Nous avons un nouveau guérisseur du clan de l'Ombre. Viens l'acclamer ici!

BON ANNIVERSAIRE LW Viens là.
Nos nouveaux modérateurs pour l'été par là.

Recrutement de juges EÉF en cours ici.

Partagez | 
 

 [-14]Tu m'a retouvé |feat: Nuage des Astres [-14]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ciel de la Bécasse

avatar

Modérateur EstivalLieutenant du Clan du Vent
Modérateur Estival
Lieutenant du Clan du Vent

Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 509
Masculin
Puf : To Yen\ Sphinx( avec tout Raigo, Kaze Kami), Colère( pour les vieux et les membres du staffs), Vavalache( Skinou, tu m'emplie d'amour)
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 16
Multi-comptes : Colère de l'Avalanche ( Guerrier Ombre, 50 lunes)Valkyries( Bêta, Horde 35 lunes), Nuage du Silure( Apprenti, Rivière 6 lune)

MessageSujet: [-14]Tu m'a retouvé |feat: Nuage des Astres [-14]   Lun 19 Juin 2017 - 14:16



ft.
Nuage des Astres et Ruse du Renard
« Je t'ai retrouvé »
sous-titre
Je suis le Baron Samedi, solitaire

Pouvez-vous me comprendre ?

DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS

Mon esprits virevolte au quatre vent, mort désolation, sang, douleur, personne ne peux savoir ce que je ressens, mon corps souffre, je n’ai plus rien, mais je souffre. Je vie dans l’attente que quelqu’un me comprenne, mais toute les personne à qui j’ai présenté va vision des choses m’ont traités de fous.

Je les ais tués


DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS

Mes pattes m’ont  emmenés jusque sur le territoire du clan de la Rivière, d’immonde chat aimant l’eau, gros, répugnant immonde. Des êtres abjects ne méritant que la mort. Ils ne peuvent savoir ce que je ressens.

Je devrais les tués

L’odeur du poisson m’assaillis les narines, rance, sentant l’eau, une véritable torture pour moi, je ne peux savoir quel gout ce poisson a, mais rien qu’a l’odeur, rien en me donne envie de goûter.

Peuvent-ils me comprendre?

DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS

Sur la berge ou les plantes descendait tranquillement dans l’eau, je recherche un être capable de me comprendre, partageant ma philosophie. Je me plaque par terre et attends d’entendre un bruit pour chasser. Dans une touffe de roseau, j’attrape un campagnol égarée, je le soulève et me met à marcher. Je n’ai pas peur de rencontrer un riverain, un de ces sales bouffeur de poisson ne peux rien contre moi. Au détour d’un chemin, je tombe nez à nez avec chatte, vus sa taille, je dirais une apprentie.

Elle serait parfaite pour porter mes petits

Son odeur me rappelle quelque chose, j’ai déjà été dans une situation similaire. Mon esprit fait un bon dans le passé.

DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS

Il pleut, son cadavre est à mes pieds, encore une personne qui s’est moqué de moi, je ne lui est pas laissé le temps de partir, la pauvre ne possède plus de gorge, seulement, un amas de chair et de tissus, le sang coule dans la rivière comme des affluant vienne rendre un fleuve plus imposant.

Son odeur est la même que la pauvre qui s’est moqué de moi. Un sourire carnassier éclaire mon visage.

A nous deux

_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx




Colère de l'Avalanche:
 

 
Valkyries:
 

Nuage du Silure:
 

Baron Samedi:
 



Merci Skinou, tu me connais presque mieux que je me connais http://r28.imgfast.n


Dernière édition par Ciel de la Bécasse le Jeu 22 Juin 2017 - 8:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage des Astres

avatar

Arpente la Forêt

Date d’inscription : 21/05/2017
Messages : 11
Féminin
Puf : Aily
Âge : 19
Multi-comptes : Prince des Enfers [ Guerrier ▫ Ombre ]

MessageSujet: Re: [-14]Tu m'a retouvé |feat: Nuage des Astres [-14]   Lun 19 Juin 2017 - 15:54

Tu m'a retouvé
Je me promène aux abords du lit de la rivière, c'est magnifique, le ciel aux teintes bleues se reflète sur l'eau et les rayons du soleil font scintiller les flots. Tout est si calme, si reposant, je me sens sereine, heureuse, en vie. J'aperçois une autre forme, de ma taille, me ressemblant quasiment, le même pelage de nuit mais avec des yeux de couleurs bleus. Petite Orbe, ma soeur, tu es revenue. Oh comme tu m'as manqué !
Je ris au éclats et elle me sourit en retour, j'accours vers elle, elle fit de même et nous gambadons près de la rivière, jouant et riant, nous sommes heureuse.

Ma vision changea, ma soeur n'était plus avec moi, tout était trop calme, le ciel n'était plus clair mais emplis de nuages noir, ça grondait et la pluie martela mon frêle corps et l'endroit où je me trouvais.

- Petite Orbe réponds moi ! Tu es là ! Je t'en supplie reviens vers moi !

Affolée, je cours à sa recherche, mais ou est - elle allée ? Crack. Une lumière venue du ciel traversa l'air et fendit un arbre qui sembla m'en vouloir, tombant dans ma direction.

- Non !

Le coeur battant je cours à contre sens mais l'ombre de l'arbre me rattrape. Maman ! J'ai peur, viens me sauver ! Je n'en peux plus, mes poumons manquent d'air, j'ai si mal, tellement de mal à respirer, je dois arrêter. Mais ou es - tu donc Petite Orbe ? Un gros bruit dans mon dos me fît sursauter, m’éraflant au passage mon arrière train. Je fis volte face, l'arbre qui était en train de tomber avait enfin atteint le sol, même si une de ses branches sans feuille m'avait un peu ouvert l'arrière train, laissant une petite traînée de sang au bord de la plaie.

Un craquement se fit entendre à ma droite, je me tourne, un gros félin était planté au dessus d'une petite forme sombre. Plus j'avançais dans leur direction et plus les contours de la forme ainsi que les détails devinrent plus nettes. Petite... Orbe ?

La chatonne avait la gorge ouverte de part en part, poussant de faible gazouillis tournant son regard dans ma direction et tentant vainement d'atteindre à coups de patte l'imposant mâle.
Un long cri aiguë sortit de ma gueule sans que je ne puisse l'arrêter. Des larmes tombaient sur mon visage et mon coeur se serrait violemment.

Le mâle avait tourné la tête dans ma direction et avait un rictus malsain. Je ferma les yeux ne supportant pas la vision que j'avais devant moi et me réveilla en sursaut dans mon nid au camp. De nombreuses larmes s'écoulaient encore.

Il me fallait sortir, ses terribles cauchemars étaient fréquents mais je n'en parlais à personne. Je n'en pouvais plus, je n'avais plus de vie depuis ce jours là, depuis que ce monstre m'avait retirer la personne qui m'était le plus liée, mon autre moi, ma soeur. J'avais perdu le goût de vivre, l'envie d'avancer et d'aller de l'avant. Mon esprit restait dans le passé. Passé, où j'avais été présente de la mort de ma soeur, et où jamais j'avais conté à quiconque ce qui était arrivé ce jour là.

Je sortis discrètement hors du camp dans l'idée de changer de décors, de respirer un peu et de revenir totalement dans le présent. Bien que ma soeur ne fut plus de ce monde, il me fallait continuer pour elle. Une autre larme ne pu m'échapper. Je respira calmement afin de baisser mon nombre trop important de battement de mon coeur avant de continuer d'avancer.

Rapidement j'atteignis la berge. Ce lieu calme et apaisant qui devrait me faire sentir plus seine et plus reposée. D'un coup je me retrouva devant une forme imposant qui me fit de l'ombre. Je releva doucement la tête pas d'humeur à savoir qui venait me chercher des embrouilles. Oh non... Mon pire cauchemar... Un flash passa devant mes yeux où je vis à nouveau le corps sans vie, la gorge tranchée de ma soeur.
Je me recroquevilla sur moi même devenant réellement la chose la plus insignifiante au monde en reculant doucement.

- Toi ...

Je fuyais son regard, le regard du monstre, je cherchais avec affolement une porte de sortie. Ne serait - ce un vague chemin ou je puisse m'enfuir.
Code de Pride Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel de la Bécasse

avatar

Modérateur EstivalLieutenant du Clan du Vent
Modérateur Estival
Lieutenant du Clan du Vent

Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 509
Masculin
Puf : To Yen\ Sphinx( avec tout Raigo, Kaze Kami), Colère( pour les vieux et les membres du staffs), Vavalache( Skinou, tu m'emplie d'amour)
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 16
Multi-comptes : Colère de l'Avalanche ( Guerrier Ombre, 50 lunes)Valkyries( Bêta, Horde 35 lunes), Nuage du Silure( Apprenti, Rivière 6 lune)

MessageSujet: Re: [-14]Tu m'a retouvé |feat: Nuage des Astres [-14]   Mar 20 Juin 2017 - 11:04



ft.
Nuage des Astres et Ruse du Renard
« Je t'ai retrouvé »
sous-titre
Ce regard remplis de peur, ce regards me fat un frisson dans le dos, l’excitation de savoir que je fais peur est au eu plus profond de moi, elle sait avec quelle facilité je l’ai tué, je l’ai égorgé, laissé se vider de son sang, elle s’est moqué de moi, impunément sans vergogne. Ma vengeance a été complète. Mais j’avais oublié celle-ci, pris la main dans le sac, mon péché a été découvert, mais pourtant, je n’ai pas peur. Je suis un combattant incommensurable, j’ai vécu le chaos, j’apporte la destruction.

Je suis bien plus puissant que n’importe quel chat !

DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS

Sa voix brise le silence, ce merveilleux silence, quand plus personne ne me tient tête :

- Toi ...

L’effroi dans sa voix, la peur dans ses yeux, sur sa fourrure, je suis l’instrument du mal, lancé à la poursuite de mon but. Je réponds à la petite chatte de ma voix, si reconnaissable, mi éraillé, mi rauque :

« Oui, moi, nous nous retrouvons enfin après ma petite sauterie il y a quelque lune de cela. Je ressens encore le gout de son sang sur ma langue, ce magnifique gout métallique qui fait arriver la mort. »

Un frisson d’excitation parcouru mon corps, rien qu’en pensant à ma vengeance, je reprends ma tirade :

« Je suis sûr que tu meurs d’envie de la retrouver, ta sœur, si joliment envoyé dans l’autre monde, qu’en pense tu ? »

Je m’arrête et regarde avec bonheur l’état de mes paroles.

Vas-tu me comprendre et embrasser le chaos ?

Vas-tu apporter la destruction ?


DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS

_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx




Colère de l'Avalanche:
 

 
Valkyries:
 

Nuage du Silure:
 

Baron Samedi:
 



Merci Skinou, tu me connais presque mieux que je me connais http://r28.imgfast.n


Dernière édition par Ciel de la Bécasse le Jeu 22 Juin 2017 - 8:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage des Astres

avatar

Arpente la Forêt

Date d’inscription : 21/05/2017
Messages : 11
Féminin
Puf : Aily
Âge : 19
Multi-comptes : Prince des Enfers [ Guerrier ▫ Ombre ]

MessageSujet: Re: [-14]Tu m'a retouvé |feat: Nuage des Astres [-14]   Mar 20 Juin 2017 - 18:23

Tu m'a retouvé

- Toi ...

Je fuyais son regard, le regard du monstre, je cherchais avec affolement une porte de sortie. Ne serait - ce un vague chemin ou je puisse m'enfuir.

Cela ne pouvait pas être vrai, ce n'était pas possible. Le matou avait quitté les terres après avoir tué ma soeur de sang froid. Que faisait - il ici ? Une autre question bien plus importante s'imposa dans mon esprit, allait - il me tuer ? Je pensais que très certainement ça allait être le cas. Pour lui je suis un témoin qui a vu son meurtre et il ne fera surement qu'une bouchée de ma petite personne. Une voix rauque et froide me fit revenir à la funeste réalité.

- Oui, moi, nous nous retrouvons enfin après ma petite sauterie il y a quelque lune de cela. Je ressens encore le gout de son sang sur ma langue, ce magnifique gout métallique qui fait arriver la mort.

Je frissonne encore plus de peur et de tristesse. J'étais coincée et me rappeler la fin de ma soeur me brisait encore. Qu'est ce que ce félin pouvait être cruelle. Je ne lui avait rien fais bon sang ! Inconsciemment ma tête se plaqua au sol et mes oreilles tombèrent sur le côté. J'étais effrayée, même plus qu ça, horrifiée, terrifiée... Je sentais ma fin venir. J'avais à peine vécu, je ne connaissais pas grand chose de la vie, et à cet instant j'étais seule.
J'étais seule car je l'avais toujours été, je n'avais pas d'amis, juste quelques personnes qui s'intéressées brièvement à moi puisque je parlais peu. Je ne pouvais maintenant plus bouger. Mes muscles ne me répondaient plus, je ne contrôlais plus mon corps qui était la proie de tremblement incontrôlable. J'étais pitoyable à ce moment là.

Soudain j'eus une pensée à ma mère. Oh maman, je suis terriblement désolé, tu vas devoir subir à nouveau la mort d'une autre de tes filles chéries. De nouvelles larmes ruisselèrent, rendant mon visage humide, dégoûtant.

- Je suis sûr que tu meurs d’envie de la retrouver, ta sœur, si joliment envoyé dans l’autre monde, qu’en pense tu ?

Oh Petite Orbe, je suis désolée aussi, je n'ai pas su te sauver, je n'ai pas su arriver à temps. J'aurais dû te protéger, être là pour toi. Cela aurait dû être moi, je t'en supplie pardonne moi... Pardonne moi...
Qu'allais - je faire maintenant, il n'y avait aucune échappatoire, aucune sortie, aucun moyen de s'éclipser. Je savais que j'allais mourir, mais je pensais pas come ça, pas aussi jeune, pas aussi inutilement. Non... J'avais d'autres choses à accomplir, aider mon clan, découvrir le monde, être utile. Je méritais le respect des gens et non cette mort injuste qui s'ouvrait devant moi. Toute ma vie, j'ai pensais à oublier cette histoire, oublier la mort de ma soeur. Je sais que c'était vain et inutile mais j'avais quand même tenté.

Et maintenant ? La mort. Cela n'arrêtait de me tourner dans la tête. Mon coeur avait si mal en ce moment. J'était sur le point de céder, à quoi bon rester en vie, avec la douleur que je vis chaque jour. Pourquoi lutter alors que la chose la plus facile à faire serait d'accepter ma mort et ainsi être libérée de cette douleur si forte chaque jour.

Peut être que c'était juste mon destin, peut être que c'est ce qui était prévu, peut être que... Je l'avais mérité parce que je n'avais pas été là pour éviter à ma soeur de s'éteindre. Je ferma les yeux, la tête toujours à ras du sol, les oreilles abattues. J'en avais assez de souffrir après tout.
Code de Pride Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel de la Bécasse

avatar

Modérateur EstivalLieutenant du Clan du Vent
Modérateur Estival
Lieutenant du Clan du Vent

Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 509
Masculin
Puf : To Yen\ Sphinx( avec tout Raigo, Kaze Kami), Colère( pour les vieux et les membres du staffs), Vavalache( Skinou, tu m'emplie d'amour)
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 16
Multi-comptes : Colère de l'Avalanche ( Guerrier Ombre, 50 lunes)Valkyries( Bêta, Horde 35 lunes), Nuage du Silure( Apprenti, Rivière 6 lune)

MessageSujet: Re: [-14]Tu m'a retouvé |feat: Nuage des Astres [-14]   Mar 20 Juin 2017 - 19:21

ft.
Nuage des Astres et Ruse du Renard
Je t'ai retrouvé
sous-titre
L’odeur de la peur est un véritable bonheur pour mes narines, le sentiment de se sentie puissant, l’excitation de dominer, de savoir que rien au monde ne peux m’arrêter. Etre griser par toute cette force, la connaissance qui amène à ne craindre personne. La puissance qui se déferle dans les veines.

Je peux faire d’elle tous ce que je veux

DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS

Je me mets à tourner autour de la chatonne qui se cesse de se recroqueviller sur le sol, je gonfle mon torse, dans l’espoir de paraître plus grand. Je me penche vers elle et me met à lui lécher les oreilles, le plaisir de sentir le gout de la peur sur elle, l’excitation est à son apogée, je sens que mon bonheur va arriver. Mais, je sais que je peux la plonger dans un désespoir encore plus fournis. Je m’allonge à côté d’elle et lui murmure d’une voix dans son oreille :

« Je suis sûr que tu seras parfaite pour porter mes petits, je promets d’être doux. »

Joignant l’acte à la parole, je soulève avec mon museau l’arrière train de la chatte et me rapproche doucement, mais au dernier moment, enfonce mes griffes dans son arrière train, fessant volteface, je me mets à mordre son oreille, à la mâchouiller tranquillement.

« Apprécies-tu ce qu’il se passe ? »

Il ne me reste plus qu’à conclure

DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS

Je place la chatte sur le dos et me met à lécher avec avidité, le ventre soyeux recouvert de fourrure. Mais, au moment où je m’apprête à terminer ma  besogne et m’enfuir, tous ne se déroula pas comme prévu…

J’avais la possibilité de faire sa vie un enfer

DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS

_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx




Colère de l'Avalanche:
 

 
Valkyries:
 

Nuage du Silure:
 

Baron Samedi:
 



Merci Skinou, tu me connais presque mieux que je me connais http://r28.imgfast.n


Dernière édition par Ciel de la Bécasse le Jeu 22 Juin 2017 - 8:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Songe Idyllique

avatar

Guérisseur du Clan de l’Ombre
Guérisseur du Clan de l’Ombre

Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 888
Féminin
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter)
Âge : 13
Multi-comptes : Nuage d'étincelle (apprentie ombre) Crépuscule (aspirant hordeux) Samaël (Solitaire ancien Hordeux) Nuage de la Tempête (Apprentie Vent) Tempête de Neige (Guerrier Rivière) Ruse du Renard (Guerrier Rivière) Songe Idyllique (Guérisseur Ombre) Légende Eternelle (Rivière Guerrier)

MessageSujet: Re: [-14]Tu m'a retouvé |feat: Nuage des Astres [-14]   Mar 20 Juin 2017 - 21:04



Sauvetage expresse

Une journée des plus normales... Comme d'habitude la relation familiale de Ruse du Renard n'allait pas en sa faveur, il priait le Clan des Etoiles -plus particulièrement sa mère- pour que bientôt tout ça soit fini.

Tu avais participé à la patrouille de l'Aube et il n'avait pas forcément eu le temps de grignoter, tu pris donc un bon poisson à la chaire tendre. Tu sens les quelques gouttes d'eau ruisselaient le long de sa gorge et tu sens l'extraordinaire sensation de son ventre qui se recharge. Une fois rassasié, tu eus l'idée de faire un rapide tour du Clan pour voir si quelqu'un serait prêt pour une partie de chasse... Mais personne. Bien évidement le rouquin n'avait pas osé demander à son frère ou à son paternel, de toute manière ils auraient refusé. Un petit frisson te vint à l'échine quand un vent frais traversa lentement le camp de la Rivière.

Tu sens la douce odeur de l'air et tu reconnais cette odeur familière, tu crus d'abord halluciner, mais cette odeur sucré était bien celle de ta mère... Puis tu lèves subitement la tête et hume l'air encore un peu plus, non... Cette odeur c'est l'odeur de celle que tu considère comme ta soeur, celle qui te rappelle tant ta mère, celle à la voix enchanteresse... Nuage des Astres. La douce femelle au pelage noir comme la nuit n'était pas dans le camp, mais comment son odeur aurait pu arriver à tes naseaux.

Tu lèves la tête vers le ciel et reçois une nouvelle fois cette odeur, et si c'était un signe du Clan des Etoiles ?

Le museau au sol tu suis cette odeur et foule rapidement le sol de tes grandes pattes rousses. Ton rythme cardiaque s'accélère, tu as un mauvais pressentiment... L'odeur est proche mais une odeur des plus immonde se mêle à elle... Tu fronces le museau et continu ta route pistant l'odeur de l'apprentie et de l'inconnu qui l'accompagne...

La scène à laquelle tu assistes te pétrifie. Tu écarquilles yeux. Ton coeur rate un battement mais il se remet étrangement calme. Ton souffle devient chaud. Tes paupières se ferment, ne voulant plus assisté à ce fardeau. Nuage des Astres était là, souffrante devant ce monstre à l'oeil cousu... Puis, tes yeux prennent une lueur étrange, une lueur horrible. Ils deviennent jaunes vifs et une colère bouillonne en toi. Tu t'imagines là, devant toi, ta mère et ce monstre à l'odeur répugnante. Le regard presque mort de la petite te m'est dans une rage folle et tu fonces laissant ton corps musclé à l'exposition.

Tu miaules sauvagement et crache. Te mettant en position d'attaque tu fixes avec toute la rage du monde cet être horrible et tu chuchotes à l'intention de la petite :

- Ca va aller... Nuage des Astres, écoute moi... Tu inspires lourdement et expire avant de continuer. Ecoute moi, n'abandonne pas. Un guerrier du Clan de la Rivière n'abandonne pas, surtout pas toi ! Reste éveillée ! Je suis là ne t'en fais pas...

Humant l'air tu as l'impression qu'en toi tout les chats du Clan des Etoiles te donnent leur force. L'odeur de fée de l'apprentie te donne la force d'avancer et de bondir devant, séparant l'apprentie du monstre. Tu l'observes longuement et prend le même visage, exactement le même, que celui que ton frère a quand il veut la victoire. Non, quand il sait qu'il aura la victoire.

Le frère cadet de l'Absolu vaincra parce qu'il partage le même sang que l'aîné et que son géniteur est Aigle Royal. Pour une fois, sa famille n'est pas un fardeau mais un cadeau... Un sourire arrogant t'arrive au visage. Tu te rappelles alors une de tes pensées lors d'un combat "Comment peut-il sourire lors d'un combat ? Est-il sur de gagner à se point ?" La réponse est oui. Tu décides alors de miauler laissant une chance à l'abominable de fuir :

- Je te laisse une chance de fuir... Je compte jusqu'à trois.

Son visage est clairement le visage d'un psychopathe né... Tu soupires sachant qu'il ne partira pas sans avoir goûté à tes griffes :

- Un... Deux... Trois.

Le dernier mot était sortit tellement lentement, puis pour le provoquer tu pris cet air assuré que peu ont vu et qu'y a dû surprendre la petite :

- Aller gros crétin, j'tattend...

Tu plonges en avant. Tu as tellement d'assurance en toi que tu le laisses t'attaquer en premier, le défiant arrogamment du regard. Toute cette insolence que tu as gardé en toi pendant toutes ces années de "souffrance" avec ta famille. Tu vas rejeter cette souffrance ici et maintenant sur ce crétin qui a osé toucher à Nuage des Astres. Qui a osé toucher à celle qui semble presque être la réincarnation de ta douce mère.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligneVoir le profil de l'utilisateur
Nuage des Astres

avatar

Arpente la Forêt

Date d’inscription : 21/05/2017
Messages : 11
Féminin
Puf : Aily
Âge : 19
Multi-comptes : Prince des Enfers [ Guerrier ▫ Ombre ]

MessageSujet: Re: [-14]Tu m'a retouvé |feat: Nuage des Astres [-14]   Mer 21 Juin 2017 - 21:52

Tu m'a retouvé
Je ferma les yeux, la tête toujours à ras du sol, les oreilles abattues. J'en avais assez de souffrir après tout.

Maintenant je le le sentais venir vers moi, j'avais décidé de me perdre, d'abandonner ma faible existence. A quoi bon être en vie ? Je le sens me tourner autour, m'épier, chercher le meilleur moyen de me faire du mal. Je ne parvenais même plus à bouger sous la peur, j'avais mon corps qui s'atrophié.

Je ne parvenais plus à voir ou nous étions ou même si je pouvais chercher de l'aide du coin des yeux, sa masse corporel me cachait la vue et j'avais l'impression que plus il se rapprochait plus je voyais l'obscurité arrivait  plus sonnait l'heure de ma mort. Un coup de langue imprévu me fis sursauté et encore plus tremblait. Jamais donc ses tremblements cesseraient ? Je ferma les yeux lorsqu'il rompit ce silence.

- Je suis sûr que tu seras parfaite pour porter mes petits, je promets d’être doux.

Oh non ? Tel était donc son plan ? Je ne voulais pas, je ne voulais pas de chatons, je suis trop jeune, je ne supporterais surement pas des petites bouches dans mon si petit corps. Et puis je ne voulais pas de lui et de ses idées tordus. Mais je ne pouvais toujours rien faire...

Une vague de douleur déferla en moi, je ne pus réprimer un petit cri strident, ce monstre venait de me griffer l'arrière train brutalement puis me mordait maintenant l'oreille. Quelle cruauté ? Je ne lui avait rien fait.

- Apprécies-tu ce qu’il se passe ?

J'aurais bien aimé lui répondre que non mais je n'avais malheureusement plus le contrôle de ma langue. Il ne pouvait pas faire ça, je refusais. Mais que pouvais - je faire ?

En un instant je me retrouve sur le dos, il m'avait retourné et s'attelait maintenant à me lécher le ventre. Je pensais qu'il n'y avait plus d'espoir, que tout était fini, la douleur était désormais partie intégrante de mon corps et mon esprit. Tout ce que je pu faire pour protéger ce dernier c'est de ne plus être présent dans la scène, mais plutôt spectateur de ma propre agression, mes yeux fixés le vague et mon esprit partait pendant que mon corps continué de souffrir.
A ce moment tout commencé à devenir flou, mon esprit ne voulait plus être dans ce corps sans cesse bousculé et agressé.

Je ne vis que très vaguement Ruse du Renard pénétrer le lieux. Même mon ouïe était affaibli et ne percevait pas grande chose. Un vague feulement par - ci, un vague miaulement par - là. C'est réellement comme si je regardais la scène sans être le personnage principal qui se fait agressé. Ruse du Renard tenta de me parler mais je ne saisis pas le sens de la phrase, perdue en moi même.

A partir de se moment là, je sentais également au loin mon corps commencer à lâcher pris, l'évanouissement qui allait arriver d'ici peu.
Code de Pride Epicode


Dernière édition par Nuage des Astres le Jeu 22 Juin 2017 - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel de la Bécasse

avatar

Modérateur EstivalLieutenant du Clan du Vent
Modérateur Estival
Lieutenant du Clan du Vent

Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 509
Masculin
Puf : To Yen\ Sphinx( avec tout Raigo, Kaze Kami), Colère( pour les vieux et les membres du staffs), Vavalache( Skinou, tu m'emplie d'amour)
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 16
Multi-comptes : Colère de l'Avalanche ( Guerrier Ombre, 50 lunes)Valkyries( Bêta, Horde 35 lunes), Nuage du Silure( Apprenti, Rivière 6 lune)

MessageSujet: Re: [-14]Tu m'a retouvé |feat: Nuage des Astres [-14]   Jeu 22 Juin 2017 - 11:34

ft.
Nuages des Astres et Ruse du Renard
« Je t'ai retrouvé »
sous-titre
Le rouquin apparu dans mon champs de vision, l’odeur de la rage, sa colère dans ses yeux, ses infimes tremblement, toute cette rage enfermé en lui, il s’apprête à la relâché sur moi. J’aimerais pouvoir m’amuser encore avec mon jouet, mais l’appel du combat est plus fort. Malgré ces bravades, je ne recule en rien devant le rouquin :

« Amusons nous, sale résidus de la vie, je vais te tuer, et jouer dans tes entrailles, devant la pauvres apprentis que voici… »

Tu ne vas pas survivre

Tandis que je finissais ma phrase, je me relevais, et mis à marcher, certes je n’étais pas aussi imposant que le rouquin, mais j’étais sec, le môme devait avoir 30 lune à tout casser, il devait se battre depuis à peine ces 6 lunes, soit 24 lune, alors que moi, cela faisait plus de 60 lune que je me battais et 30 lune non-stop que je me battais dans l’arène à mort. J’ai survécu à tous ceci, je vais survivre à ce bouffon de seconde zone.

DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS

Je marchais tranquillement vers lui, mes muscles roulaient sous ma peau.  D’un coup, je passais  à l’offensive, visant directement la gorge du félin, qui tremblait de fureur et qui ne rêvait que de me faire endurer toute les souffrances du monde, je serais le premier à les lui faire endurer.

L’offensive d’une fulgurance et d’une vitesse inattendue le prirent au dépourvus. Je le percutai avec mon épaules, glissait rapidement sous sa gorge et l’empoigna avec rage. Son sang glissa dans ma gorge, éclaboussa le sol, je m’apprêtais à la vaincre et achever cette sous-merde, mais j’avais sous-estimé mon adversaire, qui dans un dernier élan de courage me laboura la gueule. Je lâchais ma prise, avant de feuler de douleur. Le riverain se releva avec un grognement énervé.

Lâchant un grognement mi-agacé, mi amusé, je me penchais vers l’apprentis à quelque longueur de queue de moi. Je déclarais :

Je vais faire de toi ce que je veux

Je me replaçais en position de combat, attendant, l’assaut du Riverains


DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS


_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx




Colère de l'Avalanche:
 

 
Valkyries:
 

Nuage du Silure:
 

Baron Samedi:
 



Merci Skinou, tu me connais presque mieux que je me connais http://r28.imgfast.n


Dernière édition par Ciel de la Bécasse le Jeu 22 Juin 2017 - 13:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Messager

avatar

Félin Connu

Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 257

MessageSujet: Re: [-14]Tu m'a retouvé |feat: Nuage des Astres [-14]   Jeu 22 Juin 2017 - 11:34

Le membre 'Ciel de la Bécasse' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Combat' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Songe Idyllique

avatar

Guérisseur du Clan de l’Ombre
Guérisseur du Clan de l’Ombre

Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 888
Féminin
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter)
Âge : 13
Multi-comptes : Nuage d'étincelle (apprentie ombre) Crépuscule (aspirant hordeux) Samaël (Solitaire ancien Hordeux) Nuage de la Tempête (Apprentie Vent) Tempête de Neige (Guerrier Rivière) Ruse du Renard (Guerrier Rivière) Songe Idyllique (Guérisseur Ombre) Légende Eternelle (Rivière Guerrier)

MessageSujet: Re: [-14]Tu m'a retouvé |feat: Nuage des Astres [-14]   Jeu 22 Juin 2017 - 20:11



Sauvetage expresse !

Un rictus sauvage accompagné d'un petit grognement qui sors instinctivement de ta gueule, tu envoies des éclaires à celui qui a eut l'audace de toucher à cette pauvre apprentie que tu portes dans ton coeur depuis votre rencontre, tu ne l'aimes pas, enfin tu ne penses pas, mais elle est comme la réincarnation de ta mère damnée et tu aimes la voir, tu aimes sentir sa douce odeur sucré. Son petit corps agile est par terre, ses beaux yeux se ferment doucement, elle gigote difficilement et ne répond pas, tu as peur, très peur, non par à cause de celui qui est devant toi, mais pour elle, tu ne veux pas que quelque chose lui arrive, tu serais détruit et tu te sentirais incroyablement déshonoré. Tu lèves la tête et plante tes prunelles dans celles du monstre en face de toi qui te provoque avec des paroles idiotes qui ne servent strictement à rien. Telle une tempête tu te lances sur lui et vous vous battez sauvagement, tu arrives à esquiver un coup et te remet difficilement en position.

Tu n'as pas pour habitude de te battre avec tant de haine et de rage. Tu as le souffle coupé tellement l'atmosphère est lourde, tu n'oses pas parler, tu jettes un rapide coup d'oeil à Nuage des Astres qui commençait à s'évanouir. Tu vois que l'autre crétin lui lance un regard pervers, tu te positionnes devant elle et la pousse légèrement du bout de la patte en caressant doucement sa joue du bout de la queue. Tu miaules alors pour essayer de la rassurer :

- Nuage des Astres, Rivière Cristalline, ce monstre payera, je vous le promet...

Tu t'imagines alors ton frère et ton père à tes côtés, la famille invaincue... Ensemble, vous vaincrez. Tu expires lourdement et tourne autours de ton ennemi sans le quitter des yeux, c'est à toi d'agir... Les griffes sorties et les babines retrousser laissant tes longs crocs blancs briller au contact des rayons solaire. Tu pousses un miaulement sauvage et plonge sur ton ennemi en faisant mine d'attaquer à gauche tu changes de direction et attaque à droite, tu lui mords l'épaule et griffe son flanc en le faisant tomber sur les épaules, tu tentes de rester dans cette position mais son poids t'en empêche, tu sautes à quelques queues de renard de lui et grogne en crachant. Tes babines sont couvertes de sang et tu vois le liquide pourpre s'échapper de la vilaine morsure du félin qui avait pousser un petit gémissement, tu n'es pas un guerrier du Clan de la Rivière pour rien. Le Clan des Etoiles et ta famille est avec toi, tu as leurs pouvoirs en toi, leurs forces.

Tu n'es pas essoufflé, tu es tellement concentré que tu ne te concentres pas sur la douleur que tu as au niveau de l'épaule quand il t'a griffé. Tu ne portes pas le nom de Ruse du Renard pour rien, ta petite feinte a fonctionné face à lui. Tout dans les muscles rien dans la tête. C'est un pur idiot... Tu te demandes toujours pourquoi il s'en est prit à une apprentie frêle et silencieuse comme Nuage des Astres ? Pourquoi n'a t'elle pas tenté de l'attaquer ? Même si elle sait que c'est perdu d'avance, elle devait l'attaquer, d'instinct ! Mais elle semblait pétrifiée.... Aurait-il eut le temps de... Tu secoues la tête et te re-concentre sur le combat que tu mènes, tu ne quittes pas son regard, tes pupilles brillent d'un étrange jaune et l'odeur de la colère doit se sentir de loin...


Dernière édition par Songe Idyllique le Jeu 22 Juin 2017 - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligneVoir le profil de l'utilisateur
Le Messager

avatar

Félin Connu

Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 257

MessageSujet: Re: [-14]Tu m'a retouvé |feat: Nuage des Astres [-14]   Jeu 22 Juin 2017 - 20:11

Le membre 'Songe Idyllique' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Combat' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel de la Bécasse

avatar

Modérateur EstivalLieutenant du Clan du Vent
Modérateur Estival
Lieutenant du Clan du Vent

Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 509
Masculin
Puf : To Yen\ Sphinx( avec tout Raigo, Kaze Kami), Colère( pour les vieux et les membres du staffs), Vavalache( Skinou, tu m'emplie d'amour)
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 16
Multi-comptes : Colère de l'Avalanche ( Guerrier Ombre, 50 lunes)Valkyries( Bêta, Horde 35 lunes), Nuage du Silure( Apprenti, Rivière 6 lune)

MessageSujet: Re: [-14]Tu m'a retouvé |feat: Nuage des Astres [-14]   Aujourd'hui à 9:45

ft.
Nuages des Astres et Ruse du Renard
« Je t'ai retrouvé »
sous-titre

Le Riverain venait de lancer son attaque, celui-ci, m’empoigna l’épaule avec ses crocs, faisant preuve d’une force et d’une vitesse que je n’aurais jamais crus possible pour un bouffeur de poisson. Je me libère de l’étreinte de sa gueule et lâche un grognement, j’étais agacé, ce gamin venait de ma toucher, mais j’étais amusé, j’allais pouvoir m’amuser et faire tomber le sang sur le sol. La douleur me ramène à la réalité, je balaye la scène du regard, pour voir dans mes angles morts.

Amusons nous ensemble

DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS


Je vois dans ces yeux que je suis la personne qu’il déteste le plus au monde. Dans son regard, je vois qu’il ne sait pas ce que j’ai fait, je déclare d’une voix forte :

« Tu sais gamin, je sais que tu aimes cette gamine, si jamais tu arrives à me battre, tu seras son sauveur, elle te prendra sans doute pour compagnon, mais quelle surprise tu auras, quand tu remarqueras que dans son ventre grandis la graine du chaos laissé par mes soins. »

Je fis une pose dans ma tirade, laissant un grand sourire éclairer la scène, je reprends :

« Tu sais, si tu me la laisse, même si tu t’allie avec moi, alors tu pourras avoir le monde à tes pieds, posséder tous ce que tu as toujours rêvé d’avoir, amour, richesse, pouvoir. »

Tandis que je parlais, je bandais mes muscles et sautais avec virulence sur mon ennemie

Je vais te tuer

Mon attaque est un franc succès, je percute le Riverain avant de l’empoigner sur la nuque et de le secoué dans tous les sens, pendants cette opération, je me prends quelque coup de griffe perdus. Je le lance sur le sol avant d’hurler :

« Sale gosse abandonne ou adonne toi à la haine, ressens toute la fureur. Mais quoique tu fasses, tu ne pourras jamais ressentir autant de haine que moi je ressens. Tant de douleur. Ton amie n’a ressentis qu’une toute petite partie de ce que j’ai ressentis. Viens, bas toi, bas toi avec moi jusqu’à la mort. Ou alors fuis, ne t’occupe pas de mes affaires, occupe toi de tes affaires ou je serais obligé de te tuer. »

Relève-toi lavette


Je prends une pose dans ma phrase puis reprends, laissant déferler toute ma haine en moi :

« Relève toi, sale résidus de merde, sale bouffeur de poisson, relève toi sale bouffeur de poisson ! »

Amusons nous jusqu’à la mort

DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS DESTRUCTION CHAOS







_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx




Colère de l'Avalanche:
 

 
Valkyries:
 

Nuage du Silure:
 

Baron Samedi:
 



Merci Skinou, tu me connais presque mieux que je me connais http://r28.imgfast.n


Dernière édition par Ciel de la Bécasse le Sam 24 Juin 2017 - 9:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Messager

avatar

Félin Connu

Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 257

MessageSujet: Re: [-14]Tu m'a retouvé |feat: Nuage des Astres [-14]   Aujourd'hui à 9:45

Le membre 'Ciel de la Bécasse' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Combat' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [-14]Tu m'a retouvé |feat: Nuage des Astres [-14]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[-14]Tu m'a retouvé |feat: Nuage des Astres [-14]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La vérité est parfois dure à accepter. Feat Nuage de l'Escargot.
» « J'aimerais tellement pouvoir te confier toute ma peine, j'aimerais tellement que tu m'aides à éponger mes larmes. » feat Nuage de Lionnes
» « Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler. » Feat Nuage de Couleur.
» Il ne faut jamais se venger, ni par les mots, ni par les actes. Et ne jamais dire jamais. [Feat: Nuage de la Ritournelle et Petit Paon]
» Aller debout, feignant ! Entraînement n°1 | Feat Nuage d'Eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Les clans :: Clan de la Rivière :: Territoire :: Berge-