AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.
recensement fermé
Bientôt plus d'informations sur les résultats!

Partagez | 
 

 where the grass is green and the buffaloes roam •• étoile azurée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Félin Célèbre
Félin Célèbre
Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 773
Féminin
Puf : Kenya.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : phoenix (h) •• nuage de la panthère (r) •• chants d’orphée (o)
posté par Phoenix
Mer 9 Aoû 2017 - 21:39
Voir le profil de l'utilisateur
where the grass is green and the buffaloes roam
• • • • •
DOUCES SIMAGRÉES ♦ L'après midi touchait à sa fin. La chieuse, qui rentrait d'une longue patrouille accompagnée de deux autres chats dont elle avait déjà oublié le nom, se dirigeait vers la tanière de sa cheffe, afin de lui rendre son rapport. Son pas toujours aussi roucoulant ne tarda pas d'attirer l'attention de mâles un peu trop sur les chapeaux de roues, mais elle s'en foutait : elle aimait ça.

Elle poussa un miaulement de sa voix rauque pour annoncer son arrivée à sa respectée meneuse. Traversant le rideau de lichen qui virevolta sous sa démarche, elle s'inclina avec respect et s'assit, enroulant sa queue autour de ses pattes fines et courtes.

« Bonjour, Étoile Azurée, commença t-elle de sa voix assurée, le regard respectueux mais fixe. Je viens pour te faire mon rapport. Aucune trace du Clan de la Rivière aux Rochers du Soleil, et le Clan de l'Ombre reste bien cloîtré sur son territoire, derrière le Chemin du Tonnerre. En résumé, tout est calme. »

Douces Simagrées s'apprêtait à s'en aller, faisant volte face, mais elle s'arrêta, hésitante. Elle aimait la compagnie de sa meneuse, elle aimait bien lui parler - ce qui était assez rare pour Sim. S'asseyant de nouveau en face d'elle, elle lâcha d'une voix assurée :

« Dis-moi, combien de vies te reste-t-il ? questionna t-elle, soudain curieuse. Il ne me semble pas que tu y aies déjà fait allusion. »

Elle attendit sa réponse, passant une patte humide sur l'arrière de ses oreilles pour se nettoyer un peu.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chef du Clan du Tonnerre
Chef du Clan du Tonnerre
Date d’inscription : 28/05/2015
Messages : 763
Féminin
Puf : Mél' (Melon, Mélou, ...) et Az (Azouille, Azu, Azou, ...) ♥
Âge : 16
Multi-comptes : ll Fleur Azurée ll Nuage de la Renarde ll Patte Illusoire
posté par Etoile Azurée
Lun 21 Aoû 2017 - 11:11
Voir le profil de l'utilisateur

Elle avait entraîné pendant la matinée son apprenti, Nuage de Réglisse, pour une session de chasse. Elle était fière de son novice au poil gris qui faisait d’immenses progrès et elle semblait s’attacher à lui de jour en jour. Ensuite, la meneuse du clan du Tonnerre était restée dans sa tanière, recevant d’abord son lieutenant pour discuter politique, et maintenant, elle attendait les retours de patrouille. Étoile Azurée avait appris, à ses dépends, qu’il ne fallait jamais estimer de « calme » ou « ininquiétante » les relations entre le clan du Tonnerre et les trois autres. Depuis le « règne » d’Étoile de l’Ours, l’ancien chef du clan du Tonnerre, le clan s’était tenu écarté des trois autres, ne cherchant pas d’alliances. Si contrairement à son prédécesseur, la chatte aux yeux azurés ne cherchait pas à conquérir le territoire des autres clans, elle gardait la même animosité et méfiance. Elle jugeait les patrouilles frontalières de la plus haute importance, même si tout semblait paisible en cette journée estivale où les doux rayons du soleil caressaient la forêt et ses habitants. Un miaulement retentit derrière le rideau de mousse qui la préservait de la chaleur. Quelques secondes plus tard, une chatte rousse avec des reflets blancs se déplaçait au sein de la tanière pour se positionner devant elle, à une distance respectueuse. Étoile Azurée posa son regard sur la nouvelle venue qui annonça :

« Bonjour, Étoile Azurée, je viens pour te faire mon rapport. Aucune trace du Clan de la Rivière aux Rochers du Soleil, et le Clan de l'Ombre reste bien cloîtré sur son territoire, derrière le Chemin du Tonnerre. En résumé, tout est calme. » 

Ainsi Douces Simagrées résuma la patrouille qu’elle avait dirigée, dont le départ remontait à un bon moment. Étoile Azurée la remercia du regard pour ce rapport. Rien ne présageait quelque chose de mauvais de la part des autres clans. Les patrouilles étaient toutes « calmes ». Mais depuis qu’elle était devenue cheffe, la chatte noire était sujette à une grande paranoïa et elle ne put s’empêcher de se tourmenter, se demandant si un des clans n’étaient pas en ce moment même en train de comploter pour une invasion ou un vol de proies. Douces Simagrées avait entamé un mouvement de départ, probablement pour se reposer après cette longue patrouille, mais elle se retourna vers sa cheffe en la questionnant :

« Dis-moi, combien de vies te reste-t-il ? Il ne me semble pas que tu y aies déjà fait allusion. » 

Étoile Azurée, surprise, releva la tête vers la guerrière aux yeux verts ; elle ne s’était pas attendue que Douces Simagrées reste dans la tanière pour discuter, et encore moins pour cette question. Il n’y avait que très peu de personne – enfin, vivantes - qui savaient ce nombre. Son lieutenant, Esprit du Lion, et le guérisseur, Pétale d’Asphodèle. Et elle préférait que ce nombre ne soit pas connu par plus ; elle ne voulait pas inquiéter le clan quand elle n’en aurait plus beaucoup, moment qui était finalement bien plus proche qu’elle ne l’aurait pensé. Avoir des vies ne la rendait pas éternelle et bientôt, elle rejoindrait sa sœur, là-haut. Si d’un côté cela ne lui semblait pas un mauvais destin, de retrouver sa moitié, elle ne pouvait se résoudre à quitter le clan du Tonnerre et ses proches. Mais elle n’aurait pas son mot à dire.

« En effet, tu as bonne mémoire, je ne l’ai jamais fait. Mon nombre de vies est une affaire entre le clan des Étoiles et moi, éluda-t-elle d’une voix douce, mais si tu veux vraiment savoir, je suis loin de les avoir toutes. » À chaque fois, elle s’était sentie honteuse envers le clan des Étoiles de perdre ces cadeaux célestes. Mais sa sœur, Douceur Aquatique, l’avait toujours rassurée en lui disant que ce n’était pas de sa faute et qu’il en était écrit ainsi. « Chaque étoile s’éteint un jour, murmura-t-elle. Enfin, j’en ai encore assez pour m’occuper du clan du Tonnerre encore un peu. » Ou pas, songea-t-elle, en se disant que son nombre de vie se comptait sur les griffes d’une seule patte. Étoile Azurée fixa la guerrière du regard, en se demandait si elle avait satisfait sa curiosité. Faire la conversation avec la chatte ne lui était pas déplaisant, même si les questions restaient imprévisibles. Ça change du quotidien monotone, pensa-t-elle.

_________________


Flavichou la meilleure ♥:
 


Étoile Azurée ll 36 lunes ll Tonnerre
Derniers souvenirs de Marie ♥


Nuage Illusoire ll 6 lunes ll Tonnerre
Merciiii *-*


Nuage de la Renarde Renarde ll 6 lunes ll Ombre


Petite Magicienne ll 2 lunes ll Vent (DEAD)


Revenir en haut Aller en bas
 
where the grass is green and the buffaloes roam •• étoile azurée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maggie Green [Validée]
» green stuff liquide
» Présentation de Dog Green
» Lucy Green & Lyse-Marie Chartreaux
» Hazel -- Behind Green Eyes .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Les clans :: Clan du Tonnerre :: Camp :: Antre du Chef-
Sauter vers: