Les Duels d'Octobre sont ouverts pour les membres de la Horde! N'hésitez pas à vous inscrire ici!

Un recensement général a été ouvert pour la rentrée. N'oubliez pas de recenser vos personnages ici.

Recrutement de juges EÉF en cours ici.
Annonces

Partagez | 
 

 [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Poisson Rougeavatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 02/04/2012
Messages : 1342
Féminin
Puf : Majesté
Âge : 19
Multi-comptes : Petit Pingouin (vent) | Utopie (solitaire)

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Jeu 21 Aoû 2014 - 20:19



L’inévitable devait arriver, il arriva.
 
Tu te retrouvais sur le champ de la bataille, entre tous ces chats qui se ressemblaient tellement, ils étaient tous identiques à l'autre avec chacun leur propre personnalité, mais le seul détail qui les séparaient vraiment de cette ressemblance était leur odeur. Odeur que chacun détenait depuis son enfance, odeur qui caractérisait la différence des chats de clans séparés. Tu étais là dans la bataille, avec ton clan, contre celui du Tonnerre. Tu venais de sauver une chatte de ton clan qui te remerciant venait de retourner ce battre. Tu n'avais plus personne contre qui combattre et cherchait désespérément un de tes amis qui aurait une difficulté. Au loin tu aperçus deux chats se battant avec une hargne qui te fit frissonner, plus près de toi, deux apprentis se lançaient des coups de pattes retenus. Soudain, tu perçus un cri qui te fit te relever, dresser les oreilles, observer frénétiquement dans tous les environs la provenance du bruit. C'était difficile de l'expliquer, il y avait tellement de bruit partout, des hurlements, des feulements, c'était effroyable. Mais pourtant celui que tu avais distingué de cette masse de chaos obnubilait tes pensées, tu le cherchais partout et te mettais même à vadrouiller entre le combat pour le trouver. Il apparaissait pour toi comme un appel à l'aide t'étant adressé. Un appel indéchiffrable.

Un légère piqûre dans le dos, tu feules et avec la force qu'il te reste dégages ton assaillant pour le plaquer contre le sol. Des yeux verts embués t'assènent un coup de griffe dans le ventre. Tu observes cette petite silhouette que tu retiens avec la force d'une mouche contre le sol. Tu le regardes tétanisée, tu ne peux bouger, tu ne peux lui faire de mal, ce n'est qu'un gamin qui te parait si frêle, un jeune apprenti tout nouvellement baptisé sûrement. Tu commences à desserrer ton étreinte quand un choc te repousse et t'envois mordre la poussière, te coupant momentanément la respiration. Alors que toute haletante tu redresses la tête, toujours étalée sur le sol, tu croises le regard sévère d'une chatte que tu reconnais dès la seconde où tu la vois. Tu te redresses et s'ensuit une bagarre acharnée. Tout ce bouscule dans ta tête tandis que tu te bats contre Etoile de la Biche, tu ne peux qu'avouer que malgré sa petite taille elle est une ennemie redoutable. Ennemie. Te voilà à parler d'ennemie. Tu lui assènes des coups qu'elle te rend aussitôt, tu ne te reconnais plus vraiment et c'est comme une autre monde, tu ne penses plus à rien et agis machinalement. Puis tu commences à la dominer légèrement, légèrement mais petit à petit, tu la sens faiblir, tu sans ses forces s'envoler tandis que tu la surpasses, et alors que faire, que fais tu ? Tu plonges sur elle alors qu'elle était au sol, tu pensais surement la mettre K.O. pour cette fois. Mais quelle idée. Tu étais idiote de l'avoir cru, tu croyais que cela allait être si facile ? Tu observas de très prêt le contour d'une roche qui t'aurait anéantie avec le choc si tu te l'étais prise. Coup de chance pour toi tu n'avais pas été propulsée assez fort. Tu te relevas et ne prenant pas même le temps de te débarrasser de la couche de terre mélangée au sang qui recouvrait ton pelage d'habitude blanc, tu fonças sur la chef dans un feulement emplie de rage. Tu ne sauras jamais ce que tu avais pensé à ce moment, tu ne le savais pas mais ce que tu voyais à présent te plongeait dans un mutisme foudroyant. Tes yeux ne se détachaient de cette silhouette étalée au sol prise de soubresauts. Tu venais de tuer Etoile de la Biche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Jeu 21 Aoû 2014 - 20:36

Nuage Pastel
Côté Rivière

« Nuage Pastel ! Ouvre les yeux, maintenant ! S'il te plait... Nuage Pastel... » La voix de Rêve Immortel résonne dans mes oreilles. Je la sens poser sa tête sur moi et j'ouvres faiblement les yeux. Rêve Immortel pleure, je le vois. Je pousse un faible gémissement. Mes plaies sont protégées par des toiles d'araignées. Je regarde mes pattes tâchées de sang. Je ne veux plus voir ça. Je ne veux plus voir tant de violence, je ne veux plus voir le sang tâcher les pattes et le sol sec. Je ne veux plus voir les corps sans vie, les guerriers à l'agonie. Ils ont une histoire, peut-être un famille, une compagne ou même des petits. Que ferait des petits sans leurs parents ? Je ne connais pas mes parents, mais les perdre serait une vraie souffrance. Je pousse un second gémissement avant que les larmes ne coulent sur mes joues. Je me penche vers Rêve Immortel et enfoui mon museau dans son pelage blanc. Je ferme les yeux. « Faut-il vraiment combattre ? » Je recule la tête et regarde la guérisseuse, les yeux larmoyants, les griffes sorties. Puis finalement, je pose ma tête sur mes deux pattes avant et fixe le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Jeu 21 Aoû 2014 - 23:54

THUNDER VS RIVER
"Tu périras... Ordure !"

►     La chasseuse dorée sentait ses pattes s'affaiblir. Ses crocs s'entrouvrirent, mais ne trouvèrent que la chaleur du sang qui bouillonnait de rage. Elle était elle-même surprise de se retrouver, au-dessus de Griffe d'Ebène, les crocs plantés dans sa gorge, qui était déjà ruisselante de sang.
     Un instant, elle crut qu'elle était elle-même un monstre. Que se passait-il ? Qu'était-elle en train d'accomplir ? Surprise par ces questions rhétoriques inutiles, elle relâcha aussitôt la nuque de la femelle ennemie, et la laissa, en prenant soin de lui griffer l'oreille. Douce Lumière se retrouva aussitôt, peiné par le sang qui éclaboussait cruellement son beau visage, en face d'une scène qui la frappa de terreur.
     Étoile Majestueuse et Étoile de la Biche se querellaient, toutes griffes dehors, les queues ébouriffées. Les deux chefs étaient majestueuses. Toutes deux semblables à des créatures mythiques, à des guerrières du Clan du Lion. Sa meneuse triompha, et...
     Le choc.
     La chef adverse mordit de toutes ses forces la nuque d'Étoile de la Biche, et cette dernière fut projetée violemment au sol, où elle s'agita de soubresauts répétés et saccadés. Sa respiration se coupait, et ses paupières virent le ciel, se voilèrent et sombrèrent à jamais dans la mort...

       « Non ! » se surprit Douce Lumière à hurler ainsi. Sa voix désespérée, tout le monde l'avait entendue. Ce hurlement à l'agonie, la détresse oppressante qui se lisait sur son visage livide...

     Tout, sauf ça ! Non ! Pas Étoile de la Biche !
     Douce Lumière courut en direction de celle qu'elle haïssait, en plus d'être du Clan de la Rivière. Ses pattes étaient meurtries, son flanc s'était rouvert. Mais qu'importait !
    Elle courait en direction de l'infâme, celle qui ne méritait pas ses 9 vies, celle qui avait la patte souillée du sang d'Étoile de la Biche. Une démone, une sadique, une perverse, une tueuse.
     Cela ne suffisait pas.
     Le souffle alimentait doucement Douce Lumière. Ses crocs luisaient dans la lueur pâle du soleil, son pelage avait doublé de volume.
     Peu importe les ennemis qui se dresseraient sur sa route, elle les anéantirait tous. Elle se sentit habitée par un immense pouvoir, qui ne demandait qu'à être là, présent sur cette bataille perdue d'avance. La chasseuse rassembla ses dernières forces, comme si le Clan des Étoiles l'accompagnait.
     Elle s'arrêta en face d'Étoile Majestueuse, tourna autour et sauta à la gorge de la meneuse. Ç'en était fini d'elle.
     Des ennemis sautèrent sur Douce Lumière, mais, furieuse, elle les acheva tous d'un coup de patte, les griffes luisant au soleil.
     Arrivant droit au but, elle se jeta sur la meneuse adverse, et tenta de la déséquilibrer grâce à ses pattes arrières.
     Elle ne survivrait pas, du moins elle perdrait une vie.

       « Tu vas regretter ce que tu as fait ! ».
Revenir en haut Aller en bas
Enchantement de la Bicheavatar
Bambi
♛ « Those who aren't geniuses only have effort. »
Date d’inscription : 26/01/2012
Messages : 4183
Féminin
Puf : Eden/BamBam/Kjr. de sa Canadou alors CASSEZ VOUS <3<3<3
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 21
Multi-comptes : Reflet d'Eden ~ Soir d'Orage ~ Bruine du Matin ~ Secret de Pandore ~ Symphonie des Coquelicots ~ Nuée de Plumes ~ Nuage de Garance ~ Nuage de Neptune ~ Petit Nénuphar

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Ven 22 Aoû 2014 - 13:03


.: DRIZZLEDAWN :. LET'S FIGHT FOR HONOR


TONNERRE - BRUINE DU MATIN


Emportée par son élan, Bruine du Matin percuta Murmure de l'Ange avec violence, et l'envoya rouler avec elle sur les rochers. Visiblement prise au dépourvu, la chatte adverse battait furieusement l'air de ses pattes, atteignant parfois son attaquante aux épaules ou au visage. Encaissant un coup dans la babine, la reine calico étouffa un grognement et lâcha prise, laissant l'autre libre de se relever. Elle recula de quelques pas, prête à accueillir un assaut de sa part. L'ennemie se dressa sur ses pattes pour lui retomber dessus, écrasant l'avant du corps de la chasseuse du Tonnerre sous ses pattes puissantes. Poussant sur ses postérieurs, elle tenta de se libérer, sans succès, Murmure de l'Ange avait libre accès à ses épaules et à sa nuque et labourait le pelage de la chatte sans ménagement. Elle poussa un hurlement et tendit le cou pour tenter de la mordre, mais la prise était trop serrée. Agacée, elle sentait les griffes de son adversaire arracher ses poils. Changeant radicalement de stratégie, Bruine du Matin relâcha ses muscles et se plaqua au sol le plus possible. Sentant le poids sur elle se réduire un peu, elle roula sur le dos, exposant son ventre blanc, et asséna à son assaillante un coup dans le menton. L'autre gronda et se jeta en avant pour lacérer son flanc, profitant de la position de faiblesse de la reine. Furieuse, celle-ci se cambra, et, sentant sa peau se déchirer sous les assaut de la femelle, donna un violent coup de griffe à l'aveugle. Ses armes plongèrent dans la chair tendre et découpèrent bien proprement une entaille de quelques centimètre. Murmure de l'Ange s'affaissa. Se relevant d'un bon, la guerrière du Tonnerre s'apprêtait à revenir à l'attaque, mais son adversaire ne se releva pas. Une plaie béante s'ouvrait au bord de sa gorge, et du sang s'en écoulait abondamment. Elle convulsait. Horrifiée, Bruine du Matin comprit qu'elle venait de lui donner un coup potentiellement mortel. Elle se pencha sur la femelle blanche, la saisit par la peau du dos et la traina un peu à l'écart du combat en priant pour que la guérisseuse la trouve, s'excusa silencieusement, puis s'en retourna pour aider son compagnon en cherchant à l'oublier.

A peine avait-elle rejoint Prédiction Lunaire qu'un poids s'abattit sur ses épaules. Elle poussa un grognement en s'écrasant au sol, incapable de supporter une charge pareille en restant debout. Des griffes immenses s'enfoncèrent dans la peau de ses épaules, si profondément qu'elle poussa un crie de sincère douleur. Dans le même temps, des pattes puissantes labouraient ses reins avec hargne, arrachant par touffe la fourrure tricolore. Aveuglée par la douleur, la reine chercha à se ruer pour déloger son adversaire, sans succès. Vu son poids, il devait s'agir d'un mâle deux fois plus gros qu'elle. Bruine du Matin feula désespérément et roula de côté pour se libérer, prenant à nouveau le risque d'exposer son ventre, dans l'espoir que s'il desserrait sa prise, elle pourrait se relever.

Note:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poisson Rougeavatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 02/04/2012
Messages : 1342
Féminin
Puf : Majesté
Âge : 19
Multi-comptes : Petit Pingouin (vent) | Utopie (solitaire)

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Ven 22 Aoû 2014 - 14:36



L’inévitable devait arriver, il arriva.
 
Tout ce bousculait dans ta tête. Tu étais figée devant son corps sans ne rien pouvoir dire, sans ne rien pouvoir faire. Tu ne savais plus quoi penser, il se passait tellement de chose, tu aurais voulu crier, courir, peut être fuir cet endroit, fuir cette scène, te fuir. Mais tout cela était impossible, tu étais paralysée. Tu venais de la tuer et toutes les pensées rationnelles que tu aurais pu avoir un jour venaient de s'échapper, il fallait que tu te ressaisisses sans que tu ne puisses le faire, il fallait te calmer mais c'était impossible. Un rugissement te réveilla mais tu ne pus éviter ce chat qui te fonçait dessus, toutes griffes sorties, les dents bien découvertes et la regard haineux. Tu avais peur, oui tu avais peur. Tu ne savais plus quoi faire, toutes les forces t'avaient abandonnées durant le combat acharnée que vous aviez menée entre chef et à présent tu n'avais même plus la force de te desserrer de l'emprise de ton assaillante. Elle semblait si forte, non pas qu'elle l'était mais elle était furieuse, furieuse contre toi et c'était une force encore plus importante que celle que l'on détenait physiquement. Elle avait envie de te détruire tandis que toi tu n'étais plus toi même, tu avais des flash d'images montrant Etoile de la Biche ensanglantée qui monopolisaient ta vue.

Des félins de ton clan, tes amis, vinrent t'aider mais ils finirent tous projetés à des queues de renard de toi. Mais qu'avais tu fait, tout cela était de ta faute. Et elle allait te tuer, comme toi tu avais tué sa chef. Un éclair t'aveugla puis enfin des pensées intelligentes reprirent le dessus, tu venais de penser à quelque chose de cruciale pour ta survie. Ils vous restaient à toutes les deux des vies, ce n'était qu'une de perdue mais elle n'était pas morte. Tu voulais lui expliquer, tu voulais lui dire avant qu'elle ne referme ses crocs sur ton cou auquel elle se rapprochait dangereusement, voulait elle t’affliger le même châtiment que tu l'avais fait à sa chef? Tu n'en savais rien mais il fallait que tu lui dises, seulement aucun son ne sortait et tu voyais déjà  ta vie s'envoler quand en s'approchant toujours plus prêt elle te cria.

« Tu vas regretter ce que tu as fait ! ».

Tes yeux s'ouvraient en grand, tu essayais désespérément  de te dégager mais c'était comme si tu ne lui faisais rien, comme si elle était immunisée contre tes coups, tu ressentais déjà ta vie s'envoler alors qu'elle lacérait ton ventre et dans avec une dernière force tu arrivais à murmurer : « S'il vous plait »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Mortuaireavatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 03/11/2013
Messages : 1834
Féminin
Puf : youtoupe / le haricot tartiné
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 15
Multi-comptes : nuage spectral - ombre fugace - pendaison du traître - nuage mortuaire - le promeneur - crépuscule gris

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Ven 22 Aoû 2014 - 15:06



crépuscule g r i s ♣

Mon corps s'enfonça lentement dans le sol meuble, à tel point qu'un caillou pointu vint s'enfoncer dans mon épaule droite. Une grimace arriva s'installer sur ma face grise. D'un coup de patte arrière dans son dos; j'éjecta la frêle féline avant de me relever, mon épaule se faisant une teinte rouge petit à petit. La féline roula dans les broussailles quelques queues de renards plus tard. Un ricanement se fit entendre parmi les cris de douleurs et de rages; le mien. Je crachai au sol. Je n'allai pas montrer ma faiblesse aussi facilement. J'allais me battre et ça coûte que coûte. Mes crocs blancs se dévoilaient lentement dans mes babines crachant l'écumes. Ma queue battait l'air; cassant l'atmosphère. Mes griffes maintenant pourpre au pointe; je m'approchai en trottant vers la chatte qui était à terre qui se relevait lentement, encore un peu sous le choc. C'était l'unique chance d'arriver à bout de cette femelle mais c'est alors qu'un chat s'interposa entre nous deux. Un sourire en coin, je devinais facilement que ça devait être le mâle. Que c'est chaleureux de voir un couple en pleine guerre. Sauf que je vais le briser par la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enchantement de la Bicheavatar
Bambi
♛ « Those who aren't geniuses only have effort. »
Date d’inscription : 26/01/2012
Messages : 4183
Féminin
Puf : Eden/BamBam/Kjr. de sa Canadou alors CASSEZ VOUS <3<3<3
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 21
Multi-comptes : Reflet d'Eden ~ Soir d'Orage ~ Bruine du Matin ~ Secret de Pandore ~ Symphonie des Coquelicots ~ Nuée de Plumes ~ Nuage de Garance ~ Nuage de Neptune ~ Petit Nénuphar

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Ven 22 Aoû 2014 - 15:35


.: DOESTAR :. LET'S FIGHT FOR HONOR


TONNERRE - ETOILE DE LA BICHE


Je vais repartir à l'assaut de Requiem des Lamentations lorsqu'un cri de terreur perçant attire mon attention. Les oreilles en avant, je m'écarte du matou pour écouter, lançant un regard circulaire autour de moi. Cette voix, je la connais trop bien. Ce ne peut pas être celui que je pense. Un peu plus loin, j'avise enfin le pelage immaculé d'Etoile Majestueuse. Je me dis que dès que j'en ai fini avec le matou précédent, j'irais la défier. Pourtant le cri se répète, et sous la femelle penché en avant, j'avise une queue. Une minuscule queue tigrée. Mon cœur fait un bon dans ma poitrine. Petit Gingembre. La meneuse ennemi vient de plaquer mon fils au sol ? Pourquoi se trouve-t-il ici ? Je ne me pose même pas le question. Plantant là le guerrier, je m'élance vers la chatte et l'envoie bouler loin de mon petit. Le chaton est tétanisé. Je n'ai pas le temps de le mettre à l'abris, déjà, elle repart à l'attaque. Priant pour qu'il ne lui arrive rien, je me concentre sur mon adversaire. Nous roulons ensemble, rendant coup sur coup avec hargne. Elle a osé lever une patte sur mon fils, sur un chaton, et elle le payera. Furibonde, je lacère assidument son pelage de mes griffes, tandis qu'elle m'écrase sous son poids et sa masse de fourrure. Aveuglée, je me tortille pour me libérer et me redresse pour repartir à l'assaut de la guerrière. On se déchire à en perdre haleine, debout sur nos pattes arrières. Mais voilà, elle est plus grande, plus lourde, et le combat au corps à corps ne me donne pas le luxe d'utiliser ma vitesse pour la surpasser. D'un coup puissant à la joue, Etoile Majestueuse m'envoie rouler un peu plus loin. Sonnée, je reste un instant sur le sol, cherchant une prise dans ce tourbillon qu'est devenue la bataille. Mon adversaire revient à la charge, cherchant à me clouer au sol. Reprenant tant bien que mal mes esprits, je fléchis mes quatre pattes et m'en sert comme catapulte pour la repousser. Propulsée un peu plus loin, la chatte blanche se redresse aussitôt. Je me relève à la hâte, titubant un peu, mais je n'ai que le temps de voir Etoile Majestueuse fondre sur moi, le pelage souillé. Je tombe à nouveau, elle m'écrase contre la roche. Battant furieusement des pattes, je sens son souffle dans mon cou, et une série de crocs percer la chair si fragile. Non ! Elle ne peut pas faire ça ! Je me débat, sentant presque nettement ma jugulaire céder sous la pression des crocs. Je pousse un gémissement saccadé, et elle recule. Prise de convulsion, je sens mes muscles se contracter indépendamment de moi. Je n'arrive plus à respirer et un liquide chaud et poisseux coule le long de mon poitrail. Dans un râle étouffé par le sang qui fui mon corps, je sens ma tête basculer en arrière. Ma vue se brouille, je n'ai que le temps d'apercevoir, là-bas, dans la nuée de fourrure, la minuscule silhouette de Petit Gingembre tout seul dans le combat.

Je tousse, crache et feule en même temps, ouvrant les yeux avec difficulté, éblouie par une lueur intense. Je ne peux qu'enrager. Je sais que ce n'est qu'une vie perdue, que huit suivrons, mais pourquoi maintenant ? Sur le champ de bataille, mon chaton est seul, mon clan a besoin de moi, et me voilà là, avec le Clan des Etoiles, loin de mon corps qui git sur les rochers. Impuissante. Furieuse de m'être laissé tuer par la meneuse adverse, je me redresse tant bien que mal. Mes muscles me brûlent. Je me trouve au centre des rochers du soleil désertés de tout combattant. Un silence parfait règne, et une douce chaleur engourdit mes sens. Un peu plus loin, entre les arbres, une paire d'yeux verts m'observe. Je plisse les paupière pour distinguer le félin, mais il fini par s'avancer de lui même, et j'ai la stupeur de reconnaître ma propre silhouette. Le pelage arraché, le corps meurtri, mon double me dévisage sans broncher. Prise de nausée je détourne le regard. Voilà une vie de moins, et perdue de manière stupide. Pétrissant le sol, je pousse un miaulement impatient.

« Pluie d'Anarchie, Fleur de Saule, n'importe qui, je sais que vous êtes là ! Renvoyez moi, je vous en pris ! Petit Gingembre et tout seul là-bas, s'il lui arrive quelques choses je ne me pardonnerais jamais. Par pitié ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Ven 22 Aoû 2014 - 19:25


Côté RIVIÈRE


Nuage de Brume n’avait pas pu participer à la patrouille de l’aube, malheureusement. Il s’était réveillé à peine quelques minutes plus tard, le faisant gronder. Le félin avait donc décidé de partir à une chasse sans son mentor — il ne la trouvait pas —. Il sortit donc des broussailles, traversa le passage d’eau et s’enfuit dans des fourrés.


Il n’avait pas vraiment attrapé en fait, mais c’était plus le temps qui lui manquait. En effet, le novice avait reconnu des cris et feulements près des rochers du Soleil. Il avait donc accourut, rapide et agile, longeant la rivière à l’eau tiède et fut, horrifié et surpris à la fois devant ce spectacle. Des chats, des centaines même, se battaient tous l’un contre l’autre. Le Clan du Tonnerre semblait bien vouloir ces rochers, mais la Rivière ne leur cédait pas: il se débattait avec force et rapidité. Les Reines qui trônaient les deux Clans se battaient avec fureur. Nuage de Brume se maudit d’avoir manqué le début du combat, mais il enfonça son acharnement dans le sol et sauta dans la ruée de félins enragés.


Il s’attaqua d’abord à un apprenti seul et presque terrifié; cela lui faisait toutefois un peu de peine. Avec compassion, il se laissa qu’à lui donner de forts coups de patte et lui labouré l’oreille. Le chaton le fit valser, mais Brume se remit vite debout et fit charge une seconde fois, le faisant tomber à son tour. Brume l’attrapa par les épaule et lui laboura le ventre avec ses pattes arrière. Il tentait de se défendre et lança un regard remplit de pitié et de supplice à Nuage de Brume. Le félin l'observa, confus, mais se résigna à le laisser partir. Il était vrai qu'il était assez blessé. L’autre novice couina et s’enfuit rapidement. Debout, il l’observa partir et ricana machinalement. Le mâle allait lui crier une niaiserie, mais c’est alors qu’on lui sauta sur le dos: un guerrier du Tonnerre. Il était assez lourd, mais Nuage de Brume pouvait en prendre et était grand pour un jeune apprenti. Il roula avec un peu de difficulté et était maintenant au-dessus du matou. Il referma sa gueule sur son poitrail où il entendit le chat hurler de douleur et tenter de se débattre. Cependant, il avait mis sa technique que son mentor lui avait apprise en marche: bloquer tous les moyens de défense. Une patte sur sa gorge, une autre sur ses pattes avants et avait enroulé sa queue autour de ses pattes arrières. Certes, cette technique demandait beaucoup de force car le matou se débattait férocement, mais il sût le maintenir en place pendant qu’il l’attaquer à son buste, faisant virevolter des touffes de poil. Mais le chat se débâtit trop et Brume ne pouvait plus le retenir, manquant de force. Le guerrier l’envoya plus loin et le novice se dépêcha à se relever, le visage quasi couvert du sang de son adversaire. Il rigola d'une manière ironique et regarda son ennemi avec un sourire mesquin. Toutefois, le chat roux vît quelque chose qui le laissa bouche bée derrière le membre du Clan du Tonnerre : Griffe d’Ébène se faisait attaquer par deux chats.
 
Quel injustice! Il accourut vers son mentor et griffa le guerrier à l’œil au passage, geste qu'il lui fit aussi. Cela allait sûrement laisser une cicatrice, tout comme son coup à l’oreille, mais peu importait dans ce contexte. Les Rochers de Soleil appartiennent et appartiendront toujours au Clan de la Rivière! Nuage de Brume arriva donc aux côtés de son mentor attaqué par les deux félins. Il se projeta alors dessus le mâle et le vît lâcher son emprise grâce à la force de son coup. Ils roulèrent ensemble, mais roulèrent vers la rivière, endroit dangereux pour un chat qui ne sait pas nager. Déboulant avec son adversaire, il aperçut une chatte sauter sur Ébène. Crotte de Souris! Au moins, le combat est plus juste. Brume regarda le guerrier après cette brève pensée, sourit et miaula entre deux gros coups de griffes :
 
« Sinon comment va la petite famille? »
 
Le rouquin ricana et ils tombèrent dans l’eau. Ce n’était pas très profond, mais il savait que le chat du clan adverse allait très sûrement paniquer submergé ainsi. Lui, pour sa part, déposa ses pattes dans le fond et observa l’autre mâle. Il lança, d’un ton sarcastique et moqueur :
 
« Alors comment ça va toi? Tu as besoin de quelque chose ou je te laisse patauger? »

Brume envoya de l'eau valser sur l'autre chat d'un bref coup de patte et un hurlement retentit.
 


Dernière édition par Nuage de Brume le Sam 23 Aoû 2014 - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enchantement de la Bicheavatar
Bambi
♛ « Those who aren't geniuses only have effort. »
Date d’inscription : 26/01/2012
Messages : 4183
Féminin
Puf : Eden/BamBam/Kjr. de sa Canadou alors CASSEZ VOUS <3<3<3
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 21
Multi-comptes : Reflet d'Eden ~ Soir d'Orage ~ Bruine du Matin ~ Secret de Pandore ~ Symphonie des Coquelicots ~ Nuée de Plumes ~ Nuage de Garance ~ Nuage de Neptune ~ Petit Nénuphar

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Ven 22 Aoû 2014 - 22:44


.: STORMDUSK :. LET'S FIGHT FOR HONOR


TONNERRE - SOIR D'ORAGE


A force de se débattre, Panthère des Neiges finit par faire lâcher Soir d'Orage qui s'écarta de quelques pas pour la laisser se redresser. Soudain, Rêve Immortel, la guérisseuse adversaire, surgit de nul part pour entrainer la guerrière à l'abris. Le jeune chat poussa un long soupir, soulagé de ne pas avoir à risquer de blesser une chatte déjà diminuée. Il laissa son adversaire aux soins de sa soigneuse et il s'éloigna. Escaladant la roche, il se posta en observateur, cherchant un camarade à aider. Soudain, une petite silhouette attira son attention, avant de disparaître dans la mêlée. Eberlué, le matou scruta l’amoncellement de fourrure en mouvement perpétuel, cherchant à confirmé ce qu'il croyait avoir vu. Il y eu un grand cri, et Douce Lumière se jeta en feulant sur Etoile Majestueuse. Décidément, la femelle n'avait pas froid aux yeux, et elle semblait s'être repris. Les félins s'écartèrent pour laisser les chattes se battre, et à nouveau, Soir d'Orage eut une vision plus dégagé de la scène. Un minuscule corps recroquevillé contre la roche, les yeux clos. Petit Gingembre ! Le cœur du guerrier sombre manqua un battement lorsqu'il aperçut son petit frère. Bandant ses muscles, il se prépara à aller le rejoindre quand des griffes s'ancrèrent dans son arrière train. Panthère des Neiges était revenue à la charge. Il poussa un feulement furieux et se retourna en décrochant un coup de patte dans la babine de la chatte, sans retenue cette fois-ci.

« Lâche-moi, je dois aller sauve mon frère. » Cracha-t-il en se dégageant d'un coup de reins. Sans attendre, il dévala la pente rocheuse et se rua vers le chaton tétanisé. En quelques foulées, il le rejoignit et s'arc-bouta au dessus de lui pour le couvrir de son corps. « Petit Gingembre qu'est-ce que tu fais là ? » Siffla-t-il en léchant furieusement ses oreilles pour le calmer. Le petit ne répondit pas. Les muscles crispés, les griffes sorties, il fixait un point dans son dos. Enroulant sa queue autour de lui, Soir d'Orage pivota pour suivre son regard. A quelques longueurs de queues de là, un corps gisait sur les rochers rouge de sang. Un gémissement naquît dans la gorge du guerrier, tandis que son frère s'échappait de son giron, comme piqué par une abeille, pour se ruer vers le cadavre. Etoile de la Biche, sa mère, était étendue là, inerte, la gueule ouverte dans une expression de souffrance indescriptible. Ses yeux vitreux fixaient l'endroit où se tenait son fils quelques secondes auparavant. Soir d'Orage se précipita à la suite du chaton tigré qui vint se nicher dans le cou de sa mère, le museau fourré dans la fourrure ensanglanté. 

« Maman réveille toi, je t'en prie... Je suis désolé, c'est de ma faute. Maman lève-toi, tu dois te battre ! » La petite voix du jeune félin se brisa. Le guerrier noir ferma les yeux de sa mère, incapable de soutenir plus longtemps le regard vitreux de la meneuse, avant de se pencher au dessus de son frère. « Elle perd un vie Petit Gingembre, elle se réveillera ne t'inquiète pas. » Les yeux fixé sur son petit bout de famille, il se redressa, le poitrail bombé, près à les défendre de toute agression jusqu'au réveil d'Etoile de la Biche. Il savait de toute façon qu'il ne parviendrait pas à arracher Petit Gingembre à sa mère tant qu'il ne serait pas sûr qu'elle reviendrait à elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Sam 23 Aoû 2014 - 14:35

River VS Thunder
Côté Rivière - Papillon Azuré




Papillon Azuré resta un instant hébétée, après l'altercation entre les deux meneuses.
Les félins se jetaient les uns sur les autres en poussant des feulements menaçants. Les fourrures se confondaient en un tourbillon de roux, de gris, de brun, de noir,... Une explosion de couleurs. Les griffes souillées par le sang s'entrechoquaient, les queues fouettaient furieusement l'air, les poils volaient en tous sens, emportés par le vent, les regards se faisaient plus menaçants, un liquide écarlate bien trop familier fusait de la bataille en une pluie rouge au goût métallique.
La femelle rousse était bien décidée à faire comprendre à tous ces chats de quel côté elle se trouvait. La rivière. Elle avait intégré le Clan de la Rivière, donnant ainsi un sens à sa misérable vie. Elle donnerait le restant de ses jours pour sa tribu. Le sang grondait dans ses veines comme une rivière déchaînée. Elle sentait le liquide bouillonner, la chaleur de son corps augmenter, les griffes sortir de son coussinet et racler la terre, comme pour s'aiguiser. Elle savoura un instant la caresse d'une brise fraîche, l'odeur minérale et végétale qui s'échappait de l'amas rocheux... Elle savoura un instant les senteurs du monde, avant de se jeter dans la bataille.
D'abord, elle donna des coups d'épaules pour se frayer un passage à travers la lutte. Elle se dressa sur ses deux pattes arrières, et lança ses pattes avant sur le premier félin venu. Des sillons écarlates se creusèrent dans sa chair. Elle enfonça profondément ses griffes, jouissant des gouttelettes de sang dégoulinant de la plaie et se répandant à terre. Lorsqu'elle estima avoir suffisamment puni ce membre du Clan du Tonnerre de vouloir prendre les Rochers, elle fit volte-face pour esquiver un coup donné un hasard par un félin dont elle ne connaissait pas le nom.
Les griffes de l'inconnu laissèrent une légère encoche sur le dessus de son oreille - oreille qui était déjà en piteux état, à moitié déchiquetée. Une petite douleur naquit du haut de sa tête pour se propager dans son corps.
Mue par la rage de vivre, elle para tous les autres coups. Mais alors qu'elle s'apprêtait à attaquer un membre du Clan du Tonnerre, un félin massif tomba à la renverse sur elle. Sonnée, elle s'abattit à terre. Papillon Azuré sentit le goût métallique du sang dans sa gorge. Elle effectua quelques mouvements secs des épaules pour se libérer du poids du gros mâle et lui lacéra le ventre au passage. Cela lui valut quelques blessures au museau, de fines estafilades écarlates qui l'empêchaient de sentir les odeurs. La senteur du sang brouillait toutes les autres, et n'étant pas depuis très longtemps dans la forêt, Papillon Azuré ne connaissait pas tous les membres de son propre Clan, et ne savait pas bien les distinguer sans humer leur odeur corporelle.
Crachant et pestant, elle s'éloigna ventre à terre, pour remarquer un espace duquel les félins s'étaient éloignés.
Là, Etoile Majestueuse et Etoile de la Biche s'affrontaient. La meneuse à la fourrure immaculée avait pris en ôtage le fils de l'autre chef, Petit Gingembre, sans doute pour l'attirer dans ses filets. Choquée par ce spectacle, la guerrière rousse tigrée se demanda comment un félin pouvait s'en prendre à un chaton innocent. Elle trouva inacceptable la technique employée par sa chef. Elle avait beau être froide, et se protéger du regard des autres par un masque impénétrable, Papillon Azuré était très loin d'être insensible. Elle savait où se situait le Bien et le Mal. Et en ce moment même, elle se demandait si Etoile Majestueuse avait raison. Après tout, elle était la meneuse de son Clan, ne devait-elle pas lui faire confiance ? Après tout, toutes les guerres étaient cruelles... Et pourtant, le code du guerrier ne prônait ni le sadisme, ni la cruauté. Et le code du guerrier n'était que justice, il régissait la vie de tous les félins sauvages.
La chef blanche se jeta sur Etoile de Biche, qui paraissait désespérée par la situation. Elle enfonça ses crocs dans son cou. Papillon Azuré se précipita vers les deux chattes, pour ne pas manquer une seconde du spectacle horrifiant qui s'offrait à elle, et repousser d'éventuels assaillants du Clan du Tonnerre qui viendraient intervenir. Elle sentit qu'on profitait de son inattention pour la griffer, et donna alors des coups de crocs rageurs dans la queue de la guerrière qui l'avait ainsi attaquée. Choquée, elle vit un liquide rouge et poisseux dégouliner de la fourrure d'Etoile de la Biche. Le clan de la Rivière était-il en train de gagner ? La chef adverse allait très certainement perdre une vie. Dans des circonstances horribles. A l'agonie, elle suppliait quelqu'un de protéger Petit Gingembre. Papillon aperçut le chaton recroquevillé un peu plus loin, et aussitôt, un matou le prit sous son aile et l'apporta près de la meneuse blessée. Ils furent aussitôt rejoints par une autre chatte.
Papillon Azuré s'élança vers Etoile de la Biche. De là où elle était, elle aurait pu profiter de la vulnérabilité de la chef adverse pour planter ses crocs dans son cou. Cela aurait pu lui faire perdre une vie supplémentaire. Mais elle ne le fit pas, réellement attristée par le spectacle de cette mère blessée. Elle vit les félins accompagnant le chaton se crisper lorsqu'elle arriva, comme s'ils s'apprêtaient à se battre pour protéger Etoile de la Biche. Elle calma leur hostilité d'un mouvement de la queue.

- Je suis désolée pour votre chef, dit-elle sincèrement.

Elle se détourna ensuite de la scène, espérant que personne du Clan de la Rivière n'avait vu qu'elle était choquée par le spectacle d'une chef adverse à l'agonie ! N'importe quel chat de sa tribu aurait bondi de joie devant cette situation.
Comme pour se prouver à elle-même sa loyauté envers son Clan, elle se jeta toutes griffes dehors sur l'un des félins qui s'en prenaient à Griffe d'Ebène et Nuage de Brume. L'autre fut précipité dans la rivière par l'apprenti. Papillon Azuré se glissa à terre en prenant garde à protéger son ventre, et laboura celui de l'assaillant de Griffe d'Ebène pour le prendre par surprise...
Revenir en haut Aller en bas
Rêve Immortel.avatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 29/01/2011
Messages : 3458
Féminin
Puf : Plumy' || Surnoms : Immo pour Maj. :3 // Fan de :3 pour Manip'. :3 // Fan de licorne-chat-dragon pour Ago. :3
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 20
Multi-comptes : Nuage Manipulateur || Antilope des Bois || Charme Envoûtant.

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Sam 23 Aoû 2014 - 20:10






Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre !



Ma tête se dépose doucement sur Nuage de Pastel, tandis que je pleure. Je ne veux pas qu'il lui arrive malheur. Soudainement, un gémissement me fait réagir. Aussitôt, je me redresse légèrement afin de jeter un regard vers la petite féline. Un sentiment de soulagement me parcourt : elle a enfin les yeux ouverts. Elle semble regarder les blessures présentes sur une bonne partie de son corps. Au fond de moi, j'espère que les feuilles de soucis font effet, dans le cas contraire, il serait normal qu'elle ressente des douleurs. Je l'entends une nouvelle fois gémir, puis, sans que je m'y attende, elle se met à pleurer. Mes propres larmes, s'étant dissipées il y a peu de temps, coulèrent à nouveau en voyant l'état actuel de l'apprentie. Celle-ci s'approche de moi avant d'enfouir son museau dans mon pelage blanchâtre.

« Faut-il vraiment combattre ? » L'entendis-je dire.

Elle se recule, me regardant, les yeux toujours emplis de larmes. Puis, elle repose sa tête sur ses pattes tout en fixant sur le sol. Cette question, nul doute sur sa réponse, du moins, pour moi. Faut-il vraiment combattre ? Pour un territoire, comme pour autre chose, non, cela n'est pas nécessaire. Les mots suffisent, puis tout d'abord, les terres sont partagées entre les différents clans. De quoi se plaignent-ils ? Les rochers du soleil leur appartenaient ? C'est à présent trop tard, nous les avions gagnés, ce n'était pas pour se combattre à nouveau par la suite. Je fixe les félins qui se battent sans cesse, jusqu'à être dans un état pitoyable, ou même jusqu'à la mort. Je remarque alors quelque chose qui me fige sur place : Étoile de la Biche, au vu de son état, vient sûrement de perdre une vie. Même si elle appartient au Clan du Tonnerre, la tribut ennemie, je me sens mal par rapport à ce qui s'est passé. Je retourne ma tête, fixant Nuage de Pastel. Je me décale afin qu'elle ne voie pas ce désastre. Elle a assez souffert comme ça. Pour essayer de la réconforter, je viens lui donner quelques coups de langue sur son petit crâne.

« Non, nous n'étions pas obligés. Après tout, qu'est-ce que tout ça va nous apporter de plus ? Nous combattons afin de protéger les rochers du soleil, et le Clan du Tonnerre, pour les obtenir, mais à quel prix ? » Dis-je, en lui précisant le fond de mes pensées.

« Mais ne t'en fait pas, si nous, les guérisseurs, pouvons atténuer le massacre en soignant les blessés, alors, le nombre de morts devraient être faible. » La rassurais-je.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enchantement de la Bicheavatar
Bambi
♛ « Those who aren't geniuses only have effort. »
Date d’inscription : 26/01/2012
Messages : 4183
Féminin
Puf : Eden/BamBam/Kjr. de sa Canadou alors CASSEZ VOUS <3<3<3
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 21
Multi-comptes : Reflet d'Eden ~ Soir d'Orage ~ Bruine du Matin ~ Secret de Pandore ~ Symphonie des Coquelicots ~ Nuée de Plumes ~ Nuage de Garance ~ Nuage de Neptune ~ Petit Nénuphar

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Dim 24 Aoû 2014 - 10:54


.: MADDERPAW :. LET'S FIGHT FOR HONOR


RIVIERE - NUAGE DE GARANCE

Note:
 


A nouveau sans adversaire, Nuage de Garance s'était dissimulée derrière un gros rocher, observant la bataille qui se jouait sous ses yeux. Elle avait écopé d'un bon coup de griffe juste au dessus de l'oeil, qui la lançait terriblement. Nerveuse, elle n'osait pas retourner au combat. Sa jeunesse et son manque d'entrainement faisait d'elle une cible très abordable pour les guerriers ennemis. La petite chatte rousse recula, terrifiée, lorsque deux félins immenses vinrent s'écraser contre le rocher en se battant. En faisant quelques pas en arrière pour mieux se cacher, elle cogna dans un corps. Se retournant d'un bond, elle se trouva nez à nez avec un apprenti du clan du Tonnerre. Un mâle deux fois plus gros qu'elle déjà, et qui était sans doute novice depuis des lunes. La chatonne gonfla sa fourrure et cracha, comme pour le dissuader d'approcher plus. Il se contenta de rire doucement et se jeta sur elle. Recroquevillée face contre la roche, la chatte ramena ses pattes sur son visage pour le cacher tandis que des crocs se refermaient sur la peau de son dos. Le félin la souleva sans peine et commença à la secouer comme un diable. Nuage de Garance feula et battit follement l'air de ses griffes pour l'atteindre, jusqu'à ce qu'enfin elle parvient à lacérer quelques choses. Il la lâcha en grognant. Ramassée sur elle-même, l'apprentie fit un bond de côté pour esquiver une nouvelle attaque et fonça dans les pattes de son adversaire pour le faucher. Il vacilla légèrement, juste assez pour qu'elle parvienne à planter ses dents dans son jarret. Nouveau cri, et un goût métallique envahit la gueule de la petite femelle. Dérapant sur les graviers, elle se retourna pour lui faire face à nouveau. Lui se dressa sur ses pattes arrières, dominant Nuage de Garance qui recula à petit pas, crachant dans sa direction. Elle hésitait, tentée de lui foncer dans les pattes pour le faire tomber en arrière, mais hanté par l'idée qu'il pourrait en profiter pour lui retomber sur le dos. Soudain elle sentit le sol se dérober sous l'une de ses postérieurs. Risquant un regard en arrière, elle compris avec horreur qu'une faille à peine plus large que deux chat et de plusieurs mètres de profondeur s'ouvrait à ses pattes. Elle ne pouvait plus reculer, et son adversaire la pressait, les griffes luisant au soleil. Poussant un cri désespérée, la jeune chatte se propulsa en avant pour le contourner, se dressa à son tour sur deux pattes et plongea sur lui. Le félin d'outre-rive grogna de surprise et recula sous le choc.

« Attention !» Feula la femelle rousse en le voyant tomber en arrière droit vers la crevasse.

L'apprenti battit des pattes follement dans l'espoir de saisir un prise, avant de chuter, lourd comme une pierre dans la faille, sa tête buttant plusieurs fois contre la parois. Horrifiée, la novice se pencha prudemment au dessus du trou. Son adversaire gisait sur le flanc, immobile . Prise d'un haut le cœur, elle s'agrippa fermement à la paroi et se laissa glisser jusqu'au fond pour venir le rejoindre. Le corps du jeune chat était disloqué. Une de ses pattes prenait un angles improbable, et de sa gueule coulait un filet de sang. Le cœur battant, Nuage de Garance le secoua doucement. Sa tête bougea mollement, et elle comprit tout de suite qu'il s'était brisé la nuque. Il était mort. Nauséeuse, la femelle se mit à tremble convulsivement. Elle venait te tuer un chat, quel monstre était-elle ? Les guerriers loyaux et vertueux ne tuent pas ! Cherchant autour d'elle de l'aide, seul un feulement furieux lui parvint d'une extrémité du boyaux. Si elle restait là et qu'un des camarades du jeune chat la trouvait, il la mettrait en pièce. Terrifiée, elle déguerpit en laissant le cadavre gésir là, priant pour qu'on le trouve. La tête lui tournait. La femelle se rua à travers le champ de bataille, passa en trombe devant Nuage du Fossoyeur qui attaquait sans relâche, franchit le gué en un temps record et disparue dans les roseaux, le cœur gros, incapable de chasser de son esprit le regard voilé du matou braqué sur elle. Dire qu'elle ignorait jusqu'à son nom.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Dim 24 Aoû 2014 - 23:55

THUNDER VS RIVER
"C'est l'essence même de la vie. "
Trop tard. Elle avait déjà plongé ses crocs dans la nuque de la meneuse ennemie, malgré ces mots ponctués d'une imploration qui lui fendait le cœur.

    « S'il vous plaît... ».

    Le temps s'arrêta. Tout ne devint que fumée et sang.
    Le rouge...
   
    « C'est quoi, le rouge ? avait demandé Douce Lumière à sa mère.
     — Le rouge, c'est l'essence même de la vie. Parfois, il est versé dans les batailles. avait répondu sa douce mère, qui était argentée sous le clair de lune.
     — C'est quoi, une bataille ? » avait patiemment hélé sa fille.

   Sa mère n'avait jamais pu lui répondre. Elle avait disparu, ce soir-là. Au clair de lune... Car c'était le soir de la bataille, la fameuse nuit tragique, là où sa mère avait trouvé la mort.
   Les larmes montèrent aux yeux ambrés de la guerrière. Celle-ci décida d'ignorer le goût du sang dans sa gorge. L'affreux goût, qui annonçait la mort. Aussitôt, elle sentit Étoile Majestueuse se raidir sous elle.
   C'était fini.
   Étoile Majestueuse avait perdu une vie.
   Le sang giclait sur l'herbe, et une vague rouge sombre s'élargissait sur l'herbe déjà trop souvent éclaboussée d'écarlate.
   Un pas.
   Douce Lumière se retrouva les pattes souillées de sang, et nageait presque dans l'immense flaque unie.
   Un pas.
   Elle se retrouva dos à la meneuse, et n'osa pas la regarder. Elle crut discerner une silhouette pâle et étoilée, qui sortait du corps d'Étoile Majestueuse. Ainsi, c'était ça, de perdre une vie... La mort, en réalité.
   Le temps reprit tout autour de la guerrière.
   Les chasseurs se battaient toujours, et la hargne brillaient dans leurs yeux écarquillés de terreur. Des cris de douleur résonnaient dans toute la clairière, et les griffes savamment sorties étincelaient au clair de lune, car la bataille durait bien longtemps, désormais. Les crocs fendaient les nuques mises à vif, et le sang n'en finit pas de remplir la clairière. Son odeur âcre emplissait les narines de Douce Lumière.
   Elle n'en croyait pas ses yeux. Elle avait tué la meneuse ennemie. Celle-ci gisait à terre, les pattes écartées, et les yeux voilés par la mort.
   Douce Lumière se retourna, et murmura, dans des paroles inaudibles :

    « J'ai vengé ma chef. ».

   Ces paroles tournaient en boucle. Douce Lumière fit volte-face, et se retrouva face au cadavre d'Étoile de la Biche. Non...
   Non, non !
   Elle courut vers son chef, mais vit disparaître son cadavre, car elle fut projetée de force par un matou ennemi, qui la scrutait avec une haine. Il lui labourait le ventre, et le sang de Douce Lumière souilla le sol. Elle ferma les paupières, tenta de recouvrer une respiration normale.
   Une seconde, encore une seconde.
   Les pattes de Douce Lumière, cessèrent de bouger, et elle coupa sa respiration.
   Elle sombrait dans les ténèbres... Pour son ennemi.
   La chasseuse se redressa en un bond, et envoya son ennemi à l'autre bout de la clairière, d'un geste de la patte.
   Elle triompherait.
   Douce Lumière se sentait forte, et devait tous les vaincre.


Dernière édition par Douce Lumière le Mar 26 Aoû 2014 - 22:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Lun 25 Aoû 2014 - 10:22



Petit Gingembre ▲



Du sang, des cris fusent autour de moi sans jamais s'arrêter. C'est donc ça la guerre ? C'est donc ça que fait Maman quand elle part du camp ? Impossible de bouger, je suis pétrifié face au scandale auquel j'assiste. Je veux rentrer, je veux rentrer... Pourquoi je les ai suivis... En plus je suis fatigué, la route était trop longue, les adultes marchent trop vite... Je crois que je vais tomber. Oh s'il vous plais, y a-t-il quelqu'un qui peux me rattraper ? Une lourde patte s'abat sur moi, me plaquant au s'il comme un vulgaire insecte. Je pousse un gémissement lorsque ma truffe heurte la roche ; mes poumons sont compressés sous le poids de l'ennemi. Oh non je n'aime pas ça... Maman, aide moi...

Au moment où je me sens suffoquer, la silhouette de ma mère se dessine non loin de moi. Sa fourrure est arrachée par endroit, il y a du sang qui tâche sa belle robe mais est-ce donc le sien ou celui de l'ennemi ? Je sens la pression se relâcher puis l'étreinte de ma mère se resserrer. Un soupir de soulagement s'élève de ma gorge sèche. Que se passe-t-il ? Je perds toute notion de l'espace-temps. Tout va si vite, je n'arrive pas à savoir combien de temps s'est écoulé entre mon sauvetage et la chute. Maman est tombé. Je miaule de désespoir, qu'est ce que j'ai fait ? J'ai tué ma mère... Soir d'Orage et là. Depuis quand me parle-t-il ? Il a l'air furieux lui aussi. J'ai fais une énorme bêtise. Quel idiot... J'ignore les questions de mon frère et plonge dans le cou de ma mère avec le peu de force qu'il me reste.

« Maman réveille toi, je t'en prie... Je suis désolé, c'est de ma faute. Maman lève-toi, tu dois te battre ! »

Le guerrier qu'est mon frère me rassure ; elle perd une vie, elle va s'en sortir. Mais ça n'aide pas. J'étouffe une larme en enfonçant un peu plus ma truffe dans le pelage gorgé de sang.

« Elle m'aimera plus jamais, je l'ai tué ! Pardonne moi Maman ! »

Je suis incapable d'encaisser plus, je fond en larme, hurlant et hoquetant, un goût de sang frémissant dans ma gorge...
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Lun 25 Aoû 2014 - 10:30

Côté Rivière
Papillon Azuré


Papillon Azuré se battait avec rage contre un mâle pommelé, l'un des attaquants de Griffe d'Ebène.
Elle mettait à exécution les techniques qu'elle avait apprises auprès des chats de gouttière avec lesquels elle vivait jadis. Se dresser sur les pattes arrières. Griffer des pattes avants. Se tenir courbé pour ne pas exposer son ventre. Pivoter sur ses pattes arrières pour pouvoir se retourner en un rien de temps. Le chat qu'elle combattait lui rappelait un immense chien auquel elle avait été confrontée. Le temps où elle était chatte errante lui paraissait tellement lointain ! Et pourtant, cet incident s'était produit il y a quelques lunes à peine. Elle reproduisait les mouvements qu'elle avait exercé sur le molosse. Le félin poussa un cri où se mêlaient douleur et colère, lorsque la rouquine lui assena un coup de croc sur le museau. La truffe ensanglantée, il ne parvenait plus à sentir les odeurs l'entourant, et à distinguer celles de ses camarades et de ses ennemis.
Papillon Azuré profita de son moment d'inattention pour s'éclipser de ce duel. D'immenses estafilades parcouraient son flanc, et la douleur naissant de ces plaies se propageait dans tout son corps. Elle se demanda un instant quelle plante pourrait guérir ses blessures et un demi-sourire flotta sur ses lèvres lorsqu'elle se rappela les paroles de Nuage de Lionnes. Des toiles d'araignée pour stopper l'hémorragie. C'était cela que l'apprentie ocre lui avait dit. Elle en demanderait après à Rêve Immortel. En attendant, elle devait secourir ses camarades. Oublier la douleur le temps d'un ultime combat.

Papillon Azuré ne tarda pas à repérer un félin en détresse. Il n'y avait que ça, sur ce champ de bataille. Pourtant, elle parvint à repérer un chat qui était particulièrement en mauvaise posture. Nuage de Garance. La minuscule femelle fraîchement baptisée se tenait face à un immense apprenti du Clan du Tonnerre, qui était probablement prêt pour son baptême de guerrier. A un détail près: s'il était digne d'un véritable combattant, il ne s'en prendrait pas à une si jeune chatte inexpérimentée ! Révoltée par cette injustice, la rouquine fila au secours de la petite apprentie, qui s'apparentait davantage à une boule de poils. Le jeu auquel s'amusait le mâle adverse ne lui échappa pas: il poussait Nuage de Garance vers un précipice. Papillon Azurée courut en espérant arriver à temps pour sauver la femelle. Mais alors que Nuage de Garance allait tomber dans le vide, il y eut un retournement de situation, elle se dressa devant lui et, pris de surprise, son adversaire tituba, recula en arrière et.. chuta. Son corps tomba comme une pierre avant de heurter la terre avec un bruit mat. Il ressemblait à un squelette désarticulé, tout au fond. Catastrophée, Nuage de Garance descendit prudemment pour constater que le félin était mort. Du haut du précipice, Papillon Azuré le voyait bien, elle aussi. Un voile opaque obstruait le regard de l'apprenti du Clan du Tonnerre.
Nuage de Garance remonta le gouffre en sanglotant, et s'enfuit en direction des roseaux. La guerrière rousse la rattrapa.

- Nuage de Garance ! s'écria-t-elle. Attends ! J'ai vu ce qui s'était passé, poursuivit-elle en s'arrêtant à la ligne de roseaux.

Elle retrouva à nouveau son masque de froideur qui cachait sa sensibilité.
Ne sachant pas si l'apprentie l'écoutait ou pas, elle poursuivit:

- Ce mâle ne peut s'en prendre qu'à lui-même. Il a voulu s'attaquer à bien plus petit que lui, il t'a sous-estimée et tendu un piège mais ça s'est retourné contre lui.

Elle aurait bien dit à la petite femelle qu'il chassait à présent parmi les astres du ciel, que le Clan des Etoiles en avait voulu ainsi. Mais ne croyant pas à ces histoires de fantômes, elle préféra se taire, bien qu'il aurait été plus facile de lui servir une baliverne de ce genre afin de sécher ses larmes.

- Reviens combattre, termina-t-elle d'une voix éraillée. Ton Clan a besoin de toi. Tu pourras rester avec moi, si tu veux.



/ une autre manière que j'ai trouvée pour rapprocher Garance de Papillon. J'espère que ça te convient et que mon incruste te dérange pas x'D /
Revenir en haut Aller en bas
Enchantement de la Bicheavatar
Bambi
♛ « Those who aren't geniuses only have effort. »
Date d’inscription : 26/01/2012
Messages : 4183
Féminin
Puf : Eden/BamBam/Kjr. de sa Canadou alors CASSEZ VOUS <3<3<3
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 21
Multi-comptes : Reflet d'Eden ~ Soir d'Orage ~ Bruine du Matin ~ Secret de Pandore ~ Symphonie des Coquelicots ~ Nuée de Plumes ~ Nuage de Garance ~ Nuage de Neptune ~ Petit Nénuphar

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Lun 25 Aoû 2014 - 22:47


.: DOESTAR :. LET'S FIGHT FOR HONOR

TONNERRE - ETOILE DE LA BICHE


Avachie sur le sol herbeux, je ronge mon frein, poussant de petit gémissement de temps à autre. J'ai l'impression d'avoir passé des heures ici, et rien ne se passe. Je pousse un énième soupir, lorsqu'un mouvement à ma gauche me fait sursauter. D'un bond je suis sur patte, pour faire face à une chatte au pelage bicolore. Son corps est auréolé d'argent et elle pose sur moi un regard doux et serein. Pluie d'Anarchie. Je dévisage ma défunte amie, partagée entre la joie de la voir et la colère qu'elle me maintienne ici quand mon clan se bat seul. Je feule, presque suppliante, incapable de prononcer un mot. La chatte secoue lentement la tête, comme pour m'encourager à garder le silence. Je crache pourtant.

« Pluie d'Anarchie je t'en supplie, renvoie-moi au combat, je ne peux pas les laisser. »

Elle ronronna, augmentant encore ma colère. Comment pouvait-elle rester si calme quand sa fille était peut-être en train de se faire déchiqueté sur les rochers du Soleil. Savoir mon fils seul dans la mêlée me tétanisait.

« Décidément tu n'as rien perdue de son impatience mon amie. Va, retourne auprès des tiens ! »

La chatte bicolore effleure mon museau et je me sens sombrer à nouveau dans un sommeil étrange, froid comme la mort. Je lui murmure un faible merci, avant de perdre conscience à nouveau. Une rumeur se fait entendre, enflant de plus en plus jusqu'à me vriller les oreilles. Je cille douloureusement, laissant la lumière m'aveugler un instant. Au dessus de moi, le ciel est à nouveau bleu, et le tumulte du combat résonne. Je suis revenue aux Rochers du Soleil. Tremblante de soulagement, je sens un petit corps chaud pressé contre mon cou. Mon propre sang à coulé autour de moi, souillant ma fourrure, mais aussi celle du chaton qui presse ma peau de ses petits griffes. Petit Gingembre ! Il va bien. Il pleure, il cri, il hoquette, mais il va bien.

« Elle m'aimera plus jamais, je l'ai tué ! Pardonne moi Maman ! »

Soir d'Orage le couve d'un regard désolé, retenant d'une patte un second chaton que je fini pas identifier comme étant Petit Loup. Décidément tout les chatons de la pouponnière se sont décidé à coller des suées à leurs mères. Lentement, grimaçant un peu, je me redresse, entourant de mes pattes mon fils larmoyant. Je lèche ses larmes salées et en profite pour débarbouillé son museau rougit par mon sang.

« Petit Gingembre, regarde moi, je vais bien, sèche tes larmes mon petit guerrier, je t'aimerais toujours tu le sais bien, mais ce que tu as fait, c'était une grosse bêtise, une très grosse bêtise... Tu imagines s'il t'arrivait quoi que ce soit ? Je serais tellement malheureuse. »

Pressant ma joue contre la sienne, je me lève, titubant un peu, avant de secoue la tête pour retrouver ses esprits. Mon regard croise celui de Soir d'Orage, qui est resté immobile, près à défendre les chatons. Je le gratifie d'un regard et presse mon museau contre celui de mon fils.

« Petit Gingembre, Petit Loup, Soir d'Orage va vous raccompagner jusqu'à un endroit sûr. Vous avez intérêt à l'écouter au doigt et à l'oeil, sinon ça va barder ! Je te les confie. » J'ajoute à l'attention du guerrier gris.

Celui-ci acquiesça, se saisit de Petit Loup et attire Petit Gingembre près de lui d'un geste de la queue. Je les regarde disparaître, veillant à ce qu'aucun adversaire ne cherche à les attaquer. Soir d'Orage s'éloigne des rochers et s'enfonce dans le bois, entrainant les jeunes chats à sa suite. Leur indiquant un buisson épais, il leur ordonne de ne pas en sortir avant qu'on ne vienne les chercher, puis il détale à nouveau vers le combat, en quête d'un ennemi. Je l'imite, plus déterminée que jamais à gagner ces rochers.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poisson Rougeavatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 02/04/2012
Messages : 1342
Féminin
Puf : Majesté
Âge : 19
Multi-comptes : Petit Pingouin (vent) | Utopie (solitaire)

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Mar 26 Aoû 2014 - 12:27



L’inévitable devait arriver, il arriva.

 
C'est bizarre la mort. Elle vous prend d'un seul coup, vous plante ses crocs et alors cela vous prend, vous commencez à suffoquer, vous sentez votre sang s'écouler, vous le sentez couler le long de votre corps, sur le sol, vous êtes faible, trop faible pour faire ne serait-ce qu'un seul geste, votre regard s’embue, votre cœur bat la chamade, il résonne à l'intérieur de vous, il résonne dans vos pattes, votre ventre, votre tête, c'est opprimant, vous avez peur, la mort vous terrifie, vous ne voulez pas mourir, vous tremblez, quelques larmes s'écoulent le long de votre museau, vous paniquez, vous ne voulez pas mourir mais vos yeux se ferment lentement, vous vous sentez planer, vous n'avez plus mal, la douleur est insoutenable au point de ne plus la remarquer, puis votre âme vous lâche, votre corps se raidit, un corps sans vie, vous abandonnez la douleur, vous abandonnez la vie.

***
Tu te retrouves sur cette même terre, mais tu es seule, absolument seule. Le territoire est le même, mais seul l'odeur âcre du sang trône, serait-ce le tien? Ou bien celui de tant d'autres qui se battent ? Tu as mal mais la douleur est supportable. Tu te demandes si cela vaut la peine, cette bataille prend des ampleurs trop grandes, tu ne peux accepter que certains de tes amis ne meurent pendant cette bataille. Mais que faire ? Tu ne peux laisser un autre clan s'emparer de ce territoire qui vous appartient. Seulement tu n'es plus certaine qu'il vaille la peine de voir autant de chats mourir pour lui.

Un chat s'approche de toi, il n'a pas changé et à ça vu tu ne peux t'empêcher de sourire. Lui saura t'aider, il pourra te conseiller. Il a toujours été ton model, tu sais qu'il saura te guider, t'aider à voir plus clair, à éviter un massacre inutile.

« Etoile Majestueuse, mon enfant, fais ce que tu penses être juste. Tu devras faire un choix et en accepter les conséquences, mais tout dépend de toi. Retournes au combat ma fille, tes amis ont besoin de toi. »

Il te salua, tu aurais voulu te frotter contre lui comme quand tu étais petite mais cela était impossible, tu ne faisais que de réfléchir à ce qu'il t'avait dit, tu devais faire un choix, tu devais choisir.

Tu reviens à toi, sur ce territoire immaculé de sang, où le vacarme des cris de la bataille ne cessent de faire entendre. Tu te relèves rapidement, et parcours des yeux le combat. Tu aperçois alors Rêve Immortel plus au loin, aidant les guerriers et apprentis en besoin. Elle pourra t'aider ! Tu essayes de la rejoindre, esquivant des attaques et des chats roulant l'un contre l'autre. Tes douleurs se sont pratiquement évanouies et ta force commence à revenir, quand tu arrives à hauteur de la guérisseuse tu lui murmures discrètement afin qu'elle soit la seule à comprendre.

« Rêve Immortel j'ai besoin de toi ! Je ne sais plus quoi faire, tout prend des proportions trop importante, je ne veux pas vous voir mourir un par un à cause de ce territoire ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Mar 26 Aoû 2014 - 14:52

Que faire... Caché dérrière les buisson je tremblais n'osant pas me jeter dans la bataille. Je devais prendre un ennemis, me battre avec lui à rouler par terre dans la poussiére, à sentir le sang sur mon épaule... Mais le courage me manquait, pourtant mon clan avait besoin de moins tout comme ma fille adoptive, que dirai elle si je revenait maintenant sans avoir combattu pour mon clan ? Je pris mon courage à deux pattes et dévala la pente.

Tout à coup l'horreur s'emparra de moi. La bataille faisait rage de toute part et je ne me sentait incapable de rouler sur le sol poussiéreux pour tenter de sauver ma peau... Mais il était trop tard pour reculer, mon clans m'attender. Alors, je me jeta à cors et âme dans la bataille.
Cherchant du regard un adversaire je repéra soir d'orage un matou en quête d'un ennemi à affronter. Me dressant sur mes deux pattes arriére, je griffe le vide en fermant les yeux. Une douleure m'arrache l'épaule, voila se que combattre en fermant les yeux donne. Je m'acharne encore sur lui mais il ésquive toutes mes attaques, que faire... Roulant sur le sol je jeta un regard vers lui plein de hargne,
"tu l'aura voulu " crachais je dérminée en griffant de plus belle.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Lun 1 Sep 2014 - 17:47

River VS Thunder
Coté River

Toutes les actions se défilent devant mes yeux. Je vois une femelle rejoindre Requiem des Lamentations. Je me plaque au sol, feule et bondis, quand soudain un cri retentis. Je me retourne, assez pour voir Etoile de la Biche étendue a terre, devant Etoile Majestueuse. Quoi ? Elle l'a tué ? Je me demande quoi faire quand soudain la chatte venue aider Requiem des Lamentations se jette sur Etoile Majestueuse. Que faire ? J'assiste au combat, sous le choix, quand soudain une chatte de mon Clan se jette sur Requiem, puis dès qu'elle a en a fini, C'est mon apprenti qui le pousse dans l'eau. Je le remercie de loin d'un signe de tête. Super, maintenant je peux y aller. Je m'écarte et cours vers Etoile Majestueuse et Douce Lumière, et notre meneuse, qui semble effarée, ne tente rien pour se défendre. D'un coté, j'entends un chaton miauler, avec un mâle. Je tourne la tête et voit Soir d'Orage, qui combattait tout a l'heure avec Panthère des Neiges, et deux chatons, couchés a coté d'Etoile de la Biche, qui reprends ses esprits. Je voit une chatte Riveraine leur dire des mots de réconforts. Je la foudroie du regard, mais hoche la tête. Je la comprends. Moi aussi ça me fait bizarre. Je re-regarde le combat Majestueuse/Lumière, et ce que je vois me glace d'effroi. Douce Lumière, d'un coup, tue ma cheffe. Je m'arrête net. Non ! Nooon ! Je fonce et me jette sur Douce Lumière. Je la griffe, la mords, n'importe quoi, je lui fait juste mal. Mal. Je la plaque au sol, puis m'écarte et tandis qu'elle se reléve, je crache férocement :
- Co ... Comment as tu osé ? Pour venger ta cheffe ? Sale ... Sale ... Je ...
Mes larmes coulent le long de mon visage, je suis bouleversée. Je ne peux pas m'arrêter.
- Tu ... Si tu a vengé Etoile de la Biche, et que je venge ma cheffe en te tuant ? On me tueras pour te venger, et on tuera celui qui m'a tuée pour me venger. Ce sera une succession de meurtres, et bientôt il n'y aura plus de chats dans ces Clans. La vengeance n'est jamais une solution. Mais moi je n'écoute jamais les conseils. Je ne te tuerai pas, a quoi ça sert ? Non, je te ferai payer. SALE CROTTE DE RENARD !
Ca y est, l'insulte est lâchée. Je me jette sur elle, et maintenant la seule chose a laquelle je pense c'est de déchirer le moindre centimètre carré de mon adversaire. Elle aussi me griffe, me mords, se défends, mais je ne sens rien, je suis exaltée, transportée, en même temps d'être bouleversée ...
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Mar 2 Sep 2014 - 17:36

Prédiction Lunaire
Côté Tonnerre

Bruine du Matin n'est plus auprès de moi. Je tente d'apercevoir sa douce fourrure tricolore pour finalement la voir ensanglantée, entrain de se faire attaquer par un guerrier gris. Non. Je ne veux pas la voir comme ça. Mes oreilles se plaquent sur mon crâne et mes yeux deviennent larmoyants. Je pousse un cri, je ne sais pas si c'est un feulement ou un cri de douleur. Ou les deux, qui sait ? Je reste pétrifié. Et je la regarde se faire attaquer sans avoir le courage de la défendre. Je suis un compagnon indigne. Elle ne me mérite pas, elle est trop bien pour moi. Mais je ne veux pas la perdre.
Elle est dans les broussailles. Elle ne bouge plus. Non, pas maintenant Bruine du Matin, je t'en supplie. Du coin de l'oeil, j'aperçois le guerrier gris s'avancer. Je crache et décide enfin de réagir en me plantant devant l'ennemi, le pelage hérissé. J'aimerais que mes yeux ravalent leurs larmes. Je ne dois pas paraître faible. Surtout pas maintenant. Je pousse un feulement et plante mes yeux bleus dans ceux de mon ennemi, les griffes plantées sur le sol avant de lui donner un violent coup de patte sur la joue. Le sang perle doucement sur ma patte. Puis j'arrête. J'attends juste sa réaction.

|| Court désolée :c ||
Revenir en haut Aller en bas
Serres d'Aigleavatar
Modératrice ★ Journaliste CM
Modératrice ★ Journaliste CM
Date d’inscription : 20/07/2014
Messages : 885
Féminin
Puf : Nounou
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 16
Multi-comptes : Petite Victoire - Ombreuse

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Ven 5 Sep 2014 - 18:11

Pour la rivière : Nuage Mystère.

Des miaulements de combats partout, des chats ensanglantés sur le sol presque incapable de se lever, les roches ,n'était que sang. Nuage Mystère était un apprenti très tête en l'air, rêveur et maladroit. Malgré sa courte expérience du combat l'apprenti se jeta au combat, il fit un croche-patte à un apprenti légèrement plus grand que lui qui s'étala de tout son long. Il lui porta un coup à l'épaule et lui griffe le dos sur toute sa longueur, le matou à ses pieds avait été déstabilisé par le croche-patte il peinait à reprendre son souffle. Il miaulait de douleur. Nuage Mystère portait des coups assez maladroit mais aiguisés, il ne s'arrête que lorsque l'apprenti adverse battit en retraite. Nuage Mystère allait se jeter sur un guerrier de petite taille lorsque il croisa Nuage de Garance qui partait en direction du camp, elle avait l'air terrorisée, il ne put l'appeler. Il la laissa s'en aller et se jeta sur un guerrier. Mais il n'avait pas de force par rapport au matou devant lui. Il arriva à porter un coup de griffe au museau mais le chat adverse répliqua en lui griffant l'oeil. Nuage Mystère gémit de douleur et recula. Il trébucha sur le sol et battit en retraite, il s'assit derrière un arbre, le souffle court. Son oeil droit le faisait souffrir, le guerrier avait visé légèrement plus haut que l'oeil mais celui-ci commençait à gonfler.

Deux guerriers menaçant s'approchaient de lui, il se mit à courir sans trop savoir où il allait. Il glissa et tomba sur Etoile de la Biche, chef du Clan du Tonnerre, en la voyant il prends un air horrifiée, elle est musclée et grande elle va le tuer à coup sûr. L'apprenti prit ses pattes à son cou et se cacha sous un buisson, il devait à tout prix trouver de l'aide. Sa vision de son oeil droit devenait flou.

_________________

Merci Shark ♡
Spoiler:
 


Gotheim je l'aime de trooop:
 


Thanks Fly ♥:
 


#TeamLicornes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Sam 6 Sep 2014 - 17:36


Les Rochers du soleil appartiennent au Clan du Tonnerre !
---------------------------------------------


▲ Bois de Frêne, côté Tonnerre.
▲ Rochers du Soleil, Territoires de la Rivière.
Sweet Dreams.

Le pelage taché de sang, je tente d'aspirer de l'air. En vain. Tout autour de moi disparais, devient de plus en plus flou, de plus en plus clair. J'ai peur. Que m'arrive t-il. Je tremble, j'ai trop chaud, trop froid. Il se passe des choses dans ma tête que je ne comprends. Où est Étoile de la Biche ? Où sont mes enfants ? Et moi, où suis-je ?
Puis plus rien. Il fait noir. Il n'y a rien. Je n'ai même plus peur.
Ah je sais. Je comprends.

***

Je lui avais dis. Je n'avais aucune envie de participer à ce saut d'humeur. Cette guerre insensée et irréfléchie. Mais je suis tout de même venu. Allais-je laisser mes enfants combattre loin de moi ? Prétextant lâchement que je surveillait le camp ? Je ne suis pas lâche. Je ne suis venu. Et je vais combattre. Face à nous, des silhouette colorés s'approchent à pas feutrés. Nous courrons, je sens l’excitation de mes camarades. La peur aussi. Pour quelques uns, la hâte. Bien sur, on attends toujours avec hâte son premier combat. Quelle bêtise. Une chatte adversaire s'approche de moi, elle me bondis dessus et nous roulons en nous lacérant l'un et l'autre de coup de griffes acharnés. L'adrénaline monte, mais pas comme autrefois. Je n'ai pas cette rage, cette envie de détruire. Je n'ai aucune envie de tout ça.
Mon poids finit par l'emporter sur le sien. Je la surplombe de toute ma hauteur. J'inspire rapidement, l'odeur de la Rivière, du sang et de la peur me fait tourner la tête. Les cris et les feulements font siffler mes oreilles. Tout ça n'est qu'une connerie. D'un coup, je sens un coup puissant contre mon flan, je bascule et libère mon adversaire. Voilà que je pense trop.... L'espace d'un instant, je rigole de ma situation, puis le réalité me revient en face. La chatte me bondis de nouveau dessus, cette fois, la chute est différente. Nous ne roulons pas, nous tombons. J'ouvre les yeux, terrifié par cette sensation. Je tombe seul, au dessus de moi, la guerrière me lance un regard désespéré. Elle n'a pas voulu ça. Bien sur. Tout ça n'est qu'une connerie, nous le savons tous. Une mascarade. Un combat de coq. Je ferme les yeux, attendant le choc de ma chute fatale.

Adieu. Qui mérite ça, autre que moi ?


Codage by Bird for all forums ©
Revenir en haut Aller en bas
Enchantement de la Bicheavatar
Bambi
♛ « Those who aren't geniuses only have effort. »
Date d’inscription : 26/01/2012
Messages : 4183
Féminin
Puf : Eden/BamBam/Kjr. de sa Canadou alors CASSEZ VOUS <3<3<3
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 21
Multi-comptes : Reflet d'Eden ~ Soir d'Orage ~ Bruine du Matin ~ Secret de Pandore ~ Symphonie des Coquelicots ~ Nuée de Plumes ~ Nuage de Garance ~ Nuage de Neptune ~ Petit Nénuphar

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Sam 6 Sep 2014 - 17:59

[LE DECOMPTE DU RP PRENDRA FIN DEMAIN A MIDI. LES REPONSES SUIVANTES NE SERONT PAS PRISES EN COMPTE, MAIS VOUS POURREZ CONTINUER A REPONDRE.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rêve Immortel.avatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 29/01/2011
Messages : 3458
Féminin
Puf : Plumy' || Surnoms : Immo pour Maj. :3 // Fan de :3 pour Manip'. :3 // Fan de licorne-chat-dragon pour Ago. :3
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 20
Multi-comptes : Nuage Manipulateur || Antilope des Bois || Charme Envoûtant.

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Sam 6 Sep 2014 - 18:24






Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre !



Se battre. Se battre pour un territoire. Pour une parcelle de terre, ou bien pour montrer sa puissance. Tout dépend du félin. Combattre jusqu'au sang. Combattre jusqu'à la mort. Lorsque tout est fini, ou que l'un des clans déclare forfait, tout s'arrête. Le sang, omniprésent, les corps dénués de vie, montrent les horreurs dont nous sommes capables. Au final, le gagnant remporte le territoire. L'autre clan, défaitiste, perd alors une partie des terres qu'il possède. Tout deux perdent également des guerriers, des apprentis voir même plus, parfois. Au final, où cette bataille presque sans fin nous mène ? Qu'est-ce qui est le plus important entre nos congénères et nos territoires ? La vie l'est bien plus que n'importe quoi. Serais-je donc la seule à le penser ? Mais, la réflexion ne s'arrête cependant pas là. Si nous ne pouvons pas défendre un territoire, serions-nous digne d'être unis, d'être un clan ? Non. Il faudrait, dans ce cas, que tout le monde accepte le partage des territoires tel qu'il est aujourd'hui. Seulement, tout n'est jamais aussi simple. Il y a toujours une barrière, qui nous empêche d'avancer dans le bon sens, qui fait de nous des êtres méfiants et constamment sur la défensive. Cette bataille n'était pas la première, et ne serait malheureusement pas la dernière non plus. Quand grandirons-nous ? Quand est-ce que tout s'arrêtera ? Je ne sais pas, je ne sais plus. Et le Clan des Étoiles ne peut rien faire pour nous aider. Il ne peut que regarder et attendre que tout se termine. Il faut bien être courageux pour supporter toutes ces scènes horribles, pour combattre. Seulement, en fais-je donc partie, de ceux-là ? Même pas. J'ai fui une première fois mes responsabilités en tant que guerrière, durant la première bataille. Et là, je ne fais pas mieux. La peur est omniprésente en moi. Ce n'est point là un signe de courage de ma part. Je ne suis pas forte. Au contraire, je suis faible. Je ne suis rien à côté d'eux. Moi, je ne me bats pas. Eux risquent leur vie pour le Clan de la Rivière, moi, je ne fais que soigner.

Je regarde tristement ce qu'est devenu ce champ de bataille. Du sang, des touffes de poils éparpillés de part et d'autre, des cris de rage, des plaintes... Les félins semblent fatigués. Leur état n'est vraiment pas très beau à voir. Beaucoup sont blessés et continuent tout de même à combattre. C'est complètement stupide. Je me mets à frémir, me demandant comment tout cela allait se terminer. C'est alors que j'aperçois au loin la meneuse du Clan de la Rivière, mon amie, celle qui a pu pardonner mes erreurs, mes actions irréfléchies durant une patrouille. Étoile Majestueuse s'approche de moi. Je me demande ce qu'elle veut. Lorsqu'elle arrive devant moi, elle me chuchote ces mots :

« Rêve Immortel, j'ai besoin de toi ! Je ne sais plus quoi faire, tout prend des proportions trop importantes, je ne veux pas vous voir mourir un par un à cause de ce territoire ! »

Je suis surprise qu'elle me demande à moi ce qu'elle doit faire. Étoile Majestueuse avait tout à fait le choix entre plusieurs autres guerriers, qui auraient répondu peut-être plus sagement et sûrement mieux que moi. Pourtant, elle a l'air de me faire plus confiance, mais je ne veux pas non plus la décevoir. Je la fixe, les yeux dans les yeux, et réfléchis. Je ne peux pas non plus lui dicter ce qu'elle doit faire, je ne peux pas prendre une décision à sa place. Lui donner mon point de vue serait sûrement plus convenable. J'approche ma tête vers son oreille, et parle doucement également.
« C'est vrai, perdre des guerriers, des apprentis, juste pour un territoire, ce n'est pas bénéfique pour nous. Au contraire, je ne vois pas l'intérêt de souffrir, de perdre des amis, de la famille, juste pour une histoire de terre. Mais, le problème, c'est que si nous abandonnons maintenant, et que nous laissons les rochers du soleil au Clan du Tonnerre, ils pourront profiter de notre faiblesse pour revenir à la charge. Je pense que, vu les circonstances, peut-être vaudrait mieux abandonner cette bataille. Mais si nous procédons ainsi, il faudra redoubler les entraînements afin d'être plus forts la prochaine fois. »




Dernière édition par Rêve Immortel. le Dim 7 Sep 2014 - 20:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lionnesavatar
Félin Légendaire
Date d’inscription : 07/04/2013
Messages : 1348
Masculin
Puf : Kiri [me supprimez pas, je passe encore 17/06/17]
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 16

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   Sam 6 Sep 2014 - 19:53

╰  W A R R I O R S  ╮
··························································································
Nuage de Lionnes VS Nuage Mystère

Ta tête te tourne. Tu ouvres la bouche pour articuler quelques syllabes qui assemblées, ne donnent aucun mot. L'odeur du sang et de la peur imprègne ton nez. Tu n'entends plus que les cris des félins agonisants et de ceux pleurants la mort de leurs camarades. Tu distingues la carcasse rayée d'Étoile de la Biche, qui gît un peu plus loin dans une marre de sang. Inerte. Elle est chef, elle a plusieurs vies. Elle n'est pas morte réellement, te rappelles-tu. Tu détournes le regard. Oubliant ton camarade agonisant à tes pieds, tu cours te réfugier sous le promontoire de galets. Nauséeuse, tu y reprends ton souffle. Un mouvement dans les fourrés attire ton attention. Tu perçois une masse blanche derrière la futaie. Tu entrouvres les mâchoires, et perçoit une forte odeur de poisson et de minéraux. Un ennemi. Tu t'en approches à pas feutré, aussi silencieuse que ta naturelle maladresse te le permet. Désormais, tu peux voir le félin d'outre-rive presque entièrement. A en juger par sa petite taille - il est aussi grand que toi -, c'est un jeune apprenti qui ne doit pas avoir beaucoup de connaissances martiales. Tu balances ta tête derrière ton épaule, contemplant les guerriers se jeter dessus, créant de nouveau blessés et morts. Tu aperçois un vétéran de ta tribu basculer en arrière pour disparaître dans les rapides. Tu serres les mâchoires. Cela ne peut plus durer. Tu pousses un rugissement aigu alors que tu te jettes sur le novice rival. Il n'avait sans doute pas remarqué ta présence, puisque les premières secondes, il ne résiste pas. Tu n'as jamais appris aucune technique de combat, alors tu te contentes d'obéir à ton instinct sauvage. Tu laboures furieusement les flancs de l'animal, décollant plusieurs touffes de poils blancs. Accompagné d'une désagréable odeur, un liquide pourpre vient souiller la blancheur de la fourrure de ta victime. Tu sens ses muscles se contracter sous tes pattes. Maman, où que tu sois, j’espère que tu ne verras pas ce qui va suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» [EVENT 2014] Les Rochers appartiendront au Clan du Tonnerre → LIBRE AU TONNERRE ET A LA RIVIERE
» Griffe de Givre [ Âge au choix - Clan au Choix - M - Libre ]
» Aile de Furie. || Guerrière du Clan de l'Ombre. || Libre.
» Event 1, sujet 2: Le siège de Port-Réal (libre)
» Feuille de vigne-femelle-clan de l'ombre-libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Archives :: Les chroniques :: L’univers RPG :: Recueil des RP :: Évent 2014-
Sauter vers: