Les Duels d'Octobre sont ouverts pour les membres de la Horde! N'hésitez pas à vous inscrire ici!

Un recensement général a été ouvert pour la rentrée. N'oubliez pas de recenser vos personnages ici.

Recrutement de juges EÉF en cours ici.
Annonces

Partagez | 
 

 [MINI EVENT] Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile Candideavatar
Modératrice   Chef du Clan de l’Ombre
Modératrice
Chef du Clan de l’Ombre
Date d’inscription : 14/04/2014
Messages : 1039
Féminin
Puf : Moby
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 21
Multi-comptes : Nuage du Phoenix (Tonnerre) & Petit Pissenlit (Vent) & Cynder (La Horde) & Shoona (Solitaire)

MessageSujet: [MINI EVENT] Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent   Sam 18 Fév - 15:21


Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent





| Ce RP est la suite du RP narratif que vous trouverez : ici . Nous vous conseillons de le lire avant de répondre à ce sujet !

IMPORTANT : Ce sujet est libre au Clan de l'Ombre, vous pouvez y faire réagir vos personnages Ombreux librement. Soyez libre de poser des questions à Étoile Candide avant que la patrouille du Tonnerre arrive dans le camp. Dès qu'elle sera arrivée, n'hésitez pas à réagir comme bon vous semble, mais n'oubliez pas qu'en tant que membre de l'Ombre, vous êtes censé soutenir Candide et Ipomée.

RAPPEL : Pas de combat ici !! Le combat aura lieu sur un autre sujet, au chapitre suivant. Ici, il ne sera question que de paroles, accusations, insultes, et autres joyeusetés !

Si vous ne vous souvenez plus du tout des circonstances de ce mini-event, nous vous conseillons de lire ce sujet  qui a été mis à jour ! |



Étoile Candide sorti de la pouponnière, la mine grave. Il s'était donné la liberté d'avertir sa compagne, Nuée de Pies, avant tout le monde. L'esprit paternel n'avait rien de mauvais, mais sans doute ne pouvait-il pas s'empêcher de faire bénéficier ses petits d'une protection privilégiée en avertissant leur mère avant tout le monde.

Élégamment, Étoile Candide bondit sur le Promontoire, et tout de suite quelques félins tournèrent la tête vers lui, surpris. Aucun baptême n'était prévu, les oreilles se firent basses : quelques uns avaient déjà compris que la nouvelle ne sera pas bonne.
Le meneur de l'Ombre jeta un rapide regard vers l'entrée du Clan, ses sens en alerte. Pas de Clan du Tonnerre à l'horizon pour l'instant, il leur restait un peu de temps.

- Que tous les chats du Clan se rassemblent autour du Promontoire pour une assemblée urgente du Clan !

Le mot "urgente" avait fait frissonner plus d'un matou dans le Clan. Mais l'heure n'était pas à la demi mesure : il fallait être clair et concis dans ses propos, car la réputation de Gloire de l'Ipomée était en jeu.

Étoile Candide attendit un moment que chacun s'installe en face de lui.

- Je n'irai pas quatre chemins : le Clan du Tonnerre menace notre camp. Vos vies sont sans danger cependant, car la raison de leur colère n'est qu'une terrible suite de circonstances accusant Gloire de l'Ipomée de meurtre de sang-froid. En effet, ce matin même, lors de sa patrouille, Gloire de l'Ipomée a chassé hors de nos terres un individu du Tonnerre qui, alors qu'il s'enfuyait lâchement, est parti rejoindre le Clan des Étoiles sous les pieds d'un monstre du Tonnerre. L'odeur de notre Clan et les touffe de poils de notre lieutenante souillent les poils de la dépouille du défunt, l'accusant à tord de meurtre.

Il marqua une pause, la foule semblait pétrifiée par un telle révélation. Quelques regards coléreux naquirent, d'autres inquiets. Le meneur de l'Ombre continua son discours.

-  Vous connaissez notre lieutenante autant que moi, si ce n'est mieux pour certains. Vous savez que son caractère et sa nature profonde l'empêchent de commettre un tel meurtre cruel et dénué de tout sentiment de la sorte. Je ne pense pas devoir vous convaincre de son évidente innocence.

Il jeta un nouveau regard vers l'entrée du camp, un geste que d'autres félins répétèrent après lui. Reportant son regard vers la foule, Étoile Candide ajouta :

- Nous éviterons le combat autant que nous le pourrons, mais nous ne pouvons compter sur cette bonne intention de la part du Clan du Tonnerre. C'est pourquoi je vous demande de vous tenir prêt à protéger le camp, en priorité la pouponnière et la tanière des anciens. Des questions ?


(c) Ivy

_________________


ÉTOILE CANDIDE & NUAGE DU PHŒNIX & PETIT PISSENLIT & CYNDER & SHOONA
FICHES DES PERSONNAGES  -   FICHES DES RPS - RECHERCHE DE LIENS  

ÉTOILE CANDIDE

CYNDER

NUAGE DU PHŒNIX

PETIT PISSENLIT

SHOONA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloire de l'Ipoméeavatar
Modératrice & AnimatriceLieutenant du Clan de l'Ombre
Modératrice & Animatrice
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Date d’inscription : 21/09/2013
Messages : 1217
Féminin
Puf : Douty
Âge : 16
Multi-comptes : gloire de l'ipomée (o) | passion erratique (t) | petite hellébore (t)

MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent   Sam 18 Fév - 16:11


Load up on guns, bring your friends


La lumière aveuglante de la fin de jourée agressa ses pupilles habituées à l’obscurité. Déjà au dehors, tous s’amassaient au pied du Promontoire, le visage levés vers leur chef bien aimé. Bientôt les visage curieux se tordirent d’inquiétude devant la mine sombre du meneur. La noire s’assura de ne pas être vue, et s’installa dans un coin d’ombre, le plus loin possible des siens, mais là où elle pouvait encore entendre les paroles d’Étoile Candide. Sa blessure au flanc ne la tiraillait presque plus, et de toute façon, elle ne se sentait pas le courage d’aller voir la guérisseuse. Elle avait juste besoin de savoir se qu’allait dire son chef.

- Je n'irai pas quatre chemins : le Clan du Tonnerre menace notre camp. Vos vies sont sans danger cependant, car la raison de leur colère n'est qu'une terrible suite de circonstances accusant Gloire de l'Ipomée de meurtre de sang-froid. En effet, ce matin même, lors de sa patrouille, Gloire de l'Ipomée a chassé hors de nos terres un individu du Tonnerre qui, alors qu'il s'enfuyait lâchement, est parti rejoindre le Clan des Étoiles sous les pieds d'un monstre du Tonnerre. L'odeur de notre Clan et les touffe de poils de notre lieutenante souillent les poils de la dépouille du défunt, l'accusant à tord de meurtre.

Les voix s’élevèrent en des hoquets estomaqués, alors qu’on tournait les têtes, perdus et inquiets. Déjà les rumeurs s’élevaient de la foule, alors que le chef immaculé scrutait les sien d’un regard posé, mais derrière lequel on discernait une certaine angoisse.

-  Vous connaissez notre lieutenante autant que moi, si ce n'est mieux pour certains. Vous savez que son caractère et sa nature profonde l'empêchent de commettre un tel meurtre cruel et dénué de tout sentiment de la sorte. Je ne pense pas devoir vous convaincre de son évidente innocence. 

La femelle se mordit la langue, incapable de retenir la vague d’angoisse qui la submergeait. Néanmoins, elle prit de grande inspirations pour calmer son pouls et ne pas attirer les regards. Pour le moment, il ne lui semblait pas que ses camarades ne l’avaient remarqué, mais l’un d’entre eux finirait bien par la voir.

- Nous éviterons le combat autant que nous le pourrons, mais nous ne pouvons compter sur cette bonne intention de la part du Clan du Tonnerre. C'est pourquoi je vous demande de vous tenir prêt à protéger le camp, en priorité la pouponnière et la tanière des anciens. Des questions ? 

La noire poussa un soupir avant de finalement décider de s’avancer vers le promontoire. Elle avait pris soin de nettoyer et camoufler sa blessure sous son épaisse fourrure. Elle espérait ainsi offrir une image forte à ses camarades, et leur montrer qu’elle ne les abandonnait pas. A présent elle ne savait plus de quoi elle avait le plus peur. Parce qu'une horde de guerriers du clan du Tonnerre ne pourraient jamais plus la blesser que les siens.


© douty



|Gloire de l'Ipomée se poste dans un coin en attendant la déclaration d'Etoile Candide, avant de s'avancer face à ses camarades et d'attendre leurs réactions.|

_________________
Gloire de l'Ipomée + Passion Erratique + Petite Hellébore


Gloire de l'Ipomée:
 

Passion Erratique:
 

Petite Hellébore:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de la Bécasseavatar
Chef du Clan du Vent
Chef du Clan du Vent
Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 752
Masculin
Puf : To Yen\ Sphinx( avec tout Raigo, Kaze Kami), Colère( pour les vieux et les membres du staffs), Vavalache( Skinou, tu m'emplie d'amour)
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 16
Multi-comptes : Colère de l'Avalanche ( Guerrier Ombre, 50 lunes)Valkyries( Bêta, Horde 35 lunes), Nuage du Silure( Apprenti, Rivière 6 lune)

MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent   Sam 18 Fév - 16:58

ft.
Le clan de l’Ombre
Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent
Colère de l'Avalanche
D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été colérique pour des sujets minables, sans importance, mais je me suis forcé à canalisé cette énergie péjorative au fond de moi. Me retenant de faire des conneries et gueulé, mais là aujourd’hui maintenant, suite à cette magnifique tirade d’Etoile Candide :

" Je n'irai pas quatre chemins : le Clan du Tonnerre menace notre camp. Vos vies sont sans danger cependant, car la raison de leur colère n'est qu'une terrible suite de circonstances accusant Gloire de l'Ipomée de meurtre de sang-froid. En effet, ce matin même, lors de sa patrouille, Gloire de l'Ipomée a chassé hors de nos terres un individu du Tonnerre qui, alors qu'il s'enfuyait lâchement, est parti rejoindre le Clan des Étoiles sous les pieds d'un monstre du Tonnerre. L'odeur de notre Clan et les touffe de poils de notre lieutenante souillent les poils de la dépouille du défunt, l'accusant à tord de meurtre."

Une rumeur explosa à la suite de ces mots. De partout et de là, résonnaient des cris d’inquiétude, de tristesse, de désapprobation. Pour ma part, j’étais placé près de la barrière de ronce, dès qu’Etoile Candide annonça le rassemblement, je sentais déjà la menace planant sur nous. Revenons-en à nos amis. Les chuchotements cessèrent lorsque notre bien aimé chef continua :

" Vous connaissez notre lieutenante autant que moi, si ce n'est mieux pour certains. Vous savez que son caractère et sa nature profonde l'empêchent de commettre un tel meurtre cruel et dénué de tout sentiment de la sorte. Je ne pense pas devoir vous convaincre de son évidente innocence. "

Ce n’est pas vraiment que je connaisse si bien que cela Gloire de l’Ipomée, une chose était sûr, notre lieutenante n’était pas une meurtrière. Un Accident peut arriver à tout le monde. Je me tourne fugacement vers la lieutenante à quelque pas de moi qui la tête tourné vers le sol semblait mal à l’aise. Je reporte mon attention, mise à rude épreuve, car je sentais la colère, la haine envahir me veines, je faisais jouer sur le sol meubles, mes griffes qui labourait la terre avec une facilité déconcertante. Mon bien aimé chef me tira de mes pensées :

" Nous éviterons le combat autant que nous le pourrons, mais nous ne pouvons compter sur cette bonne intention de la part du Clan du Tonnerre. C'est pourquoi je vous demande de vous tenir prêt à protéger le camp, en priorité la pouponnière et la tanière des anciens. Des questions ? "

Des questions, il n’y a que ça, mais toutes sont prononcées en même temps. Du haut de ma voix rauques, qui surpasse celle de tous mes camarades :

« Evidemment, il n’y a que ça, mais j’ai personnellement une questions. Nous savons tous pertinemment que nous ne pouvons compter sur la bonté d’âme du clan du Tonnerre. Je pense qu’il faudrait dès maintenant mettre en place une stratégie et faire évacuer les reines et les anciens. »

Je me lève prestement et me rapproche d’Etoile Candide, me tournant vers mes semblables, je déclare d’une voix forte :

« Je ne suis absolument pas celui qui connaît le mieux Gloire de l’Ipomée, mais je pense que nous sommes tous d’accord pour dire que c’était un accident qui pourrait arriver malencontreusement à n’importe lequel d’entre nous. Pour ma part, compte sur moi, je vais protéger ce clans jusqu’à mon dernier souffle, puisse-t-il ne pas arriver maintenant. »

Puis, tournant talon aussi vite que je suis venue, je vins m’assoir à côté d’Ipo, couvant sur elle un regard protecteur.


_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx



Merci Skinou http://r28.imgfast.n
ton cadeau me remplis de joie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Petit Bambouavatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1080
Féminin
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter)
Âge : 13
Multi-comptes : Crépuscule (aspirant hordeux) Samaël (Solitaire ancien Hordeux) Songe Idyllique (Ancien Guérisseur Ombre devenu Solitaire) Petit Bambou (Tonnerre Chaton)

MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent   Sam 18 Fév - 18:54

Nuage d'étincelle venait de rentrer de chasse quand elle aperçu tout le Clan devant le promontoire, en haut, Etoile Candide parlait. La femelle noire s'approcha en se faufilant pour être au premier rang et pouvoir baver à l'idée d'être un jour chef, mais l'heure n'était pas au bonheur, le visage maussade du chef et de la Lieutenante, Gloire de l'Ipomée, ne disait rien de bon ! Il miaula d'une voix forte pour que tous l'entende :

- Je n'irai pas quatre chemins : le Clan du Tonnerre menace notre camp. Vos vies sont sans danger cependant, car la raison de leur colère n'est qu'une terrible suite de circonstances accusant Gloire de l'Ipomée de meurtre de sang-froid. En effet, ce matin même, lors de sa patrouille, Gloire de l'Ipomée a chassé hors de nos terres un individu du Tonnerre qui, alors qu'il s'enfuyait lâchement, est parti rejoindre le Clan des Étoiles sous les pieds d'un monstre du Tonnerre. L'odeur de notre Clan et les touffe de poils de notre lieutenante souillent les poils de la dépouille du défunt, l'accusant à tord de meurtre.


Son souffle se coupa net. Elle écarquilla les yeux sur cette nouvelle. Gloire de l'Ipomée se trouvait un peu plus loin dans un coin, elle fixait ses pattes. La novice sentit son coeur s'accéléré. La guerre allait elle éclatée ? Allait-elle devoir se battre contre Nuage de Croc ? Elle secoua la tête et écouta le reste du discours qui paraissait idiot :

- Vous connaissez notre lieutenante autant que moi, si ce n'est mieux pour certains. Vous savez que son caractère et sa nature profonde l'empêchent de commettre un tel meurtre cruel et dénué de tout sentiment de la sorte. Je ne pense pas devoir vous convaincre de son évidente innocence.

Sous un coup de colère... Non impossible ! La Lieutenante du Clan de l'Ombre n'a pas pu faire ça de sang froid ! La jeune femelle fixa son chef les yeux dans les vagues. Elle ne savait que pensé de tout ça, mais peu importe à quelle point Etoile Candide essaie de rassurer son Clan, nous savons tous ici que la guerre est inévitable et que les victimes seront nombreux. Tout ça à cause de.... Non ! Bon sang Nuage d'étincelle arrête ! Ce n'est pas la faute de Gloire de l'Ipomée ! Malgré tout les murmures il continua :

- Nous éviterons le combat autant que nous le pourrons, mais nous ne pouvons compter sur cette bonne intention de la part du Clan du Tonnerre. C'est pourquoi je vous demande de vous tenir prêt à protéger le camp, en priorité la pouponnière et la tanière des anciens. Des questions ?

Colère de l'Avalanche se leva et exprima son avis sur toute cette histoire. L'apprentie s'avança d'un pas peu assurée et demanda d'une voix plus assurée que sa démarche :

- Etoile Candide, les victimes dans notre Clan et dans le Clan du Tonnerre seront nombreuses, ne pouvons nous pas essayer d'expliquer à Etoile Azurée se quiproquo ?

Elle se retourna vers l'assemblée de chat pour mettre les choses au clair sur ses intentions :

- Ce n'est pas de la lâcheté ! Je me battrais jusqu'au bout pour mon Clan, nous sommes pas n'importe qui ! Nous sommes le Clan de l'Ombre !

Elle se remit assise en fixant Gloire de l'Ipomée, pourquoi tout ça doit arriver au Clan de l'Ombre ? Elle soupira, de toute manière c'est trop tard. Le sang va couler une nouvelle fois sur le camp, les pleures aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lionneavatar
Félin Connu
Date d’inscription : 07/09/2016
Messages : 371
Féminin
Puf : Kali
Âge : 13
Multi-comptes : Petite Lionne ll Rivière ll 5 lunes ( Nuage de Lionne, Lionne Astrale ( peut changer)) Flamme Blanche ll Femelle ll ombre ll 14 lunes

MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent   Sam 18 Fév - 19:54

Flamme Blanche avait beaucoup chassé aujourd'hui. Elle avait attendu un long moment dans la forêt avant de rentré au camp, en ce moment, elle avait du mal à dormir et la perspective de devoir endurer les miaulements suraigus des chatons n'enchantait guère la guerrière au pelage blanc. Se ne fut que lorsque Fleur de l'Aube, une guerrière au pelage tigré qui était l'amie de la femelle, vint la trouvée. Ensembles, elles rentrèrent au camp d'un pas rapide. Beaucoup de chats étaient regroupé autour du promontoire, que se passait il ? Fleur de l'Aube et Flamme s'installèrent au premier rang et attendirent. Etoile Candide, le meneur, s'approcha de son clan et annonça d'une voix claire :

- Je n'irai pas quatre chemins : le Clan du Tonnerre menace notre camp. Vos vies sont sans danger cependant, car la raison de leur colère n'est qu'une terrible suite de circonstances accusant Gloire de l'Ipomée de meurtre de sang-froid. En effet, ce matin même, lors de sa patrouille, Gloire de l'Ipomée a chassé hors de nos terres un individu du Tonnerre qui, alors qu'il s'enfuyait lâchement, est parti rejoindre le Clan des Étoiles sous les pieds d'un monstre du Tonnerre. L'odeur de notre Clan et les touffe de poils de notre lieutenante souillent les poils de la dépouille du défunt, l'accusant à tord de meurtre.

Flamme Blanche fixa intensément le chef de son regard bleu. Ne montrant aucune émotions elle scruta les membre du Clan de L'Ombre. La plus part des chats lançaient des regards inquiets et se regardaient entre eux, cherchant des réponses à leurs questions. Pourtant, peu de voix percèrent le silence de l'Assemblée ... Flamme Blanche elle n'affichait aucune émotion. Un meurtre ? Oui, c'était horrible. Mes des morts, la femelle en avait connu ... Une guerre qui se prépare ? Et bien Flamme Blanche se battra pour son clan un point c'est tout. Et pourtant, elle n'avait aucune envie de prendre des vies, de plus certains chats du Clan du Tonnerre était ses amis et devoir se battre contre eux n'était pas la chose que la guerrière souhaitait le plus au monde. Fleur de l'Aube avait l'air terrorisée, elle lançait des regards affolés à son amie qui ne lui répondit que part un froncement de sourcils lui ordonnant de ne rien dire. Etoile Candide poursuivit :

-  Vous connaissez notre lieutenante autant que moi, si ce n'est mieux pour certains. Vous savez que son caractère et sa nature profonde l'empêchent de commettre un tel meurtre cruel et dénué de tout sentiment de la sorte. Je ne pense pas devoir vous convaincre de son évidente innocence.


Oui, Flamme Blanche connaissait de nom et de vue Gloire de L'ipomée et elle savait que la lieutenant ne tuerait jamais comme ça. Et pourtant, la guerrière au pelage blanc ne put s'empêcher de ressentir une certaine colère envers la femelle coupable. Si seulement elle n'était pas partie en patrouille ! Elle n'aurait pas croisé ce chat et rien ne serait arrivé !! Mais il était impossible de faire demi-tour et Flamme Blanche le savait pertinemment. Le meneur tira la femelle au pelage blanc de ses pensées :

- Nous éviterons le combat autant que nous le pourrons, mais nous ne pouvons compter sur cette bonne intention de la part du Clan du Tonnerre. C'est pourquoi je vous demande de vous tenir prêt à protéger le camp, en priorité la pouponnière et la tanière des anciens. Des questions ?


Plusieurs chats parlèrent. Flamme Blanche avait quelques questions à posé mais n'aimant pas être le centre d'attention, elle ne parla pas. Alors lorsque Fleur de l'Aube parla de sa voix claire, la guerrière se fit tout petite à côté d'elle :

- Nuage d'Etincelles à raison, pourquoi ne pas tout expliquer ? Je sais que tout est compliqué à faire comprendre mais cela éviterais de nombreux morts ... Mais si votre choix est de ce battre, je le ferais.

Sans vraiment sans rendre compte, Flamme Blanche se mit à parler de sa voix douce et belle à l'oreille :

- Je suis entièrement d'accord avec tout ce qui à été dit. Le Clan de l'Ombre est un Clan fort. Nous devons le protéger mais ils ne faut pas oublier que si nous pouvons réussir à tout expliquer il faut le faire ! après une petite pause la guerrière reprit : Si nous devons nous battre, il faut trouver une solution pour protéger les anciens et les chatons comme la dit Colère de l'Avalanche ! En attendant nous ne savons pas ce qui se passe au Clan du Tonnerre ... Qui c'est ? Peut être que si ils ont un minimum de jugeote - ce qui est pas toujours le cas - ils éviteront eux aussi de ce battre.

Voilà, elle avait dit ce qu'elle voulait dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Candideavatar
Modératrice   Chef du Clan de l’Ombre
Modératrice
Chef du Clan de l’Ombre
Date d’inscription : 14/04/2014
Messages : 1039
Féminin
Puf : Moby
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 21
Multi-comptes : Nuage du Phoenix (Tonnerre) & Petit Pissenlit (Vent) & Cynder (La Horde) & Shoona (Solitaire)

MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent   Sam 18 Fév - 22:46


Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent





Les réactions de Colère de l'Avalanche et des deux jeunes apprenties émurent le meneur du Clan de l'Ombre. Il était bon de constater que peu importance l'imprévisibilité d'une crise ou ses circonstances, ils resteront coûte que coûte loyaux au Clan de l'Ombre. malgré la peur, l'angoisse, la perplexité et les intérêts personnels de chacun, nombreux étaient ceux déterminés à protéger le Clan de l'Ombre de leurs griffes. « Le Clan de l'Ombre est un Clan fort. » , ce propos prononcé de la bouche d'une apprentie, n'était-ce pas l'idée de la loyauté telle que le chef de l'Ombre se la faisait ?

Souriant à chacun qui avait osé s'exprimer face à l'assemblée, Étoile Candide répondit aux interrogations de Nuage d'Étincelle.

- Bien évidemment, j'engagerai la négociation avec Étoile Azurée et Esprit du Lion. Nous n'avons pour l'instant eu aucun contact avec eux, mais cela ne saurait tarder.

Étoile Candide balaya la clairière du regard, et s'attarda su Gloire de l'Ipomée qui s'était extirpée de son antre, en toute discrétion. Leurs regards se croisèrent et Étoile Candide tenta d'y communiquer un soutien serein et éthéré ; il avait foi en elle, en tant que guerrière, lieutenante, amie. Elle était mentalement forte, et même si la peur et l'incertitude l'envahissait pour le moment, il savait qu'elle saurait prendre les bonnes décisions aux moments décisifs.

Tandis que les voix se perdaient en chuchotements et discussions, le regard d'Étoile Candide se figea sur l'entrée du camp. Quelqu'un arrivait.


(c) Ivy

_________________


ÉTOILE CANDIDE & NUAGE DU PHŒNIX & PETIT PISSENLIT & CYNDER & SHOONA
FICHES DES PERSONNAGES  -   FICHES DES RPS - RECHERCHE DE LIENS  

ÉTOILE CANDIDE

CYNDER

NUAGE DU PHŒNIX

PETIT PISSENLIT

SHOONA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit du Lionavatar
Lieutenant du Clan du Tonnerre
Lieutenant du Clan du Tonnerre
Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 5521
Féminin
Puf : power | kyro.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage de la louve (o) + petit panda-roux (t)

MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent   Dim 19 Fév - 15:02

Revenge
••• ft. le clan de l'ombre.

Esprit du Lion quittait l’antre d’Étoile Azurée avec une mine perplexe. Il était temps d’en finir avec toute cette histoire, même si elle n’avait débuté que seulement depuis la nuit dernière. Il fallait immédiatement que cela cesse, si seulement le coupable voulait bien se dévoilé. Mais comme il semblait ne pas vouloir venir à eux – malgré le peu de répit qui lui avait été donné – il était temps pour le mâle roux de mettre les choses au clair et cela commençait par aller chercher le meurtrier dans son propre camp. Oui, Esprit du Lion le savait déjà, et cela éliminait au moins les solitaires et les chats des autres clans. Il y avait donc bien moins de suspects mais cela avait beau aider, le coupable n’était pas sous ses yeux.
Esprit du Lion avait prévu quitter le camp le soir-même et arriver là-bas au crépuscule, non pas pour les surprendre, mais simplement le temps de se préparer, que ce soit le pire ou le meilleur. Il espérait simplement pouvoir rentrer à son camp sain et sauf et du moins, en vie.

Quand ce fut le moment, après un regard entendu avec sa meneuse, le lieutenant fila en dehors du camp. La rage au ventre le tenaillait et cela le poussa à gambader et slalomer entre les arbres. Ses pattes frôlaient le sol et il sentait qu’il avait trop d’énergie, trop de colère en lui qu’il laissait s’en aller au rythme de sa course effrénée pour paraître bien plus serein à son arrivée dans le camp de l’Ombre. C’est aux abords de la frontière que le félin essoufflé décida de s’arrêter, seulement le temps que la voie soit libre. Puisqu’aucun monstre n’était en vue, il traversa sans encombre au pas de course sur cette bande rugueuse qui lui arrachait les coussinets habitués à l’herbe de sa forêt natale.
Il sentit qu’il pénétrait sur leurs terres lorsque leur odeur lui parvint en pleine figure. S’ébrouant un instant, il reprit sa route et leva le museau. L’odeur de leur marquage l’empêchait de distinguer la moindre patrouille. Il espérait pourtant en trouver une en chemin, de façon à ce qu’elle le guide à leur chef, Étoile Candide, à qui il devait absolument parler.
À force de marcher, Esprit du Lion commençait à avoir mal aux pattes et pensait presque s’être perdu, ne trouvant pas leur camp. Pourtant, au bout d’un moment, une forte odeur émanait vers l’est, ce qui le guida jusqu’à eux. Une boule de se forma dans son ventre lorsqu’il aperçut leur entrée. Il inspira profondément et souffla doucement. Il devait trouver le coupable.

Le lieutenant du Clan du Tonnerre pénétra alors dans le camp de l’Ombre et chaque regard se posa sur lui. Rapidement, il repéra en face de lui le meneur à la fourrure blanche et s’en approcha à pas mesurés, dans le but de ne faire aucun mouvement suspect ou menaçant qui pousserait les guerriers de son clan à l’attaquer. Une fois au milieu du camp, à quelques longueurs de queue d’Étoile Candide, il miaula, d’une voix claire et distincte :

« – Bien le bonsoir, Clan de l’Ombre ! Je me présente, Esprit du Lion, lieutenant du Clan du Tonnerre, pour ceux qui ne serait pas au courant. Si je suis ici, c’est pour découvrir qui a tué notre honorable guerrier du Clan du Tonnerre, Poil de Coyote, retrouvé sur le Chemin du Tonnerre. Des traces nous mènent à vous, Clan de l’Ombre, notamment l’odeur qui était sur son pelage. Je suis venu ici seul et vous pouvez aller inspecter le tour de votre camp ou même de votre territoire, s’il vous faut des preuves de ma parole. Le Clan du Tonnerre et moi-même exigeons le coupable afin de le punir justement ! Qu’il se montre et je ne vous embêterai pas davantage. Dans le cas contraire, nous devrons employer la manière forte et il sera détestable à mes yeux que nous soyons obligés d’en arriver là. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloire de l'Ipoméeavatar
Modératrice & AnimatriceLieutenant du Clan de l'Ombre
Modératrice & Animatrice
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Date d’inscription : 21/09/2013
Messages : 1217
Féminin
Puf : Douty
Âge : 16
Multi-comptes : gloire de l'ipomée (o) | passion erratique (t) | petite hellébore (t)

MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent   Dim 19 Fév - 17:51


 Until the war


La femelle adressa un signe de tête à Colère de l’Avalanche lorsqu’il vint se poster à ses côtés. Voir que quelques guerriers lui restaient loyaux était réconfortant, mais combien viendrait se dresser ensuite contre elle ? Elle fut surprise qu’aucun ne vint lui réclamer des comptes pendant l’échange, et fut même soulagée de voir que tous se focalisaient sur la protection du camp. Elle voulu prendre la parole, pour les remercier de leur compréhension, lorsqu’elle fut attiré par un mouvement de tête brusque de la part d’Étoile Candide.

Soudain les têtes se tournèrent. Les regards se durcirent. La noire suivit les yeux de ses camarades, pour tomber sur un félin dressé dans le milieu du camp. Esprit du Lion. La lieutenante sentit son corps tout entier de tendre, alors qu’elle dévisageait le rouquin. Le clan du Tonnerre avait donc retrouvé le cadavre. Un silence de mort s’abattit sur le camp, alors que les Ombreux dévisageaient avec hostilité le second du Tonnerre.

« – Bien le bonsoir, Clan de l’Ombre ! Je me présente, Esprit du Lion, lieutenant du Clan du Tonnerre, pour ceux qui ne serait pas au courant. Si je suis ici, c’est pour découvrir qui a tué notre honorable guerrier du Clan du Tonnerre, Poil de Coyote, retrouvé sur le Chemin du Tonnerre. Des traces nous mènent à vous, Clan de l’Ombre, notamment l’odeur qui était sur son pelage. Je suis venu ici seul et vous pouvez aller inspecter le tour de votre camp ou même de votre territoire, s’il vous faut des preuves de ma parole. Le Clan du Tonnerre et moi-même exigeons le coupable afin de le punir justement ! Qu’il se montre et je ne vous embêterai pas davantage. Dans le cas contraire, nous devrons employer la manière forte et il sera détestable à mes yeux que nous soyons obligés d’en arriver là. »

La femelle leva ses grands yeux azurs vers son chef. Lui aussi avait baissé les yeux sur elle, son regard ambré tenté par une lueur d’inquiétude. La noire entendit de nouveau les dernières paroles qu’elle avait échangé avec Étoile Candide dans sa tanière. Tu saura au fond de toi la meilleure décision à prendre pour notre Clan. Elle poussa un soupir que lui seul put entendre, avant de s’avancer vers Esprit du Lion, le regard posé, mais les muscles tendus. Elle ne prit même pas la peine de s’incliner face à son égal, l’heure n’était plus aux politesses.

« Bienvenu dans notre camp, Esprit du Lion, je vois que tu n’as pas eu trop de problème pour nous trouver. »

Elle marqua une pause, écoutant le silence angoissant qui régnait à présent dans la clairière. Lorsqu’elle remarqua qu’Étoile Candide ne prenait toujours pas la parole, elle décida de continuer.

« Je ne te mentirais pas en affirmant que nous sommes surpris de ta venue, ne nous encombrons pas de paroles inutiles, et venons en aux faits. »

Elle prit une profonde inspiration, avant de laisser furtivement glisser son regard sur ses camarades postés derrière son interlocuteur. De là où elle se tenait, elle n’arrivait pas à déchiffrer leurs expressions. Attendaient-ils quelque chose de particulier ?

« Je me présentes devant toi et ton clan comme seule coupable de la mort de votre guerrier. »

Nouveau silence. Elle plongea ses prunelles dans celles vertes du chat du Tonnerre, et se rappela furtivement leur première vraie discussion, durant l’Assemblée où le chat avait été annoncé comme lieutenant. Elle l’avait trouvé sympathique, à l’époque. Il en était tout autre aujourd’hui.

« Mais sachez, que cette mort ne fut qu’un concours de circonstances. Jamais je n’aurai cherché à m’en prendre volontairement à un des vôtres, et que le clan des Étoiles en soit témoin, je pries pour qu’il ai trouvé le chemin vers nos ancêtres. »

Elle leva les yeux vers le ciel, comme pour ponctuer ses paroles, avant de rebaisser son regard vers le mâle. Elle ne savait pas si ses paroles pouvaient apaiser les tensions.

« Mais je n’accepterais pas, d’être accusé d’un meurtre que je n’ai pas commis. Cet individu se trouvait sur les terres du clan de l’Ombre lors de notre combat, il ne fut que justice que je le renvois chez lui. »

Elle détourna les yeux vers Étoile Candide, pour lui lancer un regard appuyé. C’était en quelques sortes un compromis de leurs deux décisions. Restait encore à savoir que déciderait Esprit du Lion à son tour.


© douty



_________________
Gloire de l'Ipomée + Passion Erratique + Petite Hellébore


Gloire de l'Ipomée:
 

Passion Erratique:
 

Petite Hellébore:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Azuréeavatar
Chef du Clan du Tonnerre
Chef du Clan du Tonnerre
Date d’inscription : 28/05/2015
Messages : 732
Féminin
Puf : Mél' (Melon, Mélou, ...) et Az (Azouille, Azu, Azou, ...) ♥
Âge : 15
Multi-comptes : ll Fleur Azurée ll Nuage de la Renarde ll Patte Illusoire

MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent   Sam 1 Avr - 16:55

Je suis en retard, mais je voulais quand même participer avec Réna ;-;







Et à l'aurore les tambours de guerre résonnent
ft. Ombre

Ce n'était pas forcément une bonne journée.

Tout avait commencé quand, rentrant de l'entraînement, Nuage de la Renarde avait assisté à une assemblée de camp. Fait banal, normal, sans surprise, enfin normalement. Elle avait appris que le clan du Tonnerre n'allait probablement pas tarder à leur chercher des noises pour un petit accident futile au bord de la route. S'ils ne savent pas où mettre les pattes, qu'ils ne viennent pas nous embêter, songea-t-elle butée. De plus, le membre du clan de l'Ombre visé serait Gloire de l'Ipomée. C'était aberrant d'y mêler la lieutenante du clan de l'Ombre. Si le clan du Tonnerre était un minimum intelligent, il en resterait là et n'en ferait pas tout un scandale. Gloire de l'Ipomée n'avait tué personne. Il s'était tué lui-même. Voilà tout. Même si la mort d'un guerrier était déplorable, de tout clan soit-il, cela ne devait pas amener plus de discussions. Il semblait que la majorité du clan de l'Ombre était de cet avis. Leur vision de Gloire de l'Ipomée ne devait pas changer.

Sauf que cela ne s'en était pas arrêté là. Un « émissaire » du clan du Tonnerre s'en était venu, et était entré ainsi, comme si il s'agissait de son propre clan, comme si il était chez lui. Stupidité, sottise, inconscience, ignorance, incohérence, idiotie, absurdité. Il avait réclamé la coupable, comme lorsqu'on demandait une souris. Pour qui nous a-t-il pris ? Comment croire une seule seconde qu'ils allaient livrer leur lieutenante, pour un fait mensonger, erroné de surcroît ? Nuage de la Renarde le méprisait. Elle les méprisait tous. Lui. Le clan du Tonnerre. Tous ces membres de cet infâme clan qui s'excitaient pour rien et qui pensaient faire leur petite justice stupide. Qu'ils gâchent leur temps à enterrer leur mort plutôt que de venir ici. Qu'ils essaient d'avancer au lieu de ressasser le passé. Qu'ils racontent leurs calomnies ailleurs.

Elle aurait bien voulu que tous les membres du clans se jettent sur le guerrier et le taillent en pièces. Pour le coup, ça serait vraiment notre faute. Mais le discours d’Étoile Candide, que, par la plus grande infortune le lieutenant adverse avait scié par sa venue, montrait bien qu'il voulait éviter un combat. Allaient-ils vraiment arriver à empêcher le combat dont l'odeur de sang semblait déjà planer dans l'air ? Lorsque deux forces n'avaient pas les mêmes idées, ne voyait-on pas là les causes des guerres ? Le clan du Tonnerre voulait Gloire de l'Ipomée. Le clan de l'Ombre allait refuser. Nuage de la Renarde craignait que certains chats de l'Ombre acceptent de livrer la lieutenante pour « retrouver » la paix. Mais la paix ne serait jamais retrouvée. À quoi bon y croire alors que la paix n'avait jamais existé entre les deux clans ? Cela avait toujours été un mélange de tension et de ressentiment, sans aller toutefois plus loin. Toute cette mascarade devait être juste un prétexte. Un simple prétexte que le clan du Tonnerre avait trouvé pour raviver la flamme de la guerre.

La lieutenante du clan de l'Ombre s'était avancée pour se défendre elle-même. Elle n'avait pas besoin que quelqu'un d'autre prenne la parole à sa place pour démentir les propos de l'autre lieutenant. Gloire de l'Ipomée pouvait le faire seule. Elle était forte. Et le clan de l'Ombre l'était également. Nuage de la Renarde fixait les lieutenants. Est-ce que Esprit du Lion pourrait en rester là ? On pourrait tout oublier, se dire que rien ne s'était vraiment passé, tout redeviendrait comme avant. Nuage de la Renarde avait beau détester le clan du Tonnerre de tout son cœur, depuis sa tendre enfance, elle ne voulait pas se précipiter les yeux fermés dans un combat. Elle n'était pas bête, elle savait que les combats pouvaient lui ôter la présence de chats qu'elle aimait, ou même sa vie. Mais il semblait que tout oublier n'était pas un des choix possibles dans la situation présente.





_________________


Flavichou la meilleure ♥:
 


Étoile Azurée ll 36 lunes ll Tonnerre
Merci Marie  http://r28.imgfast.n


Nuage de la Renarde Renarde ll 6 lunes ll Ombre
Spoiler:
 


Petite Magicienne ll 2 lunes ll Vent
Spoiler:
 


Patte Illusoire ll 1 lune ll Tonnerre
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit du Lionavatar
Lieutenant du Clan du Tonnerre
Lieutenant du Clan du Tonnerre
Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 5521
Féminin
Puf : power | kyro.
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage de la louve (o) + petit panda-roux (t)

MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent   Dim 9 Avr - 15:32

Revenge
••• ft. le clan de l'ombre

La tension était à son comble dans le Camp de l’Ombre et Esprit du Lion pouvait le ressentir parmi les regards intrigués des félins de l’assemblée. Certains le jugeaient, peut-être ayant en tête de s’attaquer à lui si jamais il faisait un pas de trop, ou s’il montrait ne serait-ce qu’un petit signe de menaçant. Il sentait que la guerre était proche mais il ne voulait pas en arriver là pourtant il le savait, le Clan de l’Ombre ne se laisserait pas faire si facilement. Il savait que cette bataille pour Poil de Coyote serait imminente mais aucun des félins du Clan du Tonnerre ne s’était demandé si ce dernier avait vraiment voulu cela. Enfin, il n’était pas parmi eux, alors il n’avait plus tellement son mot à dire. Mais combattre en son nom serait un combat fort sanglant et inutile. Personne ne souhaite cela.
Pourtant, vengeance doit être faite ; et l’heure n’était pas aux politesses. Gloire de l’Ipomée se détacha de l’assemblée pour venir faire face au lieutenant du Tonnerre qui attendait patiemment le coupable. Jamais il n’aurait imaginé que celle qui se tenait devant lui était une meurtrière.

« Bienvenu dans notre camp, Esprit du Lion, je vois que tu n’as pas eu trop de problème pour nous trouver. Je ne te mentirais pas en affirmant que nous sommes surpris de ta venue, ne nous encombrons pas de paroles inutiles, et venons-en aux faits. Je me présente devant toi et ton clan comme seule coupable de la mort de votre guerrier. » Et ce fut le choc. Gloire de l’Ipomée, lieutenante du Clan de l’Ombre, assassinant l’un des membres du Clan du Tonnerre ? Esprit du Lion n’arrivait pas à en croire ses oreilles et pourtant, la guerrière n’avait qu’une parole. Il se devait de la croire, elle pour qui il avait toujours eu un certain respect. Et là, la confiance venait de voler en éclat. « Mais sachez, que cette mort ne fut qu’un concours de circonstances. Jamais je n’aurai cherché à m’en prendre volontairement à un des vôtres, et que le clan des Étoiles en soit témoin, je prie pour qu’il ait trouvé le chemin vers nos ancêtres. Mais je n’accepterais pas, d’être accusé d’un meurtre que je n’ai pas commis. Cet individu se trouvait sur les terres du clan de l’Ombre lors de notre combat, il ne fut que justice que je le renvoi chez lui. » Seulement, Esprit du Lion ne voulait plus rien entendre. La déception pouvait se lire sur son visage roux, il avait cessé d’écouter les explications de Gloire de l’Ipomée. Elle n’avait pas l’intention de se rendre et cela suffirait à déclencher une guerre. Évidemment qu’elle n’allait pas coopérer après tout, elle n’allait pas se laisser faire. Esprit du Lion en avait assez entendu. Il garda son sang-froid et balaya le camp d’un regard vide et sans émotions, impénétrable et bien loin des regards habituels du félin qui laissait toujours transparaître légèrement ses émotions ; là, il sentait la trahison planter une griffe dans son dos, la souffrance était énorme, si bien qu’il en finit aussitôt avec le Clan de l’Ombre.

« Puisque le coupable ne veut pas se rendre, répondit-il, en déposant un regard insistant sur Gloire de l’Ipomée, et bien que la guerre soit déclarée. »
À ces mots, il tourna les talons et quitta sans plus attendre le camp de l’Ombre, grognant. Se sentir trahi était un sentiment qu’il ne voulait plus ressentir. Il avait été trahi tellement de fois qu’il ne parvenait presque plus à faire confiance. Dès qu’il fut en dehors du camp, il fila ventre à terre avant de laisser ses pattes galoper, ne domptant plus sa colère ; elle partait dans ses pattes et c’était tant mieux. Le camp n’avait pas avoir à faire à sa colère, elle n’était pas due à eux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloire de l'Ipoméeavatar
Modératrice & AnimatriceLieutenant du Clan de l'Ombre
Modératrice & Animatrice
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Date d’inscription : 21/09/2013
Messages : 1217
Féminin
Puf : Douty
Âge : 16
Multi-comptes : gloire de l'ipomée (o) | passion erratique (t) | petite hellébore (t)

MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent   Dim 9 Avr - 16:09





These violent delights have violent ends



Le silence c’était abattu après ses dernière paroles, alors que les membres de l’ombre se tendaient, incertains quant à la réponse d’Esprit du Lion. Gloire de l’Ipomée avait bien vu le choc sur le visage de l’autre lorsqu’elle lui avait annoncé être l’assassin. Un choc suivit par un profond dégoût. Les deux lieutenants n’avaient jamais entretenu une relation négative depuis leur rencontre, et elle comprenait parfaitement la surprise du rouquin. Mais elle espérait que ce respect mutuel qu’ils nourrissaient l’un pour l’autre empêcherait le chasseur de prendre une décision trop hâtive. Mais lorsqu’elle vit son homologue balayer le camp d’un regard vide, elle comprit qu’il était trop tard. Ils comprirent tous qu’il était trop tard.

« Puisque le coupable ne veut pas se rendre, et bien que la guerre soit déclarée. » 

Sans un autre mot, le rouquin s’éclipsa du camp, franchissant la barrière de l’entrée d’un pas furieux. Alors qu’il s’éloignait, on entendait encore le bruit de sa course folle le menant chez lui. Un silence de mort s’était abattu sur le camp, alors que les guerriers se dévisageaient, comme incertains de attitude à prendre. La noire tourna son regard vers son supérieur, le visage crispé, et le regard criant de résignation. Il n’y avait pas besoin de mots. Plus maintenant.

La femelle se leva doucement du centre de la clairière, et posa son regard sur chacun de ses guerriers. Étrangement, il n’y avait pas de larmes dans ses yeux, elle qui pensait qu’elle allait craquer si facilement. Seul un feu bleu glacé, plus froid que jamais, venait animer ses prunelles d’une lueur incandescente. Voyant qu’Étoile Candide la regardait du haut du Promontoire dans le silence, la lieutenante s’adressa aux chats présents dans le camp.

« Que les apprentis et les guerriers se préparent au combat. A partir de ce moment, nous sommes en guerre contre le Tonnerre. Je veux des guerriers à l’entrée, et que les chatons et les anciens soient confinés dans la Pouponnière. »

A peine ses mots prononcés que l’on s’activait déjà dans le camp, prenant ses positions. Les regards étaient brûlants, fiévreux à l’idée de la bataille à venir. L’on avait réclamé du sang, il y en aurait donc. La femelle s’approcha de son chef, la démarche souple, et l’air plus détendu que jamais. Aujourd’hui retentiraient les cris de guerre.

© douty

A LIRE:
 

_________________
Gloire de l'Ipomée + Passion Erratique + Petite Hellébore


Gloire de l'Ipomée:
 

Passion Erratique:
 

Petite Hellébore:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent   

Revenir en haut Aller en bas
 
[MINI EVENT] Et à l'aurore, les tambours de guerre résonnent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !
» [Mini-event]Les Jishin Kaizokudan débarquent!!!
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» [Mini-Event] L'amende est le fruit de l'amandier.
» [Mini-Event] Combat aride

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Les clans :: Clan de l’Ombre :: Camp :: Grande Place-
Sauter vers: