Les Duels d'Octobre sont ouverts pour les membres de la Horde! N'hésitez pas à vous inscrire ici!

Un recensement général a été ouvert pour la rentrée. N'oubliez pas de recenser vos personnages ici.

Recrutement de juges EÉF en cours ici.
Annonces

Partagez | 
 

 We'll be counting stars | stone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gloire de l'Ipoméeavatar
Modératrice & AnimatriceLieutenant du Clan de l'Ombre
Modératrice & Animatrice
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Date d’inscription : 21/09/2013
Messages : 1217
Féminin
Puf : Douty
Âge : 16
Multi-comptes : gloire de l'ipomée (o) | passion erratique (t) | petite hellébore (t)

MessageSujet: We'll be counting stars | stone   Lun 7 Aoû 2017 - 21:25

Lately I been, I been losing sleep +
La douceur d’été réchauffait encore le sol en cette fin de journée rosâtre. Le ciel noircissait ua fil des minutes, et Passion Erratique était sortie de la Pouponnière après son repas, pour observer derrière les arbres, le soleil rougeoyant descendre derrière les cimes pour s’éteindre. Ce soir elle ne comptait pas rentrer, elle avait besoin de s’aérer l’esprit, d’oublier le Tonnerre qui l’étouffait. Alors quand elle vit les derniers guerriers rentrer se coucher, elle sortie silencieusement du camp, saluant vaguement le garde posté à l’entrée. On ne lui poserait pas de question. Après tout, de puis la mort d’Étoile de l’Ours, on ne lui posait plus de questions. Encore plus depuis qu’elle avait menti, en faisant passer Pétale d’Asphodèle pour le père de ses enfants. Elle était une recluse, une exilée de l’Apothéose.

Elle fila, silencieuse, à travers les arbres de son territoire. Le galop léger qu’elle prit lui rappela les sessions d’entraînement aux côtés de Foudre Divine, lorsqu’elle apprenait à devenir une Ombre. Une espionne. Il était ironique de là voir aujourd’hui, coincée dans une tanière allaitant ses enfants, elle qui rêvait de gloire et de pouvoir. Avant, elle était populaire dans son camp, elle était celle rigolait, qui se moquait de tout, et envoyait balader les responsabilités. Avant elle était la princesse de l’Apothéose, avec Nuage des Danses. Nuage des Danses qu’elle n’avait jamais revu. Et l’Apothéose qui avait disparu. Elle avait été désolé de savoir que Spectre du Sureau était mort. Il avait été un ami, et le compagnon de Foudre Divine. Mais s’il était mort, cela voulait-il dire que tous les autres avaient péri avec lui ? La Horde comptait-elle encore des chats qu’elle avait connu ?

Poussant un soupir, la femelle accéléra encore l’allure, et finit bien vite par atteindre les Terres Libres. Ça faisait une éternité qu’elle n’était pas venue ici. Plus depuis Orion. En repensant au gris, elle senti un frisson la parcourir. Elle espérait vainement qu’il avait quitté la forêt aujourd’hui, qu’elle ne le reverrait plus jamais. Mais pour se débarrasser de Orion, il lui faudrait sans doute attendre la mort. Là haut, elle serait libre, elle serait avec ceux qu’elle aimait. Reverrait-elle seulement sa mère, qui avait déserté son clan par manque de loyauté ? Et sa fille qui avait grandit en croyant au clan des Étoiles, pourrait-elle seulement lui dire un jour l’adieu qui manquait ?

Lorsqu’elle ralenti enfin son allure, la bicolore se rendit compte qu’elle suivait un chemin poussiéreux, longeant un champ, et elle s’arrêta entre les hautes l’herbes longeant la petite route cabossé pour observer les étoiles. Souvent, elle se demandait comment pouvaient faire le clan des étoiles et la tribu des incubes pour cohabiter là haut. Peut-être vivaient-ils tous ensembles à présent, dans la paix. Mais bientôt la tribu des Incubes périraient, ou du moins disparaîtrait, puisque bon nombre de membres de l’Apothéose pour suivre aveuglement un idiot en quête de pouvoir. Elle ne connaissait pas la personne qui avait été la raison de la chute de son clan, mais elle espérait que tout comme il avait détruit ce qu’il restait de son passé, on détruirait le sien.

La tête levée vers les étoiles, elle n’entendit pas tout d’abord la venu du deuxième félin présent sur les lieux. Elle ne se rendit compte de sa présence que lorsqu’un mouvement de sa part fit irruption dans son champ de vision, et elle tourna brusquement son visage vers lui, humant automatiquement l’air. Elle fut soulagée de constater qu’il ne s’agissait pas d’un de ses camarades, mais tout de même tendue. Elle ne souhaitait pas rencontrer un chat de la Horde ce soir, et elle ne connaissait pas leur odeur. Néanmoins le nouveau venu ne semblait pas agressif, et elle lui adressa un regard.

« Si vous êtes venu cherché la guerre, sachez que malgré mon identité olfactive, vous ne ferez rien au clan du Tonnerre en vous en prenant à moi. »

Elle reporta son regard gris sur le ciel sombre, se détournant du crème pour continuer à observer les étoiles. Lorsqu’elle se rendit compte qu’il la regardait toujours, elle bougea nerveusement des oreilles, et se mit à compter les petits astres scintillants.

_________________
Gloire de l'Ipomée + Passion Erratique + Petite Hellébore


Gloire de l'Ipomée:
 

Passion Erratique:
 

Petite Hellébore:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnarökavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 11/04/2016
Messages : 815
Masculin
Puf : Stone / Cigalou / Ciaglou / Calgon (pour vanish seulement è.é) / Buibui / la patate (douty x') / Chicago (Luny x') /Stonehedge (Mew xD) / Stine (V.I.P. : Night, Grey, Perly) :$
Âge : 15
Multi-comptes : Coeur du Printemps /Tonnerre/ Ragnarök/La horde/ Conviction du Paon/Solitaire

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | stone   Lun 7 Aoû 2017 - 21:57


Il marchait sous un ciel pourpre. Les jours se suivaient et se ressemblaient. Dans le firmament, les étoiles apparaissaient, petit à petit, au fur et à mesure que le libre azur rosissait pour se plonger dans la nuit noire. Il soupira ; la nuit lui avait toujours parut plus sereine et lui portait mieux conseil que le jour. L'émissaire avait tendance à se balader sous la clarté et de la lune et dans le calme de la pénombre. De la solitude ? Il n'en éprouvait aucunement ; les étoiles lui avaient toujours été de bonnes compagnies. De temps en temps, il sortait leur faire la causette. Il parlait au ciel, sans crier, sans tenter d'attirer l'attention de ces chats qui se cachaient derrière les nuages avec des hurlements. Il les incitait à se montrer, à le guider, comme s'il s'adressait à un chat proche.

Cela faisait maintenant plus de dix lunes que Conviction du Paon avait rejoint ces terres, qu'on disait être le berceau du Clan des Etoiles. Et pourtant, il avait craint plus d'une fois d'avoir perdu à tout jamais le contact étroit qu'il était persuadé d'entretenir avec ces esprits bienveillants. La foi l'aidait à ne pas abandonner ; elle était sa source d'énergie inépuisable. Finalement, ses journées étaient rythmées par le silence et les questions. Des questions qu'il posait à ces chats qui ne s'étaient manifestés à ses yeux qu'une seule fois, il y'avais aujourd'hui une bonne soixantaine de lune. Finalement, il entretenait plus de relations avec l'autre-monde qu'avec celui dans lequel il avait été jeté. Mais en quoi serait-ce regrettable ? Les chats de ce monde jugent, ils sont guidés par une confiance absolue qu'ils ont en eux et non en des croyances. Ils sont tous corrompus par leur orgueil... Que faire ? Comment redonner la raison aux impies ? La réponse s'était déjà offerte à lui. Je dois retrouver les clans. Je dois en savoir davantage. Ensuite j’agirai.

C'était donc guidé par cette volonté que le fidèle s'était aventuré sur les terres des clans. Il ne savait pas ce qu'il y trouverait, mais n'appréhendait pas la rencontre fabuleuse qu'il ferait avec les croyants. Du haut de ses 100 lunes, son odorat n'était plus aussi développé que dans sa jeunesse. Mais il détecta bien vite un félin. Ils existent... J'en était sûr ! Presque aussitôt, il se stoppa, s'assit, et fixa intensément le ciel.

"Soyez remerciés de la providence que vous me faites." Miaula-t-il à l'intention des cieux.

L'écran céleste avait déjà viré vers le bleu étoilé. Lorsque Conviction du Paon baissa les yeux vers la terre ferme, il surprit une femelle quelques pas plus loin. Elle aussi dévisageait le ciel, mais ne l'avait pas aperçut. Presque interloqué, Conviction du Paon n'eut d'abord pas la force de bouger. Ce chat venait d'apparaître dans son champ de vision, juste après qu'il eut remercié les chats de jadis. Il n'y a ni hasard, ni coïncidence, juste la volonté céleste.
Finalement il s'approcha. La femelle le remarqua et posa son regard sur lui, surprise mais nullement effrayée par sa présence.

« Si vous êtes venu chercher la guerre, sachez que malgré mon identité olfactive, vous ne ferez rien au clan du Tonnerre en vous en prenant à moi. »

Conviction du Paon cilla ; pourquoi cette femelle délivrait-elle un message de violence ? Les clans doivent avoir la foi ! Ils ne peuvent pas être régis par la guerre et la violence ! Cette âme en peine a perdu de vue les étoiles depuis un moment, paraît-il.

Cependant, elle porta presque aussitôt son regard vers la toison étoilée. Conviction du Paon continuait de l'observer, puis au bout d'un instant, l'accompagna dans son œillade portée vers le ciel. Le ciel... Qu'a-t-il à nous révéler ?

"Les voyez-vous ? Demanda-t-il dans un murmure. Se cachent-ils derrière les nuages ? Depuis combien de temps veillent-ils sur nous ?"


We'll be couting stars| ft.Douty


Dernière édition par Ragnarök le Mar 8 Aoû 2017 - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloire de l'Ipoméeavatar
Modératrice & AnimatriceLieutenant du Clan de l'Ombre
Modératrice & Animatrice
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Date d’inscription : 21/09/2013
Messages : 1217
Féminin
Puf : Douty
Âge : 16
Multi-comptes : gloire de l'ipomée (o) | passion erratique (t) | petite hellébore (t)

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | stone   Lun 7 Aoû 2017 - 22:22

Lately I been, I been losing sleep +
"Les voyez-vous ? Se cachent-ils derrière les nuages ? Depuis combien de temps veillent-ils sur nous ?"

La femelle porta vers le mal un regard interloqué. Au début, elle eu du mal à comprendre de quoi il voulait parler, et fut tentée de partir sans rien dire, après tout, il semblait âgé, peut-être était-ce tout simplement un vieux solitaire un peu fou. Mais lorsqu’elle vit le regard du crème se poser sur le ciel, elle comprit. Les vagabonds croyaient-ils aux ancêtres devenus étoiles ? On lui avait toujours répété pourtant qu’ils ne croyaient en rien, se ce n’était en leur suprématie. Elle attendit quelques secondes, avant d’enfin se décider à lui répondre.

« Je ne peux pas les voir non, mais je connais des personnes en ayant le pouvoir. »

Elle pensa à Pétale d’Asphodèle. Il n’était pas comme les autres membres du Tonnerre. Il était attentif et ouvert d’esprit. La bicolore se disait parfois que c’était le contact avec les étoiles qui lui avait donné cette empathie, même si elle ne savait pas vraiment se qui résultait d’un contact avec les morts. Lorsqu’elle était jeune, ça l’avait toujours perturbé de se dire que son oncle parlait avec ses défunts ancêtres. Mais malheureusement pour lui, cette expérience l’avait sans doute rendu encore plus condescendant qu’il ne l’était déjà.

« Et les étoiles ont toujours été, et le serons toujours. La mort elle même ne peut jamais s’éteindre. »

Elle reporta son regard sur le vieux solitaire et pencha légèrement la tête. Son visage fatigué, et son nez entouré de petits poil blanc apaisa la reine qui prit une position moins crispé. On disait que l’ancienneté apportait la sagesse, alors peut-être ce vieil inconnu pourrait lui apporter de l’aide quand à ses questions. Elle ne savait que faire à présent de sa vie, et elle n’osait en parler à personne. Elle elle savait bien pourtant, bientôt il lui faudrait quitter le Tonnerre, et cela sans ses enfants. Eux devaient rester dans la stabilité des clans, vivre heureux, avoir des enfants à leur tour. Vivre la vie que l’on avait arraché à sa première fille Nuage de Cauchemar.

« Je suis Passion Erratique. Pardonnez mon agressivité, les temps sont durs au paradis, et les étoiles ne peuvent-elles- malheureusement rien pour moi. »

La noire poussa un rire amer, avant de détourner les yeux, gênée par son attitude soudainement si cynique. L’ancienne Passion n’aurait jamais agi de la sorte. Elle aurait relevé le menton, et affronté tout ça avec fierté. Mais l’ancienne Passion était une enfant. Serrant sa mâchoire s’en faire grincer les dents, la bicolore fit mine d’observer les alentours obscurs, s’arrêtant excessivement sur les moindres détails. Lorsque son pouls revint enfin à une allure normale et que sa gorge c’était dégagée, elle reposa son regard clair sur l’inconnu.

« Mais qui suis-je pour me plaindre, la vie en solitaire doit-être bien pire que la mienne. »

Elle colla finalement un léger sourire crispé sur son visage, et prit une mine avenante. Elle n’avait même plus la force de s’apitoyer sur son sort. Pas sous les millier d’yeux la scrutant au dessus de leurs tête.

_________________
Gloire de l'Ipomée + Passion Erratique + Petite Hellébore


Gloire de l'Ipomée:
 

Passion Erratique:
 

Petite Hellébore:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnarökavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 11/04/2016
Messages : 815
Masculin
Puf : Stone / Cigalou / Ciaglou / Calgon (pour vanish seulement è.é) / Buibui / la patate (douty x') / Chicago (Luny x') /Stonehedge (Mew xD) / Stine (V.I.P. : Night, Grey, Perly) :$
Âge : 15
Multi-comptes : Coeur du Printemps /Tonnerre/ Ragnarök/La horde/ Conviction du Paon/Solitaire

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | stone   Lun 7 Aoû 2017 - 23:08


Elles brillaient, parsemaient le ciel et l'embellissaient de leurs lueurs. Les étoiles... Qu'est-ce qu'elles nous montrent ? Y'a-t-il seulement une signification à tous ces signes ? Perdu à nouveau dans ses controverses alambiquées, Conviction du Paon en oublia presque tout le reste. Il n'y avait que lui, et les étoiles. Il n'y avait que la foi, qui, sempiternellement, prenait le dessus sur tout le reste. Après quelques secondes, sa voisine lui répondit, et vint briser le mur anti-son qu'il avait érigé pour se plonger dans sa plénitude.

« Je ne peux pas les voir non, mais je connais des personnes en ayant le pouvoir. Et les étoiles ont toujours été, et le serons toujours. La mort elle même ne peut jamais s’éteindre.»

Frustré d'avoir été dérangé sans ses pensées, Conviction du Paon réprima un grondement. Il ne pouvait pas permettre de se montrer menaçant - bien qu'il ne l'était physiquement en aucun cas - alors que les propos de la femelle l'intéressait. Son regard restait fixé vers les astres, mais il tendait l'oreille pour assimiler ce que cette féline avait à lui apprendre.

« Je suis Passion Erratique. Pardonnez mon agressivité, les temps sont durs au paradis, et les étoiles ne peuvent-elles- malheureusement rien pour moi. »

Cette tirade désola presque Conviction du Paon. Tous ceux qui perdent de vue la lumière du ciel doivent être remis dans le droit chemin. Songea-t-il avec détermination. J'aiderai cette femelle à y voir plus claire ; elle comprendra que seule la foi compte.

« Mais qui suis-je pour me plaindre, la vie en solitaire doit-être bien pire que la mienne. »

Le siamois leva ses yeux bleus vides de sentiments perceptibles. Parlait-elle de lui ? Solitaire ? Peut-être employait-elle ce terme parce qu'il était seul dans la vie ? Ou du moins, qu'il le paraissait aux yeux des incrédules. Conviction du Paon se leva, cette fois-ci prêt à engager la conversation. Mais le félin n'était que peu concerné par la politesse. Sans même prendre la peine de se présenter, il commença :

"Je ne suis pas accablé par le désespoir ; les étoiles ont fait de moi quelqu'un de comblé. La coupa-t-il. Mais elles m'ont aussi mis à la recherche de la vérité. J'ai tant de questions ...! Les étoiles nous guident tous. Seuls les fidèles savent interpréter leurs messages, et moi je montre aux impies la direction du droit chemin."

L'émissaire des forces supérieures. C'était ainsi que le nommaient ceux qu'il avait déjà convaincu par le passé. En commençant par ce chat de ferme, qu'il avait rencontré il y'avait maintenant des lunes et des lunes, et en terminant par Icare, le jeune solitaire qu'il avait hébergé tout en lui apprenant le culte des étoiles.

"Vous vous êtes perdue, je me trompe ? N'ayez pas peur des ténèbres. C'est dans la pénombre que les étoiles scintillent le plus, et tout comme la nuit, je vous porterai conseil."

La femelle ne semblait pas trop comprendre. Après tout, elle ne devait pas s'attendre à un solitaire aveuglé par la foi et mettait peut-être ses convictions sur le dos de l'âge, alors que le fidèle savait que l'âge apportait surtout la sagesse. Il l'avait eu tôt, lui. Dès son plus jeune âge il était devenu sage. Et il avait erré durant cent lunes à la recherche de la vérité. On pouvait aussi dire que la patience était une vieille amie.

"Parle-moi du Clan des Etoiles. Ordonna-t-il. Je dois en savoir plus ! Je dois comprendre ...!



We'll be couting stars| ft.Douty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | stone   

Revenir en haut Aller en bas
 
We'll be counting stars | stone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» we'll be counting stars - apr09th 15h45
» counting stars. || feat. N U A G E D E P L U M E
» ? We'll be counting stars ? » Gabriel Devlin •
» Counting Stars ~ Loreleigh
» Lysithéa Calliope Porter - We'll be counting stars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Territoires libres :: Terres Libres :: Champ de Maïs-
Sauter vers: