recensement fermé
Bientôt plus d'informations sur les résultats!

Recrutement de juges EÉF en cours ici.

Fin Halloween! Il est temps de retrouver vos pseudos habituels :)
Annonces

Partagez | 
 

 [EVENT 2015 DE NOEL | RIVIERE] Un signe bienheureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile des Roncesavatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 11/08/2014
Messages : 1058
Masculin
Puf : Ronron
Âge : 22
Multi-comptes : Sans-Pareil [Ombre, 66 lunes] Mercure [Horde, 14 lunes]

MessageSujet: [EVENT 2015 DE NOEL | RIVIERE] Un signe bienheureux    Dim 6 Déc 2015 - 16:16



D'étranges lumières descendues des cieux




Le calme régnait dans la forêt de Cerfblanc depuis quelques jours. La saison froide commençait à s'installer doucement, alternant journées de grisailles et soleil, le tout éternellement piqueté de vents froids et inconfortables. Heureusement pour le Clan de la Rivière, ils étaient les chats qui possédaient le pelage le plus fournit et le plus protecteur qui soit de la forêt. Étoile des Ronces avait malgré tout invité les apprentis et les guerriers à s'atteler à des changements de litière hivernaux, et avait dépeché un certain nombre de chats pour aider à consolider les nids de l'Arbre Pleureur et déplacer ceux des apprentis entre ses racines pour les protéger du froid et des pluies verglaçantes.
Le chef grisé allait et venait dans le campement, satisfait de l'organisation et de l'investissement de chacun, quand l'idée de sortir pour une partie de chasse en solitaire l'avait traversé : Peut-être aurait-il même l'occasion de croiser sa soeur, Baie Empoisonnée, sur l'un de leurs territoires ? C'était le moment idéal pour lui proposer de réintégrer le Clan ; La saison froide était rude, et sa cadette avait bien trop longtemps erré seule, victime du mauvais temps. Elle avait purgé sa peine. Enthousiaste, le chat gris avait confié le campement à Caprice de la Sirène et était parti chasser sereinement.
La veille, une neige légère était tombée sur la forêt, sans pour autant parvenir à s'accrocher aux arbres et aux Rochers. Étoile des Ronces était plus que jamais angoissé à l'idée que la saison froide le prive de ses guerriers comme elle l'avait fait quelques lunes auparavant. Malheureusement, l'hiver était un souvenir encore bien trop vif dans l'esprit des matous des Clans pour qu'ils ne soient pas inquiets. L'année passée, ils y avaient perdu un chef.
Ainsi, le mâle aux yeux bleus avançait d'un pas tranquille dans la forêt, inspectant chaque signe du froid approchant son Clan. Il se rassura en constatant que malgré la buée qui sortait de son museau quand il soufflait, l'air au dehors était tout à fait supportable et encore aucune rafale de neige ne semblait vouloir décimer les proies alentour. Mais ce qui le rassura le plus fut de constater que la rivière n'était pas gelée : là se trouvait leur principale source de nourriture, et sa perte aurait été lourde de conséquences.
Longeant la frontière du Clan du Tonnerre, le chef du Riverain observa les Rochers du Soleil, se questionnant sur la légitimité de l'attaque qu'il prévoyait auprès des guerriers d'Étoile de l'Ours. L'hiver était déjà une plaie pour chacun. Était-ce vraiment le bon moment pour s'entretuer ? Profiter de l'effet de surprise sur les félins du Tonnerre était un fait, envahir leur territoire alors que chacun risquait de souffrir de la famine très prochainement en était une autre. Il y avait quatre clans dans la forêt, pour le meilleur comme pour le pire. La vérité, c'était qu'Étoile des Ronces était profondément marqué par la saison des feuilles mortes précédente, et craignait celle qui se profilait, au point ou même son ambition et son envie de voir son Clan jouir d'une nouvelle victoire lui semblait un risque bien trop considérable pour être pris. Et si il s'y était prit trop tôt ?

La queue battante d'hésitation, le mâle se rendit compte qu'il fixait l'autre côté de la frontière. Espérant qu'aucun chat Tonnerreux ne l'avait remarqué, il s'apprêta à faire demi-tour, quand un éclat de lumière étrange attira son attention. Pivotant sur lui même, il en ouvrit la bouche d'ébahissement.
Un arbre scintillait, sous ses yeux, parsemé d'étoiles et boules brillantes d'une lumière chaleureuse et colorée. Quel genre de magie permettait à ces arbres de s'illuminer ainsi ? Rampant jusqu'à la lisière de la Hêtraie, Étoile des Ronces constata que son territoire aussi était ainsi paré de lumière. Quelle surprise ! Le chef ardoise se leva d'un bond et détala jusqu'à son campement, toute notion de froid et de fatigue oubliée : Le Clan des Étoiles lui avait envoyé un signe.

« Chats du Clan de la Rivière ! Miaula-il une fois sur le Promontoire alors que ses camarades approchaient d'un air intrigué. Une bien étrange vision m'est apparue ce matin. Il vous suffira de parcourir le territoire pour le constater vous aussi : il semblerait que d'étranges lumières se soient posées sur nos arbres. Notre forêt est illuminée et brille de mille feux. Prenons cela comme un signe de bonne augure ! Après tout, si nous décorons nos tanières, la forêt se pare-elle peut-être de ses plus belles couleurs pour nous signifier que la saison des neiges sera moins rude cette année ?
Je ne pense pas que la présence de ces étranges astres terrestres sera éternelle, aussi, je vous propose que nous dépêchions une ou deux patrouilles pour vérifier qu'elles ne présentent aucun danger, et alors nous pourrons nous en approcher, car croyez moi elles constituent un superbe spectacle. Vous pouvez retourner à vos activités, et si certains d'entre vous se portent volontaires pour la patrouille de reconnaissance, je vous invite à me rejoindre au bas du promontoire, nous allons nous organiser dès maintenant. »

S'exécutant, le leader à la carrure massive bondit au bas du promontoire, saluant de la tête ceux qui s'approchaient de lui.


FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Symphoniqueavatar
Apprenti-guérisseur du Clan du Tonnerre
Apprenti-guérisseur du Clan du Tonnerre
Date d’inscription : 30/06/2014
Messages : 1859
Féminin
Puf : Drop
Âge : 18

MessageSujet: Re: [EVENT 2015 DE NOEL | RIVIERE] Un signe bienheureux    Dim 6 Déc 2015 - 16:47


D'étranges lumières descendues


des cieux




~ Le Clan & Pluie Torrentielle ~




" Chats du Clan de la Rivière ! "

C'était Étoile des Ronces qui venait de parler, un ton à la fois chamboulé et enjoué. Je sortie la tête de la pouponnière, curieuse d'apprendre la nouvelle, sans pour autant m'approcher de trop prêt, ne me sentant pas de rester à l'air frais trop longtemps.

" Une bien étrange vision m'est apparue ce matin. Il vous suffira de parcourir le territoire pour le constater vous aussi : il semblerait que d'étranges lumières se soient posées sur nos arbres. Notre forêt est illuminée et brille de mille feux. Prenons cela comme un signe de bonne augure ! Après tout, si nous décorons nos tanières, la forêt se pare-elle peut-être de ses plus belles couleurs pour nous signifier que la saison des neiges sera moins rude cette année ? "

A sa description, ces fameuse lumières semblaient de toute beauté, je regrettais un peu de ne pas pouvoir aller admirer ce spectacle. Je devrais compter sur Écho de la Cascade pour qu'il me raconte.

" Je ne pense pas que la présence de ces étranges astres terrestres sera éternelle, aussi, je vous propose que nous dépêchions une ou deux patrouilles pour vérifier qu'elles ne présentent aucun danger, et alors nous pourrons nous en approcher, car croyez moi elles constituent un superbe spectacle. Vous pouvez retourner à vos activités, et si certains d'entre vous se portent volontaires pour la patrouille de reconnaissance, je vous invite à me rejoindre au bas du promontoire, nous allons nous organiser dès maintenant. "

Malgré mon état, je tremblais d’excitation, comme un chaton. J'avais tellement envie de faire partie de cette patrouille. Notre leader avait raison, cela ne pouvait signifier que du bon. L'hiver cette année serait peut-être moins rude que les autres, et je m'en réjouissais. Cherchant du regard mes camarades guerriers, je tentais de déterminer qui avait l'intention de rejoindre la groupe de reconnaissance. Je m'imaginais déjà avec ces lumières dans notre camp. Rien de tel pour apporter un peu de chaleur dans cette saison froide et meurtrière.
Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caprice de la Sirèneavatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 08/04/2015
Messages : 2036
Féminin
Puf : © north.
Âge : 18
Multi-comptes : caprice de la sirène (41), orion (46), petit conteur (4).

MessageSujet: Re: [EVENT 2015 DE NOEL | RIVIERE] Un signe bienheureux    Dim 6 Déc 2015 - 19:57


D'ÉTRANGES LUMIÈRES DESCENDUES DES CIEUX

▲ des étoiles dans les yeux. des étoiles sur la terre.


CAPRICE DE LA SIRÈNE


Une fine couche de poudreuse recouvrait le camp. De nombreux filets de vapeur sortaient de la bouche de chaque félin présent dans au sein de la Grande Place. L'hiver arrivait doucement, amenant avec lui les premiers givres, prémices de la saison froide et du temps de la faim.

Caprice de la Sirène, son pas crissant à peine dans la couche superficielle de flocons aplatis par les allés et venues de ses camarade, faisait le tour du campement, les oreilles dressées et le regard attentif, se posant tour à tour sur un apprenti occupé à changer la litière des anciens ou alors une reine qui comblait les brèches de la pouponnière en prévision des neiges prochaines. Jetant un regard à la pile de gibier, la lieutenante fut satisfaite de voir qu'elle était encore bien garnie et que les quelques félins qui rodaient autour des proies semblaient être repus. En l'absence temporaire d'Étoile des Ronces la dame au poil fournit, garante de ses camarades, tenait à veiller sur chaque âme de ce Clan et qu'elle n'était pas son contentement de voir que tous ici semblaient se porter pour le mieux ; voilà qui la rassurait, l'hiver et son froid mordant n'étaient plus loin et le Clan se devait d'être prêt et fort face à la mauvaise saison ; ce sans compter sur la tension grondante entre le Tonnerre et la Rivière.
Un sourire satisfait au bout des lèvres, la dame se donna négligemment un coup de langue sur le poitrail.

« Chats du Clan de la Rivière ! »

Relevant brusquement la tête la femelle aux yeux ardents se redressa et s'approcha en quelques bonds souples du Promontoire. Étoile des Ronces était de retour, apportant avec lui une intrigante nouvelle.

« Une bien étrange vision m'est apparue ce matin. Il vous suffira de parcourir le territoire pour le constater vous aussi : il semblerait que d'étranges lumières se soient posées sur nos arbres. Notre forêt est illuminée et brille de mille feux. Prenons cela comme un signe de bonne augure ! Après tout, si nous décorons nos tanières, la forêt se pare-elle peut-être de ses plus belles couleurs pour nous signifier que la saison des neiges sera moins rude cette année ?
Je ne pense pas que la présence de ces étranges astres terrestres sera éternelle, aussi, je vous propose que nous dépêchions une ou deux patrouilles pour vérifier qu'elles ne présentent aucun danger, et alors nous pourrons nous en approcher, car croyez moi elles constituent un superbe spectacle. Vous pouvez retourner à vos activités, et si certains d'entre vous se portent volontaires pour la patrouille de reconnaissance, je vous invite à me rejoindre au bas du promontoire, nous allons nous organiser dès maintenant. »


Plissant les yeux la lieutenante ne dit rien, partagé entre la curiosité et une certaine méfiance, elle s'approcha de son meneur qui avait sauté à terre. Le saluant d'un signe de la tête la femelle marqua un temps d'arrêt, la bouche à demi entrouverte, hésitante.

« Je demande à voir ça de mes yeux, je me joindrais à toi pour la patrouille. » Déclara – t – elle à l'intention du matou gris. Puis, se rapprochant d'un peu plus près de sorte à ce que sa voix ne soit perceptible que de lui elle chuchota. « Mais es – tu bien certain de ce que tu as vu ? Des étoiles dans les arbres ... Ça me parais tout de même bien étrange. »

Malgré sa certaine réserve, une petite lueur curieuse brillait dans ses prunelles orangées ; ainsi les étoiles étaient descendues pour venir éclairer les terres de la Rivière. Cela ne pouvait être qu'un signe d'espoir. Sans doute l'hiver serait plus clément cette saison.

Codage by Bird for all forums ©

_________________
petit conteur
"parce qu'on est libres et rebelles. candides, mais sur les nerfs.
calmes, aussi, comme le temps ou d'un tempérament nucléaire."



others & co :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faucon des Rivièresavatar
Administratrice
Administratrice
Date d’inscription : 26/04/2015
Messages : 1709
Féminin
Puf : gotheim
Âge : 22
Multi-comptes : Faucon des Rivières, Astaroth

MessageSujet: Re: [EVENT 2015 DE NOEL | RIVIERE] Un signe bienheureux    Dim 6 Déc 2015 - 21:07


D'ÉTRANGES LUMIÈRES DESCENDUES DES CIEUX
Faucon des Rivières

Une voix forte le tira des vestiges de son sommeil – il s’était levé à l’aube pour participer à une patrouille de pêche, et n’avait pas tardé à sombrer après son retour. Le froid mordant de la saison des neiges, qui s’installaient doucement mais sûrement, le rendait engourdi et somnolant, aspirait ses forces que s’il s’en alimentait. Avec le temps et les heures passées à nager dans la rivière, le pelage de Faucon des Rivières s’était imperméabilisé, mais malheureusement il ne semblait pas combattre le froid aussi efficacement que l’eau. Roulé en boule dans son nid, il ne voulait rien d’autre que de rester au chaud dans la tanière des guerriers – mais l’appel venait de son chef, et il ne pouvait l’ignorer.

« Chats du Clan de la Rivière ! » Étoile des Ronces convoquait une assemblée du clan et, malgré la fatigue, le matou aux longues pattes se leva et se dirigea vers le promontoire, où ses camarades commençaient déjà à se réunir.

« Une bien étrange vision m'est apparue ce matin. Il vous suffira de parcourir le territoire pour le constater vous aussi : il semblerait que d'étranges lumières se soient posées sur nos arbres. Notre forêt est illuminée et brille de mille feux, expliqua-t-il, la voix vibrante d’excitation. Il semblait réjoui par sa découverte.  Prenons cela comme un signe de bon augure ! Après tout, si nous décorons nos tanières, la forêt se pare-elle peut-être de ses plus belles couleurs pour nous signifier que la saison des neiges sera moins rude cette année ? »

Faucon restait sceptique. Il voulait bien croire son chef quand celui-ci disait que la scène était belle, mais il se méfiait tout de même de ces lumières qui apparaissaient de nulle  part. Était-ce le clan des Étoiles ? Si tel était le cas, pourquoi ne pas avoir envoyé un signe directement au camp. Il était peut-être un peu fataliste, mais tout cela semblait trop beau pour être vrai.

« Je ne pense pas que la présence de ces étranges astres terrestres sera éternelle, aussi, je vous propose que nous dépêchions une ou deux patrouilles pour vérifier qu'elles ne présentent aucun danger, et alors nous pourrons nous en approcher, car croyez-moi elles constituent un superbe spectacle. Vous pouvez retourner à vos activités, et si certains d'entre vous se portent volontaires pour la patrouille de reconnaissance, je vous invite à me rejoindre au bas du promontoire, nous allons nous organiser dès maintenant. »

Le guerrier hésita à rejoindre son meneur. D’une part, malgré son scepticisme, il était curieux de voir ce qui excitait tant Étoiles des Ronces. De plus, il voulait servir son clan et le protéger de n’importe quelle menace potentielle. Mais d’une autre part, il rechignait à quitter la chaleur de sa tanière, et le camp relativement protégé du vent implacable qui les attendaient dehors. Il décida d’attendre : si suffisamment de volontaires se présentaient, il pourrait reprendre sa sieste la conscience tranquille. Sinon… il ferait un petit effort et accompagnerait son chef.

 
Cascade Silencieuse
 

 Cascade Silencieuse comptait frénétiquement dans sa tanière, s’assurant une et mille fois que l’inventaire était correct. Elle aurait aimé avoir plus d’herbe à chats, mais seules les feuilles vertes étaient utiles et de rien ne servait  faire un stock qui mourrait plus tôt que tard. Elle espérait juste que la mauvaise saison serait clémente, et que le mal vert ne frappe pas trop fort. C’était sa première saison des neiges en tant que guérisseuse à part entière et malgré les connaissances théoriques qui se bousculaient dans sa tête, elle craignait ne pas être à la hauteur si la maladie sévissait parmi les siens.

Son stock était néanmoins rassurant – ils avaient eu de la chance, jusque-là, et rien de grave n’était survenu. Une ou deux fièvres légères et une petite quinte de toux, mais rien qu’une paire de jours de repos n’aient pas suffis à guérir. Elle priait le clan des Étoiles que les prochaines lunes de froid glacial continuent dans la même tendance – avec les tensions entre le Tonnerre et la Rivière et la guerre qui semblait inéluctable, le travail serait accablant. Elle soupira : voilà un sujet qui la mettait mal à l’aise.

« Chats du Clan de la Rivière ! » l’appel fort de son meneur la fit sursauter, coupant court à ses rêveries. Elle cessa l’aller-retour nerveux et respira profondément. Inutile de stresser pour rien – sa réserve de remède était au mieux qu’elle pouvait l’être, tenant en compte la saison, et rien ne semblait indiquer qu’elle aurait besoin d’en faire usage tout de suite.

D’un pas léger, elle traversa sa tanière – passant devant les nids, heureusement vides, à la disposition des malades – et se dirigea vers le centre du camp, où les autres félins s’avançaient déjà pour répondre à la convocation de leur chef. Etoiles des Ronces se tenait fièrement sur le promontoire, une lueur jubilante au fond de ses prunelles bleues.

Lorsque le clan entier fut à peu près réunit, il ne perdit pas un instant avant de se lancer dans son explication, dont le contenu étonna grandement Cascade. Des étoiles dans les arbres ? Qu’est-ce que cela voulait bien dire ? Elle écouta d’une oreille les instructions de son chef, son esprit tournant à pleine vapeur – s’il s’agissait d’un message du clan des Étoiles, elle se demandait pourquoi il l’avait fait parvenir ainsi, plutôt que de se montrer à elle, à son chef, ou à quelconque autre chat. Leurs ancêtres avaient été bien silencieux dernièrement et rien de ce qu’elle avait pu voir ou entendre ne laissait croire qu’ils tentaient de leur envoyer un message. D’autant plus que les signes envoyés par le clan des Étoiles étaient éphémères, aussi dissipés qu’un reflet dans l’eau : cela ne faisait aucun sens que ces boules lumineuses restent ainsi sur les arbres.

Un peu inquiète, elle s’approcha du promontoire, où Étoiles des Ronces les attendait. Elle voulait lui parler avant qu’il ne parte en patrouille : s’il s’agissait vraiment d’un signe, elle voulait en connaître un peu mieux la nature.

Cependant, avant qu’elle n’atteigne le matou gris, la figure imposante de la lieutenante arriva avant lui. Caprice de la Sirène fut la première à se porter volontaire.

« Je demande à voir ça de mes yeux, je me joindrais à toi pour la patrouille. » Ce n’était guère étonnant qu’elle veuille voir par elle-même ; Cascade aussi était curieuse, quoique méfiante. Elle vit comment la lieutenante disait quelque chose à l’oreille du meneur, mais elle ne put entendre de quoi il s’agissait. L’expression réservée de la minette, pourtant, révélait que la guérisseuse n’était pas la seule à avoir des doutes. Elle ferma rapidement la distance qui les séparait et s’approcha du duo.

« Étoile des Ronces, es-tu sûr de ce que tu avances ? Seul le clan des Étoiles a le pouvoir pour envoyer un tel signe et jamais il ne s’est exprimé de la sorte. » Son ton était doux, sa voix un faible murmure pour que ses autres camarades ne l’entendent pas. Elle se devait de partager son hésitation avec son chef et sa lieutenante, mais mieux valait discuter de cela en petit comité – de rien valait alarmer le reste du clan. « Et si c’est vraiment un signe, pourquoi crois-tu que c’est une bonne chose ? Je ne mets pas en doute ce que tu as vu, mais j’aimerais comprendre ; le clan des Étoiles ne m’a rien dit depuis un long moment déjà. »

Elle regarda rapidement autour d’elle : les membres de la Rivière semblaient excités par l’annonce d’Étoile des Ronces et un murmure fébrile s’élevait sur l’assemblée présente. Elle espérait de tout cœur que son chef ait raison.

« J’aimerais vous accompagner moi aussi, voir ça de mes propres yeux. Je me sentirais plus tranquille si je pouvais confirmer moi-même qu’il ne s’agit pas d’une farce », conclut-elle, le regard ferme et décidé – toute cela était très beau, mais il fallait tout d’abord s’assurer que c’était sans risque pour les habitants de la forêt.
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chute d'Eauavatar
Arpente la Forêt
Date d’inscription : 15/02/2015
Messages : 225
Féminin
Puf : Watiti
Âge : 19
Multi-comptes : Le Corrompu

MessageSujet: Re: [EVENT 2015 DE NOEL | RIVIERE] Un signe bienheureux    Jeu 10 Déc 2015 - 20:29

Je grommelais dans mes moustaches, tremblant de froid. La bise glaciale n'était guère adaptée à ma fourrure, qui ne s'était que peu développée pendant la saison des feuilles mortes. J'avais des souvenirs de moi plus jeune, boule poil géante sur patte, essayant de nager avec tout ce poil chaud, mais lourd dans l'eau. Avec l'âge et les saisons, ma fourrure se développait de moins en moins. Espérons que je perde pas mes poils ! J'étais tenté d'aller chasser pour me réchauffer, ou d'aller dans mon nid. Mes pattes transies choisirent le nid douillet, réchauffé par les chats aux alentours.

Je me roulais en boule dans mon nid, les pattes bien repliées sous moi et la queue sur le museau, comme une nouvelle fourrure. Un petit ronronnement s'échappa de mon corps. J'étais presque prêt à m'endormir. Presque, car la voix d’Étoile des Ronces me surpris, alors que je me laissais aller au repos.

Sans rechigner, je répondis à l'appel du chef en sortant de mon nid vigoureusement tout en m'ébrouant, afin d'étoffer un peu plus ma fourrure.

« Chats du Clan de la Rivière ! Une bien étrange vision m'est apparue ce matin. Il vous suffira de parcourir le territoire pour le constater vous aussi : il semblerait que d'étranges lumières se soient posées sur nos arbres. Notre forêt est illuminée et brille de mille feux. Prenons cela comme un signe de bonne augure ! Après tout, si nous décorons nos tanières, la forêt se pare-elle peut-être de ses plus belles couleurs pour nous signifier que la saison des neiges sera moins rude cette année ?
Je ne pense pas que la présence de ces étranges astres terrestres sera éternelle, aussi, je vous propose que nous dépêchions une ou deux patrouilles pour vérifier qu'elles ne présentent aucun danger, et alors nous pourrons nous en approcher, car croyez moi elles constituent un superbe spectacle. Vous pouvez retourner à vos activités, et si certains d'entre vous se portent volontaires pour la patrouille de reconnaissance, je vous invite à me rejoindre au bas du promontoire, nous allons nous organiser dès maintenant. »

Des étoiles sur les arbres ? Qu'un poisson me mange tout cru, c'était peu ordinaire !

Caprice de la Sirène suivit mon raisonnement, dubitative :

« Mais es – tu bien certain de ce que tu as vu ? Des étoiles dans les arbres ... Ça me parais tout de même bien étrange. »


Je hochais la tête, une des rares fois où j'approuvais ce qu'elle disait. La guérisseuse, Cascade Silencieuse, semblait plus soucieuse et inquiète :

« Étoile des Ronces, es-tu sûr de ce que tu avances ? Seul le clan des Étoiles a le pouvoir pour envoyer un tel signe et jamais il ne s’est exprimé de la sorte. Et si c’est vraiment un signe, pourquoi crois-tu que c’est une bonne chose ? Je ne mets pas en doute ce que tu as vu, mais j’aimerais comprendre ; le clan des Étoiles ne m’a rien dit depuis un long moment déjà. »

Le Clan des Étoiles était-il descendu jusqu'à nous ? Dans ce cas, les lumières étaient-elles des chats défunts, venus nous observer ?

Pour autant, je ne partageais pas totalement tout les points de vues. J'étais curieux, mais aussi très inquiet. Un phénomène aussi extraordinaire pouvait venir du Clan des Étoiles comme l'a dit la femelle, mais aussi des bipèdes. Les monstres des bipèdes avaient bien des lumières aveuglantes en guise d’œil. Et puis sur les bords des chemins du tonnerre, il y avait des lumières aussi, lorsque la nuit tombait. C'était peut être dangereux, il fallait y penser. Ce n'était sûrement qu'un début. Qu'adviendra-t-il si ils s'attaquent à tout notre territoire et à notre chère rivière ?

Les oreilles rabattues, ne savant si ma parole serait tolérée en pleine assemblée du Clan, je regardais Étoile des Ronces d'un regard ferme :

« Et si c'était une œuvre des bipèdes ? Il y a aussi des lumières au bord des chemins du tonnerre. Et si ils avaient décidé de venir dans notre forêt ? Après tout, je concède qu'un spectacle aussi grandiose puisse venir du Clan des Étoiles, mais les bipèdes aussi sont puissants. Ils peuvent détruire tout ce qui est devant eux. La lumière en elle même n'est sûrement pas dangereuse, mais sa signification l'est peut être, quelque soit son origine. »


Je me redressais, comme si je défiais quiconque de me reprocher ma prise de parole. Il est vrai que je viens d'ailleurs, mais j'ai autant d'expérience qu'un vétéran, et j'ai connu les actions des bipèdes.

Malgré tout, c'est à dire la probabilité de découvrir un danger quelconque, j'étais curieux de savoir à quoi elles ressemblaient, ces lumières. Les yeux du mâle assis sur le promontoire brillait encore, comme si les étoiles descendues du ciel étaient encore dans son esprit. J'allais presque demander à faire parti de la patrouille allant inspecter les arbres, mais je redescendis sur le sol. Je n'étais plus le vétéran d'autrefois, je n'étais qu'un intégré dans le Clan. On n'allait sûrement pas me choisir en premier pour une patrouille si importante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile des Roncesavatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 11/08/2014
Messages : 1058
Masculin
Puf : Ronron
Âge : 22
Multi-comptes : Sans-Pareil [Ombre, 66 lunes] Mercure [Horde, 14 lunes]

MessageSujet: Re: [EVENT 2015 DE NOEL | RIVIERE] Un signe bienheureux    Dim 20 Déc 2015 - 20:04



D'étranges lumières descendues des cieux




« Mais es – tu bien certain de ce que tu as vu ?
Des étoiles dans les arbres ... Ça me parait tout de même bien étrange. »


Étoile des Ronce savait dès le départ que son lieutenant, Caprice de la Sirène, la suivrait dans la forêt pour observer cette étrange manifestation de la nature. Le chef lui lança un regard pétillant d'amusement et de contentement, et lui répondit sur une taquinerie :

« Eh bien si c'était une hallucination, je regrette pour vous que vous n'ayez pu y assister : elle était superbe, crois moi.
Il ajouta plus sérieusement : Mais je t'assure qu'il y a bien des étoiles étranges dans nos arbres. Nous nous devons d'aller vérifier si elles comportent un quelconque risque. »

La femelle aux yeux or semblait curieuse, et le meneur lui sourit, ce qui lui fit agiter les moustaches : décidément ils formaient une bien drôle d'équipe tout les deux. Pluie Torrentielle s'approchait elle aussi, visiblement intriguée par la déclaration de son meneur, celui ci la saluant avec sympathie, heureux de voir qu'une de ses plus fidèles guerrières s'était jointe à eux pour l'expédition. Il n'avait pas oublié qu'elle l'avait soutenu quand Etoile Brumeuse était partie pour la pierre de lune bien des saisons auparavant pour recevoir ses 9 vies. Sa présence avait été alors un véritable réconfort.
A son tour, enfin, apparut Cascade Silencieuse, la guérisseuse du Clan, visiblement partagée : Elle s'exprima avec douceur, fidèle à la réputation que lui incombait son nom :

« Étoile des Ronces, es-tu sûr de ce que tu avances ? Seul le clan des Étoiles a le pouvoir pour envoyer un tel signe et jamais il ne s’est exprimé de la sorte.  Et si c’est vraiment un signe, pourquoi crois-tu que c’est une bonne chose ? Je ne mets pas en doute ce que tu as vu, mais j’aimerais comprendre ; le clan des Étoiles ne m’a rien dit depuis un long moment déjà ... J’aimerais vous accompagner moi aussi, voir ça de mes propres yeux. Je me sentirais plus tranquille si je pouvais confirmer moi-même qu’il ne s’agit pas d’une farce. »


Le chef riverain agita la queue et s'assit, apposant la patte sur l'épaule de la petite femelle écaille et baissa le ton pour lui parler, sur le ton du secret :

« Je te jure que j'ai bien vu ces lueurs, Cascade Silencieuse. Joins-toi à nous, je t'assure que c'est réel. Quant à ce qui est du côté signe de la chose, eh bien je t'avoue avoir lancé cette réflexion un peu vite, dit-il en baissant plus encore sa voix de manière à être sûr que personne d'autre qu'elle ne puisse l'entendre, mais de toute façon, un signe bienheureux ne fera aucun mal à nos guerriers pour entamer la saison des neiges : Si nous la traversons plus optimistes nous n'en sortirons que plus forts. » Étoile des Ronces avait conscience du risque qu'il avait prit, mais la guérisseuse méritait pleinement d'être dans la confidence.  Relevant le museau, le chef au pelage charbonneux rencontra le regard de Chute d'Eau, un de ses amis guerriers, qui s'approchait d'un pas ferme, le regard fixe :

« Et si c'était une œuvre des bipèdes ? Il y a aussi des lumières au bord des chemins du tonnerre. Et si ils avaient décidé de venir dans notre forêt ? Après tout, je concède qu'un spectacle aussi grandiose puisse venir du Clan des Étoiles, mais les bipèdes aussi sont puissants. Ils peuvent détruire tout ce qui est devant eux. La lumière en elle même n'est surement pas dangereuse, mais sa signification l'est peut être, quelque soit son origine. »


Pragmatique mais fidèle à lui même, le vétéran aux origines lointaines s'était exprimé d'un ton franc et brut. Plus d'un auraient été choqués par sa manière de s'adresser à son chef, et il le savait. Ses oreilles étaient rabattues alors qu'il défiait quiconque de remettre en cause sa façon de parler, mais Étoile des Ronces posa sa queue sur l'épaule du matou en espérant l’apaiser, très surpris par ses paroles mais également habitué à son tempérament. Il savait qu'il ne s'agissait pas d'un affront :

« Tu as tout à fait raison, Chute d'Eau, je n'avais même pas envisagé cette possibilité tant j'ai été saisi, mais peut-être est-ce toi qui a compris le rôle de ces étoiles scintillantes. Les bipèdes sont imprévisibles. Quoi qu'il en soit, nous devons quand même nous rendre là bas pour prévenir le moindre risque. Nous accompagneras-tu ?  »

Il avait accompagné ses paroles d'un regard perçant, fixant le guerrier les yeux dans les yeux, en quête de son approbation. Il fallait qu'ils soient le plus nombreux possibles.


FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chute d'Eauavatar
Arpente la Forêt
Date d’inscription : 15/02/2015
Messages : 225
Féminin
Puf : Watiti
Âge : 19
Multi-comptes : Le Corrompu

MessageSujet: Re: [EVENT 2015 DE NOEL | RIVIERE] Un signe bienheureux    Lun 11 Jan 2016 - 20:23

Nullement offusqué par les paroles de Caprice de la Sirène, Étoile des Ronces répondit avec amusement.

« Eh bien si c'était une hallucination, je regrette pour vous que vous n'ayez pu y assister : elle était superbe, crois moi. »


Si tout cela n'était qu'hallucination, cela me rassurerait. Je préférai qu'on imagine ce genre de choses et qu'elles n’apparaissent que dans nos rêves, ou nos cauchemars. Mais il reprit son ton ferme :

« Mais je t'assure qu'il y a bien des étoiles étranges dans nos arbres. Nous nous devons d'aller vérifier si elles comportent un quelconque risque. »

Je vis Pluie Torrentielle s'approcher du lieutenant et du chef, et ce dernier adressa un signe de tête à la femelle, comme si il était convenu d'avance qu'elle fut de la patrouille. Ces deux là devaient avoir un lien très fort. Était-elle sa compagne ? Je n'en savais rien. Je ne les avais jamais vu ensemble comme deux amoureux.

Après les paroles de Cascade Silencieuse, le chef s'approcha d'elle et ne répondit pas à haute voix, pour tous. Il avait quelque chose à cacher. Peut être qu'il n'était pas aussi convaincu qu'il le prétendait sur le sens qu'il donnait à ces lumières. Il essayait de rassurer son Clan. Un malaise s'empara de moi. Qu'est-ce que j'avais dis moi ? Quelque chose qui pouvait mettre le Clan en panique. Je ne disais que la vérité, enfin une hypothèse probable. Je me demandais ce qu'Etoile des Ronces me réservait.

Le matou s'approcha de moi, fendant la foule de ses épaules. Les autres félins me regardaient, aussi intrigués. Je me sentis un peu honteux. Même si je savais qu'un guerrier tel que moi ne s'exprimait pas lors d'une Assemblée du Clan, je n'avais qu'évoquer mon point de vue. Mais je savais aussi qu'Etoile des Ronces m'accordait sa confiance depuis mon arrivée et qu'il était vain de croire en une sanction qui me tomberait dessus en public.

Le mâle posa sa queue sur mon épaule et me répondit en ces termes courtois :

« Tu as tout à fait raison, Chute d'Eau, je n'avais même pas envisagé cette possibilité tant j'ai été saisi, mais peut-être est-ce toi qui a compris le rôle de ces étoiles scintillantes. Les bipèdes sont imprévisibles. Quoi qu'il en soit, nous devons quand même nous rendre là bas pour prévenir le moindre risque. Nous accompagneras-tu ?  »

Je faillis miauler de contentement comme un chaton qui pouvait sortir dehors par un jour de pluie. Je me retins, pour qui allait-on me prendre, pour un apprenti ? Malgré tout, un sourire se dessina sur mon visage tandis que mes moustaches s'agitèrent de joie. Même si le chef me regardait droit dans les yeux d'un regard sérieux, je ne pouvais lui répondre que par un regard pétillant. J'attendis
que ma voix soit bien stable pour ne pas bégayer devant le mâle.

« C'est un honneur pour moi d'accompagner les membres les plus importants du Clan à la découverte de ces lumières dans les arbres. »

Ne sachant si je pouvais le faire vraiment, je mis fébrilement le bout de ma queue sur son épaule, avant de la retirer d'un geste maladroit. Dans mon ancien groupe, le chef était parfois aussi proche de ses félins que l'était un guerrier ordinaire, mais il fallait aussi lui donner le respect qu'il méritait.
Je ne savais quelle était la bonne conduite à adopter, alors je remis ma queue autour de mes pattes.  Je dressais les oreilles vers le ciel. Qui oserait faire une remarque alors que j'étais à coté de notre chef ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [EVENT 2015 DE NOEL | RIVIERE] Un signe bienheureux    

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT 2015 DE NOEL | RIVIERE] Un signe bienheureux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [EVENT 2015 | CARCASS] Récapitulatif d'Event
» Event 2015, le grand rp! [allez voir le sujet des inscrits pour les détails sur les tours]
» [EVENT 2015 | ÈRE GLACIAIRE] Assemblée Spéciale | Libre à tous
» Event 2 : Noel
» Payback 2015 (carte et résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Archives :: Les chroniques :: L’univers RPG :: Recueil des RP :: Évent 2015-
Sauter vers: