Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. À la recherche de nouvelles expériences ? Tu peux également intégrer la mystérieuse Horde dont l’ombre menaçante plane sur les Clans insouciants. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

Le vendeur d'image
Invité
Invité
Dim 1 Sep 2013 - 20:43
Juste le début d'un livre, que j'avais envie de poster ici
Avoir un avis plus élargis que celui de ma famille =D
Je préviens, ce n'est pas gaie.. loin de là.


    Tout recommence. Encore une fois.
    Elle crie, elle pleure, ses sanglots font écho au silence de la pièce ; une interminable plainte. Et lui, qui hurle tel un fauve, postillonnant des paroles acerbes, crachant par son venin des insultes et des mensonges, sa main levé vers le plafond, promesse d'une douleur futur. L'autre tient fermement la ceinture de cuivre. Son poing se resserre et se détend inlassablement sur la matière luisante, qui s'abat encore une fois avec rage.
    Elle crie encore. Mes mains se resserrent encore plus sur mes oreilles, si cela est possible. Mais rien à faire. Chaque fois, ce même gémissement de douleur qui franchit la commissure de ses lèvres se fraie un chemin dans mes tympans. Ça fait mal. J'ai envie que ça s'arrête, d'arracher à cet homme l'objet de cette souffrance... mais je ne peux que rester là, planqué contre ce mur à la froideur accueillante. Mon esprit est clos, vide, seulement animé d'un mot obsédant...  « Pitié »
    Mais une pitié qu'il ne comprend pas, qu'il ne veut pas entendre. Après tout, pourquoi voudrait-il prêter attention à ce bâtard, ce fils qu'il n'a jamais voulu, de cette femme qu'il considérait comme inutile …? C'est ainsi. Nous sommes inutiles à ses yeux, inutile au monde, nos vies n'ont pas plus d'importance qu'un pneu crever. Nous sommes de la carcasse vivante dont on évite la puanteur, qu'on fuit comme la peste... comme des rats d’égouts.
    J'ouvre un oeil larmoyant dans la direction du bruit. Je la vois qui sourit. Pas ma mère, non... cette bête qui se tient au dessus d'elle, qui lui lie les mains de son arme, et qui maintenant cogne à mains nues, sans modération. Elle ricane sans joie, un rire jaune et moqueur. Un coup par-ci, un autre par-là... A croire qu'elle n'en a jamais assez. Elle n'a pas l'air de réfléchir, d'avoir conscience de l'ignominie qu'elle commet.
    Moi, prostré contre ce mur, j’attends mon tour. Les voisins entendent sûrement, mais murés dans le silence de leur vie tranquille, bien à l'abri de ce qui ne les regarde pas, ils se taisent. Dans quelques minutes, quand ce sera enfin terminé et que je sortirai, je les verrai alors me regarder avec un air de pitié non dissimuler, mais leur visage sera dénué de culpabilité. Ils savent qu'ils peuvent arrêter ça. Un coup de fil suffit pour que tout s'arrête. Nous on n’a pas le droit, eux n'en ont pas le courage. Et les sanglots ne s'arrêtent pas.
    Je suis comme impuissant, un bébé privé de parole, de geste, de pensée... Ne voyez pas en moi un lâche, je n'en suis pas un. J'ai tout comme vous un instinct de survie. Vous savez, celui-là même qui vous retient au bord d'une falaise, devant un vide mortel. Moi, cette falaise est devant mes yeux. Un pas en avant, et j'en tombe.


Suite éventuellement plus tard

PS: si je vois mes textes autres part... vous risquez de regretter d'être née... faîtes moi confiance.
avatar
Invité
Invité
Dim 1 Sep 2013 - 20:59
C'est... Vraiment bien écrit.
Magnifique.
On peut pas dire que c'est gai, c'est vrai. Mais on ressent bien la douleur de ton perso dedans. Par contre je pense pas que tu puisse en faire un livre... M'enfin si t'as assez d'inspi pour.

C'est tellement bien écrit.
avatar
Invité
Invité
Dim 1 Sep 2013 - 21:01
voui, mais il y a une histoire derrière =D
c'est juste le début après tout
merci ^w^
avatar
Invité
Invité
Dim 1 Sep 2013 - 21:13
J'attends la suite avec impatience alors (;
avatar
Invité
Invité
Dim 1 Sep 2013 - 21:32
je te le ferai savoir =D
contente que ça te plaise
avatar
Invité
Invité
Dim 1 Sep 2013 - 21:36
Oui ça me plaît beaucoup ♥
Je vais peut être poster mon début de science fiction. .. :v:
avatar
Invité
Invité
Dim 1 Sep 2013 - 21:37
La suite est en cours de toute façon, je devrai la poster dans quelque temps =)
Ho oui, poste *w*
avatar
Invité
Invité
Dim 1 Sep 2013 - 21:46
Ouai fin la mienne doit remplir 5 chapitres pas plus et déjà j'ai plus d'inspiration. ..
J'attends j'attends
avatar
Contenu sponsorisé
Le vendeur d'image
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: