Les Duels d'Octobre sont ouverts pour les membres de la Horde! N'hésitez pas à vous inscrire ici!

Un recensement général a été ouvert pour la rentrée. N'oubliez pas de recenser vos personnages ici.

Recrutement de juges EÉF en cours ici.
Annonces

Partagez | 
 

 ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage Diamantéavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 07/01/2016
Messages : 863
Masculin
Puf : Diam, diam's (à ce qu'il paraît on met un s à la fin), diamoche, chyze (bouh que c'est vilain)
Âge : 15
Multi-comptes : /

MessageSujet: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   Dim 6 Mar 2016 - 10:54


Demande de
Petit Diamant


° PUF : Diam
° Âge : 14 ans
° EÉF n° : Hé bien n°1 si je sais compter!
° As-tu déjà un rang EÉF ? Si oui, lequel ? : Non Wah
° As-tu d'autres comptes ? : Non plus Wah
° Depuis combien de temps es-tu sur le forum ? : 2 mois dans 1 jour (Mouais je suis précis moi)
° Autre : Hé bien j'espère que j'aurai un bon sujet





© Idée par Astre de Cobalt (Baco).
Direction des EÉF par Lyrisme Astral (Ébène).
Conception du formulaire par Astre de Cristal (Fly).


Dernière édition par Nuage Diamanté le Sam 14 Jan 2017 - 15:26, édité 7 fois (Raison : Parenthèse pas refermée)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envol du Papillonavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 05/11/2015
Messages : 666
Féminin
Puf : PAPI - Tantine Papi - Papi-Casso - Papilles - Papillote - Papouilles - Sei - Cho - Moignon - Panini - (Ma) Soeur - Papi Elmaleh - Papi Présidente (parce que oui, je ferai une bonne présidente, avec le soutien de Perlouu), Papi la bombasse irrésistible (Merci Moby), Papi le sage chinois (officiel) .
Âge : 15
Multi-comptes : Nuage du Raton Laveur , Ayano.

MessageSujet: Re: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   Dim 6 Mar 2016 - 12:10

Hey Diam!
Je vais m'occuper de toi, tu auras un thème d'ici quelques jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Diamantéavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 07/01/2016
Messages : 863
Masculin
Puf : Diam, diam's (à ce qu'il paraît on met un s à la fin), diamoche, chyze (bouh que c'est vilain)
Âge : 15
Multi-comptes : /

MessageSujet: Re: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   Dim 6 Mar 2016 - 12:13

Ok ça marche Sio! http://r19.imgfast.n Et merci ♥
Je veux une bonne note


Dernière édition par Petit Diamant le Dim 6 Mar 2016 - 12:13, édité 1 fois (Raison : Amélioration du contenu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envol du Papillonavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 05/11/2015
Messages : 666
Féminin
Puf : PAPI - Tantine Papi - Papi-Casso - Papilles - Papillote - Papouilles - Sei - Cho - Moignon - Panini - (Ma) Soeur - Papi Elmaleh - Papi Présidente (parce que oui, je ferai une bonne présidente, avec le soutien de Perlouu), Papi la bombasse irrésistible (Merci Moby), Papi le sage chinois (officiel) .
Âge : 15
Multi-comptes : Nuage du Raton Laveur , Ayano.

MessageSujet: Re: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   Mar 15 Mar 2016 - 19:45

Et voici ton thème, Diam !
J'espère qu'il te plaira. :hawn:


 


 
Thème de Diam

 
 
« Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu. Vous n'arriverez jamais à destination si vous vous arrêtez pour jeter une pierre à chaque chien qui aboie sur votre passage. »

 
♠ Consignes :
♦ Tu nous raconteras l'histoire d'un jeune adulte qui a décidé de tout plaquer et de faire le tour du monde tout seul.
♦ Ton personnage doit être âgé entre 20 et 25 ans inclus.
♦ Tu peux décider de son genre.
♦ Ton personnage a tout quitté pour deux raisons, lesquelles ? Explique-les dans ton texte.
♦ La citation « Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu. Vous n'arriverez jamais à destination si vous vous arrêtez pour jeter une pierre à chaque chien qui aboie sur votre passage. » doit apparaître une fois, d'une façon ou d'une autre, dans ton texte. Tu peux très bien, par exemple, la faire apparaître en deux parties, puisqu'il y a deux phrases, comme tu peux tout aussi la faire apparaître d'une toute autre façon, libre à toi de trouver une idée pour ceci.
♦ Le mode, le temps et la personne de ton récit sont au choix.

  ♠ Conseils :
 
♦ N'hésite pas à bien creuser au fin-fond de ta tête pour les deux raisons de ton personnage, prends bien le temps de trouver, composer tes idées.
♦ Pense à utiliser un dico et un Bescherelle en cas de besoin, histoire d'échapper au piège des fautes !
♦ Tu peux bien évidemment t'aider d'un correcteur comme BonPatron ou Word pour te faciliter la tâche. http://r19.imgfast.n
♦ Relis-toi autant de fois que tu le peux pour éviter les fautes de frappes, d’inattention, etc.

♠ Le mot pour la fin : Tu as trois semaines à partir de maintenant pour écrire ton texte, soit jusqu'au 5 avril. Si tu as un souci en rapport avec le délai imposé, n'hésite pas à me prévenir. De même pour le thème, si ce lui-ci ne t'inspire point, tu peux demander à changer.
Je te souhaite bon courage et bonne chance ! :hawn:

 
- Adrenalean 2016 pour Epicode

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Diamantéavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 07/01/2016
Messages : 863
Masculin
Puf : Diam, diam's (à ce qu'il paraît on met un s à la fin), diamoche, chyze (bouh que c'est vilain)
Âge : 15
Multi-comptes : /

MessageSujet: Re: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   Mer 16 Mar 2016 - 15:21

Oh merci Sio :hawn:
Le sujet m'inspire assez, je crois que je répondrais dans les temps! Twan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envol du Papillonavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 05/11/2015
Messages : 666
Féminin
Puf : PAPI - Tantine Papi - Papi-Casso - Papilles - Papillote - Papouilles - Sei - Cho - Moignon - Panini - (Ma) Soeur - Papi Elmaleh - Papi Présidente (parce que oui, je ferai une bonne présidente, avec le soutien de Perlouu), Papi la bombasse irrésistible (Merci Moby), Papi le sage chinois (officiel) .
Âge : 15
Multi-comptes : Nuage du Raton Laveur , Ayano.

MessageSujet: Re: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   Mar 29 Mar 2016 - 11:58

Ah que coucou Diam!
Suite à ton signalement du fait que tu manquais de temps et que tu attends les vacances pour faire ton EÉF, je t'ajoute 2 semaines de délais ! ^^

Tu as deux semaines de plus à partir du 5 avril, soit jusque 19 avril.
J'espère que ça te suffira, n'hésite pas à toquer chez Tantine Papi si tu as un quelconque souci/question/etc. Hearty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Diamantéavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 07/01/2016
Messages : 863
Masculin
Puf : Diam, diam's (à ce qu'il paraît on met un s à la fin), diamoche, chyze (bouh que c'est vilain)
Âge : 15
Multi-comptes : /

MessageSujet: Re: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   Mar 29 Mar 2016 - 16:53

Oh c'est gentil Sio wai
J'espère finir d'ici là, mais j'aimerais te poser une question: y a t-il un nombre de lignes à respecter pour cet EÉF? :v:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envol du Papillonavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 05/11/2015
Messages : 666
Féminin
Puf : PAPI - Tantine Papi - Papi-Casso - Papilles - Papillote - Papouilles - Sei - Cho - Moignon - Panini - (Ma) Soeur - Papi Elmaleh - Papi Présidente (parce que oui, je ferai une bonne présidente, avec le soutien de Perlouu), Papi la bombasse irrésistible (Merci Moby), Papi le sage chinois (officiel) .
Âge : 15
Multi-comptes : Nuage du Raton Laveur , Ayano.

MessageSujet: Re: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   Mar 29 Mar 2016 - 18:25

Eh bien non, il n'y a pas de limites de lignes, mais au plus c'est long, au mieux c'est. ♪


Dernière édition par Envol du Papillon le Mar 29 Mar 2016 - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Diamantéavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 07/01/2016
Messages : 863
Masculin
Puf : Diam, diam's (à ce qu'il paraît on met un s à la fin), diamoche, chyze (bouh que c'est vilain)
Âge : 15
Multi-comptes : /

MessageSujet: Re: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   Mar 29 Mar 2016 - 21:39

D'accord merci de ta réponse! http://r19.imgfast.n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Diamantéavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 07/01/2016
Messages : 863
Masculin
Puf : Diam, diam's (à ce qu'il paraît on met un s à la fin), diamoche, chyze (bouh que c'est vilain)
Âge : 15
Multi-comptes : /

MessageSujet: Re: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   Lun 11 Avr 2016 - 22:47

EÉF


Diam

♪ Voyage en quête d'inconnu ♪




-----------------------------------------------


Geoffrey a 23 ans, il habite dans un quartier populaire d'une ville peu connue. Sa vie est rythmée par les aléas du temps et du travail, comme celle des autres. On peut le dire : Geoffrey a une vie banale, si banale qu'elle en devenait ennuyante. Néanmoins, sa vie bascula un jour d'Automne, où il appris son licenciement pour «faute grave».

Vendredi soir, une voiture bleue, pas très luxueuse et plus très neuve, sillonne les quartiers de la ville peu animée. Elle est conduite par Geoffrey qui rentre chez lui, sans se douter qu'il quitte son bureau pour la dernière fois. Il était tard, le soleil déclinait déjà dans le ciel crépusculaire lorsque son appartement était en vue. Geoffrey gara sa voiture sur le parking de l'immeuble, qui était presque rempli par les autres vehicules. Le travail du jeune homme prenait tant de temps qu'il était certainement le dernier à rentrer chez lui.

Il sortit de sa voiture, se certifia qu'il n'avait pas oublié de fermer la portière à clef, même s'il se doutait que personne ne puisse vouloir d'un tel véhicule. Geoffrey pénétra dans l'immeuble et emprunta l'étroit ascenseur. Il appuya sur le numéro trois pour atteindre son logement. Lorsque la porte s'ouvrit enfin, il rejoignit hâtivement l'appartement qui portait le numéro quatorze. Le jeune homme sortit de sa poche son trousseau de clef, et saisi celle qui avait une forme différente pour l'insérer dans la serrure.

Enfin de retour chez lui, Geoffrey alluma la lumière et posa ses affaires sur le canapé qui était situé juste à droite de l'interrupteur. Il était huit heure passée, et le jeune adulte était affamé et fatigué. Trop épuisé pour se donner la peine de se préparer de quoi se nourrir, il décida de se réchauffer des restes qui feront largement l'affaire. Se disant qu'il était en week-end, et qu'il aurait le temps de se «régénérer» durant les deux prochains jours, son choix était fait. Il mangea en vitesse et se mit au lit  aussitôt, où il lu un livre qu'il avait commencé une semaine auparavant et qu'il était sur le point de finir, puis se coucha vers dix heure du soir.

Le réveil programmé à sept heures et demie sonna. Geoffrey se réveilla avec fureur.

«Quel idiot! Voilà ce qui arrive quand on est fatigué et quand on ne fait attention à rien!» Vociféra-t-il intérieurement.

Sachant qu'il n'arriverait pas à se rendormir, il conclut que son samedi débuterai prématurément. Il se prépara minutieusement dans sa petite salle de bain, bien qu'il n'ait rien prévu pour cette journée. Prenant à peine le temps de finir son yaourt qui faisait office de petit-déjeuner, il songea à partir chercher le courrier qui était déposé quotidiennement dans les boîtes aux lettres situées dans le hall de l'immeuble.

Il n'emprunta pas, cette fois-ci, l'ascenseur, qui était déjà rempli par la famille qui vivait en face de chez lui. N'ayant pas le temps de les saluer, il prit l'escalier et descendit les marches deux à deux pour atteindre le hall aussi rapidement que ceux qui avaient pris l'ascenseur.
Geoffrey saisi machinalement la clef qui ouvrait la boîte à lettres à son nom, puis  découvrit une enveloppe de son travail, sans doute arrivée ce matin-même.
Aussi vite descendu, aussi vite remonté. De retour dans son appartement, il s'empara d'un couteau dans un tiroir et s'en servi pour ouvrir l'enveloppe afin d'en révéler le contenu. À l'intérieur, une lettre signée par son patron.
Curieux de savoir quelles raisons avaient poussé son supérieur à lui écrire, il s'empressa de lire le courrier, sans se douter de la terrible découverte qu'il allait faire.


«Mr.J.Geoffrey, je suis dans le désarroi de vous
apprendre votre licenciement pour
faute grave. Tout vous est expliqué ci-dessous.

Cordialement.»


Geoffrey laissa tomber la lettre sur le sol, pris de stupeur : ce travail était la seule chose qui lui permettait de vivre ici!

À partir de ce jour, sa vie devint un enfer : il vivait seul, et ne touchait plus aucun revenu, l'obligeant donc à vivre dans la misère. Ses parents vivaient au Canada depuis deux années, et Geoffrey n'avait personne pour l'aider à surmonter ce malheur. De dépit, il envoya une lettre à ses parents, en leur demandant une petite fortune, de quoi payer son loyer durant deux mois, au moins. Ils ne manquaient pas d'argent, et Geoffrey espérait recevoir une réponse dans les plus brefs délais, ou alors un avenir bien désagréable et incertain l'attendrait.

Une semaine passa, puis deux, et les moyens du jeune homme diminuaient sans cesse.
Cependant, le Jeudi de la troisième semaine, un «miracle» survint, une réponse de ses parents! Ils avaient bien reçu le courrier, et avaient envoyé de l'argent, assez d'argent pour que Geoffrey puisse se nourrir et payer son appartement durant le temps qu'il leur avait demandé.

Mais Geoffrey avait un autre projet en tête : il voulait faire le tour du monde.

Pourquoi? Parce qu'il n'avait rien à faire chez lui! Il passait ici de longues et ennuyantes journées à ne rien faire depuis qu'il eut été viré. Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu, alors pourquoi rester? Il avait déjà son projet en tête : visiter une majorité des pays du monde, et s'installer là où il trouverait enfin le bonheur. Une deuxième raison le poussait à partir : il n'avait pas beaucoup d'amis dans cette ville, ni dans ce pays d'ailleurs. Avec l'argent de ses parents, Geoffrey pouvait faire ce long voyage. Jugeant qu'il n'avait plus rien à faire, sa décision était prise.


Il mit son appartement en vente le Lundi, et fit quelques rénovations avec l'argent de ses parents, de quoi attirer des jeunes couples. Le logement fut vendu trois semaines plus tard. Geoffrey fit ses bagages, pressé de quitter cet endroit, mais également effrayé par son avenir. Il y avait un aéroport dans la ville voisine, c'était là-bas qu'il partirait, débutant donc son voyage, son aventure.


Le jour de son départ était venu. Geoffrey n'avait pas prévenu ses parents, il leur avait seulement envoyé une lettre mensongère, qui disait qu'il s'était retrouvé du travail dans une agence immobilière. Il ne voulait pas leur faire du souci, il avait alors pris cette initiative peu glorieuse. Il ferma sa deuxième et dernière valise, ainsi que la lumière et quitta l'appartement avec regret et amertume. Il n'était pas réellement triste de partir, en vérité, il aurait même voulu remercier son patron de l'avoir renvoyé, car c'était en parti «grâce» à lui que Geoffrey pouvait entreprendre ce voyage. Mais il laissait bon nombre de souvenirs derrière lui, et il le savait.


Il quitta l'appartement, et, sur le parking, passa en revu ses affaires. Il n'avait rien oublié, et il était déjà onze heure, alors que son avion partait à onze heure et demie. La route jusqu'à l'aéroport prenait au bas mot quinze minutes, il n'y avait pas de temps à perdre. Geoffrey chargea le coffre azuré de sa voiture avec ses deux grosses valises, puis démarra. Sur son chemin, il recroisa tous les bâtiments, boutiques ou autres petites choses qui lui rappelaient sa ville. Jamais il ne s'était senti aussi bête d'avoir tout quitté. Il chassa rapidement ses idées noires, vous n'arriverez jamais à destination si vous jetez une pierre à chaque chien qui aboie sur votre passage, il ne fallait pas qu'il s'arrête maintenant ; de toute façon, c'était impossible a présent.


Il était arrivé à destination, enfin! Geoffrey gara son véhicule sur le parking de l'aéroport et en sortit rapidement : il était à présent onze heure dix-sept, et il restait treize minutes seulement. Il sortit les bagages du coffre, sans se reposer de questions sur son choix, bien qu'un peu hâtif.


Il se passa cinq minutes lorsqu'il emprunta le passage qui menait à son avion, on lui indique son siège, il s'assoit. Geoffrey pivota sa tête vers le hublot, et observa avec attention les derniers paysages qu'il verrait de ce pays, car il n'était pas sûr qu'il y retournerait un jour.


L'avion se prépara à décoller, Geoffrey était dès lors certain qu'il avait fait le bon choix. Toutes décisions d'une telle ampleur étaient difficiles à entreprendre, mais il fallait les faires pour ne rien regretter plus tard. Le jeune adulte était persuadé de n'avoir pas raté la bonne occasion.


Loin de ce pays, il allait se créer une nouvelle vie, une autre qu'il espérait meilleure, et pour cela, il était déjà bien optimiste.


|♦[Fin]♦|




Voilà Twan
Je suis conscient que c'est pas excessivement long, j'espère que ça suffira. ♥
Et y a pas beaucoup de dialogue, mais je me suis dit que c'était pas réellement nécessaire…
J'espère que c'est assez long et qu'il n'y a pas trop de fautes! Surprised
(Normalement y en a pas maisbon)


Dernière édition par Petit Diamant le Ven 8 Juil 2016 - 17:11, édité 6 fois (Raison : Correction de fautes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envol du Papillonavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 05/11/2015
Messages : 666
Féminin
Puf : PAPI - Tantine Papi - Papi-Casso - Papilles - Papillote - Papouilles - Sei - Cho - Moignon - Panini - (Ma) Soeur - Papi Elmaleh - Papi Présidente (parce que oui, je ferai une bonne présidente, avec le soutien de Perlouu), Papi la bombasse irrésistible (Merci Moby), Papi le sage chinois (officiel) .
Âge : 15
Multi-comptes : Nuage du Raton Laveur , Ayano.

MessageSujet: Re: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   Lun 11 Avr 2016 - 23:17

Hey Diam!
C'est très bien, je ferai ta notation probablement cette semaine, tu l'auras dans les semaines qui suivent ! Hearty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Diamantéavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 07/01/2016
Messages : 863
Masculin
Puf : Diam, diam's (à ce qu'il paraît on met un s à la fin), diamoche, chyze (bouh que c'est vilain)
Âge : 15
Multi-comptes : /

MessageSujet: Re: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   Lun 11 Avr 2016 - 23:18

D'accord j'espère que j'ai réussi! Twan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théorie Obscureavatar
Juge EÉF à l’essai
Juge EÉF à l’essai
Date d’inscription : 17/08/2012
Messages : 1152
Féminin
Puf : Cynna
Âge : 19
Multi-comptes : Théorie Obscure, tonnerre; Arta, solitaire; Nuance Améthyste, ombre

MessageSujet: Re: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   Dim 21 Aoû 2016 - 23:15

ÉVALUATION DE L’EÉF DE DIAM PAR CYNNA
août 2016

Coucou! J’ai été appelée en renfort pour juger ton EÉF! Je suis désolée que tu aies eu à attendre aussi longtemps, j'espère que tu ne nous en voudras pas trop. J’en profite pour dire que, à mes yeux, un texte n’a pas moins de mérite s’il est plus court. Tant qu’il y en a assez pour se faire une opinion complète et nuancée c’est parfait. Même chose pour les dialogues, personnellement je n’en raffole pas donc en fait tu es bien tombé. Sur ce, voici la notation!

RESPECT DES CONSIGNES

♦ Tu nous raconteras l'histoire d'un jeune adulte qui a décidé de tout plaquer et de faire le tour du monde tout seul. »
♦ Ton personnage doit être âgé entre 20 et 25 ans inclus. »
♦ Tu peux décider de son genre. »
♦ Ton personnage a tout quitté pour deux raisons, lesquelles ? Explique-les dans ton texte. »
♦ La citation « Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu. Vous n'arriverez jamais à destination si vous vous arrêtez pour jeter une pierre à chaque chien qui aboie sur votre passage. » doit apparaître une fois, d'une façon ou d'une autre, dans ton texte. Tu peux très bien, par exemple, la faire apparaître en deux parties, puisqu'il y a deux phrases, comme tu peux tout aussi la faire apparaître d'une toute autre façon, libre à toi de trouver une idée pour ceci. » , cependant un détail me dérange un peu. La citation originale s’adresse de façon directe au lecteur, employant le pronom « vous ». Dans ton texte, tu as conservé cette formulation même si tu ne t’adresses généralement pas au lecteur. Rien de la narration ne s’éloigne du point de vue de Geoffrey excepté ces lignes-là...
♦ Le mode, le temps et la personne de ton récit sont au choix. »

MISE EN PAGE

Joli codage, il met le texte en valeur sans en faire trop. Malheureusement, les deux images sous le titre n’apparaissent pas chez moi, peut-être est-ce un problème d’hébergement? Il y a aussi que le tout date de plusieurs mois déjà, les sites ont peut-être été mis à jour depuis... Je t’assure que tu ne seras pas pénalisé à cause de cela. Autre bémol, le bleu est un peu clair, à force de lire et relire le texte mes pauvres petits yeux étaient un peu abîmés. Ce n’est pas choquant mais le ton choisi aurait être un petit peu moins clair.

Le texte est bien placé, il est judicieusement séparé en paragraphes qui facilitent la lecture. J’aime beaucoup le fait que l’introduction soit en italique, ça la sépare ben du reste et ça met la table pour le reste. Il aurait été bien que l’entièreté de L’EÉF soit « justifié », c'est-à-dire que les marges soient uniformisées. Cela donne un effet plus officiel.

COHÉRENCE

Il y a plusieurs accrocs qui rendent l’histoire invraisemblable. Si ça ne m’a pas dérangée outre-mesure lors de la première lecture, plus je relis plus ça me saute aux yeux.

Vendredi Geoffrey va travailler et POUF, samedi il reçoit une lettre de congédiement. Je ne crois pas que les employeurs renvoient leurs employés par des lettres, surtout pour des fautes graves; renvoyer quelqu’un ça se fait en face-à-face, c’est grave, le minimum si tu respecte la personne c’est de lui annoncer toi-même. De plus, la poste prend quelques jours à opérer, du moins c’est le cas chez-moi. Pour qu’il ait reçu la lettre le samedi, il aurait fallu qu’elle soit postée jeudi au moins, peut-être même mercredi ou mardi. Tu n’expliques pas non plus cette fameuse « faute grave ». Je comprends bien qu’il ne s’agit que d’un élément déclencheur et pas du noyau de l’histoire mais cela aurait rajouté une couche de réalisme à ton récit. Geoffrey semble une bonne personne, un jeune homme ordinaire qui vit une vie ordinaire. Quelle pourrait être cette erreur fatale qui lui coûte sont travail, sa routine, sa vie?

Dans le même ordre d’idée, tes personnages, ou plutôt ton personnage, reste « flat », il n’a pas vraiment un caractère, il n’est pas réellement attachant pour le lecteur qui n’a pas l’impression de le connaître. J’aurais voulu en savoir plus. Est-il de nature impulsive? (cela expliquerait son envie de tout laisser derrière lui, sinon, cela rendrait cette décision encore plus surprenante et inusitée.) Quel est la nature de la relation avec ses parents? (Il leur ment sans hésitation, parce qu’il s’en fout ou parce qu’il ne veut pas qu’ils s’inquiètent?) Il n’y a qu’un seul perso à construire, tu aurais pu y consacrer plus de temps et d’effort.

Ce même Geoffrey est-il locataire ou propriétaire de son appartement? Un premier passage nous indique le premier choix, « de quoi payer son loyer durant deux mois », un second passage, « Il mit son appartement en vente le Lundi », le contraire. C’est à ce genre d’éléments auxquels il faut que tu fasses attention lorsque tu crées le personnage et le récit qui l’entoure.

Les temps de verbe nuisent aussi à la cohérence de l’histoire. Tu commences par employer le présent : « Geoffrey a 23 ans, il habite dans un quartier populaire ». Puis, tu changes pour employer le passé : « Néanmoins, sa vie bascula un jour d'Automne ». C’est ce temps de verbe qui reste ensuite constant et camoufle un peu cette maladresse.

« [...] Ils avaient bien reçu le courrier, et avaient envoyé de l'argent, assez d'argent pour que Geoffrey puisse se nourrir et payer son appartement durant le temps qu'il leur avait demandé. [...] Mais Geoffrey avait un autre projet en tête : il voulait faire le tour du monde. » Ouais, mais ça coûte cher faire le tour du monde, plus cher que deux mois de loyers. À moins qu’ils ne souhait faire du « backpacking », et travailler en chemin pour amasser encore de l’argent? Ce n’est pas clair. Le prix seul d’un billet d’avion peut valoir plusieurs mois de loyer, il faudrait spécifier la nature de ce vol d’avion.

« Il était déjà onze heure, alors que son avion partait à onze heure et demie » D’habitude, les compagnies aériennes demandent aux passagers de se présenter à l’aéroport deux, voire trois heures avant le décollage. Il est peu probable qu’il quitte la maison à la dernière minute comme ça. Par ailleurs, tu expliques très bien comment il se débarrasse de son appartement, cependant un détail est mis de côté : l’automobile dans le stationnement de l’aéroport, elle va rester là pour toujours?

Combien de temps se passe-t-il entre le moment où il reçoit de l’argent de ses parents et celui où il prend son départ? Ce détail aurait rajouté du réalisme au récit, ce qui n’aurait franchement pas été de trop.

Comme dit plus tôt, c’est ce genre d’éléments confus qu’il faut rectifier dès le départ. Parfois, il faut construire un personnage super complet, avec des détails inutiles et un passé complexe, quitte à ne pas s’en servir dans l’histoire. Cela évite les imprécisions. Le lecteur sent lorsque des détails ont été laissés au hasard, ça rend la lecture beaucoup moins agréable.

VOCABULAIRE ET QUALITÉ D'EXPRESSION

C’est un texte bien écrit, sans flafla. J’ai tout de même souligné certaines tournures de phrases qui ne m’ont pas plu, les voici :

  • « Il sortit de sa voiture, se certifia qu'il n'avait pas oublié de fermer la portière à clef » On peut certifier quelque chose à quelqu’un d’autre, mais je ne crois pas qu’un peut se certifier quelque chose à soi-même. « Il s’assura que [...] » sonnerait mieux.

  • « Mr. J. Geoffrey, je suis dans le désarroi de vous apprendre votre licenciement pour faute grave. »  D’abord, je dois te dire que la formulation « je suis dans le désarroi » me dérange un peu. Je pense que « j’ai le désarroi de vous annoncer que... » serait plus approprié. La définition de désarroi est : désorganisation complète/confusion, désordre/trouble, angoisse, détresse. Je comprends pourquoi l’utilisation que tu en as faite pourrait être correcte cependant je ne me rappelle pas déjà l’avoir entendue ailleurs. De plus, le verbe « apprendre » devrait être remplacé par « annoncer », qui est plus approprié dans un contexte de licenciement.

  • « Il vivait seul, et ne touchait plus aucun revenu, l'obligeant donc à vivre dans la misère. » Le « l’ » doit faire référence à quelque chose, un mot ou un groupe de mots précédemment employé. Ici, je ne vois pas à quoi il est relié. Tu aurais pu coordonner les deux premières phrases, puis introduire la 3e  ensuite : « Il vivait seul et ne touchait plus aucun revenu, cela l’obligeait à vivre dans la misère. »

  • « Geoffrey pivota sa tête vers le hublot, et observa avec attention les derniers paysages qu'il verrait de ce pays, car il n'était pas sûr qu'il y retournerait un jour. » Il y « reviendrait » plutôt, non? Car au moment où ces lignes sont écrites il est (techniquement) toujours au pays.


ORTHOGRAPHE, CONJUGAISON, SYNTAXE ET PONCTUATION

(Je sais que certains juges séparent ces catégories mais personnellement j’aime bien les regrouper, dis-moi si tu souhaites que je te les expliques séparément Wink )

Premièrement, les noms de jours de la semaine ne nécessitent pas de lettre majuscule, pas plus que les saisons. (« [L]e Jeudi de la troisième semaine », « sa vie bascula un jour d'Automne »). C’est cependant le cas en anglais, c’est peut-être ce qui t’a induit en erreur.

Deuxièmement, je ne suis pas certaine de comprendre la formulation « Mr.J.Geoffrey » . Geoffrey est son nom de famille? Et l’abréviation de « Monsieur » est « M. » en français et « Mr. » en anglais.

Voilà ensuite une série d’erreurs, plus ou moins grave, que j’ai répertoriée:

  • « [S]a vie bascula un jour d'Automne, où il appris son licenciement pour «faute grave». » Le sujet du verbe apprendre est il, on aurait donc du lire « apprit »

  • « Le jeune homme sortit de sa poche son trousseau de clef, et saisi celle qui avait une forme différente pour l'insérer dans la serrure. » Il y a plusieurs chefs dans le trousseau, donc on aurait du lire « trousseau de clefs »

  • « Il conclut que son samedi débuterai prématurément. »  Le verbe débuter est ici conjugué au subjonctif, on aurait donc du lire « débuterait ». C’est un homophone assez trompeur, cela vaut la peine d’aller revoir ses tables de conjugaison.

  • « Geoffrey saisi machinalement la clef qui ouvrait la boîte à lettres » Le verbe saisi est conjugué comme s’il était un participe passé (du genre « le chat a été saisi ») alors qu’il s’agit du passé composé. On aurait donc du lire « saisit ».

  • « Il se coucha vers dix heure du soir » , « il était déjà onze heure » et « il était à présent onze heure dix-sept » Heures s'écrit au pluriel dans ce cas

  • « Il aurait même voulu remercier son patron de l'avoir renvoyé, car c'était en parti «grâce» à lui que Geoffrey pouvait entreprendre ce voyage » Dans les formulations « en partie », ou « une partie de quelque chose » et toutes les déclinaisons, « partie » prend un « e ». Cependant, l’expression « prendre parti pour qqchose » n’en prend pas. J’ai moi-même dû vérifier...



RANG

Somme toute c’est un très bon texte, l’histoire se tient et les erreurs sont peu nombreuses.

Tes points forts sont la conjugaison et l’orthographe. Les verbes sont généralement très bien conjugués, contrairement à bien d’autres textes aucun ne mène à une confusion sur le temps de verbe ou les actions des personnages. Le personnage principal, Geoffrey, m’a bien plu. Il s’agit d’un un personnage « ordinaire » pas un super-héros torturé qui porte sur ses épaules la lourde tâche de sauver le monde, j’ai beaucoup apprécié.

Malheureusement, certains détails te nuisent. L’histoire est un trop simple, le protagoniste n’a pas vraiment une personnalité définie et l’élément déclencheur reste inconnu pour le lecteur. En fait, la cohérence en général est à retravailler. Il ne suffit pas de rédiger une histoire suivie, il faut y réfléchir avant et s’assurer que tout concorde, quitte à tout relire, analyser avec soin, ajouter des détails qui ajoutent au réalisme et épurer ensuite.

Il me fait donc plaisir de t’attribuer le rang de grand apprenti. Félicitations! J’aurais voulu  t’accorder un rang plus haut, mais la faible cohérence et profondeur de l’histoire m’ont obligée à revoir mon jugement. Si tu travailles ces points tu pourras facilement produire de meilleurs textes.

N’hésite surtout pas si tu as des questions ou des commentaires par rapport à ta notation, il me ferait plaisir de recevoir un feedback! Tu pourras repasser un autre EÉF dans un mois si le cœur t’en dit, histoire de voir ta progression :3

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Diamantéavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 07/01/2016
Messages : 863
Masculin
Puf : Diam, diam's (à ce qu'il paraît on met un s à la fin), diamoche, chyze (bouh que c'est vilain)
Âge : 15
Multi-comptes : /

MessageSujet: Re: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   Lun 22 Aoû 2016 - 20:08

Merci Cynna pour m'avoir consacré ton temps. ahah
Cette notation m'a bien fait rire, j'avoue n'avoir pas vraiment pensé à quelques trucs qui semblaient logiques. http://r18.imgfast.n
Bon je m'attendais au rang Guerrier, mais grand Apprenti me va parfaitement.
Merci encore je referais peut-être un EÉF dans quelques temps. Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théorie Obscureavatar
Juge EÉF à l’essai
Juge EÉF à l’essai
Date d’inscription : 17/08/2012
Messages : 1152
Féminin
Puf : Cynna
Âge : 19
Multi-comptes : Théorie Obscure, tonnerre; Arta, solitaire; Nuance Améthyste, ombre

MessageSujet: Re: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   Mar 23 Aoû 2016 - 3:23


De rien, ça m'a fait plaisir et je suis contente que ça te plaise :3
Ne t'en fais pas pour le rang, ce n'est qu'une étiquette et, comme je l'ai mentionné, il y a grandement place à l'amélioration Wink

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Diamantéavatar
Félin Célèbre
Date d’inscription : 07/01/2016
Messages : 863
Masculin
Puf : Diam, diam's (à ce qu'il paraît on met un s à la fin), diamoche, chyze (bouh que c'est vilain)
Âge : 15
Multi-comptes : /

MessageSujet: Re: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   Jeu 25 Aoû 2016 - 12:49

T'inquiètes pas, quand je ferais mon prochain EÉF je compte bien monter en grade. Perv ahah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti   

Revenir en haut Aller en bas
 
♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui ne demande rien n'a rien
» Qui ne tente rien n'a rien! [Libre]
» Qui ne retente rien n'a jamais rien [12/01 -> Ebène]
» ♦ |Qui ne tente rien n'a rien| ♦ || Cynna > Apprenti
» «Oserait-on l'embêter juste pour ça ? Qui ne tente rien n'a rien !»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Archives :: Les chroniques :: EÉF :: Examens notés-
Sauter vers: