recensement fermé
Bientôt plus d'informations sur les résultats!

Recrutement de juges EÉF en cours ici.

Fin Halloween! Il est temps de retrouver vos pseudos habituels :)
Annonces

Partagez | 
 

 [HISTOIRE] Fiction Yaoi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Renavatar
Invité

MessageSujet: [HISTOIRE] Fiction Yaoi    Jeu 11 Juil 2013 - 12:46

Titre : Pas trouvé
Groupes : Sadie, intervention peut être d’autres.
Genre : Fantastique
Pairing : Aki X Kei X Mao
Résumé : Il avait toujours eu besoin de ses deux amis. Il n'avait jamais envisagé vivre sans l'un d'eux, et il les aimait, tous deux, de cet amour impossiblement puissant. il ne savait pas où cela allait le mener alors il avait gardé le silence depuis longtemps... sauf qu'aujourd'hui, il doit choisir.


Histoire : Le chant des oiseaux venait de réveiller Kei qui attrapa son pantalon sous son lit et l‘enfila. Il était encore fatigué. Les nuits passaient trop rapidement. Il n'arrivait pas à récupérer parfaitement. Et surtout, il rêvait sans cesse d'eux. Il avait tellement peur de les perde. Il soupira et ébouriffa ses longs cheveux avant de finir de se préparer. Dès qu'il fut présentable, il descendit l'escalier de chez lui, se rendant dans la cuisine. La, il trouva une pomme et s‘en empara, sortant de suite. Il avait des rapports difficiles avec ses parents. Il soupira et continua sa route. Le trajet dura a peine un quart d'heure car il marchait plutôt rapidement. Quand il arriva, il les vit, l'attendant a la grille. Aussitôt un sourire étira ses lèvres. Qu‘ils étaient beaux. Il accéléra encore le pas, les rejoignant. Il sauta presque dans les bras du premier, le plus petit, Mao. Celui-ci lui rendit son étreinte tout sourire, mais Kei lui échappa bien vite pour enlacer l‘imposant Aki. Celui ci ne broncha pas. Il se contenta de serrer les bras sur le dos de son ami. Ils étaient tous deux si différents, mais Kei les aimait, de la même manière. Il n'aurait jamais pu avoir de préférence pour l'un d'eux. Et il en était conscient, c'est pour ça qu'il n'avait jamais rien dit, jamais rien fait, pour en favoriser l'un. Il voulait les garder tous les deux. Sans l'un d'eux, il se détruirait à petit feu et finirait pas se consumer entièrement. Il serait détruit. Et puis, qui avait besoin d'admettre qu'il était amoureux d'eux ? Il préférait milles fois connaître leurs douces étreintes aux deux, que de devoir se contenter d'un mais de l'avoir entièrement. Non, il voulait juste les deux pour lui. Pas un. Les deux. Il voulait que rien ne change entre eux, que tout reste simple, que le soleil brille pour eux, toujours. Dès fois, Aki et Mao le mettaient un peu à l'écart, ca ca lui faisait du mal par contre. Il détestait cela. Alors plusieurs fois il avait craqué, mais quand il était revenu vers eux, il avait toujours sourit. Il aurait voulu savoir pourquoi il était à l'écart, pourquoi lui, pourquoi tout seul ? Mais en même temps, il n'aurait pas voulu que Mao ou Aki ne se retrouve seul... ces moments lui faisaient juste tellement peur... et si Mao et Aki étaient amoureux l'un de l'autre ? Et s'il allait se retrouver tout seul pour toujours ? Après tout, Aki pouvait être si froid avec lui qu'il s'attendait à tout. Mais Aki les aimait il vraiment? Ca il n'en doutait pas mais alors quoi? Il ne trouvait pas la réponse. Aki était juste froid. Il aurait voulu parfois que Aki lui fasse un sourire ou le prenne dans ses bras, mais il ne le faisait jamais. Alors que, comme pour contrebalancer, Mao était une boule d'affection, qui ne se lassait jamais de le câliner. A chaque fois, son coeur battait plus vite, sa peau était parcourue de frissons. Et il priait. Il priait pour que Mao ne s'en rende jamais compte. Il n'osait imaginer ce que ferait Mao s'il s'en rendait compte, ils s'en iraient tous les deux, lui et Aki. Ils seraient probablement dégoûtés ou quelque chose comme ça. Alors Kei faisait tout pour que Mao ne sache pas, pour qu'il ne se rende jamais compte des frissons que leurs peaux liés lui prodiguaient. En soupirant, il sortit de ses sombres pensées afin de regarder ses deux soleils. Il leur fit le plus beau de ses sourires, son sourire sincère. Et Mao y répondit du sien, de son sourire d'enfant empli de sincérité. Tandis qu'Aki se contenta de le regarder. Parfois, il se demandait comment c'était dans la tête d'Aki. Mais la petite main chaude de Mao qui vint se glisser dans la sienne pour le tirer en cours lui fit oublier ses pensées. Il le suivit naturellement, en répondant à l'étreinte de ses doigts, appréciant sa peau si douce, son regard se posant toujours sur lui, sur ses joues rondes, sur ses épaules, sur son dos, sur ses fesses. Puis soudain, comme effrayé que quelqu'un ne leur fasse remarquer ce geste, il lâche les doigts de Mao, et en ressenti une déchirure certaine, mais si quelqu'un disait quoique ce soit là dessus, alors ils auraient des doutes, et Kei ne voulait d'aucune ambiguïté. Tout ce qu'il souhaitait, c'était une vie simple, avec leur chaleur.
Il suivit Mao, jetant quelques coups d’œil par dessus son épaule afin de s'assurer que Aki suivait et il l’aperçut un peu plus loin, marchant, les mains dans les poches, sans se presser, l'air ailleurs. Vraiment, que pouvait il bien se passer dans sa tête? Aki était trop loin, à son goût, il ne voulait pas qu'il se sente mis de côté, laissé derrière, alors, il fit demi-tour et s'empara gaiement de la main de Aki, l'attirant près de lui et de Mao. Et, marchant entre Mao et Aki, en tenant leurs mains, Kei se rendit compte d'une chose. Que c'était comme ça qu'il voulait vivre. Aki lui jeta un petit regard, puis reporta son attention devant lui. Les gens avaient beau les dévisager, pour la plupart qui les connaissaient, ils savaient que c'était de l'amitié. Pour les autres, rien n'était sur. Mais à ce moment, Kei s'en fichait royalement. Il ne faisait attention qu'à la petite main de Mao et a celle d'Aki dans les siennes. Il était heureux de sentir leurs mains dans les siennes, comme s'ils étaient indéniablement liés les uns aux autres. Mao le rendait heureux, avec ses airs d'enfant, et Aki était son protecteur puisque personne n'osait se frotter à lui.
Alors, sortant pour la première fois de la journée de leur silence, Kei s'exclama.

- Vous êtes mes meilleurs amis tous les deux !

Mao sourit, Aki ne dit rien. Ca, ca ne changeait pas de d’habitude. Ils passèrent tout les trois ensembles la porte du lycée, et se dirigèrent vers la salle où ils allaient passer leur journée à voir défiler des profs. Kei n'avait pas spécialement envie de rester enfermé dans sa salle de cours, aujourd'hui était un de ces jours où il avait envie de s'amuser, de sécher l'école et de vivre un peu. Mais il se taisait toujours ces jours là, parce qu'Aki et Mao n'auraient pas été content de le voir faire de telles choses. Mais là c’était insoutenable. Alors, il s’effaça discrètement de ses amis pour monter en haut, sur le toit, prendre l’air. Il s’assit au bord, souriant en regardant le ciel bleu. Il se sentait apaisé, en regardant la course des nuages, cela l'avait toujours amusé lorsqu'il était enfant, et même s'il avait grandi, il était persuadé que cela lui ferait toujours du bien. Il se sentait triste, néanmoins parce que ni Aki, ni Mao n'avait remarqué sa disparition. Il finit par se dire que peut être l'avait ils remarqués trop tard et qu'ils viendraient le chercher à la pause de 10h00. Car après tout, ils seraient pénalisés s'ils sortaient de cours en avance. Alors, il attendit, et le temps lui sembla bien long sans ces amis. Ils comptait les secondes, impatient de les voir arriver. Puis, la sonnerie assourdissante de l'école retentit à ses oreilles. Il coula un regard discret vers la porte. Ne voyant personne, il soupira profondément. Allaient ils venir? retentissant à nouveau, la sonnerie lui apporta sa réponse, non ils ne reviendraient pas avec lui. Il essaye de retenir ses larmes, et n'eut plus besoin de faire aucun effort lorsqu'il entendit une petite voix.

- Kei ! on t'a cherché partout, tu sais !

Il se retourna vivement, allant se jeter dans les bras de Mao. Il avait eu peur qu’ils ne le cherchent pas. Il n’aurait pas aimé rester là jusqu’à midi tout seul. Il retourna s'asseoir, tirant Mao et vérifiant qu'Aki le suive, il voulait partager cet endroit secret avec eux. Il voulait tout partager avec eux, il les aimait tant. Il posa sa joue contre l'épaule de son ami, sa main allant se loger dans celle du silencieux. Il aurait souhaité juste une petite pression sur ses doigts. Ca lui aurait fait tant plaisir. Mais Aki ne lui offrit pas cette pression, il se contenta de lâcher un soupir, il n'était guère affectif. Pourtant, il appréciait les gestes de ses deux compagnons. Ils étaient complémentaires, depuis toujours. L’un n’allait pas bien sans l’autre. Même Aki. Il s’en rendrait compte bien assez tôt. Personne n'avait jamais osé les séparer, parce qu'ils avaient toujours été trois. Depuis toujours, rien n'avait jamais su les séparer. Ils étaient ensemble, toujours. Kei ne supportait pas de voir quelqu'un s'incruster dans leurs conversations, dans leur petit monde à eux. Il avait peur qu'on les lui vole, et ca se comprenait. Personne n'avait le droit de lui voler ses deux amis. c'était les siens et il les garderait pour lui toute sa vie. Personne n'avait le droit de lui demander de s'éloigner d'eux.

___________________________________

Voilà alors j'avais peur que cette collaboration reste à moisir au fin fond de mes dossiers donc je vous la met. Personnellement, je suis assez fière du début.



/!\ Je recherche quelqu'un qui voudrait bien la continuer avec moi. Pour cela, il me faudrait une personne ayant un bon niveau d'écriture (je ne me vante pas du mien parce qu'il est nul mais dans cette fiction c'était - je trouve - agréablement bien tourné et j'aimais notre style d'écriture), des connaissances en Yaoi (HxH), des connaissances en lemons (...je vais pas vous faire un dessin u.u ) et surtout de la motivation et des idées.

Je m'arrangerais avec ma collaboratrice pour pouvoir la cnotinuer sans elle car elle ne se connecte quasiment plus et que je ne veux pas la laisser moisir au fond de mes dossiers comme je l'ai déjà dit.

Bye Bye ~
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Fiction Yaoi    Ven 12 Juil 2013 - 18:18

Désolée du DP mais je tiens a préciser que si jamais je retrouve cet écrit sur un blog ou autre, je trucide la personne parce que cette fiction m'appartient. Après je pense pouvoir vous faire confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Fiction Yaoi    Ven 12 Juil 2013 - 18:44

Désolé, mais ce sera non pour moi, je n'ai pas le temps :/
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Fiction Yaoi    Ven 12 Juil 2013 - 19:18

T'inquietes pas, J'ai trouvé en la personne d'Artémis ;)sinon qu'en as tu pensé ?
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Fiction Yaoi    Ven 12 Juil 2013 - 19:39

Je ne suis pas contre une co', au contraire, j'adorerais avoir une partenaire de yaoi (heu...ce serait assez ambiguë si c'était du yuri)
Le seul truc c'est que je déteste jouer des persos qui ne m’appartiennent pas ^^'

Par contre, si un jour ça te dit de faire un cop' avec moi, pourquoi pas :3
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Fiction Yaoi    Sam 13 Juil 2013 - 10:55

Aucun sushis Droon, ce sera avec plaisir :3
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Fiction Yaoi    Lun 15 Juil 2013 - 21:32

N’hésite pas à m'envoyer un MP quand tu veux faire une fic' avec moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Fiction Yaoi    Lun 15 Juil 2013 - 23:59

Moi, moi *lève le doigt*
My gosh, comme j'attendais ce jour ! J'adorerais continuer cette fic avec toi si tu veux ♥
En plus, c'du Yaoi *-*
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Fiction Yaoi    Mar 16 Juil 2013 - 10:14

Et bien comme. je n ai pas de signe de vie d Artemis et. qu elle n a pas skype c est avec plaisir que je te pre.ds comme collaboratrice Roussy
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Fiction Yaoi    Mar 16 Juil 2013 - 17:37

Oui oui *-*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Fiction Yaoi    

Revenir en haut Aller en bas
 
[HISTOIRE] Fiction Yaoi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Archives :: Les chroniques :: Flood :: Œuvres d’artistes :: Histoires & Poésies-
Sauter vers: