recensement fermé
Bientôt plus d'informations sur les résultats!

Recrutement de juges EÉF en cours ici.

Fin Halloween! Il est temps de retrouver vos pseudos habituels :)
Annonces

Partagez | 
 

 héautontimorouménos - ft. PUMP & UWNY.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petite Afriqueavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 02/11/2015
Messages : 657
Masculin
Puf : Grey - Waltzing Fish
Âge : 15
Multi-comptes : Petit Albatros. O. (5). + Petite Afrique. O. (3). - coming soon : Siffleur (38) + Racine de Mandragore (69) + Soupçon d'Amertume (31).

MessageSujet: héautontimorouménos - ft. PUMP & UWNY.   Dim 14 Mai 2017 - 22:48

{ Personnage utilisé : STRAM }


Quand la terre est changée en un cachot humide,
Où l'Espérance, comme une chauve-souris,
S'en va battant les murs de son aile timide
Et se cognant la tête à des plafonds pourris ;




  Am, Stram, Gram, Pique et Pique et Colégram.. la bête chantonnait furieusement, sa queue de blanche vêtue fendant l’air comme un couteau. Une patte avant l’autre, ou les deux en même temps, quelle importance ? Un petit acte de terreur à droite, une petite histoire horrible à gauche et bienvenue dans la tête de Stram.

  Son oeil aveugle sautille d’un côté à l’autre dans sa prison oculaire ; la brise le fouette en plein coeur, lui, félin enterré dans le fond d’une sombre grotte. Si seulement il avait un coeur. Un ricanement hystérique s’extirpe de sa gorge de façon étranglée tandis qu’une douce odeur vient se frotter contre son museau. Am, Stram, Gram, Pique et Pique et Colégram.. la bête ne chantonne plus. Sa gueule infâme s’entrouvre pour humer les senteurs du monde, mais déjà, sans qu’il n’aie parfaitement défini la position de son frère aîné, il se met en quête. Une patte avant l’autre, ou les deux en même temps, quelle différence ? Un petit acte de terreur à droite, une petite histoire horrible à gauche et bienvenue dans la tête de Stram. C’est en silence qu’il sort de l’antre noire et humide pour se glisser souplement dans la forêt. Il arrive. Peux-tu déjà ressentir son souffle chaud sur ta nuque, ses griffes lacérant ton ventre pour en extraire les composants et ses deux prunelles immondes et euphoriques se poser sur les tiennes ? Non, tu ne peux pas, ce serait trop horrible. Il n’est pas encore là, mais peut-être bientôt, peut-être dans longtemps, peut-être à jamais ; il se pointera avec un immense sourire épinglé par des punaises sur ses babines affamées, devant toi comme tu vas acheter du pain à la boulangerie tous les matins, il t'observera de façon anodine et t’imposera ses griffe sous la gorge. Attends-le Am, le voilà qui arrive, trottinant follement sur le sol moussu de la forêt.

Les sylvains, gardiens des bois où personne n’en ressort jamais vivant, semblent avec lui ce soir, la lune aussi puisqu’elle oblige le soleil à se cacher dans l’horizon et lui, lui, il semble heureux, ravi. Pourquoi ? qui sait. Même moi, sa haine, sa rage, sa fureur et son sadisme ne semble ne pas être au courant. Sa tête est remplie de pensées à ras-bord, bonnes ou mauvaises qu’importe, elles sont tellement tordues que même la bête à du mal à savoir où il en est. Une patte avant l’autre, ou les deux en même temps, quelle importance ? Un petit acte de terreur à droite, une petite histoire horrible à gauche et bienvenue dans la tête de Stram. Son odorat lui confie le double des clefs de ce conte. Am est là, tout près, c’était presque comme s’il lui ouvrait grand les bras, ignorant la lame que Stram voulait lui planter en plein centre du coeur. Badam badam. Le sien commençait à tambouriner, comme ivre, se délectant du spectacle se déroulant sous ses yeux. C’était comme une pièce de théâtre, un acte où tout le monde devenait protagoniste. Un roman policier à la Sherlock Holmes. Qui a tué Billy ? Seule, une personne témoin dans ce monde de tarés connaît la réponse correcte et parfaite, et c’est l’asile de sa cervelle qui en détient le secret. Sans cervelle elle ne saurait rien. Et pour que le témoin de sache rien, il suffit de la lui faire sauter. Sa cervelle. We are all mad here.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amavatar
Animatrice
Animatrice
Date d’inscription : 05/09/2014
Messages : 959
Féminin
Puf : Uwny(corne), Pie, Qwerti, Kinta
Âge : 18
Multi-comptes : Overdose de Poison Chaman du Clan de l'Apothéose ( disparue ) - Nuage de Muscari, Apprenti du Clan du Tonnerre - Chauve-Souris, Guerrière du Clan de l'Ombre - Graine, Solitaire Vagabonde - Belladone, Bêta de la Horde

MessageSujet: Re: héautontimorouménos - ft. PUMP & UWNY.   Mer 17 Mai 2017 - 17:33



A coup de langue réguliers, Am léchait ses coussinets en sang. Il avait eu la maladresse de s'enfoncer un caillou pointu dans la chair tendre de ses coussinets.
Et avec la ferveur de l'espoir, il inondait sa patte de salive.

Le détestait le goût du sang qui lui envahissait la gueule. Il détestait ce territoire aride qui n'avait que des pierres à leur offrir.
Qui soignerait sa blessure ? Personne. Il n'avait plus qu'à espérer que ça ne s'infecte pas, parce que les volontaires pour l'amputer seraient nombreux.
Ce n'était même pas un sarcasme. Il y croyait vraiment.

Le félin se mit debout dans une grimace. Il fit rouler ses muscles douloureux et traîna son pauvre corps perclus de douleurs en direction du camp.
Douleurs de combats perdus, et de coups qu'il ne pouvait pas rendre.
Peut-être si il se mettait dans un coin sombre du camp, peut-être ces brutes auraient mieux à faire que de l'embêter et qui sait, il trouverait peut-être une charogne ou Gram ( ce qui n'était pas la même chose )

Cette pensée réconfortante le fit boiter bravement vers le camp.
Et
et
une odeur parvint à ces narines.

C'était l'odeur du sang, de la terreur, de la violence. Comme à chaque fois il fut frappé d'horreur et le sang pulsait à ses veines tandis que son coeur tentait de s'échapper de sa cage thoracique.

Par réflexe, il fit un puis un autre pas en arrière. Fuir fuir fuir pas encore il ne pouvait plus endurer ça tant physiquement que mentalement.

S..s..tra..aam.. bégaya t-il tout en opérant une marche arrière.

COURS COURS COURS.

Am fit subitement une volte face et se mit à galoper de toutes ses forces. Au bout de quelques foulées, sa patte blessée le lâcha.
Il heurta violemment le sol, mais ce n'était rien comparé à ce qui l'attendait.
La suite serait pire.
Acculé, il utilisa toute la force de ses poumons pour hurler :

GRAAAAAAAAAAM !!!

_________________

THE ASYLUM
» Demande de liens | Demande de rps «
ACTIVITE REDUITE :(

Cirice - Ghost






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
héautontimorouménos - ft. PUMP & UWNY.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'héautontimorouménos [PV]
» LDD's Uwny
» ~PANTHER'S TEST~ / Uwny > Guerrier
» Uwny's Shop [OPEN]
» Uwny's Shop o15 [CLOSE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Les clans :: Horde :: Territoire-
Sauter vers: