Nous avons un nouveau guérisseur du clan de l'Ombre. Viens l'acclamer ici!

BON ANNIVERSAIRE LW Viens là.
Nos nouveaux modérateurs pour l'été par là.

Recrutement de juges EÉF en cours ici.

Partagez | 
 

 Une petite visite guidée----->avec Guigui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Dim 19 Oct - 23:37

La joie m'étreignit le cœur. Étoile de la Biche avait accepter que Petit Sanguinaire reste. Je fut littéralement gonflée de bonheur lorsque j'eus pu l'annoncer à mon ami.  Nous restèrent collés un instant l'un à l'autre. Nos museau se frottèrent doucement. Certains guerrier du clan nous regardèrent avec amertume, un certain dédain mêlé de questions dans le regard. Nous ne nous souciâmes pas de ces regard mauvais. Petit Sanguinaire marcha à côté de moi, l'air fière, mais pas hautain. Il veut se faire respecter. Je décidai de lui faire faire le tour du camp. Je me dirigeai vers la pouponnière lui présenter les reines. Lorsque j'entrai avec Petit Sanguinaire, les reines furent tout d'abord surprise et à mon grand étonnement, elle acceptèrent déjà mon âme sœur comme un emmener de notre clan. Elle paraissaient joyeuses et sereines. Petit Sanguinaire paraissait déjà à l'aise avec ces chattes.  Au moins, certains l'accepte. Nous discutâmes avec les reines pendant un bon moment, puis nous sortîmes je la pouponnière pour nous diriger vers la tanière des apprentis. Je fixai le petit mâle Bengal dans les yeux, yeux bleus si profond que je me perdis dedans. Une léchouille me sortit de ma torpeur.  je remarquai que j'avais pris la direction de la pile de proies, au lieu de celle de ma tanière. Tant qu'à faire, on peut manger.


"Allez vient Petit Sanguinaire. On va manger un peu, puis, on va finir la visite du camp"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Dim 19 Oct - 23:56

Je sursauta. Étoile de la Biche avait accepté que je reste, moi, le pauvre solitaire. Un grand sourire se vit sur mon visage tigré aux yeux bleus. Je la remercia et partis avec Nuage d'Ébène. Nous restâmes collés un instant et j'étais bien, au comble du bonheur. J'échappa un gros ronron lorsque nos museaux se frottèrent. J'étais fier de marcher à côté de Nuage d'Ébène. Je faisais enfin parti d'un Clan! Un vrai qui me respecterait! Bon, certains guerriers me regardent bizarre mais on peut pas aimer tout le monde... On alla voir les reines en premier qui, à mon grand bonheur, me respectèrent. C'est le moment de faire la conversation et de montrer que je peux être gentil aussi. Je vis que Nuage d'Ébène avait l'air dans la lune lorsque nous sortîmes de la pouponnière. Je la lécha doucement. Elle revint sur terre et proposa de manger.

- Aller viens Petit Sanguinaire. On va manger un peu, puis, on va finir la visite du camp.

J'accepta, heureux. Soudain un doute me prit. Je ne sais pas comment agir ici. Certains Clans ont des traditions différentes de celles du Clan de l'Apothéose... Je décida de la laisser manger, de peur de faire quelque chose de pas correcte et fixa le ciel en me demandant si j'ai vraiment une chance avec la jolie chatte noire aux yeux vert forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Lun 20 Oct - 1:50

Petit Sanguinaire me suivit, la tête dans les nuages. Je me pris un écureuil et je vins me placer près de l'en foirât où mange les apprentis. Le soleil était haut dans le ciel, ses rayons réchauffant juste un peu mon pelage noir. Petit Sanguinaire me fixa, puis fixa le ciel. Il resta à une distance respectable, comme s'il hésitait à se joindre à moi. 

"Que fais-tu, Sanguinaire? lui demandai-je d'un ton doux. Tu ne veux pas te joindre à moi? Tu sais, tu peut manger maintenant que tu est dans le clan et en plus, on partage une proie à deux alors ce n'est pas un problème.


Il eut l'air soulagé d'avoir une permission de manger. Les coutumes du Clan de l'Apothéose ne doivent pas être les mêmes qu'ici. Il se joignit à moi. Son ventre gronda tellement fort qu'ils ont du l'entendre jusqu'au  camp du Clan du Vent. Il prit une bouchée de l'écureuil, puis j'en pris une, et à tour de rôle, nous finîmes l'écureuil en un rien de temps. Je me léchai les moustaches. Il fit de même et nous nous regardâmes pendant un bon moment. Je me perdis une fois de plus dans ses yeux si magnifique et brillant. J'eus une idée de génie qui nous permettrais de nous rapprocher pour que je puisse me coller à lui encore.


"Petit Sanguinaire, je ne sais pas si avant, chez toi, il y avait la cérémonie du partage. Sinon, voudrais tu la dire avec moi?"


J'attendis sa réponse avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Lun 20 Oct - 2:09

Ayant aperçu mon hésitation, Nuage d'Ébène m'aborda.

- "Que fais-tu, Sanguinaire? Tu ne veux pas te joindre à moi? Tu sais, tu peut manger maintenant que tu est dans le clan et en plus, on partage une proie à deux alors ce n'est pas un problème.

Je me joignis à elle. J'avais tellement faim et on le voyait très bien grâce à mon ventre qui grondait comme une monstre. À la manière du Clan de Tonnerre, on se partagea le sublime écureuil qu'elle avait apporté. Nous finîmes l'écureuil en un rien de temps. Après ce délicieux repas, je me lécha les babines comme Nuage d'Ébène et je croisa son doux regard. Je rougis immédiatement. Soudain, elle interrompis ce doux moment en me posant un question.

- "Petit Sanguinaire, je ne sais pas si avant, chez toi, il y avait la cérémonie du partage. Sinon, voudrais tu la dire avec moi?"

Surpris, je ne savais pas quoi dire. Nous, la cérémonie du partage n'existait pas et je ne savais pas ce que cela voulait dire. En tout cas, si on en avait une, je ne suis pas au courant de ça. Je la regarda avec un regard interrogatif. Je me sentais ignorant de ne pas connaître leurs coutumes. Je baissa la tête, honteux. Je décida de jouer le jeu.

- Oui je veux bien!

Voyant qu'elle attendait que je bouge, je paniqua. Je ne savais pas c'était quoi moi, cette cérémonie du partage! Fallait-il aller dormir ou bien se raconter des histoires? Ou alors il fallait se partager des défis? Résigné, je lui confia la vérité.

- Je... Je suis désolé. Je ne sais pas ce que c'est la cérémonie du partage. Je ne voulais pas te le dire de peur que tu me rejette...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Lun 20 Oct - 2:28

" Oui je veux bien!"


Je me couchai sur le sol, attendant que Petit Sanguinaire vienne se coller à moi. Pourtant, il me regarda sans bouger, les yeux dans le vide. Il semblait confus. Je lui indiquai d'un signe de queue de s'approcher, mais il ne sembla pas comprendre. Je soupirai lorsqu'il se déballa.


"Je... Je suis désolé. Je ne sais pas ce que c'est la cérémonie du partage. Je ne voulais pas te le dire de peur que tu me rejette."


Que je le rejette? Ces paroles m'attristèrent un peu.Mais je ne pouvais pas lui en vouloir, puisque cette coutume n'existe pas pour lui, du moins pour le moment. Je me levai et m'approchai de lui. Je lui chuchotai dans l'oreilles une descriptions et quelques mots doux.


"Pourquoi penses-tu que je te rejetterais? Je t'aime, Petit Sanguinaire et tu le sais bien. Je ne te rejetterai jamais. Pour ce qui est de la cérémonie du partage, c'est un évènements de groupe, où tout le clan se ressemble dans la grande place pour laver la fourrure de l'autre, en papotant.


Son esprit sembla s'éclaircir et il se rapprocha de moi. Nous nous couchâmes sur le sol, puis nous commençâmes la cérémonie du partage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Lun 20 Oct - 2:43

À mes paroles, je sentis que j'avais attristé Nuage d'Ébène, ce qui me brisa le cœur. Je suis qu'un incapable! Soudain, sans prévenir, elle se leva et s'approcha de moi en me chuchotant des mots qui, à mes oreilles, résonnèrent comme des paroles d'anges.

- "Pourquoi penses-tu que je te rejetterais? Je t'aime, Petit Sanguinaire et tu le sais bien. Je ne te rejetterai jamais. Pour ce qui est de la cérémonie du partage, c'est un événement de groupe, où tout le clan se ressemble dans la grande place pour laver la fourrure de l'autre, en papotant.

Je rougis face à ses confidences. Elle m'aimait? Impossible! Résigné et ayant compris combien cette cérémonie tenait à cœur à la belle chatte, je vint me coucher près d'elle et nous commençâmes le partage. J'arrêta, soudain indécis. Il fallait que je lui dise que je l'aime! Mais je n'étais pas sur de mon sentiment. Je n'avais jamais vécu des choses pareilles auparavant. On aurait dit une étoile descendue du ciel pour me sauver. Je fixa le sol, me leva et me dandina sur une patte. Je me lança.

- Euh, Nuage d'Ébène, j'ai quelque chose à te dire.

Je vis son air intrigué et continua avant de ne plus avoir confiance en moi et d'avoir peur.

- Je crois que je.... je... tu sais je.... tu vois? Je....

Je me pencha vers elle au dernier moment et lui chuchota mes mots.

- Je crois que... je t'aime. Tu... tu vois? Je veux rester avec toi toute ma vie... Je t'aime.

J'avais envie d'enfuir mon museau sous terre mais j'étais content d'être libéré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Mar 21 Oct - 1:09

Il commença à rougir et nous entamâmes la cérémonie du partage. Je lavai son pelage si soyeux et beau! Je comptai le nombre de petites taches sur sa fourrure. Elles étaient toutes uniques et magnifiquement bien harmonisées au reste.  Je sentis ses coups de langues, doux et régulier sur le derrière de mes oreilles. À un moment, il se leva et sembla gêné. Il bégaya un instant puis, il décida de se confier.


"- Euh, Nuage d'Ébène, j'ai quelque chose à te dire.

Il a quelque chose à me dire? Je fut de plus en plus intrigué puisqu'il y eut un moment de silence, assez long pour que je puis le détailler de long en large. Il eut l'air un peu désemparé, puis puisant dans son courage, il continua.
Je crois que je.... je... tu sais je.... tu vois? Je....


Il se pencha vers moi pour finir.

 Je crois que... je t'aime. Tu... tu vois? Je veux rester avec toi toute ma vie... Je t'aime.


Je n'en crus pas mes yeux. Il m'aime? Cette révélation me fit le plus grand bien que je n'eus jamais ressenti jusqu'à présent. Je ronronnai tellement fort que les guerrier les plus proches me regardèrent avec étonnement. Mon regard amoureux répondit à toutes leurs questions. Il y en a certains qui sourirent de bonheur, même si un couple entre un apprenti et un chaton était rare. Je pressai mon museau contre son cou, puis je lui donnai un coup de langue affectueux. Ses magnifiques yeux bleus reflétèrent tout ce que moi aussi je ressentis. Et croire que nous nous sommes juste rencontrer aujourd'hui. Je sautillai de bonheur.

"On peut continuer la petite visite, sinon on peut aller faire une promenade dans les bois pour que je puisse te montrer le territoire. Que veux-tu faire?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Mar 21 Oct - 4:17

Après ma révélations, Nuage d'Ébène ronronna vraiment fort, ce qui me fis ronronner également. J'étais enfin libéré du poids qui me harcelait. De ce sentiment inconnu jusqu’à présent, mais qui prenait peu à peu plus de place dans mon cœur et dans mon cerveau. Plusieurs guerriers nous regardèrent, ce qui me gêna quelque peu. Mais Nuage d'Ébène avait l'air très heureuse, alors je ne m'en souciait guère. Je ressentis un grand réconfort lorsqu'elle enfouie son museau dans mon cou. Je ronronna si fort à m'en dégager les cordes vocales. Pour Nuage d'Ébène, qui était accotée sur moi, cela avait du paraître en puissance X10. Elle me donna soudain un coup de langue affectueux, puis je me perdit dans son regard magique. Elle se mit aussi à sautiller, en me proposant quelque chose:

- "On peut continuer la petite visite, sinon on peut aller faire une promenade dans les bois pour que je puisse te montrer le territoire. Que veux-tu faire?

Enthousiaste, je répondis à ma compagne en lui touchant le museau avec affection.

- Ce que tu désire! Personnellement, j'aimerais bien visiter le territoire, mais je te laisse l’honneur!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Mar 21 Oct - 13:56

Son museau toucha le mien et je ressentis un autre de ces frissons de plaisir. 

"Ce que tu désire! Personnellement, j'aimerais bien visiter le territoire, mais je te laisse l’honneur!"


J'eu pour goût de lui montrer le territoire, mais puisque que le soleil était déjà bas, le temps nous aurait manqué. 

"Je pense que ça serait mieux de finir la visite du camp parce que le soleil est déjà bas dans le ciel. Nous n'aurions même pas le temps de se rendre aux deux frontières."

Je vis qu'il acquiesça. Nous nous levâmes, puis nous continuâmes la visite. Je me dirigeai à grand pas vers la tanière des apprentis. Là où je dormais et peut-être là ou il dormira aussi. Arrivée, j'aperçus quelques apprentis qui dormaient déjà.

"Voici la tanière des apprentis! dis-je fièrement. C'est là que je dort et peut-être là que tu va dormir ce soir. Il faudra juste demander à Étoile de la Biche. ajoutai-je avec un peu de gêne.

Je me collai sur Petit Sanguinaire , savourant la chaleur de son corps. Ses beaux yeux bleus reflétèrent tout ces que je ressentais à son égard. Poursuivant la visite, je me dirigeai vers la tanière des guerriers. Plusieurs guerriers rentrèrent dans la tanière pour aller se coucher. C'est vrai qu'il commence à se faire tard... 

"Voici la tanière des guerriers. Et là bas, dis-je en pointant de ma queue, c'est la tanière d'Étoile de la Biche. Tu l'as déjà visitée, tantôt. Tu sais quoi, Petit Sanguinaire? Je pense qu'on devrait aller se coucher pour pouvoir commencer plus tôt demain la visite du territoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Mer 22 Oct - 1:17

J'attendais la réponse de la jolie chatte avec impatience. Elle finit par me répondre:

- Je pense que ça serait mieux de finir la visite du camp parce que le soleil est déjà bas dans le ciel. Nous n'aurions même pas le temps de se rendre aux deux frontières."

J'hocha la tête. "Elle a raison", me suis-je dis. Je me leva avec peu de conviction et nous continuâmes la petite visite. Elle m'emmena à un endroit que je ne connaissais pas. Deux chats avaient l'air de dormir. Après tout, je dois avouer qu'il faisait déjà tard. Mais je n'avais pas envie de me coucher puisque Nuage d'Ébène était à mes côtés. Finalement, elle prit la parole.

- Voici la tanière des apprentis! C'est là que je dort et peut-être là que tu va dormir ce soir. Il faudra juste demander à Étoile de la Biche.

Elle avait l'air quelque peu gênée. Pour lui assurer qu'elle n'avait pas à être gênée, je m'approcha et déposa mon museau sur le bout du sien, mais rougis également. Je lui adressa un sourire niais. Elle se colla à moi. Je n'eus même pas le temps de savourer ce moment que nous continuons déjà notre visite. Elle m'emmena dans un endroit où de grand chats forts et puissants se préparaient à se coucher. On voyait bien leurs muscles travailler sous leur fourrure de félin. Nuage d'Ébène poursuivit.

- Voici la tanière des guerriers. Et là bas, c'est la tanière d'Étoile de la Biche. Tu l'as déjà visitée, tantôt. Tu sais quoi, Petit Sanguinaire? Je pense qu'on devrait aller se coucher pour pouvoir commencer plus tôt demain la visite du territoire.

J'acquiesça avec joie. Il est vrai que j'aimais bien la petite visite guidée, mais je commençais à fatiguer, même si je m'efforçais de ne pas paraître faible devant mon amie. J'avais donc tenté de ne pas me plaindre. Mais maintenant qu'elle le propose, je ne refuserai pas. Comme pour appuyer mon raisonnement, un bâillement s'en suivit. Je regarda mon ange, un regard affectueux dans les yeux. Quelle chance j'avais eu de tomber sur cette chatte! Elle était parfaite, même si cela ne faisait qu'une journée que je la connaissais, je l'aimais déjà énormément. Je lui donna un léger coup de langue démonstratif en lui répondant.

- Bien sur mon ange! Tu sais bien que je ne peux rien refuser à une magnifique déesse telle que toi!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Mer 22 Oct - 2:37

Comme pour répondre à mon propos, Petit Sanguinaire rêprima un bâillement. Il me regarda de ce petit regard qui me faisait fondre à chaque fois. Il a l'air fatigué. Il s'approcha de moi et me donna un petit coup de langue affectueux. Je ronronnai, plus doucement cette fois-ci pour ne pas attirer l'attention comme tantôt. Son ton doux s'harmonisa parfaitement avec sa voix pour former une mélodie agréable à mon oreille.

"Bien sur mon ange! Tu sais bien que je ne peux rien refuser à une magnifique déesse telle que toi!"


Je ronronnai une fois de plus. Il sait être charmeur! Je lui répondit par un petit coup de museau affectueux dans le flanc. Lorsque nous passâmes devant la pouponnière, Petit Sanguinaire alla leur souhaiter bonne nuit et, en même temps, leur dire qu'il allait dormir avec moi. Poursuivant notre chemin vers la tanière des apprentis, j'aperçus mon frère qui rentrait tout juste au camp. Il eut l'air épuisé cependant, il alla tout de même se restaurer. Je me faufilai dans la tanière, puis me rendis à mon nid de mousse. Puisque j'étais sur un des côtés, la place fut suffisante dans mon nid pour deux chats. Petit Sanguinaire vint se coucher à côté de moi, puis, j'entamai la toilette du soir de mon ange. Il fit de même et quelques coup de langues plus tard, nous nous souhaitâmes bonne nuit et nous nous couchâmes. Je fixai mon amour un instant avant de sombrer dans les limbes du sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Jeu 23 Oct - 4:30

J'étais en train de pourchasser une souris. Elle était dodue et sentait merveilleusement bon. Aussitôt, je me mis en position du chasseur. Je me prépara puis... sauta. Je l'attrapa. Je m'apprêtais à la tuer lorsque soudain un bruit la fit fuir, puis je me réveilla en même temps. Je bailla puis regarda dehors. L'activité avait déjà débutée. Les chats travaillaient déjà dehors. Les patrouilles venaient et partaient et les guerriers venaient chercher leurs apprentis. Je tourna la tête et vis Nuage d'Ébène à mes côtés, toujours entrain de dormir. Cela ne me faisait pas particulièrement plaisir de la réveiller, mais j'avais très hâte de visiter le terrain. Je la poussa légèrement l'épaule et lui donna de petits coups de langue.

- Hey! C'est le matin Nuage d'Ébène. On va visiter le territoire?

Je n'attendis pas sa réponse et alla me poser à la sortie de la tanière, le temps qu'elle se réveille comme il faut. Pendant ce temps, moi, je la regardais avec amour. J'avais tout de même une question à lui poser.

- Dis mon ange, tu as des frères ou sœurs toi?

Je lui demandai ça avec la plus grande ignorance possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Jeu 23 Oct - 13:28

Mon sommeil ne fut agité d'aucun rêves. Je ne voulus pas me réveiller, mais je sentis qu'on me poussa un peu l'épaule, puis quelques petits coup de langue. Petit Sanguinaire! Il me réveille si doucement! 


"Hey! C'est le matin Nuage d'Ébène. On va visiter le territoire?", dit-il de sa petite voix excitée.


Je restai couchée un instant. Je sentis que Petit Sanguinaire s'était levé et qu'il m'attendait à l'entrée. Je m'étirai, puis passa quelques coup de langue par-ici et par-l pour lisser ma fourrure ébouriffée et pour enlever les brins de mousse. Une aura brilla autour de Petit Sanguinaire, ce qui le fit ressembler à un ange. Je souris devant sa beauté naturelle. Je le regardai et il me posa une question, un peu bizarre, mais une question de curiosité.


"Dis mon ange, tu as des frères ou sœurs toi?"


Une image de mon frère apparue aussitôt dans mon esprit.
"Oui, j'ai un frère du nom de Nuage de la Panthère. Il est déjà parti chasser, mais la prochaine fois que je le vois, je te le présenterai. Et toi? En as-tu des frères et sœur?, demandai-je avec précaution.
Je le vit s'agiter pendant quelques secondes, puis un éclair de souvenir passa dans ses yeux. Il avait l'air un peu triste et en colère, comme si il aurais voulu ne pas entendre la question. Je m'avançai et je me frottai contre Petit Sanguinaire pour le réconforter et essayer de m'excuser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Sam 25 Oct - 7:15

Nuage d'Ébène resta couchée un moment après ma première demande puis se leva et fit sa toilette question d'enlever les broussailles. Elle est si belle! Je rougis en pensant à cela. Je ne savais pas totalement comment réagir. Après tout, je n'avais que 6 lunes... Elle était apprentie... cela ne pouvait être que mal vu au sein du Clan non? En tentant de ne pas me préoccuper de cela, je posa mon regard sur son doux visage. C'est alors qu'elle décida de répondre à ma question.

- Oui, j'ai un frère du nom de Nuage de la Panthère. Il est déjà parti chasser, mais la prochaine fois que je le vois, je te le présenterai. Et toi? En as-tu des frères et sœur?

Un souvenir traversa mon esprit. Moi, avec ma mère, mon père nous guettant. Il avait toujours été là pour me barrer la route, pour m'empêcher de vivre, peut importe de quoi il s'agissait. Alors pour avoir un frère ou une sœur? Impossible. Sentant ma douleur, Nuage d'Ébène vint se coller à moi et réussit à soutirer un doux ronron.

- Non. Mon père n'aurait jamais voulu. Selon lui, j'étais bien trop de travail, alors qu'en vrai c'est lui qui me regardait sans arrêt pour être sur que je ne fasse pas d'erreur.... Je lui ressemble tellement quand je pense à lui son pelage... Mais je ne veux pas lui ressembler. Jamais.

Quelque larmes coulent sur ma joue. Je m'empresse de les essuyer. Il ne fallait pas que je paraisse faible.

- Bon, on y va, faire cette visite de territoire?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Sam 25 Oct - 14:38

rr
- Non. Mon père n'aurait jamais voulu. Selon lui, j'étais bien trop de travail, alors qu'en vrai c'est lui qui me regardait sans arrêt pour être sur que je ne fasse pas d'erreur.... Je lui ressemble tellement quand je pense à lui son pelage... Mais je ne veux pas lui ressembler. Jamais. 


Petit Sanguinaire se renferma un peu plus et décida de ne plus en parler. Quelques larmes coulèrent sur sa joue. Il les essayer d'un mouvement vif. Changeant de sujet il se dirigea vers la sortie en m'interpellant.

- Bon, on y va, faire cette visite de territoire?


Je compris que ça ne servirait à rien d'essayer de soutirer plus d'information. Petit Sanguinaire sembla déjà chamboulé et nous étions juste le matin. Je vais aller à son rythme à lui. Ce sera sans doute plus facile pour Petit Sanguinaire de se confier si on ne lui oblige pas.


"Bien sûr! Mais avant, il faut que j'avertisse mon mentor."

La cherchant du regard, je la vis près de la pile de proies. Reflet d'Eden me fixa. Je m'approchai et elle m'indiqua qu'il fallait que j'aie chasser. Je regardai Petit Sanguinaire. Je savais qu'il allait m'a accompagner. Je me dirigeai vers la sortie, Petit Sanguinaire sur les talons. Je m'arrêter en plein milieu de la forêt puis je me dirigeai à pas de loup vers un des endroits les plus giboyeux. Petit Sanguinaire me suivit, silencieux et attentif. Un fumet de lapin parvint à moi. Je me mis en position de chasse.  je traquai le lapins jusqu'à un petit bosquet de ronce. J'indiquai à Petit Sanguinaire de se positionner de l'autre côté du buisson et de faire peur au lapin. C'est ce qu'il fit et le lapin fonça directement dans mes pattes. Je l'achevai et remerciai le Clan des Étoiles pour cette prise. Puisque le camp était tout proche, j'allai déposer mon lapin sur la pile de proies, puis je retournai rejoindre mon ange. 

"On va aller voir la frontière du Clan de l'Ombre. Prépares-toi, ces sales sacs à puces dégage une odeur horrible.

Mi-trottant mi-courant, nous nous dirigeâmes vers la frontière. Petit Sanguinaire courait à côté de moi, ses muscles déjà puissant roulant sous son pelage soyeux. Il semblait avoir pardonner ma question de tantôt. Nous arrivâmes proche de la frontière, essoufflés. Attends! Ce n'est pas la frontière ça! Le Clan de l'Ombre avait dépasser le Chemin du Tonnerre qui nous sert de frontière. Je grognai, puis regardai Petit Sanguinaire.

"Tu vois là-bas? C'est la frontière avec le Clan de l'Ombre. Sauf que ces mangeurs de chair à corbeau ont dépasser la frontière! finis-je en grognant férocement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Lun 27 Oct - 0:49

La jeune chatte répondit à ma demande par l'affirmative.

- Bien sur! Mais avant, il faut que j'aille avertir mon mentor.

Elle semblait la chercher du regard. Elle se dirigea vers la pile de gibier et parla à une chatte. Lorsqu'elle partit en direction de la sortie, je m'empressa de la rejoindre. Je sentais plusieurs bonne odeur. Ce doit être un coin giboyeux. Il y avait tellement de fumets différents que ça en devenait presque étourdissant. Je vis Nuage d'Ébène se mettre en position de chasse. Pour ma part, je préférais rester tapis sur le sol. J'aperçus mon amie me faire signe d'avancer. J'alla me placer à une place stratégique et fis peur au lapin, qui couru tout droit dans la gueule du loup. Elle fit sa prière et alla déposer le lapin proche. Mon visage s'éclaircit lorsqu'elle revint vers moi. Elle en profita pour me dire quelques mots.

- On va aller voir la frontière du Clan de l'Ombre. Prépares-toi, ces sales sacs à puces dégage une odeur horrible.

Je grogna comme pour lui répondre et lui montrer que j'étais prêt. Nous nous dirigeâmes donc vers la frontière, moi en courant et sentant mes muscles travailler sous mon pelage de guépard. Soudain, je m’arrêta net. J'avais sentis une odeur étrange. Je commença à grogner légèrement. Je m'apprêtais à lui poser une question lorsque mon cœur me devança.

- Tu vois là-bas? C'est la frontière avec le Clan de l'Ombre. Sauf que ces mangeurs de chair à corbeau ont dépasser la frontière!

Elle grognait à présent.

- Je vois....

Je pris le temps de réfléchir un peu à comment les semer puis j'eus une idée, bien que ma technique ne soit pas normale. Je commençai à creuser un trou sans que les matous de l'Ombre s'en aperçoivent. Puis, sans prévenir, je rentrai dedans. Je continua à creuser encore et encore jusqu'à ce que j'arrive enfin proche des deux ennemis. Soudain, Nuage d'Ébène hoqueta de surprise. Je me tourna et lui dis de venir, mais elle n'avait pas l'air de comprendre, j'alla donc la chercher. Sans bruit, je lui fis signe de me suivre. Je me rendis au bout du tunnel et vis enfin les imposteurs. Je murmura à ma belle.

- Si on veut en venir à bout, il va falloir les tuer par derrière, dis-je conscient que cette technique ne plairait pas à mon ange. Reste ici, je vais y aller. Surtout, ne fais aucun bruit.

J'avançai doucement et commença à gravir la petite colline. Soudain, je trébucha sur une roche et tomba dans un gros boum.

- Ouch...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Lun 27 Oct - 23:58

"Je vois..."

Le regard pensif, Petit Sanguinaire pensa à une stratégie. Je le regardai, en attendant qu'il explique sa stratégie. Il recula derrière un buisson, puis je n'entendait plus rien. Soudainement, un grattement se fit entendre sous mes pattes et je reculai en hoquetant. Petit Sanguinaire sortit la tête d'un trou qu'il avait creusé. Il sembla vouloir me dire quelque chose, mais je ne compris pas ses paroles, car j'étais concentré dur les deux mâles du Clan de l'Ombre qui avançaient encore plus dans notre territoire. Je regardai le ciel et vit que le soleil était déjà à son zénith. Un léger vent soufflait, mais il était face à nous, donc les matous ne nous sentirais pas. Ma tendre moitié sortit totalement du trou pour m'y amener. Je reculai, apeurée. Je hais les tunnels! Je n'aime pas être prise sous terre! Petit Sanguinaire avait l'air pressé et je me laissai entraîner par lui dans ce trou sombre. Il m'expliquait alors sa stratégie en me fixant avec des yeux doux, ce qui me calma.

"Si on veut en venir à bout, il va falloir les tuer par derrière. Reste ici, je vais y aller. Surtout, ne fais aucun bruit.


Parfait! Je n'avancerai pas un pas de plus sous terre. Je le regardai filer vers l'autre bout. Le bout de sa queue disparu lorsque je réalisai que j'étais seule. J'eus peur et je me précipitai à sa suite. Lorsque j'arrivais au bout, je vis que Petit Sanguinaire était déjà dehors. Il s'avança furtivement vers les intrus lorsqu'il trébucha sur un rocher et tomba le museau en premier dans la terre. Un gémissement plaintif sortit de se lèvre, mais se termina aussitôt, il avait avalé une bouchée de terre.

"Ouch..."

Oh non! Je me dirigeai vers lui en courant. Son corps gisait sur le sol, inconscient. Je lui lichai plusieurs fois les oreilles, mais il ne me répondit pas. Alertés par le bruit, les mâles du Clan de l'Ombre s'étaient approchés. Un des deux murmura quelque chose à l'autre, puis les deux pouffèrent de rire. Ça me mis dans un tel état que ma fourrure se gonfla et je sortis mes griffes. Je grognai, puis fis un pas vers eux.


"Ça vous fait rire de voir un chat tomber et se blesser? Ça vous plaisir de voir quelqu'un souffrir? Et bien, je vais vous montrer ce que c'est d'avoir mal.


Avant que je ne puisse sauter sur eux, une patte me retint et me tira doucement vers l'arrière. Petit Sanguinaire s'était réveillé et il me regarda d'un regard un peu troublé. Je lui donnai un coup de langue affectueux. Puis je m'assis à côté de lui pour le soutenir. 


"Nous ne sommes pas en état de nous battre, lui murmurai-je vraiment bas. Tu est sonné et ce sont deux guerriers costaud et aguerris." 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Mar 28 Oct - 1:35

Soudain, je sombrai dans le noir. Mon seul souvenir fut que je m'apprêtais à sauter sur les deux matous lorsque je suis tombé. Ensuite, plus rien. Serais-je mort? Non, impossible! Je ne pouvais pas mourir si tôt! J'avais encore une vie à passer je ne suis même pas encore apprenti! Quel gâchis...

Sur le bord du désespoir, j'entendis soudain une voix:

- ... montrer ce que c'est d'avoir mal.

Pendant un instant, je repris espoir. La voix que j'entendais, c'était bien Nuage d'Ébène? Si c'était bien elle! J'eus peur lorsque je crus qu'elle allait les attaquer. Je voulus lui dire de ne pas attaquer, mais je n'étais même pas assez fort pour murmurer. À la place, je lui retint la patte et la tira vers moi. La réaction fut instantanée. Tandis que moi je lui jetais un regard troublé, elle me donna un coup de langue et se plaça à coté de moi pour me réconforter.

- Nous ne sommes pas en état de nous battre. Tu est sonné et ce sont deux guerriers costaud et aguerris.

L’orgueil eut raison de moi. Malgré la faiblesse qui me menaçait, je me releva, non sans difficultés. J'alla me placer devant Nuage d'Ébène et grogna aux deux matous.

- Vous, vous êtes mieux de déguerpir d'ici tout de suite. Si jamais je vous revois faire du mal, toucher, parler, regarder ou même penser à Nuage d'Ébène, je ne me gênerai pas c'est compris?

Inconscients, les deux matous se mirent à rire. Ils ricanèrent et m'insultèrent.

- Oh! Comme c'est mignon le gentil petit chaton domestique veut protéger sa douce et frêle compagne. C'est trop adorable!

Même si leurs déclarations m'avaient étonnées, je ne pris pas beaucoup de temps pour redevenir furax. Ma fourrure était tellement gonflée qu'elle avait doublée de volume. Je grognais tellement et avec une grande férocité qu'on pouvait réellement me prendre pour un fauve auquel je ressemblais tant, un guépard. Mes traits de visage n’arrangeaient rien. Je vis Nuage d'Ébène tressaillir en arrière. Elle a surement peur de moi. Lorsqu'elle s'avança pour je ne sais quelle raison, je lui grogna de rester à sa place.

- Reste où tu es! Ils sont pour moi ces sacs à puces ambulants!

Je vis que les deux matous se mettaient en position de combat, ce que je fis également, malgré la fatigue qui était toujours très -même trop- présente. Mais, au lieu de sauter sur moi, les chats du Clan de l'Ombre se ruèrent sur Nuage d'Ébène. C'est à ce moment que je voyais rouge. Ils n'avaient pas écouté mes conseils pourtant très clairs. Alors ils vont le regretter. Sans prévenir, je sauta sur les deux matous en donnant des coups de pattes déchaînés. Voyant qu'ils ne me prenaient pas au sérieux, je tenta une autre approche.

- Aller mes chatons, venez! Vous devez être fatigué après cette petite promenade. Je vous ai pourtant dit des centaines de fois qu'il est dangereux pour les chatons nouveaux-nés de sortir et que votre place est dans la pouponnière. Allez venez maintenant, c'est l'heure de votre lait tut chaud.

Étonné mais furieux, les chats se tournèrent. Ma stratégie a fonctionné. Ces deux mâles ne sont pas plus futés que moi, ni d'un blaireau qui boite d'ailleurs. Cependant, je n'avais pas pensé à la force des deux qui étaient surement supérieur à la mienne. Mon estimation fut confirmée lorsqu'un poids terrible s'abattit sur moi dans un grand bang. J'eus à peine le temps de murmurer quelque chose avant de perdre conscience.

- Vas... Vas t'en..., dis-je en direction de ma douce. Il le faut..

Puis je tomba dans le fameux trou noir que je commençais à fréquenter plus qu'en simple connaissance...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Mar 28 Oct - 2:19

Malgré sa faiblesse extrême, Petit Sanguinaire se leva sur ses pattes. Il se plaça devant moi dans une position défensive et grogna vers les intrus.

"Vous, vous êtes mieux de déguerpir d'ici tout de suite. Si jamais je vous revois faire du mal, toucher, parler, regarder ou même penser à Nuage d'Ébène, je ne me gênerai pas c'est compris?"


La future confrontation avec nous ne sembla pas les décourager et au lieu de s'en fuir, ils ricanèrent de bon cœur. Un des matous s'avança pour nous insulter.
"Oh! Comme c'est mignon le gentil petit chaton domestique veut protéger sa douce et frêle compagne. C'est trop adorable!"


Un éclair de surprise passa dans les yeux de Petit Sanguinaire, mais cela ne dura que quelques instant, car il devint aussitôt très furieux. Sa fourrure gonfla et en arriva à un point ou elle doubla de volume. Il grogna si fort qu'il ressembla à son semblable, le guépard, pourtant beaucoup plus gros que lui. Le visage crispé, il faisait encore plus peur. Je voulus m'avancer pour le détendre, mais il grogna et m'ordonna de rester à ma place.


"Reste où tu es! Ils sont pour moi ces sacs à puces ambulants!"


Je comprends que c'est son combat, sauf qu'il est à moitié mort et la faiblesse l'habite encore! Je n'y pouvais rien. Ça ne servirais à rien d'essayer de le convaincre d'arrêter. De toute façon, il ne voudrais pas. Je me préparai au combat en montrant les crocs et en sortant les griffes. La chance qu'on gagne et minime! Au lieu sauter sur Petit Sanguinaire, les deux matous grognèrent et coururent vers moi, l'air menaçant. Un des deux chat me fonça dans le flanc et j'eus le souffle coupé. Je bloquai tant bien que mal les coups de griffes des mâles. J'entendis un cri de guerre qui ressembla à un grognement de colère. Petit Sanguinaire essaya d'attirer l'attention des deux guerriers, mais ces matous ne se soucièrent guère du miaulement d'un chaton. Pendant ce temps, je continuai de recevoir de multiple coup qui m'arrachèrent à chaque fois de cris de douleur. Petit Sanguinaire eut alors l'idée d'insulter les deux matous pour avoir leur attention.


"Aller mes chatons, venez! Vous devez être fatigué après cette petite promenade. Je vous ai pourtant dit des centaines de fois qu'il est dangereux pour les chatons nouveaux-nés de sortir et que votre place est dans la pouponnière. Allez venez maintenant, c'est l'heure de votre lait tout chaud."


Cette allusion à la pouponnière fit frémir de rage nos deux ennemis. L'orgueil l'emporta et les intrus sautèrent sur mon amour. Petit Sanguinaire se battit le plus férocement possible, mais face à deux guerriers aguerris, il n'avait aucune chance. Dans un dernier élan de conscience, il me cria quelque chose, puis sombre dans l'inconscience.


"Vas... Vas t'en... Il le faut..."


Son murmure s'évanouit sous les cris de violences des matous du Clan de l'Ombre. Ils continuèrent de s'acharné sur le petit corps de mon ange. La colère prit la place de la douleur et je sautai sur l'un des deux matous. Je m'agrippai fermement à ses épaules, plongeant mes griffes dans sa fourrure. Le mâle hurla de douleur et furieux, se retourna et m'écrase sous son poids. Une douleur fulgurante traversa mon oreille. Donnant un coup de griffe à mon ennemi, je lui mordis également l'oreille. La force de la détermination m'habitait et je poursuivis les deux matous jusqu'à la frontière. Je m'arrêtais pile sur la limite de mon territoire, furieuse de leur manque de pitié.


"C'est ça, déguerpissez. Retournez dans la pouponnière vous faire consoler."


Les chats du Clan de l'Ombre se retournèrent, feulèrent de mécontentement et s'en retournèrent vers leur camp. Même s'ils ne sont pas partis à cause de la frayeur ou de mes piètres talents de combattante, je leur ai infligé des blessures dont il se souviendront. Je me retournai pour rejoindre Petit Sanguinaire. Son corps était toujours étendu au milieu des fougères morte. Il respirait avec difficulté et de nombreuses blessures parsemaient son frêle corps. Ses paupières se soulevèrent, révélant des yeux empreints de douleur. Je m'approchai vers lui et commença à licher ses blessures.


"Je vais aller chercher des toiles d'araignée pour panser tes blessures. Après tu te reposera et on retournera au camp."


Je lui murmurai ces mots pour le réconforter et pour le garder éveillé. Un bruit qui vont de derrière moi m'alerta. Je me retournai et vis un apprenti du Clan en pleine chasse.


"Va chercher de l'aide, lui criai-je en pointant Petit Sanguinaire.  il ne va pas très bien et il a besoin de l'aide d'un guérisseur."


L'apprenti acquiesça, puis partit au pas de course dans la direction du camp.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Mar 28 Oct - 4:04

Me revoilà. Je te connais toi, trou noir de l'inconscience. C'est toi qui m'a pris quelque temps plus tôt et qui m'amène encore une fois. C'est toi qui m'arrache à chaque fois à ma belle, laissant planer un sentiment de peur dans l'air. En plus, il n'y a rien du tout, ici. C'est le noir total. Mais pourquoi ça m'arrive qu'à moi, ces trucs-là? C'est pour me récompenser de vouloir être courageux en protégeant Nuage d'Ébène ainsi que l'honneur de notre Clan? Pfff, j'appelle plus ça une punition, moi. J'ai fait quoi de mauvais pour mériter tout ça. Je n'ai pas le droit d'être heureux dans ma vie?

Me forçant pour oublier la situation, je commençai à marcher. Mais est-ce vraiment le bon mot. Car je ne suis peut-être pas le plus intelligent, mais dans mes souvenirs, on ne peut pas marcher dans le vide. Mais bon, il y a certains moments où il est préférable de ne pas se poser trop de questions, sous peine de se casser la tête pour rien sans pourtant obtenir de réponses. Voici la preuve la plus concrète. Je me sentais en quelque sorte comme un fantôme, ce qui était étrange.

Et je déambulais, sans but, ni lois. C'était drôle à dire, mais je commençais à aimer cela. Puis, sans prévenir, ma mère vint me voir. J'en revenais pas.

- Ma...maman? Tu es... morte?

Les larmes coulèrent sur mes joues. Je l'avais peut-être fuis en fuyant le Clan de l'Apothéose, mais cela ne veut pas dire pour autant que je voulais qu'elle meure. Ma mère adoptive ignora ma question et m'informa au sujet de mon amour. Une sorte de petite source se forma par laquelle on apercevait Nuage d'Ébène, puis les deux matous. Mon amour lui dit quelque chose qui, malgré la distance qui pouvait potentiellement nous distancer, me parvint sans problèmes.

- C'est ça, déguerpissez. Retournez dans la pouponnière vous faire consoler.

Je hoqueta de surprise. Elle avait réussis à les faire fuir? Incroyable! Je reporta mon attention sur ma mère qui avait quelque chose à dire.

- Tu vois, ton amie? Elle tient beaucoup à toi, tu sais. Tu dois rendre honneur à son courage et rester fort. Ça serait la moindre des choses de reprendre conscience pour elle tu crois pas?

Je la regarda, surpris. C'était possible? Comment pouvait-on reprendre conscience juste en le voulant?

- Mais maman, je ne fais pas partis du Clan des Étoiles! Jamais je ne pourrai faire ça...

- Si tu crois, tu peux y arriver...

La silhouette commença à disparaître.

- Non! Maman!

Je pleurais maintenant. Elle n'avait même pas l'air de m'en vouloir pour m'avoir enfuis. Elle a du avoir de la peine... Je me sentis coupable. Puisque j'avais vu ma mère, il fallait au moins que j'essaye de lui faire honneur. Je commença à penser fort et positivement que je pouvais réussir. Il le fallait, pour elle.

- Je vais te rendre honneur maman... Je peux le faire. Je vais le faire! Pour toi... et Nuage d'Ébène.


Tranquillement, je recommença à ressentir la douleur. C'est une bonne nouvelle, en même temps d'en être une mauvaise. Je pus enfin ouvrir les yeux. Ce que je vis me fis chaud au cœur. Mon amour allait et venait et léchais mes blessures. Je laissa s'échapper un ronronnement saccadé. On voyait là le véritable amour. Une vraie preuve, vous voulez? En voici une:

- Je vais aller chercher des toiles d'araignée pour panser tes blessures. Après tu te reposera et on retournera au camp.

On voyait toute l'affection qu'elle me portait et drôlement je fus capable de rougir et de chuchoter quelques mots. J'avais puisé dans ma force pour lui dire ses mots, mots qui lui étaient adressés. Ces mots, qui pour certains étaient peut-être insignifiants, mais qui pour moi voulaient tout dire.

- Je... je t'aime. Merci... Nuage d'Ébène, d'être à mes côtés. Je veux vivre avoir toi pour l'éternité.

Soudain, un apprenti qui chassait débarqua sur le terrain. On voyait dans ses yeux qu'il était... surpris de nous voir ici et surtout dans cet état. Il n'eut même pas le temps de parler que Nuage d'Ébène l'aborda avant même qu'il aie le temps de poser une question.

- Va chercher de l'aide. Il ne va pas très bien et il a besoin de l'aide d'un guérisseur.

L'apprenti hocha la tête et parti en courant. Je me tourna vers Nuage d'Ébène et la remercia.

- Merci, mon ange. Je ne pourrais jamais te remercier assez.

Je vacillais maintenant entre la conscience et l'inconscience, n'ayant que très peu de force.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Mar 28 Oct - 22:59

Petit Sanguinaire était si faible qu'il ne réussit pas à ouvrir les paupières. Rassemblant ses quelques forces, il me murmura quelque chose.

"Je... je t'aime. Merci... Nuage d'Ébène, d'être à mes côtés. Je veux vivre avoir toi pour l'éternité."


Ma patte s'arrêta en l'air. Ces mots résonnèrent dans mes oreilles comme une douce mélodie. Ces quelques mots, si insignifiant paraissait-il, me réchaufèrent le cœur. Je secouai ma tête pour me concenter. Ma seule préoccupation du moment était d'arrêter les saignement de Petit Sanguinaire. Je baissai ma patte pour appliquer les toiles d'araignées que j'avais trouver plus loin. J'allai en chercher plus dans un buisson. Le jeune chat tacheté poussa un cri de douleur. Je me retournai vivement vers lui. Il commença à s'agiter. Son échine se dressa et ses griffes sortirent. Je me précipitai vers lui et je mis mes pattes sur lui pour l'empêcher de se tortiller dans tous les sens. J'appliquai des toiles d'araignées sur les dernières blessures, puis je me couchai à ses côtés. Son pelage était plein de sang et poisseux, mais cela ne m'importait peu. C'est peut-être les derniers moments que je vis avec lui, alors autant en profiter. Je commençai à lui faire une toilette complète, en évitant soigneusement les blessures. 


"Reste avec moi Petit Sanguinaire. Tu ne peux pas me quitter. On a plein de chose à faire ensemble."


Il murmura quelque chose, si faiblement que ne pus l'entendre. Il commença à s'assoupir, son corps cessa de gigoter et il s'immobilisa. Non! Il ne peut pas mourir maintenant! Reviens, REVIENS! Des larmes coulèrent le long de mes joues. Les yeux plein d'eau, je fourrai mon museau dans son pelage. Soudain, je sentit un léger battement, très faible, mais présent. J'entendis aussi sa respiration faible, mais régulière. Un sentiment de soulagement intense m'envahit. Je lui lichai l'oreille de joie. Mais tout n'est pas fini. Il reste encore à le ramené au camp. En parlant du camp, plusieurs guerriers et le guérisseur arrivèrent avec l'apprenti de tantôt, essoufflé. Je me levai et, amenée par un guerrier, je m'éloigner de Petit Sanguinaire. Sous les ordres du guérisseur, trois guerriers soulevèrent Petit Sanguinaire. Lentement, mais sûrement, nous ramenâmes le chaton tacheté au camp dans la tanière du guérisseur. Je n'avais cesser de le fixer durant tout le trajet, en espérant qu'il tiendrait bon. Maintenant, je me couchai à côté de lui. Il dormait déjà, mais moi je ne trouvais pas le sommeil. Je fixai un brin de mousse devant mon museau. Il commençait à se faire tard. La lune commença son ascension dans le ciel tandis que le soleil était déjà disparu derrière les arbres. Finalement, les limbes du sommeil vinrent me chercher, alors que la lune se faisait déjà haute dans le voile nocturne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Ven 7 Nov - 2:42

Nuage d'Ébène me faisait la toilette, ce qui me fis ronronner d'une façon saccadée. Je l'entendis à peine prononcer ces quelques mots qui me firent chaud au cœur comme un soleil un jour de la mauvaise saison.

- Reste avec moi Petit Sanguinaire. Tu ne peux pas me quitter. On a plein de chose à faire ensemble.

Je voulus lui dire de ne pas s'inquiéter. Lui dire que j'allais bien, que tout était sous contrôle. Malheureusement, je n'étais pas capable. Je réussis tout de même à lui murmurer quelques mots, bien que je ne fus pas sûr qu'elle les a entendu. Je cessa de gigoter et m’immobilisai. Je sentis de l'humidité venir se réfugier dans mon pelage. Comme des larmes. Je reconnus mon ange. Cela me faisait une telle douleur de ne rien pouvoir lui dire, mais j'étais trop faible. Je sentis soudain un coup de langue sur mon oreille et devina qu'elle avait vu que j'étais toujours vivant. Content de pouvoir enfin me reposer et arrêter de me soucier de l'état de ma douce, je m'endormis.

****************

Il faisait déjà nuit. Je le sais parce que je viens de me lever. Bon, lever est un grand mot. Disons simplement que j'ai ouvert les yeux de moitié. Je fus capable de me tortiller un peu pour chercher Nuage d'Ébène et je finis par la voir. Elle dormait juste à côté de moi. Je sentis soudain la faim me tordre de douleur et tenta de me lever. Avec surprise, je me tenais maintenant sur quatre, ou plutôt trois pattes, non sans douleur. Je marchais péniblement vers la sortie, mais m'écroula à sa suite. Je m'endormis encore. Après ce qui sembla être une éternité, un chat apparu, mais pas celui que je m'attendais de voir.

- Ma... maman! Que fais-tu là?

Elle me lança un regard doux qui fit fondre mon cœur.

- Mon fils! Je voulais te revoir car j'ai une chose très importante à te dire. Je voulais te dire que je suis extrêmement fière de toi. Tu as réussis. J'ai toujours été fière de toi. Je voulais simplement que tu le sache...

Je vis la silhouette de ma mère se retourner. Avant qu'elle s'en aille, je l'abordai.

- Attend! Dis maman, est-ce que je suis.... mort? Ou alors est-ce que je vais mourir?

Elle sembla hésiter un moment avant de me répondre.

- Alors ça, seul l'avenir te le dira. Je te souhaite un future heureux mon chou. Je suis sûre que la vie t'offrira cette chance et lorsque l'occasion se présentera, n'hésite pas il faut que tu la saisisses. Je reviendrai te voir si tu survis ne t'inquiète pas...

Je hochai la tête et la laissa partir. Soudain, une douce lumière blanche fis surface. Je m'approchai, curieux. Elle était très étrange. Je m'avançai doucement, sans trop savoir quoi faire. C'est alors que je me rappelai les paroles de ma mère dites plus tôt. Il faut que je saisisse chaque occasions qui se présentent. Je marchai donc dans ce tourbillon de lumière et de beauté.

************************

J'ouvris les yeux - alors je suis vivant! - et regarda un peu autour de moi. Maman avait raison. Il faut que je ne manque aucune occasion, telles quelles soient et ce, même si je n'ai aucune idée de où cela va me conduire. Je regarda dehors. Un groupe de chats étaient attroupés. J'avais très envie de savoir de quoi ils parlaient. Je tournai la tête et vis Nuage d'Ébène. Je voulus lui demander ce que je faisais ici, mais elle avait l'air préoccupée en me regardant, inquiète. Je fais si dur que ça? J'ai dormis aussi longtemps? Je ne savais pas la cause de son inquiétude, je décidai donc de la laisser parler en premier, elle avait surement beaucoup à dire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Lun 17 Nov - 3:18

Lorsque je me réveillai le lendemain, Petit Sanguinaire ne gémissait plus. Par contre, il n'avait pas l'air mieux qu'hier. J'interpellai le guérisseur pour m'informer sur l'état de santé de mon ange. Il posa sa patte sur le poitrail du chaton tacheté. Il me fixa avec des yeux ronds, puis il commença à faire des pressions, avec deux pattes, à une cadence régulière sur la poitrine de Petit Sanguinaire.


«Qu'est-ce qui se passe?» criai-je, affolée.

Mon cris alerta plusieurs guerriers qui vinrent se regrouper autour du frêle corps de Petit Sanguinaire.

«Son cœur a arrêté de battre.» dit le guérisseur entre deux pressions.

NON! Ça ne peut pas arriver! Des larmes coulèrent sur mes joues. Tous regardèrent le corps du jeune mâle qui semblait minuscule au milieu de toute cette mousse. Soudain, il prit une grande bouffée d'air et ouvrit doucement ses paupières. Ma joie fut telle que je me précipitai contre lui en ronronnant bruyamment. Il me regarda avec un air qui demandais des réponses.

«Je suis tellement contente que tu sois revenu! Hier, nous t'avons ramené au camp en piteux état. Ce matin, quand le guérisseur est venu faire un examen pour ton état de santé, ton cœur a arrêté de battre. Et... et ça a pris environ une minutes avant qu'il réussisse à te réanimer.» finis-je, une boule dans l'estomac.

Des larmes me montèrent une nouvelle fois au yeux et je mis mon museau mouillé dans son flanc sous les regard un peu surpris des guerriers présents. Je ne me souciai guère de ce qu'ils pensaient et je me couchai à côté de mon amour, mon pelage mélangé au sien. Certains nous regardèrent le regard attendrit. Les autres gardèrent leurs émotions pour eux. Après le départ de tout le monde, je commençai à lui licher les oreilles. Lorsque je passai à ses épaules, je sentis un léger coups de langue sur le coup. Petit Sanguinaire avait levé la tête et ses beaux yeux bleus exprimèrent un sentiment amoureux. Je lui rendis aussitôt ce regard, puis je fini de le nettoyer. Après, je me couchai, encore fatiguée à cause de notre combat d'hier. Je sombrai rapidement dans les bras de Morphée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Lun 24 Nov - 3:43

Je regardai Nuage d'Ébène. Elle s'affolait et criait avec force. Elle ronronna bruyamment avant de me répondre. Elle finit par me répondre.

- Je suis tellement contente que tu sois revenu! Hier, nous t'avons ramené au camp en piteux état. Ce matin, quand le guérisseur est venu faire un examen pour ton état de santé, ton cœur a arrêté de battre. Et... et ça a pris environ une minutes avant qu'il réussisse à te réanimer.

J'hochai la tête. Voilà pourquoi elle était si bouleversée... Pour confirmer, je vis les larmes lui monter aux yeux. Elle avait du avoir sacrément peur. Elle enfouit son museau dans mon flanc et je sentis toute sa chaleur lorsqu'elle se coucha près de moi. Je commençai à ronronner. Avec toute évidence, le regard des autres ne l'importait pas. Tout le monde finit par partir et mon ange me lécha les oreilles et me fit ma toilette. Je voulus lui faire la même chose mais elle ne m'en laissa pas le temps. Je souris avec le peu de force qu'il me restait. Je la regardais de mes yeux bleus et le regard qu'elle me jeta me fondit le cœur. Soudain, elle arrêta ma toilette. Je tournai la tête et vis qu'elle dormait. Je décidai de la laisser dormir et de faire la même chose.


*****************


J'étais dans la forêt. Je courais. Je n'étais plus blessé, semble-t-il. Je regardai ma patte: plus rien. Je regardai un peu partout, surpris. C'est un rêve, compris-je. C'était impossible que je sois rétablis en si peu de temps. Je sentis un délicieux fumet de souris qui me fit me lécher les babines. Puisque c'est un rêve alléchant, pourquoi ne pas en profiter? Je me mis aussitôt en position de chasse, prêt à sauter lorsque le temps sera venu. Comme promis, le rongeur s'approcha de moi quelque temps après. Près d'un arbre, je sentais sans mal son odeur et je la voyais frissonner. Je me penchai et finalement fis un gigantesque bond. Mais j'avais mal évalué la distance. Non seulement je dépassai le rongeur durant mon saut, mais j'aperçu un cratère. Je me mis à paniquer et essayai d'atterrir mais rien à faire, je continuais d'avancer dangereusement du grand trou. Je m'approchai, encore et encore. Je n'étais plus qu'à une queue de renard de tomber. Je ne m'arrêtais toujours pas. Puis, la fin arriva...


*****************


Je me réveillai en sursaut. Mon rêve avait semblé si réel qu'on aurait dit que je tombais pour de vrai dans le cratère. Une chance, ce n'était qu'un rêve. Nuage d'Ébène était encore à mes côtés et elle dormait toujours. Très profondément même. Je me levai doucement comptant m'éclipser...



Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   Dim 18 Jan - 14:45

Je me réveillai lorsque je sentis Petit Sanguinaire bouger. Il se leva et partit vers la sortie de la tanière du guérisseur en pensant que je ne le voyait pas.

«Tu penses peut-être pouvoir t'éclipser sans que je ne le remarque?, dis-je la voie ensommeillée. Où vas-tu? Tu sais bien que tu n'as pas l'autorisation de quitter cette tanière...»

Il me regarda sans répondre et d'un signe de la queue me fit signe de venir avec lui. Je me levai et me passa un petit coup de langue sur la fourrure de mes épaules et partis le rejoindre. Que veut-il faire celui-là? Inquète de son comportement douteux, je le suivit quand même sans faire d 'histoire. Il m'amena à l'arrière de la pouponnière et nous sortîmes par un trou "secret". Petit Sanguinaire m'amena à la combe sablonneuse et il s'assit, me regardant droit dans les yeux. Ça y est. Il va me dire quelque chose d 'important... 



[Dsl c'est un peut court! Mais je suis rouillée.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une petite visite guidée----->avec Guigui   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une petite visite guidée----->avec Guigui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite visite guidée----->avec Guigui
» Une petite visite (feat. Iris Shepard)
» Une petite visite chez le médecin [PV Archange et Jessie]
» Marche Nocturne
» visite guidée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Archives :: Les chroniques :: L’univers RPG :: Recueil des RP-