Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. À la recherche de nouvelles expériences ? Tu peux également intégrer la mystérieuse Horde dont l’ombre menaçante plane sur les Clans insouciants. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

où est passé le cœurdonnier ? ••• (totem du faucon, nuage argenté & petite onde)
Modératrice ✿ Lieutenant du Clan du Tonnerre
Modératrice ✿ Lieutenant du Clan du TonnerreVoir le profil de l'utilisateur
Mar 22 Aoû 2017 - 19:23
» où est passé le cœurdonnier ?
avec nuage sauvage, totem du faucon, nuage argenté et petite onde.


Nuage Sauvage ne savait plus où donner de la tête. Elle était totalement perdue. D’un côté, il y avait son meilleur ami pour qui elle avait le béguin qui s’amourachait de la fille d’Étoile des Ronces et de Caprice de la Sirène. De l’autre, il y avait Totem du Faucon qui, de ce qu’elle pensait, n’était pas indifférente à lui.
Il y avait aussi Petit Rossignol avait qui elle passait du temps dans l'espoir de rendre Nuage Argenté jaloux, mais rien n'y faisait. Pourtant, avec le temps, elle s'accrochait au petit gars. Mais plus que tout, après avoir légèrement côtoyé Prince des Tigres, elle sentait comme un vide depuis que son ainé avait changé de tanière et faisait tout pour pouvoir continuer de discuter avec lui malgré leur rang différent. La petite se sentait comme prise au piège désormais.

C’est donc l’esprit confus qu’elle quitta l’antre de son ami. Le guérisseur ne savait-il pas qu’il n’avait ni le droit à une compagne, ni à des chatons ? Peut-être avait-elle halluciné, mais les messages qui lui envoyait étaient pourtant clair. Il s’agissait des mêmes qu’elle avait tenté d’envoyer à son meilleur ami sans qu’il ne comprenne, cet idiot.

À sa sortie, elle vit Petite Onde, son ennemie jurée. Cette dernière n’avait pas l’air de le savoir et Nuage Sauvage se fichait bien qu’elle soir la fille du meneur, elle n’allait pas s’en tirer si facilement. S’approchant dangereusement de la petite demoiselle, le regard furibond et les pas sûr d’eux, dégageant presque quelque chose de menaçant, elle la toisa en arrivant à sa hauteur.

« Eh toi. Il paraît tu traînes un peu trop près de mon meilleur ami, alors je te conseille de le lâcher rapidement si tu veux pas avoir affaire à moi. »

_________________
avatar
Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 6097
Féminin
Puf : power (lightning power).
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 17
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage du panda-roux (t) + cœur de louve (o) + héron cendré (v)
Guérisseur du Clan de la Rivière
Guérisseur du Clan de la RivièreVoir le profil de l'utilisateur
Jeu 24 Aoû 2017 - 0:18


Powet
totem du faucon
C'est avec un sourire béa que Totem du Faucon raccompagna l'apprentie guerrière tricolore vers la sortie de sa tanière. Elle était venue un peu plus tôt dans son antre pour parler de choses et d'autres. Il trouvait que la jeune chatte était sur les nerfs en ce moment à cause d'une certaine relation entre son meilleur ami, Nuage Argenté, et une chatonne du clan. Venir lui parler l'aider à décompresser, quitte à délaisser ses tâches d'apprentis pendant un moment. Grand bien lui fasse ! Le guérisseur, qui en pinçait pour elle, s'extasiait de la situation. Quelque part, au fond de lui, il espérait que l'indifférence de Nuage Argenté la contraindrait à se détourner de lui. Et pourquoi pas, aller vers un autre. Lui par exemple. Son rang l'interdisait d'avoir une compagne, ou même d'éprouver de l'amour pour une femelle et alors ? L'interdis ne l'avait jamais effrayé. Bien au contraire.

Le soleil était caché par une épaisse couche de nuages grisâtres mais pour Totem du Faucon, la journée s'annonçait bien lumineuse. Il laissa la belle femelle retournait à ses occupations du jour et s’apprêtait à faire de même en retournant d'un pas gaie-ré vers ses réserves d'herbes médicinales. Lorsqu'il reconnut sans mal le miaulement furibond de Nuage Sauvage au dehors. Curieux, le jeune mâle retourna sur ses pas et jeta un œil par l'entrée de sa tanière. Sans surprise, il vit sa belle s'attaquer à une chatonne qu'il reconnut comme étant Petite Onde, la fille d'Etoile des Ronces et Caprice de la Sirène. Mais aussi la petite protégée de Nuage Argenté. Le guérisseur comprit immédiatement la situation avec un petit air blasé. Pourquoi s'en prendre à un chaton qui n'avait peut être même pas conscience des sentiments que Nuage Argenté pouvait éprouver ?

Le chat blanc se dépêcha de rejoindre son amie avec la ferme intention d'éviter une bagarre inutile. Se collant à elle, dans l'espoir de l'apaiser un temps soit peu, il prit la parole.

- Du calme ma jolie, Petite Onde n'est pas responsable, tu sais...Ne t'en prends pas elle s'il te plait.

Il adressa un signe de tête réconfortant à la chatonne. La pauvre devait être complètement perdue face à la haine incontrôlable de Nuage Sauvage. Le guérisseur n'espérait qu'une chose, c'est que Nuage Argenté n'est rien entendu ni vu de toute cette intercalation...


ft. Quatuor

© kyro. 016 — ldd


_________________


LDD by @Uwny ♥

Totem du Faucon:
 

Liberté des Ombres:
 
avatar
Date d’inscription : 06/07/2017
Messages : 326
Féminin
Puf : Free c:
Âge : 22
Multi-comptes : Totem du Faucon (16 lunes) -River | Liberté des Ombres (26 lunes) - Tunder |
Arpente la Forêt
Arpente la ForêtVoir le profil de l'utilisateur
Jeu 24 Aoû 2017 - 11:28


« Où est passé le coeurdonnier ? » — avec Totem du Faucon, Nuage Sauvage et Petite Onde

Le petit mâle était-il en tort ? Après tout, il ne faisait qu'essayer d'avoir des amis ; Nuage de la Panthère comptait énormément pour lui, Nuage Sauvage aussi. Le jeune mâle ne cessait d'expliquer à sa meilleure amie - qui l'avait toujours été, qu'il n'y avait qu'elle. Et pourtant, la jeune apprentie continuait d'en faire qu'à sa tête. La dernière fois, elle était partie en furie ; ce qui avait beaucoup déplu à l'écaille-de-tortue. Il fut d'ailleurs très affligé par ses paroles et malgré le temps qui passe, continue de se remémorer les mot qu'elle lui avait jetés au visage. Un bref soupire, et puis c'est reparti. Après tout, s'il croisait son chemin aujourd'hui, il ferait comme elle; l'ignorer et comme elle l'avait fait tant de fois auparavant. Nuage Sauvage était assez têtue parfois ; jalouse, possessive, territoriale. Cela plaisait au petit mâle car cela ui prouvait qu'elle tenait à lui. Mais parfois, c'en était de trop. Nuage Argenté avait, comme tout le monde, un cercle d'amis. Et ça, personne ne pourra y changer quoi que ce soit.

Le jeune novice terminait de faire sa toilette. Au camp, les félins se reposaient ; chacun tapis dans leur lit de mousse. Un grand silence régnait ; le petit Silver allait en profiter pour aller rendre visite à Totem du Faucon ; la dernière fois, les deux amis avaient profité d'une après-midi au pré des chevaux. C'était un instant magique que le petit novice voulait absolument renouveler. Soudain, un chahut brisa ce grand silence. En effet, les paroles de Nuage Sauvage fusèrent dans les sens ; elle semblait vraiment énervée pour parler sur ce ton. Alerte, Nuage Sauvage s'arrêta t tendit l'oreille pour mieux entendre ; sa meilleur amie était entrain de parler à Petite Onde ... Lorsque la jeune chatte apparue dans son champ de vision, le novice ravala sa salive. Son petit coeur fit accélérer ses battements et le matou s'empara d'une honte profonde. Était-il le centre du problème ? Gêné, il s'approcha tout de même, se dévoilant à ses camarades. Totem du Faucon ne tarda pas à les rejoindre. Le guérisseur tentait de calmer Wild qui, malgré sa gentillesse, ne pu contenir sa colère. Nuage Argenté avaient deux choix. S'opposer une nouvelle fois à Wild, ou ne rien faire et rester là, planté comme un cactus ?

« Wild, Petite Onde n'a rien fait ... » Finit-il par dire d'une petite voix, gêné comme tout. Nuage Argenté s'approcha et se mis devant Petite Onde. Était-ce un signe de protection ? Il ne cherchait pas les ennuis ; Nuage Sauvage comptait tellement pour lui. Il ne se voyait pas choisir entre deux êtres qui lui étaient des plus chers.

La situation était des plus délicates. D'un côté Petite Onde, qui n'avait rien demandé à personne et continuait de vivre sa petite vie de chatonne ; et de l'autre, Nuage Sauvage, qui ne pouvait pas contenir sa jalousie. Elle ne cessait d'exprimer tout ce qu'elle ressentait, en allant presque jusqu'à harceler tout le monde. Mais personne n'était en tort ; tout le monde avait le droit d'avoir des amis. Bien qu'aux yeux de Nuage Argenté, Petite Onde soit plus qu'une simple "amie" ...

kyro. 017 ldd
avatar
Date d’inscription : 26/07/2017
Messages : 244
Féminin
Puf : Basile (el kameleon)
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 20
Multi-comptes : nuage argenté (r) ; nuit d'hiver (o) ; nuage de l'escargot (v) ; nuage d'orient (t)
Félin Célèbre
Félin CélèbreVoir le profil de l'utilisateur
Jeu 24 Aoû 2017 - 12:39
> PETITE ONDE.
•• the little smart one / pv intel.


Petite Onde se baladait tranquillement au sein du camp. Bientôt, elle aurait l'âge de devenir apprentie, Caprice de la Sirène l'avait donc autorisée à aller plus loin que le devant de la pouponnière, elle ainsi que Petite Pluie et Petit Conteur. La fille du couple meneur aimait se rendre utile, même si pour cela elle ne recevait pas la gloire qu'on apporterait à quelqu'un ayant fait une bonne action. Elle était donc sortie ce matin-là le pas léger, l'air réfléchi comme à son habitude. Après avoir passé un peu de temps avec les anciens qui lui avaient conté une histoire sur le Clan du Lion, elle s'était dirigée vers la grande place où elle comptait se reposer sous le soleil que d'habitude tout le monde fuyait.

Alors qu'elle s'apprêtait à se coucher, elle vit une chatte qui semblait assez grande pour être apprentie se diriger vers elle d'un pas décidé. Étant autorisée à sortir de la pouponnière depuis peu, elle ne connaissait pas très bien ses membres, mise à part quand son père et sa mère discutaient des patrouilles à faire ou des noms à attribuer, à l'intérieur de la pouponnière. Peut-être avait-elle déjà entendu le nom de celle-là, mais mettre un physique sur une simple appellation jetée dans une conversation rapide était quelque chose de très dur, voire impossible. Toujours était que cette femelle tricolore venait rapidement vers elle, et une sourde colère semblait la contrôler des oreilles jusqu'au bout des pattes.

« Eh toi. Il paraît tu traînes un peu trop près de mon meilleur ami, alors je te conseille de le lâcher rapidement si tu veux pas avoir affaire à moi. »

Petite Onde ouvrit de grands yeux. Pas impressionnés ou ébahis, non. Simplement surpris. La petite chatte cendrée n'était pas du genre à ployer sous les cris, surtout s'ils étaient entraînés par la colère. Elle savait garder son calme dans de nombreuses circonstances, appart lorsqu'elle glissait dans la Rivière d'Argent jusqu'à s'y noyer, bien évidemment. Cette apprentie semblait avoir beaucoup de colère en elle, et la déversait sur une personne qui était totalement innocente, qui n'y comprenait rien. Son ami devrait avoir du mal à la supporter ! En parlant de cela, qui était son meilleur ami ? Était-ce Totem du Faucon, qui arrivait d'un pas affolé ? Elle n'avait jamais été blessée jusqu'ici, peut-être l'avait-il mise au monde mais ça s'arrêtait là, ce n'était donc pas de lui qu'elle parlait.
Nuage Argenté.

« Du calme ma jolie, Petite Onde n'est pas responsable, tu sais... Ne t'en prends pas elle s'il te plaît. » la prévint Totem du Faucon qui était désormais devant les deux femelles, tentant de calmer les esprits.

Arriva ensuite Nuage Argenté. Petite Onde l'avait déjà reconnu par son pas irrégulier et mal assuré. Le chat semblait avoir eu un début d'existence bien compliqué, et même en tant que sa cadette, la perlée avait su le deviner. Était-ce donc son pelage qui lui avait valu toutes ces insultes et ces horreurs ? Petite Onde l'aimait bien, sa fourrure, elle...

« Wild, Petite Onde n'a rien fait... » déclara t-il en se plaçant entre les deux femelles, inquiet et peu assuré.

Petite Onde n'avait encore rien dit. De quoi cette apprentie l'accusait-elle, exactement ? Et puis, quel était ce prénom... Wild ? La femelle cendrée comprit que c'était un surnom. Se jeter ainsi, crocs saillants, sur une chatonne innocente, il fallait être totalement détraqué pour s'y oser... Mais Petite Onde n'avait pas besoin qu'on la protège, que tout le monde se mette de son côté, et elle le ferait comprendre aux personnes présentes. Elle jeta un regard furtif vers la tanière du chef pour vérifier que ses parents ne jaugeaient pas la scène pour protéger leur fille et punir la dite Wild. La chatonne n'était vraiment pas du genre à se cacher derrière l'autorité d'Étoile des Ronces ou de Caprice de la Sirène. Papa et maman étaient bons à la pouponnière ainsi que sur le Promontoire, mais dans le cas d'Ondine, cela devait en rester là.

La petite perlée dépassa son nouvel ami - et sauveur - pour se mettre à sa hauteur et le pousser lentement et très gentiment sur le côté, un sourire doux sur le visage. Elle ne voulait pas qu'il pense que son aide avait été mal prise. Il était très gentil de sa part de prendre part à la dispute en se plaçant contre sa meilleure amie qui, de plus, semblait avoir un caractère bien trempé, mais Petite Onde n'avait pas besoin de cela. Du haut de ses quatre lunes, elle savait parfaitement se débrouiller. C'était peut-être ce qui faisait sa popularité naissante au sein du Clan... mais cela, elle n'en savait encore rien.

« Merci, Nuage Argenté, mais je peux me débrouiller seule, commença t-elle à l'adresse de son ami avec un doux sourire pour lui montrer que ses propos n'étaient pas agressifs. Elle se tourna ensuite de nouveau vers la tricolore qui l'avait si injustement assaillie, et continua sur le même ton calme qu'elle avait employé avec Nuage Argenté. Elle savait que quelqu'un qui restait calme face à la rage de l'autre avait tendance à lui clouer le bec... ou l'énerver un peu plus encore. Mais Petite Onde pouvait très facilement se défendre. Quant à toi, je m'excuse si je t'ai offensée. Mais, comme tu le sais, il n'y a aucun contrat sur personne, ni toi ni moi possédons Silver. La seule différence, c'est que je ne prétends pas le garder pour moi. De plus, Silver est mon ami aussi. Tu n'as donc pas à t'inquiéter. »

La femelle termina son discours sur un grand sourire à l'adresse de l'apprentie furibonde. Était-ce du vice, ou était-elle sincère quant à sa dernière phrase ? Peut-être un peu des deux. Petite Onde était d'une gentillesse infinie, mais la chercher rimait souvent avec la trouver, et généralement le combat était perdu avant même d'avoir ouvert les hostilités.

avatar
Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 773
Féminin
Puf : Kenya.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : phoenix (h) •• nuage de la panthère (r) •• chants d’orphée (o)
Modératrice ✿ Lieutenant du Clan du Tonnerre
Modératrice ✿ Lieutenant du Clan du TonnerreVoir le profil de l'utilisateur
Ven 25 Aoû 2017 - 2:16
» où est passé le cœurdonnier ?
avec nuage sauvage, totem du faucon, nuage argenté et petite onde.


Au fond d’elle, elle bouillonnait de rage la pauvre petite. Fallait la comprendre aussi, d’abord remplacée en amitié par Nuage de la Panthère qui devient comme une sœur pour son petit Silver, alors qu’ils n’avaient pas passé le quart du temps que elle et lui avait passé ensemble. Venait la petite garce après dont elle soupçonnait un amour prenant, arrivant petit à petit, naissant mais semblant fort. Plus fort que leur amitié qui lui paraissait éternelle. La jalousie prenait possession de tout son corps et comme seul soutien, elle avait son guérisseur qui semblait avoir des sentiments interdits. Étrangement, elle le voyait venir ce cercle vicieux. Elle avait bien le soutien du jeunot, le Rossignol, mais il ne servait plus à rien maintenant qu’il ne devait plus rendre le rendre jaloux, ce petit fou. Non, au bord de ce gouffre, il n’y avait qu’elle. Prince des Tigres regardait la scène, lui, attristé par la mort de sa future compagne. Pourtant, il avait vu la lueur dans ses yeux quand la petite Sauvage était désespérée. Avait-il cru voir sa demoiselle ? Ça, elle n’en croirait pas un mot en temps normal, mais tout était si flou désormais dans son esprit qu’elle se faisait des espoirs à tout va. Alors les deux attristés passaient désormais du temps ensemble, un temps précieux qu’ils perdaient à discutailler. La petite écaille-de-tortue n’avait jamais eu la fourbe idée de l’embarquer dans cette histoire de jalousie, lui. Elle l’avait laissé en paix. Mais là, elle se tenait bien grande au dessus de la fille du meneur, nullement effrayée devant cette petite garce à qui elle lui ferait bien avaler ses poils.

« Du calme ma jolie, Petite Onde n'est pas responsable, tu sais...Ne t'en prends pas elle s'il te plait. »

Surprenant, le gentil soigneur venant se coller à elle. Elle voulut lui cracher à la figure à lui aussi, pour déverser sa haine, mais elle ne fit rien. Ce qui l’en empêcha, ce fut évidemment la silhouette familière de cet ingrat dont elle voulait arracher la fourrure. Un jour, elle le savait, elle lui pardonnerait. Un jour peut-être, sa peine et sa rancœur s’apaiserait au point qu’elle les accepterait tous les deux, qu’elle en serait ravie, mais rien qu’à cette pensée, elle grogna de plus belle, sentant la fureur monter en elle.

« Wild, Petite Onde n'a rien fait ... »

Le monstre fit alors la pire erreur de toute sa vie. D’abord, il la protégeait, puis il se plaça devant la chatonne, s’opposant lui-même à sa meilleure amie. Sa conclusion fut vite faite et les mots blessants voulurent fuser dans la gueule de la novice mais quelque chose de plutôt inattendu se produisit. Quelque chose qui plut d’autant moins à la future guerrière furibonde. La princesse s’avançait royalement au point que la demoiselle qui aurait peut-être du s’incliner eut deux fois plus envie de l’étriper. Tant de douceur quand elle repoussa ce qui n’était plus son meilleur ami, son petit sourire enjôleur pour lequel ce sot de chat devait craquer, et elle s’avance, mademoiselle parfaite.

« Merci, Nuage Argenté, mais je peux me débrouiller seule » La faille était quelque part, Wild le savait. Et elle la trouverait, en tout amicalité, évidemment. Ironie. La fille du Clan des Étoiles reprit. «  Quant à toi, je m'excuse si je t'ai offensée. Mais, comme tu le sais, il n'y a aucun contrat sur personne, ni toi ni moi possédons Silver. La seule différence, c'est que je ne prétends pas le garder pour moi. De plus, Silver est mon ami aussi. Tu n'as donc pas à t'inquiéter. »

Un sourire plein de mépris, un petit rire hautement amusé et Nuage Sauvage paraît plus calme qu’elle ne l’est. Cette petite la fait rire, madame garde son sang-froid durant n'importe quelle situation. Peut-être devrait-elle prendre exemple après tout, ce n’est pas ce qu’on fait normalement, prendre exemple sur les enfants des meneurs ? Elle s’arrache un râle bien effrayant pour ce que c’est et extermine les bonnes manières de la belle, celle qui semble faire chavirer le cœur de son ancien meilleur ami.

« La ferme, sale petite vermine. » Un ton froid, impitoyable, autoritaire, de quoi mettre en rogne plus d’un, surtout un bon monsieur qui doit chercher la gloire, évidemment, pour s’intéresser à la fille du meneur, non ? Elle reprend, pour l’autre écaille-de-tortue. « Je t’ai dit quoi, à toi ? Les surnoms, t’oublie. Tu préfères la protéger en te mettant contre moi, soit. Fais ce que bon te semble puisqu’elle compte plus moi, comme tous les amis que tu te fais maintenant que tu es apprenti. Moi qui te soutiens depuis ta naissance, d’un coup, je n’existe plus, c’est ça ? Allez donc batifoler, mes petits tourtereaux. Mais sache que tu as fais ton choix, tu n’as même pas tenté d'arranger les choses. Tu n'as rien fait, me montrant à quel point tu tiens si peu à moi. Je ferai bien mieux d’aller me laisser aller dans la rivière pour oublier complètement, pour devenir une petite étoile. »

_________________
avatar
Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 6097
Féminin
Puf : power (lightning power).
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 17
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage du panda-roux (t) + cœur de louve (o) + héron cendré (v)
Guérisseur du Clan de la Rivière
Guérisseur du Clan de la RivièreVoir le profil de l'utilisateur
Ven 25 Aoû 2017 - 15:27


Powet
totem du faucon
Bien sûr, ce que redoutait le jeune guérisseur finit par arriver. Il grimaça en voyant s'approcher l'apprenti guerrier écaille-de-tortue, le poil hérissé sur son échine.

« Wild, Petite Onde n'a rien fait ... »

Surpris, Faucon agita la queue nerveusement derrière lui. Il l'aurait cru en colère et furibond de voir sa meilleure amie s'attaquait à un chaton sans défense. Au lieu de ça, il lui semblait venir à reculons comme s'il s'obligeait à être présent. Est-ce que Silver avait peur de sa camarade de clan ? Il tentait de protéger la petite chatte grise mais sa petite voix trahissait son manque d'assurance. Ses sentiments partagés l’empêchaient de voir clairement le profil de la situation, autrement dit la colère de Nuage Sauvage, et il se trouvait incapable de la gérer seul. C'était si ironique, quand on savait qu'il l'avait cherché, ce conflit.

Il fut tout aussi surpris de voir la chatonne, si jeune et innocente, prendre la parole et s'adressait à Silver d'une voix douce et rassurante. Comme le ferait une reine à son enfant. Elle fit face à la furie tricolore, forte et confiante. Tout le contraire de son soit-disant compagnon qui faisait grise mine à côté de la fille du meneur. Décidément c'était le monde à l'envers !

«  Quant à toi, je m'excuse si je t'ai offensée. Mais, comme tu le sais, il n'y a aucun contrat sur personne, ni toi ni moi possédons Silver. La seule différence, c'est que je ne prétends pas le garder pour moi. De plus, Silver est mon ami aussi. Tu n'as donc pas à t'inquiéter. »

Ouch ! Calme et respectueuse, la petite s'affirmait comme un vétéran. Faucon en était scotché. Il la fixait avec des yeux ronds sans pouvoir en détacher son regard. Quelle maturité ! Lui qui l'avait vu du haut de sa tanière, jouer et gambader entre les pattes du lieutenant comme le ferait n'importe quel chaton du clan, il ne l'aurait jamais cru si...Adulte ! En fait, le félin blanc n'avait même jamais vu ça.  

« La ferme, sale petite vermine. »

Nuage Sauvage, dans toute sa délicatesse, ripostait avec une haine sourde et profonde. Le guérisseur la dévisagea avec colère. A cet instant, elle n'avait plus rien de l'image ravissante qu'il s'était faite d'elle. Lui qui l'avait vu digne et joyeuse, cette nuit où ils s'étaient retrouvés par hasard près du lac..Elle s'était montré si merveilleuse qui l'en avait eu du baume au cœur. Maintenant, Wild ressemblait à une gamine capricieuse et gâtée qui n'aurait pas eu son morceau de sucre préféré. Elle le révulsait. Il la trouvait si pitoyable.

« Je t’ai dit quoi, à toi ? Les surnoms, t’oublie. Tu préfères la protéger en te mettant contre moi, soit. Fais ce que bon te semble puisqu’elle compte plus moi, comme tous les amis que tu te fais maintenant que tu es apprenti. Moi qui te soutiens depuis ta naissance, d’un coup, je n’existe plus, c’est ça ? Allez donc batifoler, mes petits tourtereaux. Mais sache que tu as fais ton choix, tu n’as même pas tenté d'arranger les choses. Tu n'as rien fait, me montrant à quel point tu tiens si peu à moi. Je ferai bien mieux d’aller me laisser aller dans la rivière pour oublier complètement, pour devenir une petite étoile. »

Et voilà qu'elle se mettait à délirer comme une ancienne ! Pour Totem du Faucon s'en était trop. Il se devait de réagir tout de suite et maintenant, avant que le problème ne devienne plus profond. Après tout, c'était lui l'adulte dans leur groupe d'amis. Le guérisseur prit une voix forte et assurée et s'interposa dans un mouvement brusque entre les ex-meilleurs amis.

- Ça suffit Nuage Sauvage ! Y'en a marre de tes caprices stupides ! Maintenant, tu prends Nuage Argenté avec toi et vous allez tous les deux régler vos comptes une bonne fois pour toute. Petite Onde et moi, on a pas besoin d'entendre vos jérémiades.

Il s'écarta pour laisser passer ses amis et cracha à leur encontre, lassé et déçus

- Vous êtes si pitoyables. Viens Petite Onde, on retourne à ma tanière.

Sur ce, il invita la petite chatte d'un mouvement de la queue, à le suivre devant son antre. Cela permettrai aux deux apprentis guerrier de s'expliquer en paix.


ft. Quatuor

© kyro. 016 — ldd

_________________


LDD by @Uwny ♥

Totem du Faucon:
 

Liberté des Ombres:
 
avatar
Date d’inscription : 06/07/2017
Messages : 326
Féminin
Puf : Free c:
Âge : 22
Multi-comptes : Totem du Faucon (16 lunes) -River | Liberté des Ombres (26 lunes) - Tunder |
Contenu sponsorisé
où est passé le cœurdonnier ? ••• (totem du faucon, nuage argenté & petite onde)
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: