Les Duels d'Octobre sont ouverts pour les membres de la Horde! N'hésitez pas à vous inscrire ici!

Un recensement général a été ouvert pour la rentrée. N'oubliez pas de recenser vos personnages ici.

Recrutement de juges EÉF en cours ici.
Annonces

Partagez | 
 

 Pouvoir se battre c'est bien, mais tu manges quoi ? Feat : Le Corrompu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petit Bambouavatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1082
Féminin
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter)
Âge : 13
Multi-comptes : Crépuscule (aspirant hordeux) Samaël (Solitaire ancien Hordeux) Songe Idyllique (Ancien Guérisseur Ombre devenu Solitaire) Petit Bambou (Tonnerre Chaton)

MessageSujet: Pouvoir se battre c'est bien, mais tu manges quoi ? Feat : Le Corrompu   Dim 18 Juin - 13:27



Pouvoir se battre, c'est bien,
mais tu manges quoi ?

Super ! Une super journée commence ! Sentez l'ironie, la pluie tombe à flot puis s'arrête, puis revient etc... Je déteste ce genre de journée. Mon corps commence vraiment à grandir, je commence à avoir un corps fin et long, Corrompu va donc pouvoir m'enseigner des techniques de chasses développées pour mon corps agile. Je serais donc plus rapide que fort. Tant pis, c'est déjà ça. Je sors de ma petite tanière et touche le sol boueux du bout des pattes. Je fini par enfoncer alors ma patte complètement dans cet horrible boue. Mon pelage blanc se tâche vite de brun et mes yeux bleus prennent une teinte plus foncés. Je prend une grosse sourie grasse dans le tas de gibier et saute sur un rocher pour ensuite grimper sur un arbre et la manger calmement sur une branche. Après ton doux repas fini, la pluie recommence à tomber. Tu vas voir en trottinant Le Corrompu et tu lui demandes :

- Bonjour Le Corrompu. Malgré la pluie j'aimerais ne pas prendre de retard sur mon entraînement, pourrait-on se mettre en route pour l'entraînement de chasse ?

Tu attends calmement. Tu penses avoir été assez gentil, peut-être commences-tu engin à mûrir ? Non, tu as juste envie de vite devenir Bêta. Tu t'assieds doucement sur le sol boueux, ton pelage siamois plaqué contre ta peau, tes os sont apparent. Tes yeux ne sont plus aussi turquoises que la dernière fois mais ils sont bleus océans. Ca donne un air plutôt mystérieux. Tu fixes ton mentor avec toute l'envie du monde. Tu aperçois derrière lui une carcasse de campagnol, il a donc déjà manger. Tu aperçois Ambroisie qui te fais un doux regard, tu souries et lui fais un signe de la tête ne voulant pas paraître non sérieux devant ton mentor. Tu te rends alors compte que tu commences à grandir, tu n'as pas encore sa taille mais tu as presque ta taille d'adolescent. Tu bombes le torse et garde la tête haute en le fixant droit dans les yeux. Tu vois un petit mouvement vers la droite et tu regardes rapidement, Déchaînement de l'Eucalyptus, cet imbécile d'Oméga fait son beau, pff pitoyable. Tu lui lances un regard moqueur, il n'osera pas venir si il y a un Bêta à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Corrompuavatar
Arpente la Forêt
Date d’inscription : 04/06/2016
Messages : 84
Féminin
Puf : Wat
Âge : 19
Multi-comptes : Chute d'Eau, River

MessageSujet: Re: Pouvoir se battre c'est bien, mais tu manges quoi ? Feat : Le Corrompu   Lun 3 Juil - 19:14

De la pluie, de la pluie et encore de la pluie. Je ne voulais même pas faire dépasser mes moustaches de ma tanière, les gouttes d'eau s'enchaînaient par intermittence sur la roche. Je détestais cela mais, je me reculais jusqu'au fond de ma petite grotte, dans l'espoir de rester au sec. La pluie finira bien par s'arrêter, et là, je pourrai aller manger un morceau. Mon dernier repas remontait à hier soir, un campagnol dont je n'avais pas sorti les os pour les enterrer, me disant que le lendemain matin, je pourrai aller le faire. Néanmoins, le sol boueux ne me donnait guère envie de poser une patte dessus. De toute façon, je pense que les proies auront le même raisonnement que moi.

Mais visiblement, pas tout les chasseurs. Tâche blanche agrémentées de touches brunes, je voyais Crépuscule arriver vers l'entrée de ma tanière. D'un grognement dépité, je me levais et je poussais les os de campagnol vers la sortie. Droit et fier, l'aspirant ne se tenait pas avec son expression habituelle. Un jenesaisquoi dans cette attitude me poussait à être vigilant. D'une voix calme et dénuée d'autorité ou d'impatience, il s'exprima :

« Bonjour Le Corrompu. Malgré la pluie j'aimerais ne pas prendre de retard sur mon entraînement, pourrait-on se mettre en route pour l'entraînement de chasse ? »

Je sortais le museau hors de mon trou, pour humer l'humidité ambiante. Crépuscule ne renoncera pas à son entraînement, et tant mieux d'une certaine manière. Avide d'apprendre depuis le début, il était devenu docile grâce à l'enseignement que je lui prodiguais. Il faudra garder la patte sur lui, une fois baptisé, et se prémunir de toute défiance et de tout défi.

Je le voyais jeter un coup d’œil sympathique à une jeune femelle non loin, mais changer aussitôt de ton en remarquant un Oméga se pavanant non loin. Il grandissait, et trouvait rapidement son camp. Néanmoins, Le Corrompu gardera aussi un coup d’œil sur la femelle au poil blanc, comme Crépuscule d'ailleurs. Il ne faudrait pas que les sentiments perturbent l'esprit du jeune chat dans son entraînement.

Je répondais d'un voix de stentor, avec une certaine pointe de suffisance, comme si je lui faisais une faveur, que Le Corrompu sorte de sa tanière pour t'entraîner.

« Très bien, nous allons nous entraîner »

Puisqu'il en voulait, de l'entraînement, autant lui donner du travail. Lorsqu'il sera fatigué, il ne dira plus rien et il sera vulnérable.

Grimpant les pierres glissantes avec une vigilance absolue, je gardais la truffe en alerte pour trouver une souris, quelque chose. Mais je voulais vraiment lui réserver quelque chose de plus...difficile. L'idée germa dans ma tête en voyant l’objet de mes désirs apparaître devant mes yeux étrécis.

Sur un arbre rabougri, aux feuilles maltraitées par la pluie, je voyais une pie, à l’œil vif et profond. Il avait dans le bec un escargot, un animal ressemblant un peu à un lézard gluant au goût...qui n'avait pas de description tellement il était mauvais.

Caché dans un fourré non loin, j'attendis que l'aspirant au poil blanc me rejoigne, sous les crépitements des gouttes d'eau. Je ne pouvais rien lui miauler, j'avais trop peur que l'oiseau, qui relevait fréquemment la tête entre les bouchés de son repas, ne m'entende. Entre l'oiseau et moi, il y avait environ deux ou trois longueurs de queue de renard, sans compter que même si le volatile était sur une branche basse, il pouvait s'envoler, et là il sera directement hors de patte de Crépuscule.

Exercice très difficile sur sol glissant même si, en contournant l'arbre, on pouvait rester plus ou moins à couvert. Mais sur une demie longueur de queue au minimum, c'était à découvert. Saleté de pie, assez intelligent pour se choisir des endroits très difficile pour les atteindre, mais assez visible pour se sentir narguer. Rien que pour cette insulte, j'avais envie d'aller attraper ce stupide oiseau moi même. Néanmoins, je devais donner cette sale besogne à mon aspirant. Espérons qu'il me fasse honneur.

J'agitais les oreilles, de Crépuscule à la pie, pour bien lui signifier sa tâche, et également pour enlever l'eau qui coulait sur mes oreilles, que je n'avais pas bien nettoyé ce matin. Espérons qu'il me fasse honneur, ce petit. Sinon, il aura regretté de tirer Le Corrompu sous la pluie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Bambouavatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1082
Féminin
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter)
Âge : 13
Multi-comptes : Crépuscule (aspirant hordeux) Samaël (Solitaire ancien Hordeux) Songe Idyllique (Ancien Guérisseur Ombre devenu Solitaire) Petit Bambou (Tonnerre Chaton)

MessageSujet: Re: Pouvoir se battre c'est bien, mais tu manges quoi ? Feat : Le Corrompu   Mer 12 Juil - 15:43



Pour ce battre, c'est bien, mais tu manges quoi ?

- Très bien, nous allons nous entraîner

A cette parole, tu relâches un soupire de satisfaction, tu avais peur, Crépuscule, peur qu'il refuse, peur qu'il n'ai plus "confiance" en tes capacités. Tu l'observes droits dans les yeux et sans attendre de réponse il se dirige vers la sortie du camp d'un pas lourd, sautant habilement sur des roches humides, tu le suis avec difficulté. Tu as failli perdre l'équilibre mais tu enfonças tes griffes dans le sol pour te rattraper, comme quoi l'entraînement de combat sert aussi en terrain.

Ton pelage collé à ta peau tu te rends compte que tu as beaucoup grandis, au début tu étais un petit chaton, ton pelage n'était pas final et là ta musculature se fait, tu es devenu plus grand, plus fin et plus habile. Tu sais que tout ça c'est grâce à Corrompu, tu restes derrière lui, le suivant lentement tentant de faire le moins de bruit possible. Tes pattes touchent à peine le sol, aucun petit bruit de s'échappe. Tu es comme une silhouette fantomatique. Tu humes doucement l'air, tu sens plusieurs proies mais Le Corrompu ne semble pas s'arrêter. Tu le suis alors, tu n'es pas sûr de ce qu'il fait... Puis il s'arrête, plonge sur le sol, tu fais de même, collant ton poitrail à la terre boueuse.

Il fait un mouvement des oreilles, de la pie qui mange à toi, grand chat siamois. Tu comprends de suite sa requête. Tu fais un signe discret de la tête et avance lentement, très lentement, tu contournes la pie pour te mettre dans un parfait angle. Tu es caché... Rien ne te bloque le chemin et l'oiseau est dos à toi. Tes yeux de cristal ne quitte pas ta proie du regard, tu soulèves ton bassin comme te l'a appris Le Corrompu et tu plonges d'un bond sur la proie, tu l'as plaque au sol et sans qu'elle puisse faire un seul bruit tu plantes tes crocs dans sa nuque. Aspirant que tu es, tu as réussi ton exercice. Tu prends le gibier dans ta gueule et le rapporte au chat à la fourrure brune et tu l'as dépose à ses pattes :

- Je n'ai pas faim et puis, tu es un Bêta, tu en as plus besoin que moi, non... ?

Tu le fixes, pas trop sûr de toi, Crépuscule. Tu restes néanmoins la tête haute, ne voulant pas paraître pour un soumis. Tu deviendras Bêta, tu tueras et tu seras peut-être même Alpha un jour. Tel est ta destiné. Une lueur étrange brille alors dans tes prunelles, une lueur de détermination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Corrompuavatar
Arpente la Forêt
Date d’inscription : 04/06/2016
Messages : 84
Féminin
Puf : Wat
Âge : 19
Multi-comptes : Chute d'Eau, River

MessageSujet: Re: Pouvoir se battre c'est bien, mais tu manges quoi ? Feat : Le Corrompu   Jeu 20 Juil - 20:58

En le voyant traquer sa proie, ses épaules mouvant gracieusement sous sa peau tendue, je me disais qu'il avait bien grandi, physiquement du moins. Il avait pris de l'âge, de la force, de la stature, mais dans la tête, il en avait appris bien assez pour son âge. Avoir l'aspirant le plus malin et intelligent de toute la Horde me plaisait bien, mais je n'avais pas envie qu'il brille de trop. Un assassin se devait d'être vif, intelligent et discret.

Je vis Crépuscule contourner la pie, toujours occupée, mais ne faisant pas attention aux mouvements aux alentours. Elle ne pouvait pas se sentir menacer, vu que la zone de danger était à découvert, donc visible et largement évitable. Ce n'était pas encore gagné.

Le siamois contourna patiemment la pie, ne se précipitant pas. Il avait gagné en patience, qualité importante, que Le Corrompu affectionnait particulièrement. Rien ne venait rapidement, il fallait savoir attendre. Les occasions les plus savoureuses ne venaient pas immédiatement.

Un saut, un mouvement dans l'air, et c'était terminé. La pie, de dos, n'avait rien vu venir. L'aspirant avait planté ses crocs dans sa nuque, détaché et efficace. Je guettais rapidement son regard, lui aussi détaché de l'action qui venait de faire. Il aurait tué un félin, ça aurait été pareil. L'oiseau décédé dans la gueule, il revint vers moi et me le déposa respectueusement.

« Je n'ai pas faim et puis, tu es un Bêta, tu en as plus besoin que moi, non... ? »

La salive à la gueule, je ne me fis pas prier. D'un mouvement d'une oreille, je le remerciais quand même. Je n'étais pas vraiment courtois, juste soucieux de perpétuer un comportement qui me plaisait. Décidément, Crépuscule montait en grade. Je ne pensais qu'avoir un début de relation, pour pouvoir trouver le jeune félin qui pourrait correspondre à mes attentes, mais Le Corrompu avait visé juste. Il deviendra sûrement quelqu'un d'important dans le semblant de groupe que je voudrai constituer.

Je lui jetais un coup d'oeil, en me débarrassant de quelques plumes sur mon poitrail. Il paraissait encore soumis à mes dispositions, et ses yeux brillaient d'une lueur décidée. Il en redemandait, visiblement. Jamais satisfait. J'espérais que c'était sa jeunesse qui le remplissait ainsi d'énergie, car un matou incontrôlable...je ne préférais pas y penser.

Je tendais mes oreilles vers lui, tandis que la pluie augmentait, trempant mon pelage bien soigné. Mes moustaches frémirent d'agacement avant d'adresser la parole au jeune mâle :

« Très bien. Vu que tu es motivé à courir partout sous la pluie, nous allons continuer. »


Je me mis en marche, d'un pas lent, non précipité, attendant que l'aspirant suive. Agitant la queue de ci de là, je lui fis un cours de chasse en condition difficile.

« Avec la pluie, les proies sortent peu, pour éviter de se mouiller. Et en plus, la visibilité est réduite, surtout lorsque l'on grimpe. »

J'en profitais pour sauter de pierre en pierre afin d'atteindre un surplomb. Si c'est pour parler, autant être plus ou moins abrité.

Il n'y avait pas la place pour deux chats. A peine pour une seul d'ailleurs. L'arrière train dehors, je tentais de garder mon museau au sec, tout en continuant mon cours théorique sur la chasse. Je me prenais pour un professeur parfois. Peut être que c'était ma deuxième nature, ce qui conditionnait qui j'étais. Et qui servait ma nature première, contrôler, dominer. Voir mes congénères boire mes paroles était pour moi aussi satisfaisant de pouvoir les écraser au sol, les faire mordre la poussière. Mais bon, Le Corrompu, à te louer toi même, tu oubliera un peu ton aspirant plein d'énergie. Tu peux t'en débarrasser facilement.

Je concluais mon petit cours sur un exercice pratique :

« Maintenant que tu as toutes les informations sur le terrain et la situation, tu vas pouvoir t'entraîner. Trouve au moins deux proies, de manière à ce qu'on ait un déjeuner aujourd'hui. »

Sortant à l'air libre, je m'étirais pour soulager mon dos, et je m'assis, la queue enroulée autour des pattes. Je pris une voix de stentor.

« Je pense que tu as beaucoup grandi et appris depuis que l'on se connaît. Je vais aujourd'hui évaluer tes compétences à la chasse. Je t'observerai discrètement et je verrai comment tu te débrouilles. Si tu sais chasser par ce temps, tu saura chasser tout le temps. La pie était la première épreuve, et tu l'as réussi. Reste à voir comment tu finira. »

Je m'en retournais sous le surplomb, me couchant sur le ventre, braquant mes yeux sur le siamois. Je dressais les oreilles, attentif. Même avec la pluie, il ne sera pas si difficile que ça de le pister. Ce n'était pas rempli d'ordures de bipèdes ici ! J'attendis qu'il démarre sa traque, sachant qu'il pouvait descendre, ou grimper plus haut. Un bon courage ? Il n'en avait pas besoin voyons ! Il devait le trouver seul, son courage, sinon c'est la mort qu'on lui donnera. Les babines relevées, je fis un sourire dans l'ombre. Personne ne pouvait l'interpréter.

[J'ai une idée, que tu peux ou pas accepter, c'est que Corromp' saute par surprise sur son aspirant, après sa chasse, et il teste ses compétences au combat. ça te dit? :D]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Bambouavatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1082
Féminin
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter)
Âge : 13
Multi-comptes : Crépuscule (aspirant hordeux) Samaël (Solitaire ancien Hordeux) Songe Idyllique (Ancien Guérisseur Ombre devenu Solitaire) Petit Bambou (Tonnerre Chaton)

MessageSujet: Re: Pouvoir se battre c'est bien, mais tu manges quoi ? Feat : Le Corrompu   Lun 24 Juil - 22:01



Pouvoir se battre, c'est bien, mais tu manges quoi ?

Le Corrompu ne se fit pas prier pour engloutir la proie que tu lui avais généreusement apporté, apparemment ça lui a fait plaisir, tant mieux. Une confiance commence à se lier entre vous, enfin tu espères que c'est réciproque parce que pour toi ce félin à la fourrure brune comme l'écorce d'un chêne est comme un père. Autoritaire, respectueux, méfiant. Il est parfait. Le Bêta parfait. Cependant tu ne veux pas devenir comme lui, tu veux devenir bien plus, bien plus puissant bien plus craint et bien plus fort. Mais toujours au fond de toi cette flamme respectueuse brûlera toujours pour ton mentor, celui qui t'a tout apprit, celui qui t'a choisi parmi tous les Aspirants. Il t'a choisi, toi, Crépuscule. Le siamois aux yeux de glaces et au caractère de petit Prince gâté. Au fond tu le remercies de ne pas t'avoir laissé comme ça, il t'a apprit le respect et la vraie valeur des choses et tant mieux, sans lui tu ne serais pas là où tu en es et tu ne saurais probablement pas combattre ni même si bien chasser. Après son succulent repas fini, le mâle se lève et prend la parole de sa voix caverneuse :

- Très bien. Vu que tu es motivé à courir partout sous la pluie, nous allons continuer.

Tu souries et le suis, motivé comme jamais ! Tu suis calmement le Bêta en faisant bien attention à rester derrière lui et à ne pas le perdre de vu, la pluie se fait de plus en plus abondante et tu finis par ne même plus faire attention au tonnerre qui gronde ou au fait que ta visibilité baisse de plus en plus, chose que te fais remarquer Le Corrompu :

- Avec la pluie, les proies sortent peu, pour éviter de se mouiller. Et en plus, la visibilité est réduite, surtout lorsque l'on grimpe.

Tu observes autours de toi en plissant les yeux pour empêcher les goûtes d'eau d'entrer dans tes yeux. Tu vois le corps agile de ton mentor sauter sur un rocher un peu plus haut, ses épaules musclées roulèrent quand il s'installa dans une petite grotte, si petite que tu ne pouvais pas entrer. Tu restes donc sous la pluie à écouter difficilement les recommandations et les paroles du mâle au pelage brun :

- Maintenant que tu as toutes les informations sur le terrain et la situation, tu vas pouvoir t'entraîner. Trouve au moins deux proies, de manière à ce qu'on ait un déjeuner aujourd'hui.

Deux proies avec un temps pareil ? Tu arques un sourcil mais ne remet pas en parole le défi de ton mentor, tu te devais de réussir. Finalement, Le Corrompu fini par sortir de sa petite tanière de fortune pour s'installer face à toi et enrouler sa queue autours de ses grandes pattes :

- Je pense que tu as beaucoup grandi et appris depuis que l'on se connaît. Je vais aujourd'hui évaluer tes compétences à la chasse. Je t'observerai discrètement et je verrai comment tu te débrouilles. Si tu sais chasser par ce temps, tu saura chasser tout le temps. La pie était la première épreuve, et tu l'as réussi. Reste à voir comment tu finiras.

Tu sens une boule se créer dans ton estomac, tu as peur de faire une gaffe, peur de le décevoir. Il se retourne et se recouche tranquillement sur la pierre. Tu avales difficilement ta salive et lui fais un signe de tête entendu avant de sauter sur les pierres agilement pour redescendre en bas, en haut tu ne trouveras rien avec ce sale temps et le brouillard qui se lève. Tu te dépêches et fait un gros bond pour atterrir sur tes quatre pattes sur le sentier. Tu te m'es alors à la recherche de gibier, humant difficilement les buissons, le sol, les arbres. Tu commences à trottiner cherchant un peu. La pluie s'accentue encore plus et un coup de tonnerre s'abat violemment non loin, tu émis un petit sursaut de surprise mais te re-concentre directement sur ta tâche principale, trouver deux pièces de gibier.

Après plusieurs minutes à vagabonder dans la forêt tu finis par trouver un petit campagnol en boule dans une souche d'arbre en train de grignoter des graines, tu salives déjà et te positionnes parfaitement en position de chasse avant de bondir sur ta proie et de l'exécuter d'un coup de croc fatal. Tu plantes tes crocs dans l'animal et l'enterre non loin de là pour venir le récupérer plus tard. Tu regardes autours de toi, est-ce-qu'il t'observe là ? Tu continues ton chemin chat siamois, tu cours à travers la forêt et enfin tu trouves ta deuxième proie après une bonne heure à marcher en vain dans la forêt tu finis par trouver une souris qui à l'air d'être perdue, tu l'as fixe dans les buissons et bondis sur elle et comme la proie précédente tu l'as tue directement. Tu plantes tes crocs dans sa chair et tente de faire demi-tour. Des gouttelettes d'eau ruissellent le long de tes poils, tu te secoues dans tous les sens et soudain tu entends du bruit, tu te retournes stupéfait...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Corrompuavatar
Arpente la Forêt
Date d’inscription : 04/06/2016
Messages : 84
Féminin
Puf : Wat
Âge : 19
Multi-comptes : Chute d'Eau, River

MessageSujet: Re: Pouvoir se battre c'est bien, mais tu manges quoi ? Feat : Le Corrompu   Mar 1 Aoû - 19:49

Je crus percevoir une sorte de rébellion, dans l'attitude de Crépuscule, avant qu'il parte. Mais si il était parti, c'est qu'il m'avait obéit. De toute façon, si il osait m'attaquer, il en connaîtrait les conséquences. En parlant d'attaque, cela me donnait des idées. Si l'aspirant du Corrompu était aussi vigoureux qu'il voulait le prétendre, alors une attaque surprise dans un environnement difficile ne le rebutera pas, n'est-ce pas ?

Il fallait se mettre à traquer le siamois au plus vite, car la pluie commençait à redoubler d'intensité. J'avais vu qu'il était redescendu, voulant tenter sa chance sur les sentiers au lieu de continuer à monter sur les rochers glissants. Une bonne initiative, car le risque de se casser une patte était plus grand que la chance de trouver un aigle perché sur les hauteurs.

La trace de l'aspirant était diffuse. Un bout ici, un autre sur un petit buisson, là il avait tourné. Heureusement que la boue était là pour m'aider, en considérant que je suivais les bonnes traces de pas. Mes muscles bandaient, je pensais à jeter des coups d’œil en arrière. Mais la barrière d'eau qui s'abattait découragerait n'importe quel félin à vouloir en traquer un autre. Une sale besogne ne nécessitait pas un sale temps. Néanmoins, ce seul argument ne suffisait pas à me relaxer. Phoenix lui même pourrait être en train de me suivre, même si cela m'étonnerait qu'il ait envie de mouiller les pattes par un temps pareil ! Le tonnerre gronda, me sortant de mes pensées. J'espère que Crépuscule a déjà trouvé ses proies, pensais-je en me secouant. Enfin, déjà, Le Corrompu devait le retrouver.

J'admirais le courage du chat au regard bleu glacé, il avait osé continuer encore et encore à chercher. Si les rôles avaient été inversé, je pense que j'aurai plutôt défié mon mentor. Mais qui oserait défier Le Corrompu ? Personne, évidemment. Je m’engouffrais dans la forêt, où les arbres essayaient vaguement de protéger ses habitants de la pluie. L'air sentait l'humidité, il sera difficile de trouver des proies. Aussi je fus étonné de trouver une vague odeur de proie morte. Les traces de pas n'était pas nette, mais il semblait bien que le jeune chat avait quitté le sol avant d'arriver ici. Il avait, j'espérais pour lui, attrapé une proie. Ne lui manquait plus que la deuxième désormais, et je pourrai quitter cette forêt pour ma tanière.

La partie de chasse s'éternisait, et il semblait que Crépuscule tournait en rond dans la forêt, sans chercher à la quitter. D'accord, sous le couvert des arbres, il avait plus de chance de trouver des proies, mais il aurait pu tenter sa chance ailleurs depuis le temps. Je feulais en reconnaissant un buisson de houx à moitié écrasé, que j'avais vu il n'y a pas si longtemps. L'odeur de Crépuscule y était présente, signe qu'il était repassé par ici, en tentant une autre direction cette fois. Cette fois ci, plus de traque discrète, je marchais d'un pas franc, près à retrouver l'aspirant pour lui dire qu'il avait échoué cette fois là, mais que je lui laisserai une chance un autre jour, moins pénible que celui là.

Je freinais des quatre fers en sentant soudain l'odeur du félin. Il était là, tout près. Me baissant, je louvoyais entre les branches et les buissons, avant de pouvoir voir sa fourrure clair trempée. Il regardait fixement devant lui, immobile comme les arbres autour de lui. La situation était trop intéressante pour pouvoir y résister, mais d'abord il fallait lui laisser le temps d'attraper le petit rongeur qu'il convoitait.

Je me dirigeais vers le buisson à distance, afin de pouvoir être en face de lui. Je me couchais, attendant le moment fatidique, on entendra le buisson frémir, puis plus rien, et là. Au début, tout ne se fit pas comme prévu, j'entendais Crépuscule se frayer un chemin vers moi. Légèrement surpris, mais ayant prévu la riposte, je bandais mes muscles, commençant à me déplacer sur le coté, derrière un arbre. Mais aussitôt, j'entendis les bruits s'atténuer, il avait dû faire demi tour. Je profitais de cet instant fatidique pour me faufiler rapidement, sauter par dessus le buisson et percuter un Crépuscule complètement abasourdi. De surprise, il lâcha sa souris mouillé avant de basculer sur le dos. A cause de mon poids, je basculais moi aussi vers le sol. Sortant les griffes, je m'agrippais à la fourrure du siamois pour qu'il bascule avec moi. Une fois sur le dos, un simple coup de rein en enfonçant mes pattes arrières dans le ventre de l'aspirant qui venait tout juste de reprendre ses esprits me permis de reprendre l'avantage, puis je me détendis. Une erreur de ma part ? Non. Le Corrompu ne faisait jamais d'erreur. Je laissais seulement mes griffes chatouiller la chair de l'aspirant, afin de le faire enrager, puis je le laissais prendre l'avantage sur moi.

Je me débattais pitoyablement sous lui, agitant vainement les pattes comme pour feindre de me défendre. Le combat n'était pas terminé. Quoi, le mentor battu par son aspirant ? L'élève dépassant le maître ? Non, jamais. Il allait relâcher son étreinte, à un moment ou un autre, et là, je reviendrai, et je le maîtriserai une fois pour toute. Je ne perdrais pas contre lui.

[Corromp' lui laisse l'avantage après l'effet de surprise (forcément que c'était lui qui avait l'avantage au début) mais bon, comme Crépuscule est jeune, on dira qu'il pensera avoir vaincu Corromp, et se relâchera trop vite? Si ça te va bien sûr :D]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Bambouavatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1082
Féminin
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter)
Âge : 13
Multi-comptes : Crépuscule (aspirant hordeux) Samaël (Solitaire ancien Hordeux) Songe Idyllique (Ancien Guérisseur Ombre devenu Solitaire) Petit Bambou (Tonnerre Chaton)

MessageSujet: Re: Pouvoir se battre c'est bien, mais tu manges quoi ? Feat : Le Corrompu   Sam 7 Oct - 18:16



Pouvoir se battre, c'est bien, mais tu manges quoi ?

Il sent un énorme poids le submergé comme une violente vague, fermant les yeux par instinct il donne plusieurs coups de pattes pour tenter de se défaire de l'emprise d'un félin bien plus grand que lui. Bondissant en arrière, il ouvre doucement les prunelles et aperçoit le visage fier de son mentor, Le Corrompu. Celui-ci bondit vers Crépuscule et le plaque au sol, il comprend rapidement que c'est un entraînement, sûrement son dernier entraînement, celui qu'il ne doit pas louper si il veut un jour devenir un Bêta. Souriant de tous ses crocs, le jeune Aspirant ouvre grand ses yeux azurs et prend de l'élan avant de s'élancer à son tour sur le mâle brun. Il sentait néanmoins le bout des griffes du grand mâle chatouiller sa chair sans réellement le griffer, il aurait pu, mais il ne l'a pas fait. S'en était fini. Crépuscule perdait patience, il montra les crocs après avoir sentit un léger coup de griffe sur son ventre et positionna ses deux pattes sur les épaules du Bêta qui se débattait étrangement mal.

Le siamois continua pendant un petit moment à le laisser au sol, le laissant penser qu'il ne se relèverait jamais quand il le voudrait, ça sera à Crépuscule de bien décider quand il relâchera son étreinte. Exerçant un peu plus de pression sur les épaules du mâle, il plaça ses deux pattes arrière sur le ventre de son mentor et sortit un peu les griffes sans vraiment le toucher, il savait qu'il le regretterait vite quand il relâchera son emprise. Comme si il libérait un oiseau de sa cage, l'Aspirant relâche doucement mais sûrement son étreinte, il reste cependant sur ses gardes... Mais pensant que ce soit fini, il se détache de son mentor et s'éloigne doucement avant de revenir pour l'aider à se relever. Erreur. Un combat n'est pas fini tant que l'adversaire est à portée de vue. Il le comprit bien vite. Recevant un violent coup d'épaule, le jeune siamois se retrouve plaqué contre le sol poussiéreux. Il tente vainement de se défaire de l'emprise du Bêta mais impossible... Il commence à se décourager, est-il vraiment prêt à être Bêta ? Il ne le sait pas.

Non.

Il ne peut pas abandonner, pas si prêt du but. Il est presque au sommet, il ne lui reste plus que quelques marches à franchirent, il y est presque, il ne peut pas abandonner maintenant, il n'a pas le droit. Ouvrant les pupilles, il laisse son instinct sauvage le guider, tous les cours du Corrompu, toutes les paroles, tous les gestes qui lui a enseigné, tout ça lui revient en mémoire. Prenant une grande inspiration, il relâche sa contraction et laisse croire au matou que c'est fini. Mais, donnant un coup de patte arrière violent il arrive à faire basculer le mâle en avant et s'échappe en bondissant sur un rocher un peu plus loin. En hauteur, il observait le territoire dans lequel ils étaient tous les deux, une clairière sableuse simpliste. Il observe un peu plus son environnement et s'élance dans ce qu'il voit comme une bataille, prenant appuie sur ses pattes arrière il bondit en face du matou. Il tourne doucement autours de lui puis, rapidement, il effectue un mouvement de la patte pour envoyer dans le visage du mâle du sable fin pour l'aveugler quelques instants, il lui suffisait d'une toute petite seconde, juste une seule...

Une fois Le Corrompu aveuglé, il prit son élan et lui bondit dessus pour le plaquer violemment au sol, puis il ouvra sa gueule et s'approcha de la gorge du félin avant de mimer une morsure, puis quand il ouvre les yeux, le jeune sourit et s'éloigne doucement en s'exclamant :

- Merci pour tout, Corrompu. Sans toi, je n'en serais pas là, même si je sais que tu pourrais très facilement me tuer, je ne suis pas encore aussi fort qu'un Bêta expérimenté. Je te remercie vraiment, grâce à toi, j'ai peut-être une chance de devenir Bêta grâce à toi. Merci.

Au dernier mot, il se courbe légèrement devant son mentor qui lui se lève. Crépuscule est fier de ce qu'il est devenu même si il sait qu'il lui reste encore un bon chemin à faire avant d'être aussi fort que Le Corrompu, mais ça arrivera un jour, il le sait, un jour il prouvera à tous qu'il est capable d'être un vrai Bêta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Pouvoir se battre c'est bien, mais tu manges quoi ? Feat : Le Corrompu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pouvoir se battre c'est bien, mais tu manges quoi ? Feat : Le Corrompu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ''Je peux me battre pour mon pays, mais ne me demandez pas de mentir pour lui.'' // Elias Johnson
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]
» Entraînement seul c'est bien, mais à plusieurs c'est mieux !
» 06- La maladresse ça fait mal !
» le cliquet c'est bien mais....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Les clans :: Horde-
Sauter vers: