Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. À la recherche de nouvelles expériences ? Tu peux également intégrer la mystérieuse Horde dont l’ombre menaçante plane sur les Clans insouciants. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

[HISTOIRE] Wild Life ~ Le Roman du Loup
Invité
Invité
Ven 28 Mar 2014 - 17:23
Wild Life

Bonjour, bonsoir à tous. Depuis toute petite, je suis une folle amoureuse des animaux, et nottament du loup(dont je suis une protectrice invétérée), du cheval(je fais de l'équitation depuis une dizaine d'années), du serpent, des félins en général et des chiens. J'ai eu l'idée de créer une histoire qui part du point de vue d'une jeune louve qui rêve de comprendre les Hommes, et d'une petite fille qui rêve de comprendre les Loups. Je me suis inspirée de Croc Blanc de Jack London, mais aussi de Spirit ( je suis fan de Dreamworks et Disney) et de Survivre avec les Loups. Bon aller je me lance en espèrant que cela vous plaise...


Prologue : La Naissance
" Est-ce que c'est parce que je suis différente que je suis forcèment mauvaise?"


C'est en ce jour de printemps, alors que l'air embaumait le parfum des fleurs nouvelles, que je suis née. Je n'avais encore aucune notion du temps, des odeurs, du toucher. Je n'étais qu'une chose rose et aveugle parmis toutes celles qui se blotissaient contre le ventre de ma mère. Ma mère, véritable sentinelle qui nous veillait de ses mystèrieux yeux d'ambre. Je me suis demandé plus tard si elle avait fermé l'oeil une seule fois de notre naissance jusqu'à notre première sortie hors de la grotte. Je ne pense pas. Pas un seul membre de la Meute ne pouvait rentrer, pas même Hurlement notre père, le mâle Alpha. Elle nous protégeait bec et ongle -si cette expression peut s'appliquer à un loup bien sûr- et gare à celui qui braverait son interdit. Reprenons. Je me blotissait donc dans le creux que formait le ventre de ma mère, là ou se trpuvaient les mamelles porteuse de vie car contenant le lait essentiel à notre survie. Notre mère, que j'appris à reconnaitre plus tard sous le nom de Tempête, ne poussa jamais un seul grognements de douleur lorsque nos ridicules dents se plantaient dans la peau délicate de ses mamelles. Elle était une vrai mère poule, et lorsque qu nous commençâmes a marcher, tendant désésperement le museau vers la lumière qui illuminait l'exterieur de la grotte, elle nous repoussait avec force de cris vers le fond de la tanière obscure. Mais plus le temps passait plus les jappements et hurlements venant de l'exterieur nous troublaient, alors que nous venions tout juste d'ouvrir les yeux.Tempête dût redoubler de vigilance, et je me souviens à quel point je l'avais respecté lorsqu'elle m'avait raconter et expliquer comment elle devait s'occuper de mes frères et soeurs et de moi.

Les jours passèrents, puis les semaines, et enfin les mois. Je dois vous avouer que j'étais la plus fofolle des six, et je ne cessais de faire touner ma mère en bourique. Une fois encore je me souviens que, une fois adulte, je la respectais pour sa patience sans limite ou presque. Le jour vint ou nous finissâmes par sortit hors de cette sombre prison. J'avais alors un mois, presque deux, et je crois me souvenir à quoi je ressemblais à cette époque. Maigre et haute sur patte, j'étais petite, en vérité à notre âge nous l'étions tous, je me tenais toujours bien droite, la tête haute, les oreilles dressées vers l'avant et la queue battante comme pour jouer. Mon pelage encore duveteux était d'un beau gris argenté, parsemé de noir ici ou là. Mes yeux ambrés luisaient d'un insousciance juvénile. Car oui, en ce temps j'étais insousciante et heureuse de vivre, inconsciente des dangers qui me menaçaient, qui me menaceraient plus tard.De temps en temps seulement je percevais une discussion de loup adulte, mais ceux-ci avaient tôt fait de me chasser de leurs pattes. Cependant j'avais réussi a comprendre un mot qui revenait toujours et qui semblait beaucoup inquièté la Meute entière: Homme. Maintenant que ma mère nous laissait dans la tanière pour participer aux discussions de la Meute, je pouvais veiller plus tard en espérant découvrir quelques informations intéressantes sur "l'Homme". Ce mot m'intriguait car toute la Meute, mon père le grand Alpha compris, semblait en avoir une peur immense. Chaque fois que ''l'Homme'' apparaissait dans une discussion, l'odeur de la peur, celle qui m'etouffait de son effluve aigre, me prenait à la gorge. Je m'inquietais beaucoup car je ne pensais pas qu'il existait quelque chose de plus puissant que la Meute. Or apparemment je me trompais.
avatar
Invité
Invité
Mar 1 Avr 2014 - 17:46
I ♥ CROCS - BLANC
Jolie histoire ♥

Moi aussi j'écris un livre de loup (je me suis inspirée de " L'appel de la forêt" de Jack London (: )
avatar
Invité
Invité
Mer 15 Oct 2014 - 12:00
Je connais l'appel de la forêt c'est un livre magnifique et pour ma part je trouve que tu devrais continuée
avatar
Contenu sponsorisé
[HISTOIRE] Wild Life ~ Le Roman du Loup
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: