ou autre à vous de choisir ^_^
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 15
Multi-comptes : Astre Écarlate , femelle , la Horde 12 lunes / Perle du Dragon, femelle , Tonnerre ,guerrière 52 lunes / Moquerie du Renard , Mâle, Vent, guerrier 29 lunes /Nuage de Séléné,femelle , Vent 11 lunes
posté par Perle du Dragon
Mer 20 Déc 2017 - 18:55
Voir le profil de l'utilisateur
- Les orages de l'hiver // Moquerie du Renard
Nous ne croyons rien, nous avons seulement peur...

Moquerie du Renard n'en croyait pas ses oreilles, leur lieutenant venait réellement d'accuser ouvertement le clan du Tonnerre ? Ce félin possédait-il une cervelle lacunaire ? Il était certain qu'il fallait les questionner, mais les preuves retenues sont loins d'être suffisantes pour être certaines et il l'avait déjà fait remarquer. De plus, avouer cela à une assemblée face à tous les autres clans.... c'était clairement un aveu à propos de leur faiblesse, et leur physique était loin de jouer en leur faveur..... Une majorité de ses camarades étaient furieux face aux autres clans....... Le guerrier soupira face à leur attitude. Étaient-ils donc incapable de réfléchir ? Accuser ainsi les autres clans sans preuve décente relevait d'une stupidité atteignant des sommets. Le pelage brun du félin se hérissa, ce faire des ennemis lors de cette assemblée n'était pas la bonne chose à faire. Son clan devait se calmer, c'était un fait indéniable, impulsivement il gronda donc à leur adresse.

<< Mais vous n'êtes que des cervelles de souris ma parole ?! Arrêtez de vous méfier ainsi des autres clans sans raison valable ! Rien n'indique clairement qui a enlevé Étoile de la Bécasse ! Cela pourrait très bien être un autre clan comme il pourrait s'agir de la Horde ou d'un solitaire ! Il est normal de se questionner et de vouloir obtenir des réponses ! Cependant agir comme vous le faites est totalement irresponsable ! >>

Les tensions s'étaient atténuées, alors à qui profiterait cet enlèvement ? Personne ne le savait et il fallait y trouver une réponse au plus vite. Toutefois ce n'est pas en accusant n'importe qui à tort et à travers que l'on trouverait des réponses, c'était indéniable !
© gotheim


Résumé :
 

_________________
Merki sombry  wai



Astre Écarlate :
 


Moquerie du Renard:
 


Nuage de Séléné :
 


:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alpha de la Horde
Alpha de la Horde
Date d’inscription : 11/04/2016
Messages : 931
Masculin
Puf : Stone / Cigalou / Ciaglou / Calgon (pour vanish seulement è.é) / Buibui / la patate (douty x') / Chicago (Luny x') /Stonehedge (Mew xD) / Stine (V.I.P. : Night, Grey, Perly) :$
Âge : 16
Multi-comptes : Coeur du Printemps /Tonnerre | Conviction du Paon/Solitaire | Feu Follet/ Ombre
posté par Ragnarök
Mer 20 Déc 2017 - 20:58
Voir le profil de l'utilisateur
Assemblée hivernale - 2017

« Le clan du Tonnerre se porte bien. Il fait froid, mais le clan n’est ni touché par la maladie, ni par la faim. En effet, notre guérisseur Pétale d’Asphodèle ainsi que nos guerriers exercent leurs talents à merveille. J’espère qu’il en est de même pour chacun d’entre vous. »

Etoile Azurée n'avait pas été très sincère, cette fois-ci. Cependant, Cœur du Printemps comprenait que sa meneuse ait parfois besoin de sauver les apparences. Une autre silhouette approcha sur le grand rocher.

« Pour le clan de l’Ombre tout va bien aussi. Je remplace à nouveau Etoile Candide car celui-ci a attrapé un coup de froid, rien de bien grave, mais nous ne préférons pas courir le risque que la chose s’aggrave ou ne se propage chez les autres clans. Les apprentis grandissent et nos guerriers chassent bien, il n’y a rien à signaler de notre côté. »

Encore elle ? Cœur du Printemps dévisageait Gloire de l'Ipomée, perchée sur le grand rocher. Cela faisait maintenant deux fois qu'elle s'y dressait. Etoile Candide était-il réellement enrhumé, ou Gloire de l'Ipomée cachait-elle un secret sur son clan ?

« Tant que la rivière coulera, nous resterons forts. » Etoile de Minuit était de retour. La meneuse semblait plus sereine que ses voisins. « Comme pour nous tous ici, la Mauvaise Saison n'est pas la plus facile, mais nous nous en sortons bien. La rivière n'est pas encore gelée et aucune maladie n'a été déclarée, que le Clan des Étoiles soit loué. »

Par ce temps ? Pas gelée ? Cœur du Printemps en douta un instant, avant de se raviser. De toute façon, qu'aurait le meneuse de la rivière à gagner en mentant sur ce sujet ? Bientôt, le lieutenant du clan du vent apparut au sommet du promontoire. Où était Etoile de la Bécasse ? Que faisait Ouragan des Sables, perché sur le grand rocher ?

« Chats de tous Clans, c'est dans de terribles circonstances que j'ai eu l'honneur, ce soir, de mener les miens jusqu'aux Quatre Chênes pour assister à l'Assemblée. Et c'est avec rancœur que je vous annonce qu'un des leader ici présent a bafoué les règles mises en place par nos ancêtres et à eu l'audace d'arpenter cette Terre Sacré en cette nuit de pleine lune. »

Cœur du Printemps hérissa sa fourrure en constatant que des guerriers du clan du vent les toisaient déjà.

« Étoile Azurée ! Nous exigeons tes explications, devant nos aïeuls, pour la disparition de notre bien aimée Étoile de la Bécasse ! Des traces de ton Clan ont été retrouvé sur nos Terres, accompagnées d'indices qui ne laissent aucun doute sur ta culpabilité. Je ne souhaite pas briser la trêve immémoriale, mais saches que l'avenir de nos deux Clans est à présent entre tes pattes. »

Qu'est-ce que c'est que cette histoire ? Se retint de cracher la femelle écaille-de-tortue. Avant même que quiconque ne puisse réagir, un autre guerrier vint contester les propos du lieutenant. Coeur du Printemps réprima un ronronnement amusé : C'était un guerrier du clan du vent.

"Mais vous n'êtes que des cervelles de souris ma parole ?! Arrêtez de vous méfier ainsi des autres clans sans raison valable ! Rien n'indique clairement qui a enlevé Étoile de la Bécasse ! Cela pourrait très bien être un autre clan comme il pourrait s'agir de la Horde ou d'un solitaire ! Il est normal de se questionner et de vouloir obtenir des réponses ! Cependant agir comme vous le faites est totalement irresponsable !"

C'est plutôt lui, la cervelle de souris. Songea-t-elle en considérant le guerrier qui avait discrédité son lieutenant devant tout le monde. Néanmoins, lui au moins avait vu la vérité.

"Un guerrier plus malin que son lieutenant. C'est cocasse." Lâcha-t-elle d'une voix sèche.

De telles accusations la consternaient. Cette fois-ci, le clan du vent ne s'en tirerait pas à si bon compte.




Spoiler:
 

_________________

Merci Mew je t'adore Hearty:
 
Tes chefs-d’œuvres, Pipine What a Face :
 

Le plus beau pays du monde What a Face:
 


Dernière édition par Ragnarök le Mer 27 Déc 2017 - 23:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modératrice à l'essai Lieutenant du Clan du Tonnerre
Modératrice à l'essai
Lieutenant du Clan du Tonnerre
Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 5881
Féminin
Puf : power (lightning power).
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage du panda-roux (t) + cœur de louve (o) + héron cendré (v) + petite légende (v)
posté par Esprit du Lion
Mer 20 Déc 2017 - 21:15
Voir le profil de l'utilisateur
“ les orages de l'hiver „
••• esprit du lion feat. les clans •••

Les premières neiges, elles étaient là. Elles commençaient doucement à prendre de place, ajoutant au froid mordant un aspect féérique chez les chatons, mais un aspect désastreux chez les guerriers. Les feuilles qui tombent des arbres, c’était fini. Désormais, la faim était en proie à s’accaparer de petits âmes trop frêles pour survivre et aux grandes âmes trop vieilles pour supporter une nouvelle saison aussi rude que celle-ci.
Dehors, on préparait l’assemblée. Nombreux félins y avaient été conviés, comme nombreux ne l’avaient pas été. gé désormais de sept lunes, Nuage du Panda-Roux était enfin prêt à aller à une assemblée, le lieutenant s’en était assuré. Il avait même proposé au reste de la portée d’y venir.
Esprit du Lion regardait son fils fièrement. Son doux pelage roux foncé se reflétait sous les lueurs de la pleine lune, déjà haute dans le ciel. Le mâle était fier de sa progéniture, de ce qu’ils donnaient d’eux-mêmes pour devenir grands et forts. Avant qu’ils ne partent, le rouquin était légèrement enlacé à sa compagne à laquelle il donna un affectueux coup de langue sur le front. L’instant d’après, Étoile Azurée donnait le signal du départ.

Sur le chemin, Esprit du Lion marchait en tête aux côtés de la meneuse, le regard inébranlable. Déterminé à ce que cette Assemblée se passe bien, il ne savait pas encore ce qui l'attendait de l’autre côté des buissons, là où chaque lune, tous les clans se rassemblaient. À leur arrivée, le félin fut surpris que Gloire de l’Ipomée soit encore sur le promontoire. Il commençait à trouver que le meneur du Clan de l’Ombre semblait peu à peu absent mais ne s’en inquiéta pas, tout comme l’absence d’Étoile de la Bécasse. Après tout, elle devait sûrement être malade, elle aussi.
Cela lui fit tout de même bizarre de se retrouver à deux, à nouveau, aux racines des Quatre Chênes, alors qu’ils étaient censés être quatre. Il salua gentiment Promesse des Immortels avant que l’assemblée ne soit entamée.

Étoile Azurée commença en annonçant une belle vie parmi les guerriers du Tonnerre. Chacun savait pourtant à quel point la saison des neiges pouvait être rude. Mais ne jamais montrer les faiblesses de son clan, c’était bien ce que le rouquin avait appris au cours des lunes qui suivaient sa nomination. Gloire de l’Ipomée enchaîna, et malgré la tension qui semblait peser sur ses épaules, la féline s’en sortit sans aucun problème. Les tensions entre leur deux clans semblaient être toujours présentes, malgré que celles-ci s’atténuaient de jours en jours. Étoile de Minuit poursuivit sagement. En la regardant, le matou aux yeux émeraudes sentaient que cela lui faisait encore bizarre de ne plus voir Étoile des Ronces au-dessus de sa tête ainsi que Caprice de la Sirène à ses côtés. Mais à vrai dire, on s’y faisait. Vint alors le tour d’Ouragan des Sables dont les propos ne plurent apparemment à personne, pas même à l’un de ses guerriers qui contestait ses dires. Pour le moment, le chat au poil roux n’avait rien à dire, il cherchait d’abord des yeux les réactions de ses camarades mais surtout celui de ceux capable de réagir aussi et de de laisser dominer par leur colère intérieur. Des regards furtifs mais dures, voilà ce qu’ils lançaient désormais à ses guerriers afin que chacun se tienne bien droit. Ils savaient qu’ils n’avaient rien fait et ils sortaient d’un conflit avec le Clan de l’Ombre. À quoi bon répondre aussitôt par l'agressivité à cette accusation sans fondement ?
••• kyropower. img by starving shark. source d'inspi: starvchou •••

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Journaliste CM Guérisseuse du Clan de l’Ombre
Journaliste CM
Guérisseuse du Clan de l’Ombre
Date d’inscription : 08/03/2015
Messages : 1298
Féminin
Puf : Night, Nighty ou Vina :3
Âge : 13
Multi-comptes : Lune Blanche guerrière O (morte) || Kaï Bêta H || Aurore Australe, guerrière R || Conteuse de l'Aube, guérisseuse O || Nuage du Soleil, apprenti T || Petit Flamant, chaton, V || Guimauve, chaton, S || BIENTOT : Petite Odyssée, chatonne, R || Morphée, bêta, H
posté par Conteuse de l'Aube
Ven 22 Déc 2017 - 2:39
Voir le profil de l'utilisateur
Les orages de l'hiver


Feat all
Conteuse de l'Aube
Un peu de musique ? Click !

Nuage de Cannelle. Chaque regard que je posai sur lui, chaque fois que j'entendais sa voix, j'étais fière. Dans ce petit, j'avais su trouver un fils. Voilà ce que je voyais en lui. Je ne serais jamais mère. Je le sais. Et pourtant, en apprenant à ce jeune chat ce que doit savoir un guérisseur, j'avais ressenti ce que toutes les mères ressentent, cette petite chose qui nous donne envie de tout faire pour le protéger, de tout faire pour qu'il soit heureux, de tout faire pour lui. En lui, je ne vois pas seulement un apprenti, je ne vois pas seulement un jeune matou, je vois un avenir, je vois de l'espoir, je vois un fils. Et chaque jour qui passe, je l'imagine soutenant un chef, soignant le clan quand je ne serais plus là.

Certains diront que je suis trop jeune pour prendre un apprenti, pourtant, je sentais que c'était lui qui deviendrait le prochain. J'aurais pu attendre d'en trouver un autre, mais c'était lui qu'il fallait. Et cet hiver s'annonçant particulièrement difficile, j'avais besoin d'aide le plus que possible.

La pleine lune approchait, et alors que le tas de gibier commençait à se faire plus faible, j'observais la maladie en atteindre certains. Enfin je n'observais pas seulement, puisque je les soignais aussi. Du moins, quand ils ne sont pas trop prétentieux pour venir. Car oui, des guerriers se disant invincible, ne voulant pas que je leur donne des plantes quand ils s'estimaient surpuissants, il y en a, et pas qu'un seul.

Mais plus inquiétant encore, Étoile Candide qui attrapait un rhume et qui insistait pour venir à l'assemblée. Certes, ce n'était pas grave, un rhume, ça arrive à tout le monde, mais j'étais bien placée pour savoir que le chef vieillissait et perdait des vies. Et il était hors de question qu'il aggrave sa maladie en sortant dehors la nuit, ou en s'usant la voix à parler aux quatre clans. J'eus du mal à le forcer à rester dans le camp, mais je gagnai, pas sans difficultés, à l'empêcher de faire l'assemblée.

Moi, je couvai Nuage de Cannelle du regard. Je savais à quel point les premières assemblées pouvaient être stressantes, et j'essayai au mieux de le rassurer. Je suivai ma sœur qui prendrait donc la relève du chef le temps qu'il se rétablisse. Comme la dernière fois, j'étais fière d'avoir le même sang que cette lieutenante incroyable. J'avais longtemps été jalouse, mais ce sentiment s'était rapidement fait remplacer par une fierté déconcertante.

Après avoir traverser notre territoire, juste avant d'arriver au lieu tant attendu, Gloire de l'Ipomée donna ses consignes :

« N’oubliez pas ce soir de ne pas trop parler. Les tensions avec le Tonnerre sont retombées, mais il suffirait d’un malheureux mot pour qu’ils nous sautent à nouveau à la gorge. Faites profil bas, ne vous faites pas remarquer. Nous n’avons pas besoin d’une énième altercation. »

Tous hochèrent la tête et avancèrent parmi les chats des autres clans. Je me hâtai de rejoindre les autres guérisseurs, bien nous n'étions pas les meilleurs amis du monde, ils étaient plutôt gentils et je les appréciais réellement. Je vérifiai que Nuage de Cannelle ne paniquait pas trop et d'un ton amical, je le présentait aux guérisseurs, fière de mon apprenti. Après ça, j'écoutai les chefs -enfin, deux chefs et deux lieutenants, Étoile de la Bécasse et Étoile Candide n'étant pas là-.

« Le clan du Tonnerre se porte bien. Il fait froid, mais le clan n’est ni touché par la maladie, ni par la faim. En effet, notre guérisseur Pétale d’Asphodèle ainsi que nos guerriers exercent leurs talents à merveille. J’espère qu’il en est de même pour chacun d’entre vous. »

J'eus un petit sourire en coin en reconnaissant bien le caractère d'Étoile Azurée, toujours à vanter ses guerriers, après tout, son discourt lors de la dernière assemblée m'a laissé croire qu'elle était une féline admirable et à présent, j'étais persuadée qu'elle était une merveilleuse chef, malgré les tensions entre l'ombre et le tonnerre qui m'avait laisser croire qu'elle était notre ennemie.

« Pour le clan de l’Ombre tout va bien aussi. Je remplace à nouveau Etoile Candide car celui-ci a attrapé un coup de froid, rien de bien grave, mais nous ne préférons pas courir le risque que la chose s’aggrave ou ne se propage chez les autres clans. Les apprentis grandissent et nos guerriers chassent bien, il n’y a rien à signaler de notre côté. »

De nouveau, la fierté m'envahit. Elle aussi ferait une chef excellente. En même temps, qui de mieux que moi pour l'épauler ? Pas que je sois narcissique, simplement que je pense qu'avoir celle avec qui elle a grandit à ses côtés, en tant que guérisseuse doit être un soulagement certain. Comme de voir que ma sœur dirige le clan avec une telle prestance me faisait un bien fou.

« Tant que la rivière coulera, nous resterons forts. Comme pour nous tous ici, la Mauvaise Saison n'est pas la plus facile, mais nous nous en sortons bien. La rivière n'est pas encore gelée et aucune maladie n'a été déclarée, que le Clan des Étoiles soit loué. »

Je n'avais pas encore eu l'occasion de connaître Étoile de Minuit. Celle ci m'avait l'air aimable et je ne doute pas de sa capacité à diriger, mais cette femelle m'est assez mystérieuse et j'ai encore du mal à connaître ses vrais attentions.

« Chats de tous Clans, c'est dans de terribles circonstances que j'ai eu l'honneur, ce soir, de mener les miens jusqu'aux Quatre Chênes pour assister à l'Assemblée. Et c'est avec rancœur que je vous annonce qu'un des leader ici présent a bafoué les règles mises en place par nos ancêtres et à eu l'audace d'arpenter cette Terre Sacré en cette nuit de pleine lune. »

Les paroles d'Ouragan des Sables me mit la puce à l'oreille. Terribles circonstances ? Qu'a t-il put se produire pour que le lieutenant soit si agressif ?

« Étoile Azurée ! Nous exigeons tes explications, devant nos aïeuls, pour la disparition de notre bien aimée Étoile de la Bécasse ! Des traces de ton Clan ont été retrouvé sur nos Terres, accompagnées d'indices qui ne laissent aucun doute sur ta culpabilité. Je ne souhaite pas briser la trêve immémoriale, mais saches que l'avenir de nos deux Clans est à présent entre tes pattes. »

Voulez vous que je vous dise la seule chose que j'eus envie de faire en cet instant ? Rire. Je n'ai jamais été celle qui se moque des autres, pourtant, là, le comportement d'Ouragan des Sables ne pouvait être qu'une blague. Étoile de la Bécasse ? Disparue ? Le clan du tonnerre responsable ? Non mais franchement, quelle idée !

Pourtant, je dus bien me mettre à l'évidence, les guerriers du clans du vents m'avaient l'air plus que sérieux.

« Mais vous n'êtes que des cervelles de souris ma parole ?! Arrêtez de vous méfier ainsi des autres clans sans raison valable ! Rien n'indique clairement qui a enlevé Étoile de la Bécasse ! Cela pourrait très bien être un autre clan comme il pourrait s'agir de la Horde ou d'un solitaire ! Il est normal de se questionner et de vouloir obtenir des réponses ! Cependant agir comme vous le faites est totalement irresponsable !»

De voir leur propre clan en désaccord ne me révéla qu'une chose : ils n'étaient pas sûr d'eux.

«Un guerrier plus malin que son lieutenant. C'est cocasse.»

Un grand sourire se formait sur mon visage et je lâchai un petit ronron. Je ne m'étais toujours pas remit des propos insensés d'Ouragan des Sables, et de voir cette guerrière du clan du tonnerre lancer ces paroles, je ne pus m'empêcher de rire, au moins un peu. Ces simples mots me donnaient encore plus envie d'aimer le clan du tonnerre, clan qui autrefois avait été l'un de nos plus grand ennemi. Autant le dire clairement, plus j'en savais sur ce clan, plus il me semblait comme le notre, avec un chef qui cherche à tout faire pour son clan, un lieutenant qui est là pour faire régner le calme, des guerriers inquiets, des apprentis excités et un guérisseur honorable.

Je gardai mon calme et fixai tour à tour Esprit du Lion et Étoile Azurée. Certes, j'étais actuellement quasiment certaine qu'ils n'y étaient pour rien, mais je ne pouvais rien m'assurer sans leur réponse.


Résumé:
 



© kyro. 017 for night.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modératrice Lieutenant du Clan de l'Ombre
Modératrice
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Date d’inscription : 21/09/2013
Messages : 1279
Féminin
Puf : Douty
Âge : 16
Multi-comptes : gloire de l'ipomée (o) | passion erratique (t) | petite hellébore (t)
posté par Gloire de l'Ipomée
Ven 22 Déc 2017 - 15:04
Voir le profil de l'utilisateur
cold world+
« Étoile Azurée ! Nous exigeons tes explications, devant nos aïeuls, pour la disparition de notre bien aimée Étoile de la Bécasse ! Des traces de ton Clan ont été retrouvé sur nos Terres, accompagnées d'indices qui ne laissent aucun doute sur ta culpabilité. Je ne souhaite pas briser la trêve immémoriale, mais saches que l'avenir de nos deux Clans est à présent entre tes pattes. »

La sombre resta de marbre, le regard rivé sur le lieutenant du Vent. Se pouvait-il que les accusations du venteux soient vraies ? Depuis leur dernière histoire, Gloire de l’Ipomée pensait que l’Ombre était le seul clan dont le Tonnerre était ennemi. Pourtant, il c’était bien déroulé un conflit entre la meneuse du Vent et celle du Tonnerre à la dernière Assemblée, et personne ne savait ce que les deux cheffe c’étaient dites à la fin du rassemblement. Peut-être une rencontre entre les deux ?

<< Mais vous n'êtes que des cervelles de souris ma parole ?! Arrêtez de vous méfier ainsi des autres clans sans raison valable ! Rien n'indique clairement qui a enlevé Étoile de la Bécasse ! Cela pourrait très bien être un autre clan comme il pourrait s'agir de la Horde ou d'un solitaire ! Il est normal de se questionner et de vouloir obtenir des réponses ! Cependant agir comme vous le faites est totalement irresponsable ! >> 

La noire leva les yeux aux ciels, abasourdie. Ce guerrier venait-il vraiment de contester les paroles de son propre lieutenant en pleine Assemblée ? C’était bien l’une des pire chose à faire, ne lui avait-on jamais appris que tenir tête à ses supérieurs était plus qu’un signe de faiblesse pour la cohésion du clan ? Qu’il mettait son image et celle des siens en péril ?

"Un guerrier plus malin que son lieutenant. C'est cocasse."

La sombre jeta un coup d’œil à la personne qui venait de dire ses mots, avant de se tourner à nouveau vers les chefs. Elle ne prit pas la peine d’attendre une réponse d’Étoile Azurée, elle ne voulait pas s’imposer dans ce conflit, mais elle souhaitait au moins dire un mot sur les paroles insensées qu’elle venait d’entendre.

« Si je puis me permettre, guerrier du clan du Vent, je ne crois pas que ton intervention soit des plus intelligente. Cracher au visage de ton lieutenant de la sorte devant tes camarades et les autres clans réunis ne te fait pas passer pour un guerrier très réfléchi. Ton lieutenant semble pourtant lui, bel et bien détenir des preuves, et je serai curieuse de connaître la suite de cette histoire, mais je n’accuse bien entendu en rien le clan du Tonnerre d’enlèvement. Je ne souhaite pas me mêler à cette affaire, je me devais seulement de remettre un guerrier un peu trop virulent à sa place. »

Elle planta une dernière fois son regard de glace dans celui du chasseur, avant d’adresser aux meneurs du Vent et du Tonnerre un signe de tête, pour leur demander de continuer. Les chasseurs n’étaient même pas censés prendre la parole en public ainsi sans y avoir été invité, et l’audace dont avait fait preuve le jeune guerrier hérissa quelque peu le poils de la lieutenante. Elle jeta un coup d’œil à Esprit du Lion, qui lui était resté silencieux. Elle savait combien il était difficile de s’affirmer en tant que second au début, et elle ne voyait en la remarque du brun qu’une certaine jalousie, jalousie bien stupide d’ailleurs.

résumé:
 

_________________
Gloire de l'Ipomée + Passion Erratique + Petite Hellébore


Gloire de l'Ipomée:
 

Passion Erratique:
 

Petite Hellébore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Félin Légendaire
Félin Légendaire
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1161
Féminin
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter) mais appelez moi esclave, c'est ce que je suis réellement.
Âge : 14
Multi-comptes : Crépuscule (aspirant hordeux) Samaël (Solitaire ancien Hordeux) Songe Idyllique (Ancien Guérisseur Ombre devenu Solitaire) Nuage du Bambou (Tonnerre Apprenti) Petite Mouette (Ombre Chaton) Petit Loup (Ombre Chaton) FUTURS : Havre de Paix, Mer de Nuages
posté par Petite Mouette
Ven 22 Déc 2017 - 19:08
Voir le profil de l'utilisateur
Première assemblée, première rencontre avec les autres Clans.
Nuage du Bambou avait déjà bien sa petite idée des autres Clans, le Clan de la Rivière était un Clan de mangeur de poissons qui sentait pas la rose, le Clan de l'Ombre les coeurs de renard avec un regard aussi vide que celui d'un chien menaçant mais tout aussi bête et le Clan du Vent des rêveurs qui sont un peu trop silencieux, se laissant marcher sur les pattes. Ce n'étaient que des clichés évidement, mais de toutes manières il ne changerait pas d'opinion, il hait les autres Clans, il ne pourrait pas être ami avec l'un d'eux, impossible. Il est bien trop loyal pour ça, le jeune... Il arriva donc à l'assemblée, les multiples odeurs lui fit lever les poils, il ne s'attendait pas à ça... Les quatre chef, enfin, sauf deux, trônaient au haut d'un grand promontoire de pierre, près de chacun d'eux, les lieutenants... Dont Esprit du Lion, pendant un instant, une lueur de fierté fit son apparition au fond de tes prunelles mais elle s'évapora vite en entendant les premiers propos de l'assemblée, tout se passait bien, enfin, c'est ce qu'ils disaient mais en réalité ça n'était sûrement pas le cas. Un guerrier fit mouche au sein de l'Assemblée, il contra les paroles de son propre lieutenant et Gloire de l'Ipomée, la lieutenante de l'Ombre lui fit bien comprendre que cette intervention n'avait rien à faire, mais elle non plus n'a rien à dire ! Elle n'est pas du Clan du Vent, pff...

Nuage du Bambou observait la scène, sa mère avait prit la parole pour se moquer légèrement, c'est Coeur du Printemps tout crachée ça... Tandis que le lieutenant roux du Tonnerre restait silencieux, le museau froncé. Le félin tricolore ne comprenait d'ailleurs pas pourquoi... Qu'est-ce-qu'il attend ? Il a son mot à dire aussi ! Mais rien, il préféra laisser la parole à Étoile Azurée... Pendant ce temps, Nuage du Bambou lança un regard à tous les félins, les guérisseurs étaient dans un coin, plein de guerriers et d'apprentis se croisaient. L'apprenti se fraya un chemin et arriva près de sa mère, il lui chuchota à l'oreille ;

- Pourquoi le Clan du Vent nous accuse de la disparition d'Étoile de la-... De la quoi déjà ? Il plissa les yeux en cherchant et s'exclama. Ah oui ! De la bécasse, Étoile de la Bécasse ! Pourquoi ils pensent que c'est nous ? Étoile Azurée a déjà eu assez de soucis avec le Clan de l'Ombre il y a quelques lunes, qu'est-ce-qu'ils ont tous contre le Clan du Tonnerre nom d'un chien ! On leur a rien fais, hein... ?

Le novice sait que son Clan n'était pas angélique non plus et qu'il n'était pas tombé droit du Clan des Étoiles mais il sait que la meneuse au pelage ténébreux et aux yeux océaniques ne serait pas capable d'un tel coup bas, surtout après le dur conflit qui a eu lieu... Étoile Can-... Candie ? Non... Candide ! Étoile Candide ne s'en était pas très bien remit apparemment... Bizarre...
Oui, Nuage du Bambou avait un peu de mal sur les noms des autres chefs, c'était un peu nouveau pour lui, et il n'en avait que faire des autres, même si il les observait pour connaître son ennemi et le jauger, il ne s'intéresse pas en privé à tout ça...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modérateur à l'essai Alpha de la Horde
Modérateur à l'essai
Alpha de la Horde
Date d’inscription : 05/08/2017
Messages : 260
Masculin
Puf : Vano
Âge : 17
Multi-comptes : Nuage des Limbes (o) • Avarice (h) • Mausolée Crépusculaire (t)
posté par Avarice
Sam 23 Déc 2017 - 0:33
Voir le profil de l'utilisateur

humour noir

### assemblée des clans ★ mausolée crépusculaire ★ thunder
Mausolée Crépusculaire écoutait à peine. Son regard était planté dans un vide illusoire qui lui allait complètement. Les débats des Clans et écouter en boucle les mêmes tirades sur ô combien tout le monde se portait bien était d'un lassant incroyable. Alors il se contentait simplement de se tenir droit, statue en bronze détaillant les petits détails du futile. Mais bien vite, son oreille siffla. Un lieutenant seul c'était déjà assez, mais deux, c'en fut presque hilarant. Mais le plus drôle restait à venir, car ce bout d'ego sur patte vint cracher ses accusations miteuses sur la couronne du tonnerre. Loki ne parvint pas à s'empêcher d'étouffer un sifflement qui virait vers le rire malsain. Son regard jaune glacé se braqua sur Ouragan des Sables.

« Nous ne sommes en rien coupable de la cécité mentale de votre meneuse bien aimée, si elle s'est perdue sur son propre territoire, cela ne regarde que vous. »

En son fort intérieur, il murmura que l'odeur du Clan du Tonnerre n'était qu'un peu de parfum dans cet océan d'odeurs putrides, mais bon. Il voyait déjà les griffes glisser sur sa gorge, alors se retint à cette simple tirade des plus appréciables.
★ VERA


résumé:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chef du Clan du Vent
Chef du Clan du Vent
Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 887
Masculin
Puf : To Yen\ Sphinx( avec tout Raigo, Kaze Kami), Colère( pour les vieux et les membres du staffs), Vavalache( Skinou, tu m'emplie d'amour)
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 16
Multi-comptes : aucun
posté par Etoile de la Bécasse
Dim 24 Déc 2017 - 15:22
Voir le profil de l'utilisateur
Assemblé: le prix du sang
Soleil de Rê feat. La Forêt
J
e serrais les dents, tant de sentiments se bousculaient en moi, la colère, la haine. Que devais-je pensé, lorsque tous les uns après les autres, les meneurs firent leur discours, mais qu’aucune mention à Bécasse, surtout ces déchets du Tonnerre avec leur discours : tous se passe bien pour nous, etc, etc. J’avais envie de vomir, je savais que ma petite fille avait changé de vision sur le tonnerre, mais, au vu des éléments retrouvé, il n’était plus de supposition qui soient. Le Tonnerre était coupable, ainsi, j’attendais avec impatience, qu’Ouragan des Sables, prenne la parole, je savais qu’a l’issus de ce discours, je saurais de quelle bois il était fait. Et, je dois dire que je ne fus pas déçu, j’en attendais peu de lui, mais ces paroles me firent ressentir une profonde fierté :

« Chats de tous Clans, c'est dans de terribles circonstances que j'ai eu l'honneur, ce soir, de mener les miens jusqu'aux Quatre Chênes pour assister à l'Assemblée. Et c'est avec rancœur que je vous annonce qu'un des leader ici présent a bafoué les règles mises en place par nos ancêtres et à eu l'audace d'arpenter cette Terre Sacré en cette nuit de pleine lune. »

Un sourire puissant éclaira ma gueule, il attaquait le Tonnerre, s’en était sûr :

« Étoile Azurée ! Nous exigeons tes explications, devant nos aïeuls, pour la disparition de notre bien aimée Étoile de la Bécasse ! Des traces de ton Clan ont été retrouvé sur nos Terres, accompagnées d'indices qui ne laissent aucun doute sur ta culpabilité. Je ne souhaite pas briser la trêve immémoriale, mais saches que l'avenir de nos deux Clans est à présent entre tes pattes. »

Je ne pouvais plus me contenir, un profond rire transperça mes lèvres, ils étaient coupables, ils allaient le payer au prix du sang, mais à peine ce discours faisait créer une rumeur, qu’une voix s’éleva de notre côté :

<< Mais vous n'êtes que des cervelles de souris ma parole ?! Arrêtez de vous méfier ainsi des autres clans sans raison valable ! Rien n'indique clairement qui a enlevé Étoile de la Bécasse ! Cela pourrait très bien être un autre clan comme il pourrait s'agir de la Horde ou d'un solitaire ! Il est normal de se questionner et de vouloir obtenir des réponses ! Cependant agir comme vous le faites est totalement irresponsable ! >>

Je levai la gueule avec violence, qu’elle imbécile avait pu déclarer cela ? Je fus très déçu, de découvrir que ces paroles étaient le fait de Moquerie du Renard. Pourtant, il avait sentis, il avait trouvé les preuves avec moi, tout menait au Tonnerre. Alors pourquoi ? Une profonde colère déchira mon cœur, il n’était pas fait dans le même bois que les vrais hommes. Comment Bécasse avait-elle pus choisir un minable pareil ? Elle disparaissait et il ne pensait qu’a une bande de solitaire minable ne représentant un danger pour personne. Il ne devait pas l’aimer, c’est sûr. Il profitait d’elle, je crachai par terre, mécontent par la tournure que prenait les évènements. Le Tonnerre était coupable, il devait le payer au prix du sang.

Peu à peu, tout le monde se mis à répondre, le vent était décrédibilisé, alors, je pris la parole, me dressant de toute ma taille, pour que tout le monde puisse m’apercevoir  et m’entendre :

« C’est avec un regret, que je me rends compte que tous les venteux ne peuvent être bâtis comme notre meneuse ou notre lieutenant. Tes paroles sont incohérentes, Moquerie du Renard, tu as pourtant trouvé les preuves avec moi. Pourquoi reste tu aveugle ? Pourquoi te voiles-tu la face ? Certaine personne ont perdus plus qu’une cheffe, tu en fais partie, alors pourquoi ? Je l’annonce devant tous les clans : Clan du Tonnerre, rendez-nous notre meneuse, ou alors payez-le, par le prix du sang ! »

Ainsi, derrière, moi, une rumeur se leva, le vent pensait comme moi. Si, le Tonnerre ne nous rendait pas notre meneuse, alors je mènerai le Vent en guerre contre eux.

kyro. creation 017 for kam'

_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx




Merci Skinou http://r28.imgfast.n
ton cadeau me remplis de joie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chef du Clan de la Rivière
Chef du Clan de la Rivière
Date d’inscription : 05/08/2014
Messages : 698
Féminin
Puf : Mary ou Ruirui | Marypopins pour Mew ♥ | Ruirui le sceau pour Vanill' / Jésus Mary → Skinou ♥
Âge : 14
Multi-comptes : Reflet du Ruisseau, fille de Cachou (T), Espoir, fille de Samaël (S), Matin d'Automne (O)
posté par Étoile de Minuit
Dim 24 Déc 2017 - 17:32
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Minuit, assise à sa place, attendait patiemment que vienne le tour du Clan du Vent. Elle avait hâte de savoir pourquoi ce n'était pas Étoile de la Bécasse qui représentait son Clan à l'Assemblée. Et cela ne devrait tarder.
« Chats de tous Clans, c'est dans de terribles circonstances que j'ai eu l'honneur, ce soir, de mener les miens jusqu'aux Quatre Chênes pour assister à l'Assemblée. Et c'est avec rancœur que je vous annonce qu'un des leader ici présent a bafoué les règles mises en place par nos ancêtres et à eu l'audace d'arpenter cette Terre Sacré en cette nuit de pleine lune. Étoile Azurée ! Nous exigeons tes explications, devant nos aïeuls, pour la disparition de notre bien aimée Étoile de la Bécasse ! Des traces de ton Clan ont été retrouvé sur nos Terres, accompagnées d'indices qui ne laissent aucun doute sur ta culpabilité. Je ne souhaite pas briser la trêve immémoriale, mais saches que l'avenir de nos deux Clans est à présent entre tes pattes. » La féline noire retint difficilement un soupir d'exaspération. L'agacement commençait à monter en elle. Elle détestait les propos du lieutenant du Vent, quand bien même que ça ne la touchait pas directement. C'était ridicule. Le matou ne possède pas encore ses neuf vies, de quel droit il vient bouleverser l'Assemblée de la sorte? Cependant, et s'il disait vrai? Étoile de la Bécasse était absente, cela ne faisait pas de doute qu'elle manquait à l'appel. Mais est-ce vraiment de la faute du Clan du Tonnerre?
Évidemment, le discours du lieutenant provoqua chez les guerriers de tous les Clans, surtout ceux visés,
toutes sortes de réactions. Un guerrier Venteux contredit son supérieur, amusant. Toutefois, Gloire de l'Ipomée se permit de le remettre à sa place, même s'il ne faisait pas partie de son Clan. La politesse était de mise, ce qui lui fit esquisser un petit sourire en coin. La meneuse riveraine força sa queue à rester immobile. Des insultes et des protestations fusèrent de partout dans la foule. Autant chez le Tonnerre que chez les Venteux. Et lorsqu'un guerrier du Vent dont elle ne connaissait que le nom, ce fut la goutte qui fit déborder le vase. Les feulements l'agressaient et elle n'en pouvait plus. Elle se leva.
"Ça suffit!", lança-t-elle à l'Assemblée pour réclamer le calme. Elle inspira profondément tandis que sa queue recommençait à s'agiter, signe que sa patience s'amenuisait.
"Je comprends que la disparition d'Étoile de la Bécasse vous affecte tous grandement. Mais réfléchissez un peu. Je ne prends pas la défense de qui que ce soit, que cela soit bien clair car je ne veux aucunement impliquer mon Clan dans cette histoire. Je veux simplement vous demander de vous calmer, s'il vous plait, car vous avez réussi à agiter l'Assemblée. Je suis curieuse d'entendre qu'elles sont vos preuves, car porter des accusations hâtives pendant un soir de pleine lune n'est franchement pas la meilleure idée de la saison.", lâcha la riveraine avant de river son regard vers Étoile Azurée.
Étoile de Minuit se demandait bien ce qu'elle pouvait bien avoir comme rôle dans cette histoire. Ravisseur? Elle n'en était pas convaincue. L'ombre d'un doute planait tout de même.

Résumé:
 

_________________




Mes bb♥:
 



" />" />
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chef du Clan du Tonnerre
Chef du Clan du Tonnerre
Date d’inscription : 28/05/2015
Messages : 763
Féminin
Puf : Mél' (Melon, Mélou, ...) et Az (Azouille, Azu, Azou, ...) ♥
Âge : 16
Multi-comptes : ll Fleur Azurée ll Nuage de la Renarde ll Patte Illusoire
posté par Etoile Azurée
Mar 26 Déc 2017 - 11:51
Voir le profil de l'utilisateur

« Pour le clan de l’Ombre tout va bien aussi. Je remplace à nouveau Étoile Candide car celui-ci a attrapé un coup de froid, rien de bien grave, mais nous ne préférons pas courir le risque que la chose s’aggrave ou ne se propage chez les autres clans. Les apprentis grandissent et nos guerriers chassent bien, il n’y a rien à signaler de notre côté. »

Cela avait alors été au tour de Gloire de Ipomée de s’exprimer. Ce qu’Étoile Azurée en retenait, c’était que les tensions entre les deux clans n’avaient pas été abordées, ce qu’elle craignait. En effet, même si la lieutenante du clan de l’Ombre lui avait dit, la dernière fois, que les deux clans ne seraient plus impliqués dans cette querelle, la chatte noire avait néanmoins peur que le froid rende les clans plus agressifs. La chef du clan de la Rivière s’avança alors.

« Tant que la rivière coulera, nous resterons forts. Comme pour nous tous ici, la Mauvaise Saison n'est pas la plus facile, mais nous nous en sortons bien. La rivière n'est pas encore gelée et aucune maladie n'a été déclarée, que le Clan des Étoiles soit loué. »

Ces deux clans annonçaient de bonnes nouvelles et Étoile Azurée ne souhaitait qu’une chose, que le meneur du clan du Vent fasse de même pour clore paisiblement l’Assemblée. Mais avant que celui-ci ne parle, la chatte aux yeux azurés découvrit sur son visage une expression lui prévoyant une mauvaise suite des événements. Le lieutenant du clan du Vent lança alors, dans le silence de la nuit :

« Chats de tous Clans, c'est dans de terribles circonstances que j'ai eu l'honneur, ce soir, de mener les miens jusqu'aux Quatre Chênes pour assister à l'Assemblée. Et c'est avec rancœur que je vous annonce qu'un des leader ici présent a bafoué les règles mises en place par nos ancêtres et à eu l'audace d'arpenter cette Terre Sacré en cette nuit de pleine lune. Étoile Azurée ! » Étoile Azurée s’était tendue aux premières paroles, ces mots annonçant un nouveau conflit au sein de la forêt. Alors qu’elle s’apprêtait à jeter un regard à Gloire de l’Ipomée à qui elle pensait les paroles adressées – en effet, elle voyait mal comment Étoile de Minuit pouvait être impliquée dans une quelconque bagatelle -, elle entendit contre tout attente son nom, craché comme une insulte.

« Nous exigeons tes explications, devant nos aïeuls, pour la disparition de notre bien aimée Étoile de la Bécasse ! Des traces de ton Clan ont été retrouvé sur nos Terres, accompagnées d'indices qui ne laissent aucun doute sur ta culpabilité. Je ne souhaite pas briser la trêve immémoriale, mais saches que l'avenir de nos deux Clans est à présent entre tes pattes. »

Il fallut quelques secondes à Étoile Azurée pour réaliser que le meneur du clan du Vent l’accusait d’avoir kidnappé Étoile de la Bécasse, tellement que la chose paraissait stupide et grotesque. Mais Ouragan des Sables était sérieux. Tout comme l’étaient les chats du clan des plaines qui feulaient dans l’assemblée. De nombreux chats des deux clans prirent la parole pour appuyer ou contester ces paroles haineuses. Après quelques interventions où Étoile Azurée n’avait pas pu trouver le moment de répondre, Gloire de l’Ipomée reprit un guerrier du clan du Vent.

« Si je puis me permettre, guerrier du clan du Vent, je ne crois pas que ton intervention soit des plus intelligente. Cracher au visage de ton lieutenant de la sorte devant tes camarades et les autres clans réunis ne te fait pas passer pour un guerrier très réfléchi. Ton lieutenant semble pourtant lui, bel et bien détenir des preuves, et je serai curieuse de connaître la suite de cette histoire, mais je n’accuse bien entendu en rien le clan du Tonnerre d’enlèvement. Je ne souhaite pas me mêler à cette affaire, je me devais seulement de remettre un guerrier un peu trop virulent à sa place. »

Étoile Azurée jeta un bref regard à sa meilleure ennemie. Heureuse d’être spectatrice de ce conflit où ton clan n’est pas impliqué ? Alors que de nouvelles menaces fusèrent, ce fut au tour d’Étoile de Minuit de se prononcer. "Ça suffit ! Je comprends que la disparition d'Étoile de la Bécasse vous affecte tous grandement. Mais réfléchissez un peu. Je ne prends pas la défense de qui que ce soit, que cela soit bien clair car je ne veux aucunement impliquer mon Clan dans cette histoire. Je veux simplement vous demander de vous calmer, s'il vous plaît, car vous avez réussi à agiter l'Assemblée. Je suis curieuse d'entendre qu'elles sont vos preuves, car porter des accusations hâtives pendant un soir de pleine lune n'est franchement pas la meilleure idée de la saison." Ce n’était pas la première assemblée où Étoile de Minuit essayait de calmer les chats et cette idée aurait pu faire sourire Étoile Azurée si elle n’avait pas été préoccupée par cette situation qui l’inquiétait grandement sur la nature des relations du clan du Vent et du Tonnerre. Elle remercia Étoile de Minuit d’un coup de tête pour avoir ramené le silence sur l’Assemblée et s’avança, gardant son regard azuré sur son accusateur.

Le clan du Vent avait tord. Les guerriers de son clan leur avait déjà fait assez comprendre pour qu’elle en rajoute une couche à son tour. Étoile Azurée ne cherchait pas le conflit ; elle avait déjà vu trop de sang couler en choisissant cette voie. Elle se souvenait que trop bien de la bataille opposant son clan à celui de l’Ombre. Néanmoins, elle restait furieuse contre le clan du Vent : comment osaient-ils remettre la faute sur le clan du Tonnerre ?  Pourquoi fallait-il toujours que ce soit de la faute du clan du Tonnerre ? Alors, elle essayait de se calmer en se disant que le déséquilibre au sein de leur clan rendaient les venteux plus agressifs, ne voulant par assumer cette faiblesse.

Cette fois, elle voulait essayer de régler le conflit avant que celui-ci ne prenne de trop grandes dimensions. Elle réglerait son compte avec le lieutenant du clan du Vent plus tard. Les « preuves » annoncées par celui-ci la tracassaient néanmoins. Si il y avait vraiment des traces du clan du Tonnerre, que faisaient-elles là-bas ? Il y avait toujours le risque du vent, ou d’une proie qui arrive à s’enfuir des pattes d’un guerrier du Tonnerre et qui change de territoire, mais peut-être qu’un membre du clan du Tonnerre était réellement allé sur le territoire du clan du Vent. Néanmoins, elle savait que cela ne pouvait être en aucun cas relié à la disparition d’Étoile de la Bécasse. Elle ne l’avait pas orchestrée et elle faisait confiance à chaque membre de son clan.

En ce qui était de son avis, Étoile de la Bécasse avait soit fait le choix d’aller au-delà des Terres Libres pour une raison inconnue, soit elle avait fait une mauvaise rencontre avec un prédateur comme un blaireau – auquel cas tous les chats étaient en danger – ou un Monstre. Étoile Azurée préférait la première proposition car elle ne souhaitait par la mort de la chef du clan du Vent, et que le corps n’ait pas été retrouvé la confortait dans cette hypothèse, néanmoins, tout cela l’inquiétait.

« Je suis sincèrement désolée pour cette disparition et j’espère qu’Étoile de la Bécasse est saine et sauve, où qu’elle se trouve. Je ne peux qu’imaginer à quel point le clan doit être dévasté et déboussolé. Néanmoins, cela n’excuse pas ton accusation, Ouragan des Sables, et sache que le clan du Tonnerre s’en souviendra. En effet, devant nos ancêtres auquel tu m’as demandé de parlé, je jure que ni moi ni mon clan n’a un lien avec cette malheureuse disparition et que j’ignore où elle se trouve. Je pense d’ailleurs qu’aucun chat présent ici n’est capable d’un tel acte sans craindre le courroux des étoiles. »

Ils ne devaient pas continuer de se quereller, mais plutôt avancer. Étoile Azurée souhaitait tout autant que le clan du Vent que leur meneuse soit retrouvée si elle était encore vivante. « Néanmoins, en ce moment-même, ta priorité devrait être la recherche d’Étoile de la Bécasse en elle-même, alors cessons de perdre notre temps à de fausses accusations et partage plutôt avec nous ces « preuves irrévocables » - dont je remets en cause le lien avec notre clan - pour que chaque chat de chaque clan puisse participer à la recherche. J’aimerais également savoir depuis combien de temps vous n’avez plus de nouvelles d’elle. La disparition d’un chef est grave et nous devrions tous nous en soucier.  »


_________________


Flavichou la meilleure ♥:
 


Étoile Azurée ll 36 lunes ll Tonnerre
Derniers souvenirs de Marie ♥


Nuage Illusoire ll 6 lunes ll Tonnerre
Merciiii *-*


Nuage de la Renarde Renarde ll 6 lunes ll Ombre


Petite Magicienne ll 2 lunes ll Vent (DEAD)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arpente la Forêt
Arpente la Forêt
Date d’inscription : 10/12/2017
Messages : 20
Féminin
Puf : Cremy
Âge : 15
posté par Rugissement du Lion
Mar 26 Déc 2017 - 13:29
Voir le profil de l'utilisateur

Assemblée



Ils étaient arrivés derrière Ouragan des Sables bien déterminés à tirer les vers du nez à Étoile Azurée, Rugissement du Lion ne savait pas vraiment si c'était lui le vrai coupable ou quelqu'un d'autres mais tout portait à croire que c'était lui, enfin surtout les traces qui menait au Clan du Tonnerre, le guerrier voulait se faire sa propre opinion.
Au fur et à mesure que l'assemblée avait tournée, chaque chefs avait fait son aveu et l'air avait tournée sous tension quand Ouragan des Sables avec la parole, bien sur chacun défendait son partie mais c'était assez étonnant que Moquerie du Renard prit le partie des autres, un peu trop bruyamment au gout du guerrier roux d'autant plus que ses petites injures auraient pu ne jamais être dites. D'accord il fallait bien juger et ne pas se faire d'ennemis blablabla.. Mais pour Lion et surtout quand personne ne retourna la question du "Pourquoi vers le Clan du Tonnerre" il douta beaucoup plus. Étoile Azurée prit la parole et calme un peu l'assemblée, Lion ne voulait absolument reprendre les hostilités, il préféra plutôt "chuchoter" assez fort pour qu'on l'entendre, libre à eux de l'ignorer ou pas.

- J'me demande toujours comment en ce cas nous avons pu retrouver des traces du Clan du Tonnerre chez nous, j'comprend pas.

Quelques regards se tournèrent vers lui, il les ignora superbement, ce qu'il cherchait c'était le regard de la meneuse du Clan du Tonnerre, son regard n'avait rien d'hostile il voulait juste faire passer sa question sans qu'on le prenne comme une attaque et il espérait que ça passe ainsi. S'il n'avait pas de réponse comment pouvait-il croire la meneuse ? Son avis déprendrait de la réaction de celle-ci, pour lui ce petit indice était plus important que les autres. Il s'assit et souffla un bon coup, il n'aimait pas tant que ça les quelques regards haineux posés sur lui, il les rejeta d'un regard sans pour autant s'en préoccuper autant qu'il se préoccupait de l'avis de la concernée.  
    



© Truth.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Animatrice
Animatrice
Date d’inscription : 07/04/2014
Messages : 760
Féminin
Puf : Aranwë
Âge : 18
Multi-comptes : Arcas, Miracle des Ombres
posté par Nuage Sibyllin
Mar 26 Déc 2017 - 13:50
Voir le profil de l'utilisateur
Espionnage de Miracle des Ombres

L'hiver était venu s'abattant sur la forêt. Et avec lui l'ombre de sombres événements. Seule Miracle des Ombres était au courant de tout pour l'instant et sa curiosité et son ambition naturelles l'avaient poussés à venir à l'assemblée des quatre clans. Elle n'avait pas le droit d'être là bien sûr mais elle s'en fichait comme de sa première sieste. Les événements que la forêt traversait était beaucoup trop grave pour qu'elle n'ose pas s'aventurer sur leurs terres sacrées. Cette fois-ci elle n'était pas partie en douce, elle avait tout prévue depuis longtemps. Les risques de se faire prendre était d'autant plus grand qu'il y avait de chats. Heureusement pour elle, ils restaient en général tranquille jusqu'à la fin de l'assemblée.

Elle savait déjà qu'Etoile de la Bécasse avait disparu il y a quelques jours et avait entendu la prophétie proféré par Totem du Faucon. En bref, il fallait compter avec elle pour l'instant, car elle était la plus informée de tout les félins de la forêt. Ses informations, elles ne les avaient partagés qu'avec Avarice, l'Alpha de la Horde.


Aussi la féline aussi noire que la nuit, se positionna en haut d'un arbre à proximité. Elle avait effacé ses traces dans la neige fraîche à coté de l'arbre.  Seulement, elle n'avait pas prévu qu'il y aurait autant de bruit et qu'elle ne pourrait rien discerner d'intelligible parmi tout ces cris. L'Assemblée semblait bien agitée ...

La jeune Bêta voulait toujours en savoir plus. Elle était avide de connaissances et voulait toujours plus. Si bien que malgré le fait qu'elle n'avait rien entendu, encore trop loin des quatre chênes pour entendre quoi que ce soit mise à part à brouhaha sans nom, elle s'approcha à pas feutrés, foulant silencieusement le sol de ses coussinets noirs et feutrés. Tant pis si elle se faisait prendre, elle avait déjà un plan en tête ...

_________________


Dernière édition par Nuage Sibyllin le Mar 26 Déc 2017 - 14:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Félin Célèbre
Félin Célèbre
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 651
posté par Le Messager
Mar 26 Déc 2017 - 13:50
Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Nuage Sibyllin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé d'espionnage' :

_________________
Compte commun du staff.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Félin Célèbre
Félin Célèbre
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 651
posté par Le Messager
Mar 26 Déc 2017 - 14:08
Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Nuage Sibyllin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé d'espionnage' :

_________________
Compte commun du staff.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modératrice à l'essai Lieutenant du Clan du Tonnerre
Modératrice à l'essai
Lieutenant du Clan du Tonnerre
Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 5881
Féminin
Puf : power (lightning power).
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage du panda-roux (t) + cœur de louve (o) + héron cendré (v) + petite légende (v)
posté par Esprit du Lion
Mar 26 Déc 2017 - 14:32
Voir le profil de l'utilisateur


les orages de l'hiverhéron cendré feat. les clans

Les Assemblées, c’est clairement pas son truc, au fils du vent. Chaque fois que le chef se mettait à choisir les chats qui iraient, il trouvait un moyen pour éviter cela. Seulement ce soir, il y avait été convié ; et on ne discutait pas les ordres de son chef. Mais il n’avait pas décidé d’y aller par envie, non, au contraire. Il avait surtout ce sentiment qu’il devait se joindre à sa fratrie et au sien, malgré le fait que tous ces chats les uns sur les autres dans un endroit si réduit, ce n’était pas pour lui. Encore heureux que le gamin ne vive pas dans les bois ou les marécages, il n’aurait pas survécu. L’histoire aurait pu être comique tout de même : “ un chaton fuit sa famille et son clan parce qu’il est claustrophobe et qu’il ne supportait pas de vivre sur son territoire. ”
Cette histoire le fit clairement sourire sur le trajet pour se rendre à l’assemblée. Lorsqu’ils arrivèrent, le félin se mit en marge des autres, mais suffisamment près des chefs pour entendre ce qu’ils avaient à dire. Quand il regardait Ouragan des Sables puis Étoile Azurée, tour à tour, il sentait bien que son meneur n’était pas prêt à se taire sur la disparition de leur cheffe. Et Héron Cendré en ferait tout autant.

L’Assemblée avait toujours été selon lui un spectacle à s’en crever les yeux. Il les regardait se jeter les accusations à la figure, parce qu’il n’avait rien d’autre à faire ni à dire, parce qu’il analysait la situation pour savoir ce qui serait le plus avantageux pour eux. Mais à vrai dire, une petite bagarre ne leur ferait pas de mal, surtout que le Clan du Tonnerre devait être quand même un peu affaibli suite à leur querelle avec les ombreux. Quelque chose que le matou n’oublierait pas de faire savoir à son meneur. En attendant, il était temps d’envenimer les choses. Rien de mieux que d’accentuer les dires d’un camarade, hein Rugissement du Lion ?

« De toute façon, ça sert à rien d’nier, vous avez foutu vos sales pattes de moineau étourdi sur nos terres et peu importe ce que vous avez fait, vous y êtes forcément pour quelque chose. Alors, qui est l'écervelé trop lâche pour avouer qui a ne serait-ce que respiré sur nos terres, hein ? Il est où ce bouffon, que je lui arrache les entrailles ? On verra s’il veut revenir après ça, lui et sa bande de cervelle de piaf. »


notes il accuse tout les thunders d'avoir empiété sur leurs terres & n'a pas encore vu l'espion hordeux.

@name
harja

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Animatrice
Animatrice
Date d’inscription : 22/09/2015
Messages : 545
Féminin
Puf : Perle/Perly/Dradra /ou autre à vous de choisir ^_^
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 15
Multi-comptes : Astre Écarlate , femelle , la Horde 12 lunes / Perle du Dragon, femelle , Tonnerre ,guerrière 52 lunes / Moquerie du Renard , Mâle, Vent, guerrier 29 lunes /Nuage de Séléné,femelle , Vent 11 lunes
posté par Perle du Dragon
Mar 26 Déc 2017 - 14:53
Voir le profil de l'utilisateur
- Les orages de l'hiver // Moquerie du Renard
Nous ne croyons rien, nous avons seulement peur...

Moquerie du Renard écoutait les échanges qui prenaient place autour de lui, certains appuyant ses dires tandis que d'autres n'étant point d'accord avec lui n'hésitait pas à exprimer leur mécontentement. Le guerrier se maudissa d'avoir agit si imoulsivement, ses paroles étaient loin d'avoir été déclarées de la meilleure des façons possible, surtout vu les circonstances actuelles. Cela se ressentait notamment dans certaines réponses obtenues, Luxy savait qu'il aurait mieux fait de ne pas répondre, en faisant cela il jetait simplement un peut plus d'huile sur le feu....  Mais bon il était trop tard....

<< C’est avec un regret, que je me rends compte que tous les venteux ne peuvent être bâtis comme notre meneuse ou notre lieutenant. Tes paroles sont incohérentes, Moquerie du Renard, tu as pourtant trouvé les preuves avec moi. Pourquoi reste tu aveugle ? Pourquoi te voiles-tu la face ? Certaine personne ont perdus plus qu’une cheffe, tu en fais partie, alors pourquoi ? Je l’annonce devant tous les clans : Clan du Tonnerre, rendez-nous notre meneuse, ou alors payez-le, par le prix du sang ! >> 

Le guerrier brun grogna en entendant ce que prononça l'ancien, mais qu'espérait-il en faisant cela ? Ajoutez à cela les paroles de la lieutenante du clan de l'ombre et le félin avait de plus en plus de mal à se contenir. De ce fait il ne put s'empêcher de rétorquer d'un ton peut être plus agressif qu'il ne l'aurait voulu.

<< Mes paroles incohérentes Soleil de Rê ? Les seules preuves que nous avons il s'agit d'odeurs vagues et anciennes ! Selon toi il s'agirait d'un argument suffisant pour provoquer une guerre entre les clans ? Il suffirait que ce ne soit pas ça et nous pourrions perdre Bécasse. Si nous suivons cette logique il pourrait tout aussi bien s'agir du clan de l'ombre après leur lieutenante semble très douée pour nouer des liens avec les meneurs. Mais ce n'est pas pour autant qu'il s'agit du clan de l'ombre, d'ailleurs je ne tiens pas à ce que cela soit mal interprété, je ne souhaite pas vous accuser ou quoi que ce soit d'autre. Toutefois il pourrait également s'agir du clan de la rivière, après tout nos eaux sont reliée. Cependant il pourrait tout aussi bien s'agir de la horde, d'un solitaire ou bien un de nos compagnons de toujours.... Nous savons pourtant que c'est invraisemblable comme argument non ? Alors arrêtez vos fabulations, accuser les autres clans ne fera qu'aggraver opdes tensions déjà existantes ou bien en créera de nouvelles. Nos preuves sont insuffisantes et trop floues pour pouvoir être exploitée. Et puis tu devrais bien savoir que pour retrouver ma Bécasse je ne reculerai pas, et cela qu'importe le prix à payer. Simplement j'essaye de trouver des preuves stables afin de ne pas nous faire perdre innutilement du temps. >>

Moquerie du Renard s'efforça de garder le silence pour la suite des discours, son intervention serait loin d'être perçue positivement..... il le savait.... mais chercher inutilement ne ramènerait pas son idiote de Bec.... Ils mettraient simplement plus de temps à la retrouver et auront des chances supérieures de trouver leur meneuse dans un sommeil éternel auprès du clan des Étoiles....... À cette idée le coeur du venteux se serra, il devait s'efforcer de songer à autre chose, ne pas y penser. Il se concentra donc sur les paroles d'Etoile de Minuit ainsi que celles d'Etoile Azurée..... Le guerrier au pelage brun parvint finalement à se calmer. Lorsque que Rugissement du Lion s'exprima, il parvint à garder son calme, ne ressentant qu'une certaine lassitude à l'encontre des dires de ses compagnons. Il espérait que ces relations avec eux ne se terniraient pas à la suite de ses interventions..... Mais elles étaient nécessaires pour le bien celle qu'il chérissait, après tout qui sait ce qui pouvait lui arriver en cas d'erreur.

<<  J'me demande toujours comment en ce cas nous avons pu retrouver des traces du Clan du Tonnerre chez nous, j'comprend pas.
- Rugissement du Lion, déjà auparavant le clan du Tonnerre à été accusé de prendre ses proies sur nos terres.... Ne te souviens-tu donc pas de la précédente assemblée ? Seulement ceux-ci nous ont affirmés qu'il ne s'agissait pas d'eux..... et cela semblerait effectivement illogique vu l'abondance de gibier sur leur territoire. Ces odeurs quant à elles étaient faibles, n'est-ce pas suspect si l'on sait que l'enlèvement d'Etoile de la Bécasse à été commis durant la nuit précédent cette découvert ? Ce n'est pas réellement logique tu ne trouves pas ? De plus aucune trace, aucune odeur n'ont été retrouvé sur le lieu où la lutte eu place.... Trouver une piste aussi simple alors que le reste à été fait de manière si méticuleuse.... C'est beaucoup trop louche, après tout cela pourrait être volontaire, au même titre que les carcasses précédentes.... Il aurait suffit que quelqu'un prévoit tout cela puis prépare les éléments pour nous manipuler. Ou bien il pourrait s'agir d'une coïncidence et comme l'a dit Héron Cendré être l'oeuvre d'un inconscient membre du clan du Tonnerre. >>


Luxy s'assit, la queue autour des pattes, étant parvenu à rester calme cete fois, espérons que cela soit une hypothèse plausible.... Tandis que le félin songeait, l'air qu'il huma lui apporta une odeur qu'il n'appréciait absolument pas, celle de la Horde....... 
© gotheim


Résumé :
 

_________________
Merki sombry  wai



Astre Écarlate :
 


Moquerie du Renard:
 


Nuage de Séléné :
 


:
 


Dernière édition par Perle du Dragon le Ven 29 Déc 2017 - 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chef du Clan du Vent
Chef du Clan du Vent
Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 887
Masculin
Puf : To Yen\ Sphinx( avec tout Raigo, Kaze Kami), Colère( pour les vieux et les membres du staffs), Vavalache( Skinou, tu m'emplie d'amour)
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 16
Multi-comptes : aucun
posté par Etoile de la Bécasse
Mer 27 Déc 2017 - 21:45
Voir le profil de l'utilisateur
Assemblé, les orages de l'hiver
Expiation par les Flammes feat. La Forêt
J
’avais été à l’assemblé, dans l’espoir que le clan garde son calme, pour que tous se passe bien, que nous sachions si les autres clans avait des nouvelles de Bécasse, ma nièce, plus âgée de moi, celle-ci était plus dans mon cœur une sœur. Sa disparition m’affligeait énormément, personne ne le voyais, mais je souffrais, elle était la seul personne qui comptait pour moi. Mais, le regard des autres était fermé, ils ne voyaient pas le mal que j’éprouvais, il ne me voyait que comme la chatte étrange au regard vide, pourtant j’étais bien plus que cela. Mais je ne leur en voulais pas je n’avais pas encore gagné le droit d’avoir des contacts avec tous les membres du clan. Les vestiges du mal que j’avais procuré restaient ainsi, j’acceptais mon sort.

Malheureusement, dès le début, Ouragan des Sables commença avec une accusation. J’étais déçus, mais je le comprenais, nous étions tous affecté par la disparition de Bécasse, lui plus que les autres. Il était horriblement stressé, je le voyais rien qu’à sa démarche et à sa posture. Puis, vins la réponse de Moquerie du Renard, qui me donna espoir pour la suite. Mais, ce n’était qu’une illusion, vint la réponse de mon père, agressif comme toujours. Je n’étais pas d’accord avec lui, mais je ne pouvais m’empêcher de remarquer que je n’éprouvais aucune colère, aucune haine, aucune, animosité, aucune émotions négative. En regardant le matou puissant, je n’apercevais que la fierté, la force, l’honneur. Bien qu’il ne me reconnaisse pas, je l’aimais, je l’admirais. Il était si différent de moi, mais pourtant, je souhaitais me sentir plus proche de lui.

Ce ne fus alors qu’un concours de violence, de réplique. Las de cela, je n’écoutai que d’une oreille. Et quand enfin, je pus parler, ma voix d’une inexpressivité flagrante déchira la cohue :

« Je pense personnellement que Bécasse n’as pas été enlevé par le clan du Tonnerre. Il n’aurait aucune victoire à faire cela. De plus, Bécasse m’a dit qu’elle regrettait son comportement au premier assemblé en tant que cheffe. Elle en a même fait par à Azu. De plus, la meneuse du tonnerre n’est pas rancunière. Je ne sais pas qui ou quoi l’a enlevé. Mais je pense que le Tonnerre est hors de cause. »

Je fis une pause, puis plaçant ma tête sur le côté, avec un sourire surfait, je continuai :

« Si vous avez des indices sur elle. S’il vous plaît, aider nous. »

J’espérais que je sois exaucé, que les autres clans aient des informations. Se serait autrement une déception immense.



kyro. creation 017 for kam'

_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx




Merci Skinou http://r28.imgfast.n
ton cadeau me remplis de joie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alpha de la Horde
Alpha de la Horde
Date d’inscription : 11/04/2016
Messages : 931
Masculin
Puf : Stone / Cigalou / Ciaglou / Calgon (pour vanish seulement è.é) / Buibui / la patate (douty x') / Chicago (Luny x') /Stonehedge (Mew xD) / Stine (V.I.P. : Night, Grey, Perly) :$
Âge : 16
Multi-comptes : Coeur du Printemps /Tonnerre | Conviction du Paon/Solitaire | Feu Follet/ Ombre
posté par Ragnarök
Mer 27 Déc 2017 - 23:28
Voir le profil de l'utilisateur
Assemblée hivernale - 2017

« Si je puis me permettre, guerrier du clan du Vent, je ne crois pas que ton intervention soit des plus intelligente.»

Alors que les tensions entre le clan du tonnerre et le clan du vent s’intensifiaient au fur et à mesure qu'avançait la conversation, une voix plus aiguë retentit depuis le grand rocher. Cœur du Printemps réprima un tressaillement. A défaut de voir l'interlocutrice, elle ne connaissait que trop bien cette voix pour ne pas reconnaître Gloire de l'Ipomée.
Lorsque la vague de félins s'écarta un instant, la guerrière écaille-de-tortue distingua plus précisément la lieutenante du clan de l'ombre, qui s'était avancée pour prendre la parole.

« Cracher au visage de ton lieutenant de la sorte devant tes camarades et les autres clans réunis ne te fait pas passer pour un guerrier très réfléchi. Poursuivit-elle, toujours aussi critique. Ton lieutenant semble pourtant lui, bel et bien détenir des preuves, et je serai curieuse de connaître la suite de cette histoire, mais je n’accuse bien entendu en rien le clan du Tonnerre d’enlèvement. Je ne souhaite pas me mêler à cette affaire, je me devais seulement de remettre un guerrier un peu trop virulent à sa place. »

Ne peut-elle pas se mêler de ses affaires ? Songeait Cœur du Printemps tandis que le regard de la lieutenante glissa un instant vers Esprit du Lion, le compagnon de la femelle écaille. Gloire de l'Ipomée devait pourtant être satisfaite de voir le clan du tonnerre et le clan du vent se confronter ; peut-être était-elle plus encline à briser la trêve entre le clan de l'ombre et le clan du tonnerre, en sachant qu'elle pourrait se faire de potentiels alliés ?
Avant que Cœur du Printemps ne puisse suivre la suite, elle sentit la foule de félins s'écarter près d'elle : Nuage de Bambou, son fils, approchait.

"Pourquoi le Clan du Vent nous accuse de la disparition d'Étoile de la-... De la quoi déjà ?" Sans même lui répondre, Cœur du Printemps le couva d'un regard amusé et protecteur. " Ah oui ! De la bécasse, Étoile de la Bécasse ! Pourquoi ils pensent que c'est nous ? Étoile Azurée a déjà eu assez de soucis avec le Clan de l'Ombre il y a quelques lunes, qu'est-ce-qu'ils ont tous contre le Clan du Tonnerre nom d'un chien ! On leur a rien fais, hein... ?

-Parce que ce sont des cervelles de souris, mon chéri." Elle marqua une pause, avant d'ajouter : "Nous n'avons rien à nous reprocher mon cœur, ne t'inquiète pas."

Entre-temps, un autre guerrier du tonnerre avait brisé le silence :

« Nous ne sommes en rien coupable de la cécité mentale de votre meneuse bien aimée, si elle s'est perdue sur son propre territoire, cela ne regarde que vous. »


Bien dit. Songea la guerrière écaille en réprimant un cri d'encouragement. Elle préférait ne pas brusquer l'assemblée : la trêve n'était juste qu'un mot. Un mot que certains n'hésiteraient pas à bafouer.

« C’est avec un regret, que je me rends compte que tous les venteux ne peuvent être bâtis comme notre meneuse ou notre lieutenant. » C'était un autre guerrier du clan du vent. De mieux en mieux. Ils vont se battre, maintenant ? « Tes paroles sont incohérentes, Moquerie du Renard, tu as pourtant trouvé les preuves avec moi. Pourquoi reste tu aveugle ? Pourquoi te voiles-tu la face ? Certaine personne ont perdus plus qu’une cheffe, tu en fais partie, alors pourquoi ? Je l’annonce devant tous les clans : Clan du Tonnerre, rendez-nous notre meneuse, ou alors payez-le, par le prix du sang ! »

Cœur du Printemps observait la scène, la mine éclairée par un léger sourire amusée. La guerrière écaille n'était pas mécontente de voir des problèmes naître au sein du clan du vent.

"Ça suffit!" Etoile de Minuit, qui n'avait rien dit depuis lors, s'avança. "Je comprends que la disparition d'Étoile de la Bécasse vous affecte tous grandement. Mais réfléchissez un peu. Je ne prends pas la défense de qui que ce soit, que cela soit bien clair car je ne veux aucunement impliquer mon Clan dans cette histoire. Je veux simplement vous demander de vous calmer, s'il vous plait, car vous avez réussi à agiter l'Assemblée. Je suis curieuse d'entendre qu'elles sont vos preuves, car porter des accusations hâtives pendant un soir de pleine lune n'est franchement pas la meilleure idée de la saison."

Cœur du Printemps glissa son regard vers Etoile Azurée. Qu'attendait-elle pour répondre ? Et pourquoi la moitié des intervenants ne sont même pas concernés ? Enfin, Etoile Azurée s'exclama:

« Je suis sincèrement désolée pour cette disparition et j’espère qu’Étoile de la Bécasse est saine et sauve, où qu’elle se trouve. Je ne peux qu’imaginer à quel point le clan doit être dévasté et déboussolé. Néanmoins, cela n’excuse pas ton accusation, Ouragan des Sables, et sache que le clan du Tonnerre s’en souviendra. En effet, devant nos ancêtres auquel tu m’as demandé de parlé, je jure que ni moi ni mon clan n’a un lien avec cette malheureuse disparition et que j’ignore où elle se trouve. Je pense d’ailleurs qu’aucun chat présent ici n’est capable d’un tel acte sans craindre le courroux des étoiles. Néanmoins, en ce moment-même, ta priorité devrait être la recherche d’Étoile de la Bécasse en elle-même, alors cessons de perdre notre temps à de fausses accusations et partage plutôt avec nous ces « preuves irrévocables » - dont je remets en cause le lien avec notre clan - pour que chaque chat de chaque clan puisse participer à la recherche. J’aimerais également savoir depuis combien de temps vous n’avez plus de nouvelles d’elle. La disparition d’un chef est grave et nous devrions tous nous en soucier. »

Tous nous en soucier ? Ils viennent diffamer et tu comptes leur venir en aide ? Cœur du Printemps réprima un feulement. L'attitude de sa meneuse la déroutait, mais elle au moins saurait se tenir, pas comme Moquerie du Renard précédemment. Un autre guerrier du clan du vent refit l'erreur :

« Je pense personnellement que Bécasse n’as pas été enlevée par le clan du Tonnerre. Il n’aurait aucune victoire à faire cela. De plus, Bécasse m’a dit qu’elle regrettait son comportement à sa première assemblée en tant que cheffe. Elle en a même fait part à Azu. De plus, la meneuse du tonnerre n’est pas rancunière. Je ne sais pas qui ou quoi l’a enlevé. Mais je pense que le Tonnerre est hors de cause. Si vous avez des indices sur elle. S’il vous plaît, aidez-nous. »

Quel lâcheté. Grommela intérieurement Cœur du Printemps, stupéfaite par l'atmosphère contradictoire qui divisait le clan du vent.

"Au nom du Clan des Etoiles, cette conversation peut-elle évoluer ? Lâcha-t-elle, avant de se tourner vers les guerriers du clan du vent. Et vous, au lieu de vous discréditer par vos désaccords, peut-être serait-il plus sage, à l'avenir, de vous concerter au lieu de vous donner en spectacle." Elle marqua une pause, avant d'ajouter : "Si le clan des Etoiles nous voit, il doit se faire une bien piètre image de vous autres."

Elle contempla un instant la toison étoilée, et admira la pleine lune, bien claire et chatoyante dans la nuit. Si leurs ancêtres décidaient de la voiler ce soir, ce serait pour ne pas assister plus longtemps aux âneries du clan du vent




Spoiler:
 

_________________

Merci Mew je t'adore Hearty:
 
Tes chefs-d’œuvres, Pipine What a Face :
 

Le plus beau pays du monde What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chef du Clan du Vent
Chef du Clan du Vent
Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 887
Masculin
Puf : To Yen\ Sphinx( avec tout Raigo, Kaze Kami), Colère( pour les vieux et les membres du staffs), Vavalache( Skinou, tu m'emplie d'amour)
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 16
Multi-comptes : aucun
posté par Etoile de la Bécasse
Ven 29 Déc 2017 - 14:48
Voir le profil de l'utilisateur
Assemblé, les orages de l'hiver
Expiation par les Flammes feat. La Forêt
J
’étais assez fière de mon intervention, la fierté n’étais pas l’émotion qui primait dans mon cœur, mais prôner la pax me plaisait, si le clan se calmait, alors, je pourrais, nous pourrions rechercher Bécasse. Mais, qu’elle ne fut pas ma surprise, un simple regard d’où venait la voix, de découvrir ces paroles :

"Au nom du Clan des Etoiles, cette conversation peut-elle évoluer ? Et vous, au lieu de vous discréditer par vos désaccords, peut-être serait-il plus sage, à l'avenir, de vous concerter au lieu de vous donner en spectacle. Si le clan des Etoiles nous voit, il doit se faire une bien piètre image de vous autres."

Une guerrière du Tonnerre à ce que je voyais. J’étais profondément en désaccord avec elle, je décidai d’aller lui parler, je m’approchai et avec une voix inexpressive et un sourire un peu forcé, je pris la parole :

« Cœur du Printemps, c’est cela ? Nous ne nous donnons pas en spectacle, nous débâtons, certes avec un légère excès de zèle, mais nous débâtons. Ne peu tu pas faire preuve d’un peu d’empathie, en imaginant dans quelle état serait tu, si jamais Esprits du Lion pu Etoile Azurée disparaissait du jour au lendemain. Les réactions serait diverse, rien que toi, si jamais l’amour de ta vie, père de tes enfants, Esprits du Lion, que se passerait ‘il si tu trouvais pour simple trace de son départ, une trace du Vent ? Je pense que tu serais pour une vengeance, mais, tout le monde ne serait pas d’accord. Faire preuve d’empathie, ne serait-ce pas là un bon début, au lieu de critiquer le vent et ces quelques écarts. »

Je fis une pause dans mes paroles, puis, repris :

« Quant au clan des étoiles, chacun de ces membres à foulé cette terre, alors, ceux-ci savent sûrement la détresse de ce que cela fait. Le clan des étoiles est profondément comme nous. Ainsi, je doute qu’il ait une mauvaise de nous. Certes, peut-être ne pense-t-il pas comme nous. Mais, dans son infini bonté, jamais le clan des étoiles n’aura de mauvaise opinion de nous, chat de la forêt, enfin, pas tant que nous ne semons pas pleures et sang. »

Contente de mon discours que j’avais eu personnellement avec le tonnerreuse, je repartis dans les rangs de mon clan, avec mon sang.


kyro. creation 017 for kam'

_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx




Merci Skinou http://r28.imgfast.n
ton cadeau me remplis de joie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
posté par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
[évent] Assemblée | Les orages de l'hiver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Allez viens j't'emmène au vent || Brooke ?
» Assemblée des Seigneurs Sith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Territoires libres :: Terres Mythiques :: Quatre Chênes-
Sauter vers: