Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

recensement fermé
Bientôt plus d'informations sur les résultats!

Recrutement de juges EÉF en cours ici.
Annonces

Partagez | 
 

 lay down | PATROUILLE FRONTALIÈRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caprice de la Sirèneavatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 08/04/2015
Messages : 2036
Féminin
Puf : © north.
Âge : 18
Multi-comptes : caprice de la sirène (41), orion (46), petit conteur (4).

MessageSujet: lay down | PATROUILLE FRONTALIÈRE    Mar 8 Aoû 2017 - 23:15


LAY DOWN

▲ caprice de la sirène


Le point du jour vous mordait les yeux de cette couleur douceâtre qu’est l’orange, tirant presque sur le rouge carmin. Caprice de la Sirène laissa un moment son regard se perdre dans le ciel où doucement se noyait le soleil. C’était beau et éphémère, comme les rêves d’enfants.
D’un jet de reins la lieutenante aux yeux d’ambres se mis debout et s’avança au centre du camp de la Rivière. D’une ondulation de la queue elle invita Prince des Tigres, guerrier fraichement nommé qui semblait tourner en rond, remuant le sable fin du bout de la patte, à s’approcher.
D’un frémissement de moustaches elle le salua, puis dardant son regard sur deux apprentis aux couleurs sombres qui venaient de sortir de leur tanière elle miaula d’une voix distincte.

« Patrouille frontalière ce soir. Princes des Tigres tu m’accompagnes, on va aller faire un tour du côté de la rivière pour voir si le Clan du Tonnerre reste bien calfeutré de son côté de la berge. Puis hélant les novices qu’elle reconnu vaguement comme Nuage de la Panthère et Nuage Argenté « Vous deux avec nous, c’est l’occasion de me montrer ce que vos mentors vous ont enseigné. »

Sur ces paroles Dame Colère tourna les talons et s’engouffra entre les roseaux pour se fondre entre les branchages, savourant chaque foulée avec l’air de ceux qui goûtent à la liberté pour la première fois. Ses pattes s’enfonçaient dans le sol meuble, mouchetant ses chaussettes ivoire de brun sombre. Lorsque la patrouille arriva en vue du court d’eau, majestueux, coulant dans son lit comme un long serpent vert bleu, Caprice de la Sirène renouvela la marquage à plusieurs endroits stratégiques avant de marquer une petite pause.

« Restez attentifs à la moindre odeur et, si jamais vous sentez ou voyez la moindre proie n’hésitez pas, toute occasion est bonne à saisir. »

Dit – t – elle à ses camarades de Clan, coulant un regard insistant sur les novices qui les accompagnaient.

Codage by Bird for all forums ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenixavatar
AnimatriceAlpha de la Horde
Animatrice
Alpha de la Horde
Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 773
Féminin
Puf : Kenya.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : phoenix (h) •• nuage de la panthère (r) •• chants d’orphée (o)

MessageSujet: Re: lay down | PATROUILLE FRONTALIÈRE    Mer 9 Aoû 2017 - 0:20


patrouille frontalière yolo

• • • • •

NUAGE DE LA PANTHÈRE ♦ Le soleil commençait à se cacher derrière les cimes, laissant place à la lune qui peu à peu s'imposait dans le ciiel. Panthy s'était un peu reposée après une longue après-midi de chasse en solitaire qui, au final, n'avait pas donné grand chose : les proies se cachaient, se réfugiant dans les souterrains frais et humides pour tenter de passer l'été. Elle n'avait pu ramener qu'un rat-d'eau rachitique, et une souris peu discrète. Il était hors de question d'approcher les poissons de la rivière : cela voulait dire se mouiller, et sa peur inconditionnée de l'eau, venant du fait qu'elle n'était pas une riveraine d'origine, l'empêchait de ne tremper ne serait-ce qu'une patte hésitante.

Après un petit somme, la vieille apprentie sortit de sa tanière d'un pas reposé, observant devant elle Nuage Argenté qui l'avait devancée, pour faire elle ne savait pas vraiment quoi, d'ailleurs. Le petit grandissait, et le voir attendrit la belle immédiatemment. Son regard glissa du matou coloré à une forme se mouvant dans son champ de vision : Caprice de la Sirène s'approchait d'un guerrier bicolore fraichement nommé et entama la discussion, s'adressant aux trois chats d'un coup. Derrière elle s'amusaient ses trois adorables rejetons, desquels elle avait oublié les prénoms.

« Patrouille frontalière ce soir. Princes des Tigres tu m’accompagnes, on va aller faire un tour du côté de la rivière pour voir si le Clan du Tonnerre reste bien calfeutré de son côté de la berge. Vous deux avec nous, c’est l’occasion de me montrer ce que vos mentors vous ont enseigné. »

Nuage de la Panthère, du haut de ses 16 lunes, hésita. Cela lui faisait encore un peu drôle qu'on s'adresse à elle comme si elle était juste passée en tant qu'apprentie, alors que le poste de guerrière la quémandait depuis bien des lunes désormais. Elle souhaitait attendre Nuage Mordoré, sans quoi elle ne se permettrait pas de monter de grade. Elle avait toute la sagesse et les compétences requises pour un baptême, mais l'esprit n'y était pas : ce serait avec Orée, ou ce ne serait pas. Mais bon, au final, elle avait pris l'habitude : Caprice de la Sirène s'en rendrait compte très vite, si elle l'avait déjà oublié.

Sans mot dire, les quatre riverains se mirent en marche. Elle ne connaissait que deux de ses compagnons, dont l'une très vaguement : bien que sa propre lieutenante, Panthy n'entretenait pas de relation personnelle avec elle. Du moins, elle lui marquait un grand respect. L'autre - Princes des Tigres si tel éttait son nom - marchait d'un pas fier mais tranquille. Son petit Silver se trouvait à côté d'elle. Ils arrivèrent donc devant la rivière, puissante et bruyante. La noiraude étouffa un glapissement de terreur : être si près de sa pire phobie la rendait mal à l'aise, mais elle ne le montrerais pour rien au monde.

« Restez attentifs à la moindre odeur et, si jamais vous sentez ou voyez la moindre proie n’hésitez pas, toute occasion est bonne à saisir. »

La noiraude regarda sa lieutenante avec respect, puis reporta le regard sur le lit déchaîné. Tentant de faire abstraction à son envie de s'enfuir en courant, elle se contenta de s'éloigner légèrement en collant son museau au sol, attentive. Elle y renifla des odeurs qui ne lui plurent pas le moins du monde. Se rapprochant du petit groupe, elle annonça, d'une vois sans appel :

« Il me semble avoir discerné l'effluve du Clan du Tonnerre. Elle est passée et est peut-être apportée par le vent sur notre territoire, mais elle est bien là. »

Elle attendit le verdict de la meneuse de patrouille, assise, la queue enroulée autour de ses fines pattes noires.

résumé :
 



_________________



eh ouais, tu peux pas test et t’as bien lu : for kenya only.

ceux qui accompagnent mes pas. Hearty :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Messageravatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 530

MessageSujet: Re: lay down | PATROUILLE FRONTALIÈRE    Mer 9 Aoû 2017 - 1:27

Le membre 'Esprit du Lion' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Chasse - T. LIBRES' :

_________________
Compte commun du staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit du Lionavatar
Lieutenant du Clan du Tonnerre
Lieutenant du Clan du Tonnerre
Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 5651
Féminin
Puf : power | kyro.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage de la louve (o) + nuage du panda-roux (t)

MessageSujet: Re: lay down | PATROUILLE FRONTALIÈRE    Mer 9 Aoû 2017 - 1:39



« lay down : patrouille frontalière » — avec Prince des Tigres, Caprice de la Sirène, Nuage Argenté & Nuage de la Panthère

Prince des Tigres jouait péniblement avec le sable fin de la clairière comme un jeune chaton ne sachant pas quoi faire de ses journées, cloîtré dans la pouponnière. Mais le matou avait accédé au rang de guerrier désormais. Il annonçait fièrement son nouveau nom en bombant le torse depuis une lune maintenant, après s’être occupé des tâches ingrates des jeunes novices – ils en avaient bien profités d’ailleurs mais le matou bicolore l’avait bien mérité. Qu’il avait été bête de se montrer si irrespectueux envers sa lieutenante ! Mais il avait mûri désormais, il n’était plus le gosse agaçant qu’on ne voulait pas avoir dans ses pattes.

Alors que le félin pensait à Caprice de la Sirène, se remémorant ses précédents – et mauvais – moments avec elle, celle-ci pointa alors le bout de son museau dans la clairière, l’interpellant. Le soleil couchant qui se reflétait sur sa pelisse d’une couleur particulière intrigua l’ancien novice qui se concentra néanmoins sur les paroles de sa supérieure.

« Patrouille frontalière ce soir. Princes des Tigres tu m’accompagnes, on va aller faire un tour du côté de la rivière pour voir si le Clan du Tonnerre reste bien calfeutré de son côté de la berge. Vous deux avec nous, c’est l’occasion de me montrer ce que vos mentors vous ont enseigné. » dit-elle, en hélant Nuage de la Panthère et Nuage Argenté qui venaient de quitter l’antre des apprentis.

Prince des Tigres acquiesça, filant sur les talons de la dame qui avançait majestueusement devant elle, suivit de près par le duo. Ils arrivèrent bien vite à la rivière, le voyage ne fut pas bien long, mais très silencieux. Néanmoins, le jeune chat avait apprit à aimer cette absence de bruits pour mieux écouter la nature et s’écouter lui-même.
Caprice de la Sirène et toute la prestance qu’elle dégageait, reprit :

« Restez attentifs à la moindre odeur et, si jamais vous sentez ou voyez la moindre proie n’hésitez pas, toute occasion est bonne à saisir. »

Les chats se dispersèrent, chacun aux aguets. Il scruta un instant la novice noire qui avait le museau collé au sol, avant de reporter son attention sur le lit déchaîné qui se déversait sans fin. Puis une voix féminine – moins loin d’être celle de son aînée – se fit entendre. Prince des Tigres déposa alors ses jolies mirettes sur la demoiselle qui semblait avoir déniché quelque chose.

« Il me semble avoir discerné l'effluve du Clan du Tonnerre. Elle est passée et est peut-être apportée par le vent sur notre territoire, mais elle est bien là. »

Le mâle bicolore huma l’air et acquiesça. Il appréciait que la demoiselle soit si attentive, prête depuis longtemps d’ailleurs à être guerrière. Elle aurait même dû l’être avant lui. Des rumeurs disaient qu’elle attendait son cher compagnon, il ne savait pas trop quoi en penser et attendra le bon moment pour lui poser la question.

Alors qu’il scrutait la berge avec méfiance, quelque chose attira son attention, un léger mouvement : celui d’un lézard. Ils étaient rares et peu nourrissants selon lui, mais il devait quand même tenter. S’approchant à pas feutrés, le nouveau guerrier mit son peu de talent en chasse à exécution – il était bien meilleur au combat. Il avança doucement, mais cela ne suffit pas : un galet roula sous ses pattes. Sa proie leva sa petite tête, aperçut son prédateur et fila aussi vite que l’éclair. Le guerrier pesta dans sa barbe et s’éloigna de ses congénères à la recherche d’une nouvelle proie, aux aguets pour la menace qui pesait sur lui après les dires de la petite mais aussi pour ce qu’il pourrait bien attraper sur le berge.

Spoiler:
 

kyro. 017 ldd

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuit d'Hiveravatar
Animatrice
Animatrice
Date d’inscription : 26/07/2017
Messages : 244
Féminin
Puf : Basile (el kameleon)
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 19
Multi-comptes : nuage argenté (r) ; nuit d'hiver (o) ; nuage de l'escargot (v) ; nuage d'orient (t)

MessageSujet: Re: lay down | PATROUILLE FRONTALIÈRE    Mer 9 Aoû 2017 - 9:25


- pv caprice de la sirène, nuage de la panthère, prince des tigres

 

« Crack the shutters open wide ;
I wanna bathe you in the light of day »

L'astre solaire dardait ses rayons sur le camp. Le monde s'éveillait en douceur et pourtant, le camp n'avait jamais été aussi vivant. A peine sorti de sa tanière, l'écaille-de-tortue fut très vite rejoint par Nuage de la Panthère qui, elle aussi, s'était détachée de l'emprise de Morphée. Émergeant à peine, Nuage Argenté fut très vite interpellé par sa lieutenante, accompagnée de Prince des Tigres. Un matou que Silver avait déjà rencontré et envers qui il avait beaucoup de respect. Il fut très surpris de voir, que cette fois-ci, la grande féline s'adressa à sa camarade et lui. C'était bien la première fois que Caprice de la Sirène s'adressait à Nuage Argenté. « Patrouille frontalière ce soir. Princes des Tigres tu m’accompagnes, on va aller faire un tour du côté de la rivière pour voir si le Clan du Tonnerre reste bien calfeutré de son côté de la berge. Vous deux avec nous, c’est l’occasion de me montrer ce que vos mentors vous ont enseigné. » Oh, on dirait bien que cette fois, c'était pour lui ! Les yeux remplis d'étoiles, Nuage Argenté failli crier de joie. Mais une touche d'appréhension vint s'ajouter à ce magnifique cocktail de joie et d'empressement. C'était la première fois que l'on confiait une tâche pareille au novice ; serait-il à la hauteur pendant la patrouille frontalière ? Un soupçon de doute, qui, au final, disparu une fois su place.

Le groupe ne tarda pas à arriver près de la rivière d'argent. Le chemin n'avait pas été long, et Nuage Argenté se sentait tout fou. Il savait cependant qu'il devrait garder son sérieux tout au long de la patrouille s'il voulait faire son devoir comme il se doit. Et puis, c'était une merveilleuse occasion pour les apprentis d'apprendre de nouvelles choses, même si Nuage de la Panthère pouvait passer guerrière ; comme on dit, il n'y a pas un jour où l'on apprend pas quelque chose de la vie. « Restez attentifs à la moindre odeur et, si jamais vous sentez ou voyez la moindre proie n’hésitez pas, toute occasion est bonne à saisir. » Déclara Caprice de la Sirène. L'écaille-de-tortue fronça les sourcils, et se concentra du mieux qu'il le pu. Humant l'air, il cherchait la trace du clan du Tonnerre. Il était sûr qu'elle se cachait quelque part. Mais étrangement, non loin de lui, Nuage de la Panthère dénicha quelque chose. « Il me semble avoir discerné l'effluve du Clan du Tonnerre. Elle est passée et est peut-être apportée par le vent sur notre territoire, mais elle est bien là. » Lança-t-elle au groupe. Nuage Argenté se concentra et renifla cet air chaud comme il le pu. En effet, une légère effluve embaumait l'air ; il fallait juste que quelqu'un le fasse remarquer pour qu'il la déniche. Il fallait maintenant savoir si des étrangers rôdaient sur les terres de la rivière.

Remuant le sol avec ses pattes, Nuage Argenté continuait de fouiner un peu partout pour trouver la moindre odeur, la plus futile qui puisse exister. Mais, le novice détourna vite son attention. Prince des Tigres avait l'air d'avoir trouvé quelque chose. Il était entrain de s'éloigner du groupe, et Nuage Argenté se demandait sans cesse ce qui pouvait bien y avoir là-bas. Hésitant, il restait entre deux idées : celle de rejoindre son camarade sans prévenir personne, ou de rester avec le reste du groupe. Il tourna la tête vers Caprice de la Sirène et miaula légèrement, le peu qu'il fallu pour se faire entendre et ne pas trahir la présence du groupe ; le matou l'alerta instinctivement. Il voulait l'avertir que Prince des Tigres s'éloignait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caprice de la Sirèneavatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 08/04/2015
Messages : 2036
Féminin
Puf : © north.
Âge : 18
Multi-comptes : caprice de la sirène (41), orion (46), petit conteur (4).

MessageSujet: Re: lay down | PATROUILLE FRONTALIÈRE    Mer 9 Aoû 2017 - 15:39


LAY DOWN

▲ caprice de la sirène


Humant l’air, la gueule à demie entre ouverte et les vibrisses frémissantes, Caprice de la Sirène s’avança au bord du courant. Elle plissa doucement les yeux tandis que sur sa gauche Nuage de la Panthère marchait le nez au sol, suivie par Nuage Argenté qui tentait d’imiter son ainée. Quant à Prince des Tigres, il s’éloigna quelque peu du petit groupe, les yeux rivés sur une cible que la lieutenante ne pouvait apercevoir d’où elle se trouvait. Parvînt alors nettement, portée par le vent, l’odeur musquée et désagréable du Clan du Tonnerre. Odeur que remarqua également Nuage de la Panthère et qu’elle ne manqua pas de relever à son ainée.

« Il me semble avoir discerné l'effluve du Clan du Tonnerre. Elle est passée et est peut-être apportée par le vent sur notre territoire, mais elle est bien là. »

D’un battement de cils la tigrée confirma les propos de la jeune féline mais ne marqua pas plus d’intérêt que cela, signifiant ainsi que l’odeur, quoique forte et récente, leur était portée par le vent. Cependant elle n’en releva pas pour autant sa garde et, se coulant à la suite de Prince des Tigres, suite au léger miaulement de Nuage Argenté, pris soin de contourner le guerrier noir et blanc par le flanc, faisant un large arc de cercle dans les roseaux et autres herbes aquatiques. Marquant une pause, Dame Colère jeta un regard derrière elle pour s’assurer que les deux apprentis la suivaient puis repris sa marche, s’éloignant curieusement de son camarade, la démarche souple silencieuse. Elle avait vu ici l’opportunité de faire d’une pierre deux coups ; tandis que le bicolore et elle-même guettaient les environs, les novices pourraient se confronter à son challenge. S’arrêtant, la reine braqua son regard ambre liquide sur les jeunes félins qui l’observaient d’un air quelque peu interrogateur.

« Je vais vous soumettre à un petit test. Pendant que Prince des Tigres et moi-même inspecteront les alentours vous devrez faire équipe, vous fondre dans le décor et surprendre Prince des Tigres pour le plaquer au sol. Miaula – t – elle à voix basse. « Faites bien attention où vous posez les pattes et plus encore à la direction du vent. Observez avant d’attaquer, mais, si vous le voyez sur la piste d’une proie laissez le d’abord manœuvrer pour l’attraper ; le Clan avant tout. »

Conseilla la femelle au poil strié de jais avant de se redresser pour disparaître entre les herbes hautes, l’oreille droite et le pas souple.

Codage by Bird for all forums ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenixavatar
AnimatriceAlpha de la Horde
Animatrice
Alpha de la Horde
Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 773
Féminin
Puf : Kenya.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : phoenix (h) •• nuage de la panthère (r) •• chants d’orphée (o)

MessageSujet: Re: lay down | PATROUILLE FRONTALIÈRE    Mer 9 Aoû 2017 - 16:30

patrouille frontalière yolo
• • • • •
NUAGE DE LA PANTHÈRE ♦ Tous les trois virent le matou bicolore se retirer de son côté, le museau au sol, certainement sur la piste d'une proie. Très vite, il disparut dans les fourrés, invisible désormais. Les yeux de leur lieutenante se reposèrent sur les deux apprentis, et elle leur adressa d'une voix pleine de sagesse :

« Je vais vous soumettre à un petit test. Pendant que Princes des Tigres et moi-même inspecterons les alentours, vous devrez faire équipe, vous fondre dans le décor et surprendre Princes des Tigres pour le plaquer au sol. Faites bien attention où vous posez les pattes et plus encore à la direction du vent. Observez avant d'attaquer mais, si vous le voyez sur la piste d'une proie, laissez-le d'abord manœuvrer pour l'attraper : le Clan avant tout. »

Nuage de la Panthère, attentive, hocha la tête quand elle sentit la fin de sa phrase arriver. Elle lança un petit regard attendri à son petit frère de cœur, Nuage Argenté, et se mit en chasse sans plus attendre. Remuant la queue pour indiquer au petit qu'il se devait de rester derrière elle, elle renifla le sol sans bruit, faisant attention aux branchages qui pourraient trahir leur présence, et tourna la tête vers sa droite, apercevant que Caprice de la Sirène se mettait en place pour leur petite mise en scène. Elle rejoigna son guerrier, discrète, sans aucune expression qui pourrait la trahir, elle était douée à cela. Elle attendit encore un peu que Silver la rejoigne, et lui murmura d'une voix presque inaudible, trop proche des deux chats pour pouvoir la pousser plus fort.

« Reste couché. Tu sens ce vent ? Concentre tes sensations sur le bout de tes oreilles. Elle attendit un peu et vit le regard de son apprenti du jour s'illuminer. Tu as compris. Les sens-tu se replier en avant sans que tu ne puisses rien y faire ? C'est la force du vent qui te joue des tours. Tu peux donc comprendre qu'on l'a dans le dos : si on se relève, on est fichus : Princes des Tigres nous remarquera. »

Elle termina sa leçon sur un murmure entendu par son ami. La noiraude avait appris tout cela de Symphonie des Sanglots, sa première mentor, puis d'Aigle Impérial ensuite. Ses longues années sous le rôle d'apprentie lui avait permis d'emmagasiner une tonne d'informations très utiles. Si son compagnon était déjà revenu, elle aurait fait une excellente guerrière : elle n'avait rien à faire au rang d'apprentie. De plus, elle se rendait compte qu'elle aimait vraiment enseigner. Mais elle l'avait promis aux étoiles : elle attendrait Nuage Mordoré.

La belle se mit à réfléchir. Ils étaient cachés derrière des fourrés et Princes des Tigres était juste là, derrière, dans une clairière nue. S'ils sortaient de leur cachette, ils se feraient voir ou flairer. Mais s'ils ne le faisaient pas, comment diable réussir à le surprendre de si loin ? Une idée germa soudain dans la tête de la vieille apprentie. Elle regarda son ami, tenant à lui apprendre un maximum de choses.

« Tiens, regarde-moi faire. Caprice de la Sirène a dis que nous devions travailler en équipe : tu feras donc le reste, et le plus important. »

La gloire ne l'intéressait pas, autant que ce soit son jeune compagnon de chasse qui aie le respect de leur lieutenante à sa place : s'il réussissait un coup pareil si jeune, cela resterais dans la mémoire de la belle reine, et il pourrait peut-être même passer guerrier plus vite, et en devenir un excellent, comme elle aurait dû l'être elle-même avec ses grandes capacités.

Mettant son idée en action, elle fourra sa patte dans les fourrés juste devant eux de sorte à ce qu'elle ne dépasse pas de l'autre côté, tout du moins. Secouant les buissons, elle laissa croire au guerrier qu'une proie s'y trouvait. Le voyant approcher, elle expliqua en vitesse à son ami, avant que le bicolore ne soie trop proche d'eux pour être capable de les entendre :

« Ça va être à toi ! Décale-toi légèrement sans bruit. Tu lui sauteras dessus par le côté de son flanc. Surprends-moi ! »

Cela pouvait peut-être paraître prétentieux, mais la belle savait que le petit chat serait plus motivé de pouvoir lui faire plaisir à elle plutôt qu'à sa lieutenante, qu'il respectait énormément toutefois. Elle avait remarqué cette lueur qui brillait dans ses yeux quand il la voyait, ces petites mimiques timides quand elle lui parlait gentiment : admiration ou amour ? Elle pensait connaître la réponse, mais en faisait abstraction chaque jour : le matou se sentirait mieux à l'idée de savoir qu'elle, ne savait rien.

Le guerrier s'approchait lentement, en position de chasse, prêt à se jeter sur sa "proie". Si seulement il savait que ce serait lui qui se ferait cueillir... Un sourire amusé' se dessina sur ses babines.


_________________



eh ouais, tu peux pas test et t’as bien lu : for kenya only.

ceux qui accompagnent mes pas. Hearty :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit du Lionavatar
Lieutenant du Clan du Tonnerre
Lieutenant du Clan du Tonnerre
Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 5651
Féminin
Puf : power | kyro.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage de la louve (o) + nuage du panda-roux (t)

MessageSujet: Re: lay down | PATROUILLE FRONTALIÈRE    Mer 9 Aoû 2017 - 17:45



« lay down : patrouille frontalière » — avec Prince des Tigres, Caprice de la Sirène, Nuage Argenté & Nuage de la Panthère

Prince des Tigres s’énervait tout seul – un peu comme à son habitude à vrai dire. Lorsqu’il ne parvenait pas à quelque chose, il faisait le solitaire, recommençant encore au lieu d’aller passer ses nerfs sur n’importe qui. C’était qu’il avait gagné en sagesse, le petit prince. Émergeant dans une clairière sablée, il cherchait, le museau vers le ciel, une proie qui lui serait favorable. Une petite bête un brin inconsciente ou inattentive, une petite aide du Clan des Étoiles, quoi de plus beau. Mais il ne captait rien, ce qu’il nourrissait peu à peu sa colère naissante. Bientôt, il se jetterait sur la première proie qui allait apparaître, dos au vent, griffes rentrées, à pas de blaireau, fonçant tête baissée. Oui, un acte bien irréfléchi pour un matou qui n’avait pas encore acquis une assez grande sagesse pour éviter cette erreur de nouvel apprenti. Mais le mâle bicolore perdait en concentration, ses sens n’étaient plus aux aguets, il baissait peu à peu sa garde, il laissait Nuage d’Été s’immiscer doucement à travers ses pensées alors qu’il avait fait de son mieux pour éviter de l’avoir en tête aujourd’hui. Mais rien à faire, elle ne cessait de le hanter, si loin de lui et pourtant si près de son cœur. Bien sûr qu’il l’aimait, il l’avait toujours aimée. Mais l’avenir qu’il avait imaginé s’était dissipé en fumée en quelques instants.

Néanmoins, il n’eut pas le temps d’y réfléchir davantage : un bruit dans les fourrés de l’autre côté de la clairière le fit réagir. Et comme prévu, il se laissa prendre dans son propre piège de fureur, filant droit dans le mur qui se dressait devant lui. Non, il n’avait pas humé l’air pour savoir de quel genre de proie il s’agissait : et il aurait mieux fait car tomber sur les deux apprentis qui l’accompagnaient dans sa patrouille aux côtés de Caprice de la Sirène pourrait fortement lui déplaire, si bien qu’il déverserait toute sa haine sur eux alors qu’ils n’étaient que de pauvres innocents et qu’il serait le seul fautif. Mais il continuait toujours d’avancer dans la direction du bruit qu’il avait entendu, ne se doutant plus de rien. Évidemment, si cela avait été une véritable proie, il aurait été repéré à des dizaines de longueurs d’arbre tant il faisait du bruit. Il avait peut-être déjà réussi à faire fuir tous les animaux de la forêt de Cerfblanc de cette manière.

Prince des Tigres était aveuglé, non pas par l’amour comme était son effet de ce maudit sentiment, mais par sa haine grandissante. Et il continua dans sa lancée, ne se doutant de rien.

kyro. 017 ldd

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuit d'Hiveravatar
Animatrice
Animatrice
Date d’inscription : 26/07/2017
Messages : 244
Féminin
Puf : Basile (el kameleon)
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 19
Multi-comptes : nuage argenté (r) ; nuit d'hiver (o) ; nuage de l'escargot (v) ; nuage d'orient (t)

MessageSujet: Re: lay down | PATROUILLE FRONTALIÈRE    Ven 11 Aoû 2017 - 17:16


- pv caprice de la sirène, nuage de la panthère, prince des tigres

 

« And just watch you as the rays
Tangle up around your face and body »

Le novice suivait les instructions à la lettre ; il ne voulait pas échouer et surtout face à sa lieutenante et Nuage de la Panthère. Restant derrière sa "mentor" du jour, le petit écaille-de-tortue restait muet, enregistrant chaque information qui sortait de la bouche de sa camarade de clan. A pas feutrés, il humait l'air, intrigué par l'odeur de Prince des Tigres qui se trouvait derrière les fourrés, au cœur d'une petite clairière. Fronçant les sourcils, l'apprenti était plus déterminé que jamais. Il écoutait attentivement Nuage de la Panthère en analysant chaque détail pour ne pas se planter à un quelconque moment. Caprice de la Sirène surveillait de l'autre côté ; il fallait que le novice accomplisse son devoir comme un bon guerrier se doit de le faire. « Ça va être à toi ! Décale-toi légèrement sans bruit. Tu lui sauteras dessus par le côté de son flanc. Surprends-moi ! » Lança-t-elle en lui murmurant les dernières consignes. L'apprenti se tapis dans les quelques fougères qui bordaient la clairière. Sentant le vent sur son pelage, il avança à pas feutrés tout en restant camouflé dans les herbes qui ne cessaient de danser au rythme du vent. L'odeur de Prince des Tigres arrivait jusqu'à lui ; il était là. C'était le moment pour Nuage Argenté de prouver de quoi il était réellement capable. Pour sa camarade qui l'avait tant aidé jusqu'à présent, mais aussi pour sa lieutenante, qui attendait de voir ce que les deux novices avaient appris au court de leur apprentissage.

Le mâle aux yeux d'argent bandait tous les muscles de son corps. Tendant ses antérieurs, pliant sur ses arrières pour paraître le plus petit possible, souffla un coup avant de prendre son élan. C'était le moment ou jamais. Le novice sentait l'adrénaline monter en lui. Furtif, la bête sorti de sa cachette et s'élança tous crocs dehors ; griffes sorties, poil hérissé et oreilles recourbées vers l'échine, Nuage Argenté donna tout dans chacun de ses faits et gestes. Il passa par dessus le buisson de fougère et, d'un miaulement puissant, bondit sur son camarade qui n'avait rien vu venir. Il attrapa la peau de son cou et avec l'élan, retomba au sol en le plaquant avec lui. Même si Nuage Argenté n'était pas bien costaud, il savait quand même se montrer très fort et pouvoir réaliser de grandes choses. Son regard s'intensifia lorsqu'il toisa celui de sa lieutenante. Il espérait avoir réussi son coup. La tête haute, l'air fière, il relâcha son camarade qui était pendant quelques instants, devenu sa proie. Le jeune apprenti bombait le poitrail en regardant Nuage de la Panthère. Ses conseils avaient été appliqués, et les consignes, suivies. Mais comment allait réagir Prince des Tigres en s'étant fait surprendre de la sorte ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: lay down | PATROUILLE FRONTALIÈRE    

Revenir en haut Aller en bas
 
lay down | PATROUILLE FRONTALIÈRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» patrouille de griffe de panthère
» Patrouille en forêt [PV Aubé + Tarte aux Pommes + Soleil Couchant]
» [500 pts]Liste Patrouille 23 Octobre 2011 Mesnil st denis
» Liste kos pour de la patrouille en 500pts
» Une patrouille [Tempete de Pluie, Griffe de Nuit et Nuage Demoniaque]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Les clans :: Clan de la Rivière :: Territoire :: Rivière d’Argent-
Sauter vers: