Le Staff a concocté une importante MAJ pour la rentrée sur LW! Pour en savoir plus, viens là.

Recrutement de juges EÉF en cours ici.

Partagez | 
 

 [HISTOIRE] ~~Ciel te trouvera~~ ou la véritable histoire de Petite Tempête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: [HISTOIRE] ~~Ciel te trouvera~~ ou la véritable histoire de Petite Tempête   Dim 7 Avr 2013 - 15:13

Hello tout le monde! =D

Voilà voilà, j'ai lu tous les tomes de la guerre des clans (j'ai fini la série grâce aux livres anglais non parus en France ^^) et j'étais tellement dégoûtée que ce soit fini que j'ai voulu écrire une suite...
J'ai écrit cette histoire avant d'être entrée sur le forum et je l'avais fait au départ en anglais (par rapport aux noms qui sont traduits différemment) mais ne vous inquiétez pas elle sera en français ici ^^ sauf si vous voulez la lire en anglais bien sûr =P
J'aimerais juste préciser que je ne tiens absolument pas à plagier l'idée de Plume de Braise, j'ai juste vu qu'on pouvait poster des histoires aussi longues et je poste alors l'histoire de mon perso qui avance petit à petit car je pensais que je parviendrais à l'écrire avec les RP mais c'est un peu long alors je l'écris ici ^^

Alors cette histoire se déroule au Lac (là où vivent les Clans à partir de la fin du 2ème cycle: la nouvelle prophétie) et concerne mon personnage, Petite Tempête (charactère que j'ai pris pour le forum suite au début de mon "livre") et également Petit Aulne qui est aussi sur ce forum et qui est une bonne amie à moi, d'ailleurs nous devrions écrire la suite en coopération ^^ Cependant l'histoire de Petit Aulne de mon livre et celle du forum ne sont pas forcément les mêmes, par exemple, elle n'a pas de frère dans mon livre.
Les chapitres alterneront donc entre la vision de Petite Tempête et celle de Petit Aulne du Clan de la Rivière.

L'histoire se passe bien des lunes après le dernier tome de la série - The last Hope en anglais- et pour faire un petit résumé sans spoiler, je ne situerai pas vraiment l'histoire. Je vais faire un petit résumé des personnages principaux qui apparaîtront ^^ certains noms vous seront familiers car ce sont des persos de LGDC, mais j'en ai inventé beaucoup d'autres pour le besoin de l'histoire (: et pas mal de personnages sont des traductions de l'anglais, alors pardonnez moi si je traduis mal ou si vous constatez plus tard des différences de noms :/
Personnages


Clan de la Rivière:

MENEUSE: Etoile de Brume -- chatte grise avec les yeux bleus
LIEUTENANT: Plume de Roseau -- mâle noir
GUERISSEUSE: Pelage de Saule -- chatte grise rayée
AUTRES: Nuage de Lune -- mâle noir aux yeux bleus, Petite Tempête en tombera amoureuse
Perle de Faucon -- chatte brun et blanche aux yeux verts. C'est une reine qui a disparu du Clan et quelques jours plus tard on a retrouvé Petite Tempête seule dans les abords du camp, on a supposé que Perle de Faucon était sa mère et qu'elle l'avait abandonnée pour X raison. Elle est retrouvée 5  lunes plus tard.
Rivière de Neige -- chatte gris argenté, reine, mère de Petit Aulne et Petite Algue
Petite Tempête -- chatte blanche aux pattes grises et yeux violets, perso principal
Petit Aulne -- chatte blanche aux yeux verts, meilleure amie de Petite Tempête
Petite Algue -- chatte grise aux yeux ambrés, soeur de Petit Aulne mais n'apprécie pas Petite Tempête

Clan du Tonnerre:

MENEUR: Etoile de Ronce -- mâle brun foncé aux yeux ambrés
LIEUTENANT: Poil d'Ecureuil -- chatte roux foncé aux yeux verts
GUERISSEUR: Plume de Geai -- mâle gris aux yeux bleus, aveugle

Clan de l'Ombre:

MENEUR: Etoile de Jais -- mâle blanc avec une patte avant noire
LIEUTENANT: Pelage Fauve -- mâle roux
GUERISSEUR: Petit Orage -- petit chat tigré

Clan du Vent:

MENEUSE: Etoile de Cendre -- chatte grise
LIEUTENANT: Aile Rousse -- petite chatte blanche
GUERISSEUR: Pelage de Crécerelle -- mâle gris tacheté
AUTRES: Coeur de Nuit -- chatte blanche aux yeux sombres
Pelage Sablé -- chatte écaille de tortue et gris


Autres:

Sol -- mâle écaille de tortue, ancient membre du Clan du Ciel, qui ne sait pas respecter le code du guerrier et a été banni. Il met la pagaille entre les quatre Clans.

~et juste pour vous le rappeler, l'histoire commence dans le camp de la Rivière~

Spoiler:
 

~~PROLOGUE~~

         La lune était pleine dans le ciel étoilé. Sur une petite île sur un lac, des chats arrivaient de partout. Quatre étaient assis dans un arbre imposant et regardaient leurs camarades arriver peu à peu de sous les pins pendant que d'autres étaient déjà installés et bavardaient de tout et de rien.
         "Regarde, Coeur de Nuit, le Clan du Tonnerre arrive" chuchota une chatte écaille de tortue à sa voisine en jetant un regard à un grand groupe de félins. Coeur de Nuit soupira. "Enfin! Nous allions commencer l'Assemblée sans eux." Elle se tut lorsqu'elle aperçut un autre groupe de chats inconnus qui suivaient le premier comme une ombre.
         "Les as-tu déjà vus, Pelage Sablé? D'où viennent-ils ?" demanda-t-elle à son amie qui regarda les nouveaux venus d'un air méfiant. "Aucune idée. Ils ne sentent pas comme le Clan du Tonnerre. Je ne pense pas..." elle fut interrompue par l'appel d'une chatte gris pâle qui se tenait dans l'arbre. L'Assemblée était sur le point de commencer.
         Chaque meneur tint un petit discours sur les nouvelles de son Clan, les nouveaux-nés, apprentis et maladies. Puis ce fut le tour du chef du Tonnerre.
         "Je sais que beaucoup d'entre vous se sont demandés qui étaient ces chats avec nous" il commença, "et vous avez le droit. Ces chats sont en quelque sorte... spéciaux. Ils appartiennent à un Clan. Mais pas ici, au Lac." Des murmures montèrent parmi les félins.
         "Appartiennent-ils à la Tribu?" c'était un petit chat noir qui avait levé la voix. Le meneur secoua la tête. Les chuchotements devinrent plus forts. "C'est impossible; le seul autre "Clan" que nous connaissons est la Tribu!"
         Le chef du Tonnerre reprit la parole. "Ils vivent loin, bien loin d'ici. Je sais que beaucoup d'entre vous sont nés ici, mais d'autres ont connu l'ancienne Forêt que nous devions quitter à cause des Bipèdes. Et certains d'entre vous ont peut-être entendu parler d'une histoire à propos du Clan du Ciel. Tempête de Sable, je pense que tu es la mieux placée pour leur expliquer." Une chatte roux pâle lui sourit et sauta dans l'arbre gracieusement.
         "Il y a bien des lunes, Etoile de Feu, l'ancien chef du Tonnerre..." elle s'interrompit quelques minutes et l'on lut de la tristesse dans son regard; "Etoile de Feu avait des rêves, il rêvait de l'Ancien Clan du Ciel, le cinquième Clan qui avait été chassé de la Forêt au commencement des temps, et lui demandait de reconstruire un nouveau Clan du Ciel. Nous partîmes loin et trouvèrent finalement les descendans du Clan du Ciel. Nous les avons rassemblés avec d'autres chats, et fondèrent le nouveau Clan du Ciel.
         "Mais un jour nous devions retourner dans notre Clan, et depuis ce jour nous n'avons plus jamais entendu parler d'eux, surtout parce que nous avons dû trouver un nouveau foyer. Et ces chats présents appartiennent au nouveau Clan du Ciel. Ils sont venus car leur Clan est devenu assez fort pour se permettre d'envoyer quelques guerriers ailleurs pendant un moment, et pour remercier Etoile de Feu pour ce qu'il a fait.
         "Cependant ils ne savaient pas qu'il était décédé, et ils seront de retour chez eux dans deux ou trois jours. Ils sont venus avec nous ici ce soir pour rencontrer les autres Clans et répondre à des questions que vous pourriez vous poser. Je pense que j'ai tout dit, Etoile de Ronce", elle termina en jetant un regard à son chef.
         "Alors vous pouvez rencontrer nos invités et les questionner autant que vous voulez ce soir." Il sauta de l'arbre et toucha le museau de Tempête de Sable. "Je sais combien ça a été dur pour toi de parler d'Etoile de Feu. Merci." il ronronna. Mais les paroles du meneur étaient déjà ensevelies sous les bavardages et questions des autres félins.
         "C'est donc pour cela que les étrangers sont ici.... maintenant je comprends!" miaula Pelage Sablé à Coeur de Nuit avec excitement. "Oui! mais ne les trouve-tu pas... particuliers?" Coeur de Nuit fixait avec curiosité un mâle brun tigré du Clan du Ciel qui parlait avec Etoile de Ronce.
         "Bien sûr! Ils sentent bizarre. Et regarde leurs pattes arrières... Elles ont l'air si puissantes! Je suppose qu'ils en ont besoin pour là où ils vivent, un peu comme nous avons besoin d'être petits et rapides pour chasser sur la lande!" Mais Coeur de Nuit n'écoutait plus les ragots de sa voisine; le mâle du Clan du Ciel s'était retourné et la vit; leurs regards se croisèrent, et tous les deux sourirent. Coeur de Nuit déroba son regard, mais la vision du mâle hantait déjà ses pensées.


~~CHAPITRE 1~~


         "Bonjour Petite Tempête!" la voix de Petit Aulne sortit son amie du sommeil. Le chaton ouvrit ses magnifiques yeuxviolets et vit Petit Aulne juste devant elle. "Hé, tu ne pourrais pas être une petit plus calme s'il te plait?" elle demanda d'une voix encore ensommeillée. Mais elle savait qu'elle ne pourrait jamais changer son amie. Et sa gaieté n'était pas si dure à supporter...
         "Bonjour, Petite Tempête." Une deuxième voix venait du fond de la pouponnière. Une chatte grise tigrée sortit de la pénombre.
         "Bonjour, Rivière de Neige" répondit Petite Tempête. "Bien dormi?"
         "Je pense qu'elle a mieux dormi que moi. Petit Aulne n'a pas arrêté de bouger pendant la nuit", grommela une petite chatte grise.
         "Désolée pour toi, Petite Algue!" miaula Petit Aulne rapidement à sa soeur. "Viens Petite Tempête, Etoile de Brume a convoqué une assemblée du Clan! Peut-être qu'elle va nous nommer apprenties!" le chaton blanc aux yeux verts sautait autour de son amie au bord des bras de Morphée.
         "Dans tes rêves! Nous n'avons même pas encore 6 lunes! Je pense qu'elle a quelque chose d'important à nous dire." Mais Petit Aulne était déjà sur la grande place, et Petite Tempête n'avait d'autre choix que de la suivre. Dehors, le soleil resplendissait, mais l'air était frais. "On peut sentir que ça va bientôt être la saison des neiges", se dit Petite Tempête. Elle tenta de retrouver son amie parmi tous les chats qui se rapprochaient du Promontoire pour entendre l'annonce d'Etoile de Brume. Son regard s'arrêta lorsqu'elle vit le pelage de son amie et elle la rejoignit.
         Etoile de Brume était déjà sur le Promontoire et attendait le silence. "J'ai quelque chose d'important à vous dire" elle commença. "Plume de Roseau, Aile de Rouge-gorge et Pelage de Lumière sont partis en patrouille ce matin. Ils ont trouvé des odeurs mystérieuses près de la place des Bipèdes. Plume de Roseau, dis nous ce que tu as vu."
         Un mâle noir prit la parole. "Nous allions patrouiller la frontière du Clan de l'Ombre lorsque Pelage de Lumière sentit quelque chose d'étrange. Ca venait de la place des Bipèdes, alors nous y sommes allés. Il n'y avait qu'une odeur de chat, donc je suppose que c'était un solitaire. Ca ne devrait pas être une menace, mais soyez prudents. Je pense que ce serait mieux si nous pouvions éviter cet endroit pendant quelques temps" proposa-t-il à Etoile de Brume.
         "Bien sûr, Plume de Roseau. Et vous tous, même si vous n'allez pas là bas, restez prudents. A partir de maintenant, les apprentis ne doivent pas quitter le camp seul et être accompagné d'au moins deux guerriers. Je pense que j'ai été assez claire et j'espère que vous avez bien compris le danger potentiel. Ce n'est pas la première fois que nous sentons une odeur de solitaire, mais souvenez-vous de Sol. La menace pourrait ne pas être que physique. Bien, vous pouvez retourner à vos occupations. Et si il ya une autre odeur de solitaire, je veux être prévenue aussi vite que possible."
         "Wouah, un solitaire menace le Clan! Tu ne trouves pas ça excitant, Petite Tempête?" demanda Petit Aulne à sa voisine. "Hum.... oui si tu veux. Je trouve cela plus effrayant qu'excitant." elle admit." Mais je ne peux pas nier que c'est intéressant! J'espère juste que ma mère est à l'abri là où elle est..." le regard de Petite tempête s'assombrit et était devenu triste.
         "J'en suis sûre. Et je suis aussi sure que Perle de Faucon aurait été fière de sa fille." Toute à leurs bavardages, les deux chatons n'avaient pas entendu Rivière de Neige s'approcher. "Merci, Rivière de Neige. J'espère que ma mère sera bientôt de retour" miaula -t-elle.
         Elle observa Rivière de Neige qui touchait le museau de Petit Aulne. "Petit Aulne a tellement de la chance de connaître sa mère. Rivière de Neige s'est toujours occupée de moi depuis que j'ai été trouvée dans les abords du camp, mais Perle de Faucon me manque. Meme si je ne l'ai jamais vue. Pourquoi m'a t elle laissé ainsi dans les marais? pourquoi est elle partie?" pensa -t-elle. tellement de questions qui restaient sans réponse...
         Mais au moins il y avait Petit Aulne, qui était comme une soeur pour Petite Tempête. Même si elle n'était pas aussi proche de Petite Algue, la soeur biologique de Petit Aulne. Mais ce n'était pas un réel problème. "J'espère juste que quand nous serons apprenties, elle ne sera pas autant une plaie!"
         "Tu viens, Petite Tempête? Nuage de Lune a rapporté de la mousse pour les anciens, on peut aller avec lui! Papillon nous racontera sûrement des histoires de guérisseur!" Petit Aulne la sortit de ses pensées. Petite Tempête courut jusqu'à elle. "Attendez-moi!" Nuage de Lune et Petite Algue les attendaient près de la tanière des anciens. Le jeune mâle noir se nettoyait les oreilles.
         "Je crois qu'ils sont de bonne humeur. Ses yeux bleus clairs scintillaient de malice. "Je suis sûr qu'ils nous raconteront des histoires!" Les quatre chats entrèrent dans la tanière.
         "salut, Brume Grise. Papillon et Patte d'Ambre ne sont pas là? demanda l'apprenti à une vieille chatte gris pâle qui le regarda. "Patte d'Ambre se dore au soleil sur la place pour réchauffer ses vieux os pendant qu'il peut toujours. Il est persuadé que la neige peut arriver n'importe quand! Et Papillon est partie chercher de la bile de souris chez Pelage de Saule. J'ai une tique dans mon dos et je n'arrive pas à l'atteindre seule... La saison des feuilles mortes neiges sera rude; même les anciens ne peuvent plus s'occuper d'eux-mêmes seuls!" elle s'esclaffa et les jeunes chats firent de même.
         "Sérieusement, je me sens très fatiguée. Je vois que tu as apporté de la mousse, Nuage de Lune; c'est vraiment très gentil. Seuls quelques chats pensent encore aux anciens! et je suppose que vous trois êtes venues pour des histoires" elle ajouta à l'intention des trois chatons avec un faible sourire. "Je suis vraiment désolée, mais je pense que je vais m'endormir d'un moment à l'autre! Mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez venir plus tard dans l'après midi. Je pense qu'après son bain de soleil, Patte d'Ambre sera prêt à affronter trois chatons affamés d'histoires!" Sur ce, les quatres chats regagnèrent l'extérieur.
          "C'est dommage... nous reviendrons plus tard, d'accord?" demanda Petit Aulne à ses amis. Ils acquiescèrent tous. Nuage de Lune partit, Pelage d'Anguille voulait lui apprendre quelques mouvements de combat. Les trois chatons restèrent ensemble, mais aucune d'entre elles ne dit un mot. Ce fut Petite Tempête qui brisa le silence.
          " J'ai mal au ventre... Je pense que j'ai mangé trop de poisson. Je vais voir Pelage de Saule, je ne pense pas que ce sera long" Elle courut jusqu'à la tanière de la guérisseuse et se sentit tout de suite déjà mieux. "Je ne comprends pas pourquoi Petite Algue est si distante avec moi. J'ai fait quelque chose de mal?"

~~~

         Quand Petite Tempête arriva devant la tanière de la guérisseuse, Papillon arrivait de l'intérieur, la gueule remplie de mousse puante. Petite Tempête fronça le museau. "Pourquoi la bile de souris doit toujours puer autant?" Elle laissa Papillon se frayer un chemin en direction de la tanière des anciens puis entra. Pelage de Saule triait des feuilles.
         "Bonjour, Petite Tempête. Qu'y a-t-il?" La chatte grise s'était retournée lorsqu'elle avait entendu le bruit des pattes du chaton sur le sol. Elle répéta la même chose qu'à ses amies. "Eh bien, j'ai mal au ventre. Je pense que j'ai trop mangé." Pelage de Saule semblait perdue dans ses pensées. Quelques secondes plus tard, elle se souvint que Petite Tempête était en face d'elle et alla vers le fond de la tanière.
         "Désolée, Petite Tempête" elle répondit, confuse. "Je vais te donner des baies de genièvre. Attends un peu." Elle disparut dans la pénombre et revint avec les petites baies aussi vite qu'elle était partie. "Avale les. Ca t'aidera, mais si tu te sens toujours malade dans la soirée, reviens me voir et je te donnerai autre chose."
         Petite Tempête se sentit un peu coupable. "Je ne pense pas que ce sera nécessaire, je ne veux pas te déranger si tu es occupée" dit-elle à la guérisseuse d'une voix timide. "Mais tu ne me déranges pas du tout!" s'exclama Pelage de Saule. "C'est entièrement de ma faute. Je pense à beaucoup de choses en même temps. Pour l'avouer, je m'inquiète pour Petit Orage, le guérisseur du Clan de l'Ombre. Il n'est plus aussi jeune qu'avant. C'est la deuxième fois qu'il n'est pas venu avec nous à la Source de Lune. Il devient vraiment âgé, tu sais. Mais je dois t'ennuyer avec mes histoires." elle termina brièvement.
         "Tu as mangé les baies de genièvre? Oui? Bien, alors tu peux y aller et n'hésite pas à venir si tu te sens mal." "Est-ce que le mal-être par rapport à Petite Algue compte?" se demanda Petite Tempête, mais elle doutait de la réponse. La petite chatte blanche remercia Pelage de Saule et sortit.
         "Prête, maintenant?" Petit Aulne l'attendait toujours dehors. "Oui, Pelage de Saule m'a donné des baies et je me sens déjà mieux" Petite Tempête rassura son amie. "Où est Petite Algue?"
         "Oh, elle est partie. Elle a dit qu'elle ne voulait pas t'attendre trop longtemps. Parfois elle peut être très gentille, mais d'autres fois elle est vraiment enquiquinante!" Elle leva les yeux au ciel. "Petite Algue peut être gentille?" se demanda Petite Tempête, mais elle ne formula pas sa pensée à voix haute, de peur de froisser son amie. "Alors maintenant, que veux-tu faire?"
"Je ne sais pas, Petit Aulne. Regarde, la patrouille est revenue! Allons voir le gibier qu'ils ont rapporté!" Les deux chatons coururent au milieu de la place pendant que les guerriers entraient dans le camp. Fleur de Pétale posa son gibier et courut voir Etoile de Brume dans sa tanière.
"Que fais Fleur de Pétale dans la tanière du chef?" demanda Petit Aulne à Nuage d'Aigle qui rassemblait ses deux petites souris avec le reste du gibier rapporté. "Je crois qu'elle va parler du solitaire. On a sentit encore la même odeur, mais plus proche du camp cette fois ci." il expliqua, en essayant de se débarasser des poils de souris qui restaient accrochés sur sa langue. "Je hais les souris! Au moins, les poissons n'ont pas de fourrure!"
         "Peut-être que tu n'aimes pas, mais avec la saison des neiges qui approche, on ne peut pas se permettre de jeter la nourriture comme ça" objecta Petite Tempête sérieusement, mais son regard était fixé sur la tanière d'Etoile de Brume. Soudain, la meneuse sortit de son antre et sauta sur le Promontoire, son regard bleu terrifié. Fleur de Pétale et Plume de Roseau la suivaient de près.
"Que tous les chats en âge de chasser se rassemblent auprès du Promontoire pour une assemblée du Clan!" L'appel d'Etoile de Brume résonna dans le camp silencieux. Chaque félin savait que deux assemblée du Clan dans la même journée n'était jamais un bon présage; et même Petit Aulne ne sautait partout parce qu'elle pensait que ce serait sa cérémonie d'apprentie. Même un simple coup d'oeil à la meneuse glaçait le coeur. Elle avait l'air à la fois déterminée et apeurée.
         "J'ai de mauvaises nouvelles. Encore. L'odeur du solitaire a été sentie une nouvelle fois, mais cette fois ce n'était pas dans la place des Bipèdes. C'était près du Vieux Pin." Tous les félins présentes tremblèrent et retinrent leur souffle. Seuls quelques uns chuchotèrent avec leur voisin. Le Vieux Pin était tout proche du camp!
         Etoile de Brume reprit la parole. "Je ne veux pas que vous ayiez peur; la peur aveugle toujours même le plus courageux. Je veux quatre chats qui gardent le camp cette nuit. Plume de Roseau, Poil de Menthe, Pelage d'Herbe, et Aile Brumeuse. S'il y a un quelconque signe de ce solitaire, je veux être la première avertie."
         Les félins commencèrent à se disperser. "C'est tout?" demanda Petit Aulne à Petite Tempête. "Je pensais que ce serait plus menaçant que ça, pour que Etoile de Brume s'inquiète autant.
         "Je n'ai pas fini!" hurla la meneuse. Tous les chats se retournèrent pour la dévisager. "Fleur de Pétale a vu un poisson mort devant le Vieux Pin. Il n'était même pas mangé, mais la tête était séparée du reste du corps. Pelage de Saule, qu'en penses-tu? As-tu reçu un message du Clan des Etoiles?"
         Mais la guérisseuse ne l'écoutait pas. Son regard était fixé dans le vague et ses grands yeux étaient devenus presque blancs. Elle avait l'air terrorisée.
         "Le Clan des Etoiles... il me dit... Il y aura une grande période sombre pour le Clan de la Rivière... Ils nous détruiront tous, même les chatons... Tout ce qu'ils veulent c'est le pouvoir absolu..." Soudain elle fut secouée d'un spasme et son regard redevint normal.
         "Mais de quoi parles tu? Qui sont "ils"?" demanda Etoile de Brume avec curiosité. "Je... je suis désolée, Etoile de Brume, je ne sais pas. J'ai seulement vu une grande bataille, et beaucoup d'entre nous étaient tachés de sang. Mais ce n'était pas le sang des ennemis. Je ne peux pas en dire plus." Chacun pouvait sentir l'anxiété de Pelage de Saule.
         "Je n'aime pas ça. Je répète pour tout le monde; les apprentis doivent être avec au moins deux guerriers quand ils sortent. Toi aussi, Pelage de Saule. Nous ne pouvons pas de perdre maintenant. L'assemblée est terminée."
         "Tu trouves toujours cela excitant?" Petite Tempête jeta un regard à son amie. "Plus vraiment", celle ci avoua. "C'est vraiment effrayant. Le solitaire, le poisson mort, le présage de Pelage de Saule... On ne sait même pas d'où vient la menace!"
         "A ton avis, à quoi ressemble le solitaire? Il doit être vraiment fort et confiant, pour menacer ainsi le Clan de la Rivière. Je pense qu..."
         "Quand allez-vous cesser de piailler comme deux pies?" les interrompit Rivière de Neige avec un regard ennuyé. "Pelage de Saule m'a dit qu'elle voulait trier des herbes. Elle dit que si nous devons préparer un combat, le plus tôt est le mieux. Je pense que vous pourriez y aller et l'aider..."
         Petit Aulne protesta avec indignation. "Mais c'est une tâche d'apprenti!" Rivière de Neige lui répondit doucement; "Nuage de Lune s'entraîne encore avec Pelage d'Anguille, et Nuage d'Aigle et Nuage de Vent doivent enlever les tiques des anciens. Ou peut-être préférez-vous les aider..." Elle regarda sa fille malicieusement. "D'accord, si c'est pour le Clan... je suppose que nous ne pouvons pas dire non!" elle soupira avec un ennui feint. "Viens Petite Tempête! Nous allons devenir guérisseuses, pas guerrières, si ça continue comme ça...." Les moustaches de sa mère frémirent d'amusement.
         "Petite Algue ne vient pas avec nous?" demanda Petite Tempête. "Elle m'a dit qu'elle se sentait fatiguée. Elle dort dans la pouponnière en ce moment." "Bien sûr, je la crois. Je suis sûre qu'elle aurait été tellement contente de trier des plantes dans la tanière de la guérisseuse avec nous! Et les deux petites chattes s'enfuirent, gloussant dans leurs moustaches.

~~~

         "Bonjour, Pelage de Saule!" Petit Aulne salua la chatte grise tigrée lorsqu'elle entra dans l'antre. "Bonjour, Petit Aulne. Et rebonjour, Petite Tempête. Tu te sens toujours malade?"
         "Non, ne t'inquiète pas" ronronna la petite chatte blanche. "Tes baies ont fait des miracles! Ni Petit Aulne ni moi ne sommes malades. Nous sommes venues pour t'aider avec tous tes remèdes pour le combat."
         "Oh, merci. C'est très gentil de votre part! Je dois avouer  que j'ai vraiment besoin d'aide. Je n'en ai pas touché un mot à Etoile de Brume, car je sais qu'elle est très occupée avec toutes ces histoires, mais maintenant que vous êtes là, vous ne vous ennuirez pas!" La chatte paraissait réellement reconnaissante. "Que devons-nous faire?"
         La guérisseuse parut pensive. "Eh bien, avant que vous n'arriviez, je faisais l'inventaire de toutes mes plantes. Pourriez-vous trier les tas d'herbes là bas? Vous pourriez séparer celles qui sont trop âgées ou cassées, et faire une autre pile avec les feuilles saines. Je pourrai alors voir quels remèdes manquent", expliqua-t-elle gentiment.
         Petit Aulne et Petite Tempête se rendirent au fond de la tanière pour trouver les piles de feuilles. "C'est plus amusant quand on est deux!" chuchota Petite Tempête à son amie. "Surtout avec ma meilleure amie" ronronna cette dernière.
        Petite Tempête se mit au travail tout en pensant. "J'adore être comme ça avec Petit Aulne. Je me sens tellement heureuse! Mais pourrai-je la voir aussi souvent quand -ou plutôt si- ma mère revient?"

~~CHAPITRE 2~~


         Petit Aulne entendit des bruits dans la pénombre. Comme des pattes sur le sol. "Suis je toujours en train de rêver?" Elle voulait découvrir l'origine du bruit, mais était trop fatiguée... Elle tenta de se replonger dans le sommeil. Les bruits recommencèrent. "Au nom du Clan des Etoiles, qu'est ce que c'est?" Elle décida d'ouvrir ses yeux, et vit avec surprise que c'était Petite Algue qui tentait de s'échapper de la pouponnière. Mais sa soeur était trop occupée à essayer de ne pas réveiller sa mère, et elle ne vit pas que Petit Aulne était debout.
         "Que fais-tu?" lui murmura-t-elle. Petite Algue sursauta. "Rien du tout! Et tu devrais dormir maintenant. Laisse moi seule." Apparemment, Petite Algue était de mauvaise humeur. Mais cela ne découragea pas Petit Aulne. "Je te ferai remarquer que toi aussi tu devrais dormir" objecta-t-elle. "Je sais que tu vas dehors. Maintenant je suis réveillée. Si tu ne me laisses pas venir avec toi, je réveille Rivière de Neige et je lui dis tout". Petit Aulne était très douée pour le chantage.
         Petite Algue la fixa de son regard ambré. Elle paraissait considérer sa demande. Petit Aulne savait qu'elle ne pouvait pas la laisser là. Elle sourit dans son for intérieur. Petite Algue bougea les oreilles d'un air agaçé. "D'accord, je suppose que tu peux venir." Puis elle disparut dans la nuit, bientôt suivie par sa soeur. Mais une fois dehors, la chatte grise ne s'arrêta pas sur la place, mais continua plus loin vers les arbres. "Attends moi!"
         Petit Aulne atteint sa soeur alors qu'elle s'asseyait près du Vieux Pin. "Nous ne sommes pas censées être en dehors du camp! C'est dangereux à cause du solitaire!" haleta-t-elle. "Tu voulais me suivre. Tu peux rentrer si tuveux. Je n'ai pas besoin de toi."
         "Je reste. Pourquoi es-tu venue ici?"
         "Je voulais voir le poisson mort." La réponse de Petite Algue était calme et Petit Aulne ne l'entendit presque pas. "Je veux la preuve que le solitaire menace le camp."
         "Quoi?" s'exclama Petit Aulne, surprise. "Pourquoi? Tu penses que Fleur de Pétale ment?" "Je ne sais pas. C'est pour ça que je suis ici."
         "Alors d'après toi, Nuage d'Aigle aurait menti aussi. Et Pelage de Saule avec son présage. Mais comment une guérisseuse pourrait mentir sur le Clan des Etoiles? Tu ne peux pas être sérieuse!"
         "Tout le monde ment." Petite Algue regardait et reniflait attentivement auprès du grand arbre. C'était trop pour Petit Aulne. "Mais comment peux-tu vivre si tu n'as pas confiance en ton propre Clan?" cria-t-elle.
         Pour la première fois, sa soeur se tourna vers elle et la regarda avec colère. Ses yeux lançaient des éclairs. "Tais-toi! Je crois que j'ai senti quelque chose." Elle se colla au sol et s'approcha du Vieux Pin. "Nous y... uh oh." Lorsqu'elle leva la tête, elle vit un mâle noir imposant avec une balafre sur une oreille qui se tenait juste devant elle. "Qui... qui es tu? Que fais-tu sur le territoire du Clan de la Rivière?" Petite Algue tenta de garder sa voix forte et confiante, mais elle tremblait comme une feuille morte dans le vent.
         "Cours, Petite Algue!" Elle entendit l'avertissement de Petit Aulne, mais resta où elle était, comme sa soeur. Le mâle lui sauta dessus et la coinça au sol. "A l'aide!" hurla Petite Algue. Elle essaya de se défendre en vain; le chat sombre l'attaquait toujours et l'empêchait de bouger. Du sang gicla sur le sol. Petit Aulne ne pouvait pas bouger et ne voulait pas ouvrir les yeux.
         "Tu dois faire quelque chose! Va chercher de l'aide! Tu as besoin de guerriers!" Elle devait retourner au camp. "Et laisser ma soeur?" Elle fut prise d'hésitation. Elle ne savait pas quoi faire, et pendant qu'elle restait à penser, sa soeur approchait dangereusement de la mort. Soudain, les cris d'agonie de Petite Algue cessèrent. Quand Petit Aulne ouvrit les yeux, une forte odeur de sang lui fit retourner le coeur. Ensuite seulement elle vit le petit corps gris qui gisait sur le sol. "Nooon!!" elle hurla de désespoir.
         Mais elle n'avait pas le temps d'écouter sa raison et courut jusqu'au mâle. Elle saut sur lui et griffa et mordit autant qu'elle le put. Mais le solitaire était trop puissant. Il la lança d'un coup de patte et elle tomba par terre une longueur de queue de renard plus loin. Puis, la dernière chose qu'elle entendit était son murmure dans son oreille.
         "Pourquoi as-tu fait ça?" lui demanda-t-elle d'une petite voix. "Pourquoi l'as tu tuée elle et pas moi?"
         "Parce que si toutes les deux étiez mortes, aucune de vous n'aurait pu expliquer ce qui s'est passé. Et aucun des stupides chats domestiques qui forment votre "Clan" ne pourraient savoir à quel point nous sommes forts. Ce n'est pas la fin, moucheron. au contraire; c'est juste le début. Regarde et profite bien." il répondit d'une voix suave. Puis tout devint noir.
         
~~~

Lorsqu'elle se réveilla,  Petit Aulne ne savait plus où elle était. Elle sentit le corps de sa soeur contre elle. "Je dois être dans la pouponnière. Tout n'était qu'un mauvais rêve. Nous allons jouer avec Petite Tempête et Petite Algue, et je dirai à Petite Algue combien je l'aime, même si elle n'est pas souvent gentille." Mais si elle était dans la pouponnière, pourquoi sa mère n'était pas là? Et pourquoi le corps de Petite Algue était il si froid?
         Elle ouvrit ses yeux et tout lui revint en mémoire. Le vieux pin, le solitaire. Des images de la nuit précédente l'assaillirent. Ce n'était pas un rêve. Petite Algue était morte. Mais elle ne pouvait plus pleurer. Elle était trop faible. Si le solitaire revenait, elle connaitrait la même fin que sa soeur.
         "La patrouille de l'aube arrivera bientôt." Elle était un peu soulagée, mais aussi effrayée. Qu'allait elle leur dire? Qu'elle était restée sans rien faire pendant que sa soeur se faisait assassiner? "Regarde et profite." Les mots du solitaire résonnaient dans sa tête et brisèrent son coeur à nouveau.
         "Comment réagira Rivière de Neige? C'est entièrement de ma faute..." Pendant que Petit Aulne se battait avec ses questions sans réponses, elle n'entendit pas le bruissement de pattes dans l'herbe.


Voilà, c'est tout pour aujourd'hui ^^ le deuxième chapitre n'est pas fini! Juste s'il vous plait, postez un message si vous lisez cette histoire et que vous aimez (ou pas ^^) pour savoir si ça vaut la peine que je continue ou pas...et si vous avez des questions ou remarques n'hésitez pas =P
Revenir en haut Aller en bas
 

[HISTOIRE] ~~Ciel te trouvera~~ ou la véritable histoire de Petite Tempête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

+

 Sujets similaires

-
» La véritable histoire de Pâques + bonus
» La véritable histoire du Roi Sorcier d'Angmar
» Lord Voldemort
» Musée d' Histoire Naturelle à N.Y.
» L'histoire sans fin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Archives :: Les chroniques :: Flood :: Œuvres d’artistes :: Histoires & Poésies-