recensement fermé
Bientôt plus d'informations sur les résultats!

Recrutement de juges EÉF en cours ici.

Fin Halloween! Il est temps de retrouver vos pseudos habituels :)
Annonces

Partagez | 
 

 Augure ▬ l’Ère Glaciaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile Noireavatar
[.. Fonda' & Féliinee Légendaiiree ..]
Date d’inscription : 24/02/2007
Messages : 765
Féminin
Puf : //EN//Nounou//
Âge : 25

MessageSujet: Augure ▬ l’Ère Glaciaire   Jeu 12 Fév 2015 - 18:51



Nos nuits sont d’autant plus somptueuses
que vos jours vous sont comptés.





augure : l’ère glaciaire

Elle est reine. Elle est souveraine. Ô blanche étoile, brillant d’un impérial éclat. Ô majestueuse fille de la lune. Le ciel semble pâlir à son passage, et elle avance ; vers qui ? vers quoi ? Que cherche-t-elle, que fuit-elle ? Quel présage menaçant paraît la recouvrir sous son aile ? Patte après patte, lentement, sûrement. Une inspiration, une expiration. Encore. Un mètre franchi, puis un autre. Fière. Déterminée. Elle s’entête. Une urgence dans le frôlement du vent sur sa fourrure d’argent ; un malaise caché au fond de ses pupilles d’azur. Quelle sombre vision obscurcit ses yeux clairs ? Quel funeste destin entrevoit-elle soudain ? Ses membres se dérobent sous elle, elle trébuche. Se relève. Commence à courir. Tel le vent du nord, elle file vers l’avant, fougueuse, invisible. Vite. Elle ne s’arrête pas, ne ralentit pas ; la froide beauté du paysage ne l’atteint pas. Dans son sillage, elle sème poussière d’étoiles. Non. Flocons blancs. Neige ? Un rideau de théâtre que l’on tire derrière elle. Même l’herbe se couvre de givre, devient craquante. Et les aiguilles des pins se figent, deviennent pointes de glace acérées. Mortelles.

Soudain, elle ralentit ; comme un arc bandé que l’on relâche lentement. Une sourde tension paraît s’écouler d’elle. Pourtant, elle garde tête haute. Oreilles pointées, queue tendue. De l’obscurité des bois elle émerge, comme un fantôme. Divine et orgueilleuse prêtresse. Qui se souvient de l’ancienne guérisseuse muette, si timide ? Transparente. Qui peut affirmer la reconnaître maintenant qu’elle se dresse face au vide, si froide, si sûre d’elle ? Ses frasques, ses tourments ont ravagé son corps ; et elle porte ces cicatrices comme une glorieuse couronne qui l’anoblit encore. C’est avec une prestance, que dis-je, une magnificence suprême qu’elle se dirige vers les chats qui patientent, qui l’attendent. Ils sont trois ; trois guerriers, à peine plus que le vacillement d’une flamme. Trois étoiles dans toute la splendeur de leur force, de leur sagesse. Ses aînés. Mais c’est elle qu’ils guettent. Elle qui sait. Elle qui annonce. Guérisseuse par-delà la mort. Prophétesse de mauvais augure. Oiseau d’Hiver.

Sa bouche s’ouvre, elle parle doucement, lentement ; sa voix prend des accents secs et tranchants comme des griffes s’enfonçant dans la chair. À peine audibles, forçant les autres à se pencher vers elle pour l’entendre.

« La mort. La mort est vide, la mort n’existe pas ; sans visage elle approche, mais pas sans voix. Ciel tourne sur lui-même : l’horizon est à terre, il n’y a plus de frontières. Si le dessous est dessus, faim est début, et mort renouveau. »



_________________
.. Fondatriiceee du forum ..
.. Nounou ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Noireavatar
[.. Fonda' & Féliinee Légendaiiree ..]
Date d’inscription : 24/02/2007
Messages : 765
Féminin
Puf : //EN//Nounou//
Âge : 25

MessageSujet: Re: Augure ▬ l’Ère Glaciaire   Dim 15 Fév 2015 - 0:58



Nos nuits sont d’autant plus somptueuses
que vos jours vous sont comptés.





augure : l’ère glaciaire

Le silence les couvre comme un voile, mais il n’est pas lourd. Les trois guerriers des Étoiles patientent, ils attendent l’arrivée de la dernière, l’arrivée de l’ancienne guérisseuse. Le vent souffle doucement, mais il n’est pas glacé. L’herbe est douce, et les proies sont magnifiquement bonnes. Tout ici est d’une pureté. Vous avez beau vous imaginer des milliards d’idées concernant les Étoiles, elles ne seront jamais ce à quoi vous vous attendiez lorsque vous y pensiez, vivant. Le monde est simple, ici, comme il est à la fois immensément compliqué.

Après un moment, un bruissement dans les hautes herbes attire l’attention des trois chasseurs, mais l’un deux semble y porter encore plus d’attention. Un large sourire se dessine sur les babines du matou lorsqu’il voit apparaître la fourrure argentée de son amie. Son cœur se met à battre plus vite, comme la première fois où ils s’étaient parlés, où ils s’étaient rencontrés. Leur amour n’avait jamais été compris, mais il s’en fichait. Il savait que, du temps où il vivait encore, leur idylle leur était interdite. Et pour cela et bien d’autres raisons, Cauchemar Vagabond en avait gardé un goût amer dans la bouche tout au long de sa vie. Mais maintenant, ils pouvaient vivre sans mensonge. Il pouvait crier haut et fort qu’il l’aimait, qu’il l’aimait du plus profond de son cœur. Il se relève à son approche, mais la panique s’installe rapidement en lui, comme un venin qui parcoure ses veines. Quelque chose cloche, il le sait, il le voit. Les yeux se sa compagne sont perdus dans le vague, et le vent souffle plus fort depuis qu’elle a émergé des arbres. Glacial. Le givre recouvre le sol, autour d’elle, autour d’eux. Il sent le froid infiltrer son corps. Avec une voix qui ne semble pas être sienne, la chatte grise prend la parole, bien que l’ancien guerrier ombreux redoute ses dires :

« La mort. La mort est vide, la mort n’existe pas ; sans visage elle approche, mais pas sans voix. Ciel tourne sur lui-même : l’horizon est à terre, il n’y a plus de frontières. Si le dessous est dessus, faim est début, et mort renouveau. »

Un frisson parcoure les chats des Étoiles. La panique qui avait prit l’Étoile d’assaut quelques secondes plus tôt s’était transformée en peur, une peur sale, une peur qui vous tord les boyaux, une peur qu’on oublie jamais. Seul un faible souffle parvint à traverser ses lèvres, un unique murmure qui réussit soudain a briser le silence de mort :

« Nous sommes déchus. »‏



_________________
.. Fondatriiceee du forum ..
.. Nounou ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Noireavatar
[.. Fonda' & Féliinee Légendaiiree ..]
Date d’inscription : 24/02/2007
Messages : 765
Féminin
Puf : //EN//Nounou//
Âge : 25

MessageSujet: Re: Augure ▬ l’Ère Glaciaire   Jeu 19 Fév 2015 - 22:00



Nos nuits sont d’autant plus somptueuses
que vos jours vous sont comptés.





augure : l’ère glaciaire

Elle voit, elle sent, elle entend la peur ; derrière des battements de cœur précipités, des poils hérissés et des prunelles fendues par la terreur. L’odeur âcre de la panique de ses aînés empuantit l’air ambiant. Mais Nuage d’Abricot, l’apprentie déchue du Clan de la Rivière, reste immobile, désemparée. À côté de la stature imposante de ses compagnons, la femelle au pelage blanc et écaille semble minuscule, ses grands yeux ambrés papillonnant autour d’elle. Qu’espère-t-elle ? Un peu de compassion de la part de la froide guérisseuse du Clan du Vent ? Un signe d’espoir ? Finalement, c’est le murmure de Cauchemar Vagabond, un brave guerrier du Clan de l’Ombre, qui rompt le silence pesant :

« Nous sommes déchus. »
La jeune chatte ne peut s’en empêcher, elle couine doucement, comme un chaton perdu appelant sa mère. Mais le désespoir de Cauchemar Vagabond sembla toucher sa compagne au cœur. Bondissant sur ses pattes, elle se remit à scruter les étoiles. Le contour argenté de ses oreilles luisait sous la pâle lueur des astres. Pour Nuage d’Abricot, rien ne changea, mais elle vit soudain l’épaisse fourrure de son aînée se gonfler et sa queue fouetter l’air, comme si elle suffoquait. De larges zébrures rousses rayèrent un instant la rétine de l’apprentie, qui fut contrainte de fermer les yeux. Quand elle les rouvrit, elle se retrouva face à face avec Oiseau d’Hiver. Surprise, elle sursauta violemment mais n’eut pas le temps de protester. Déjà, le second augure de la prophétesse résonnait dans la clairière.

« Quand les étoiles cesseront d’être âmes pour redevenir astres, des cadavres tomberont du ciel pour éclairer une nouvelle voie. Le feu marquera l’avènement d’une nouvelle ère. »
Si la dernière étoile de leur singulier groupe se détendit, soulagée d’apprendre l’existence d’une issue, Nuage d’Abricot, elle, continua de se tourmenter. Les cadavres tomberont du ciel ? Cela voulait-il dire que les ancêtres eux-mêmes allaient mourir ? Elle ne voyait pas ce que cette nouvelle avait de rassurant ! Pouvait-on seulement mourir une deuxième fois ?

Sans oser croiser le regard de Cauchemar Vagabond, de crainte d’y lire un découragement similaire au sien, elle miaula doucement :

« Ne faudrait-il pas prévenir les Clans ? »



_________________
.. Fondatriiceee du forum ..
.. Nounou ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Noireavatar
[.. Fonda' & Féliinee Légendaiiree ..]
Date d’inscription : 24/02/2007
Messages : 765
Féminin
Puf : //EN//Nounou//
Âge : 25

MessageSujet: Re: Augure ▬ l’Ère Glaciaire   Mar 3 Mar 2015 - 19:59



Nos nuits sont d’autant plus somptueuses
que vos jours vous sont comptés.





augure : l’ère glaciaire

Il était une Étoile cherchant à briller. Voilà peu de temps qu’il errait dans les plaines argentées et célestes. Il était une si petite étoile qui brillait faiblement dans le ciel. C’était un pauvre chaton faible et si petit, un pauvre chaton mort à la naissance. Il était une Étoile si jeune et éphémère. Le pauvre petit chaton marchait sans but dans les plaines du Clan des Étoiles. Parfois, il se penchait pour observer sa famille, son cœur se pinçait en voyant ce bonheur qui ne lui fut pas accordé. Il n’avait aucun remord, car il n’avait jamais vraiment su ce qu’était d’être aimé. Il ne connaissait que l’amour de façon théorique conté par ses aînés. Soudain, la plaine se métamorphosa sous ses yeux. La neige. Reine hivernale s’abattit avec force et puissance sur le ciel étoilé. Il regarda avec des yeux étonnés. Jamais, jamais, il n’avait vu cette neige. Mais il savait que cette neige n’était pas celle de l’hiver. La neige est plus froide, plus dure, il savait qu’elle serait meurtrière. Le petit enfant dans la candeur de l’âge prit peur face à cette reine impitoyable. Il feula et prit la fuite. Il semblait voler, ses foulées n’étaient pas celles d’un chaton mais d'un guerrier-étoile. Le petit chaton était cela, sans avoir jamais servi son clan, il était devenu un guerrier-étoile pouvant s’enorgueillir d’une sagesse d’un autre âge.

Ses pas, ses foulées à travers la plaine le menèrent à un groupe d’Étoiles. Le petit déboula entre ces chats qu’il n’avait jamais vus. Mais le petit chat au corps éthéré connaissait l’identité de ces guerriers-étoiles. Avec la mort qui l’avait ravi jeune, il avait pu accéder à la connaissance des multiples noms des Étoiles protégeant la forêt des Clans. Apeuré, frissonnant, il dévisagea ses aînés. Oiseau d’Hiver, l’ancienne guérisseuse, semblait être possédée par une force qui les dépassaient. Serait-elle l’oracle ? Serait-elle l’Augure du funeste événement planant sur la forêt ? Il avait peur de connaître la réponse. Pauvre petite Étoile qui n’avait jamais vécu, pauvre petite Étoile à laquelle la mère n’avait jamais pu donner de nom, admirait l’ancienne guérisseuse éthérée. Petit chaton, enfant trop naïf pour comprendre, chercha l’aide du guerrier qui murmura :

« Nous sommes déchus. »

Sans doute aurait-il été trop jeune pour comprendre, mais le petit qui n’avait pas pu vivre frémit d’horreur. Il avait compris. Une des anciennes reines versa une petite larme en voyant cet enfant jamais empreint de vice qui venait de comprendre l’horreur qui venait de se produire. Le petit se tourna en entendant une voix plus jeune murmurer :

« Ne faudrait-il pas prévenir les Clans ? »

Le chaton était beaucoup plus jeune que l’apprentie, Nuage d’Abricot. Lui n’avait jamais vécu. Lui n’avait jamais pu respirer l’air, lui n’avait jamais rien ressenti. Trop pur, trop innocent, il était vierge de tous vices. Il allait répondre qu’il voulait tous les sauver et qu’il irait lui-même les prévenir. Lui qui n’avait pu vivre, lui dont la vie lui fut si vite ravie. Il serait cet héros, cet héros de la tragédie qui s’annonçait. Mais la froide Oiseau d’Hiver ouvrit la gueule et prononça avec raideur :

« Inutile. L’Ère Glaciaire vient et nul ne pourra l’arrêter. »

Le chaton s’arrêta net, il allait s’élancer à la rencontre de Nuage de Lionnes. C’était celle qui avait aidé sa mère à faire naître son corps mort. Il frémit. Il aurait aimé être le héros de cette tragédie. Mais il comprit. Il se rassit. Les Étoiles se tournèrent vers l’âme pure. Il prit un air sérieux qui n’était pas de son âge et il miaula :

« Qu’il en soit ainsi. La tragédie a d’ores et déjà débutée. »

Âme pure qui aurait pu se noircir après ces paroles, mais lui n’avait jamais commis la faute de vivre et n’avait pas de péché à expier. Lui, il n’était qu’un enfant dont la vie lui a été cruellement refusée. Il lâcha ces dernières paroles qui sonnèrent le début de cette sombre décadence :

« Nous ne sommes plus. »

Et une à une, les Étoiles partirent dans des directions différentes pour regarder avec horreur le spectacle macabre qui allait se dérouler devant leurs yeux. Oiseau d’Hiver et Cauchemar Vagabond se serrèrent l’un contre l’autre, ils avaient peur. Le petit chaton se pencha, sous ses pattes se déroulait le début de cette tragédie hivernale qui allait marquer les Clans.




[Merci à Bird (Oiseau d’Hiver, Nuage d’Abricot), Hossy (Cauchemar Vagabond) et Sunny (le chaton mort-né de Nuage d’Agrumes) pour leurs participations à cet augure. L’Évent sera officiellement lancé dans quelques jours !]

_________________
.. Fondatriiceee du forum ..
.. Nounou ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Augure ▬ l’Ère Glaciaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Augure ▬ l’Ère Glaciaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question sur l'augure ?
» mauvaise augure • le 13 juin à 11h05
» --Nayla-- Spectre de la Corneille de l'étoile Céleste de l'Augure
» L'oiseau de mauvaise augure plane sur le vent x)
» TS McM Roche de l'Augure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Archives :: Les chroniques :: L’univers RPG :: Recueil des RP :: Évent 2015-
Sauter vers: