recensement fermé
Bientôt plus d'informations sur les résultats!

Recrutement de juges EÉF en cours ici.

Fin Halloween! Il est temps de retrouver vos pseudos habituels :)
Annonces

Partagez | 
 

 [HISTOIRE] Histoire d'une fée... Pas comme les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: [HISTOIRE] Histoire d'une fée... Pas comme les autres   Mer 5 Sep 2012 - 18:52

Brêve présentation du personnage:

Prénom: Sinead
Nom: Mellian
Race: Fée

Caractère:
Oh la la ! Le mental ! C’est vraiment dur à définir pour une fille comme Sinead. Totalement incompréhensible, c’est certes une jeune fille sympathique mais elle a des limites, comme toute personne. Quiconque ose lui faire du mal, l’insulter ou faire quelque choses à ses amis elle ne mettra pas longtemps à décider que faire. Elle parait fragile mais elle a un mental d’acier, qui joue sur sa force physique qu’elle n’a pas peur de mettre en avant en se battant contre d’autres gens devant toute une foule de personnes. Elle refuse se faire marcher sur les pieds, ayant un fort tempérament. Mais se battre ne résous pas tous les problèmes, alors dans ces cas-ci Sinead se montre vexante dans ces mots tout en restant le plus calme possible. On pourrait croire le contraire mais Sinead est une adolescente un peu trop charmante... Même si elle n’a pas vraiment pu montrer cette partie d’elle pour le moment. Comme on dit, les apparences sont trompeuses... qui peuvent êtres aussi féroces que des Dragons. Elle est tout de même très curieuse. Elle est végétarienne.

Physique:
Né d'un père et d'une mère inconnus, on ne sut dire d'où venait le mètre soixante-dix de Sinead. Cette jeune fille mince mais non anorexique possède une peau merveilleusement blanche et douce, semblable à du lait crémeux. Elle n'a pas d’acné car elle soigne sa peau depuis sa plus tendre enfance. Ses yeux bleu pâle à tendance translucide sont envoûtants, piégeant quelques gens qui ne s'en rendent pas compte, trop époustouflés par ce grand regard en amande, cristallin et perçant. Ses cheveux sont plus compliqués à décrire, surtout leur couleur étrange qui donne à Sinead ce côté vraiment mystérieux. Ils sont longs, lui arrivant jusqu'au milieu du dos et sont parfaitement lisses. Sinead a une frange longue et droite, toujours parfaitement positionnée de sorte que son visage fin et élancé; presque rond de forme; soit le plus beau possible, même si d'autres personnes sont encore plus magnifiques que celle-ci. Parlons couleur: ses cheveux sont blancs avec un reflet bleuté, mais toujours aussi pâle que ses yeux et sa peau. Son nez est petit, bien formé et lui va à ravir. Ses lèvres rosées naturellement sont pulpeuses, plus grande est la lèvre inférieure, donnant une note de charme en plus. Oh, il faut aussi préciser que Sinead a un tatouage. Juste dans le côté de son cou. Il représente une rose de couleur rouge sans la tige, juste les pétales. Ce tatouage est petit, de la taille d'un abricot et toujours caché par ses cheveux.


La fleur s’ouvrit… Et en sortit un bébé. Ses cheveux étaient blanc nacré, presque bleus. Ses yeux s’ouvraient petit à petit étant bleus pâles eux-aussi. On aurait presque cru que c’était un poupon, une douceur… Et voilà, une autre petite fée dans ce Monde même. C’en était presque un miracle à l’époque… Ils avaient décidé de nommer ce bébé fée "Sinead Mellian". Oui, Sinead... Un nom tout droit sorti de la tête de ses parents qui se trouvaient à côté et ne la quittaient pas des yeux. Ils avaient toujours rêvé avoir un enfant... Mais quelques minutes après la naissance de la petite ils furent attaqués par on ne sait quelles créatures. Une femme prit alors la petite fée et décida de s'en occuper le plus longtemps possible. Et elle vit les deux parents se faire tuer sous ses yeux.

Elle s'acheta une petite maison dotée d'un grand jardin pour y vivre avec la jeune Sinead, et l'aidera à développer ses pouvoirs encore inconnus.

[…]
-Va-t’en sale truc !

-Sinead ! Mais calme-toi un peu ! Arrête de t’entrainer sur cet arbre il va te tomber dessus !

-Mais regarde, il bouge !

Nouveau coup de sabre dans l’être naturel. Le jeune fille de douze ans avait déjà un caractère de chien, et détestait être interrompue dans ses entrainements. C’est pour ça que souvent elle aimait bien sauter sur sa nourrice pour l’attaquer quelques temps. Et il était malheureusement presque impossible de l’arrêter sauf en lui proposant quelconque fruit. Depuis ses juit ans elle refusait la viande et le poisson, ainsi que les œufs. Elle avait décidé dès son jeune page d’être une pure végétarienne.

-Sinead, voyons !

La nourrice abandonna et retourna dans sa chambre. Sinead n’y avait jamais pénétré et ne savait donc pas comment elle était. Elle ne savait pas citer non plus sa chambre à elle car elle passait les trois quarts de son temps dehors ou dans la cabane dans son arbre qui subissait chaque jour de nouveaux coups d’épées. Elle ne connaissait pas encore ses pouvoirs, sa nourrice ne les lui ayant pas révélés. Elle avait gardé le secret car elle trouvait la jeune fille bien trop insolente pour les découvrir maintenant. En fait, tout le monde découvrirait ses pouvoirs en même temps qu’elle car de vue il était impossible de savoir, étant donné qu’aucuns signes n’étaient visibles.

Elle finit par regarder le sabre, assise contre le chêne qu’elle avait attaqué quelques minutes auparavant. Elle prit alors une brindille de bois et la passa sous la lame, la coupant en deux. On pouvait voir sur ses lèvres un sourire sadique et fier. Sinead était heureuse d’être ce qu’elle était, n’ayant que pour le moment de petites ailes qui ne lui servaient pas. Ce sabre lui avait été remis par la vieille femme -dont elle ne connaissait pas le nom- quand elle avait dix ans, pour qu’elle s’entraine et puisse se protéger de quiconque osera l’approcher le plus tôt possible.

Un cri strident se fit entendre pendant quelques secondes, venu de la chambre de la nourrice. Sinead se leva et courra rejoindre la chambre de l’intéressée, hurlant à son tour. La vieille femme était couchée sur le ventre au sol, ou plutôt étalée dans une mare de sang. La petite fée avança doucement, toute tremblante. Elle se pencha et passa sa main dans le sang avant de regarder celle-ci, pensive. En effet c’était bien le sang étrange de la nourrice.

-Beurk ! répliqua la petite avant d’essuyer sa main sur le vêtement de la femme.

Puis elle quitta la chambre pour aller se laver les mains, répugnée. Elle avait juste hurlé de surprise en entrant dans la chambre car elle avait failli faire tomber son sabre, trop précieux pour être brisé. Voir des êtres bien morts ne l’effrayait pas, et elle n’avait jamais été effrayée par cette vue plutôt horrible.

[…]
-Que fais-je maintenant ? J’ai quinze ans, toujours aucun pouvoir et je dois me débrouiller seule. Dis-moi vieux chêne, comment ça se fait ?

Comme prévu l’arbre ne lui répondit pas et elle s’énerva. Son réflexe fut de tendre la main vers le sabre et celui-ci lui atterrit maladroitement dans la main. Elle sursauta et regarda avec deux grand yeux la main qui venait de faire ça.

-Vieux chêne t’as vu ça!

-Tu parles à la nature ? C’est ton pouvoir ?

Cette voix pleine d’admiration et de fierté… N’était autre que celle d’un jeune garçon, mais pas n’importe qui.

-Toujours là pour te moquer de moi Raven ?

Elle avait dit ça sur un ton froid et se retourna vers lui, le regardant d’un œil noir. Il n’allait pas l’avoir comme ça. Et maintenant elle allait se battre contre une vraie personne pour la première fois. Elle était contente et se jeta sur le garçon sans même réfléchir, le sabre à la main. Bien plus fort qu’elle il la souleva et la lança au sol pour se lever. Elle le regardait, ayant perdu son sourire tandis qu’il s’en allait. Elle se levait et tendait la main vers lui. Il sursauta en se sentant légèrement secoué et se retourna.

-Ouah ! C’est trop fun !

Eh ben, Sinead avait l’air heureuse ! Mais cela ne dura plus très longtemps car le jeune homme était désormais agacé contre elle. Il se mit à courir vers elle, qui brandit son sabre devant son corps pour se « protéger ». Il fut alors transpercé par la lame, et fut mort en un rien de temps.

Le jour de ses dix-sept ans

-Bon anniversaire à moi Vieux Chêne.

Elle ouvrit une canette de coca et la but d’une traite. Le Vieux Chêne tenait encore debout, malgré qu’il soit bien esquinté. Il avait grandi avec Sinead, et était son unique allié, le seul qui avait résisté au milieu du jardin coloré de fleurs, au point qu’on ne distinguait plus la maison à côté. Mais pour la fée ce n’était pas grave car elle avait appris à vivre dans sa cabane. Il n’y avait pas d’échelle sur l’arbre, du coup elle grimpait.

Mais là n’était pas le détail le plus important. Le détail important était son pouvoir. Elle n’avait pas cherché à l’améliorer et ne pouvais pas faire bouger des objets pesant plus de trente kilogrammes. C’était bien dommage d’ailleurs, car elle souhaitait soulever des gens, histoire de s’amuser. Elle ne les soulevait pas mais les secouait, ce qui généralement la faisait rire et elle se déconcentrait vite. C’était drôle de secouer des gens comme ça, sans qu’ils ne comprennent ce qui lui arrive.

Elle se souvenait parfaitement du jour où elle a tué Raven, un jeune homme aux cheveux aussi noirs que la nuit, aux yeux verts comme des émeraudes. Il avait à l’époque une silhouette massive et bien trop musclée pour son âge. Il n’avait que trois ans de plus que la jeune fée après tout.

Ce jour avait été pour elle le pire mais aussi le meilleur. Le pire car elle avait involontairement anéanti un ami, mettant fin à ses jours, mais le meilleur car elle n’avait rien éprouvé d’autre que du plaisir en faisant ça. Elle n’avait jamais demandé quel était sa race, de peur de découvrir qu’en fait c’était un menteur ou autre chose. Ce garçon avait été le seul ami de Sinead dans toute sa vie, la jeune fille refusant tout contact physique ou vocal avec des inconnus.

Elle n’avait en effet pas de vie sociale mais ça ne la gênait pas car elle était fière de ce qu’elle était, et surtout forte dans sa tête. Mais qu’est-ce que l’avenir allait lui réserver ? Allez savoir…




[ Vous avez le feu vert pour donner des avis si vous le souhaitez ^.^
Cette histoire a été crée à partir de ma tête, donc rien n'est copié dans un livre où quoi que ce soit. C'est aussi l'histoire d'un de mes personnages sur un forum RPG, donc MERCI DE NE PAS Y TOUCHER. C'est la même chose pour le nom et le prénom, et tout le reste.]
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Histoire d'une fée... Pas comme les autres   Lun 10 Sep 2012 - 21:44

Waouh ! Tu as beaucoup d'imagination, Plume d'Ange ! J'ai toujours adoré ton style d'écriture, surtout de quoi tu parles ! En fait, c'est tout à fait mon style...
J'adore cette histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Histoire d'une fée... Pas comme les autres   Mer 12 Sep 2012 - 15:26

Merci (:
PS: Je suis pas Plume d'Ange ^.^'
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Histoire d'une fée... Pas comme les autres   Mer 12 Sep 2012 - 15:42

Je me suis trompée... J'allais sur plusieurs onglets donc, je me mélangeais ! Excuse-moi !
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
Invité

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Histoire d'une fée... Pas comme les autres   Mer 12 Sep 2012 - 15:48

C'est pas grave :3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Histoire d'une fée... Pas comme les autres   

Revenir en haut Aller en bas
 
[HISTOIRE] Histoire d'une fée... Pas comme les autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Archives :: Les chroniques :: Flood :: Œuvres d’artistes :: Histoires & Poésies-
Sauter vers: