Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

Non c'est pas des mouches que tu vois là... ( Libre !)
Invité
Invité
Jeu 23 Fév 2017 - 15:24

「 Que je meure à l'instant si l'envie me reprend
De remettre ma tête dans la gueule du serpent Saez. 」

Le Pouilleux & ??
Non tu ne rêves pas, tu aimerais que se soit une hallucination, une de ces choses éphémères qui finissent par disparaître. Tu n'aurais qu'à cligner des yeux et redeviendrait comme avant, comme par magie! Mais c'est pas le cas, je vais sans doute te décevoir, une fois de plus. Tu viens bel et bien de te faire piquer ta ration quotidienne par ce foutu renard là-bas. Toi, bien évidemment, tu t'es cacher dans les buissons pour ne pas qu'il te vois. T'es pas encore suicidaire, même si les derniers événements que tu as vécu, mettrait en doute cette parole. Pourtant ta journée avait bien commencée. Tu partais à la chasse comme chaque foutu matin, et tu étais tombé sur une vraie mine d'or: Un bon gros mulot qui dépasse de loin ton entendement. Tu bavais rien que d'imaginer le goût de sa chair entre tes crocs. C'est alors que ce crétin de bestiole a été plus rapide et a choper la bouffe sous le nez. Mais relax, au moins il ta pas chopé en même temps que cette pauvre créature. Faut dire que t'es au courant depuis belle lurette qu'on rigole pas avec ces bêtes-là. Elles peuvent vous craquez le cou aussi facilement qu'une brindille. Donc, pendant que tu te cachais comme un gros lâche, les yeux pareilles à deux billes, l'animal roux prit dans sa gueule son prochain repas, et partit tout aussi vite qu'il était venu.

Ouf, tu peux respirer maintenant, tu va pas crever, pas encore. Tu te détends un peu, tu te redresses et avance comme si de rien n'était. Tu sais que ta démarche est souple et légère, cela te donnes des airs de gentil gars bien propre sur lui. En ne prenant pas en compte bien évidemment que tu pue la mort depuis longtemps. Tu le sais car tu ne prends jamais soin de toi. Ton physique est déplorable, tu es aussi maigre qu'un clou, sans parler de l'aspect de ton poil. Terne et gras, le bain de boue que tu as fait a visiblement donné d'excellent résultats… Si on est comme toi. Tu cherches à nouveau avec grande peine une nouvelle proie, une nouvelle chose à accomplir pour ne pas tomber d'ennuis. Tu cherches du regard un endroit ou tu pourrais pioncer. Pioncer et, avec un peu de chance, trouver à ton réveille des proies qui grouillent partout sur le sol. Ils t'auront oublié, et continueront leurs vies quotidiennes sans se douter que tu les chopera.  Il te faut un arbre assez haut pour les observer. Tu grimpes sur un arbre mort toujours intacte, et t'installes confortablement sur l'une des branches. Tu fins d'ignorer les mouches qui tournent autour et tu pionces comme un gros bébé…
.
sous-titre
avatar
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Lieutenant du Clan de l'OmbreVoir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Fév 2017 - 16:02
« Notre monde est bizarre et mystérieux, comme toi. »
Non c'est pas des mouches que tu vois la
Une vague pourpre, les ténèbres te consume. Une sale blanche, seul, tu te trouvais là, Samaël résonne toi bon sang, qu'est ce que tu fous là ? Pourquoi tu les laisses te purifier ? Tu es un monstre ! Et tu ne changeras jamais ! Aller Samaël, réveille toi, réveille le Bêta qui sommeil en toi, celui qui est  avide de sang ! Oublie Âme Egarée, oublie Croc Noir pense juste à Nalka, Phoenix, Ragnarök, ceux que tu veux, non, ceux que tu vas tuer ! Emplit ton coeur de noir pour qu'il devienne pierre ! Aller gamin de Solitaire, réveille toi et fonce ! Fonce dans ton monde.
Samaël se réveilla en sursaut, ses démons le hantaient, il était assailli par les souvenirs du monde sanguinaire de la Horde. Ce monde qu'il a décider d'abandonner pour partir seul, vivre l'aventure, défier les lois. Une fois son cauchemars "oublier" le matou à la robe tigré sortit de sa grange pour aller dehors, il chassa quelques proies. Il voulut aller dans les terres du Clan de l'Ombre mais finalement ne l'a pas fait, Âme Egarée attendra. Il préféra s'aventurer dans la splendide forêt qui appartient au Clan du Tonnerre. Il y chassa une belle petite proie, un écureuil dodu. Il croisa l'odeur âcre des guerriers du Tonnerre et il préféra battre en retrait. Il arriva à la Clairière, endroit qu'il apprécie grandement, endroit ou Ragnarök et Âme Egarée c'était rencontrer. A cette pensé il fut presque effrayer. Il se secoua rapidement et arrêta de penser à ça. Il sentit une odeur, une odeur simple, l'odeur d'un solitaire. Il vit une petite silhouette coucher, son flanc se soulevait doucement preuve qu'il dormait. Arriver en face de lui Samaël arqua un sourcil et lui donna un coup de patte pour le réveiller. Une fois qu'il vit qu'il ouvrit les yeux il miaula d'un ton sarcastique :

« Bien dormit ? »

Il s'éloigna un sourire aux lèvres, il s'assit un peu plus loin et enroula sa queue autours de ses grosses pattes. Il attendit que l'autre se lève et il enchaîna avec un rictus idiot ancré sur son visage :

« Samaël pour te servir, tu es ? »

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
avatar
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1251
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter) mais appelez moi esclave, c'est ce que je suis réellement.
Âge : 15
Multi-comptes : Crépuscule (s ancien h) Samaël (s) Songe Idyllique (s) Nuage du Bambou (t) Petite Mouette (o) Petit Loup (o) Havre de Paix (o) Patte de Poivre (v)
Invité
Invité
Ven 24 Fév 2017 - 14:27

「 Ami, regarde-moi, j'ai le coeur qui renverse
La mémoire de ses yeux qui me colle à la peau.  Saez. 」

Le Pouilleux & ??
Tu vois une lumière, tout d'abord t'es complètement aveuglé par cette dernière. Tu comprends pas trop ou t es ni comment tu as atterris dans un tel merdier. Car oui, dès que tu trouves quelque chose d'anormal tu me qualifies en ce terme. T'aimes sortir de tes cases, mais trop souvent c'est mieux. Tu plisses les yeux, et aperçois cette lumière qui diminue en intensité, pour former une silhouette. Au début tu la reconnais pas, tu te contentes de te demander ce que tu fous là. Puis cette silhouette s'affine et prends forme. Elle habille les traits d'une chatte aux longs poils dorés. Et paf, la simple image de cette guerrière de la rivière te donne l'effet d'un uppercut dans le bide. Tu souffres rien que de la regarder. Puis en plus, elle ne se contente pas de te regarder, ce serait bien trop facile. Elle essai de t'appeler, de te demander de l'aider. Et toi comme par hasard tu es incapable de faire le moindre geste, un peu comme si tes pattes étaient soudées à la terre. T'essais mais ça sert à rien, tu ne peux que la regarder mourir sous tes yeux encore et encore… Ce n'est qu'un bruit, puis une voix qui arrive à t'extirper de ce mélodrame… Tu te relèves soudainement, ne manquant pas l'occasion de te prendre en pleine tronche la branche du dessus. Tu feules de douleur, et tu t'entends dire sans même te contrôler quelque chose du genre " C'est pas moi je le jure!" avant de reprendre pleinement tous tes moyens.

Tu te rends compte qu'un matou ta frappé pour te sortir de ton cauchemar. Le gars n'a même pas l'air de culpabiliser un tant soit peu. Il sourit même le goujat. Tu souris malgré tout intérieurement, car t'aurais bien fais pareil si t'étais tombé sur quelqu'un. Il s'assit près de toi et se met à taper la discute, genre de rien. Il se présente et demande ton nom en échange. Pourquoi tu le ferais? T'es obligé de rien, tu pourrais même t'en prendre à lui et l'attaquer juste pour extérioriser toute cette culpabilité qui t'habites depuis que tu as rêvé d'elle…Tu aurais bien besoin de décompresser, mais tu vas pas le faire, parce t'as pas envie. Il a l'air mystérieux… Et qui dit mystère dit amusement, tu pourrais essayer de découvrir ce qu'il cache. Tu lui souris donc avec la même bonne humeur que lui, te rendant sans doute aussi  étrange que lui, voir plus. Tu t'assois, chopant l'une des mouches qui tournent autour de toi d'un revers de queue, la foudroyant d'un geste. Tu te racles la gorges, comme si elle était aussi sèche qu'une journée de canicule. Tu lui réponds ensuite d'une voix sans timbre, sans la moindre émotion:

"Quel nom… Ta mère devait pas trop t'aimer… A moins que tu as choisi toi-même?. Mais je vais pas me plaindre, moi on m'appelle souvent le Pouilleux, pas besoin de se demander pourquoi…"

Tu as senti qu'il portait l'odeur familière des solitaires. C’est-à-dire une odeur unique qui ne ressemble en rien à ceux des différents clans. Les solitaires ont tous leurs marques odorantes bien à eux, aucune ne se ressemblent. Lui s'apparente à quelque chose proche de l'odeur des pins. Toi, en revanche, tu pue toujours autant la mort. Un cadavre sentirait peut être mieux que toi ceci dit. Tu enchaîne, tournant autour de lui comme un gamin qui vient de recevoir un cadeau:

"Tu viens d'où "collègue" ? Je ne t'ai jamais vu dans le coin, et ça fait longtemps que je traîne par ici…"


.
sous-titre
avatar
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Lieutenant du Clan de l'OmbreVoir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév 2017 - 15:29
« Notre monde est bizarre et mystérieux, comme toi. »
Non ce n'est pas des mouches que tu vois là.
Ce félin est bizarre... Malgré tout il paraît dangereux sans qu'il s'en rende compte. Samaël, toujours aussi méfiant, fronça les sourcils en grattant la terre molle de ses griffes tranchantes. Des mouches volaient autours de son interlocuteur, il en tua une d'un coup de queue tel un éclair s'abattant sur un arbre. L'ancien Hordeux fut d'abord surpris et se rendit compte ensuite de la puanteur du matou. Malgré tout, ses yeux étaient hypnotisant et ça il n'arrivait pas à s'en décrocher. Samaël a lui des yeux terrifiant emplit d'une haine éternelle que personne ne pourrait enlever, ses yeux d'un splendide vert sont aussi profond et glacial qu'un lac lors de la mauvaise saison. Une fois bien réveiller le félin lui sourit, de plus en plus étrange, il se mit à miauler :

« Quel nom… Ta mère devait pas trop t'aimer… A moins que tu as choisi toi-même?. Mais je vais pas me plaindre, moi on m'appelle souvent le Pouilleux, pas besoin de se demander pourquoi… »

C'est clair qu'elle l'aimait pas sinon elle serait pas partie comme une feuille morte. Ce nom il l'a depuis toujours et il n'y avait pas trop fait attention, au moins ça montre qui il est. Le Pouilleux hein... Intéressant. Samaël n'était généralement pas trop intéressé par les autres matous, sauf les Solitaires et en l'occurrence, vu son odeur, c'est un Solitaire. Et apparemment le certains "Pouilleux" l'a remarquer que le félin tigré avait la "même" odeur que la sienne, tout du moins qu'il n'avait aucune odeur distincte, sauf celle de la Horde qui reste ancré dans ses cicatrices comme un poison.


« Tu viens d'où "collègue" ? Je ne t'ai jamais vu dans le coin, et ça fait longtemps que je traîne par ici… »

D'où il venait ? Voilà une question ! Enfin quelqu'un qui lui demande ça ! De toute manière ce n'est pas comme ci il croisait souvent des "amis" dans l'hostile forêt qu'est Cerfblanc. Samaël, de nature très sarcastique répondit tout en se léchant une patte comme ci il en était "fier" :

«
Je viens de la Horde enfin techniquement. Mais je vis dans la Grange non loin d'ici. Et toi ? D'où viens-tu ? Au fait tu m'excuseras mais je n'est aucune envie de t'appeler le Pouilleux, je t'appellerais... Eclair ! Vu que tu donnes des coups de queue tel un éclair, bon je sais c'est pas non plus très rechercher mais ont fait ce qu'on peux !
»


Il rigola bêtement, il l'aimait bien, malgré leurs âge sûrement très éloigné il sentait en lui un ami potentiel. Les démons qui le chassaient se matin ont disparue comme une poussière s'envolent dans le ciel. Un petit nuage blanc s'échappa de sa gueule pour rejoindre les démons dans le ciel. Samaël l'observa un instant rêveur, la liberté, faire ce qui lui plait, il en rêve. A cause de cette satané Horde il ne peux encore rien faire, mais quand il se sera débarrassé de Phoenix tout ça ne sera plus qu'un obscure souvenir ! Il se secoua et se coucha doucement sur l'herbe humide pour observer "Eclair". Etrangement il se sentait proche de lui, il se sentait pour la première fois, apaisé. Il sentait que ce félin n'était pas comme les autres, il y avait quelques chose en lui de... Spécial ! De mystérieux !

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
avatar
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1251
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter) mais appelez moi esclave, c'est ce que je suis réellement.
Âge : 15
Multi-comptes : Crépuscule (s ancien h) Samaël (s) Songe Idyllique (s) Nuage du Bambou (t) Petite Mouette (o) Petit Loup (o) Havre de Paix (o) Patte de Poivre (v)
Invité
Invité
Ven 24 Fév 2017 - 20:25

「 Adieu, les maudites qui ont pris ma lueur
Qui ont jeté dans le noir mes yeux.  Saez. 」

Le Pouilleux & ??
T'as beau ne pas avoir été très délicat avec ton interlocuteur, il ne semble pas froissé le moins du monde. Tant mieux, ça t'amuses encore plus. T'aimes bien quand les gens ne réagissent pas comme tu t'y attends, qu'ils te surprennent, te mettent quelque chose sous la dent. Ainsi tu ne t'ennuis pas, et tu t'enfuis moins vite. Toi qui pensait déjà partir , tu changes d'avis en le voyant venir. Et puis en plus tu t'es planté comme un imbécile. Il dit faire parti de la horde, il est pas comme toi finalement. Puis faut pas te leurrer, personne ne sera jamais comme toi, personne ne te ressemble. Et quelque part ça t'emmerdes. Ca te fiche la patate parce que tu voudrais que quelqu'un ressente la même douleur que toi. Mais le Pouilleux, t'arriveras pas…Tu n'arriveras jamais. Pendant que tu tergiverses, le matou te transperces d'un regard puissant. Ceux dont on oublie pas l'emprunt. Tu sembles un instant déstabilisé, comme prit de court, puis tu te ressaisis tout aussi vite. Tu lui offre l'un de tes sourires les plus éblouissants. Tu remarques bien qu'il a remarqué tes yeux verrons. Tu aimes penser que chaque prunelle ont une signification bien précise. L'une bleu azure représente le meilleur en toi, et l'autre d'un jaune couleur de blé, représente le reste.. Toute la merde que tu trimballes en toi, toute la noirceur. Le gaillard te confies qu'il squatte une vieille grange non loin de là. Cela veut sans doute dire qu'il n'est pas hordeux à plein temps. T'y connais pas grand-chose à leurs "sectes", alors tu comptes bien le cuisiner là-dessus, c'est sur. Et puis après il te surprends encore plus, en te donnant son propre surnom bien à lui, l'éclair. Tient, d'habitude on se presse à t'insulter de tous les noms d'oiseaux, de tous les surnoms bien dégueu comme toi. Mais lui, préfère te donner un nom bien propre et clean. Bizarre… Et toi comme un taré tu te mets à éclater de rire. Tu t'esclaffes tellement que les larmes te viennent aux yeux. Tu te marres pendant un moment, avant de finalement réussir à te calmer un peu. Décidément, il est plein de ressource ce gars.

Tu t'assois près de lui, comme un bon copain le ferait, avant de lui répondre du tac au tac:

"Eclair? C'est toujours mieux que " la bouse " ou "le puant", c'est certain."

Ce que tu racontes à beau être drôle, surtout que tu lui souris à pleine dent. Pourtant quelque chose cloche. Ton regard ne sourit pas lui, il ne suit pas tes sourires. Tu le fixes intensément, genre comme un gros psychopathe, avant de prendre à nouveau la parole, ta voix d'un calme fou:

"Tu dis venir de la horde… Racontes-moi. Je ne connais rien de vos coutumes…"

Tu t'installes encore plus près de lui, te penchant assez près en lui murmurant, comme si d'autres personnes pouvaient vous entendre à tout instant:

"Tes paroles sont scellés en ma présence l'ami.."

.
sous-titre
avatar
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Lieutenant du Clan de l'OmbreVoir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Fév 2017 - 18:43
Il éclate soudainement d'un rire incontrôlable. Samaël arqua un sourcil interrogateur, il a un problème ou quoi ? Il pesta en détournent le regard, se moque t'il de lui ?! Personne ne se moque d- Avant qu'il n'est pu finir sa pensée -sûrement haineuse- il vit qu'il s'arrêta et s'assit comme un bon copain à côté de lui. Il miaula :

- Eclair? C'est toujours mieux que " la bouse " ou "le puant", c'est certain.

Le renommer Eclair continua sur un ton un peu plus calme et plus "contrôler". Samaël l'aimait bien au fond, malgré qu'il sois bizarre...

- Tu dis venir de la horde… Racontes-moi. Je ne connais rien de vos coutumes…

Oui enfin... Samaël détourna tristement le regard vers le sol et fronça les sourcils, de toute manière pourquoi il n'en parlerais pas à ce félin ? Puis il s'approcha si près qu'il pouvait sentir son souffle sur son pelage. Cette manière de s'approcher lui rappelait grandement la sienne. Il plongea son regard vert profond dans les prunelles bicolore de l'animal en face de lui. Il lui montra clairement qu'il n'avait nullement peur de lui :

- Tes paroles sont scellés en ma présence l'ami...

Il prit une grande bouffée d'air et se leva brusquement en se souvent de tout, du moindre petit passage, du gout du sang... Il commença alors un long monologue :

- Je suis né dans la Horde, je ne connais pas mes parents ils sont partit très tôt, ils m'ont abandonner lâchement. J'ai été aspirant c'est un jeune félin de 6 lunes qui s'entraîne à la chasse et tout et tout... Je suis tomber amoureux d'une femelle nommé Nalka, nous nous sommes mit en couple. Mais un autre matou vint me la piquer, ensuite ils devinrent eux deux, le p'tit couple, Oméga, c'est des matous faibles qu'y ont raté leur entraînement. Moi je devint Bêta, ceux qui ont réussie leur entraînement. La femelle, voulant avoir une belle image se remit en couple avec moi, j'accepta par désir de vengeance. Une fois seul, des mois plus tard, je lui dit la vérité. Mais son p'tit Oméga vint m'attaquer, je me suis défendu et je l'ai tuer. Elle m'a ensuite dénoncer et j'ai été banni devenant Solitaire. Il y a peu j'ai rencontre une belle guerrière du Clan de l'Ombre, elle et moi ont c'est aimer. Mais la Horde me traque et fait de notre bonheur un enfer ! Mais bon... Je m'en fiche, je vais devenir père ! Et pour ça je protégerais mes futurs enfants aussi vigoureusement que ma propre vie !

Son monologue fini il s'assit. Il avait résumer sa pauvre vie. Même si il a passer le fait que Phoenix veux sa mort, que Ragnarök veux sa mort et que tout les membres de la Horde sauf Croc Noir veulent sa mort ! Super ! Il va donc devoir se battre pour protégé ses enfants, en considérant que Gloire de l'Ipomée va lui mettre des battons dans les roues puisque lui il veux aussi protégé la mère de ses enfants, personne ne lui enlèvera sa compagne et ses enfants, personne ! Lui tout ce qu'il veux c'est vivre heureux, avoir le droit au bonheur, juste un peu de paix. Mais il sait que pour l'avoir le sang va devoir couler, malgré que Âme Egarée ne le veuille pas, mais pour protégée la vie de sa compagne il va devoir peut être qui sait y laisser la vie... Il s'assit en fixant le sol lui trouvant plus d'attraction... Il enchaîna sur une voix plus calme en enroulant doucement sa queue autours de ses pattes :

- Et toi ? Raconte moi un peu ta vie !

Spoiler:
 
avatar
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1251
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter) mais appelez moi esclave, c'est ce que je suis réellement.
Âge : 15
Multi-comptes : Crépuscule (s ancien h) Samaël (s) Songe Idyllique (s) Nuage du Bambou (t) Petite Mouette (o) Petit Loup (o) Havre de Paix (o) Patte de Poivre (v)
Invité
Invité
Dim 26 Fév 2017 - 13:22

「 Moi je fuyais l'amour parce que j'avais trop peur, oui trop
peur d'en mourir  Saez. 」

Le Pouilleux & ??
Tu ne t'attendais pas à ce qu'il réagisse ainsi. En faite, tout en ce gars est surprenant. Et tu es bien placé pour savoir que dernièrement, la seule chose qui a réussi à te prendre par surprise, c'est cette saleté de renard ce matin même. Tu aurais bien envie de rire encore un bon coup, histoire de te sentir vivant encore un peu plus longtemps. Et puis tu baisses les pattes, le seul résultat que tu auras sera la fuite de ton bon copain. Et là, tout de suite, c'est la dernière chose dont tu as envie. Le matou commence son long récit, expliquant tout ce qu'il a vécu depuis sa naissance même. Toi, tu écoutes rien dire, tu souris pas, même si t'en a envie durant son histoire. Pas par joie  non.. Parce que sourire c'est  la seule arme que tu as. Et ce gars là, t'obliges à les utiliser. Tu commences à lui en vouloir à mort, genre grosse haine d'un coup qui te transperces le bide, le vidant de ses entrailles. T'en peux rien pourtant, tu peux pas t'empêcher de réaliser que ton sang est remplacé petit à petit par de la lave en fusion. Elle te brûle encore plus quand tu te rends compte qu'il a vécu un enfer similaire au tien. Il a connu le rejet, la trahison d'un amour. Sauf que lui ça doit être encore plus chiant contenu du fait qu'il est recherché par la horde, sa vie menacée de mort. Toi, personne ne veut te buter, sauf peut être un gars ou deux. Ceux que tu as bien manipulé avant de les jeter comme une merde.  Malgré toute cette colère et cette tension qui te ronges, tu ne laisse absolument rien paraître. Personne ne pourrait se douter que tu crèves de douleur rien que de l'entendre parler de tout ça. Tu as l'habitude de garder le mal en toi, et tu sais qu'il finira bien par t'engloutir tout entier un jour.

Une fois terminé, il semble plus déterminé que jamais. Au moins, il déprime pas à l'idée de crever, c'est déjà ça. Même toi tu sais qu'il finira par se faire avoir un jour ou l'autre. Car toute une secte à ses trousses… Ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne le trouve. Mais toi tu l'aime bien ce gars. C'est cinglé de dire ça, mais tu l'aimes bien parce qu'il a vécu le même genre de douleur que toi. Alors t'as pas trop envie qu'il crève comme même. Il se tait enfin, et la douleur qui écrase ton poitrail s'étendue. Tu lui réponds d'une voix sans émotion pourtant:

"Et bah…T'a vie c'est de la crotte de renard mon pote… T'as vraiment pas de bol. " Tu fais une pause avant de reprendre un sourire aux lèvres, qui n'atteint toujours pas tes yeux. "Mais t'inquiètes pas, si tu cours assez vite ils te trouveront pas."

Etrange réponse, mais tu lui fais comprendre que t'as pas pitié, et que tu comprends ce que ça fait. Il demande ensuite comment ta vie est faite et qui tu es. Tu hésites, tu n'aimes pas raconter ta vie misérable. T'aimes pas que les gens ont pitiés de toi, c'est d'ailleurs pour ça que tu n'as pas eu pitié un seul instant de ton ami. Tu sais qu'il n'aimerait pas n'on plus que tu le fasses avec lui. Tu ajoutes, d'une voix étrangement joyeuse:

"Ho… moi? Je suis solitaire de naissance. Ma mère ma laissé pour mort mais j'ai survécus, comme une tique hein?"

Tu te remets à rire comme un imbécile avant de reprendre d'une voix calme:

"Ma tête n'est pas mise à prix, mais personne ne me kiffe par ici… Certains disent que je suis…C'était quoi déjà? " Tu fais mine de chercher le mot précis, avant de poursuivre comme si c'était un compliment "Ah oui, un gros taré… "

Tu fais mine de pas comprendre pourquoi, même si c'est gros mensonge .

.
sous-titre


Ps: J'aime beaucoup Rp avec toi :D
avatar
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Lieutenant du Clan de l'OmbreVoir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Mar 2017 - 11:50






Non ce n'est pas des mouches que tu vois là...
Feat : Le Pouilleux





Le peu de chose qui lui restait c'était envoler, laissant ce matou seul devant lui, il se sentait étrangement bien, détendu, comme ci toutes les tensions entours de lui, sa paranoïa habituelle, c'était envoler comme un oiseau dans le ciel. C'était étrange comme sentiment, même si le mâle tigré ne voulait pas laisser paraître une certaine "faiblesse" il se sentait comme un gamin face à lui ! Comme ci son innocence revenait comme un... comme un éclair ! Il rigola en son for intérieur, il ne savait pas ce qui lui prenait mais il était heureux, heureux de pouvoir voir que quelqu'un n'a pas pitié, ou n'a pas peur, de lui. Et ça, c'est la chose la plus surprenante qu'il est eut de sa vie !


"Et bah…T'a vie c'est de la crotte de renard mon pote… T'as vraiment pas de bol. " La comparaison est exacte. Il fit une pause et sourit, ce sourire était comme celui de Croc Noir, il provoquait en Samaël une décharge électrique pour je ne sais quelles subtiles raisons. Il continua : "Mais t'inquiètes pas, si tu cours assez vite ils te trouveront pas."


Pas bête au fond. Samaël -aussi idiot qu'il soit- à quand même comprit le message, ses yeux verts profonds se plongèrent dans les yeux bicolores de son ami. Ouais, son ami, il pouvait le qualifier ainsi. De toute évidence, le solitaire sait très bien que un jour ou l'autre la Horde le trouvera et se jour la se sera quitte ou double ! Il n'a pas peur. Loin de là. Si il a peur c'est seulement pour Âme Egarée, si elle est impliquée à tout ça il s'en voudrait à vie ! La voix de ton interlocuteur se fit étrangement joyeuse ce qui t'arracha un sourire en coin :

"Ho… moi? Je suis solitaire de naissance. Ma mère ma laissé pour mort mais j'ai survécus, comme une tique hein?"

Samaël fut surpris, si il a survécus à une telle chose, pourquoi n'est il pas fier ? Il se mit à rire, se rire, l'ancien Bêta le connait, il a exactement le même. Ce rire idiot cache en réalité une certaine tristesse mais surtout une combativité extrême. Les gens les traites comme des démons, voire des Pouilleux... Mais en réalité, Samaël et le félin en face de lui sont beaucoup plus fort que ça. Il miaula alors :

"Ma tête n'est pas mise à prix, mais personne ne me kiffe par ici… Certains disent que je suis…C'était quoi déjà? " Le fait qu'il cherche le mot précis alors qu'il l'a sous la langue fit légèrement rire le félin tigré. "Ah oui, un gros taré… "

Un gros taré... Pff pitoyable, Samaël est sur et certains que si le matou décide de se rebeller, il serait fort, très fort. Il laissa échapper de sa gueule un soupir d'exaspération. Il ferma ses yeux en levant le museau vers le ciel et répondit :

"N'empêche... Tu t'es jamais demander ce qui se passerait si tu deviendrais le plus fort ? Si tous se mettais à tes pattes ? M'enfin..."


Il reposa son regard sur le matou et ouvrit ses yeux verts, un vert profond qui ne reflète que la haine d'une vie misérable. Bien que Phoenix va venir le chercher un jour ou l'autre à cause de Ragnarök, il y a une chance sur deux qu'il réussisse à s'enfuir, encore une fois. Tout serait plus simple si il le tuait... Mais lui même ne sait pas pourquoi il n'y arrive pas. Il respira profondément et continua enfin :

"Au fait ! Merci !" Il fit une légère pause et pivota sa tête sur le côté avant de sourire comme un idiot "J'ai l'impression que toi aussi t'as vécus des choses pas terrible. Franchement, je crois que c'est de naissance se genre de truc ! Si je retrouve ma mère je lui demanderais !"


Il éclata de rire comme un idiot. Mais attend.... Retrouver sa mère ?! Il écarquilla les yeux en se stoppant d'un coup et miaula :

"Mais oui ! Retrouver mes parents, voila ce que je devrais faire ! Et toi ? T'y a déjà penser ?"


A vrais dire, Samaël vient de penser pour la première fois à sa mère, à ses parents, il ne s'y était jamais intéressé, étant donner que eux ne se sont jamais intéressé à lui. Il se surprend lui même à vouloir savoir ce que pense sa mère de lui. Bah, sûrement comme les autres...

Spoiler:
 

© Jawilsia sur Never Utopia

avatar
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1251
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter) mais appelez moi esclave, c'est ce que je suis réellement.
Âge : 15
Multi-comptes : Crépuscule (s ancien h) Samaël (s) Songe Idyllique (s) Nuage du Bambou (t) Petite Mouette (o) Petit Loup (o) Havre de Paix (o) Patte de Poivre (v)
Félin Légendaire
Félin LégendaireVoir le profil de l'utilisateur
Dim 21 Mai 2017 - 13:17
[Up]

_________________
« J’veux sentir ton âme épier la mienne
J’veux que la nuit s’étende jusqu’au bout du monde
J'veux qu'la planète nous appartienne
J'veux que la vie soit vierge, j'voudrais qu'on soit comme
Adam et Eve. »


La tribu:
 

Ce swag:
 
avatar
Date d’inscription : 20/08/2014
Messages : 3450
Puf : Moise55 (surnommé Lou)
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 24
Multi-comptes : Esprit du Loup • Kharx
Contenu sponsorisé
Non c'est pas des mouches que tu vois là... ( Libre !)
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: