Nous avons un nouveau guérisseur du clan de l'Ombre. Viens l'acclamer ici!

BON ANNIVERSAIRE LW Viens là.
Nos nouveaux modérateurs pour l'été par là.

Recrutement de juges EÉF en cours ici.

Partagez | 
 

 please don't hurt me, listen to my past | fantôme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phoenix

avatar

AnimatriceAlpha de la Horde
Animatrice
Alpha de la Horde

Date d’inscription : 20/03/2016
Messages : 290
Féminin
Puf : Kenya.
Âge : 15
Multi-comptes : Nuage de la Panthère (Rivière) | Phoenix (Horde) | Petite Onde (Rivière).

MessageSujet: please don't hurt me, listen to my past | fantôme   Mer 2 Nov 2016 - 12:50

please don't hurt me, listen to my past.
phoenix ft fantôme.


L'après-midi s'était réchauffée dans le courant de midi, alors que tous les chats étaient occupés à se nourrir ou à récupérer leurs heures de sommeil manquantes. Pourquoi cette hausse de température, me direz-vous ? À vrai dire, seul un humain pourrait en déduire la vraie raison : le ciel s'était couvert, sans s'assombrir pourtant. Les nuages s'étaient rapprochés des montagnes et étaient descendus au plus près de la vie terrestre. Les gouttes ne tombaient pas, mais cela ne tarderait pas. Au final, cette chaleur soudaine était due à un orage imminent, prêt à éclater, attendant le meilleur instant. Mais comme affirmé précédemment, seul un humain aurait pu répondre à cette question, et jamais Nuage de la Panthère n'aurait pu expliquer ce phénomène naturel seule. Et puis, de toute manière, elle n'en était que très peu intéressée : plus occupée à passer inaperçue auprès des siens.

En effet, la jeune femelle s'était tanée de sa vie d'apprentie, toujours obligée de suivre quelqu'un, incapable de se déplacer seule appart si on lui en avait donné l'ordre. Idéaliste, elle avait simplement voulu s'éclipser le temps d'une demie-journée, rentrer au crépuscule, de la manière la plus discrète possible. Elle avait choisi les terres libres afin de se sentir en sécurité, hors de toute guerre et de toute animosité. Un endroit plein d'espoir et de liberté, où elle avait décidé de rester réfléchir calmement.

Lorsque Nuage de la Panthère arriva sur les lieux, le moment était assez bien choisi. Les nuages ne crachaient pas encore leur pluie déprimante, et personne n'était à signaler... Du moins, c'est ce que l'apprentie pensait avant de sentir une odeur suspecte, une odeur qui n'appartenait à aucun des Clans qu'elle connaissait. Une odeur dangereuse, inconnue. « Montre-toi, je sais que t'es là. La prochaine fois, baisse-toi sous le vent ou arrange-toi au moins pour qu'il t'arrive de face. Sinon, je sentirais ton odeur : comme maintenant. »

Panthy voulait paraître fière et sans peur mais, à vrai dire, cette odeur l'inquiétait, et un petit brin vibrant sonnait dans la phrase qu'elle venait de prononcer. Si c'était l'un des chats de ce Clan sanguinaire, découvert depuis peu dans les Hautes Pierres, elle ferait mieux de déguerpir tout de suite. Mais un sentiment de curiosité, de danger excitant l'envahissait, l'empêchant de déserter son poste. Elle ne fuirait pas face à l'ennemi. C'est de Nuage de la Panthère que nous parlons ici.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit du Lion

avatar

Journaliste CMLieutenant du Clan du Tonnerre
Journaliste CM
Lieutenant du Clan du Tonnerre

Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 4985
Féminin
Puf : tearsofpain | power
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage des princes (r) + nuage de la louve (o) + nuage du dragon (o) + petit hibou (r) + dunkan (s) + fantôme (h) + sourire caméléon (r) + petit mirage (o) + souffle du loup (v) + petit escargot (h)

MessageSujet: Re: please don't hurt me, listen to my past | fantôme   Jeu 29 Déc 2016 - 11:07

please don't hurt me, listen to my past
••• ft. nuage de la panthère

Fantôme filait entre les buissons et les arbres telle une ombre. De temps à autre, il se décidait à grimper sur les premières branches de ces derniers pour sauter de l’un à l’autre, mais généralement, l’écart était trop important par ici, alors il redescendait, toujours dans une course folle comme s’il était poursuivi par quelque chose ou quelqu’un, le fantôme fuyait à toute allure son propre clan bien que sachant pertinemment que ce soir, il serait de retour comme à chaque fois. Mais il ne supportait bien son rang d’oméga, sa faiblesse de matou et les insultes qui lui montaient au cerveau comme de la mauvaise drogue, celle qui rend fou.
Ne cessant de que courir que lorsqu’il fut totalement épuisé, il n’avait pas cherché un endroit en particulier, laissant ses pattes le guider vers un endroit tranquille où il pourrait se reposer et se vider l’esprit de toutes ces choses horribles qui lui arrive à la horde. Il pourrait bien les quitter, mais de même de devenir un vagabond poursuivit sans cesse, il restait. Pourtant, un jour, ce jour où il n’en pourra plus, il partira. Loin, très loin d’eux, peut-être même parmi les clans, qui sait ?
Alors qu’il ne faisait pas attention où il mettait les pattes, plongé dans ses plus profondes pensées, il se rendit compte qu’il était peu discret et une voix l’interpella.
« – Montre-toi, je sais que t'es là. La prochaine fois, baisse-toi sous le vent ou arrange-toi au moins pour qu'il t'arrive de face. Sinon, je sentirais ton odeur : comme maintenant. »
Comprenait-elle, de sa voix fluette de petite féline, qu’il n’avait aucune envie de se cacher et que ce n’était pas son but premier. Observant ce qu’il y avait autour de lui, il découvrit le Champ de Fleurs et fut surprit de voir que malgré toutes les belles odeurs des fleurs, elle l’ait remarqué. Après tout, sa voix n’est pas si loin. Approchant encore un peu, le matou parvient enfin à distinguer la silhouette de la petite féline … presque aussi grande et musclée que lui. Il se sent tel un aspirant, le pauvre. Mais lorsqu’il se met à parler, sa voix est bien plus grave et cela se fait sentir : il est déjà passé guerrier ou du moins, oméga dans ce cas-là.
« – Je ne me cachais pas, ma douce. Et cela m’étonnerait qu’une prochaine fois arrive, il est si rare que l’on me trouve deux fois par hasard. À moins que tu ne choisisses de bien vouloir revenir ici la lune prochaine ? Dans ce cas-là, j’y serais. »
Sa fourrure blanche immaculé, son corps squelettique, il porte tellement bien son nom, le pauvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

please don't hurt me, listen to my past | fantôme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 07. [Pavillon Woods] Listen to me when I say...
» It doesn't hurt me - Maaron
» and he said “listen, listen, i’m not afraid to go if it’s with you, i was born to live for you”, 04.03 - 03:11
» Hurt
» GEMMARD ? i hurt myself today, to see if i still feel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Archives :: Les chroniques :: L’univers RPG :: Recueil des RP-