Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

(LIBRE) mort de dame allégorie.
Félin Célèbre
Félin CélèbreVoir le profil de l'utilisateur
Sam 30 Sep 2017 - 9:20
> DAME ALLÉGORIE.
•• the idealistic lovin’ mom / pv who wants it.


Il faut qu’elle aille chercher de l’aide. Elle ne s’en sortira jamais seule. 
Dame Allégorie court dans les bois, du moins, du mieux qu’elle le peut. Ses contractions ont commencé le matin même, et midi n’est pas loin de sonner. Les douleurs sont atroces, mais ça, ça ne devrait pas l’inquiéter. Elle se rappelle encore de ce fameux jour, avec Dunkan. Ce jour où elle a refusé sa déclaration, où elle est partie en courant, où il l’a rattrapée et poussée au sol. Elle ne savait pas encore qu’elle était pleine, mais depuis ce jour, des petites contractions la font souffrir chaque jour, et elle a su dès le début que ce n’était pas normal. 

Ses petits vont-ils bien ? C’est la seule chose qui passe au dessus de sa douleur, qui l’oblige à tenir bon. Elle a eu une idée, précipitée mais une idée. Elle s’est dirigée vers le camp de son Clan d’antan, celui qu’elle a déserté pour le bien être de ses petits. Aujourd’hui elle a besoin de leur aide, de n’importe qui, mais elle en a besoin. Elle se fiche de la manière dont on pourra la juger : elle veut juste sauver ses petits. 

Elle pénètre dans la grande place. Les odeurs qu’elle a connues depuis toute petite lui reviennent, mais elle n’a pas le temps de s’en préoccuper. Elle crie à qui veut bien l’entendre, d’une voix faible et enrouée par la douleur. 

« S’il vous plaît... aidez-moi..! » Elle ne sait pas si quelqu’un l’a entendue, elle n’en sait absolument rien. Ce qu’elle sait, c’est qu’elle va devoir pousser seule, maintenant. 

En plein milieu de cette grande place, le travail commence. Dame Allégorie se tord, hurle, souffle et reprend. Pourquoi personne n’est-il encore là ? L’ont-ils vue, celle qui a abandonné son Clan après l’avoir trahi par une relation interdite ? La laissent-ils ici souffrir sans piper mot ? Elle n’a pas le temps d’y penser. Elle pousse et un premier petit corps glisse, immobile. Il ne bouge pas, ce petit corps, et cette petite gueule ne crie pas. La Dame pousse un râle déchirant, se rendant compte de la situation. Elle pleure, ronge le cordon et place le corps sans vie de son fils au creux de sa nuque pour l’obliger à continuer. Après quelques minutes de douleur infâme, une deuxième petite tête voit le jour. C’est une petite femelle tricolore, dont la Dame ne pourra jamais voir la couleur des yeux : elle aussi, est morte. La femelle hurle, pourquoi le Clan des Étoiles lui fait-il cela ? Et où est Dunkan ?

Le travail n’est pas encore fini, la douleur est toujours là. Puisant ses dernières forces, elle pousse plus que jamais et enfin un petit corps gris montre le bout de son museau. Il... respire, ce petit corps. Dame Allégorie laisse échapper un glapissement de bonheur mêlé à une tristesse sans nom. Elle place son petit contre son ventre, les deux autres reposant au creux de sa nuque. Elle pense en avoir fini...

Une douleur fulgurante brise la tranquillité retrouvée de la femelle. Elle regarde autour d’elle et voit une énorme tache rouge baigner les contours de son corps. Elle s’affole, non, elle ne peut pas abandonner son seul né ! Qui s’en occuperait ? Elle a du lait, qui d'autre voudrait d’un sang-mêlé ? Personne n’est là. Elle commence à soupirer, la Dame. Prise de panique, elle regarde tout autour d’elle mais ne trouve rien, rien à quoi s’accrocher. Elle referme ses pattes autour de son petit et chuchote, pleine des larmes infâmes de la culpabilité et du deuil :

« Prenez-le... qui... qui m’entend, prenez-le... Petit Loup... » 

Et, dans un dernier soubresaut, elle rejoint le Clan des Étoiles. Elle rejoint Petite Amaryllis et Petit Aspic, les deux autres prénoms qu’ils avaient choisis pour leurs petits. Rejoint-elle Dunkan ? Elle n’en a aucune idée. Va mon fils, va et fais le bien autour de toi.
Et Dame Allégorie s’en va à jamais. 

Spoiler:
 

avatar
Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 773
Puf : Kenya.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 17
Multi-comptes : phoenix (h) •• nuage de la panthère (r) •• chants d’orphée (o)
Modérateur ✿ Journaliste CM ✿ Chef du Clan du Vent
Modérateur ✿ Journaliste CM ✿ Chef du Clan du VentVoir le profil de l'utilisateur
Sam 30 Sep 2017 - 11:45
La lumière pâle et lugubre de la nuit rendit ce que j’allais voir encore plus effrayant que ne l’étais la scène, mais ma proximité avec Dame Allégorie rendis la situation encore plus malsaine qu’elle ne l’était.

J’arrivais dans la combe du camp, après une escapade nocturne avec Poussière du Rêve, en arrivant dans le camp, une immonde odeur de sang me pris à la gueule, j’aperçus une Guerrière, misérablement allongé sur le sol, celle-ci criait, je m’approchais d’elle et me rendis que c’était Dame Allégorie et que celle-ci étais en train de mettre bas. Je ne réfléchis pas et fonçai vers la tanière de Songe Idyllique, avant de me rappeler que celui étais partis. Je lâchais un grognement avant de revenir vers elle, mais elle ne respirait plus. Je lâchai un grognement coupable, je n’avais pas réussis à la sauver.

Un petit cris transperça la nuit, je vis un chaton, allonger sur le sol, sans personne. Je me jetais sur lui, puis me mis à le lécher avec force, puis entre deux coups de langue. Hurla :

« A l’aide, venez m’aider. J’ai besoin d’une reine urgemment ! Grouiller vous. C’est une question de vie ou de mort ! »

J’arrêtais, je me concentrais sur le chaton, ce n’étais pas le mien, mais la peur de perdre ceux que Poussière du Rêve portais était horrible. Je ne voulais pas perdre cette vie. Je vais te protéger petit, fois de Colère de l’Avalanche, tu survivras.

_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx




Merci Skinou http://r28.imgfast.n
ton cadeau me remplis de joie
avatar
Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 984
Puf : Adrien | Sphinx
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 17
Administrateur à l'essai
Administrateur à l'essaiVoir le profil de l'utilisateur
Sam 30 Sep 2017 - 13:00

   
   
   

   
LIBRE

   
   
LIMBES

   © FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'
   
FALL

   

Il se souvenait encore des douces histoires qu'une femelle lui racontait, dans un petit coin calme du camp. Il se souvenait encore de ce regard neuf qu'il n'avait jamais connu, qui parfois se posait sur lui. Il se souvenait une dernière fois.
Car maintenant, elle n'était plus.

Nuage des Limbes avait quitté tôt les terres des Ombres, pour tenter de chasser quelque chose, mais il revint bredouille. Ce fut une odeur qui vint pincer son coeur. Une odeur que lui, félin trop jeune, n'avait encore que peu connu. Le sang et la peur.
Un frisson froid courra le long de son dos, et portant, aussi calme que la pierre, il s'avança vers la grande place. Ce spectacle vint se coincer dans sa gorge. L'albinos ouvrit de grands yeux, découvrant avec horreur Dame Allégorie, immobile, étendue sur le sol dans un manteau de sang.
L'agitation commençait à se faire tout autour d'elle, et pourtant, il n'en fit rien. Comme figé, il l'observait sans dire un mots. Allait elle se relever ? Non. Il n'est pas idiot. Il sait que c'était là son dernier souffle.

Limbes décida enfin de se remuer, et s'avança faiblement vers l'ancienne guerrière. Il ignorait ce qu'il ressentait. Le jeune félin l'observait. Elle avait mit bas ..? Visiblement, ce n'était pas une bonne nouvelle, mais un déchirement chez les étoiles. L'apprenti ferma les yeux, et doucement, posa son museau contre le cou de cette dernière.
A côté de lui, une voix hurlait des ordres mélangés à une nouvelle envie, celle de la survie des petits. Et pourtant, rien n'atteignait les oreilles du jeune matou. Il savait bien de toute façon, qu'il n'avait pas le pouvoir de changer les choses.
Bon sang... Son départ avait déjà été un coup pour lui, mais là.. ce n'était pas qu'un égarement, mais un dernier voyage qu'elle faisait.
Une question lui brûla alors rapidement les esprits. Il releva la gueule.

" Le petit. Que deviendra t-il ? "


Il n'éprouvait rien pour ce petit héritier des Allégories, mais cependant, il voulait respecter l'ancienne guerrière. Elle était venue s'éteindre ici, et son enfant ne pouvait pas retourner dans la froideur de la forêt seul. L'hiver approchait, le vent serait mortel pour lui.
 

_________________
avatar
Date d’inscription : 05/08/2017
Messages : 350
Puf : Vano
Âge : 18
Multi-comptes : Voyageur des Limbes (o) • Mausolée Crépusculaire (t) • Petit Océan (r)
Admin à l'essai ✿ Chef du Clan de l'Ombre
Admin à l'essai ✿ Chef du Clan de l'OmbreVoir le profil de l'utilisateur
Sam 30 Sep 2017 - 16:03
+ I pull you in to feel your heartbeat +

La première chose qu’Ipomée entend, c’est un long cri de détresse. Puis son sang qui bat dans ses tempes, son esprit qui s’affole. Dans un seul mouvement, elle sort de la tanière dans laquelle elle se trouvait, se jette dans la clairière à toutes jambes. Elle aurait pu s’attendre à tout et n’importe quoi, sauf à ce qui se dressa devant son regard. Le corps plié dans un angle étrange, qui se tord et se ressert en soubresaut ne lui dit rien tout d’abord. Puis son pouls se calme, sa vision se fait nette, et elle distingue enfin, les traits froissés et fatigués de Dame Allégorie, baignant dans son propre sang, ,la gueule ouverte dans de longues plaintes de douleur.

La noire ne remarque presque pas Colère de l’Avalanche qui traverse le camp d’une course effrénée avant de se stopper. Ils ne pouvaient rien pour elle, ils ne pouvaient plus rien. Alors durant de longue secondes, les guerriers observent l’horrible spectacle devant eu, de la mère donnant naissance à des morts. Ipomée s’approche doucement de la traître, sans savoir si cette dernière peut la voir. Elle observe les enfants blottis contre le cou de la bicolore, et comprend le déchirement de la femelle. Ces petits là ne verront jamais la lumière. Elle tente de calmer la guerrière, mais l’autre semble déjà sur le point de partir, son regard fatigué se promène devant-elle, sur la tache pourpre qui s’étend sous son ventre. La noire pose finalement sa queue contre la joue de l’autre, qui se resserre déjà dans une dernière étreinte autour de son unique enfant vivant, le souffle presque inexistant.

« Prenez-le... qui... qui m’entend, prenez-le... Petit Loup... »

Finalement, un dernier hoquet quitte la mère, qui s’étend sur le sol souillé de son sang. Gloire de l’Ipomée reste figée, à observer le visage mort de son ancienne camarade. Elle ferme finalement les yeux du corps sans vie, pour adresser un dernier murmure pour elle au clan des Etoiles.

« Que les étoiles t’accueillent et te donnent la place qui te revient, Dame Allégorie. »

La femelle avait beau être une traître, elle n’en restait pas moins une guerrière. Une enfant des étoiles. La lieutenante adressa une dernière caresse à la défunte, avant que l’approche d’une apprentie ne la tire de ses songes. Elle remarqua aussi que Colère de l’Avalanche était penché sur le seul survivant de la porté, et tentait de le réchauffer.

« A l’aide, venez m’aider. J’ai besoin d’une reine urgemment ! Grouiller vous. C’est une question de vie ou de mort ! »

La femelle détourna le regard pour observer ses camarades. Tus étaient maintenant regroupés, et chuchotaient dans la clairière, certains avaient le visage baissé. Dame Allégorie avait peut-être trahi les siens, elle avait toujours du sang de l’Ombre. La chasseuse chercha Étoile Candide du regard, mais ne trouva leur chef nul part. Peut-être était-il sorti. Fallait-il attendre son retour pour prendre une décision ?

" Le petit. Que deviendra t-il ? "

Instinctivement à cette phrase, les regards se tournèrent vers elle. On attendait ses ordres, évidemment. La sombre tourna son regard vers le corps inerte de Dame Allégorie. Elle n’avait pour ainsi dire, jamais été en très bon terme avec la femelle, surtout lorsqu’elle avait compris que cette dernière la soupçonnait de voir quelqu’un d’un clan ennemi. Mais jamais elle ne lui aurait souhaité une telle fin. Et elle avait été la dernière à entendre ses mots, il était de son devoir d’observer son dernier souhait, qu’il vienne d’une exilée ou non.

« Nous garderons l’enfant. L’hiver vient, et jamais un nouveau né ne pourrait survivre seul. Confiez le à une reine, qu’elle l’allaite et s’occupe de lui. Je me chargerai de lui apporter à manger personnellement. »

Elle s’approcha de Colère de l’Avalanche, et caressa le corps gris du petit, avant de s’adresser à quelques guerriers assis non loin d’elle.

« Pourriez-vous vous occuper d’aller l’enterrer ? Elle n’était peut-être plus une guerrière, mais elle est une enfant du clan des Étoiles, elle mérite un dernier au revoir. »

Finalement, elle se pencha sur l’enfant, et l’effleura de son nez. Son petit gigota au contact chaud, et elle souffla son haleine chaude sur son petit corps duveteux.

« Nous l’appellerons Petit Loup, comme l’a demandé sa mère. Occupes toi de lui, s’il te plaît Colère de l’Avalanche. »

En voyant le guerrier acquiescé, elle le remercia d’un signe de tête, et observa silencieusement le groupe de guerriers emmener la dépouille de la morte hors du camp. Fourbue, la noire une fois le cadavre hors de vue, se releva et alla s’asseoir devant la tanière de son chef pour attendre son retour.

+ Let me take your hand, I'll make it right +

_________________


Étoile Glorieuse



Gloire de l'Ipomée:
 

Passion Erratique:
 

Petite Hellébore:
 
avatar
Date d’inscription : 21/09/2013
Messages : 1329
Puf : Douty
Âge : 17
Multi-comptes : Gloire de l'Ipomée (o) | Passion Erratique (t) | Petite Hellébore (t)
Félin Célèbre
Félin CélèbreVoir le profil de l'utilisateur
Mer 18 Oct 2017 - 23:13
> CHANTS D’ORPHÉE.
•• the quiet and the wise / pv untel.


Une journée comme une autre lui direz-vous. Or, le Clan des Étoiles en a voulu autrement : et Chants d’Orphée l’a pressenti, allez savoir pourquoi.

Alors qu’il rentre d’une chasse giboyeuse, le matou cendré dépose ses prises sur le tas de gibier. Comme à son habitude, il attendra le soir avant de manger avec tous les autres, juste avant la cérémonie de partage habituelle. Mais cette journée, personne ne l’a décidée banale. Le guerrier entend des cris, des hurlements de douleur. Il se précipite vers l’origine du son, et ce qu’il y voit le transit des pattes aux moustaches.

C’est une jeune femelle tricolore, baignant dans son sang, les yeux révulsés par une mort récente et soudaine. C’est Dame Allégorie, Orphée en est certain. Il ne la connaît pas spécialement, mais elle reste une guerrière de son Clan, et donc quelqu'un à qui il tient et qu’il protégerait dans n’importe quelle bataille - aussi futile soit-elle. Il regarde ce corps sans vie, bordé par deux autres et un troisième qui gigote un peu.

« Nous l’appellerons Petit Loup, comme l’a demandé sa mère. Occupes toi de lui, s’il te plaît Colère de l’Avalanche. » déclare Gloire de l’Ipomée, lieutenante sous le choc mais efficace.

Chants d’Orphée n’a rien entendu auparavant. Alors comme ça, la feue Dame a demandé à ce qu’on nomme son fils comme elle le souhaite, comme dernier souhait. C’est très respectable, le matou cendré respecte cela. Il se rapproche un peu de la petite boule de poils qui bouge lamentablement au sol, des étoiles dans les yeux. Il ne dit rien, encore et toujours certain que les paroles sont vertu et qu’elles ne doivent pas être proliférées sans raison. Le petit n’a pas encore ouvert les yeux : il est tout nouveau dans ce monde, et pourtant visiblement orphelin, seul et sans repères.

Si seulement Orphée savait que ce petit, c’est son neveu...
avatar
Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 773
Puf : Kenya.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 17
Multi-comptes : phoenix (h) •• nuage de la panthère (r) •• chants d’orphée (o)
Contenu sponsorisé
(LIBRE) mort de dame allégorie.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: