recensement fermé
Bientôt plus d'informations sur les résultats!

Recrutement de juges EÉF en cours ici.

Fin Halloween! Il est temps de retrouver vos pseudos habituels :)
Annonces

Partagez | 
 

 Toute amitié commence par un "bonjour" Ft Ciel Bleu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Totem du Fauconavatar
Guérisseur du Clan de la Rivière
Guérisseur du Clan de la Rivière
Date d’inscription : 06/07/2017
Messages : 252
Féminin
Puf : Free c:
Âge : 21
Multi-comptes : Totem du Faucon (10 lunes) -River | Liberté des Ombres (24 lunes) - Tunder | Banshee (30 lunes) - Béta de la Horde

MessageSujet: Toute amitié commence par un "bonjour" Ft Ciel Bleu   Mer 27 Sep 2017 - 20:38



Amicale entrevue
Liberté des Ombres
Aujourd'hui semblait être un jour comme les autres. Le soleil déployait ses zéniths au plus haut de son parcours dans le ciel azur. Des petits oiseaux chantaient la chaleur bienveillante de la saison des feuilles mortes et le calme paisible qui s'était installé sur la forêt de CerfBlanc, continuait à s'étendre paresseusement au fil des heures. Même au sein du clan du Tonnerre, on pouvait ressentir cette atmosphère sereine et joyeuse depuis la bataille avec le clan de l'Ombre. Toutefois, cette sérénité accueillante n'arrivait pas à atteindre tous les cœurs des membres du clan du Tonnerre. Un guerrier en particulier n'arrivait pas à garder son calme. Il faisait les cents pas dans la clairière en fulminant de rage, le pelage hérissé sur son échine et les griffes sorties. Ses longues épines au bout de ses coussinets traçaient des traînées dans la poussière de la combe tant le grand mâle perpétuait le même geste depuis plusieurs minutes. Les babines retroussées, il murmurait des paroles inéligibles. Mais qu'est ce qui avait bien pu perturber Liberté des Ombres, le guerrier à l'esprit d'acier ?

Plusieurs choses en fait. Le guerrier crème avait commencé la journée de mauvaise humeur à cause de ses nuits tourmentées de cauchemars et pour ne rien arranger, la patrouille de l'aube était partie avant son réveil. Ce qui veut dire qu'il avait, par malheur, raté son activité favorite du jour ! C'était déjà une raison bien plus que suffisante pour être en colère. Surtout qu'Esprit du Lion, qui avait commandé cette sortie savait très bien qu'il en était friand. C'était le faire exprès que de l'oublier ! Un stress supplémentaire avait été de voir que Nuage du Corbeau, son fils unique bien aimé, était paresseusement assis au milieu du camp en train d'attendre que quelqu'un veuille bien s'occuper de lui. Est ce qu'Etoile Azurée ne lui avait pas discerné un mentor pour satisfaire à son apprentissage d'apprenti-guerrier ? Bien sûr que si ! C'était un dénommé Ciel Bleu. Un guerrier à la couleur identique à la sienne et qui n'avait, apparemment, rien à se reprocher en tant que fidèle membre du clan du Tonnerre. Et bien, ce serait une première pour ce jeune chat car il affronterai sans détour le mécontentement d'un père dont le fils était bien trop délaissé à son goût. Il lui avait pourtant dit, à Nuage du Corbeau, qu'il superviserait son entrainement si celui ci tarderai trop à être pris en charge sérieusement. Mais ce n'était pas le cas. Apparemment.

Liberté des Ombres envoya bouler une pelote de mousse séchée d'un mouvement de patte rageur. Il fulminait réellement à présent, en pensant à sa dernière découverte. En effet, pour poser la cerise sur le gâteau, ses camarades de tanière lui avait dit que Ciel Bleu était parti avec la patrouille de l'aube. Son apprenti dormait encore, c'est la raison pour laquelle il ne l'avait pas pris avec lui. Mais c'était un complot pour se moquer de Liberty ! Non seulement il délaissait son fils mais en plus, c'était pour lui voler sa place dans sa chère patrouille ! Vraiment, il n'en pouvait plus. Alors, le grand mâle bicolore attendait "sagement" que Ciel Bleu rentre de son excursion, tout en jetant des regards glacials à quiconque osait l'approcher pour lui demander ce qui n'allait pas.

Des pas retentirent au loin et 4 chats pénétrèrent dans le tunnel d'ajonc. Liberté des Ombres observa l'avancée et reconnut sans mal le pelage bicolore et les yeux clairs de Ciel Bleu. Il s'approcha à grandes enjambées sans plus attendre. Ses yeux lançaient des éclairs lorsqu'il l'aborda en crachant.

- Alors comme ça, tu préfères jouer les frontaliers en excursion plutôt que de t'occuper de l'entrainement de mon fils ? Ça ne m'étonnerai que tu l'es oublié au vue du temps lamentable que tu consacres à son apprentissage ! N'était t-il donc pas digne de toi ?

Liberté des Ombres était légèrement plus grand que son camarade de clan. Et que tous les autres membres du clan d'ailleurs. Il bandait les muscles, prêt à défier quiconque tenterai de s'interposer entre lui et Ciel Bleu. Sa queue s'agitait en tout sens, signe évident de sa nervosité mais son regard dur comme la pierre restait rivé dans celui de son alter ego.

- J'attends des explications !


(HRP: Désolé, je ne voulais pas faire un pavé xD et finalement, j'ai choisi l'idée la plus facile à réaliser pour l'engueulade. :x )


ft. Ciel Bleu

© kyro. 016 — ldd

_________________
Liberté des Ombres
Guerrier du clan du Tonnerre


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel Bleuavatar
Arpente la Forêt
Date d’inscription : 14/09/2017
Messages : 93
Féminin
Puf : Kiwi
Âge : 16

MessageSujet: Re: Toute amitié commence par un "bonjour" Ft Ciel Bleu   Sam 30 Sep 2017 - 23:33

HRP:
 



Amicale entrevue


Feat. Liberté des Ombres

L'esprit de Ciel Bleu était en ce moment-même partagé entre deux sentiments contradictoires : de la déception, et de la compassion. Il ne pouvait le nier, Nuage du Corbeau était jeune et il ne voulait pas trop lui en demander au début, mais la mission du jeune guerrier crème était de faire du petit félin noir un matou fort et puissant afin qu'il remplisse son futur rôle de guerrier du mieux possible... Que cette tâche lui soit confiée était un honneur, mais également une grande responsabilité, et si chaque jour était comme celui-ci, alors sa "mission" risquerait de devenir plus compliquée qu'il ne le pensait...

Tandis que le soleil se hissait dans un ciel dégagé, sans le moindre obstacle nuageux, et éveillait la forêt de ses rayons encore chaleureux pour la saison, la patrouille de l'aube retournait enfin vers le camp, après une matinée passée à inspecter les frontières. Serpentant entre les arbres aux feuillages flamboyants, le petit groupe de guerriers progressait sur un sol tapissé de feuilles mortes et d'un léger voile de brume matinal chassé peu à peu par le soleil bientôt au zénith.

De belles et grandioses matinées comme celle-ci se feraient sûrement rares au fil des jours, lorsque la Saison des Feuilles Mortes sera bien installée, et Ciel Bleu trouvait cela dommage que Nuage du Corbeau ne soit pas avec lui. En effet, lorsque la patrouille s'apprêtait à partir, le mâle aux yeux d'azur constata, bien malgré lui, que son apprenti dormait encore comme une souche, plongé dans un sommeil si profond qu'il préféra ne pas insister pour le réveiller. Tant pis, il rigolera moins lorsque je le réveillerai à l'aube pour patrouiller durant la Saison des Neiges... songea-t-il. Oui, Nuage du Corbeau risquait de se souvenir de la leçon.

Bientôt, la patrouille arriva au tunnel d'ajonc et s'y engouffra sans attendre. Ciel Bleu fut surpris de poser son regard, presque aussitôt, sur son jeune apprenti, assis au beau milieu du camp. Sans trop savoir s'il devait l'engueuler pour ne pas s'être réveillé à temps — ce genre de comportement lui rappelant un peu trop bien à son goût son propre paternel — ou s'il devait au contraire se montrer compréhensif, il s'apprêta à aller à sa rencontre lorsqu'un félin le bloqua dans son élan.

« Alors comme ça, tu préfères jouer les frontaliers en excursion plutôt que de t'occuper de l'entrainement de mon fils ? Ça ne m'étonnerai que tu l'es oublié au vue du temps lamentable que tu consacres à son apprentissage ! N'était-il donc pas digne de toi ? »

Liberté des Ombres. Il le connaissait de nom, mais Ciel Bleu n'appréciait guère le ton agressif qu'employait le père de Nuage du Corbeau. Il soutint son regard sans fléchir et sans un mot, ses poils s'hérissant d'eux-mêmes. Il hésita même à sortir ses griffes, comme un avertissement... Les deux mâles aux pelages semblables (on aurai dit des frères si Ciel Bleu n'était pas plus épai et taché de blanc) se fixaient, les yeux dans les yeux. Si Liberté des Ombres était un peu plus grand que Ciel Bleu, qui faisait pourtant déjà une bonne taille, Ciel Bleu était plus vieux de quatre lunes environ.

« J'attends des explications ! insista le mâle couroucé. »

Ciel Bleu n'était pas connu pour sa patience et son calme, surtout lorsque le jugement qu'on portait sur lui était loin de la réalité. En effet, il consacrait énormément de temps à l'entraînement de Nuage du Corbeau, et même s'il a pu échapper à la patrouille de l'aube, son entraînement dans la journée n'en sera que plus intensif. A l'intérieur, Ciel Bleu fulminait de colère.

« Je voulais l'emmener avec moi en patrouille, finit par expliquer le mentor d'un ton sec, mais ton fils ne s'est pas réveillé à l'heure et j'ai dû partir sans lui. Si tu as un problème avec ça, tu devrais te plaindre auprès de lui directement. »

Ciel Bleu luttait pour garder un minimum de "calme", mais il était bien à deux doigts d'exploser et il espérait donc que sa réponse suffise à Liberté des Ombres.

« Et crois-moi, ne manqua-t-il pas d'ajouter d'un ton toujours aussi froid, son entraînement fait partit de mes priorités. »

(c) Kiwi 2017


HRP 2:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem du Fauconavatar
Guérisseur du Clan de la Rivière
Guérisseur du Clan de la Rivière
Date d’inscription : 06/07/2017
Messages : 252
Féminin
Puf : Free c:
Âge : 21
Multi-comptes : Totem du Faucon (10 lunes) -River | Liberté des Ombres (24 lunes) - Tunder | Banshee (30 lunes) - Béta de la Horde

MessageSujet: Re: Toute amitié commence par un "bonjour" Ft Ciel Bleu   Jeu 5 Oct 2017 - 14:15



Amicale Entrevue
Liberté des Ombres
Les yeux de Liberté des Ombres lançaient des éclairs. Il fixait son aîné d'une œillade courroucé, peu enclin à délibérer calmement. La surprise passée, les autres membres du clan du Tonnerre s'éloignèrent des deux félins bicolores pour vaquer à leurs occupations respectives. Ce qui réjouit le guerrier haut sur pattes. Il n'avait pas besoin de spectateurs et encore moins de gêneurs éventuels. Cette altercation ne concernait que les deux principales intéressés.

« Je voulais l'emmener avec moi en patrouille mais ton fils ne s'est pas réveillé à l'heure et j'ai dû partir sans lui. Si tu as un problème avec ça, tu devrais te plaindre auprès de lui directement. »

Malgré son ton calme, les paroles du matou tacheté avaient été exprimées avec colère. Probablement que Ciel Bleu ne comprenait pas la rancœur que Liberty pouvait bien lui vouloir. Et après tout, est ce qu'il y en avait vraiment une ?

« Et crois-moi, son entraînement fait partit de mes priorités. »

L'agresseur regarda longuement le guerrier revenu de patrouille. Il lui semblait avoir été un peu dur avec lui, maintenant que sa colère avait été déversée. Après tout, que savait t-il vraiment de l'entrainement que suivait Nuage du Corbeau ? C'était son fils unique, la chair de sa chair et surtout, il était tout ce qui lui restait de sa défunte compagne. L'inquiétude qu'il exprimait à son égard pouvait être exagéré, il le reconnaissait. Mais c'était normal non ? Son fils deviendrai un guerrier d'exception, il se l'était promis. Donc pour ça, son mentor ne devait t-il pas être tout aussi exceptionnel ? Il connaissait l’assiduité du travail de Ciel Bleu. Il faisait partie des guerriers les plus travailleurs du clan. Mais tant que Liberty ne l'aurait pas vu à l'oeuvre, il douterai. C'était sans sa nature. Le grand mâle bicolore s'exprima d'un ton détaché mais menaçant.

- Je l'espère bien. Si je découvrais par mégarde que tu négliges son entrainement, je ferais en sorte que Nuage du Corbeau est un autre mentor. Plus assidue.

Il agita sa queue en tout sens.

- Ce n'est pas une menace mais un avertissement.

Le guerrier se lécha le poitrail pour faire retomber son pelage tout hérissé. Il reconnaissait avoir exagéré. Sa contrariété de ne pas avoir été choisis pour la patrouille de l'aube et son inquiétude quant à son fils l'avait certainement poussé à attaquer Ciel Bleu. Toutefois, ses raisons ne justifiaient pas son comportement hautain. Après réflexion, peut être regrettait t-il un peu ses actes. Mais Liberté des Ombres avait de la fierté. Maintenant qu'il avait commencé, le félin était obligé de continuer.

(HRP: Mais si t'inquiète, on va y arriver xD. Partir sur un désaccord, c'est pas si mal pour une amitié de longue durée !)


ft. Ciel Bleu

© kyro. 016 — ldd

_________________
Liberté des Ombres
Guerrier du clan du Tonnerre


Spoiler:
 


Dernière édition par Totem du Faucon le Lun 6 Nov 2017 - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel Bleuavatar
Arpente la Forêt
Date d’inscription : 14/09/2017
Messages : 93
Féminin
Puf : Kiwi
Âge : 16

MessageSujet: Re: Toute amitié commence par un "bonjour" Ft Ciel Bleu   Lun 23 Oct 2017 - 23:31



Amicale entrevue


Feat. Liberté des Ombres

Ciel Bleu détestait son propre père et ne le côtoyait plus depuis longtemps et depuis que ce lâche avait quitté le clan... Et lui-même n'avait bien évidemment pas d'enfant, et encore moins de compagne... Il lui était donc difficile d'imaginer (et de comprendre) ce que pouvait ressentir et penser Liberté des Ombres. Dans le clan, il ne lui restait pour seule famille que sa mère, Aile de Mésange, à qui il n'accordait malheureusement que peu d'attention à cause de son obsession du travail et ce malgré tout l'amour qu'il lui portait... Elle était cependant, à ses yeux, la seule personne qui ne l'avait jamais déçu jusqu'ici.

Parfois, il se demandait ce que cela faisait de fonder une famille. Très rarement, certes, mais il y pensait tout de même, en voyant d'autres chats de son âge se faire appeler "papa". Peut-on rester un bon guerrier tout en ayant à veiller sur une femelle et un chaton ? Ciel Bleu n'y croyait pas vraiment, pour ne pas dire "du tout". Il avait un avis arrêté sur la question, et son serment tiendra sûrement toute sa vie : son clan passera toujours en premier, et il n'avait pas de temps à perdre avec une famille. Ce n'était tout simplement pas une chose faite pour lui.

Le mâle aux yeux bleus n'avait écouté qu'à moitié la suite des paroles de son interlocuteur. Tout comme il était d'une extrême rareté qu'il se mette à penser à une famille, il était tout aussi rare qu'il se perde dans ses pensées ainsi. Il s'était, l'espace de quelques secondes, égaré. Lorsqu'il eu repris ses esprits, son regard resta sans émotions, et même son pelage était retombé en place de lui-même. Ciel Bleu était impulsif, mais ses coups de colère n'étaient que passagers et, à présent que le différent des deux félins semblait réglé, l'animosité l'avait quitté progressivement, ou du moins en partie. Après tout, ils étaient camarades de clan, non ? Ils avaient le même but : servir leur clan.

Le félin au pelage crème et blanc illuminé par les rayons solaires ne prit pas la peine de répondre à Liberté des Ombres, il avait mieux à faire que de s'énerver pour des broutilles. Alors que, d'ordinaire, les guerriers ayant participer à la patrouille de l'aube allaient se reposer un peu une fois de retour au camp, Ciel Bleu s'apprêtait quant à lui à retourner en forêt pour chasser, espérant ramener quelques proies au Clan avant de pouvoir satisfaire sa propre faim... Question de principes. Mais son ventre ne semblait pas du même avis que lui, et un intense gargouillement se fit entendre : il se dirigea alors, sans un mot à l'autre guerrier, vers le tas de gibier, avec toutefois un léger signe de tête l'invitant, s'il le souhaitait, à le suivre.

(c) Kiwi 2017



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem du Fauconavatar
Guérisseur du Clan de la Rivière
Guérisseur du Clan de la Rivière
Date d’inscription : 06/07/2017
Messages : 252
Féminin
Puf : Free c:
Âge : 21
Multi-comptes : Totem du Faucon (10 lunes) -River | Liberté des Ombres (24 lunes) - Tunder | Banshee (30 lunes) - Béta de la Horde

MessageSujet: Re: Toute amitié commence par un "bonjour" Ft Ciel Bleu   Lun 6 Nov 2017 - 21:52



Amicale Entrevue
Liberté des Ombres
Liberté des Ombres lorgnait les yeux clair de Ciel Bleu avec intensité. Il ne savait pas exactement si son avertissement avait eu un impact sur le guerrier taciturne. Il ne voyait pas l'ombre d'une émotion se dessinait sur le visage du matou bicolore...Quelque part, le grand mâle savait que son fils n'avait rien à craindre pour son apprentissage mais c'était tellement plus fort que lui. Il fallait qu'il soit sûr à 100% des capacités du mentor de Nuage du Corbeau. Toutefois, il semblait que la tension qui régnait entre les deux matous se soit peu à peu dissipée suite à son excès de colère. Liberty sentait que son camarade de clan ne souhaitait pas continuer cette discussion hasardeuse et qu'il perdait son attention.

Peut être que le guerrier crème avait agit comme une reine écervelée, inquiète pour sa progéniture. Maintenant que la tempère était passée, il avait un peu honte de son comportement. Après tout, il s'était jeté sur Ciel Bleu au retour de sa patrouille sans le laisser souffler, pour une inquiétude non justifiée qui plus est. Liberty se lécha une fois encore le poitrail. Il espérait que le guerrier ne lui en tiendrait pas rigueur. Le silence s'installa entre eux, forçant l'un et l'autre à plonger dans leurs pensées respectives. Silence qui fut soudainement brisé par un gargouillement intense. Liberté des Ombres releva la tête vers son camarade de clan avec un petit sourire amusé. Malgré son visage de marbre, Ciel Bleu mourait de faim. D'ailleurs, il n'attendit pas pour se diriger d'un pas leste vers la réserve de gibier, invitant aimablement le guerrier à le suivre. Ce que Liberty fit sans un mot.

Il attendit que Ciel Bleu choisisse sa proie avant de prendre la sienne: Une petite souris qu'il dévora en deux bouchées. Une fois rasasié, il regarda le mâle et miaula.

- Tu es partant pour une autre partie de chasse ? Je pense que les reines seraient contentes de manger une proie fraîche.

Liberty se releva lentement en se léchant les babines pour attraper les dernières bribes de son repas.

- Qu'est ce que tu en dis ? dit-il sur un ton qui inspirait la sympathie.

En réalité, cette partie de chasse était un prétexte pour évaluer les compétences du guerrier de ses propres yeux mais il garda ses pensées pour lui. Il avait également envie de s'attirer la sympathie de Ciel Bleu. Il semblait agréable à vivre sous ses airs de chat récalcitrant et mieux le connaître le rendrait sûrement plus confiant vis à vis de lui.


ft. Ciel Bleu

© kyro. 016 — ldd

_________________
Liberté des Ombres
Guerrier du clan du Tonnerre


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Toute amitié commence par un "bonjour" Ft Ciel Bleu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toute amitié commence par un "bonjour" Ft Ciel Bleu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bon vendredi 11 fevrier
» I don't love you like I loved you yesterday ? ISIS
» C'était un matin d'un ciel bleu sans nuages [PV Kagami & Kuroko] | Partie 3
» Rps et liens pour Ciel Bleu.
» ? Un cinéma en toute amitié ? ?RIHITO&SORA?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Les clans :: Clan du Tonnerre :: Camp :: Grande Place-
Sauter vers: