Nous avons un nouveau guérisseur du clan de l'Ombre. Viens l'acclamer ici!

Bonnes vacances d'été à LW et à tous ses membres! Pour en savoir plus, viens là.
Nos nouveaux modérateurs pour l'été par là.

Recrutement de juges EÉF en cours ici.

Partagez | 
 

 welcome to the new world ••• (patte illusoire, petit bambou & petit soleil)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esprit du Lion

avatar

Journaliste CMLieutenant du Clan du Tonnerre
Journaliste CM
Lieutenant du Clan du Tonnerre

Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 5163
Féminin
Puf : power | kyro.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : esprit du lion (t) + prince des tigres (r) + nuage de la louve (o) + nuage du dragon (o) + dunkan (s) + fantôme (h) + sourire caméléon (r) + souffle du loup (v) + petit escargot (d) + petit panda-roux (t)

MessageSujet: welcome to the new world ••• (patte illusoire, petit bambou & petit soleil)   Sam 15 Juil 2017 - 0:19


welcome to the new world avec petit panda-roux & patte illusoire & petit bambou & petit soleil ••• Le crépuscule faisait seulement son apparition lorsque Cœur du Printemps ordonna à ses petits d’aller dormir, alors qu’aucun d’entre eux ne semblait avoir sommeil, notamment Petit Panda-Roux qui ne poussa pas un seul bâillement avant qu’elle ne commence à conter une histoire qu’ils lui avaient demandé. Cœur du Printemps leur avait conté comment elle et Esprit du Lion s’était rencontré, en omettant de leur parler de ses origines vagabondes. Mais Petit Panda-Roux, a son âge de curiosité, croyait dur comme fer que ses deux parents étaient issus du Clan du Tonnerre, dont leurs deux parents eux-mêmes l’étaient. Enfin, le pauvre petit se trompait.
Tant exténué par sa journée, le jeune mâle roux était tombé dans les bras de Morphée avant le reste de la fratrie et avait dormi comme un loir jusqu’au petit matin, quelque temps néanmoins avant l’aube. Il avait tant dormi qu’il était en pleine forme désormais et ses pattes le démangeait. Il avait tant envie de s’extirper de son nid pour aller s’amuser dehors, mais il attendait, couché dans sa litière, guettant le moindre mouvement de ses frères et sœurs pour les entraîner avec lui dans ses mésaventures. Soudain, l’un d’eux se tourna, faisant sursauter le rouquin qui les fixait depuis peut-être bien trop longtemps.
Puis, tandis que sa sœur, à côté de qui il dormait, tandis que de l’autre côté ne se trouvait que du vide, il posa une patte sur son flanc et la secoua doucement jusqu’à ce qu’elle réagisse et qu’il comprenne qu’elle était assez éveillée pour qu’il parvienne à la convaincre de le suivre dehors, loin du regard surprotecteur de leur mère. Il approcha son doux visage de la petite oreille de la demoiselle avant de lui souffler quelques mots.

« - Viens, on va aller explorer dehors ! Mais chut, faut pas réveiller maman ! »

Lorsqu’elle lui répondit, le petit matou, convaincu qu’elle allait le suivre, se précipita vers Petit Soleil qui dormait comme un nouveau-né pour lui couler deux-trois mots à lui aussi. Il se positionna au-dessus de son frère qui était timide comme pas possible. Petit Panda-Roux n’avait jamais vu de chaton aussi soumis que lui, il fallait qu’il s’impose un peu ! Comme il le faisait ! Enfin, il ne se préoccupait déjà plus de cela, bien trop impatient de quitter la pouponnière en compagnie de la fratrie.
De la même manière qu’il avait réveillé sa sœur, il posa une patte sur le flanc du jeune chat avant de la secouer doucement. Puis il approcha son museau de l’oreille du petit et lâcha, dans un murmure :

« - Hé, tu viens dehors avec nous ? On va aller explorer dehors, vite ! Et réveille pas maman, hein ? »

Puis, à nouveau, il n’attendait pas sa réponse et se jeta sans attendre sur Petit Bambou qui sommeillait encore. Il était le dernier qu’il réveillait car il avait peur que ce dernier ne fasse échouer son plan, à vouloir commander à sa place. Alors il attendait que les deux autres soient fraîchement sur pattes avant de venir le secouer lui aussi, afin que, à trois, ils parviennent à le convaincre si jamais il n’était pas d’accord. Après tout, maintenant qu’ils étaient debout, à quoi bon se recoucher ?
Petit Panda-Roux, qui se tenait au-dessus de son frère après l’avoir plaqué au sol, contre sa litière, lui donna une petite tape sur la joue gauche avec sa patte antérieure qui maintenait son épaule pour qu’il évite de se débattre et il répéta l’opération jusqu’à ce qu’il donne le moindre signe de vie. Un grognement ou bien une ouverture des yeux suffisaient bien au rouquin.
Et lorsque ceci fut fait, il miaula doucement – pour ne pas réveiller sa mère :

« - Bon, tu nous accompagnes dehors ? On va aller explorer un peu. À ces mots, Petit Panda-Roux se tenait déjà à l’entrée de la tanière avant de reprendre. Allez, dépêche-toi ! »

Puis, en un rien de temps, le petit se trouvait déjà à l’extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Azurée

avatar

Chef du Clan du Tonnerre
Chef du Clan du Tonnerre

Date d’inscription : 28/05/2015
Messages : 697
Féminin
Puf : Mél' (Melon, Mélou, ...) et Az (Azouille, Azu, Azou, ...) ♥
Âge : 15
Multi-comptes : ll Fleur Azurée ll Nuage de la Renarde ll Patte Illusoire

MessageSujet: Re: welcome to the new world ••• (patte illusoire, petit bambou & petit soleil)   Sam 15 Juil 2017 - 10:22







Welcome to the new World
ft. la Fratrie

Patte Illusoire ne put s’empêcher de bailler et posa sa patte contre sa bouche et s’affaissa contre le sol. Elle n’avait pas une très grande résistance physique et la fatigue devenait de plus en plus oppressante. La chatonne sentait ses paupières se fermer, cachant ses belles émeraudes. Elle était tiraillée entre l’envie de se rouler en boule pour arrêter de résister au sommeil, ou de continuer d’écouter avec attention et passion le récit de sa mère, Cœur du Printemps. Cœur du Printemps était une jeune guerrière au pelage écaille de tortue et avec des yeux d’un bleu inégalable en beauté, et était, selon Patte Illusoire, la plus belle chatte du monde. Elle avait uni sa vie avec celle d’Esprit du Lion, le lieutenant du clan du Tonnerre, avec un grand courage et à sang froid à tout épreuve. Cœur du Printemps racontait d’ailleurs comment elle avait rencontré son compagnon, et Patte Illusoire, émerveillée, restait suspendue à ses lèvres, comme hypnotisée, malgré la fatigue qui grandissait en elle. Pourtant, quelques temps auparavant, lorsque sa mère avait voulu les coucher, elle et ses frères, les quatre chatons avaient clamé qu’ils n’étaient pas fatigués, qu’il était bien trop tôt pour aller dormir et elle avait dû recourir à une histoire pour pas qu’ils gambadent dans le camp. Mais maintenant, Patte Illusoire usait de toutes ses forces pour supporter l’attraction du sommeil. Ils avaient eu une journée remplie et elle payait maintenant le prix de cette oisiveté. Finalement, elle laissa sa tête se poser contre le sol, ferma les yeux, et laissa la voix de sa mère la bercer jusqu’à ce qu’elle n’ait plus de liens avec le monde physique.

Patte Illusoire ouvrit brusquement les yeux. Elle sentait une légère pression sur son flanc et en tournant la tête, elle découvrit son frère, debout. Déjà ? Grogna-t-elle dans sa barbe.

« - Viens, on va aller explorer dehors ! Mais chut, faut pas réveiller maman ! »

La chatonne voulut le sommer de retourner se recoucher, mais elle sut en voyant une flamme d’excitation brûler dans les yeux de Petit Panda Roux qu’il ne changerait pas d’avis. Cœur du Printemps et Esprit du Lion avait eu une portée de petits têtus. Elle soupira, miaula rapidement son accord à son frère qui était déjà passé à autre chose, se tourna dans sa litière en râlant intérieurement, et se mit sur ses quatre pattes. Une faiblesse la traversa alors qu’elle se levait et Patte Illusoire comprit qu’elle allait devoir attendre quelques minutes avant que son corps soit totalement réveillé. Hagarde, elle enchaîna quelques pas jusqu’à la sortie de la tanière, ne voulant pas déranger son frère qui exécutait sa mission de réveillage. Il avait le même pelage roux que son père, toutefois un peu plus foncé, ainsi que des yeux mélangeant les couleurs de ses deux parents, comme si les deux avaient voulu laisser un héritage dans le regard de Petit Panda Roux.

Celui-ci s’approcha de Petit Soleil, qui possédait lui aussi un pelage couleur feu, mais avec les yeux bleus de Cœur du Printemps. Mauvaise stratégie, pensa Patte Illusoire. Petit Soleil était le plus timide et celui qui prenait le moins de risque et d’initiative. Si Patte Illusoire avait été à la place de son frère, elle l’aurait réveillé en dernier pour éviter de recevoir un refus en l’entraînant rapidement dehors. Là, Petit Soleil aurait tout le loisir de dire « non » et peut-être de réveiller Cœur du Printemps. Néanmoins, la chatonne savait que Petit Panda Roux voyait probablement les choses d’une autre manière et respectait sa décision, même si elle aurait fait autrement. Patte Illusoire esquissa un petit sourire : au moins, elle avait été réveillée en première. Son frère alla alors réveiller Petit Bambou, qui avait un pelage calico et des yeux verts comme elle. La fratrie était toute debout.

Petit Panda-Roux, une fois sa tâche accomplie, était sorti en hâte de la tanière et Patte Illusoire le suivit doucement. Elle savait qu’il n’y avait nul doute que Petit Bambou accepte cette escapade furtive, mais elle savait que Petit Soleil hésiterait. Elle commençait à bien connaître ses frères et elle craignait d’ailleurs une dispute entre Petit Panda-Roux et Petit Bambou pour savoir qui déciderait de là où ils iraient. Patte Illusoire, elle, ne cherchait pas à commander la fratrie. Elle savait qu’avec trois frères, c’était peine perdue, mais elle n’hésitait pas à leur faire part de son avis quand elle le jugeait nécessaire.

Ses yeux s’illuminèrent lorsqu’elle posa le pas en dehors de la pouponnière. Le soleil n’était pas encore levé, mais le ciel était déjà devenu assez clair. Elle avait hâte d’apercevoir le lever du soleil. Quelques étoiles subsistaient dans le ciel, en attendant de ce faire chasser par l’astre solaire, et Patte Illusoire les regardait avec adoration. Elle ne regrettait pas d’avoir accepté de sortir, son âme d’aventurière lui demandait d’inspecter chaque coin du camp, recouvert d’une légère pénombre, ce qui lui procurait des frissons d’excitation et de curiosité. La chatonne jeta un dernier regard dans la tanière, où Cœur du Printemps dormait toujours, ayant un petit pincement au cœur de faire quelque chose qu’elle n’aurait sûrement pas apprécié.

Si Patte Illusoire était contente de vouloir avoir quelques libertés, elle refusait cependant de sortir complètement du camp. Son imagination débordante imaginait déjà des loups gros comme des arbres, des écureuils avec un pouvoir qui leur permettaient de jeter des glands du haut des arbres et pleins d’autres créatures effrayantes et énormes. Le fait que le soleil ne s’était pas encore levé lui faisait encore plus croire que pleins de créatures amenées par la nuit était encore dans la forêt, dont elle voyait les chênes depuis le camp. Elle partageait peu ce genre de pensées avec ses frères, de ces loups ou des ces écureuils, car elle savait qu’ils la regarderaient bizarrement car elle était la seule à s’imaginer de telles choses dépassant l’entendement, pourtant, elle y croyait du comme du fer. Patte Illusoire refusait d’aller dans la forêt alors qu’ils n’y voyaient encore pas clair, sa plus grande crainte étant que comme tout le monde dormait, personne ne pourrait les aider au cas où. Elle savait que Petit Soleil l’appuierait sur cette décision. Mais Patte Illusoire savait qu’un jour, elle n’arriverait plus à résister à l’attraction de cette masse d’arbres et cela, avant qu’elle n’atteigne ses six lunes, bien trop éloignées de son âge à son goût. La chatonne  pensa avec adoration qu’il y avait peut-être des lieux secrets dans la forêt du clan du Tonnerre, encore inconnus. Et il était très probable qu’avant elle, Petit Bambou et Petit Panda-Roux y soient déjà allés.

Elle jeta un regard devant elle, le camp était complètement désert, il n’y avait pas un chat, et elle avait hâte d’y mettre les pattes. Elle regarda ses frères et chuchota, sachant que sa mère pouvait se réveiller à tout moment :

« - Par où commençons-nous ? Personnellement, j’ai toujours rêvé de monter sur le Promontoire, ajouta-t-elle d’une voix malicieuse. »

Patte Illusoire ne voulait pas devenir chef du clan du Tonnerre ; elle savait de toute façon que Petit Panda-Roux et Petit Bambou n’accepterait jamais, mais le désir de monter sur cette énorme pierre avait décuplé au fil des derniers jours. La vue devait être splendide de là-bas. Malheureusement, à chaque fois qu’elle s’y était approchée de trop près, on lui avait barré le passage. Mais là, c’était la fin de la nuit, et personne ne pourrait les empêcher d’accomplir leurs souhaits.



_________________

Flavichou la meilleure ♥:
 


Étoile Azurée ll 36 lunes ll Tonnerre
Merci Marie  http://r28.imgfast.n


Nuage de la Renarde Renarde ll 6 lunes ll Ombre
Spoiler:
 


Petite Magicienne ll 2 lunes ll Vent
Spoiler:
 


Patte Illusoire ll 1 lune ll Tonnerre
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

welcome to the new world ••• (patte illusoire, petit bambou & petit soleil)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

+

 Sujets similaires

-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Les clans :: Clan du Tonnerre :: Camp :: Grande Place-