Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. À la recherche de nouvelles expériences ? Tu peux également intégrer la mystérieuse Horde dont l’ombre menaçante plane sur les Clans insouciants. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

[TEXTE] Le bonheur c'était un ami.
Invité
Invité
Mar 9 Avr 2013 - 18:49
Ce texte est un peu autobiographique, c'est vraiment moi.

J'ai des papillons dans la tête et des idées noires dans le ventre. J'ai les bras en fête et le coeur qui trempe. J'ai la solitude qui a débarqué, Saperlipopette j'perds pied.


Le bonheur, voilà ce qu'on me rabâche tous les jours : D'être heureuse ; Si je souris à la vie, la vie me sourira ; D'oublier mes problèmes ; Que le bonheur est proche. Apparemment, il a trouvé la porte de sortie car je ne l'ai jamais aperçu. Quand j'étais gosse, il était là, à chaque coin de rue. Papa et maman s'aimaient, il y avait de l'argent à jeter par les fenêtres, tonton était vivant, j'avais encore trop peur de pouvoir vraiment aimer les filles. Bref, la belle vie. Puis tout a cassé, faille en moi, brèche imperceptible jamais réparée. J'ai sombré.
J'ai commencé à pleurer. Jour et nuit. J'ai commencé à casser. Mon coeur, ma vie. J'ai commencé à oublier. Le passé c'était fini.
Ils se sont séparés, elle n'avait plus de travail. Tonton est décédé, et ma famille m'a presque mis sur la paille. Une lesbienne à la maison, quelle horreur !

Le bonheur, c'est un peu un incompétent sur les bords non ? Il me fait pleurer à Noël. Il oublie de venir quand j'ai besoin de lui. Il ne me protège pas - peut-être plus - des coups.
Le bonheur, c'était un grand ami, j'étais épanouie, j'avais un projet, un avenir presque tracé. J'aimais la vie.
Le bonheur, c'est un peu mon diable personnel, ma trace noire. Il a tout détruit.


Maintenant, qui suis-je ? Je suis une jeune fille, un peu paumée. J'essaye d'éviter de sombrer. Je suis amoureuse mais peut-être trop. Je suis la fille née un peu trop tôt.
J'ai la haine et la rage au ventre. J'ai la hargne qui suinte de mes tempes. J'ai envie de crier que j'étais faite pour aimer, j'ai envie de hurler que j'étais pour avancer.
Mais la Terre n'a pas voulu de moi, je ne suis plus qu'un débris, un morceau d'vie. Qui joue à faire semblant. Qui prend un peu trop d'place, un peu trop de temps.

©
avatar
Félin Légendaire
Félin LégendaireVoir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Avr 2013 - 9:18
C'est magnifique, mais c'est si triste... Que le bonheur revienne à toi ! o/
avatar
Date d’inscription : 07/04/2013
Messages : 1348
Féminin
Puf : Kiri [me supprimez pas, je passe encore 09/03/18]
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 16
[TEXTE] Le bonheur c'était un ami.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: