Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

Et vos lueurs sont le reflet de l'enfer où mon cœur se plait •• Icare | END
Félin Célèbre
Félin CélèbreVoir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Juil 2017 - 22:46

Icare


Identité

Nom & Surnom : Nombre de surnoms lui ont été attribués, souvent peu élogieux, mais le solitaire continue à scander son nom la tête haute « Icare », un semblant de fierté dans son regard encore vide.

Âge : Le matou est doté de neuf ou dix lunes tout au plus, un rejeton inoffensif dirait-on, un chaton bien naïf pour vivre dans un monde si hostile...

Sexe : Vous l'avez deviné, Icare est un mâle. Il n'est pas pour autant des mâles qui se proclament puissants et masculins, loin de là, le chaton est couramment désigné comme "chose", un être presque assexué... Son genre n'est pas spécialement manifeste, et c'est bien loin d'être la première chose sur laquelle se porte votre attention.

Clan  & Rang : La pauvre créature voyage solitaire, elle ne possède aucun rang, elle ne possède rien. On pourrait même douter de sa liberté...

Origines : On lui a dit qu'il venait de ces chats sauvages et féroces, cruels et méchants qui peuplent la forêt. On lui a dit qu'il était de ces chats  domestiques, naïfs et faiblards qui ne méritaient pas d'exister. On lui a dit qu'il était né dans les poubelles, dans une horde de sanguinaires tous plus prétentieux les uns que les autres. On a inventé toutes sortes de prétextes pour le chasser, de peur qu'il sème la malchance partout où ses pattes puissent le porter.



Caractère

L’indépendance est-elle courageuse ? Oh, Icare, tu ne t’en soucie guère pas vrai ?

((être de solitude, peur d’autrui, longue agonie accompagnant chacune de tes nuits))

Ton esprit torturé est tel le complexe d’un labyrinthe obscur, chacun de tes traits menant à une impasse. La peur d'autrui te rend peu avenant, l’angoisse t’empêche de vivre avec les gens. Tu les approche, les étudie, puis tu frôle leur esprit et la terreur te sert la gorge si fort que tu ne peux plus respirer… La sensation de te noyer te prend, tu suffoques, tu étouffes : l’horreur et la haine emplissent tes poumons.

((et tu ne peux remonter à la surface de cette mer d’encre, noire de cruauté))

Alors tu rejettes au loin toute personne souhaitant t’approcher, parce que lâche comme tu es, la peur finit toujours par te rattraper. Oh, Icare, es-tu seulement incapable d’exprimer de l’amour et de le recevoir à ton tour ? Est-ce si dur de partager ton existence avec des êtres différents ? Il semblerait que le monde te soit étranger, que la phobie de l'affection te tienne éloigné de la société. Mais cela ne te dérange pas, ô monstre de solitude. Selon toi, s’attacher est une maladie n’est-ce pas ? Tu reste convaincu que l’affection finira par te déchirer le cœur et l’âme, par te ronger de l’intérieur ainsi que le plus funeste des poisons. Que le contact avec autrui finira par te rendre fou.

Et dans ton mépris du péché de la passion, tu rejette sans cesse l’aide de tes pairs, dans la peur d’un jour devoir dépendre d’eux. Tu refuse l’idée d’avoir besoin de quelqu’un pour survivre, parce que la solitude te plaît davantage. Tu te crois capable de te débrouiller seul, âgé de seulement quelques lunes, alors que ton entêtement surpasse les sages paroles que tu as pu entendre d’âmes anciennes et expérimentées. Car tu es convaincu, presque obsédé par l’idée que les autres sont ((comme la peste)) à éviter.

Pourtant, face à eux, tu ne te démontes pas, toujours prêt à affirmer et assumer tes idées. Tu espère que tes paroles froides les repousseront loin de toi, alors malgré les tourments subis, malgré la haine d'autrui, tu ne laissera jamais personne d’autre l’emporter. Tu regardera la menace dans les yeux et prétendra naïvement que tu n’as pas peur… ((te croirais-tu courageux ?)) Quelle ironie, lorsque l’on sait que tu crains davantage ton propre esprit…

Alors, à force de repousser tout être vivant susceptibles de t’aider, partout où tes pattes te mènent tu peux entendre les voix résonner, les paroles pleines de mépris, de dégout, parfois de peur des félins que tu croise sur ton chemin : « C’est Icare, c’est Icare »

Icare le monstre, l’infâme, au cœur de pierre. Et tu évite les regards, feintant d’ignorer ces remarques qui te blessent au plus profond de ton âme. Tu nie la douleur que te procure l’écho de ces voix dans ton esprit chaque jour puis chaque nuit, tu essaie d’effacer de ta mémoire l’image des visages te surplombant dans tes cauchemars. Grimaces de dégout et rictus haineux, voici l'image cynique du monde tel que tu le perçois, pauvre de toi.

Autrefois chaton si joyeux et plein de joie, te voilà désormais seul, responsable de tes propres terreurs. Et chaque nuit resurgissent tes plus grandes peur, se reflétant dans le ciel, manteau bleu parsemé d’astres éternels.


((pauvre créature, mais qui a bien pu lui arracher ses ailes ?))





Physique

Une silhouette difforme, torturée, dans l’ombre de la nuit. ((un monstre ? peut-être)) partout, rejeté. Un être insignifiant dans l’immensité des ténèbres. Un individu oppressé par une force inconnue.

À la manière d’un vieillard fiévreux, il déambule ((tel une âme tourmentée)) traînant la patte. Le félin semble porter un fardeau plus lourd que le monde, tant sa démarche paraît dénaturée. D’un aspect maigre presque décharné souligné par ses côtes saillantes, la chose est si peu imposante… Elle aurait pu sembler agile, si ses muscles n’avaient pas été si secs et si amaigris, prêts à se rompre au moindre effort.

((pauvre créature))

Sa fourrure brune zébrée de noir, autrefois long duvet soyeux de chaton bien portant n’est plus que charpie, touffes de poils éparses sales et emmêlées, servant à peine à lui tenir chaud. Ses flancs striés de longues cicatrices, rainures roses sur son triste pelage désormais gris, se soulèvent difficilement, au rythme saccadé de sa respiration.

((ils feraient frémir le plus impitoyable des félins))

Sur sa tête se dressent deux triangles noirs, s’agitant nerveusement comme si la chose craignait que quelconque danger survienne. Son museau brun, éraflé, est surmonté de deux billes d’un bleu si clair que le matou semble aveugle. Son regard qui révélait autrefois mille joies et mille peines, est à présent morne et vide, il vous contemple, ne semble même pas vous voir, à l’instar d’un vieux fou au terme de son existence.

((peut-être a-t-il déjà quitté ce monde ?))

Pourtant, la douleur et le besoin de se nourrir sont toujours là, bien présents, seules preuves de son existence amère. Ainsi, la créature possède de longs crocs aiguisés, prêts à tailler et déchirer n’importe quelle chair : comme si quelque part, une force supérieur avait su que le destin du pauvre solitaire était d’être mis à l’épreuve de la faim chaque jour de son existence. À moins que ses crocs n’accentuent son apparence monstrueuse et misérable qui le fait haït des autres félins.


((mais cela est peut-être destiné à changer ?))





Histoire

Une lumière candide, presque éblouissante, une douce sensation de chaleur, un parfum délicat, cette sensation de tranquillité t’envahi, t’enivre, tout est vague mais les mêmes émotions te gagnent chaque fois que tu te replonges dans le passé. Tu rêves, te remémores ce même moment chaque fois. Sa silhouette blanche, penchée au dessus de ton petit corps encore fragile… Tu repousses les mêmes ronronnement de bonheur, tel un chaton auprès de sa mère. Ta mère. Oui c’est cela, son visage affiche un sourire radieux qui te comble d’un bonheur indescriptible, un bonheur presque douloureux. Et à présent tes souvenir s’éclaircissent, se font plus précis. Tu vois la joie se refléter dans les yeux de ta génitrice, ses moustaches frémir d’amusement.

((puis une goutte de sang))

Des cris de terreur retentissent. Tout se passe en un instant. Tu regardes ébahi les giclures vermeil qui tâchant l’impeccable manteau blanc de celle qui t’a mis au monde. Un corps sans vie tombe près de toi. Celui d’un chat dont tu ne parvient même plus à te souvenir. Sa fourrure grise se teinte lentement de pourpre, et le même liquide chaud et visqueux vient souiller ton duvet de chaton, te faisant tourner la tête. La silhouette blanche se retourne, fait face à l’agresseur. Et tes souvenirs se font de nouveau flous, tu te sens happé hors de ton nid, emporté au loin, tandis que ta chère mère se bat toujours… ((comme s’il y avait encore quelque chose à défendre)) Tes derniers souvenirs sont l’odeur de sang imprégnant ton museau et le froid et la terreur t’envahissant peu à peu jusqu’à ce qu’un voile noir recouvre entièrement tes yeux et que ta conscience sombre dans l’abysse.

Puis tu te réveilles en sursaut dans la nuit, le cœur battant, les yeux exorbités, si effrayé que tes membres refusent de bouger. Et tu regardes avec angoisse ta fourrure, comme si le sang qui la tachait des lunes auparavant était toujours présent, refusant de partir, comme pour te condamner à revivre le même moment encore et encore… Tu t’efforces de calmer tes battements de cœur, concentres ton attention sur le bruit de la pluie qui résonne au loin. Un flash blanc illumine la caverne où tu avais décidé de passer la nuit, ta ramenant à nouveau en arrière…

Âgé seulement de quelques lunes, tu vis désormais avec tes ravisseurs que tu as appris à connaître. Des chats sanguinaires obsédés par les clans et leur destruction, dont la seule loi est celle du plus fort. Tu ne sais pas qui t’a amené parmi eux, ni pourquoi. On t’a dit que c’était pour t’endurcir, faire de toi un tueur, un de leurs semblables. C’est ce que tu retiens de ces êtres cyniques ayant arraché un chaton à sa génitrice sans aucun scrupule ((sans aucune pitié ni aucun regret)) Tu les hais chaque jour un peu plus, à les voir se disputer jusqu’au moindre morceau de viande et vivre dans la peur de leur soi-disant chef, et chaque jour tu t’accroches à l’espoir que ta mère est toujours en vie.

Tu finis par t’échapper, un soir d’obscurité, lorsque tu juges être assez endurci pour vivre seul et sans l’aide de personne. Peut-être personne n’aura-t-il remarqué ton absence ? Après tout, ce soir là, les déchets sont trop occupés à se taper les uns sur les autres…

Voir ces chats cruels et avide de pouvoir vivre t’a écœuré, tu ne peux désormais plus regarder un de tes semblables dans les yeux, supporter sa présence sans repenser à l’immoralité de cette horde de chats répugnants et brutaux qui ne jurent que par la violence. Tu ne peux plus passer de temps avec quelqu’un sans que ces douloureux souvenirs te gagnent, sans revivre chaque fois les mêmes instants terrifiants de ton passé. L’humanité n’est maintenant plus que le reflet de ta haine, haine qui te gagne et t’étrangle chaque fois que tu croises quelqu’un et tente de l’apprécier. Et l’idée d’être submergé par cette haine te fait si peur Icare… Oh, si peur que tu préfères vivre coupé du monde, rongé par la solitude plutôt que de devenir comme ce que tu considère être un monstre…

Alors voilà, tu te mets à voyager, voulant découvrir « le monde » ((comme si, quelque part, tu cherchais à te convaincre que malgré tout, celui ci est beau)) dans la ville, la plaine, parfois aux abords de la forêt. Tu observes de loin les clans et les groupes de solitaire vivre ensemble en guerre ou en paix d’un regard songeur, critique, ou parfois même nostalgique. Tu as croisé beaucoup de personnes, sur ton chemin, n’est-ce pas Icare ? Parfois, elles te comprennent, parfois tu arrives à t’entendre avec elles. Parfois ce sont juste des imbéciles.

Jusqu’à ce qu’un jour, tu recroises ces félins cruels que tu hais tant, ceux que tu prends tous pour responsables de ton enlèvement et de la mort de ta mère. Ceux que tu souhaites voir mourir un à un, coupables ou non. Ils se tiennent là, devant toi, aussi étonnés que toi de retrouver un chaton lâche s’étant enfuit plusieurs lunes auparavant. Et naïf comme tu es, tu les provoque, parce que tu ne peux plus contenir tes sentiments, ta tristesse, ton dégout. Tu les insulte, grisé par la rancune, tu prends peu à peu confiance en toi, tu les rabaisses, tu les défie… ((tu hurles ta haine comme un chien hurle à la mort))

Et désormais, tu ne peux plus aller nul part sans être sous la menace de ces félins, qui ont jugé que te laisser en vie pour te malmener serait plus plaisant que de te tuer, idiot comme tu es. Chaque endroit où oses t’aventurer, la rumeur a circulé « Icare le monstre », « ne l’approchez pas, il est maudit ». Chaque lieu ou tes pattes peuvent te porter plane la menace de te faire griffer, mordre, ou même voler le peu que tu aura attrapé. Et très vite tu deviens l’être oppressé, le monstre affamé, décharné, celui qui, par la haine, a un jour oublié qui il était.  


((Et cette leçon, tu ne l’oubliera jamais))



 




You

Votre puf : pumpkin

Votre âge : 14 ans

Kit utilisé (si vous n'en n'avez pas, demandez-en un dans un atelier) : en cours

As-tu lu toute la partie Règlement & Co ? : zbleh

Alors donne-moi les codes cachés - héhéhé - : Turn of Down Whamuu  ahah

Que penses-tu de LW ? Un conseil pour le forum ? : lw ? bruh, ssa pu kom mé chossèt :c

Autre chose (facultatif) : i'm back baby ♥︎

Icare remplace Cœur Solitaire, Fruit de la Passion, Gram et Nuage Aquatique que je ne joue plus.


avatar
Date d’inscription : 18/08/2015
Messages : 620
Puf : pumpkin
Multi-comptes : Icare (s) •• Atlas (h)
Félin Célèbre
Félin CélèbreVoir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Juil 2017 - 22:59
FIRST Surprised tutekalme
re bienvenue par minou pump Hearty tu roxes avec ce new perso ahah puisses-tu t'amuser avec !
avatar
Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 773
Puf : Kenya.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 17
Multi-comptes : phoenix (h) •• nuage de la panthère (r) •• chants d’orphée (o)
Félin Célèbre
Félin CélèbreVoir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Juil 2017 - 23:04
Re-bienvenue toi I love you

_________________

Merci Mew je t'adore Hearty:
 
Tes chefs-d’œuvres, Pipine What a Face :
 

Le plus beau pays du monde What a Face:
 
avatar
Date d’inscription : 11/04/2016
Messages : 951
Puf : Stone / Cigalou / Ciaglou / Calgon (pour vanish seulement è.é) / Buibui / la patate (douty x') / Chicago (Luny x') /Stonehedge (Mew xD) / Stine (V.I.P. : Night, Grey, Perly) :$
Âge : 16
Multi-comptes : Coeur du Printemps /Tonnerre | Conviction du Paon/Solitaire | Feu Follet/ Ombre
Félin Mythique
Félin MythiqueVoir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Juil 2017 - 23:20
reeeee pump !
avatar
Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 6142
Puf : power (lightning power).
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 17
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage du panda-roux (t) + cœur de louve (o)
Chef du Clan de la Rivière
Chef du Clan de la RivièreVoir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Juil 2017 - 23:35
Rew :3

_________________




Mes bb♥:
 



" />" />
avatar
Date d’inscription : 05/08/2014
Messages : 840
Puf : Mary ou Ruirui | Marypopins pour Mew ♥ | Ruirui le sceau pour Vanill' / Jésus Mary → Skinou ♥
Âge : 15
Multi-comptes : Reflet du Ruisseau, fille de Cachou (T), Espoir, fille de Samaël (S), Dessin Aquatique, amant de Cachou (S), Étoile de Minuit (R), Patte d'Orange (V), Vivacité du Cobra, guerrier (O)
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Lieutenant du Clan de l'OmbreVoir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Juil 2017 - 0:10
Re-Bienvenue Hearty
avatar
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1250
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter) mais appelez moi esclave, c'est ce que je suis réellement.
Âge : 14
Multi-comptes : Crépuscule (s ancien h) Samaël (s) Songe Idyllique (s) Nuage du Bambou (t) Petite Mouette (o) Petit Loup (o) Havre de Paix (o) Patte de Poivre (v)
Animatrice ✿ Lieutenant du Clan du Vent
Animatrice ✿ Lieutenant du Clan du VentVoir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Juil 2017 - 9:45
Re bienvenue twaa Perv

_________________
Merki sombry  wai



Astre Écarlate :
 


Moquerie du Renard:
 


Nuage de Séléné :
 


:
 
avatar
Date d’inscription : 22/09/2015
Messages : 614
Puf : Perle/Perly/Dradra /ou autre à vous de choisir ^_^
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 16
Multi-comptes : Astre Écarlate , femelle , la Horde 12 lunes / Perle du Dragon, femelle , Tonnerre ,guerrière 52 lunes / Moquerie du Renard , Mâle, Vent, guerrier 29 lunes /Nuage de Séléné,femelle , Vent 11 lunes
Félin Connu
Félin ConnuVoir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Juil 2017 - 11:57
Bienvenue Pump' :)

_________________


LDD by @Uwny ♥

Totem du Faucon:
 

Liberté des Ombres:
 
avatar
Date d’inscription : 06/07/2017
Messages : 326
Puf : Free c:
Âge : 22
Multi-comptes : Totem du Faucon (16 lunes) -River | Liberté des Ombres (26 lunes) - Tunder |
Modérateur ✿ Journaliste CM ✿ Chef du Clan du Vent
Modérateur ✿ Journaliste CM ✿ Chef du Clan du VentVoir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Juil 2017 - 12:05
Re -Bienvenue

Je valide les codes, je te laisse jusqu'au 31/07 pour terminer ta fiche, bon courage

_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx




Merci Skinou http://r28.imgfast.n
ton cadeau me remplis de joie
avatar
Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 984
Puf : Adrien | Sphinx
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 17
Félin Célèbre
Félin CélèbreVoir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Juil 2017 - 17:15
Merci beaucoup à vous tous Hearty

Physique et caractère ajoutés :B
avatar
Date d’inscription : 18/08/2015
Messages : 620
Puf : pumpkin
Multi-comptes : Icare (s) •• Atlas (h)
Félin Célèbre
Félin CélèbreVoir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Juil 2017 - 23:06
Hello, ma fiche est terminée ~
avatar
Date d’inscription : 18/08/2015
Messages : 620
Puf : pumpkin
Multi-comptes : Icare (s) •• Atlas (h)
Administratrice persécutée par son correcteur
Administratrice persécutée par son correcteurVoir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Juil 2017 - 0:33
C'est parfait cocotte, j'adore ta présentation. http://r28.imgfast.n
Je valide et déplace, attend ta couleur avant de commencer à t'investir sur le forum (tu connais la chanson) + réserve moi un rp avec Petite Lubie, je suis sûre qu'on pourrait développer un lien top !

_________________




Nuage de la Lubie:
 


Litanie Fauve:
 


Cadeaux  I love you :
 
avatar
Date d’inscription : 24/10/2014
Messages : 1608
Puf : Apana
Âge : 19
Multi-comptes : Nuage de la Lubie (o) ; Litanie Fauve (v)
Contenu sponsorisé
Et vos lueurs sont le reflet de l'enfer où mon cœur se plait •• Icare | END
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: