Un design d'automne flambant neuf a été installé! Pour en savoir plus, venez ici.

Un recensement général a été ouvert pour la rentrée. N'oubliez pas de recenser vos personnages ici.

Le Staff a concocté une importante MAJ pour la rentrée sur LW! Pour en savoir plus, viens là.

Recrutement de juges EÉF en cours ici.
Annonces

Partagez | 
 

 listen to this lovely lullaby •• patte des limbes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phoenixavatar
AnimatriceAlpha de la Horde
Animatrice
Alpha de la Horde
Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 677
Féminin
Puf : Kenya.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : nuage de la panthère (river) •• phoenix (horde) •• douces simagrées (thunder) •• dame allégorie (shadow) •• petite onde (river)

MessageSujet: listen to this lovely lullaby •• patte des limbes.    Ven 18 Aoû 2017 - 19:07

> DAME ALLÉGORIE.
•• the idealistic lovin' mom / pv patte des limbes.


 Le Clan de l'Ombre s'activait peu à peu sous les feuilles spectatrices. Ici, les arbres étaient assez dégarnis, mais pendant l'été, ils se couvraient de façon très paradoxale. Pourquoi se vêtir d'un manteau végétal alors que la chaleur faisait rage à cette période de l'année ? Parfois, Dame Allégorie ne comprenait pas le cycle naturel qui semblait demeurer à Cerfblanc, et ce depuis dès générations déjà.

La belle tricolore était étendue là, libre de ses actions. Une grande partie se préparait à partir en patrouille ou en expédition de chasse en ce début d'après-midi, mais aujourd'hui personne ne l'avait assignée à aucune tâche, ni Gloire de l'Ipomée ni leur chef, Étoile Candide.
La guerrière aurait bien pu prendre une initiative et aller seule, mais aujourd'hui, elle considérait l'instant comme un jour de congés : personne ne pouvait dire qu'elle avait chômé ces derniers jours, entre les nombreuses patrouilles auxquelles elle avait participé et sa contribution à la reconstruction du camp qui avait été ravagé par l'attaque du Clan du Tonnerre, quelques jours plus tôt.

Et puis, il ne fallait pas oublier un détail assez important : elle devait manger pour plusieurs, ces jours-ci. Mais cela, personne ne le savait et ne devait le savoir. Les chatons, aussi importants soient-ils pour l'avenir du Clan de l'Ombre, étaient impurs, et cela suffisait amplement à ces reptiles pour les renier de façon immédiate. Une reine avait l'autorisation de cacher l'identité du père, par pudeur parfois, ou comme dans son cas, par sûreté. On l'avait laissée guerrière car son ventre n'était que très peu visible et encore, seulement pour leur guérisseur qui lui avait appris qu'elle couvait quelques jours auparavant.
Elle l'avait annoncé à Dunkan avec haine, lui qui lui avait sauté au visage en apprenant que ses sentiments n'étaient pas réciproques, alors que sa grossesse était inconnue. La Dame s'en était rendue compte dès qu'elle avait su pour ses petits, le fait qu'elle aie saigné n'était pas anodin : il avait dû faire mal à l'un des chatons, et cela l'angoissait depuis qu'elle était au courant. Comment savoir s'ils allaient bien, là-dedans ? Elle ne les sentait toujours pas bouger. Il était bien trop tôt.

Après avoir gratifié son ventre d'un regard empli d'amour, elle vit quelque chose filer dans son champ de vision. Une petite boule de poils immaculée marchait d'un pas calme mais pressé vers la tanière des anciens, une souris à la gueule, certainement en proie d'offrir son butin à l'un des vieux croûtons - la Dame se mit à sourire à cette pensée : elle les adorait, les anciens - qui se trouvaient à l'intérieur.
Pourquoi ne l'avait-elle jamais vu auparavant, ce chaton ? De quelle portée venait-il ? Elle connaissait pourtant la plupart des reines de la pouponnière. L'idée qu'elle la rejoindrait bientôt la frappa à cette pensée : son sourire s'allongea.

Le petit chat revint, et lorsque la femelle l'observa d'un peu plus près, elle se rendit compte de ce qui l'avait perturbée un peu plus tôt. Son pelage était d'un blanc immaculé, jusque là rien d'anormal. Or, ses yeux, eux, se teintaient d'un bleu laiteux, peu ordinaire. D'où venait cette couleur étrange ? Peut-être le saurait-elle un jour.
La Dame le regarda progresser de loin. Tout jeune, le pas peu assuré, il ne semblait savoir que faire de sa journée, pourtant une grande envie de contribuer au bon fonctionnement du Clan se dégageait de lui. S'étant éprise d'un grand attachement pour les chatons depuis qu'elle avait appris en attendre, Dame Allégorie fit mine d'être blessée à la patte et annonça au petit, tout en se léchant le membre « atteint » pour appuyer son excuse.

« Voudrais-tu me rendre un service, s'il te plaît ? Je n'ai pas mangé, et je ne peux pas me déplacer. Je voudrais bien ce petit mulot, celui sur le sommet du tas de gibier. Tu m'ôterais d'un poids. »

Son jeu d'acteur exagéré s'étendit à une tentative vaine de se relever, lançant au petit chat un regard désolé. Ainsi, il se sentira utile, pensa la belle tricolore. Qu'elle avait changé, en quelques jours seulement... comme si l'idée d'accueillir la vie en elle l'avait rendue plus douce, plus bonne.


_________________


risque élevé de crise de mignonitude, attention :
 


Dernière édition par Phoenix le Sam 19 Aoû 2017 - 19:27, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage des Limbesavatar
Arpente la Forêt
Date d’inscription : 05/08/2017
Messages : 52
Masculin
Puf : Vano
Âge : 17

MessageSujet: Re: listen to this lovely lullaby •• patte des limbes.    Sam 19 Aoû 2017 - 0:38

LISTEN TO THIS LOVELY LULLABY
FT. Dame Allégorie


La chaleur faisait montrer les crocs aux anciens. Il était plus difficile de communiquer avec eux sans recevoir des râleries et des claquements de mâchoires. Et Patte des Limbes savait très bien que seul la patience et le silence faisait parler ces sources de connaissances.
Mais aujourd'hui tout particulièrement, le doux démon de l'ennuie venait caresser son museau. C'était assez gênant, ses pensées volaient tout autour de lui et lui réclamaient de l'attention. Le jeune chat sentait la jeunesse brûler le bout de ses pattes.
Il avait passé la matinée à rester immobile dans la pouponnière à fixer les ombres des feuilles sur le sol. Puis avait fini contre tout attente à se lever silencieusement, et glisser hors de la tanière.
Le jeune chaton avait tenté une  fois. De se glisser au près des anciens et d'écouter leur propos, mais ceux ci avait simplement feulé que sa présence était de trop et qu'il ramenait trop de chaleur corporel.

Limbes avait alors opté pour la solution de la gourmandise. Ce péché vicieux auquel personne ne pouvait résister. L'albinos avait alors réussit à attraper une petite souris, de sa mâchoire encore débordante de lait et de jeunesse, et l'avait traîné jusqu'aux pattes de ses aînés. Bien évidemment, ils avaient acceptés le présent du jeune mâle, mais lorsque leur ventre furent remplis, ils s'endormirent dans quelques grognements de fatigues, laissant un chaton bouillant frustration.
Un simple soupir le calma, et d'une démarche lente et sans but précis, il revint au point de départ ; le camp.
Les vétérans avaient quittés les lieux pour patrouiller et aller rouler des muscles dans la forêt, laissant les félins fassent à leur propres fainéantises. Cependant, une femelle était bien là, posé un peu en retrait, à l'ombre. Il ne connaissait que son nom, et vaguement sa voix, lorsqu'elle passait.
Et visiblement, elle le remarqua aussi, car elle vint attirer son attention.

Le chaton riva son regard bleu déviant sur elle, puis s'avança doucement. Ca lui revint maintenant. Elle était Dame Allégorie. Et elle semblait gêné par quelque chose à la patte ? Les grandes oreilles de Limbes s'agitèrent un instant, l'observant en  silence tandis qu'elle lui réclamait un mulot.
Il tourna lentement la tête vers le tas de proies, puis sans dire un mot, il y alla.
C'était décidément bien haut.   Le chaton resta un instant à déchirer le moyens d'atteindre ce mulot sans tout faire tomber, ou pire, tomber lui même.

L'albinos retint son souffle, et doucement, il posa ses petites pattes incertaines sur une proie, puis en prenant cette appui, et avec un peu de chance de son côté, il réussit à attraper le mulot sans provoquer une catastrophe qui aurait sûrement amusé ses compères. Pas que cela le dérange plus que ça, mais avoir autant d'attention sur lui d'un coup le froisserait sans aucuns doutes.
L'animal dans la gueule, le jeune chat retourna au près de la guerrière et le déposa devant elle.
Il s'assit ensuite, ses pattes contre lui, et attendit. Il lui lançait ce fameux regard, celui qui dit «  raconte moi des merveilles et histoires fascinantes ». Comme une récompense.

Il ignorait s'il devait parler ou non. Limbes ne trouve pas d’intérêt à ses propos personnels, mais ceux des autres il pourrait passer des heures à les écouter. Ceci dit, certains guerriers n'aiment pas entendre les voix criardes des chatons. Alors il resta muet, attendant comme une permission d'ouvrir la gueule pour vomir ses mots encore maladroits et en manque cruels de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenixavatar
AnimatriceAlpha de la Horde
Animatrice
Alpha de la Horde
Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 677
Féminin
Puf : Kenya.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : nuage de la panthère (river) •• phoenix (horde) •• douces simagrées (thunder) •• dame allégorie (shadow) •• petite onde (river)

MessageSujet: Re: listen to this lovely lullaby •• patte des limbes.    Sam 19 Aoû 2017 - 9:51

 
> DAME ALLÉGORIE.
•• the idealistic lovin' mom / pv patte des limbes.


Sans plus attendre, le matou s'exécuta. Son petit corps suintant la jeunesse le porta jusqu'au tas de gibier, où il s'arrêta un instant, comme pensif. Dame Allégorie se demanda ce qui pouvait bien le retenir, et se rendit compte avec horreur que la proie qu'elle avait choisi totalement au hasard pour contenter le chaton de part ses bons services se trouvait en un seul exemplaire - exceptionnel, pour une souris - et qu'en plus, c'était au plus haut de la pile qu'il reposait !
Elle s'apprêtait à lui annoncer de revenir, « soudainement rassasiée », mais le petit trouva un moyen judicieux d'atteindre son objectif.

Il posa la patte sur une des plus grosses proies que la future reine put comparer à un merle, et se tint en équilibre instable au dessus. Tentant le tout pour le tout, il exerça pression et effectua une extension pour s'élever vers le petit animal gris. Il n'avait même pas utilisé sa petite patte pour pousser le rongeur afin qu'il tombe mollement sur le sol sans risquer sa chute à lui-même. Peut-être était-ce par respect, pour ne pas abîmer la nourriture qu'il allait vaillamment apporter à son ainée ? À cette idée peut-être totalement décalée, la Dame vit se prolonger un long sourire sur ses traits fins. Ce petit en était un brave.
Le pas calme, l'immaculé revint vers la tricolore. Il déposa sa proie juste devant elle, si bien qu'elle aurait pu l'attraper sans même se baisser si elle l'avait souhaité. Ce petit gagnait des points ! Cela lui fit penser qu'auparavant, elle l'aurait certainement envoyé bouler, de part son caractère ronchon et peu conventionnel. Le fait d'abriter la vie l'avait changée du tout au tout. Pourquoi ? Elle ne le savait pas, mais en ce chaton, elle voyait le futur des siens.

Deux grands yeux bleus s'étaient collés à la fourrure soyeuse de la belle, quémandeurs. Qu'avaient-ils de particulier, ces yeux-là ? Dame Allégorie ne pouvait pas mettre la patte dessus. Bah, peu importe, pensa t-elle avec contentement.
En penchant les yeux sur la souris vaillamment attrapée, elle se rendit compte un peu tard que son stratagème, aussi intelligent ait-il été, lui avait fait faux bond : elle n'avait pas faim ! Le petit, lui, d'avoir transporté autant de nourriture - et pour les anciens, et pour elle - sans pour autant pouvoir y croquer, devait saliver devant si belle proie. Elle la fit glisser vers lui avec l'aide de sa patte « valide ». Il ne devait pas savoir qu'elle avait fait tout cela pour le contenter à lui. La guerrière annonça, toujours couchée.

« Prends-la va, tu l'as bien méritée, commença t-elle d'une voix douce. Voyant qu'il ne répondait pas, comme s'empêchant de le faire, elle en déduisit qu'il se devait d'attendre une autorisation, une simple invitation. Elle reprit donc, maternelle. Comment t'appelles-tu ? Tu es un brave petit. Tu feras un très bon guerrier. »



_________________


risque élevé de crise de mignonitude, attention :
 


Dernière édition par Phoenix le Sam 19 Aoû 2017 - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage des Limbesavatar
Arpente la Forêt
Date d’inscription : 05/08/2017
Messages : 52
Masculin
Puf : Vano
Âge : 17

MessageSujet: Re: listen to this lovely lullaby •• patte des limbes.    Sam 19 Aoû 2017 - 17:40

LISTEN TO THIS LOVELY LULLABY
FT.Dame Allégorie


Patte des Limbes se tenait en face de la guerrière, son regard démuni de toute mauvaises intentions glissaient lentement sur les courbes et détails de la femelle, puis jusqu'à ses yeux. Il s'y plongea sans ménagement, nageant dans ce bleu sans fond, cet océan bouillant d'une nouvelle vigueur. Le jeune mâle s'y perdit complètement, jusqu'à ce que la voix de la Dame l'arracha de cette nage pudique qui l'avait jusqu'ici, noyé totalement.
L'albinos pencha la tête de côté, d'un air interrogatif. Elle n'avait plus faim ? Il eut du mal à suivre la démarche ceci dit. Mais il n'allait absolument pas refuser l'offre d'un aîné, encore moins quand il s'agissait de nourriture. Celle ci pouvait vite devenir explosive et la mère de plusieurs guerres.
Le jeune chat attira alors de sa petite patte l'animal, et se pencha. Il l'observa en silence. Devait il vraiment le manger ? Des guerriers fatigués en auraient sûrement plus besoin non ?
Son estime de sois et sa notion du partage était sûrement détraqué.

Lentement Limbes cala la proie entre ses pattes, et planta ses crocs dans la chair tendre, remplit de rayons de soleils et de liberté. Ses moustaches en frémirent de plaisir. Mais bien vite, Dame Allégorie reprit la parole, inversant astucieusement les rôles qu'il menait d'habitude, elle fut celle qui posa la première question.

«  Patte des Limbes. »
Le chaton releva un instant la gueule pour l'observer de nouveau. Elle semblait le complimenter, et il se demandait pourquoi. Le jeune albinos n'était pas le style de jeunot qui offrait à la vue de tous ses nouveaux muscles naissants, sa puissance de tir quand ils donnent des coups de pattes dans les boules de mousses et son miaulement devenu plus grave.
Il n'en dit cependant rien, et se contenta de  hocher lentement la tête.

«  Merci. Je l'espère »
Après une courte pause, ayant continué de mâcher d'un air rêveur la viande, il passa sa langue sur ses babines teintées d'un pourpre un peu trop vif.
«  Pourquoi restez vous ici toute seule ? »

Il doit bien y avoir une raison. De ce qu'il pouvait voir, les adultes partageaient beaucoup de temps ensembles, et cette femelle ne semblait pas être la bête noire du clan. Cela piquait sa curiosité dévorante.


Dernière édition par Patte des Limbes le Sam 19 Aoû 2017 - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenixavatar
AnimatriceAlpha de la Horde
Animatrice
Alpha de la Horde
Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 677
Féminin
Puf : Kenya.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : nuage de la panthère (river) •• phoenix (horde) •• douces simagrées (thunder) •• dame allégorie (shadow) •• petite onde (river)

MessageSujet: Re: listen to this lovely lullaby •• patte des limbes.    Sam 19 Aoû 2017 - 19:58

> DAME ALLÉGORIE.
•• the idealistic lovin' mom / pv patte des limbes.



Après un instant d'hésitation, le petit se décida à croquer dans la chair tendre. La Dame s'était aperçue qu'il la regardait avec avidité, et pourtant il avait marqué un temps pour se poser une question que pas tous les jeunes n'avaient le réflexe de se poser : en ai-je besoin plus qu'un autre ? La guerrière l'avait deviné, maintenant qu'elle connaissait un centième de son caractère, ce qui était amplement suffisant pour déduire ce genre de choses.
Relevant la tête, la gueule rouge sang, il se lécha les babines comme pour se rendre plus présentable. Décidément, je l'apprécie, ce petit pensa t-elle, un sourire maternel se formant peu à peu sur son visage. Elle se sentait adulte par rapport à lui, mais pourtant elle savait qu'elle pourrait lui parler, qu'il serait apte à comprendre. Ce chaton semblait faire preuve d'une maturité hors pair. Comme une petite chatte qu'elle connaissait déjà, d'ailleurs. Elle pensa directement à Petite Lubie.

« Patte des Limbes. Merci, je l'espère. »

Ces mots vinrent tirer la belle tricolore de sa rêverie. Patte des Limbes... ce prénom lui plaisait. Elle pourrait bien choisir quelque chose du style pour un de ses petits protégés. Le matou blanc répondait aux questions d'un coup, calmement, sans s'éterniser. Dame Allégorie s'en voyait très satisfaite. J'espère que mes petits serons aussi admirables se projeta t-elle, coulant un regard empli de douceur vers leur repère de quelques mois. Elle sentait qu'ils étaient plusieurs. Non pas physiquement parce qu'il était bien trop tôt pour cela, mais bel et bien par instinct : l'instinct maternel, quelque chose qu'on ne connaissait pas et qu'on ne comprenait que lorsqu'on le vivait soi même.

« Pourquoi restez-vous ici toute seule ? » se demanda le prénommé Patte des Limbes, curieux.

La question était des plus logiques, Dame Allégorie aurait dû d'ailleurs s'y attendre. Pourtant, elle ne put y répondre de suite. Pourquoi reste-je ici toute seule ? Elle aussi était en droit de se demander. Bien évidement parce qu'elle se canalisait pour la vie qu'elle créait en elle, mais au final, personne ne pouvait être au courant, et cela devrait rester ainsi le plus longtemps que ce serait invisible. Alors comment répondre à ce chaton, plein de curiosité, avec sa soif d'apprendre et ses grands yeux interrogateurs ?

« Tu sais, parfois, il faut garder des guerriers au camp, pour le protéger en cas d'attaque. Le souvenir de l'intrusion préparée du Clan du Tonnerre lui revint, et son visage de crispa. Elle reprit après s'en être remise très rapidement. Mais ne t'en fais pas, cela n'arrive pas souvent. Ce n'est qu'une question de prévoyance. »

Elle énonça cette demi vérité avec retenue. Ce petit chat, symbole de jeunesse et de candeur, était pourtant sincère, honnête et sans apriori. Qui était-elle, elle, l'adulte, pour ainsi lui mentir, à ce petit chat ? Là apparaissait une vérité cruelle mais sans artifices : l'enfant savait, et il savait bien. Dame Allégorie se sentit coupable d'ainsi cacher une partie de sa vérité à elle, alors qu'elle devrait montrer l'exemple. Elle n'en dit rien, et attendit la réponse du jeune chat, se léchant calmement le poitrail.


_________________


risque élevé de crise de mignonitude, attention :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage des Limbesavatar
Arpente la Forêt
Date d’inscription : 05/08/2017
Messages : 52
Masculin
Puf : Vano
Âge : 17

MessageSujet: Re: listen to this lovely lullaby •• patte des limbes.    Lun 21 Aoû 2017 - 6:14

LISTEN TO THIS LOVELY LULLABY
FT. Dame Allégorie

Ses grands yeux laiteux se posaient attentivement sur la guerrière. Il analysait chacune petites mimiques de son visage, notant dans sa mémoire avec une douceur gourmande ses réactions. Car en effet, à l'évocation d'une possible attaque, les muscles de sa gueule s'étaient tendu, perdu dans une vague de souvenir d'une douleur nouvelle.
Cette réaction lui mit l'eau à la bouche, mais il n'en dit rien. Il se contentait d'en tirer ses propres conclusions, fantasmant sur un passé teinté de combats et choix terrifiants.
Sa réponse était ceci dit vague. Encore une fois, il resta silencieux.

« Je vois. Puis-je vous poser une question ? Si cela ne vous importune pas. » Le chaton leva légèrement le menton, pour arriver à capter dans un éclat curieux le regard de la féline. Ses moustaches frémirent faiblement, et il ouvrit la gueule pour reprendre. « Avez vous déjà ... vécu une attaque comme celle que vous venait d'évoquer ? »

Patte des Limbes voulait simplement se renseigner, et en savoir plus. Sur les agissements de son clan dans ce genre de situation, mais aussi de la propre réaction de la guerrière. Son regard se mit à pétiller d'une lueur juvénile éphémère. Bientôt, il sera toute ses réponses, et aura même eu l'occasion de les vivre, alors il valait mieux profiter de l'insouciance candide d'un chaton qui découvre la vérité.
Une vérité qui visiblement, était ternie par la Dame.

« Oh.. Vous n'êtes pas obligé de répondre si cela vous ennuie. » Cette politesse antipathique, il l'avait obtenue grâce aux anciens. Le pouvoir des mots, et comment les tourner pour obtenir ce que l'on veut était sûrement leur premier atout. Secrètement, Limbes les jalousait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenixavatar
AnimatriceAlpha de la Horde
Animatrice
Alpha de la Horde
Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 677
Féminin
Puf : Kenya.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : nuage de la panthère (river) •• phoenix (horde) •• douces simagrées (thunder) •• dame allégorie (shadow) •• petite onde (river)

MessageSujet: Re: listen to this lovely lullaby •• patte des limbes.    Lun 21 Aoû 2017 - 9:17

> DAME ALLÉGORIE.
•• the idealistic lovin' mom / pv patte des limbes.


La réaction de la guerrière quant à ses envahissants souvenirs dû éveiller la curiosité - ou les soupçons - du petit chat blanc, puisqu'il ne tarda pas à ouvrir un œil intéressé en s'empêchant vainement de frétiller sur place. Alors ainsi était-il... curieux, intéressé, à aller donner de quoi manger aux anciens pour caresser l'espoir de leur soutirer les plus belles années de leur passé.
Mais ceux du Clan de l'Ombre étaient revêches, ils n'étaient pas du genre à s'asseoir et conter les Clans du Tigre, du Lion et du Léopard en dévorant tranquillement - sans oublier de partager, bien sûr - une souris bien dodue en compagnie des plus petits. Une lumière vint éclairer l'esprit de la Dame : c'était doncpour cela que Patte des Limbes était sorti si prestement, à l'allure rapide que prenaient ceux qui avaient été chassés à coups de savate.

« Je vois. Puis-je vous poser une question ? Si cela ne vous importune pas. Il continua, sans vraiment attendre quelconque autorisation à la belle tricolore. Avez vous déjà... vécu une attaque comme celle que vous venait d'évoquer ? Il s'empressa de rajouter, se rendant compte de son indiscrétion : Oh... Vous n'êtes pas obligée de répondre si cela vous ennuie. »

Un sourire affectueux vint illuminer le visage de la Dame. Bien sûr qu'elle lui raconterait. C'était bien là une des gares chose qu'elle pouvait partager sans craindre de se faire surprendre et, par la même occasion, de risquer sa place au sein du Clan. Elle se replaça donc, le dos bien droit, et conta au petit tout ce qu'elle savait - c'est-à-dire, pas vraiment beaucoup.

« J'étais de chasse lorsque la bataille a éclaté. En rentrant, il y avait déjàdes touffes de poils et des tâches de sang un peu partout. Elle fixa un point au dessus du petit blanc, et repris, certaine qu'il écoutait avec attention. Le Clan du Tonnerre avait pénétré au sein de notre camp, et avait lancé l'assaut ! Je me suis jetée dans la bataille dès que j'ai pu. J'ai combattu et vaincu une chatte tricolore, exactement comme moi, qui semblait être la compagne du lieutenant du Tonnerre. Je pense que je me le suis mis à dos. »

Elle laissa échapper un petit rire en terminant son récit. Cela n'avait pas vraiment d'importance pour elle, qui l'appréciait, qui ne l'appréciait pas. La Dame avait finit par s'en amuser, de ces guerres sans objectif, sans origine précise. Son jugement était peut-être un tout petit peu faussé par le fait qu'elle attendait les petits d'un solitaire, mais elle devait s'y faire. Peut-être déciderait-elle de partir pour protéger ses petits ? Elle ne le savait pas. Ce qu'elle savait bien pourtant, c'était qu'elle ferait tout. Tout pour les garder saufs, tout ce qui est mieux pour eux tous.


_________________


risque élevé de crise de mignonitude, attention :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage des Limbesavatar
Arpente la Forêt
Date d’inscription : 05/08/2017
Messages : 52
Masculin
Puf : Vano
Âge : 17

MessageSujet: Re: listen to this lovely lullaby •• patte des limbes.    Lun 28 Aoû 2017 - 19:49

LISTEN TO THIS LOVELY LULLABY
FT.Dame Allégorie


Son souffle se coupa. La Dame venait, en commençant son récit, de pousser sans s'en rendre compte le plus jeune au cœur même du souvenir. Il se tenait là, droit, les yeux grands ouverts, tentant avec difficulté de suivre les mouvements de luttes des félins qui se trouvaient tout autour de lui.
Au loin, Patte des Limbes pouvait voir la guerrière des Ombres repousser avec habilité et une détermination propre à son clan une deuxième femelle au pelage fait de trois couleurs. A sa droite, des masses imposantes et inquiétantes s'entrechoquaient dans des bruits de griffes et de crocs. Un nuage de poussière s'était soulevé pour venir tâcher les espoirs, rendant aveugle le plus fin limier. Les muscles se tendaient, les os se brisaient en rythme avec les feulements lourds et plein de haine.
Tout était tendu, comme mit sur attente. Qui craquera en premier, qui hurlera à ses compagnons de faire volte face pour un avenir meilleur.

Limbes observait la féline avec un tout autre intérêt. Si avant elle semblait embaumé de choses qu'elle ne disait pas, là elle avait changé de son point de vu. En quelques mots, la Dame avait transporté le chaton qui sentait les battements de son coeur aller aussi vite que les ailes d'un papillon.
Ses moustaches en étaient toute frémissantes, et de petites lueurs de satisfaction dansaient dans ses yeux embrumés. « L'odeur ... Comment était-elle ? »

L'albinos pencha légèrement la tête de côté. A vrai dire, sa langue lui brûlait tant il avait de questions à poser. Mais chaque chose en son temps, il ne voulait pas brusquer la guerrière qui avait prit le temps de répondre à ses premières requêtes.
« Le Clan du Tonnerre à t-il une technique de combat différente que la notre ? Ou de stratégie ? » Cette fois ci, la patience lui faisait défaut. Il désirait tout connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenixavatar
AnimatriceAlpha de la Horde
Animatrice
Alpha de la Horde
Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 677
Féminin
Puf : Kenya.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : nuage de la panthère (river) •• phoenix (horde) •• douces simagrées (thunder) •• dame allégorie (shadow) •• petite onde (river)

MessageSujet: Re: listen to this lovely lullaby •• patte des limbes.    Mar 29 Aoû 2017 - 9:02

> DAME ALLÉGORIE.
•• the idealistic lovin' mom / pv untel.


La réaction du petit était adorable. Il se trémoussait au rythme du récit de la Dame, emporté par les flots d'informations qui se déversaient sur lui. Se prenant chaque coup de griffe, chaque feulement comme ceux qui avaient réellement assisté au combat. Il semblait dégouiliner d'intérêts, de questions à poser. Mais le peu que savait la belle tricolore sur ce petit chat, c'était qu'il était des plus respectueux : il attendrait donc la fin. Et, de plus, ne se bousculerait pas.

« L'odeur... comment était-elle ? »

Une simple question. Patte des Limbes s'en sortait plutôt bien ! Il refoulait sa curiosité apparente pour laisser le temps à la femelle bariolée de lui répondre calmement. Comment était-elle, alors, cette odeur ? Elle se prépara à lui répondre, lorsque...

« Le Clan du Tonnerre a t-il une technique de combat différente de la nôtre ? Ou de stratégie ? »

Ici la Dame reconnaissait plus le comportement d'un chaton. Elle se mit à sourire, révélant de petites canines blanches qu'on préférait trouver ici et pas dans ses flancs. Décidément, la curiosité l'avait emportée, et deux questions se rajoutaient dans l'histoire ! La Dame fit ce qu'on lui demandait, c'est à dire répondre de ses souvenirs et du mieux qu'elle le pouvait.

« Calme toi, boule de poils, commença t-elle sans colère, simplement un regard doux et un sourire amusé. Laisse-moi reprendre mon souffle ! Pour ce qui est de l'odeur, elle est moins forte que la nôtre, mais beaucoup plus sucrée, écœurante... Et pour leurs techniques, les membres du Clan du Tonnerre aiment la jouer à l'esquive. Généralement, quand tu te places sur leur dos, ils minent la soumission avant de se laisser tomber pour renverser les tendances et avoir le dessus. »

Eh oui. Observatrice qu'elle était, la Dame. On la pensait puissante, mais peut-être pas tactique. Peu importe. Comme elle l'avait pensé plus tôt, elle avait appris à se ficher des avis que l'on pouvait avoir sur elle. Elle attendit donc la réaction du petit en face d'elle, ne cachant pas y prendre elle aussi du plaisir.


_________________


risque élevé de crise de mignonitude, attention :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage des Limbesavatar
Arpente la Forêt
Date d’inscription : 05/08/2017
Messages : 52
Masculin
Puf : Vano
Âge : 17

MessageSujet: Re: listen to this lovely lullaby •• patte des limbes.    Mer 30 Aoû 2017 - 13:50

► LISTEN TO THIS LOVELY LULLABY



La guerrière semblait avoir réussit à tirer profit de ce combat pour retenir des techniques de combats de l'ennemie. Limbes trouva ça admirable, et le petit chaton albinos ouvrit de grands yeux impressionnés.
C'était bien la première fois qu'il éprouvait autant d’intérêt pour quelqu'un. Et cela se voyait. Ses oreilles étaient agitées de petits tics nerveux et impatient, tandis que ses moustaches frémissaient sous les mots de la Dame.

« Je vois ... Il fit une petite pause en baissant le museau sur ses pattes, puis releva la tête et braqua son regard dans celui de la guerrière; Cette guerrière que vous vous êtes mit à dos, vous pensez qu'elle peut être un danger pour vous plus tard ? La rancœur rend les esprits mauvais. C'est ce que les anciens me disent souvent. »

Il inclina la tête de côté, puis fini par s'installer plus confortablement sur le sol. Le chaton ramena ses pattes sous son ventre, et battait doucement l'air de sa queue en dévorant de ses yeux curieux le visage de la Dame.

« Elle pourrait s'en prendre à vous personnellement, non ? »

Pourquoi s'en inquiétait il ? La guerrière était assez compétente pour gérer la situation de son propre chef. Ceci dit, quelque chose poussait le jeune chat à se poser des questions et à espérer un peu plus de sécurité envers son aînée.
Ah.. Ceci dit, il jouait un peu avec le feu. Et si la guerrière le prenait mal ? Il savait l'égo d'un guerrier assez imposant, et il espérait secrètement que la femelle n'était pas comme tout les autres. Non pas que cela dérange particulièrement Limbes, c'est juste que dans une discussion c'était toujours plus simple de communiquer sans avoir l'impression de toucher des points sensibles à chaque mots utilisés. Il l'a dévisageait alors en silence, n'ajoutant plus rien.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenixavatar
AnimatriceAlpha de la Horde
Animatrice
Alpha de la Horde
Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 677
Féminin
Puf : Kenya.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : nuage de la panthère (river) •• phoenix (horde) •• douces simagrées (thunder) •• dame allégorie (shadow) •• petite onde (river)

MessageSujet: Re: listen to this lovely lullaby •• patte des limbes.    Mer 30 Aoû 2017 - 15:49

> DAME ALLÉGORIE.
•• the idealistic lovin' mom / pv patte des limbes.


L'intérêt que portait Patte des Limbes au récit de son aînée était tout simplement adorable aux yeux de cette dernière. Quel grand chaton qu'elle voyait là ! Elle espérait qu'au fond, les siens deviendraient ainsi. Elle les aimerait tels qu'ils sont, mais pensait pouvoir se permettre d'avoir un idéal quant à leur caractère. Son petit ventre se voyait à peine, il fallait être très observateur - ou très indiscret - pour le deviner, et cela ne semblait pas avoir sauté aux yeux du petit immaculé. Changerait-il de comportement s'il apprenait sa grossesse et l'origine des chatons à venir ?

« Je vois... Cette guerrière que vous vous êtes mit à dos, vous pensez qu'elle peut être un danger pour vous plus tard ? La rancœur rend les esprits mauvais. C'est ce que les anciens me disent souvent. »

Dame Allégorie n'y avait jamais réellement pensé. Est-ce que s'être attaquée à la compagne du lieutenant du Clan du Tonnerre lui jouerait des tours ? Elle ne savait pas, et elle s'en fichait au fond. Et puis, si on réfléchissait bien, elle avait attaqué la Dame, pas l'inverse. Elle qui souhaitait protéger sa lieutenante qui se faisait attaquer par Esprit du Lion, on lui avait sauté dessus et plaquée au sol, mais elle avait vaincu : c'était l'important.

« Elle pourrait s'en prendre à vous personnellement, non ? »

S'inquiétait-il pour la femelle tricolore, ce petit chat ? C'était mignon ! Une expression d'inquiétude s'installa sur son visage d'un seul coup. Avait-il peur de la façon dont la femelle prendrait la nouvelle ? Il ne devrait pas : elle trouvait cette attention adorable. Elle lui répondit sans plus attendre.

« Ne t'en fais pas pour moi, Patte des Limbes. Elle posa sur lui un regard maternel, avant de continuer. J'ai suivi un excellent apprentissage, je ne suis pas la plus jeune, je sais donc me débrouiller. »

Elle pensa à ses petits un instant. Je n'aurais plus à ne protéger que moi même. Bientôt, j'aurais des vies sur les épaules. Étrangement, cette pensée la motivait encore plus à donner le meilleur d'elle même. Elle ne l'effrayait pas.


_________________


risque élevé de crise de mignonitude, attention :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage des Limbesavatar
Arpente la Forêt
Date d’inscription : 05/08/2017
Messages : 52
Masculin
Puf : Vano
Âge : 17

MessageSujet: Re: listen to this lovely lullaby •• patte des limbes.    Dim 10 Sep 2017 - 14:35

Patte des Limbes hocha alors lentement la tête, puis concentra  de nouveau son regard sur le tas de gibier d'un air absent. Il le fixait plus par obligation qu'autre chose, car son regard lui, était braqué sur un monde bien plus lointain de celui-ci. Il se sentit un peu stupide d'avoir exposé ses inquiétudes ainsi à une guerrière mâture et expérimentée. Le petit albinos oubliait bien trop souvent qu'il n'était qu'un chaton parmi tant d'autre.

« — Oui, excusez moi. » Limbes agita ses petites oreilles. De quoi peuvent bien parler les guerriers ensembles ? Il n'en avait aucune idée. Cette situation le mettait inconfortable. Ne pas savoir quoi dire, ne pas savoir faire revivre la discussion. Il avait beau prétendre vouloir tout savoir, niveau communication ce n'était pas encore ça.
C'est aussi pour ça que le jeune albinos avait autant de mal à nouer des liens avec les félins de son âge. C'était si compliqué ? Le chaton avait rarement envie de jouer, et s'il le faisait, c'était uniquement pour exécuter des conseils que ses aînés lui ont donnés.

On disait souvent de lui qu'il était d'un ennuie mortel. Pattes des Limbes disait rarement le contraire.  En soit, c'était vrai. Mais peu importe, on ne juge pas un guerrier sur ses capacités à savoir jouer. De plus, il savait déjà que bientôt, ces pulsions juvéniles partiraient bien vite. Ce sera l'envie d'être le plus fort et le sarcasme qui prendra le dessus.

« — Vous avez un apprenti ? »  Le blanc leva son museau vers elle. C'est vrai ça, il ignorait ce détail. Pour lui, tout était intéressant et important. Puis ça lui permettait de savoir qui la jeune guerrière côtoyait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: listen to this lovely lullaby •• patte des limbes.    

Revenir en haut Aller en bas
 
listen to this lovely lullaby •• patte des limbes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» L' arrivé de patte de jaguar [ 2ème partie ]
» LULLABY :b muaaaaaaaaaah !
» PINUP X CANICHE FEMELLE 10 ANS LA PATTE DE L'ESPOIR
» catty, patte de velours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Les clans :: Clan de l’Ombre :: Camp :: Grande Place-
Sauter vers: