Les Duels d'Octobre sont ouverts pour les membres de la Horde! N'hésitez pas à vous inscrire ici!

Un recensement général a été ouvert pour la rentrée. N'oubliez pas de recenser vos personnages ici.

Recrutement de juges EÉF en cours ici.
Annonces

Partagez | 
 

 Assemblée Automne 2017 | We are built to last

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le Messageravatar
Félin Connu
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 403

MessageSujet: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Dim 8 Oct 2017 - 18:07


We are built to last


La lune est ronde, dressée haut dans le ciel, impératrice du monde endormi, étalant sa longue robe de faisceaux éclatants sur les ombres nocturnes. L’air est frai et apaisé, tout le contraire de l’atmosphère régnant sur Cerf blanc.

Ces derniers mois furent chargés d’hostilité, et la fragile trêve de la pleine lune semble plus compromise que jamais. Déjà l’on voit arriver de part et d’autre de la petite clairière les corps sinueux des guerriers, qui s’approchent sans bruit et se postent sur les côtés, dans les ombres des grands arbres, tendus et attentifs. Une haine évidente semble dresser entre les rangs de l’Ombre et du Tonnerre une barrière vacillante, prête à être brisée à la moindre parole.
Bientôt des silhouettes s’avancent vers le grand rocher, et on voit se dresser trois visages inconnus du promontoire. Ce soir la Rivière est accompagnée de nouveaux dirigeants, tandis qu’on découvre l’ancienne lieutenante du Vent prenant sa nouvelle place de cheffe sur le rocher, aux côté de la lieutenante de l’Ombre.

Les quatre leaders se dressent à présent fièrement sur l’immense roc, le regard posé sur la foule, qui se stoppe et se tourne vers eux peu à peu. Tandis ce que le silence se fait, un long souffle froid se repend sur les silhouettes immobiles, balayant les dernières voix, pour laisser place à l’appel des chefs.

l’Assemblée allait commencer.



A LIRE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de la Bécasseavatar
Chef du Clan du Vent
Chef du Clan du Vent
Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 758
Masculin
Puf : To Yen\ Sphinx( avec tout Raigo, Kaze Kami), Colère( pour les vieux et les membres du staffs), Vavalache( Skinou, tu m'emplie d'amour)
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 16
Multi-comptes : Colère de l'Avalanche ( Guerrier Ombre, 50 lunes)Valkyries( Bêta, Horde 35 lunes), Nuage du Silure( Apprenti, Rivière 6 lune)

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Dim 8 Oct 2017 - 18:41

Assemblés Automnal
Etoile de la Bécasse feat. la Forêt
J
Je suis assise là, l'œil fixé sur la lune, la vue est beaucoup plus impressionnante qu'en bas, je remarque qu'Étoile Candide n'est pas présent et que Gloire de l'Ipomée est à sa place, le meneur est donc décédé ? Je ne sais pas, je remarque aussi qu'une chatte dodue sentant le poisson se trouve avec nous, Qu'est-il advenu de Caprice de la Sirène et d'Étoile des Ronces ? Il semble que tous les clans ou presque ont vécus des changements, je suis moi-même nouvelle. Je regarde attentivement, nous sommes quatre femelles sur le rocher, je me décide à rompre le silence, en déclarant d'une voix puissante :

« Bonjour à vous, chat de tous les clans, vous me connaissiez tous avec le nom de Ciel de la Bécasse, hélas, Étoile Constellée m'a laissé sa place. Je suis désormais Étoile de la Bécasse, j'ai reçus mes neuf vies à la pierre de lune il y a peine 3 jours. Nous avons aussi un nouveau Guérisseur, Esprit des Collines, qui nous fait l'honneur d'être avec nous aujourd'hui. Nous accueillons aussi un nouveau lieutenant, Ouragan des Sables. Pour nous, le Vent, la saison est clémente, nous mangeons à notre fin et nous espérons que les autres clans mangent à leur fin, se serait tellement dommage que les Guerriers du Tonnerre ne viennent chasser chez nous. »


Je venais de lancer un pic au clan du Tonnerre, rien de plus amusant et intéressant.


kyro. creation 017 for kam'



Spoiler:
 

_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx



Merci Skinou http://r28.imgfast.n
ton cadeau me remplis de joie


Dernière édition par Étoile de la Bécasse le Mer 11 Oct 2017 - 16:38, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloire de l'Ipoméeavatar
Modératrice & AnimatriceLieutenant du Clan de l'Ombre
Modératrice & Animatrice
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Date d’inscription : 21/09/2013
Messages : 1225
Féminin
Puf : Douty
Âge : 16
Multi-comptes : gloire de l'ipomée (o) | passion erratique (t) | petite hellébore (t)

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Dim 8 Oct 2017 - 20:23

| Petite parenthèse, Gloire de l'Ipomée prend la place d'Etoile Candide durant cette Assemblée car Moby ne peut malheureusement pas répondre, nous vous demanderons donc que vos personnages ne réagissent pas à ce remplacement et fassent comme-ci tout était normal, il n'est pas rare qu'un lieutenant prenne la place d'un chef pour x ou y raison, et nous ne pouvons pas pénaliser l'Ombre pour un problème de temps.  |

WE ARE BUILT TO LAST +
La chasseuse dévalait les pentes à petites foulées. Elle était sortie tard aujourd’hui pour prendre l’air, et se vider l’esprit. Elle avait besoin de calme et de s’aérer l’esprit. Il lui semblait que son corps tout entier était parcouru de décharges, pinçant ses muscles et ses veines. Elle ne saurait dire s’il s’agissait de la fatigue de ces derniers jours, engendrée par ses insomnies ou l’angoisse de devoir se dresser devant tous ce soir à l’Assemblée. Lorsqu’elle avait parlé avec Étoile Candide, le vieux mâle lui avait bien fait comprendre qu’il n’irait pas. Elle devait s’entraîner disait-il, elle avait besoin d’expérience. Pourtant la brune savait parfaitement que derrière cette excuse se cachait autre chose. Elle n’avait rien objecté pourtant, elle ne pouvait pas, c’était son devoir de prendre la place de son chef lorsque celui-ci ne pouvait pas assurer ses fonctions.

Elle arriva finalement au camp, et découvrit le groupe de félin qu’elle avait désigné pour l’accompagner. Tous attendaient en un groupe serré, tendus et fébriles. Ce soir serait la première fois qu’ils reverraient le clan du Tonnerre depuis le combat qui les avaient opposés dans leur camp même plusieurs semaines avant. L’animosité entre les deux camps restait vive, et Gloire de l’Ipomée savait que cette rencontre serait loin d’être pacifique. En réalité, elle ne la voulait certainement pas calme. Il régnait encore trop de part d’ombre dans cette histoire, et elle était prête à remuer les vieux démons pour qu’enfin retentisse la vérité. Elle avait tenté d’en parler à Étoile Candide. Il lui avait répondu de faire comme bon lui semblait.

Elle appela d’une voix claire ses camarades, et après que les quelques retardataires aient approché, elle ordonna le départ et prit la tête du cortège. Il était étrange de marcher si loin devant les siens, sans avoir la fourrure immaculée d’Étoile Candide voletant devant-elle, ni la présence réconfortante de Songe Idyllique à ses côtés. Lorsqu’elle arriva aux abords de la clairière abritant les Quatre Chênes, la femelle ralenti et stoppa les siens pour se tourner vers eux.

« N’oubliez pas que nos relations avec le Tonnerre ne sont pas des plus clémentes. Je ne veux pas voir de signes d’hostilité flagrant sans que j’en ai donné l’ordre. Je compte bien avoir le fin mot de cette histoire, et nous répondrons par la violence s’ils en font preuve. Ce soir les étoiles sont de notre côté, je le sais. »

Elle adressa un léger sourire à ses camarades, avant de reporter son regard sur la clairière, et de humer l’air frais de la nuit. Elle parvenait maintenant à clairement distinguer les fragrances des autres clans.

« Ne parlez en aucun cas de cette histoire avec le Tonnerre aux autres clans. Les pertes de vie d’Étoile Candide pourraient-être vues comme des signes de faiblesse. Et nous ne sommes pas, faible. »

Elle finit par donner le signal au siens d’avancer, et elle les observa quelques instants prendre possession des lieux, avant de s’avancer elle aussi. Lorsqu’elle arriva devant le rocher dressé aux pieds des arbres, la guerrière remarqua rapidement Esprit du Lion et posa son regard glacial sur lui pendant un long instant, avant de se détourner souplement pour bondir sur l’immense roc. Une fois rendu en haut de l’estrade, elle se détailla les trois félins s’y trouvant aussi. Elle reconnue bien entendu Étoile Azurée et ne lui adressa qu’un regard désintéressé avant de passer à la tigrée à côté d’elle. Elle fut surprise de voir que Ciel de la Bécasse se trouvait-elle aussi ici et se demanda un court instant si elle faisait tout comme elle, un simple remplacement, mais elle comprit bien vite au regard supérieur de la venteuse qu’en réalité elle devait à présent être cheffe. Finalement, ses deux yeux clairs se posèrent sur une silhouette encore inconnue, mais qu’elle reconnue finalement comme étant Bleu Minuit, du clan de la Rivière. Elle lui adressa un signe de tête avec un léger sourire, avant que la nouvelle cheffe du clan du Vent ne s’avance pour prendre la parole. La lieutenante écouta attentivement et tourna vivement son regard vers Étoile de la Bécasse lorsque celle-ci mentionna le clan du Tonnerre. Ainsi l’Ombre n’était pas le seul à avoir des choses à régler avec le Tonnerre. La noire attendit que la rayée se retire pour s’avancer elle aussi.

« La saison est toute aussi agréable pour le clan de l’Ombre. Les baptêmes se font nombreux et la chasse est bonne. Nous n’avons rien à déplorer de plus que quelques problèmes mineurs, si ce n’est l’attaque perfide du clan du Tonnerre dans l’enceinte de notre camp. »

Elle tourna son regard accusateur vers la meneuse ennemie, et se dressa face à l’assemblée, furibonde.

« On m’a accusé à tord d’un acte qui va à l'encontre du code du guerrier et qui c’est révélé être un pur accident, et je demande aujourd’hui réparation auprès du clan du Tonnerre. Cette histoire aura entraîné nombre de souffrances, et nous voulons des explications de votre part. »

Elle posa sur Étoile Azurée un regard où indignation et colère se mêlait. A présent la tension présente entre les deux camps était si palpable qu’on aurait pu la trancher d’un coup de lame.  Elle pouvait presque sentir ses muscles se tendre, au souvenir de cette nuit où elle était revenue mortifiée après avoir vu Poil du Coyote se faire faucher par le monstre. Elle n’avait pas tué le guerrier. Les Étoiles l’avaient fait.


résumé:
 

_________________
Gloire de l'Ipomée + Passion Erratique + Petite Hellébore


Gloire de l'Ipomée:
 

Passion Erratique:
 

Petite Hellébore:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Minuitavatar
Chef du Clan de la Rivière
Chef du Clan de la Rivière
Date d’inscription : 05/08/2014
Messages : 632
Féminin
Puf : Mary ou Ruirui | Marypopins pour Mew ♥ | Ruirui le sceau pour Vanill' / Jésus Mary → Skinou ♥
Âge : 14
Multi-comptes : Reflet du Ruisseau, fille de Cachou (T), Espoir, fille de Samaël (S)

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Lun 9 Oct 2017 - 1:27



Assemblée automnale


Flashback

Il y a quelques jours à peine, c'était les rayons du soleil ou ses camarades de tanière qui la réveillait. Les chants des oiseaux la guidait vers le réveil tandis qu'elle se dirigeait vers le lieutenant du Clan de la Rivière. Ce jour-là, c'en était tout autrement. Elle ne se faisait plus bercée par la respiration régulière des combattants et elle n'avait plus trop chaud la nuit à cause d'eux. Désormais, elle dormait seule, dans sa tanière. Mais bien que cette solitude puisse avoir l'air négative, ce n'était pas le cas. La féline noire avait sa propre tanière ce qui signifiait qu'elle avait atteint un poste inespérée. Meneuse. Seul un devin aurait pu croire à cette histoire en avance. Étoile des Ronces et Caprice de la Sirène avait préféré se retirer de leurs postes, pour une raison que Mid ignorait. L'ancien chef l'avait désignée pour prendre sa place, contre toutes attentes. Bien que surprise, Bleu Minuit avait accepté, un sentiment de bonheur mêlée à de la satisfaction l'avait alors envahie. Son périple pour recevoir ses neufs vies s'était déroulé sans encombres. Les neufs vies avait été douloureuses, mais elle s'en était sortie, prouvant qu'elle était digne pour le poste. Point négatif: Sa défunte mère n'était pas présente à son baptême.

Vie de chef

Dans l'heure suivant son retour des Hautes Pierres, Étoile de Minuit avait nommé sa lieutenante: Promesse des Immortels. Son amie avait prouvé à maintes reprises qu'elle pouvait très bien assurer ces responsabilités. Puis, la fatigue l'a rattrapée et elle s'est reposée. C'était le début d'une nouvelle routine qui commençait. Au début, elle était un peu perdue, mais elle s'est reprise le plus rapidement qu'elle avait pu. Après tout, c'était bien normal.

L'Assemblée
Étoile de Minuit dirigeait son Clan dans la forêt. Un petit vent frais de la Saison des Feuilles Mortes soufflait entre les branches tandis que le ciel s'obscurcissait petit à petit. Les journées de clarté se raccourcissaient et le pire était à venir. Mais pour le moment, l'heure était à prouver aux autres Clans que les guerriers riverains étaient forts malgré les changements de dirigeants et qu'ils étaient tous prêts à affronter l'hiver et les difficultés qui venaient avec. Depuis d'innombrables saisons le Clan avait survécu et ce n'était certainement pas maintenant que ça allait changer.
La lune était bien ronde et bien haute dans le ciel quand elle et son Clan arrivèrent aux Quatres Chênes. Le Clan du Vent était déjà là, avec un nouveau chef à sa tête. Ou plutôt, une nouvelle cheffe. Étoile de la Bécasse. La combattant noire leva la tête pour l'observer. Le clair de lune illuminait joliment son pelage. Et le sien, bientôt aussi.
Étoile de Minuit se hissa sur le Grand Rocher avec de petits papillons dans le ventre. Elle était émerveillée, mais aussi bien stressée de représenter son Clan devant les autres. Elle garda la tête haute et s'assit avec grâce à la place qui lui revenait de droit. Les autres Clans ne tardèrent pas à arriver, à son plus grand bonheur parce qu'elle ne savait pas trop quoi dire.
Les tensions entre le Clan de l'Ombre et du Tonnerre, ainsi que celles entre le Vent et, devinez quoi, le Tonnerre étaient palpables. Midnight ne voulait pas se mêler de ce qui ne la regardait pas, mais elle ne pouvait pas s'empêcher de se demander ce qui s'était passé en détails.
La noiraude se leva lorsque Gloire de l'Ipomée et qu'Étoile de la Bécasse se soient exprimées, avant que cela ne dégénère.
"Comme vous vous en doutez sûrement, j'ai pris la tête du Clan de la Rivière sous le nom d'Étoile de Minuit, après la retraite des anciens dirigeants de notre Clan. Promesse des Immortels est désormais ma lieutenante. Tout se passe bien chez nous, nous jouissons tous du calme de note côté de la frontière.", annonça-t-elle d'une voix forte et assurée. Elle fut soulager de s'entendre parler ainsi. Elle marqua une courte pause avant de reprendre.
"Je suis sincèrement désolée des malheurs qui ont accablé vos Clans et je suis certaine que vous allez déjà mieux, mais n'oubliez pas la trêve.", dit-elle pacifiquement d'une voix plus douce. Elle sentait que la Loi était sur le point d'être transgressée et un petit rappel à l'ordre ne ferait pas de mal à personne.


Résumé

Spoiler:
 

Codage by Power sur Epicode

_________________




Mes bb♥:
 



" />" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Etoile Azuréeavatar
Chef du Clan du Tonnerre
Chef du Clan du Tonnerre
Date d’inscription : 28/05/2015
Messages : 734
Féminin
Puf : Mél' (Melon, Mélou, ...) et Az (Azouille, Azu, Azou, ...) ♥
Âge : 15
Multi-comptes : ll Fleur Azurée ll Nuage de la Renarde ll Patte Illusoire

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Lun 9 Oct 2017 - 19:35


Une brise glacée avait entouré le corps sombre d’Étoile Azurée dans la pénombre lorsqu’elle avait annoncé au clan l’heure de partir pour rejoindre les Quatre Chênes. Les noms de ceux l’accompagnant avaient résonné dans le camp, lançant la marche pour l’Assemblée. La chatte noire n’aimait pas vraiment ces réunions au clair de la lune, car si dans ses jeunes années, voir les autres clans l’excitait, cette vision n’était maintenant plus que source d’exaspération et de dégoût. Mais elle n’abandonnait pas les traditions ancestrales, ainsi, aussi bien que cette tâche l’embarrassait, elle conduisait son clan vers cette réunion qui l’ennuyait d’avance. Il ne se passait jamais rien de bon aux Assemblées. Et ce soir n’allait probablement pas être l’exception. Étoile Azurée avait conduit, avec Esprit du Lion, les membres du clan à travers la forêt du clan du Tonnerre où toute lueur avait disparu à l’approche de la nuit. La lune elle-même n’avait pu traverser l’épais feuillage des chênes et noisetiers et la patrouille avait évolué sans guide, sur un chemin de ténèbres. Après une longue marche où ses pensées avaient bien été encombrées par une grande anxiété, le clan du Tonnerre était arrivé à destination, aux Quatre Chênes. Ceux-ci avaient revêtis des habits couleurs flammes, et Étoile Azurée se demanda si un incendie pouvait naître, ce soir, au cœur de l’Assemblée, avec une haine consumant tout ce qu’elle trouvait sur son passage. Elle s’était séparée de son clan pour monter sur le rocher. Cela faisait quelques fois, déjà, et pourtant, elle n’aimait jamais ce moment où observée de tous, elle gravissait ce Promontoire. Et, alors qu’elle eut enfin fini, de nouvelles têtes surgirent. Gloire de l’Ipomée, Ciel de la Bécasse et une guerrière dont elle n’avait jamais cherché  à savoir le nom. Il y avait eu des changements, dans les autres clans. Loin de s’en amuser, Étoile Azurée ressentait un malaise en voyant Gloire de l’Ipomée. Les événements des dernières lunes lui revinrent au mémoire. Assassinats. Mensonges. Guerres. Étoile Azurée avait toujours fait le choix de penser que la vie qu’elle avait arrachée à Étoile Candide n’était pas sa dernière. Depuis leur repli précipité au clan du Tonnerre, elle n’avait plus eu de nouvelles du clan de l’Ombre. Et si elle avait beau détester le clan de l’Ombre, elle n’avait jamais voulu s’abaisser à un acte mortel. Alors elle avait espéré que le chef du clan de l’Ombre ait d’autres vies. Et que si il n’était pas là aujourd’hui, à la place de Gloire de l’Ipomée, ce n’était pas par son geste à elle. Elle aurait voulu qu’il vienne, aujourd’hui, pour être rassurée. Elle se demanda pendant un bref absent si Gloire de l’Ipomée, dans un acte réfléchi ou non, pourrait la faire basculer de ce haut rocher au vue de la haine réciproque qui embrasait les deux clans. Étoile Azurée haïssait cette chatte du plus profond de son être. Elle essaya de changer ses pensées en regardant autour d’elle. Présentement, elle était la plus âgée sur le promontoire. Lorsqu’elle était montée dessus, après avoir remplacé Étoile de l’Ours, elle s’était retrouvée face à Étoile Candide, Étoile des Ronces et Étoile Constellée et elle s’était sentie mal, apeurée, même si elle avait fait comme si tout allait bien. Ils lui avaient semblé si grand alors que les trois chattes, à côté d’elle, lui paraissait si petites à présent. Ciel de la Bécasse commença, grillant tout politesse et amabilité. Étoile Azurée retint un soupir et écouta malgré elle les paroles de la chatte.

« Bonjour à vous, chat de tous les clans, vous me connaissiez tous avec le nom de Ciel de la Bécasse, hélas, Étoile Constellé est partie rejoindre le clan des Étoiles. Je suis désormais Étoile de la Bécasse, j’ai reçus mes neuf vie à la pierre de lune il y a peine 3 jours. Nous avons aussi un nouveaux Guérisseur, Esprits des Collines, qui nous fait l’honneur d’être avec nous aujourd’hui. Nous accueillons aussi un nouveau lieutenant, Ouragan du Sables. Pour nous, le Vent, la saison est clémente, nous mangeons à notre fin et nous espérons que les autres clans mange à leur fin, ce serait tellement dommage que les Guerriers du Tonnerre ne vienne chasser chez nous. »

Ça commence bien, songea Étoile Azurée sans ciller. Mais sans être consternée, elle trouvait tout simplement pathétique cette parole. Ciel de la Bécasse – enfin Étoile de la Bécasse – montait pour la première fois sur le Promontoire et essayait de faire son intéressante, comme pour prouver qu’elle était à la hauteur. Étoile Azurée trouvait ses paroles incroyablement bêtes Les chats, de chaque clan, encore plus quand la mauvaise saison approchait, préféraient entretenir la paix que lancer la guerre. Cela faisait d’Étoile de la Bécasse aux yeux de l’Assemblée entière une chatte qui ne se souciait pas des besoins de son clan et qui préférait lancer les hostilités sans aucune raison. Mais Étoile Azurée ne s’en attendait pas moins d’une cheffe qui venait à peine de monter sur le Promontoire pour la première fois. Qu’est-ce qu’elle y connaissait ? Absolument rien. Tout comme Étoile de la Bécasse, une autre dirigeante s’appropria le droit de parole, sans le proposer à une tierce personne. Les temps ont changé.

« La saison est toute aussi agréable pour le clan de l’Ombre. Les baptêmes se font nombreux et la chasse est bonne. Nous n’avons rien à déplorer de plus que quelques problèmes mineurs, si ce n’est l’attaque perfide du clan du Tonnerre dans l’enceinte de notre camp. On m’a accusé à tord d’un acte qui va à l'encontre du code du guerrier et qui c’est révélé être un pur accident, et je demande aujourd’hui réparation auprès du clan du Tonnerre. Cette histoire aura entraîné nombre de souffrances, et nous voulons des explications de votre part. »

Étoile Azurée ne prit pas la peine de foudroyer la meneuse du clan de l’Ombre du regard, mais chaque fibre de son corps était en ébullition. La haine qu’elle avait ressenti pour le clan de l’Ombre depuis le meurtre de son oncle n’avait cessé de d’augmenter. Mais elle haïssait encore plus Gloire de l’Ipomée pour avoir exécuter ce geste sanglant et qui de plus, le niait totalement. La troisième chatte prit à son tour sa parole, d’une voix plus douce qui calma légèrement la rancœur de la cheffe du clan du Tonnerre.

« Comme vous vous en doutez sûrement, j'ai pris la tête du Clan de la Rivière sous le nom d'Étoile de Minuit, après la retraite des anciens dirigeants de notre Clan. Promesse des Immortels est désormais ma lieutenante. Tout se passe bien chez nous, nous jouissons tous du calme de note côté de la frontière. Je suis sincèrement désolée des malheurs qui ont accablé vos Clans et je suis certaine que vous allez déjà mieux, mais n'oubliez pas la trêve. »

Étoile Azurée était quelque peu rassurée que la cheffe du clan de la Rivière ne relance des fausses accusations sur le clan du Tonnerre. Cela n’aurait qu’empiré les faits. Elle s’avança alors à son tour pour que chaque clan puisse entendre les nouvelles de son clan :

« Bonsoir. Je souhaite tout d’abord la bienvenue à Étoile de Minuit ici en temps que cheffe en espérant que son règne soit calme et prospère. » Elle salua avec respect la nouvelle cheffe, ignorant celle du Vent dans son discours. « Je vous souhaite également à tous d’être aussi fort que le clan du Tonnerre dans les lunes à venir, car cette année ne fera pas exception à la bravoure et à la détermination des membres de mon clan pour affronter la mauvaise saison. En effet, jour après jour, le clan se renforce, que ce soit par le baptême de Nuage de l’Étang, Nuage Symphonique, Cœur Solitaire, Griffe d’Ortie ou pour les futures baptêmes de Nuage de Réglisse et Nuage du Virtuose, dont les évaluations ne tardent plus.  Je suis aussi des plus heureuses de vous annoncer la venue de la portée de Cœur du Printemps et Esprit du Lion, notre lieutenant, qui ont eu quatre adorables chatons : Patte Illusoire, Petit Panda-Roux, Petit Bambou et Petit Soleil. Enfin, le clan reste stable. » Et n’a pas une hiérarchie aussi fragile que les vôtres. Elle eut un bref regard méprisant pour les deux chattes qui n’avaient pas mâché leurs mots à son égard. « Cet été, j’ai veillé mon oncle. Je refusais de voir la réalité en face, mais au fur à mesure que les étoiles apparaissaient dans le ciel, je ne pouvais plus le nier : plus jamais je ne le reverrai. Il m’avait appris mes premiers mouvements de chasse, alors que je n’étais encore que chatonne sous le nom de Patte Azurée. Il m’avait toujours accompagnée. Pouvez-vous imaginer la souffrance de perdre un être tant aimé ? Gloire de l’Ipomée, vous nous avez ignoré lorsque nous avons demandé réparation et explications pour son meurtre. À moi de faire de même à présent. » Elle estimait que l’affaire était close, à présent. Elle voulait effacer tous ces mauvais souvenirs de sa mémoire et passer à autre chose, pour que son clan ne passe la mauvaise saison sans trop de difficultés. Si elle s’écoutait son cœur, elle aurait envoyé des dizaines de patrouilles chez l’Ombre, encore et encore. Mais elle avait compris qu’il n’y avait pas de  bons futurs pour son clan si elle agissait en ce sens. Étoile Azurée adressa à sourire hypocrite à Étoile de la Bécasse et miaula : « Je te rassure, ton inquiétude et totalement infondée. Le clan du Tonnerre a assez de proies, et ne s’abaissera jamais à en chercher ailleurs. » Surtout si c’est du lapin, songea-t-elle en réprimant un haut-le-cœur. Elle termina sa phrase dans un souffle, pour qu’uniquement l'intéressée ne l'entende : « … Ciel de la Bécasse. » N’oublie pas que cela fait des lunes que je suis sur ce Promontoire alors que les tiennes ne se comptent même pas sur les griffes d’une patte.


Spoiler:
 

_________________


Flavichou la meilleure ♥:
 


Étoile Azurée ll 36 lunes ll Tonnerre
Derniers souvenirs de Marie ♥


Patte Illusoire ll 6 lunes ll Tonnerre
Merciiii *-*


Nuage de la Renarde Renarde ll 6 lunes ll Ombre


Petite Magicienne ll 2 lunes ll Vent (DEAD)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Messageravatar
Félin Connu
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 403

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Lun 9 Oct 2017 - 21:14




Les hostilités étaient lancées.

La rancœur que nourrissaient Étoile Azurée et Gloire de l'Ipomée entre elles était presque palpable, les accusations qu'elles proféraient embrasaient l'Assemblée et déjà des chuchotements se faisaient entendre, accompagnés de regards lourds de sens qui fusaient entre les guerriers des Clans ennemis. A la lune luisaient désormais des crocs dirimants et des griffes aiguisées.
Au milieu de ce combat silencieux, évoluaient Étoile de Minuit et Étoile de la Bécasse, synonymes de renouveau pour leur Clan respectif. La dernière s'était immédiatement et présomptueusement mise en tête de provoquer le Clan du Tonnerre — qui resta insensible à la maladresse du Clan du Vent — alors que la première s'était employée à apaiser les maux véhéments qui perduraient dans les cœurs des guerriers présents.
C'était la première Assemblée à laquelle les nouvelles meneuses assistaient en tant que leader, et quelle Assemblée ! La trêve vibrait brutalement sous les paroles féroces des dirigeantes à la tête des Clans et elle semblait prête à s'effondrer à tout moment...

Qu'adviendra-t-il ? Les Clans sauront-ils apaiser les rancœurs ou le Clan des Étoiles devra-t-il intervenir ? Seul l'avenir nous le dira.

Affaire à suivre ! Chats de tous Clans, vous avez désormais la possibilité de répondre à votre tour afin d'exprimer votre ressenti face à cette introduction haute en couleurs, tandis que les dirigeants continueront à débattre entre eux. Vous avez jusqu'au 29 octobre, date à laquelle l'Assemblée sera clôturée, alors ne perdez pas une minute de plus !
Oh, et surtout, n'oubliez pas les résumés de vos réponses en spoiler. A vos claviers !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conteuse de l'Aubeavatar
Guérisseuse du Clan de l’Ombre
Guérisseuse du Clan de l’Ombre
Date d’inscription : 08/03/2015
Messages : 1158
Féminin
Puf : Night, Nighty ou Vina :3
Âge : 13
Multi-comptes : Lune Blanche guerrière O (morte) || Kaï Bêta H || Aurore Australe, guerrière R || Conteuse de l'Aube, guerrière O || Petit Soleil, chaton T || Petit Flamant, chaton, V || Guimauve, chaton, S || BIENTOT : Petite Odyssée, chatonne, R || Morphée, bêta, H

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Lun 9 Oct 2017 - 22:39

Assemblée Automnal


Feat le clan
Conteuse de l'Aube
Un peu de musique ? Click !

La disparition de Songe Idyllique avait d'abord été insurmontable pour moi. J'avais beau être devenue guérisseuse depuis plusieurs lunes, le fait d'être seule à soigner un clan avait été très dur, mais le pire, ce n'était pas ça. Il était un proche. Il était un ami. Et encore plus pour moi. Et la disparition d'un proche est toujours dur. J'avais bien vu que la mort de Lune Blanche avait été horrible pour lui. Il avait beau essayé d'être indifferent, j'étais l'une des rares à réussir à voir ses sentiments, bien que je ne les comprenais que rarement. Il ne s'était jamais intéressé à Lune Blanche, et du jour au lendemain, elle était la seule dans ses pensées. Et moi à côté ? Je n'étais qu'une miette sur son passage. Il ne m'aimait pas. Et pourtant, il est bien assez intelligent pour comprendre que moi, je l'aime. Du moins, je l'aimais. Quand Lune Blanche est morte, nous étions tous triste. Elle était un camarade pour nous tous. Bien qu'elle était jalouse de ma soeur, elle était l'une des femelles les plus loyal du clan. Songe Idyllique a tout fait pour la soigner, mais le monstre qui l'avait écrasé était plus puissant. Quand il était rentré, détrempé, tenant par la nuque le corps froid et sans vie de Lune Blanche, il m'a totalement ignoré. Encore plus que d'habitude. Et un matin, il n'était plus là. Son nid était froid et ses traces s'arrêtaient vers le chemin du tonnerre. Où était-il ?

C'est comme ça, que d'un jour à l'autre, je me suis retrouvé seule. J'étais passé d'apprentie à orpheline. J'ai premièrement nié sa disparition, j'étais certaine qu'il reviendrait. Mais ça ne s'est jamais passé. J'ai alors pleuré. J'ai même osé regardé les baies... Et alors, une vive colère m'a pris. Il m'avait abandonné.

Et mon devoir m'a repris. J'avais un clan à m'occuper. Aujourd'hui, je crois être passé par dessus. Je ne l'ai pas oublié. Mais j'ai réussi à vivre avec. A vivre sans plutôt. Sans lui. J'avais beaucoup plus de travail maintenant, c'était beaucoup plus dur de s'en occuper seule. J'avais pensé à me trouver un apprenti, mais je n'étais pas prête à enseigner. Et j'avais encore ce petit espoir qu'il revienne...

Quoi qu'il en advienne, il n'est pas là. Et ma première assemblée en temps que guérisseuse arrive à grand pas. Elle arrive bien trop vite. Elle est déjà là. Je regardais ma sœur nommer les guerriers qui viendraient à l'assemblée. Elle avait beau le cacher, je la connaissais trop bien et voyait bien qu'elle était nerveuse. Mais je ne pouvais pas la rassurer car je l'étais tout autant qu'elle.

« N’oubliez pas que nos relations avec le Tonnerre ne sont pas des plus clémentes. Je ne veux pas voir de signes d’hostilité flagrant sans que j’en ai donné l’ordre. Je compte bien avoir le fin mot de cette histoire, et nous répondrons par la violence s’ils en font preuve. Ce soir les étoiles sont de notre côté, je le sais. »

J'eu un petit sourire. Elle est vraiment faite pour diriger. Aujourd'hui, nous seront deux sœurs sans supérieurs. Nous devrons agir de nous même. Etoile Candide n'était pas là, et Songe Idyllique non plus.

« Ne parlez en aucun cas de cette histoire avec le Tonnerre aux autres clans. Les pertes de vie d’Étoile Candide pourraient-être vues comme des signes de faiblesse. Et nous ne sommes pas, faible. »

Cet fois je hochais la tête. Songe Idyllique réussissait sans mal à ne pas se mêler des affaires inter-claniques. Pour lui, un guérisseur est pacifique et ne doit pas s'en mêler. Pourtant, je n'y arrivai pas. J'étais obligée de me sentir concerné. Il s'agissait de mon clan. Et il s'agissait de ma sœur. Gloire de l'Ipomée nous ordonna d'avancer, ce que nous fûmes. Nous arrivâmes aux quatres chênes et je l'observai monter sur le grand rocher. Elle lança un regard à Esprit du Lion et je suivis son regard. Je n'étais pas sensé aimer ou non le lieutenant du clan du tonnerre. Je le regardai alors en essayant d'être indifférente. En essayant. Timidement, je me plaçai près de Totem du Faucon, Pétale d'Asphodèle et... une femelle du clan du vent ? L'absence de Songe Idyllique avait du mettre la puce à l'oreille de certains et je n'avais aucun envie de leur expliquer. Je m'assis donc lançant juste un petit "Bonjour" presque inaudible.

Ciel de la Bécasse lança l'assemblée, dès que sa gueule s'ouvrit, le silence régna pour mieux écouter sa voix puissante.

« Bonjour à vous, chat de tous les clans, vous me connaissiez tous avec le nom de Ciel de la Bécasse, hélas, Etoile Constellée m'a laisser sa place. Je suis désormais Etoile de la Bécasse, j’ai reçus mes neuf vie à la pierre de lune il y a peine 3 jours. Nous avons aussi un nouveaux Guérisseur, Esprit des Collines, qui nous fait l’honneur d’être avec nous aujourd’hui. Nous accueillons aussi un nouveau lieutenant, Ouragan des Sables. Pour nous, le Vent, la saison est clémente, nous mangeons à notre fin et nous espérons que les autres clans mange à leur fin, se serai tellement dommage que les Guerriers du Tonnerre ne vienne chasser chez nous. »  

Je saluai d'un mouvement de tête Esprit des Collines. Au moins, je n'étais pas la seule à faire ma première assemblée en temps que guérisseuse. D'un sourire fière, Conteuse de l'Aube regarda le femelle noire qui portait le même sang qu'elle s'avancer et parler :

« La saison est toute aussi agréable pour le clan de l’Ombre. Les baptêmes se font nombreux et la chasse est bonne. Nous n’avons rien à déplorer de plus que quelques problèmes mineurs, si ce n’est l’attaque perfide du clan du Tonnerre dans l’enceinte de notre camp. On m’a accusé à tord d’un acte qui va à l'encontre du code du guerrier et qui c’est révélé être un pur accident, et je demande aujourd’hui réparation auprès du clan du Tonnerre. Cette histoire aura entraîné nombre de souffrances, et nous voulons des explications de votre part. »

J'avais essayé d'ignorer cette histoire. Il était impossible pour moi d'accepter que ma sœur ait pu tuer un félin. Car oui, un jour j'y ai cru. Je ne sais pas comment j'ai pu faire plus confiance aux chats du clan du tonnerre qu'à ma sœur. J'ai eu cette pensée insensée. Elle ne pourrait jamais faire ça. Du moins jamais volontairement. Tous dans cette histoire était horrible. Et j'ai longtemps voulu que ce ne soit qu'un cauchemars. J'ai vu l'horreur d'une guerre dans ma maison. J'ai vu mes camarades blesser gravement d'autres félins. J'ai vu le sang de mes amis couler, et j'ai vu mes amis faire couler le sang des autres. Et moi, je ne pouvais rien faire. J'ai vu la guerre. Et si je le pouvais, je ne la verrai plus jamais. En un instant, on créait des blessures qui prenaient des lunes à guérir. Aujourd'hui encore, certains étaient encore blessé. Et moi aussi je l'étais. Je n’oublierais jamais cette horrible vision.

«Comme vous vous en doutez sûrement, j'ai pris la tête du Clan de la Rivière sous le nom d'Étoile de Minuit, après la retraite des anciens dirigeants de notre Clan. Promesse des Immortels est désormais ma lieutenante. Tout se passe bien chez nous, nous jouissons tous du calme de note côté de la frontière.Je suis sincèrement désolée des malheurs qui ont accablé vos Clans et je suis certaine que vous allez déjà mieux, mais n'oubliez pas la trêve.»

Les clans avaient changés. Seul le clan du tonnerre n'avait pas changé ses meneurs. Malheureusement. Étoile Azurée était encore jeune, et Esprit du Lion l'était encore plus. Parfois, j'essayai de me mettre à leur place. Un de leur proche était mort. Si un de mes camarades mourraient et qu'Esprit du Lion l'aurait tué, j'aurais peut-être fait la même chose. Sauf que Gloire de l'Ipomée n'a pas tué Poil de Coyote. Du moins j'espère.

« Bonsoir. Je souhaite tout d’abord la bienvenue à Étoile de Minuit ici en temps que cheffe en espérant que son règne soit calme et prospère. Je vous souhaite également à tous d’être aussi fort que le clan du Tonnerre dans les lunes à venir, car cette année ne fera pas exception à la bravoure et à la détermination des membres de mon clan pour affronter la mauvaise saison. En effet, jour après jour, le clan se renforce, que ce soit par le baptême de Nuage de l’Étang, Nuage Symphonique, Cœur Solitaire, Griffe d’Ortie ou pour les futures baptêmes de Nuage de Réglisse et Nuage du Virtuose, dont les évaluations ne tardent plus.  Je suis aussi des plus heureuses de vous annoncer la venue de la portée de Cœur du Printemps et Esprit du Lion, notre lieutenant, qui ont eu quatre adorables chatons : Patte Illusoire, Petit Panda-Roux, Petit Bambou et Petit Soleil. Enfin, le clan reste stable. Cet été, j’ai veillé mon oncle. Je refusais de voir la réalité en face, mais au fur à mesure que les étoiles apparaissaient dans le ciel, je ne pouvais plus le nier : plus jamais je ne le reverrai. Il m’avait appris mes premiers mouvements de chasse, alors que je n’étais encore que chatonne sous le nom de Patte Azurée. Il m’avait toujours accompagnée. Pouvez-vous imaginer la souffrance de perdre un être tant aimé ? Gloire de l’Ipomée, vous nous avez ignoré lorsque nous avons demandé réparation et explications pour son meurtre. À moi de faire de même à présent. »
Conteuse de l'Aube baissa la tête. Elle était sûrement trop empathique. Cette guerre ne sert à rien. Et je suis loin d'être la seule à le penser. Alors pourquoi ? Étoile Azurée est quelqu'un de bien au fond. Je le sais. Poil de Coyote devait l'être aussi.  Nous sommes si stupide. Nous nous battons, nous nous blessons, nous mourrons pour rien. Des guerres, nous en avons fait. Et il y a t-il seulement une qui a servit à quelque chose. Non. Du moins de ce que je sache.


Résumé:
 



© kyro. 017 for night.


Dernière édition par Conteuse de l'Aube le Mar 10 Oct 2017 - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Phoenixavatar
AnimatriceAlpha de la Horde
Animatrice
Alpha de la Horde
Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 739
Féminin
Puf : Kenya.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : nuage de la panthère (river) •• chant d’orphée (shadow).

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Lun 9 Oct 2017 - 23:01

> NUAGE DE LA PANTHÈRE.
•• the incredibly kind person / pv all of them.



Le soir était tombé bien vite. Enfin, plus vite que les précédentes soirées d’été, qui tardaient à venir mais repartaient bien rapidement. Nuage de la Panthère se déplaçait, ombre noire au milieu de la nuit noire, avec volupté aux côtés des siens. La pleine lune leur avait silencieusement annoncé l’arrivée de la nouvelle Assemblée des Clans, qui était souvent très attendue - ou très redoutée - au sein de toutes les troupes. Panthy avait eu vent des différentes tensions entre les Clans adverses, à savoir la « guégerre » (c’était ainsi qu’elle l’appelait, trouvant absurde de se battre encore et toujours) entre le Clan de l’Ombre et celui du Tonnerre. Quel en était le motif ? Elle n’en avait aucune idée, et cela ne l’intéressait pas ; elle en avait simplement marre de toutes ces hostilités.

Nuage de la Panthère et les siens sillonnent donc leurs terres pour enfin arriver au lieu de rendez-vous. Autour d’elle, tous ceux qu’elle apprécie - qui n’apprécie t-elle donc pas ? - comme Morsure du Froid, Totem du Faucon et bien d’autres encore. Leur nouvelle cheffe, Étoile de Minuit, n’avait pas réellement eu le temps de faire ses preuves, mais Panthy croyait en elle. Elle les rendrait fiers ce soir, c’était certain.

« Bonjour à vous, chat de tous les Clans, commence une femelle fauve qui s’avance au sommet du grand Promontoire, vous me connaissiez tous avec le nom de Ciel de la Bécasse, hélas, Étoile Constellée m'a laissé sa place. Je suis désormais Étoile de la Bécasse, j’ai reçu mes neuf vies à la Pierre de Lune il y a à peine 3 jours. Nous avons aussi un nouveau Guérisseur, Esprit des Collines, qui nous fait l’honneur d’être avec nous aujourd’hui. Nous accueillons aussi un nouveau lieutenant, Ouragan des Sables. Pour nous, le Vent, la saison est clémente, nous mangeons à notre faim et nous espérons que les autres Clans mangent à leur faim, ce serais tellement dommage que les Guerriers du Tonnerre ne viennent chasser chez nous. » Elle termina son monologue sur un air de défi vers les guerriers en question.

Cette assurance laissa la presque guerrière perplexe. Comment quelqu’un qui n’était là que depuis si peu pouvait se permettre d’ainsi lancer des piques à un Clan adverse, mettre les siens en danger ? Panthy n’était personne pour juger, mais elle n’appréciait pas réellement cette Étoile de la Bécasse. L’avenir lui dira si elle a raison ou non...

« La saison est toute aussi agréable pour le Clan de l’Ombre. Les baptêmes se font nombreux et la chasse est bonne. Nous n’avons rien à déplorer de plus que quelques problèmes mineurs, si ce n’est l’attaque perfide du Clan du Tonnerre dans l’enceinte de notre camp. On m’a accusée à tord d’un acte qui va à l'encontre du code du guerrier et qui s’est révélé être un pur accident, et je demande aujourd’hui réparation auprès du Clan du Tonnerre. Cette histoire aura entraîné nombre de souffrances, et nous voulons des explications de votre part. »

C’était Gloire de l’Ipomée, plus connue en tant que lieutenante du Clan de l’Ombre, qui avais pris la parole. Nuage de la Panthère décida de ne pas relever l’absence d’Étoile Candide, ce n’était pas ses affaires. La femelle nuit assistait à ce spectacle, les yeux ronds. Les chefs se lançaient des piques, qui se plantaient peu à peu dans l’abdomen de l’un, puis de l’autre, sans que cela ne se termine. Peut-être le Clan de l’Ombre avait-il une bonne raison d’en vouloir à celui du Tonnerre. En attendant, seul le Clan de la Rivière ne prenait parti pour personne, ne se dressait pas devant un Clan seul contre deux autres déjà. Et Panthy était fière de faire partie de ce Clan : la tribu pacifique, qui calmait les sanglots lorsqu’ils survenaient.

Elle vit ensuite la représentante de son camp s’avancer lentement. Qu’elle était belle sous cette lumière argentée ! Somptueuse, fière, douce, elle faisait une excellente meneuse. Panthy ne pouvait être plus fière : être représentée par une telle chatte lui valait tous les bonheurs du monde.

« Comme vous vous en doutez sûrement, j'ai pris la tête du Clan de la Rivière sous le nom d'Étoile de Minuit, après la retraite des anciens dirigeants de notre Clan. Promesse des Immortels est désormais ma lieutenante. Tout se passe bien chez nous, nous jouissons tous du calme de note côté de la frontière. Je suis sincèrement désolée des malheurs qui ont accablé vos Clans et je suis certaine que vous allez déjà mieux, mais n'oubliez pas la trêve. »

Enfin, quelqu’un de sensé ! Nuage de la Panthère laissa échapper un soupir de soulagement. Leur cheffe avait réellement sa place sur ce Promontoire. La seule qui n’avait pas parlé était Étoile Azurée, grande cheffe du Tonnerre, en service depuis de nombreuses lunes désormais. Au loin, elle perçut également une réponse de la part de Conteuse de l’Aube, la nouvelle guérisseuse du Clan de l’Ombre. Mais Panthy n’entendit pas ce que cette dernière répondit, elle n’écoutait pas à vrai dire ; elle pensait à Nuage Mordoré. À la dernière Assemblée, il était encore là. La femelle nuit avait enfin une occasion de quérir l’avis des autres, de leur demander de l’aide.

« Nuage Mordoré. Est-ce que quelqu’un l’aurait vu quelque part ? Il a disparu depuis douze lunes désormais. »

Panthy, si calme, si douce, ne cherchant à quérir l’attention, s’était rendue centre d'intérêt durant quelques secondes. Ses intentions n’étaient pas mauvaises, oh que non. Elle était juste désespérée, triste, endeuillée presque, si seulement elle savait ce qu’il était advenu de son compagnon. Dieu, ce qu’il lui manquait... La femelle n’avait pas réfléchi, c’était sorti naturellement. Elle avait besoin de savoir, de l’aide des autres. Et aux Assemblées, la paix était préservée. Qui refuserait d’aider une femelle du seul Clan pacifique, ayant perdu son amour de jeunesse depuis un an maintenant ?

résumey mes bbeys:
 


_________________



eh ouais, tu peux pas test et t’as bien lu : for kenya only.

ceux qui accompagnent mes pas. Hearty :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem du Fauconavatar
Guérisseur du Clan de la Rivière
Guérisseur du Clan de la Rivière
Date d’inscription : 06/07/2017
Messages : 217
Féminin
Puf : Free c:
Âge : 21
Multi-comptes : Totem du Faucon (10 lunes) -River | Liberté des Ombres (24 lunes) - Tunder | Banshee (30 lunes) - Béta de la Horde

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Mar 10 Oct 2017 - 18:18

Totem du Faucon

La nuit avait recouvert le ciel d'un épais manteau noir en cette fin de journée automnale. Une lune, pleine et lumineuse, trônait au milieu d'une nuée d'étoiles scintillantes et nimbait la forêt de CerfBlanc d'une lumière blanche et froide. Totem du Faucon, le guérisseur du clan de la Rivière, regardait l'astre lunaire d'un œil inquiet. Ce soir, lui et son clan retrouveraient les autres clans qui vivaient en harmonie avec eux sur la forêt. Elle sonnait le départ vers la première assemblée de la saison des feuilles mortes. Mais le guérisseur était un peu inquiet. Les choses avaient changé depuis la dernière assemblée. Le duo de meneurs du clan de la Rivière n'était plus, laissant place à Etoile de Minuit et Promesse des Immortels. Deux jeunes chattes inexpérimentées mais fortes et vigoureuses. Le mâle blanc s'agita, mal à l'aise. Il aurait dû être rassuré par l'aura bienveillante que dégageait la nouvelle cheffe de son clan mais il avait un mauvais pressentiment. Et si l'assemblée tournait au drame ?

Il observa une dernière fois le ciel nimbé d'étoiles, murmurant une prière silencieuse à ses ancêtres pour qu'ils veillent sur eux, comme jadis. L'immensité céleste était dépourvu de nuages menaçants. Peut être que Totem du Faucon s'inquiétait pour rien après tout. Il l'espérait du moins. Etoile de Minuit finit de réunir les guerriers qui partaient à l'assemblée et de donner des conseils aux autres membres du clan avant de sonner le départ pour les quatre chênes. Le guérisseur balaya du regard le groupe de félins qui avançaient comme un seul chat vers la sortie du camp. Il se nourrit de cette image pour apaiser ses doutes. Le clan de la Rivière était fort et en bonne santé, il n'avait rien à craindre de ses rivaux. Se levant avec enthousiasme, Faucon rejoignit le groupe au petit trot et accéléra le pas pour arriver en tête de file, aux côtés de la jeune cheffe et de sa lieutenante. Il voulait montrer aux meneurs que lui aussi, serait là pour les soutenir et les aider au besoin. Après tout, il était un digne représentant de son clan.

Le groupe progressa vite et silencieusement jusqu'aux quatre chênes. Les effluves des autres clans firent froncer le nez de Totem du Faucon, qui pénétrait à la suite d'Etoile de Minuit dans la grande place autour du promontoire en pierre. Apparemment, aux vues du nombre de chats présents et des différentes odeurs, tous les clans étaient arrivés. Le guérisseur balaya l'assemblée du regard et reconnut la silhouette familière de Pétale d'Asphodèle parmi les innombrables pelages alentours. Il se dépêcha de rejoindre le guérisseur du clan du Tonnerre qu'il salua d'un mouvement de tête respectueux, une fois fois arrivé à sa hauteur. C'était agréable de retrouver son alter-ego du clan voisin. Cela faisait longtemps qu'ils n'avaient pu échanger quelques mots. Faucon s'assit à ses côtés et miaula avec sympathie.

- Comment va ton clan Pétale d'Asphodèle ?

Le guérisseur du Tonnerre n'eut pas le temps de répondre que deux autres chattes rejoignaient leur cercle fermé. Il reconnut la femelle blanche au pelage long comme étant une guerrière du clan du Vent et la salua d'un signe de tête mais la femelle au pelage noir lui était totalement inconnue. Elle appartenait sans aucun doute au clan de l'Ombre. Elle les salua d'un petit bonjour timide. Faucon lui répondit tout en l'observant avec curiosité. Qui pouvait t-elle bien être ? Il n'eut pas le temps de se poser plus de questions puisque le quatuor charismatique des chefs ainsi réunis sur le promontoire sonna le début de l'assemblée. Totem du Faucon bomba le torse, fier de la chatte noire qui trônait avec aisance parmi ses égales. Il constata également avec curiosité la présence de Ciel de la Bécasse aux côtés d'Etoile Azurée et des autres chefs. Elle était probablement passée cheffe, à la surprise de tous. Quant à Gloire de l'Ipomée, il semblerait qu'elle remplace Etoile Candide. Absent pour l'occasion.

Le guérisseur écouta attentivement les dires d'Etoile de la Bécasse quand celle ci prit la parole en première. Et dressa les oreilles, plus que surpris. Tout comme le clan de la Rivière, le clan du Vent avait totalement renouvelé ses effectifs. Et quelle audace ! La nouvelle meneuse venait t-elle vraiment de conférer des menaces en public envers le clan du Tonnerre ? Et sans raisons apparentes ? Il jeta un regard embarrassé à Esprit des Collines. Est ce qu'elle approuvait ce comportement ? Il fallait qu'il lui demande. En plus de la félicité pour son nouveau poste, bien entendu. Gloire de l'Ipomée, apparemment toujours lieutenante, avait prit la parole à son tour. D'un ton faussement calme, elle entretenait et faisait part de cette haine tangible envers le clan du Tonnerre. Encore. Faucon avait eu vent de cette guerre acharnée entre les deux clans mais les causes de ces combats restaient tapis dans l'ombre. Il se demandait se que cacher les termes "accidents" dans l'affaire...Etoile de Minuit prit la parole à son tour. Douce et sereine, elle donna les nouvelles du clan de la Rivière et tenta d'apaiser les mœurs en relevant le principe de la trêve. Faucon agita la queue, d'un air entendu. C'était bien joué ! Un combat aujourd'hui serait inutile et contraire au code du guerrier. Il vit avec entrain que tous les membres de son clan soutenait également leur nouvelles cheffe. Puis se fut au tour d'Etoile Azurée qui tenta tant bien que mal de se défendre contre les accusations. Tout en essayant de s'attirer les bonnes grâces d'Etoile de Minuit.

Totem du Faucon regarda tour à tour les guérisseurs des différents clans réunis autour de lui. Que pensaient t-ils de tout ça ? Son mauvais pressentiment revint assaillir son esprit comme une épine coincée dans un coussinet. Il sentait que la forêt vivait dans une atmosphère faussement calme et que de nouveaux conflits étaient sur le point de naître. Les renouveaux allaient tous dans ce sens en tout cas. Il était heureux que le code du guérisseur maintenait ses représentants dans une bulle paisible. Peut être qu'ils pourraient échanger avec ses alter égaux pour recueillir leurs pensées. Mais dans un premier temps, il tenait à féliciter les nouvelles venues.

- Félicitation Esprit des Collines et Conteuse de l'Aube pour vos postes. Je suis ravie de vous accueillir dans le cercle des guérisseurs de la forêt de CerfBlanc dit t-il dans un miaulement posé.

Il entendit au loin la détresse de sa meilleure amie: Nuage de la Panthère. Celle ci tentait en vain, d'avoir des nouvelles de son défunt compagnon: Nuage Mordoré. Personnellement, Totem du Faucon ne croyait plus en son retour. Mais la belle chatte noire avait toujours de l'espoir...Le mâle blanc immaculé avait de la peine pour elle. Il ressentait presque de la pitié. Mais il ne pouvait rien faire pour son amie. Elle devait lutter seule contre son mal et réussir à le surmonter.

Spoiler:
 


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Free


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Promesse des Immortelsavatar
Lieutenant du Clan de la Rivière
Lieutenant du Clan de la Rivière
Date d’inscription : 17/02/2015
Messages : 261
Féminin
Puf : Aily
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 19
Multi-comptes : Nuage des Astres [ Apprentie ▫ Rivière ] - Prince des Enfers [Guerrier ▫ Ombre ]

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Mar 10 Oct 2017 - 21:43

WE ARE BUILT TO LAST
Feat. les clans





Mon regard parcourt la masse de félins qui s'attroupait d'abord par clan lorsque les chefs prenaient la parole puis par petites troupes pour écouter les nouvelles ou certaines fuites d'informations. L'assemblée avait montré de nombreux changements parmi les clans. De nouveaux chefs, de nouveaux lieutenant, de nouveau guérisseurs. En effet, le Vent avait sa nouvelle étoile, le lieutenant de celui - ci ayant monté en grade se montrait déjà bien entreprenant. De plus il avait prit un nouveau lieutenant,
Ouragan des Sables, je ne savais pas grand chose de celui - ci, ainsi qu'un nouveau guérisseur : Esprit des Collines.

Le Tonnerre en revanche n'avait pas changé, toujours les mêmes félins à sa tête.

L'ombre quant à lui avait un nouveau guérisseur, Conteuse de l'Aube.

Enfin, nous, les Riverains, avions un nouveau chat à notre tête depuis peu : Etoile de Minuit. Et à ma grande surprise elle m'avait attribué la lourde responsabilité de lieutenante. J'en avais été si étonnée mais également si fière ce jour là. Bien sur je suis une grande amie, presque une confidante pour notre chef, et ma loyauté est sans limite, je pense qu'elle a dû voir en moi un lieutenant parfait pour l'épauler.

Aujourd'hui, je sentais l'assemblée, pleine de têtes à nouvelles responsabilité très tendue. Avec l'affront du chef du Vent, ça promettait d'être fort en tension dans les prochaines lunes, surtout entre le Tonnerre et le Vent, sans aucun doute.

Autre tension, entre le Tonnerre à nouveau et l'Ombre. Des accusations portées à tort se défend l'Ombre. Le Tonnerre allait avoir beaucoup d'ennemis apparemment.
Heureusement notre clan avait l'air d'être paisible, pas de menace des autres clans en vue.

Notre chef a cependant fait preuve de sagesse malgré son jeune poste. Elle avait répondu de manière neutre pour essayer de calmer les esprits échauffés. Je comprenait très bien l'avis de cette dernière, de toute façon, quel que soit son choix, je me rangerais derrière son avis. Si je pense qu'elle ai tort, je donnerais toujours mon avis mais j'obéirais à ses ordres tout de même.

Une fois que les chefs eurent finis, la masse de félins commencèrent à se disperser en petits groupes. Je regarde ma chef descendre de son poste avant de m'éloigner vers un groupe de riverains et de me fondre dans la masse, respectant ainsi la neutralité que faisait preuve mon chef, ne se faisant pas remarquer.



Codage by Aily 017




Résumé:
 

_________________

Merci beaucoup Power <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenixavatar
AnimatriceAlpha de la Horde
Animatrice
Alpha de la Horde
Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 739
Féminin
Puf : Kenya.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : nuage de la panthère (river) •• chant d’orphée (shadow).

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Mar 10 Oct 2017 - 23:09

> CHANTS D’ORPHÉE.
•• the quiet and the wise / pv all of them.


Les félins de l’Ombre se faufilent tels des mirages éphémères entre les fourrés. Ils ont quitté leur terre aride l’espace de quelques heures pour assister à la célèbre réunion de la Pleine Lune, mieux connue sous le nom d’Assemblée. Beaucoup l’attendaient avec impatience, d’autres avec appréhension. Chants d’Orphée, lui, est toujours doté de son calme impartial : il sera dur de le déstabiliser ce soir.

Gloire de l’Ipomée, leur lieutenante, les mène jusqu’aux Quatre Chênes ce soir. Elle a pris la tête du cortège et a gardé une allure soutenue. Elle a réellement l’étoffe d’une bonne cheffe ; du moins, c’est ce que pense Orphée. Comment douter d’elle ? Elle semble si apte à gouverner, le Clan ds Étoiles semble déjà avoir jeté sa lumière sur ses épaules couleur nuit.

« N’oubliez pas que nos relations avec le Tonnerre ne sont pas des plus clémentes, commence t-elle alors qu’elle se retourne vers ses guerriers et apprentis, sérieuse, Je ne veux pas voir de signes d’hostilité flagrant sans que j’en ai donné l’ordre. Je compte bien avoir le fin mot de cette histoire, et nous répondrons par la violence s’ils en font preuve. Ce soir les étoiles sont de notre côté, je le sais. »

La femelle conclus son petit monologue par un léger sourire d’encouragement. Ah, cette guerre a fait bien des ravages, mais pas sur le plan physique. En effet, aucune perte ne fut à déplorer ; c’est surtout sur les tensions qu’elle a joué, qu’elle a influé. Maintenant, l’Ombre et le Tonnerre sont en grand désaccord, et ils ont de quoi. Orphée se rappelle avoir été contraint de se battre contre des chats qu’il ne connaissait même pas. Il a horreur de la violence, de toutes ces histoires de guerres inutiles et de sang versé pour un rien. Attention, cela ne veut pas dire qu’il est déloyal : il se battrait à l’infini pour son Clan. C’est seulement qu’il aimerait éviter ces disputes entre les Clans, cette notion de territoire, de lignes imaginaires, de gibier noté à l’encre rouge. Pourquoi les chats ne peuvent-ils pas tous vivre en harmonie ? C’est la question que l’esprit idéaliste du matou se pose actuellement.

Tous les chats se placent en petits groupes. Souvent, Orphée profite des Assemblées pour aller parler aux autres félins, ceux d’en dehors de l’Ombre. Cela lui permet de faire connaissance et de renforcer son espoir qu’un jour, tous les félins vivraient en harmonie et en paix. La trêve est là pour ça, après tout. Peut-être est-ce la volonté du Clan des Étoiles...

Tous les chefs parlent. Gloire de l’Ipomée prend bravement la parole, et bien qu’elle lance des piques qui déplairaient à la sagesse du matou cendré, il ne peut s'empêcher de lui donner raison : les chats du Tonnerre se sont introduits dans leur camp après avoir sournoisement préparé leur attaque, et ont attempté à la santé de leur lieutenants - et á celle de leur chef, qui peut bien y avoir perdu une autre vie. Orphée regarde les représentants des tribus adverses enchaîner les répliques cinglantes, et voit au loin une nouvelle cheffe, Étoile de la Bécasse qu’ils l’appellent. Lui, ne la trouve que fortement ridicule ; elle n’a rien à voir dans l’histoire de cette guerre. Pourquoi tente t-elle de s’immiscer dans une bataille qui n’est pas sienne ? Elle a déjà la chance de n’être mêlée à aucun problème. Pourquoi, pour une simple remarque attirant l’attention, accepte t-elle de mettre les siens en danger ?

Le chat cendré, toujours debout, va prendre place sous le Grand Rocher. Il se dirige inconsciemment vers un groupe de riverains, avec qui personne n’a de problèmes, et surtout pas lui. Orphée est des plus pacifiques, des plus raisonnables ; il se contente de s’asseoir entre eux, profitant de la trêve pour faire la paix avec le plus de félins possibles. À côté de lui se tient, bien droite, la citée précédemment comme nouvelle lieutenante Promesse des Immortels. Quel prénom inspirant... Le grand chat reviendra dessus dans ses pensées plus tard.
Il salue tous les chats présents à ses côtés par un signe de tête respectueux et ne dit rien, préférent souvent le sage silence aux paroles inutiles.

résumey mes bbeys:
 

_________________



eh ouais, tu peux pas test et t’as bien lu : for kenya only.

ceux qui accompagnent mes pas. Hearty :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnarökavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 11/04/2016
Messages : 822
Masculin
Puf : Stone / Cigalou / Ciaglou / Calgon (pour vanish seulement è.é) / Buibui / la patate (douty x') / Chicago (Luny x') /Stonehedge (Mew xD) / Stine (V.I.P. : Night, Grey, Perly) :$
Âge : 15
Multi-comptes : Coeur du Printemps /Tonnerre/ Ragnarök/La horde/ Conviction du Paon/Solitaire

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Mar 10 Oct 2017 - 23:59

Assemblée 2017

Coeur du Printemps suivait le cortège silencieux de félins qui se glissait dans la pénombre. La plupart des membres du Clan du Tonnerre appréhendait l'assemblée qui se tenait ce soir, et elle ne sortait pas du lot sur ce point là ; le Clan du vent avait tendance à leur chercher des noises, ces derniers temps, et la dernière guerre avec le clan de l'Ombre n'arrangeait en rien leur situation. Et en plus, la mauvaise saison s'en vient. Pour eux, cette année, l'hiver serait comme une punition des Etoiles. Cette fois-ci Cœur du Printemps avait une mauvaise intuition. Nous ne sommes pas prêts pour lutter contre la famine, le froid et les guerres intempestives. La femelle écaille-de-tortue se surprit elle-même à éprouver de la peur et de l'appréhension. D'ordinaire, elle parvenait à se remonter le moral et à se dire que, finalement, la mauvaise saison passait vite, et qu'elle en avait déjà vécue une trentaine sans trop de drames. Alors pourquoi s'inquiétait-elle ? Encore et toujours pour la même raison : Mes chatons. Petit Bambou, Petit Soleil, Petit Panda-Roux et Patte Illusoire avaient maintenant bien grandi, mais restaient si frêles et sensibles à ses yeux ! Peut-être que la femelle, prise d'un instinct maternel trop excessif, sous-estimait la résistance de ses chatons.
Après ce court discours avec elle-même comme elle avait l'habitude d'entretenir dans ses moments de solitude, l'heure vint de pénétrer dans la clairière sacrée des quatre Chênes. Cœur du Printemps déglutit : Comment y seraient-ils accueillis ? Un peu devant elle, Etoile Azurée menait la danse d'un pas qui ne trahissait aucune crainte. A ses côtés, Esprit du Lion suivait son pas décidé et fier.

Les parfums âcres qui embaumaient les quatre Chênes apprirent à Cœur du Printemps qu'ils n'étaient pas seuls. A première vue, les trois autres clans semblaient être arrivés plus tôt qu'ils ne l'avaient prévus. Tout d'abord la femelle s'imagina qu'ils s'étaient donné le mot pour arriver en premier et faire passer le Clan du Tonnerre pour les retardataires, mais elle se ressaisit en se disant que finalement, les autres clans n'avaient pas plus de raisons de faire la paix entre eux. Une fois de plus l'ambiance était électrique.
D'une œillade discrète, Cœur du Printemps entraperçut tous les félins qui lui étaient chers : Gloire de L'ipomée, l'hystérique qui avait causé la guerre entre l'Ombre et le Tonnerre ; Ciel de la Bécasse, la lieutenante du Vent qui, dans un élan de fierté, était montée pour la première fois sur le grand rocher ; quelques félins de l'Ombre qu'elle avait eu la joie de côtoyer lors de leur petite visite de sympathie... D'ailleurs, une nouvelle cheffe semblait se dresser sur le rocher. Par éliminations, la femelle écaille-de-tortue déduit qu'il s'agissait de la nouvelle meneuse du Clan de la rivière. Où sont donc passés Etoile des Ronces et Caprice de la Sirène ?

« Bonjour à vous, chat de tous les clans, vous me connaissiez tous avec le nom de Ciel de la Bécasse, hélas, Étoile Constellé est partie rejoindre le clan des Étoiles. Je suis désormais Étoile de la Bécasse, j’ai reçus mes neuf vie à la pierre de lune il y a peine 3 jours. Nous avons aussi un nouveaux Guérisseur, Esprits des Collines, qui nous fait l’honneur d’être avec nous aujourd’hui. Nous accueillons aussi un nouveau lieutenant, Ouragan du Sables. Pour nous, le Vent, la saison est clémente, nous mangeons à notre fin et nous espérons que les autres clans mange à leur fin, ce serait tellement dommage que les Guerriers du Tonnerre ne vienne chasser chez nous. »

Et c'est reparti. A peine montée sur le rocher, la nouvelle cheffe du Clan du vent s'était sentie poussé des ailes et avait cédé à la petite folie du moment. Cœur du Printemps ne pouvait pas la blâmer ; elle aussi, si elle était cheffe, profiterait de cette sensation de puissance. Mais les accusations d'Etoile de la Bécasse la laissaient de marbre ; elle avait pris la parole au quart de tour, sans même que tous les félins se soient assis. Pour faire bonne mesure, Coeur du Printemps s'assit aux côtés de ses camarades de clan, loin de son bien-aimé, Esprit du Lion, qui siégeait près des lieutenants. Elle lui lança quelques œillades affectives mais elle ne sut pas s'il les apercevait.

« La saison est toute aussi agréable pour le clan de l’Ombre. Les baptêmes se font nombreux et la chasse est bonne. Nous n’avons rien à déplorer de plus que quelques problèmes mineurs, si ce n’est l’attaque perfide du clan du Tonnerre dans l’enceinte de notre camp. On m’a accusé à tord d’un acte qui va à l'encontre du code du guerrier et qui c’est révélé être un pur accident, et je demande aujourd’hui réparation auprès du clan du Tonnerre. Cette histoire aura entraîné nombre de souffrances, et nous voulons des explications de votre part. »

C'était Gloire de l'Ipomée. Apparemment, elle aussi voulait déclarer une bataille au beau milieu de la clairière sacrée des quatre Chênes. Si elle ne paraissait pas si concernée par ses propos, on aurait presque dit qu'elle provoquait ouvertement le Clan du Tonnerre.

« Comme vous vous en doutez sûrement, j'ai pris la tête du Clan de la Rivière sous le nom d'Étoile de Minuit, après la retraite des anciens dirigeants de notre Clan. Promesse des Immortels est désormais ma lieutenante. Tout se passe bien chez nous, nous jouissons tous du calme de note côté de la frontière. Je suis sincèrement désolée des malheurs qui ont accablé vos Clans et je suis certaine que vous allez déjà mieux, mais n'oubliez pas la trêve. »

Malgré qu'elle était inconnue au bataillon, la meneuse de la Rivière semblait plus lucide et ouverte d'esprit que ses voisins. Heureusement qu'il reste une meneuse potable, à part la nôtre... Songea Cœur du Printemps, tout en soupirant. Parce qu'avec les deux fous furieux, là-bas, je crains pour l'avenir de la forêt.

« Bonsoir. Je souhaite tout d’abord la bienvenue à Étoile de Minuit ici en temps que cheffe en espérant que son règne soit calme et prospère. Je vous souhaite également à tous d’être aussi fort que le clan du Tonnerre dans les lunes à venir, car cette année ne fera pas exception à la bravoure et à la détermination des membres de mon clan pour affronter la mauvaise saison. En effet, jour après jour, le clan se renforce, que ce soit par le baptême de Nuage de l’Étang, Nuage Symphonique, Cœur Solitaire, Griffe d’Ortie ou pour les futures baptêmes de Nuage de Réglisse et Nuage du Virtuose, dont les évaluations ne tardent plus.  Je suis aussi des plus heureuses de vous annoncer la venue de la portée de Cœur du Printemps et Esprit du Lion, notre lieutenant, qui ont eu quatre adorables chatons : Patte Illusoire, Petit Panda-Roux, Petit Bambou et Petit Soleil. Enfin, le clan reste stable. Cet été, j’ai veillé mon oncle. Je refusais de voir la réalité en face, mais au fur à mesure que les étoiles apparaissaient dans le ciel, je ne pouvais plus le nier : plus jamais je ne le reverrai. Il m’avait appris mes premiers mouvements de chasse, alors que je n’étais encore que chatonne sous le nom de Patte Azurée. Il m’avait toujours accompagnée. Pouvez-vous imaginer la souffrance de perdre un être tant aimé ? Gloire de l’Ipomée, vous nous avez ignoré lorsque nous avons demandé réparation et explications pour son meurtre. À moi de faire de même à présent. »


Le récit d'Etoile Azurée parvint à émouvoir Cœur du Printemps. D'un côté ses propos l'attristaient et lui donnaient une volonté de vengeance et de justice propre aux guerriers du Tonnerre, d'un autre sa facilité à décrire ses émotions en publique sans rougir ou en avoir honte démontrait que le Clan du Tonnerre avait à sa tête la meneuse la plus lucide et sincère qui soit.



Dernière édition par Ragnarök le Sam 21 Oct 2017 - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloire de l'Ipoméeavatar
Modératrice & AnimatriceLieutenant du Clan de l'Ombre
Modératrice & Animatrice
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Date d’inscription : 21/09/2013
Messages : 1225
Féminin
Puf : Douty
Âge : 16
Multi-comptes : gloire de l'ipomée (o) | passion erratique (t) | petite hellébore (t)

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Mer 11 Oct 2017 - 11:27

WE ARE BUILT TO LAST +
«Comme vous vous en doutez sûrement, j'ai pris la tête du Clan de la Rivière sous le nom d'Étoile de Minuit, après la retraite des anciens dirigeants de notre Clan. Promesse des Immortels est désormais ma lieutenante. Tout se passe bien chez nous, nous jouissons tous du calme de note côté de la frontière.Je suis sincèrement désolée des malheurs qui ont accablé vos Clans et je suis certaine que vous allez déjà mieux, mais n'oubliez pas la trêve

Lorsqu’elle remarqua que la nouvelle cheffe de la Rivière c’était avancée, Gloire de l’Ipomée l’observa parler attentivement, ignorant le regard brûlant d’Étoile Azurée qui semblait échauffer sa peau. Nul doute que la meneuse adverse aurait son mot à dire sur cette histoire, et la lieutenante de l’Ombre attendait impatiemment une réplique de la sombre. Le sang avait beau avoir coulé, leur histoire manquait beaucoup trop de mots.

« Bonsoir. Je souhaite tout d’abord la bienvenue à Étoile de Minuit ici en temps que cheffe en espérant que son règne soit calme et prospère. Je vous souhaite également à tous d’être aussi fort que le clan du Tonnerre dans les lunes à venir, car cette année ne fera pas exception à la bravoure et à la détermination des membres de mon clan pour affronter la mauvaise saison. En effet, jour après jour, le clan se renforce, que ce soit par le baptême de Nuage de l’Étang, Nuage Symphonique, Cœur Solitaire, Griffe d’Ortie ou pour les futures baptêmes de Nuage de Réglisse et Nuage du Virtuose, dont les évaluations ne tardent plus.  Je suis aussi des plus heureuses de vous annoncer la venue de la portée de Cœur du Printemps et Esprit du Lion, notre lieutenant, qui ont eu quatre adorables chatons : Patte Illusoire, Petit Panda-Roux, Petit Bambou et Petit Soleil. Enfin, le clan reste stable. Cet été, j’ai veillé mon oncle. Je refusais de voir la réalité en face, mais au fur à mesure que les étoiles apparaissaient dans le ciel, je ne pouvais plus le nier : plus jamais je ne le reverrai. Il m’avait appris mes premiers mouvements de chasse, alors que je n’étais encore que chatonne sous le nom de Patte Azurée. Il m’avait toujours accompagnée. Pouvez-vous imaginer la souffrance de perdre un être tant aimé ? Gloire de l’Ipomée, vous nous avez ignoré lorsque nous avons demandé réparation et explications pour son meurtre. À moi de faire de même à présent. » 

La brune eut un mouvement convulsif alors qu’elle se forçait à rester sur place, et jeta un coup d’œil aux chats en contre bas pour voir si l’un d’eux avait vu son geste. Elle remarqua Conteuse de l’Aube au milieu des autres guérisseurs et senti son cœur se serrer. Elle était fière de sa sœur, elle ne pouvait pas ruiner sa première Assemblée sous son nouveau poste par un geste stupide. Prenant une profonde inspiration, l’ombreuse calma son pouls palpitant, et se glissa silencieusement derrière les autres chefs, pour s’approcher d’Étoile Azurée qui se trouvait à son opposé. Lorsqu’elle arriva à sa hauteur elle prit garde de ne pas attirer l’attention d’Étoile de la Bécasse et d’Étoile de Minuit, et glissa légèrement sa queue sur le dos de la meneuse du Tonnerre pour attirer son attention. Elle remarqua finalement son regard surpris, et voir effrayé se tourner vers elle, et elle retint une grimace de dégoût. La chasseuse la croyait donc véritablement dangereuse ? Elle finit par se pencher contre l’oreille de son homologue.

« Ne crois pas que mon silence est un signe d’acceptation, Étoile Azurée. Cette histoire est loin d’être terminée, parce que comme tu l’as dit, elle manque d’explication. Je veux juste que nous arrêtions de tous les mêler à cela. »

Elle fit un geste de la queue, englobant les deux autres meneurs présents sur le rocher, et leurs clans en contre-bas. Cerfblanc était déjà bien habité par les conflits sans avoir à s’embêter d’un accident se transformant en vendetta.

« Que nos ancêtres guident tes choix, Étoile Azurée. »

Sur ces mots elle s’écarta souplement et jeta un regard circulaire. Elle ne savait pas si quelqu’un avait remarqué son manège, et à vrai dire elle y portait à présent peu attention. Elle se dirigea vers les deux autres meneuses sans jeter un regard à la cheffe du clan du Tonnerre.

« Félicitation pour vos postes, Étoile de la Bécasse et Étoile de Minuit. Je vous souhaite un clan fort et un règne prospère. »

_________________
Gloire de l'Ipomée + Passion Erratique + Petite Hellébore


Gloire de l'Ipomée:
 

Passion Erratique:
 

Petite Hellébore:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avariceavatar
Alpha de la Horde
Alpha de la Horde
Date d’inscription : 05/08/2017
Messages : 98
Masculin
Puf : Vano
Âge : 17
Multi-comptes : Nuage des Limbes (o) • Avarice (h)

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Mer 11 Oct 2017 - 19:06

Path of the wind

Les mots se tissent, deviennent phrases, puis armes, et boucliers. Le feu embrase les langues, dévore les babines, rends les crocs fous. Une guerre. Une guerre verbale, mêlant regrets et remords. Tout s'enchaîne, rapide, vif, fluide, comme un courant. Il est fort. Il est puissant. Il engloutit tout, et engourdit les membres. Le sang se fige dans les veines, les pelages frémissent dans une danse mélodieuses en rythmes avec les assauts platoniques. Et lui, il écoute.

Un regard s'était posé sur lui, et un frisson d'envie avait prit son corps encore bien trop frêle. Nuage des Limbes allait assister à sa première Assemblée. S'il était envieux ? Oui. Oh oui. Son sang brûlait, rongeait chaque os qui constituaient son être. Il n'était qu'impatience, son coeur métronome de son synonyme criait sans s'arrêter. Encore. Encore. Encore.
Il en veut plus, il se tord dans des angles étranges, il veut savoir. Il veut se nourrir. Son précieux savoir, son désir, ses pulsions. Des félins vont être là ce soir, grands, forts, intelligents, ou pas, peu importe. Il veut sentir ce flux en lui, il veut disparaître dans la masse et apprendre, écouter, et faire ses propres déductions. Il veut philosopher, il veut espérer épouser son poète, il veut aimer et romancer. Et en cette nuit de pleine lune, là où loup-garous et damnés viennent s'y échouer, il ira rencontrer ses muses.

L'impatience. Il l'est. Il le devient. Il n'est plus qu'être de rêveries, son coeur s'abandonne à espérer. Et l'instant vint. Les lumières s'écroulèrent sur ces terres pour les assommer dans ces doux chants noctambules. La foule se mouve dans un même sinueusement. L'albinos suivait. Son pelage blanc ne faisait que refléter parfaitement la lueur de la lune. Nuage des Limbes avait encore une fois, son regard absent, son expression ailleurs, sérieuse, mâture. Trop pour son jeune âge.
Gloire de l'Ipomée avait annoncée la couleur, et sans un mot, il accepta. Il ne comptait de toute façon, rien dire. Pour être franc, il n'éprouvait aucune animosité envers qui que ce soit. Il était d'une neutralité effrayante. Cela pourrait même se confondre à de la froideur hors norme. Mais ce soir, il n'était qu'impatience.

Enfin.
Encore. Il était là. Assit à côtés de félins de son clan, il ramena sa queue contre ses pattes, et de son regard jeune, il fixait les meneurs. Ils n'étaient pour l'instant que des noms, des racontars. Maintenant, des visages. Et des avis. Il en trouvait certain bien trop irréfléchis, d'autre bien trop conservateurs. Limbes n'était cependant qu'un bien piètre spectateur, de bas étage, d'un rang  médiocre. Il savait se tenir à sa place. Pas comme certains, visiblement. Une fois les monologues des meneurs, le matou vint s'approcher des guerriers en présences, silencieux comme pas possible, presque invisible. Il salua d'un petit hochement de tête poli, toujours, et s'assit. Il avait eu l'audace folle de s'approcher d'un groupe de guerriers. Allait il se prendre des coups de pattes ? Peu importe. Au moins, il pourra écouter des propos savants, et des échanges intéressants.
résumé-hé-hé:
 

_________________
¶ NUAGE DES LIMBES & AVARICE
s m o k e / sməʊk /
« a man cannot unsee the truth, there is a sickness inside each of us,
we do our best to denied existence, until the body rebel against the mind »

limbes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit du Lionavatar
Lieutenant du Clan du Tonnerre
Lieutenant du Clan du Tonnerre
Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 5526
Féminin
Puf : power | kyro.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage de la louve (o) + petit panda-roux (t)

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Sam 14 Oct 2017 - 16:03

» we are built to last «
••• avec tous les clans •••

La nuit était tombée et les étoiles brillaient intensément dans le ciel dégagé au-dessus de CerfBlanc. Pas un nuage ne venait troubler la singularité du firmament. Tout semblait si calme, si apaisé et pourtant, le Clan des Étoiles savait ô combien les clans étaient en conflit ces temps-ci, principalement le Clan du Tonnerre ainsi que celui de l’Ombre dont l’issue du combat est incertaine étant donné les intempéries survenues. La compagne du lieutenant avait failli y rester mais finalement, tout a été pour le mieux pour elle. Un léger combat – insuffisant aux yeux du matou – avait opposé Gloire de l’Ipomée et Esprit du Lion. Une certaine rancœur s’était installée dans le cœur du rouquin lorsqu’elle avait préféré la guerre plutôt que d’avouer ses fautes. Pourtant, le guerrier avait toujours eu une certaine estime pour chacun des dirigeants et sous-dirigeants des clans. Néanmoins, depuis ce jour, la lieutenante de l’Ombre n’en faisait plus partie.
Et ce soir, ce serait pour lui un face à face des plus oppressants ; il était à la fois déterminé à y aller pour ne pas montrer ses faiblesses mais tout aussi stressé à l’idée de la revoir, elle et ses yeux bleus glacés. Avant de s’engager sur le chemin de l’Assemblée au côté de sa meneuse, Esprit du Lion sentait déjà une boule se former dans son ventre. La peur le guettait, mais la présence de Cœur du Printemps l’aidait à se calmer gentiment. D’abord contre puis incertain quant à l’idée qu’elle vienne avec lui, laissant les chatons seuls au camp sous la surveillance des reines, le père d’une grande fratrie avait fini par se résoudre à laisser sa compagne faire ce que bon lui semble.
Ils avaient alors cheminé l’un à côté de l’autre. Esprit du Lion éprouvait toujours ce même amour comme la première fois où il s’est rendu compte à quel point il tenait tant à elle. Comme au premier jour où il était tombé sincèrement amoureux d’elle. C’était un jour frais lorsqu’il s’en était rendu compte ; le souvenir d’une même bise rafraîchissante était venu lui chatouiller les poils et le matou se rendit alors compte que la mauvaise saison approchait. Il craignait pour la santé de ses chatons mais il n’y pas le temps d’y réfléchir : ils entraient dans la clairière des Quatre Chênes.
Le couple fut rapidement séparé par la masse conséquente de félin mais surtout parce que la place d’un lieutenant se trouvait au pied des arbres sacrés. Par ailleurs, il ne l’avait pas perdu un instant des yeux et perçu, de temps à autre, ses œillades plus furtives que l’éclair qui frappe en pleine tempête. À ces côtés ne se trouvaient pas Caprice de la Sirène, Ciel de la Bécasse ainsi que Gloire de l’Ipomée mais Ouragan des Sables et Promesse des Immortels. Cela perturbait le lieutenant ayant l’habitude de se retrouver entouré de visages familiers. Les guérisseurs eux-mêmes avaient changés, à croire que seul le Clan du Tonnerre était celui qui persistait à garder une certaine stabilité.
Là-haut, sur le Grand Rocher, se tenait les quatre dirigeants des clans. Étoile de la Bécasse qui avait succédé à Étoile Constellée, Étoile de Minuit ayant pris la place à la fois de la lieutenante et d’Étoile des Ronces, Étoile Azurée, toujours fidèle à elle-même puis Gloire de l’Ipomée. Étoile Candide semblait avoir donc prit la décision de ne pas venir aujourd’hui mais Esprit du Lion ne fit aucune objection quant à ceci, d’abord parce que lui-même n’avait pas eu envie de venir au départ et surtout parce qu’il était fréquent que les meneurs lèguent parfois un peu plus de responsabilités à leur second.
L’Assemblée avait déjà commencé, les présentations étaient faites et les menaces courraient d’ores-et-déjà. Pourtant, le rouquin ne releva pas, il s’agissait-là de l’affaire de sa meneuse et non de lui. Alors il se tut, que ce soit face au ton accusateur de la noiraude ou à celui de la nouvelle meneuse du Vent. Étoile Azurée eut l’excellente idée d’employer un ton conclusif qui calma les clans. Laissant son attention se porter sur les meneuses, ne se préoccupant pas des groupes des guerriers et d’apprentis qui se formaient progressivement. Il vit la femelle noire approcher sa meneuse et plissa des yeux pour tenter d’en savoir plus, mais il n’entendit rien de là où il était.
Un silence de mort s’était installé entre les lieutenants, comblé par le brouhaha continu des discussions des félins présents. Avant même que le rouquin n’eût le temps de briser la glace, ils s’étaient séparés pour se fondre dans la masse. Esprit du Lion fit alors de même, se confondant alors parmi les chats de son clan.

résumé ••• esprit du lion est stressé à l'idée de revoir gloire de l'ipomée, de peur que cela se passe mal. il n'est pas étonné de l'absence d'étoile candide mais plutôt celle des deux dirigeants de la rivière. il apprend bien vite les nombreux changements et ne réplique rien lors des piques lancés entre les meneurs. lorsque les clans se confondent alors, il finit par se fondre dans la masse.
••• kyropower. img by starving shark. source d'inspi: starvchou •••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de la Bécasseavatar
Chef du Clan du Vent
Chef du Clan du Vent
Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 758
Masculin
Puf : To Yen\ Sphinx( avec tout Raigo, Kaze Kami), Colère( pour les vieux et les membres du staffs), Vavalache( Skinou, tu m'emplie d'amour)
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 16
Multi-comptes : Colère de l'Avalanche ( Guerrier Ombre, 50 lunes)Valkyries( Bêta, Horde 35 lunes), Nuage du Silure( Apprenti, Rivière 6 lune)

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Sam 14 Oct 2017 - 21:23

Assemblés Automnal
Etoile de la Bécasse feat. la Forêt
J
Chacune les unes après les autres, les autres meneuses des clans et commencèrent à raconter ce qu’il y avait de nouveaux chez elle, et le moins que l’on puisse dire, c’est que… c’était merveilleux, de sentir les autres clans commencer à se battre. C’est souvent durant ces périodes qu’il y a le plus a moissonner, le plus à attraper. Le discours de Gloire de l’Ipomée alors que je m’étais reculé pour laisser la parole aux autres était… intéressant :

« La saison est toute aussi agréable pour le clan de l’Ombre. Les baptêmes se font nombreux et la chasse est bonne. Nous n’avons rien à déplorer de plus que quelques problèmes mineurs, si ce n’est l’attaque perfide du clan du Tonnerre dans l’enceinte de notre camp. »

Des informations tout au plus, banal, mais alors que je baillais de fatigue, la noiraude repris, d’un ton quelque peu… agressif :

« On m’a accusé à tord d’un acte qui va à l'encontre du code du guerrier et qui c’est révélé être un pur accident, et je demande aujourd’hui réparation auprès du clan du Tonnerre. Cette histoire aura entraîné nombre de souffrances, et nous voulons des explications de votre part. »


Je levais un sourcil intrigué avant de sourire, j’avais eu de fade écho des patrouilles, mais ce que j’entendais tout remettais une bonne partie de ce que j’espérais en jeu à l’assemblée. Il y avait eu une guerre et la lieutenante était accusée ? Je ne dirais pas que je suis opportuniste, mais, ce qui se passait au nez et la barbe de tout le monde, était complétement inattendus, je n’imaginais pas, une telle ampleur, la guerre a dû être violente et agressive, en tous cas, c’est ce que je pense. Puis, avant qu’une goutte ou une réponse du Tonnerre ne vienne, la lieutenante ombreuse alla s’assoir, pour laisser place à la chatte qui sentait l’odeur rance du poisson. Mais elle dégageait une aura pacifiste, que je ressentis jusqu’en moi. De plus, ses paroles ne pouvaient pas être plus claires :

"Comme vous vous en doutez sûrement, j'ai pris la tête du Clan de la Rivière sous le nom d'Étoile de Minuit, après la retraite des anciens dirigeants de notre Clan. Promesse des Immortels est désormais ma lieutenante. Tout se passe bien chez nous, nous jouissons tous du calme de note côté de la frontière. Je suis sincèrement désolée des malheurs qui ont accablé vos Clans et je suis certaine que vous allez déjà mieux, mais n'oubliez pas la trêve."

Une gentille petite guerrière qui prône la paix et la trêve, une personne inflexible ? On dirait bien que la nouvelle meneuse de la Rivière est une personne d’honneur. Serait-ce une façade ? Je ne pense pas, une telle aura ne peut être un mensonge. Rien qu’à entendre le son de sa voix, je regrettais presque mon comportement semi-agressif. J’avais quelque peu honte, mais au grand jamais je ne pourrais le dire.

Puis vint, la chose qui changea le plus ma vision des évènements, la tirade d’Etoile Azurée, ce ne serait que caché que dire, que j’avais des stéréotypes plein la tête sur le clan du Tonnerre, une rancœur que je ne pourrais pas tellement expliquer. Mais rien qu’avec ce discours, quelque chose en moi changea, au plus profond de mon être :

« Bonsoir. Je souhaite tout d’abord la bienvenue à Étoile de Minuit ici en temps que cheffe en espérant que son règne soit calme et prospère. »

Elle m’ignorait ? Soit.

« Je vous souhaite également à tous d’être aussi fort que le clan du Tonnerre dans les lunes à venir, car cette année ne fera pas exception à la bravoure et à la détermination des membres de mon clan pour affronter la mauvaise saison. En effet, jour après jour, le clan se renforce, que ce soit par le baptême de Nuage de l’Étang, Nuage Symphonique, Cœur Solitaire, Griffe d’Ortie ou pour les futures baptêmes de Nuage de Réglisse et Nuage du Virtuose, dont les évaluations ne tardent plus. Je suis aussi des plus heureuses de vous annoncer la venue de la portée de Cœur du Printemps et Esprit du Lion, notre lieutenant, qui ont eu quatre adorables chatons : Patte Illusoire, Petit Panda-Roux, Petit Bambou et Petit Soleil. Enfin, le clan reste stable. »

Une Vanterie, magnifique.

« Cet été, j’ai veillé mon oncle. Je refusais de voir la réalité en face, mais au fur à mesure que les étoiles apparaissaient dans le ciel, je ne pouvais plus le nier : plus jamais je ne le reverrai. Il m’avait appris mes premiers mouvements de chasse, alors que je n’étais encore que chatonne sous le nom de Patte Azurée. Il m’avait toujours accompagnée. Pouvez-vous imaginer la souffrance de perdre un être tant aimé ? Gloire de l’Ipomée, vous nous avez ignoré lorsque nous avons demandé réparation et explications pour son meurtre. À moi de faire de même à présent. »


Sordide, sordide, sordide.

« Je te rassure, ton inquiétude et totalement infondée. Le clan du Tonnerre a assez de proies, et ne s’abaissera jamais à en chercher ailleurs. »

De l’admiration pour la cheffe adverse, c’est exactement ce que je ressens. Ce discours à changer quelque chose en moi. Il faut dire que je n’avais jamais réellement pris le temps d’essayer à les connaitre, ces matous vivant dans la forêt, il fallait aussi s’avouer intérieurement que j’avais des préjugés horrible sur ces guerriers. Mais, en écoutant attentivement la meneuse noiraude, bien que je doive être en colère, je n’y arrivais tout simplement pas. Malgré la colère que normalement je devrai ressentir, rien, seulement de l’admiration, je ne saurais pas tellement l’expliqué, mais j’avais presque le sentiment de regretter mes paroles. Avais-je été guidé par un ressentiment inconnu ? Je ne savais et je doutais désormais du bien fondé de mes paroles. J’avais compris, en seulement quelque seconde qu’Etoile Azurée était une personne magnifique qui ressentait un profond sentiment d’amour pour son clan. Comme moi bien entendu. Je savais que la meneuse adverse était beaucoup plus ancienne que moi, doté d’un honneur immense, d’un sentiment patriotique. Je venais en moi de faire le lien en me rendant compte que je possédais les points communs que possédait tous les chefs, mais il faut dire que le discours de la Tonnerreuse avait fait quelque chose en moi, j’éprouvais une sympathie nouvelle, presque une forme de proximité, j’étais aussi sincèrement désolé. Fondé une amitié avec la meneuse de la forêt ne serait ’il pas intelligent ? La proximité entre nos deux clans serait un bon moteur. De plus, je ressentais de l’amitié pour celle-ci, pourquoi ? Je n’avais pas vraiment d’idée, seulement que ses valeurs m’avait fait réfléchir sur moi-même. De plus, l’amitié et les sentiments ne se commandent pas. Je ressentais une sympathie nouvelle envers quelqu’un que j’avais décidé de mépriser. Tout ce sentiment contradictoire se battait en moi.

Je répondis distraitement à Gloire de l’Ipomée, avant d’aller voir la meneuse adverse, pour laquelle j’éprouvais des sentiments que je ne comprenais pas et déclara :

« Etoile Azurée, je suis tellement désolé pour ton oncle. C’est une tragédie. »

J’avais très bien conscience que la meneuse adverse ne devait ressentir pour moi que de la colère, un profond mépris. Je repris donc, d’une voix douce :

« En entendant ton discours, je regretterais presque d’avoir attaqué le Tonnerre, mais presque bien sûr. »


Puis lâcha un regard quelque très évocateur pour la cheffe adverse :

Je me suis rendus compte que tu aimais autant ton clan que j’aime le mien. Nous nous ressemblons peut être plus que nous le croyons toutes les deux. Je me sens presque redevable de toi.

Puis, rapprochant ma truffe de son oreille, repris encore plus doucement :

« Si jamais le tonnerre a besoin d’aide, n’hésite à venir me demander. Le Vent pourrai peut être te venir en aide. »

Puis, repartit presque aussi rapidement que j’étais venus. Un pacte avec le Tonnerre. Pourquoi pas ?





kyro. creation 017 for kam'

_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx



Merci Skinou http://r28.imgfast.n
ton cadeau me remplis de joie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sablier du Tempsavatar
Arpente la Forêt
Date d’inscription : 09/10/2017
Messages : 9
Féminin
Puf : Sablou
Âge : 21
Multi-comptes : Sablier du Temps

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Mer 18 Oct 2017 - 10:22

Assemblé Octobre 2017




Sablier du Temps





// Mon premier rp sur ce forum//

Sablier du Temps était ravie de participer à l'assemblé des feuilles mortes. Lorsqu'elle parvint au lieux de réunion, elle senti les odeurs des clans adverses et son coeur se mit à battre rapidement. Impatiente, elle suivit sa meneuse jusqu'à cette foule qui ne cessait de grandir. La femelle brun-roux salua quelques chats avant de s'assoir face au promontoire.Tellement de nouvelles pour la guerriére qui ne connaissait pas encore tous les visages des chats de la forêt. Dans l'air la tension se faisait ressentir et fit dresser ses poils, une guerre serait-elle encore possible? Le Clan des Étoile l'acceptera-t-il facilement? Un sentiment d'anxiété dévora le coeur de la guerriére du Tonnerre, Étoile Azuré semble toujours faire les bon choix et elle avait confiance envers sa meneuse.

La femelle n'avait nullement l'envie de planter ses crocs dans ses ennemis surtout si c'était effectivement un accident la mort de ce chat. Mais elle savait que si l'un des clans attaqués les siens, elle allait se faire un plaisir de les remettre à leurs places. À cette pensée, la guerriére coula son regard doré sur la foule avec une mine sombre. Elle remarqua son lieutenant et détourna son regard pour observer la scéne du promontoire.


Résumé de Sablier du Temps
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétale d'Asphodèleavatar
Guérisseur du Clan du Tonnerre
Guérisseur du Clan du Tonnerre
Date d’inscription : 28/06/2016
Messages : 482
Féminin
Puf : Mew et Gliss' by Gin / PUFs by Stone : Reg, Rosalie, la Vache; Milka...
Âge : 15
Multi-comptes : Eau Vive (Ancienne Rivière, 90 lunes) - Nuage de Réglisse (Apprenti du Tonnerre; 15 lunes)

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Sam 21 Oct 2017 - 10:56

ASSEMBLEE AUTOMNALE
Pétale d'Asphodèle

La brise glacée qui s'insinuait entre les longs poils chocolats de Pétale d'Asphodèle lui brûlait la peau. Pourtant, elle n'était pas la cause du long frisson qui le parcourait depuis qu'il avait quitté le Clan du Tonnerre en direction de l'Assemblée. Dans la clairière qui s'étendait devant lui, des dizaines de félins s'agitaient dans une tension palpable et étouffante, signe que la réunion de ce soir serait loin d'être reposante. Cependant, ce n'était pas sur la foule entière que se fixait le regard du félin. Mais sur le Clan de l'Ombre. La folie de la guerre était encore ancrée si profondément dans son esprit que le guérisseur ne pouvait que faire abstraction du reste. Chaque fois qu'il posait ses yeux sur l'un de ces félins, il voyait le corps blessé, déchiqueté d'un ennemi. Il voyait un chat qu'il n'avait pas pu aider. Parce que c'était la guerre. Songeur savait que son clan ne ressentait pas la même chose. Que le ressentiment des félins du Tonnerre les pousserait à vouloir leur mort. Et c'est dans un soupir que Pétale d'Asphodèle s'élança à la suite de sa chef dans l'enfer de l'Assemblée.

Assis au pied du Promontoire, le matou attendait patiemment -autant que péniblement- le début des monologues hypocrites des chefs de clan. L'arrivée de Totem du Faucon réussit cependant à alléger un peu son humeur; il était bon de revoir ce chat, avec qui il n'avait –pour une fois- aucune raison d'entretenir une relation distante et hostile. Le guérisseur du Clan de la Rivière était un ami, tout simplement. Pétale d'Asphodèle s'apprêtait à répondre à son salut lorsque deux nouveaux félins les rejoignirent. La première, le guérisseur ne la connaissait que de nom. Esprit des Collines, du Clan du Vent. Elle sentait la bruyère, et la parfum amer des plantes médicinales. L'autre, cependant, fit se hérisser les poils de matou sur sa nuque. Conteuse de l'Aube, du Clan de l'Ombre. Elle sentait le sapin. Et la mort. Pétale d'Asphodèle se sentait profondément mal à l'aise à ses cotés. Il ne prononça pas un mot et attendit le discours des chefs. Mais, lorsqu'il leva la tête vers le haut du rocher, il se rendit compte que seule Etoile Azurée y était à sa place. A ses cotés trônaient Ciel de le Bécasse, Bleu Minuit, et Gloire de l'Ipomée. La soirée allait de mal en pis. Songeur souffla, et écouta.


Les piques se succédaient à un rythme soutenu. Et voilà Ciel de la Bécasse qui, du haut de ses trois jours d'ancienneté, se permettait d'insulter le Clan du Tonnerre. Puis venait Gloire de l'Ipomée, qui démentissait le meurtre de Poil de Coyote. Seule Etoile de Minuit semblait ne rien avoir à leur reprocher, loué soit le Clan des Etoiles. Pétale d'Asphodèle écouta avec attention le discours d'Etoile Azurée, qui s'efforçait de garder son calme, avec charisme et intelligence, voulant montrer à tous qu'elle était de loin le seul véritable chef de cette Assemblée. Cependant, lorsque Songeur la vit murmurer quelques mots inaudibles à l'oreille de la meneuse du vent, il ne fut soudain plus si sûr qu'elle eut été capable de garder tout son sang froid.
Un autre geste attira son attention. Gloire de l'Ipomée se glissa subtilement vers Etoile Azurée. Songeur vit comme le ressentiment étirait les babines de la lieutenante alors qu'elle soufflait quelques paroles dans l'oreille de la chef. Ce geste glaça le sang du matou. Malgré ses belles paroles, la guerre n'était clairement pas finie pour le Clan de l'Ombre, et cette mascarade était de mauvais augure. Il entendit vaguement Totem du Faucon féliciter les deux nouvelles guérisseuses pour leur poste, et s'empressa de revenir au moment présent pour faire de même. Cependant, voir de si jeunes guérisseurs lui rappelait quelques souvenirs. La nuit de son propre baptême lui avait été envoyé l'annonce de la guerre. Et, visiblement, ce présage restait d'actualité.

Résumé:
 

_________________
-NUAGE DE RÉGLISSE - EAU VIVE - PÉTALE D’ASPHODÈLE-


Grey :wo:

Mes cocos Hearty:
 

Merci pour vos cadeaux, je n'ai pas la place de les afficher mais je les garde précieusement Hearty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Minuitavatar
Chef du Clan de la Rivière
Chef du Clan de la Rivière
Date d’inscription : 05/08/2014
Messages : 632
Féminin
Puf : Mary ou Ruirui | Marypopins pour Mew ♥ | Ruirui le sceau pour Vanill' / Jésus Mary → Skinou ♥
Âge : 14
Multi-comptes : Reflet du Ruisseau, fille de Cachou (T), Espoir, fille de Samaël (S)

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Sam 21 Oct 2017 - 18:54

La nouvelle meneuse inclina la tête en guise de remerciements quand Étoile Azurée la félicita pour son poste. Encore une fois, son cœur se gonfla de ce qu'on pouvait appeler la joie et la fierté. Mais ce fut de courte durée. À entendre la représentante de l'Ombre et celle du Tonnerre, les relations entre leurs Clans étaient plus que tendues. Étoile de Minuit ne savait rien de ce qu'il s'était passé, mais elle en déduisit qu'une bataille avait été causée par une mort accidentelle et que le sang avait été versé. La noiraude ne posa pas de questions supplémentaires sur cela puisque ça ne la regardait pas et qu'elle ne voulait pas raviver la douleur. Puis, lorsque Gloire de l'Ipomée se pencha vers l'oreille de la cheffe noire afin de lui murmurer quelques mots, Midnight plissa les yeux, quelque peu agacée. Elle n'aimait pas les cachotteries. Le bout de sa queue s'agita très légèrement avant de se forcer à se calmer. Ce n'était probablement rien et si les deux chattes discutaient ainsi c'est qu'elles devaient avoir leurs raisons. Toutefois, ce n'était pas comme ça qu'une Assemblée devait ce dérouler.
L'Ombreuse, comme pour changer de sujet et masquer les murmures qu'elle avait remarqués, félicita les deux nouvelles meneuses. Encore une fois, elle la remercia d'un simple sourire. Mais malgré cela, le doute persistait. Elle n'avait pas aimé les échanges entre les deux rivales.
Ensuite, ce fut au tour de la Venteuse de s'exprimer, après qu'Étoile Azurée l'ait indirectement interpellée. Celle qui avait lancée une pique au Clan du Tonnerre changea brusquement d'attitude. Étoile de Minuit plissa les yeux en entendant son discours. Elle semblait presque regretter et éprouver de l'admiration à l'égard de la féline au pelage de jais. Puis, à son tour, elle se pencha vers son oreille pour chuchoter quelque chose qu'elle n'entendit pas. C'est une blague?, pensa-t-elle, visiblement confuse. Elle soupira.
"J'ignorais qu'une Assemblée consistait à faire des cachoteries aux autres.", dit-elle calmement. Dans son regard ne se lisait pas d'hostilité, juste de la douceur et peut-être... peut-être serait-ce une lueur avertissante?

résumé:
 

_________________




Mes bb♥:
 



" />" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ciel Bleuavatar
Arpente la Forêt
Date d’inscription : 14/09/2017
Messages : 37
Féminin
Puf : Kiwi
Âge : 15

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Dim 22 Oct 2017 - 1:52



Assemblée Automnale



~ Feat. la Forêt ~

La pleine lune était haute dans le ciel, projetant déjà ses rayons de lumière argentée sur la forêt endormie. Ou plutôt somnolente. Le calme avant la tempête. Le ciel s'était couvert d'un voile étoilé pour accompagner la lune dans son ascension, tandis que les félins du Tonnerre arrivaient sur le lieu de l'Assemblée. Ciel Bleu était parmi eux. Alors que les dirigeants de chaque clan prenaient place, lui s'installa rapidement parmi les siens, le regard sombre et l'esprit en ébullition. Avant même que les chefs ne s'expriment, les tensions étaient déjà palpables, et pour cause : aucun guerrier du Clan du Tonnerre ne portait en cet instant les membres du Clan de l'Ombre, cette bande de chasseurs de crapauds répugnants, dans leur coeur, car tout le monde avait encore en tête l'image de Poil de Coyote, assassiné par un des leurs.

Ciel Bleu détestait cette atmosphère oppressante, électrique, comme un soir d'orage. Non pas parce qu'il n'en voulait pas au Clan de l'Ombre ou qu'il trouvait que le conflit n'était pas nécessaire, mais parce que personne ne pouvait savoir à quoi s'attendre, personne ne pouvait savoir ce que les ennemis pensaient, hormis eux-même. Ce n'était évidemment pas une éventuelle bataille qui préoccupait le guerrier crème, mais bien ce silence pesant entre deux clans qui n'annonçait jamais rien de bon, cette incertitude dangereuse sans que l'on s'y attende réellement. Le silence était une arme. Pourquoi garder ses distances ainsi ? Parce que le risque de dérapage est trop important. Tous pensent, mais tous se taisent.

Le guerrier aux yeux bleus n'était pas proche de Poil de Coyote, c'était triste à dire mais sa mort ne l'avait pas énormément affecté, autant être honnête. Toutefois, la loyauté sans faille du jeune mâle pour son clan le forçait à voir les choses un peu différemment et à haïr, comme tous les autres guerriers du Tonnerre, le clan assassin. Malgré tout, Ciel Bleu n'excluait pas l'accident : n'importe quel chat aurai pu passer sous les roues de ce monstre, cependant le Clan de l'Ombre en restait responsable et devait répondre de ses actes, et de son affront envers le Clan du Tonnerre. S'ils n'étaient pas fautifs, ils se seraient directement excusés, n'est-ce pas ?

Ciel Bleu posa son regard sur les chefs qui commençaient leurs discours. Il ne se préoccupa pas plus que ça des changements de dirigeants dans les autres clans, cela lui importait peu : la seule chose qui comptait, c'était son clan. Il remarqua toutefois que les hostilités furent vite lancées, particulièrement contre la meneuse du Clan du Tonnerre... Il admirait Étoile Azurée pour son calme à toutes épreuves, lui n'aurai peut-être (sûrement) pas eu tant de recul et de patience... Son sang bouillonnait dans ses veines rien qu'à l'entente de ces accusations infondées. La bouffeuse de lapin fait déjà la maligne à peine nommée chef... Et en plus, elle cherche des problèmes là où il n'y en a pas, songea-t-il en secouant la tête. Il fût toutefois très satisfait de la réponse à la fois pleine de tact et mesurée de sa meneuse, qui semblait loin de se laisser impressionnée tout en restant un minimum polie. Seule la nouvelle meneuse de la Rivière semblait pacifiste ce soir, et heureusement : suffisamment de clans cherchaient déjà des noises au Clan du Tonnerre et, qui sait, peut-être arriverait-elle à calmer un peu les hostilités qui agitaient les autres clans.

(c) Kiwi 2017



Résumé:
 


Dernière édition par Ciel Bleu le Mar 24 Oct 2017 - 0:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Phoenixavatar
AnimatriceAlpha de la Horde
Animatrice
Alpha de la Horde
Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 739
Féminin
Puf : Kenya.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : nuage de la panthère (river) •• chant d’orphée (shadow).

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Dim 22 Oct 2017 - 15:36

> PHOENIX.
•• the asshole but not that much / pv everyone.




C’est le pas chancelant que le Roi se déplace entre les arbres. Il n’a pas l’habitude de marcher ainsi, à vrai dire. D’habitude, il en impose, fier et beau. Là, depuis l’agression de ces trois inconnus que personne n’avait jamais vu avant, il sait plus marcher correctement ; il doit avoir une côte cassée pour que ça fasse aussi mal. Il a aussi des balafres sur tout le corps et le visage, mais une d’entre-elles est plus profonde et formera certainement une cicatrice : celle sur sa pommette gauche. Il fait peine à voir, l’Alpha de la Horde. Il en dit pas un mot, mais il a terriblement mal.

« Fais encore plus de bruit, comme ça on va bien se faire repérer. » crache t-il à mi-voix.

Eh ouais, Avarice est avec lui. La nouvelle Alpha, il parait. Pff, il regrette déjà. Il lui a rien demandé à cette chatte dorée lui, et pourtant elle est venue le sauver juste pour réclamer le pouvoir par la suite. Incapable ! Il a accepté à contrecœur et a réuni sa tribu pour annoncer l’arrivée d’une femelle Alpha pour qu’ils se protègent mutuellement et pour éviter de se faire renverser par des Bêtas trop ambitieux. Il comptait dire que c’est sa seconde, mais visiblement elle veut autant de pouvoir que lui ; et ça lui brise les moustaches. Il peut pas se la voir, cette grognasse.

« Je reste encore Alpha et puis j’suis le mâle, tu m’écoutes, c’est tout. Ramène tes fesses et, pitié, marche moins lourdement ! »

Amatrice il pense, à bout. Ils se cachent donc à l’entrée de buissons et se consacrent à ce pourquoi ils sont venus : l’espionnage de l’Assemblée des Clans, dont ils ont entendu parler.

psst, par ici:
 

_________________



eh ouais, tu peux pas test et t’as bien lu : for kenya only.

ceux qui accompagnent mes pas. Hearty :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Messageravatar
Félin Connu
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 403

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Dim 22 Oct 2017 - 15:36

Le membre 'Phoenix' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé d'espionnage' :

_________________
Compte commun du staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lionneavatar
Félin Connu
Date d’inscription : 07/09/2016
Messages : 382
Féminin
Puf : Kali
Âge : 13
Multi-comptes : Petite Lionne ll Rivière ll 5 lunes ( Nuage de Lionne, Lionne Astrale ( peut changer)) Flamme Blanche ll Femelle ll ombre ll 14 lunes

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Dim 22 Oct 2017 - 16:33


Nuage de Lionne

La journée avait fort bien commencé pour Nuage de Lionne, elle était partie tôt le matin en quête de proies pour son Clan. L'air était remplis de plusieurs odeurs de gibier. La rouquine choisit de suivre la piste d'un jeune lapin. D'un pas rapide et la truffe au sol, l'apprentie arriva rapidement à sa proie. Mettant en pratique son apprentissage de la chasse, Lionne se tapit sur le sol, les muscles tendus, la féline avança encore un peu puis fit un bond vers l'avant. Comme prévu, Nuage de Lionne arriva pile poil sur le dos du lapin. D'un coup de croc sur le cou, elle acheva sa proie.

Après sa petite chasse matinale, Nuage de Lionne était rentrée au camp, là-bas elle avait déposé sa proie et avait fait une petite sieste. Toutes les patrouilles étaient parties et la rouquine avait préféré ne pas y participer pour pouvoir être en forme pour l'Assemblée.

Etoile de Minuit demanda au Clan de la Rivière de se rassembler puis ils partirent pour l'Assemblée. La cheffe avait pris la tête du Clan il y a peu de temps, mais Lionne l'admirait déjà beaucoup !

Après quelques minutes de marche, le Clan de la Rivière arriva aux Quatres Chênes. Les autres Clans arrivèrent peu de temps après. Les chefs prirent la parole. Ils parlèrent tous et se n'était pas que des choses sympathique ... Tendue, Nuage de Lionne baissa les oreilles et les poils de son cou se hérissèrent.

Le temps passait et Lionne attendait impatiemment la suite des évènements.


Nuage d'Automne

Nuage d'Automne ronchonnait encore, son frère, lui et sa soeur avait été choisis pour aller à l'Assemblée. Il allait refuser d'y aller mais sa soeur l'avait obligé à ne rien dire.Se fut donc dans un silence tendu que la fratrie passa le reste de l'après midi dans la tanière.

L'heure de l'Assemblée avait sonné et le Clan du Tonnerre se mit en route pour les Quatres Chênes, Nuage d'Automne savait parfaitement que l'un des sujets de discussion serait la bataille entre le Clan de L'ombre et le Clan du Tonnerre. L'apprenti y avait participé.

Arrivé au lieu de l'Assemblé, le chat tigré resta avec sa soeur et écouta les discussion d'un oreille distrète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avariceavatar
Alpha de la Horde
Alpha de la Horde
Date d’inscription : 05/08/2017
Messages : 98
Masculin
Puf : Vano
Âge : 17
Multi-comptes : Nuage des Limbes (o) • Avarice (h)

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Dim 22 Oct 2017 - 16:39

avarice
GOD BLESS THIS MESS
assemblée des clans
Du haut de sa tour de jade, il avait décidé qu'il était temps. Elle, n'ayant aucun préavis et décisions nettes, avait simplement suivit. Et maintenant, elle regrettait amèrement ce choix. Cette marche qui aurait pu être tout à fait silencieuse et courtoise, se trouva être un véritable calvaire pour l'Alpha femelle qui enchaînait les remarques machistes et d'un manque de réflexions bien trop présentes chez Phoenix. Bon sang. Elle aurait dû le laisser mourir dans la poussière.
« Parfois Phoenix, tu devrais songer à trois fois avant de parler, regarde ta dégaine, tu ferai pleurer un chaton, et tu oses me dire que je fais du bruit ? » Elle leva les yeux au ciel, mais n'ajouta pas plus, le laissant râler dans sa solitude masculine.

Elle avait quelque chose de bien plus intéressant à écouter que les propos irritants de son comparse. Une assemblée. Beaucoup de félins. Elle pouvait les sentir d'ici. Ils sentent .. incroyablement mauvais, mais elle n'en dit rien. Le museau en l'air, les yeux mis clos, et le ventre contre le sol, accroupis sous les feuillages, elle tentait de capturer des informations. Cela pourrait vite devenir très intéressant uhuh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Messageravatar
Félin Connu
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 403

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   Dim 22 Oct 2017 - 16:39

Le membre 'Avarice' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé d'espionnage' :

_________________
Compte commun du staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Assemblée Automne 2017 | We are built to last   

Revenir en haut Aller en bas
 
Assemblée Automne 2017 | We are built to last
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'automne en mille morceaux!
» "SPLENDEURS D'AUTOMNE"
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» Assemblée des Seigneurs Sith
» Poêlée du sous-bois et omelette d'automne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Territoires libres :: Terres Mythiques :: Quatre Chênes-
Sauter vers: