Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. À la recherche de nouvelles expériences ? Tu peux également intégrer la mystérieuse Horde dont l’ombre menaçante plane sur les Clans insouciants. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

Le combat est l'élément le plus essentiel pour un félin [Entraînement n°1 avec Crépu]
Arpente la Forêt
Arpente la ForêtVoir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Fév 2017 - 19:53
L'aube pointait à l'horizon. Il était temps d'aller réveiller Crépuscule au pas de course. J'avais prévenu qu'il y aurait entraînement, et Le Corrompu tenait toujours parole. Certes, pas forcément à l'heure prévue, car il préférait mûrir son plan plutôt qu'exécuter à la hâte une ébauche insatisfaisante.

J'avais mon aspirant depuis quelques jours, et je l'avais pour l'instant chargé de s'occuper de ma litière et de mon gibier, en promettant que les choses sérieuses commenceraient dès que j'aurai fini de planifier l'entraînement. Entre quelques bains de soleil, quelques siestes et un petit brin de toilette, certes j'avais fini par le planifier cet entraînement pour ce matin.

D'un pas lourd, je réveillais le chaton de ma patte :

« Debout ! C'est aujourd'hui le jour que tu attendais, nous allons nous entraîner ! Rendez vous à la rivière qui traverse les grandes pierres. Et ne soit pas en retard ! »


Je sortis aussitôt de sa tanière au trot, et je dirigeais tête et queue haute vers la sortie. Ce n'était pas qu'une mise en scène. Je continuais inlassablement de trotter vers la rivière, que l'on appelait la rivière lumineuse car elle semblait faite de pierres précieuses lorsque le soleil s'y reflétait, car je devais chauffer mes muscles. En effet, je voulais dès à présent apprendre au petit rallié à se battre, et il y avait longtemps que mes membres n'avaient pas esquisser le moindre mouvement offensif et défensif.

Sur le chemin, je pris soin de tester mes postérieurs au saut, pour vérifier que j'étais à nouveau souple, puis je ralentis afin de me reposer un peu. La rivière était en vue. Ses rives étaient plutôt douces, contrairement à l'amas de pierre qui se trouvait partout sur le territoire de la Horde. Je ne voulais pas risquer que Crépuscule se blessa, Le Corrompu veillait bien trop sur ses ralliés pour laisser une blessure entraver l'apprentissage de ses connaissances. Cette rive plutôt moussue amortira sa chute lors des combats.

Assis près de l'eau, j'attendis que Crépuscule fasse son entrée pour claquer la queue et signifier le début de la séance.

« Ce matin, je vais t'entraîner au combat. C'est un élément très important pour un félin. Tu auras certes besoin de chasser pour te nourrir, mais tu dois savoir défendre ton gibier. Et puis, les querelles ne concernent pas que la nourriture. Ce qui prouve que le combat est un avantage essentiel que tu dois assimiler le plus vite possible. »

J'étrécis les yeux en prenant appui sur mes postérieurs.

« Je ne connais pas ton niveau, ni tes aptitudes. Pour savoir par où je vais commencer, j'ai besoin de te voir combattre. Je ferai en sorte de m'adapter à ton niveau ne t'en fait pas. Fais confiance à ton instinct ! »

Aussitôt cette phrase terminée, je claquais une nouvelle fois ma queue contre le sol et je feulais en montrant les dents. Le combat allait commencer. Le chasseur peut enfin voir ce que vaut sa proie. A-t-il attrapé une souris miteuse, toute maigre et mouillé, ou alors un magnifique étourneau , bien gros, bien gras, bien faible d'esprit ?

[Du coup j'pense qu'il vaut mieux que Crépu se fasse aplatir comme une crêpe au premier combat non? ]
avatar
Date d’inscription : 04/06/2016
Messages : 97
Féminin
Puf : Wat
Âge : 19
Multi-comptes : Chute d'Eau, River
Félin Légendaire
Félin LégendaireVoir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Fév 2017 - 20:37
Une splendide forêt faisait face à Crépuscule, l'aspirant avança d'un pas hésitant mais une fois qu'il fut son premier pas dans l'endroit inconnu il sentit une adrénaline le remplir de force, il sentait cette envie sauvage de foncer et aller voir ce qu'il y a avait ! Alors qu'il voyait une belle rivière, il tenta de mettre la patte dedans, à sa plus grande surprise l'eau était parfaite, pas trop froide pas trop chaude... Il plongea à l'intérieur, mais il se sentit étouffer, il battait des pattes, d'un coup il ressortit et vit Le Corrompu face à lui, l'avait il sauver ? Il allait lui parler mais il lui tourna le dos et partit. L'aspirant tenta de crier son nom mais impossible. Il sentit quelques chose sur son dos, il se tourna d'un coup...

Ses yeux s'entrouvrir et il aperçu Corrompu face à lui, il le réveillait ? Mais pourquoi ? Oh oui ! L'entraînement ! Voila déjà plusieurs jours que Crépuscule changer la litière du matou et lui chassait sa nourriture, même si il eut du mal à accepter ça il aimait bien chasser donc ça ne lui posait aucun soucis particulier ! Même si Corrompu est un félin très... Exigeant ! Peu importe, grâce à lui il deviendra fort, il le savait... Il fut brusquement sortit de ses pensés par la voix grave et forte du matou :

- Debout ! C'est aujourd'hui le jour que tu attendais, nous allons nous entraîner ! Rendez vous à la rivière qui traverse les grandes pierres. Et ne soit pas en retard !

La dernière phrase lui fit lâcher un grognement. Il vit le félin partir au trot dehors. Le novice s'étira longuement et fit une très rapide toilette de sa fourrure grise claire. Une fois tout ça finit il se rendit à la rivière comme prévus. Arriver sur place il aperçu la belle rivière cristalline, son eau faisait pensé à celle de son rêve... Il arrêta de pensé à sa et posa son regard sur son mentor qui tapa le sol de sa queue.

- Ce matin, je vais t'entraîner au combat. C'est un élément très important pour un félin. Tu auras certes besoin de chasser pour te nourrir, mais tu dois savoir défendre ton gibier. Et puis, les querelles ne concernent pas que la nourriture. Ce qui prouve que le combat est un avantage essentiel que tu dois assimiler le plus vite possible.


Le siamois hocha de la tête, une lueur déterminé brillait dans ses yeux bleus turquoises. Il se leva doucement tout en écoutant le matou en face de lui :

- Je ne connais pas ton niveau, ni tes aptitudes. Pour savoir par où je vais commencer, j'ai besoin de te voir combattre. Je ferai en sorte de m'adapter à ton niveau ne t'en fait pas. Fais confiance à ton instinct !

Son instinct hein... Une fois qu'il entendit le frappant du balancier du matou contre le sol il se mit en position. Il lui feula dessus en faisant apparaître ses crocs. D'abord Crépuscule fut surpris par ça mais se reprit et feula lui aussi en montrant les crocs. Une aura sauvage flottait autours de lui, une lueur sauvage elle aussi brillait au fond de ses prunelles. Il fonça d'un coup sur sa cible et essaya de sauter pour lui tomber sur le dos mais il esquiva parfaitement. Crépuscule grogna légèrement mais n'abandonna pas, il fonça tête baisser sur sa cible et sentit un violent coup sur son flanc, il retomba lourdement sur le sol. N'ayant pas trop comprit ce qu'il c'est passer c'est en voyant Corrompu debout devant lui qu'il comprit qu'il avait encore un long chemin à faire avant d'arriver à sa force ! Il se secoua et se releva, il fut surpris par une vive douleur au niveau de l'épaule mais n'y fit pas plus attention et retenta sa chance, cette fois ci le félin l'aplatit au sol, son lourd et musclé corps était bien trop grand pour que l'Aspirant puisse se sortir de la. Il tenta de donner un coup de patte mais impossible ! Une fois qu'il l'a lâcher le novice fixa la rivière et se releva doucement. Il était un peu sous le choc, il ne comprenait pas comment il pouvait y arriver ?

- Je ne comprend pas... Je pensais être assez puissant sur mes coups et pourtant c'est comme ci tu n'avais fait aucun effort pour me mettre à terre !


Il le fixa en écarquillant les yeux, au final il aimait bien son mentor malgré qu'il ne le connaisse pas trop... Il vaut mieux se méfier pour le début néanmoins il semblait fort habile. Crépuscule soupira en se secouant essayant de trouver pourquoi, il eut une illumination soudaine.

- La position !

Il avait lui même répondu à sa propre question... Sa position d'attaque n'était pas la bonne et malheureusement il ne savait pas du tout laquelle adopter... Suis ton instinct. Il hésita avant de demander :

- Tu peux me montrer les bonnes positions heuu.... S'il te plaît ?

Son dernier mot lui arracha le coeur mais il savait qu'il fallait qu'il se montre respectueux sinon il n'arriverait à rien surtout avec lui. Mais il voulait devenir fort, assez pour protégé sa famille ainsi que lui même, il voulait pouvoir réussir à tuer n'importe qui, enfin presque tout du moins. Tuer, à son âge ? Oui, tel est la loi sauvage...
avatar
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1199
Féminin
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter) mais appelez moi esclave, c'est ce que je suis réellement.
Âge : 14
Multi-comptes : Crépuscule (aspirant hordeux) Samaël (Solitaire ancien Hordeux) Songe Idyllique (Ancien Guérisseur Ombre devenu Solitaire) Nuage du Bambou (Tonnerre Apprenti) Petite Mouette (Ombre Chaton) Petit Loup (Ombre Chaton) FUTURS : Havre de Paix, Mer de Nuages
Arpente la Forêt
Arpente la ForêtVoir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Mar 2017 - 20:06
J'admirais la lueur de défi qui brillait dans les yeux du jeune félin. Le Corrompu avait su révéler l'énergie qui couvait en toi, petit chat ? Il saura en révéler bien plus sur ton rôle dans la vie, et sur ton destin. Mais seulement si tu le suis, et que tu acceptes ses conditions. Sinon Le Corrompu ne te montrera rien de ton potentiel ensommeillé.

Le feu du combat s'était déjà allumé en lui. Malgré nos tailles et nos âges respectifs, il ne reculait devant rien. Néanmoins, la fougue pouvait confiner à la bêtise et la précipitation, si elle n'était pas accompagnée d'une réflexion suffisante.

J'avais bien anticipé. Avec conviction, mais sans réelle stratégie, le siamois me fonça dessus, comme si il pensait que son poids pouvait me faire tomber. Je fis un petit écart, puis je le regardais tomber sur le sol, les yeux effarés. Maintenant que la surprise était passé, laissons le réessayer. Il avait eu la chance de pouvoir me jauger, qu'il se serve de ses informations désormais.

Néanmoins, Crépuscule n'en fit rien. Il réutilisa la même tactique et fonça à nouveau sur moi. Voulant le réveiller, je me propulsais pour lui donner un coup d'épaule, qui le fit, encore une fois, tomber. Cette fois, je ne lui pardonnerai rien !

Un coup de patte bien lancé le fit chanceler lorsqu'il tenta de se relever. Aussitôt, je pris mon élan et je lui sautais dessus afin de le plaquer au sol. Il était si léger, je n'eus aucun mal à le garder par terre tandis qu'il s'agitait en vain. De toute façon, il avait déjà perdu, pas besoin de le maintenir ainsi.

Avec un soupir, je desserrais mon étreinte et je bondis sur la mousse. Je n'étais pas vraiment déçu du novice. Il n'avait jamais dû se battre de sa vie. Son âge l'avait toujours protégé. Désormais, ce n'était plus le cas.

Crépuscule était déboussolé, perdu. Il avait été ébranlé par cette défaite soudaine. A l'avenir, je lui apprendrai que les défaites ne ferment pas les esprits, elles ouvrent de nouveaux défis. Le matou se tourna vers moi, les yeux écarquillés :

-Je ne comprend pas... Je pensais être assez puissant sur mes coups et pourtant c'est comme ci tu n'avais fait aucun effort pour me mettre à terre !


Néanmoins, le chat ne me fixait point en m'implorant de lui donner la source de ma force et de ma dextérité. Malgré sa question, il demeura toujours dans ses pensées, comme si autre chose accaparait son esprit. D'abord vexé, je n'en montrais rien. Et heureusement que Le Corrompu eut la sagesse de camoufler sa colère injustifiée, car Crépuscule ouvrit les yeux, littéralement mais aussi dans sa réflexion.

-La position !

Je hochais imperceptiblement la tête, finalement plus très fâché à l'idée qu'il ait pu se concentrer à régler ses problèmes par lui même. Je n'avais pas tout à lui apprendre finalement. Crépuscule possédait bon nombre de choses à l'intérieur de son esprit. Le Corrompu devra simplement le lui révéler. Décidément, tu as bien choisi ta recrue.

Un peu hésitant, le mâle se tourna réellement vers moi, tout son esprit était revenu dans le présent.

-Tu peux me montrer les bonnes positions heuu.... S'il te plaît ?

Sans le faire voir, une fois de plus, j'étais flatté qu'il me supplie. Plus il montrera de dépendance envers moi, plus il me sera loyal et plus il sera vulnérable.

Je fis semblant de marquer un temps d'arrêt, comme si j'hésitais à confier des connaissances à un être si faible. Puis j'entonnais d'une voix grave et lasse :

« Heureusement que je t'ai pris comme aspirant. Toi qui veux devenir un Bêta, tu te bats comme un blaireau, sans sa force ! Néanmoins.... »

Je laissais consciemment une pause avant de reprendre :

« Néanmoins ton esprit est assez développé. Certains chats adultes n'ont pas ton niveau d'esprit. Mais ils pourront te vaincre quand même. Sauf si je t'apprends quelques techniques de base, tu seras déjà plus coriace. »

Encore une pause théâtrale.

« Bien sûr, je vais te les apprendre sur le champ. Voyons d'abord la position de base, celle dans laquelle tu dois attendre ton ennemi. »

Aussitôt dit, je me plaçais dans la position où j'avais attendu le novice.

« Mes membres sont souples et mon corps ne repose pas totalement sur mon arrière train. Ainsi, je peux esquiver facilement et revenir sur mon adversaire très rapidement. Si tu tiens pas en place au début, laisse ton poids sur ton arrière train puis relève ton corps progressivement, jusqu'à atteindre la position voulue. »

Je plaçais ma patte au dessus du dos de l'aspirant.

« Lorsque tu sentiras ma patte, tu aura réussi. Pas avant. »

Je voulais voir sa détermination à l’œuvre. Ses limites, jusqu'où pouvait-il aller, pour me faire plaisir, pour m'obéir ? Là, ce n'était qu'un petit entraînement physique, mais bientôt, ça sera une question de vie ou de mort.
avatar
Date d’inscription : 04/06/2016
Messages : 97
Féminin
Puf : Wat
Âge : 19
Multi-comptes : Chute d'Eau, River
Félin Légendaire
Félin LégendaireVoir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Mar 2017 - 20:48
Le Corrompu prenait du temps à répondre, c'était calculer. Néanmoins Crépuscule resta calme, prêt à écouter les conseils du Bêta. De toute évidence il était bien obliger si il voulait devenir plus fort...

« Heureusement que je t'ai pris comme aspirant. Toi qui veux devenir un Bêta, tu te bats comme un blaireau, sans sa force ! Néanmoins.... » Il fut presque vexé par cette remarquer mais se mordit la joue pour ne pas réagir, il détourna le regard comme un gamin. Mais en entendant la suite de sa phrase il revint planter ses prunelles saphirs dans celles de son mentor. « Néanmoins ton esprit est assez développé. Certains chats adultes n'ont pas ton niveau d'esprit. Mais ils pourront te vaincre quand même. Sauf si je t'apprends quelques techniques de base, tu seras déjà plus coriace. »

Bon, on va dire que c'est un compliment... Plus coriace hein ? Crépuscule se pensait déjà parfait, mais en réalité il était juste un faible chaton, innocent. Il était misérable. Une petite créature sans aucune force. Il vient de se faire totalement laminé par Le Corrompu et pourtant il n'arrive pas à s'empêcher d'être admiratif...

« Bien sûr, je vais te les apprendre sur le champ. Voyons d'abord la position de base, celle dans laquelle tu dois attendre ton ennemi. »

Il se plaça dans la position. Là, le siamois comprit de suite son erreur. Il était très mal placer, il mettait trop de pois... Le félin continua :

« Mes membres sont souples et mon corps ne repose pas totalement sur mon arrière train. Ainsi, je peux esquiver facilement et revenir sur mon adversaire très rapidement. Si tu tiens pas en place au début, laisse ton poids sur ton arrière train puis relève ton corps progressivement, jusqu'à atteindre la position voulue. »

Il hocha la tête en fronçant des sourcils, il se demandait si il y arriverait. Après tout, ça a pas l'air compliquer... Si ? Il attendit et vit la patte de son mentor au dessus du dos de l'aspirant et miaula :

« Lorsque tu sentiras ma patte, tu aura réussi. Pas avant. »

Il gloussa. Il sourit et ferma ses paupières, il respira profondément et le ré ouvrit une lueur déterminé au fond d'elles brillait intensément. Il se mit en position et essaya de relever son corps. Il sentit d'abord une vive douleur, un muscle qui se serrer, malgré ça il continua, puis il lâcha d'un coup. Il jura et se remit en position. Il retenta il y était presque mais son corps lui disait non à chaque fois ! Il essaya, encore et encore, il n'arrêtait pas. Il faillit abandonner mais comprit dans le regard de son mentor qu'il n'avait pas le droit. Il n'avait pas le droit d'échouer ! Il se remit en position, cette fois la lueur de la haine brillait dans ses yeux, la haine de ne pas réussir. Puis, enfin, il sentit le contact froid du coussinet de son mentor sur son dos. A ce moment il resta un peu dans la position pour la travaillée et rigola heureux d'avoir réussie. Il se retourna et hocha la tête.

"On peux recommencer ! Cette fois, je suis prêt !"

Houla, c'est vite dit ça. Il regretta amèrement ses paroles en se rappelant la facilité qu'avait eut le Bêta à le battre. Malgré ça Crépuscule secoua sa tête et planta son regard dans les prunelles du mâle noir. Il se vida l'esprit. Il ne restait plus qu'une chose dans son esprit, qu'un mot : Gagner.
avatar
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1199
Féminin
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter) mais appelez moi esclave, c'est ce que je suis réellement.
Âge : 14
Multi-comptes : Crépuscule (aspirant hordeux) Samaël (Solitaire ancien Hordeux) Songe Idyllique (Ancien Guérisseur Ombre devenu Solitaire) Nuage du Bambou (Tonnerre Apprenti) Petite Mouette (Ombre Chaton) Petit Loup (Ombre Chaton) FUTURS : Havre de Paix, Mer de Nuages
Arpente la Forêt
Arpente la ForêtVoir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Mar 2017 - 19:35
Il me semblait que malgré son indépendance précoce, et son esprit très réfléchi, Crépuscule se laissait quand même guider facilement, sans trop réfléchir. Très bon caractère, presque idéal. Le Corrompu fera de son mieux pour éviter que sa liberté de pensée se développe de trop. Juste assez pour revendiquer sa pensée aux autres félins. Il ne manquerait plus qu'il obéisse à tout le monde ! Un caractère idéal, c'était également jouer avec le feu. Trop combatif, et il se retournera contre moi. Trop malléable, et un félin le détournera de moi. Trop vif d'esprit, et il ne voudra plus obéir.

En tout cas, il cherchait avidement à comprendre ce que je lui expliquais. Malheureusement, au vu de son léger sourire au moment d'exécuter l'exercice que je lui avais demandé, je refrénais un soupir, voir un coup de griffe. Si l'aspirant ne restait pas sérieux durant toute la durée de l'entraînement, on n'avancerait pas.

C'est tout à fait ce qui se produisit. Trop détendu, le jeune matou arrivait à peine à se soulever, et retombait aussi sec sur le sol. Je l'entendais grogner entre ses moustaches, et réessayer aussitôt, un peu plus sérieux, mais pas assez entraîné pour réussir au second essai. Je gardais ma patte au même endroit, le regard aussi dur qu'au début de l'entraînement. Je ne devais avoir aucune pitié pour Crépuscule, et je n'en avais pas. Il allait apprendre, et il ne tirera rien si je l'aide, d'une manière ou d'une autre. Je le voyais fulminer, un éclair dans le regard, comme si l'exercice pratique que je lui avais proposé était en fait un combat, un combat contre lui même, contre ses muscles, pour se dominer, se surpasser.

Puis finalement, je sentis les poils de son dos m'effleurer le coussinet. L'aspirant resta un petit moment dans cette position, avant de relâcher, et de souffler un grand coup. Tout content de sa prestation, le siamois se retourna vers moi :

"On peux recommencer ! Cette fois, je suis prêt !"

Il était très énergique, et pensait également qu'une simple position pouvait renverser l'issue du combat. Encore si naïf ! Je lui rendais son regard, sans même un sourire.

« Pour un début d'entraînement tu es arrivé vite au résultat Je dois avouer que tu es assez souple pour ton âge. »

Les jeunes félins étaient souvent galvanisés par les compliments. Plus tard, ça rendra les récompenses plus simples à donner.

« Néanmoins, il ne faut pas penser qu'une seule position te permettra de gagner un combat. Si tu n'as qu'une seule griffe, as-tu beaucoup de possibilités de griffer ton adversaire ? »

Je le laissais seul répondre à la question. Il connaissait très bien la réponse.

« Continuons l'entraînement. Je t'apprendrais des attaques au fur et à mesure de ton apprentissage, car je ne sais pas si, adulte, tu sera plutôt rapide et fin, comme maintenant, ou alors si tu deviendra imposant. Tu dois adapter tes attaques à ton adversaire. Pour l'instant, tu n'es pas en mesure de déséquilibrer n'importe quel adversaire, alors je vais t'apprendre des attaques rapides, qui sont néanmoins puissantes. »

Je repris la position initiale d'attente.

« Tu seras déjà plus mobile que ton adversaire. Tu pourra l'esquiver plus facilement. Pour jauger ton adversaire, laisse le t'attaquer en premier, et esquive le. Par exemple, lorsque tu as voulu m'attaquer de front, j'ai simplement fait ceci. »

Aussitôt, je fis un saut de coté et je pivotais.

« Ton adversaire t'aura dépassé, et tu pourra facilement lui sauter dessus. Ou alors tu peux tenter un double coup de griffe. »

Je mimais dans l'air un coup de griffe, que je donnais à l'arrière train d'un félin invisible.

« Là, il se retourna vers toi. Mais si tu es assez rapide, juste après ton coup de griffe, échappe toi puis retourne toi pendant qu'il te cherche. Tu pourra ainsi lui redonner un coup et t'éloigner. »

Je me rassis en léchant mon échine un poil ébouriffée.

« Le maître mot, pour le moment, est de dominer son adversaire en étant hors de portée de ses coups, et en tournant autour de lui, tel un courant d'air. »

Voulant couper court à toute protestation, j'enchaînais aussitôt :

« Peut être qu'il viendra le moment où je t'apprendrai à attaquer ton adversaire de front, et à le renverser d'un coup d'épaule, mais pas pour le moment. »

Je ne voulais pas qu'il prenne l'habitude de se confronter à moi, même pour de petits différents. J'imposais ma vision des choses, et mes décisions.

Je laissais peu de temps à Crépuscule, afin de ne pas le laisser trop réfléchir, et je me plaçais à quelques longueurs de queue de lui.

« Essaye l'attaque que je viens de te montrer. Pour l'instant je ne me défendrai pas, car l'enchaînement en lui même demande déjà assez d'équilibre. »

D'une patte, je montrais une griffe à mon aspirant :

« Ne t'avise pas de sortir les griffes petit, sinon, on verra de qui de nous deux sera le plus griffé. »

Ne jamais lever la patte sur le maître, une règle fondamentale du Corrompu. Même si il ne se prétendait apte à dominer tout les félins au combat, du moins maintenant, il pouvait toujours les impressionner. Et puis, si jamais Crépuscule osait, malgré tout, Le Corrompu pourra le battre, c'est certain.
avatar
Date d’inscription : 04/06/2016
Messages : 97
Féminin
Puf : Wat
Âge : 19
Multi-comptes : Chute d'Eau, River
Félin Légendaire
Félin LégendaireVoir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Avr 2017 - 21:33


Le combat est l'élément essentiel pour un félin.

J'écoute attentivement ses paroles en faisant de bref signe de la tête.
Je fronce les sourcils et essaie de bien écouter ses paroles pour éviter de me retrouver dans un sale pétrin un jour, avec mon caractère ça arrivera sûrement ! Mon mentor à beau être très sérieux il reste vraiment impressionnant, alors lui aussi il a apprit tout ça avant de devenir ce qu'il est ?
Malgré les quelques compliments je sent qu'il me lance parfois des pics pour me remettre à ma place, comme sa dernière phrase qui est clairement un avertissement, je n'ose même pas imaginer ce qui m'arrive si j'ose planter mes griffes dans son pelage noir comme le charbon... Et puis je n'ose encore moins imaginer ce qui arriverait si je me mettrais à le contredire sur sa manière d'étudier,
je suis sûr qu'il sait ce qu'il fait, j'en suis sûr et certains ! Il n'y a pas d'autre possibilité !

Alors qu'il a fini son monologue je me recule aussi et me met en position. J'attend qu'il m'attaque et bondit d'un coup en arrière, je retombe sur mes pattes et j'ai failli tomber mais heureusement je me suis rattrapé ! Je tape son arrière train sans sortir les griffes -évidemment- et je bondit encore une fois, lui se retourne, sauf que quand je retombe sur le sol je m'affaisse complètement dans la poussière, j'éternue et me secoue en grognent. Je fixe mon mentor, il ne dit rien, sans doute est-il déçu, peu importe. Je me recule sans attendre un mot de sa part et recommence, cette fois je ne perd pas l'équilibre et réussit. Ca demande beaucoup plus d'équilibre que je ne le pensais. Mais bon,
le plus "dur" est fait. Enfin presque, j'attend d'avoir le jugement de mon mentor, j'ose alors demander au Corrompu :

-"Ca peu te paraître idiot mais j'ai une question..."

Je laisse ma phrase en suspens, j'ai un peu de mal à croire que je vais demander ça mais j'ai vraiment envie de connaître son avis :

-"Penses-tu que je deviendrais un Bêta aussi fort que toi voire même mieux, aussi fort que Phoenix ?"

Je déglutit difficilement, je ne sais pas trop quelle relation il entretient avec Phoenix, alors j'ai préféré lui faire un compliment juste avant histoire que ça passe mieux. Enfin j'espère que ça passe bien. J'attend sa réaction, anxieux. Je ne me suis jamais sentit aussi faible, vulnérable, soumis à quelqu'un. C'est étrange mais j'air l'impression que lui et moi on s'entendra, dans le futur, très bien,
voire trop bien... J'espère juste que tout ça ne sera pas qu'un mensonge idiot... Sinon, il risque de regretter avoir été mon mentor. Parce qu'un jour, l'élève surpasse le maître.

Spoiler:
 
avatar
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1199
Féminin
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter) mais appelez moi esclave, c'est ce que je suis réellement.
Âge : 14
Multi-comptes : Crépuscule (aspirant hordeux) Samaël (Solitaire ancien Hordeux) Songe Idyllique (Ancien Guérisseur Ombre devenu Solitaire) Nuage du Bambou (Tonnerre Apprenti) Petite Mouette (Ombre Chaton) Petit Loup (Ombre Chaton) FUTURS : Havre de Paix, Mer de Nuages
Arpente la Forêt
Arpente la ForêtVoir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Avr 2017 - 19:43
Le jeune chat aura très bien compris mon avertissement, ne pas toucher à Corrompu. Tu n'avais pas envie d'être mort n'est-ce pas ? C'est ce qu'il avait dû comprendre. Il ne me connaissait pas assez pour savoir que ce n'était pas une menace sérieuse.

J'attendis que le siamois se place en position. A peine placé, je fonçais à une vitesse moyenne vers lui, afin de mimer une attaque. Le chat bondit derrière moi et je sentais sa patte effleurer mon arrière train après un petit laps de temps. Je me retournais, patte levée et Crépuscule s'affala devant moi, déséquilibré par ce deuxième saut. Il éternua et cracha de frustration, déçu de sa prestation. Je savais bien que l'aspirant ne réussirait pas à la première tentative, et je ne voulais pas l'enfoncer, ni l'aider d'ailleurs. Il devra apprendre que la détermination est essentielle au combat, tout autant que la technique.

Sans un mot, je repris ma position initiale, afin de reprendre l'enchaînement. Cette fois çi, Crépuscule avait tiré une leçon de sa première tentative, et avait réussi à me passer sous le nez sans tomber et sans que je puisse l'atteindre. Je hochais la tête pour féliciter mon élève, sûrement victorieux d'avoir réussi ce nouvel exercice. Je me léchais la patte et je me rassis, m'attendant à une explosion de joie et de confiance. Au contraire, l'apprenti, hésitant, me regarda et me posa une question :

"Ca peu te paraître idiot mais j'ai une question..."

Je dressais les oreilles et je les tendis vers lui, signe qu'il pouvait continuer :

"Penses-tu que je deviendrais un Bêta aussi fort que toi voire même mieux, aussi fort que Phoenix ?"

J'agitais la queue, signe d'impatience.

« Il ne faut pas aller trop vite. Les choses arriveront lorsqu'elles arriveront, et seront la conséquence de tes actes passés. Penses-tu t'entraîner assez pour que tu puisses arriver à mon niveau ? »

Je connaissais déjà la réponse du jeune chat, aussi je continuais à parler en me passant la patte derrière l'oreille, comme si le fait qu'il ait mentionner Phoenix ne me faisait rien du tout.

« Quand au niveau de Phoenix, penses-tu qu'il soit différent du mien, ou de celui de quiconque ? Il n'a pas pris le pouvoir de La Horde par la force, n'est-ce pas ? Il ne l'a pris que parce que c'était le plus ambitieux et le plus audacieux d'entre nous. »

En vérité je bouillais de colère, sans le montrer, mis à part ma queue que j'avais gardé contre mes pattes de derrière pour qu'elle évite de battre la mesure. Phoenix n'était rien, il s'était créé tout seul. Certes, il avait battu une femelle qui voulait lui prendre son promontoire, et alors ? Ce n'était pas moi. De plus, il avait été bien méprisant en se disant notre chef à tous, comme si il nous faisait une faveur, nous, des chatons égarés et incapables de se débrouiller seuls. Je n'étais pas un chaton, j'étais Le Corrompu. Et puis, je n'oublierai jamais ce qu'il m'a dit, ce qui justifie très largement mes actions aujourd'hui.

Pourtant, il fallait admettre que le fait que Crépuscule pose cette question ne me fâchait pas tout à fait. J'avais bien l'impression qu'il souhaitait aller très loin, être le meilleur, que ça soit son maître, ici présent moi, ou alors celui qu'il considérait comme son chef légitime, Phoenix. Je ne voulais pas qu'il se doute de l'inimité qui existait entre lui et moi, de peur qu'il pense trahir son chef en s'entraînant avec moi. Mais cette envie de devenir le meilleur pouvait se détourner assez facilement pour l'entraîner contre Phoenix. Il suffisait que Crépuscule devienne, selon lui, meilleur que Phoenix. Dans ce cas, il se sentira plus apte à contrôler La Horde. Bien sûr, dans l'ombre, dans le complot de tout cela, se trouvera Le Corrompu, qui n'en avait que faire du destin de La Horde actuellement, tant que Phoenix mordait la poussière pour tout ce qu'il avait fait. Les plans, les actes de cette pièce de théâtre se mettaient en place, grâce aux acteurs.

Me relevant, déroulant ma queue désormais détendue, je m'étirai avant de lui demander :

« Veux-tu apprendre un dernier enchaînement pour aujourd'hui ? A moins que tu sois fatigué ou que tu veuilles t'entraîner seul. »


Je voulais pas vraiment laisser le jeune chat tout seul, de peur qu'un autre matou l'accoste, même si j'avais son respect désormais. Mais un peu d'entraînement en plus lui fera gagner de la confiance et de la technique, ainsi que de la force. Le jeu en valait la chandelle.
avatar
Date d’inscription : 04/06/2016
Messages : 97
Féminin
Puf : Wat
Âge : 19
Multi-comptes : Chute d'Eau, River
Félin Légendaire
Félin LégendaireVoir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Mai 2017 - 11:34


Entraînement n°1

Sa queue s'agite. Je le sens mal j'aurais dû ravaler mes paroles !

« Il ne faut pas aller trop vite. Les choses arriveront lorsqu'elles arriveront, et seront la conséquence de tes actes passés. Penses-tu t'entraîner assez pour que tu puisses arriver à mon niveau ? »

J'hoche la tête rapidement, je suis déterminé à être le meilleur. Peu importe les engagements et peu importe les entraînements durs. Je serais au même niveau ! Non. Je serais supérieur à son niveau.

« Quand au niveau de Phoenix, penses-tu qu'il soit différent du mien, ou de celui de quiconque ? Il n'a pas pris le pouvoir de La Horde par la force, n'est-ce pas ? Il ne l'a pris que parce que c'était le plus ambitieux et le plus audacieux d'entre nous. »

Il n'a pas tord au fond. Phoenix a prit le pouvoir parce qu'il l'a dit. Personne ne s'est retourné contre lui, si tous l'avaient fait ça aurait été différent. J'étais chaton à cette époque, mais si je me souviens bien seule une femelle s'était menée contre lui, elle a bien évidemment perdue. Je ne lèche pas les pattes à Phoenix, mais il a quelque chose d'étrange, de dominant. Je ne dirais pas que c'est le plus fort, au contraire, de ce que j'ai appris des Clans ils sont incroyablement forts et soudés. Bien que certains soient moins loyaux. Je n'ai rencontré qu'un guerrier et une apprentie, un de l'Ombre et un du Vent, mais c'est assez pour dire qu'ils sont spéciaux. Si ont franchis leurs terres, nous risquons gros, très gros.

Mais, les Clans ont quelque chose que la Horde n'a pas. La pitié. Les lâches, les faibles, dans les Omégas. Les vrais, les forts, les "sans pitiés", dans les Bêtas. C'est tout. Le chef n'est même pas secondé par un "Lieutenant" il fait tout, enfin, "fait" il ne fait pas grand chose. Si Phoenix vient à mourir dans un combat, c'est le gagnant qui deviendra chef. Si il meurt pour une cause inconnue ou un accident, un autre se chargera de prendre le pouvoir.

Je n'ai pas fait très attention au comportement de Corrompu. Mais mon oeil est titillé par un mouvement, il se lève. Je l'entend prononcé une phrase :

« Veux-tu apprendre un dernier enchaînement pour aujourd'hui ? A moins que tu sois fatigué ou que tu veuilles t'entraîner seul. »

Je me lève à mon tour. Je plonge mon regard dans le sien. J'avoue, je cherche peut-être un peu la provocation. J'arque un sourcil, une simple rencontre et me voilà finalement entrain de m'entraîner avec Le Corrompu, je suis son Aspirant. Tant mieux, c'est un Bêta, ce n'est pas pour rien. Je souris sarcastiquement et répond d'une voix rauque :

- Voire deux. C'est quand tu veux !

Je ne perd pas mes habitudes, il est mon mentor et alors ? Je reste Crépuscule. Je lui fais face dignement. Il a mon respect, certes, mais il ne m'a pas pour autant dans la poche. Il a quelque chose de manipulateur. Il sait se contrôler, il sait garder ses émotions et surtout, il sait prononcer de bonne parole. Bien qu'ici parler je ne suis pas sur que ça résous quelque chose. Mais dans les Clans... Le Corrompu a-t-il déjà rencontré un Clanique ? Je l'observe et me met en position en demandant :

- As-tu déjà rencontré un chat d'un Clan ? Si oui, tu t'es battu ?

Au fond, j'espère pas. Les chats de Clan sont plutôt gentils, sauf quand on est dans leurs terres c'est logique. Mais ils ont l'air forts, ce ne sont pas des mauviettes comme certains pensent. Ils ont l'esprit sauvage...
avatar
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1199
Féminin
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter) mais appelez moi esclave, c'est ce que je suis réellement.
Âge : 14
Multi-comptes : Crépuscule (aspirant hordeux) Samaël (Solitaire ancien Hordeux) Songe Idyllique (Ancien Guérisseur Ombre devenu Solitaire) Nuage du Bambou (Tonnerre Apprenti) Petite Mouette (Ombre Chaton) Petit Loup (Ombre Chaton) FUTURS : Havre de Paix, Mer de Nuages
Arpente la Forêt
Arpente la ForêtVoir le profil de l'utilisateur
Dim 21 Mai 2017 - 21:15
Le chat se leva à son tour, plongea son regard dans le mien. Je fus un instant happé dans le regard du matou, dans son regard profond et intelligent, avec également du respect. Mais ce respect s'envola pour une dose d'insolence, que j'avais envie de gommer d'un coup de patte. Il me lança nonchalamment :

« Voire deux. C'est quand tu veux ! »

J'eus presque envie de lui sauter dessus à la fin de sa phrase, pour lui montrer à quel point cette phrase était une insulte, et aussi pour lui dire « voilà ce que tu voulais, comme entraînement ! ». Pourtant, alors que j'avais les muscles bandés, je remarquais que Crépuscule n'était plus concentré sur moi. Je me tapis, près à le prendre par surprise de plein fouet. Mais il se retourna vers moi avec le même regard et me demanda :

« As-tu déjà rencontré un chat d'un Clan ? Si oui, tu t'es battu ? »


Je me redressais, conscient de sa question. Il était surtout avide de réponses spirituelles. Je ne voulais pas trop y répondre. Je n'aimais pas donner trop de réponses, j'étais moi même très réservé. Mais Crépuscule était trop intelligent pour se laisser avoir, je devais lui donner une réponse empreinte de vérité. Le Corrompu ne mentira pas, personne ne pourra le lui faire ce reproche. Par contre, il ne dira pas toute la vérité. Mais qui le saura ? Les félins qui me côtoient ne sont pas collés à ma fourrure. Je restais à le regarder dans les yeux tandis que je lui répondis d'une voix tranquille.

« J'ai déjà rencontré un chat des Clans, mais il n'était pas vraiment menaçant. Il était aussi jeune que toi, beaucoup moins large d'épaule et surtout beaucoup moins confiant. »


Est-ce que ce dernier qualificatif relevait d'une mise en garde ? Le Corrompu ne dira rien de ses intentions.

« Beaucoup de ces chats des Clans passent sur notre territoire, pour grimper la montagne. J'ai toujours croisé une piste éventée de ce passage. J'ai surtout rencontré des chats errants connaissant à peu près les Clans. Ils ne m'ont pas l'air très sauvages, en dépit de ce que l'on raconte sur eux. Néanmoins, je refuse de sous estimer un chat, c'est une faiblesse. »


Pourquoi pas inclure de l'entraînement, dans ces paroles ? Après tout, la curiosité n'était pas un si vilain défaut, elle me permettait de caser mon enseignement. Malgré tout, je refusais de le laisser bayer au corneille ainsi. Je ne voulais pas qu'il me sorte encore une autre question, puis une autre et encore une autre. Les jeunes adorent poser des questions.

« Et toi, réponds à ma question, puisque j'ai daigné répondre à la tienne. Tes pattes sont-elles encore en forme pour t'entraîner avec moi, ou préfères-tu te reposer et t'entraîner ensuite plus tard, mais seul ? Je te laisse quartier libre jusqu'à demain midi. »

Ma proposition était plus qu’alléchante. Normalement, il devrait choisir de rester seul. Je lui proposais de la liberté et du repos, là où il n'avait eu que des contraintes et de l'effort. Le deal était parfait. Et surtout, je n'avais plus envie de question de ce genre. Ou sinon, aspirant ou pas, je le réduisais en charpie.

[Je sais pas toi, mais je propose de clore ce RP. Tu fais ta dernière réponse et je clos le RP?]
avatar
Date d’inscription : 04/06/2016
Messages : 97
Féminin
Puf : Wat
Âge : 19
Multi-comptes : Chute d'Eau, River
Félin Légendaire
Félin LégendaireVoir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Juin 2017 - 20:00


Le combat est l'élément le plus essentiel pour un félin.

Le Corrompu est un matou digne, certes, mais j'ai sérieusement l'impression qu'il ne veut pas que je lui tienne trop tête. Est-ce-que je me risque à le défier ? J'en avais envie. L'ai-je fais ? Bien sûr que non. En un coup de griffe -ou de croc- il peut me tuer. Quand je serais Bêta peut-être que je pourrais l'anéantir au grade d'Oméga. Mais pour l'instant, j'essaie d'être un Aspirant humble et respectueux, il en faudra plus pour avoir ma confiance complète. Le Corrompu est un grand stratège et est très intelligent, la force brute ne fonctionne pas. Peut-être un jour je dévoilerais plus mes cartes, peut-être un jour je serais à sa merci. Mais pour l'instant il n'en est rien. Je le laisse croire certaines choses puériles. Je ne suis pas à lui. Je ne suis à personne, pas même à mon lâche de frère ou a ma fragile petite soeur.

« J'ai déjà rencontré un chat des Clans, mais il n'était pas vraiment menaçant. Il était aussi jeune que toi, beaucoup moins large d'épaule et surtout beaucoup moins confiant. »

Merci pour le compliment...-sentez l'ironie-. Je ne le comprend vraiment pas, il est capable de faire des compliments et juste après de nous rabaissez pour nous rappelez qu'il est au dessus de nous, bien évidement cela changera. Il ne faut pas qu'il soit trop sur de lui lui aussi.

« Beaucoup de ces chats des Clans passent sur notre territoire, pour grimper la montagne. J'ai toujours croisé une piste éventée de ce passage. J'ai surtout rencontré des chats errants connaissant à peu près les Clans. Ils ne m'ont pas l'air très sauvages, en dépit de ce que l'on raconte sur eux. Néanmoins, je refuse de sous estimer un chat, c'est une faiblesse. »

Un point pour toi, Corrompu. Je soupire. Un nuage blanc s'échappe de ma gueule, il se fait tard et la température baisse. Je lève mes yeux de cristal vers lui. Je me pose d'innombrable questions sur les Clans. Ils sont dangereux. Très dangereux. Mais pas autant que la Horde. La Horde est sûrement le groupe de chats indépendants le plus dangereux qu'il existe au sein de cette maudite forêt. La Horde est au sommet. La Horde régnera sur cette vulgaire forêt et sur les Clans. Mais est-ce la mon souhait ? Est-ce-que je veux réellement tuer cette jeune apprentie du Clan du Vent que j'avais rencontré ? Je ne sais pas. Seul l'avenir répondra à mes questions.

« Et toi, réponds à ma question, puisque j'ai daigné répondre à la tienne. Tes pattes sont-elles encore en forme pour t'entraîner avec moi, ou préfères-tu te reposer et t'entraîner ensuite plus tard, mais seul ? Je te laisse quartier libre jusqu'à demain midi. »

Je soupire... Quartier libre... Seul... Ca me permettra de faire le trie dans mon esprit. JJe me lève et m'étire doucement. Je sors les griffes et le défie une dernière fois du regard :

- Je vais rester seul, merci pour cet entraînement.

Sur ce je tourne les talons et lui jette un dernier regard au dessus de mon épaule. Quand je tourne la tête un rictus satisfait se dessine sur mes lèvres. Un pas de plus vers le rang de Bêta.
avatar
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1199
Féminin
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter) mais appelez moi esclave, c'est ce que je suis réellement.
Âge : 14
Multi-comptes : Crépuscule (aspirant hordeux) Samaël (Solitaire ancien Hordeux) Songe Idyllique (Ancien Guérisseur Ombre devenu Solitaire) Nuage du Bambou (Tonnerre Apprenti) Petite Mouette (Ombre Chaton) Petit Loup (Ombre Chaton) FUTURS : Havre de Paix, Mer de Nuages
Contenu sponsorisé
Le combat est l'élément le plus essentiel pour un félin [Entraînement n°1 avec Crépu]
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: