Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. À la recherche de nouvelles expériences ? Tu peux également intégrer la mystérieuse Horde dont l’ombre menaçante plane sur les Clans insouciants. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

Il n'est jamais trop tard pour vivre ses rêves [ Étoile Brillante ].
Invité
Invité
Dim 6 Nov 2011 - 21:04
    Un beau petit matin automnal accueillit Caresse du Temps. Il faisait frai, la saison des feuilles mortes laissera bientôt place à la mauvaise saison, celle où la neige recouvrira chaque parcelle de terre, celle où le givre n'épargnera aucun végétal, celle où les proies, tapies dans leur terrier, hiberneront jusqu'à ce que le soleil ne perce les nuages moutonneux qui le masqueront... L'hiver. Dure saison pour les Clans. Les guerriers ne mangeront pas tous à leur faim, ou ne mangeront pas du tout tous les jours.

    La chatte écaille-de-tortue, plus toute jeune mais pas encore considérée comme "vieille", lécha sa patte et la passa sur son oreille droite pour y retirer les brindilles du nid coincées. Elle frissonna et provoqua une ondulation sur son pelage soyeux et brillant, signe de bonne santé et de bonheur. Enfin, maintenant, les journées n'étaient pas de tout repos. En effet, Caresse du Temps n'était non pas dans la tanière des anciens, celle où des apprentis devaient venir tous les jours soigner les vieux guerriers, mais dans la pouponnière, lieu de naissance où les reines devaient veiller en permanence sur leurs petits. Que faisait-elle ici ? Voici la raison : les deux petites boules de poils blotties au creux de son ventre, dans la chaleur et la rêverie. Qui étaient-ils ? Durant ses derniers mois de règne, Caresse du Temps s'était énormément rapprochée de son ex-lieutenant, actuellement chef. Une relation était alors née alors entre eux. Personne ne l'avait remarqué - du moins, c'est ce que l'ancienne chef en avait déduit en observant les membres du Clan, indifférents - mais elle avait été pleine. La profonde affection entre Moustache Brillante et Étoile de Caresse - à l'époque - s'était muée en amour véritable et fou, donnant, au bout de quelques mois et à la fin du règne de la chatte, deux petites créatures mignonnes et adorables : Petit Automne, un mâle noir et roux aux yeux verts émeraude et Petit Printemps, une femelle aux yeux verts clairs écaille-de-tortue blanche en généralité, rousse et parsemée de taches noires. Affectueux, ces deux petits chatons étaient la fierté et l'aboutissement d'une vie pour Caresse du Temps, à présent reine âgée qui espérait vivre assez longtemps pour les voir grandir. Mais vu que le Clan ne manquait de rien et que les maladies ne ravageaient pas encore les rangs, elle pensait en son fort intérieur qu'elle les verrait même adulte. De plus, elle n'avait pas enfreint le code du guerrier : elle avait mit bas lorsqu'elle n'était plus chef, donc pas pendant son règne et avant que Moustache Brillante ne soit complètement chef.
    Petit Printemps ouvrit ses petits yeux verts et poussa un petit miaulement strident, signe de sa faim. La mère poussa son petit pour qu'il tête un peu et soupira d'aise. Que c'était beau d'être mère. Elle en rêvait depuis longtemps. Si elle aurait attendu encore plus longtemps, elle n'aurait sûrement pas pu les avoir, ces deux petits félins joueurs. Et savoir que, dès qu'ils n'auront plus besoin d'elle, elle devra retourner dans la tanière des anciens pour un repos bien mérité d'une vie mouvementée, cela la désolait quand même un peu. Il fallait qu'elle accepte sa vieillesse. Mais ce qui la rebutait de rejoindre les anciens, c'était qu'elle savait encore se battre, était encore agile... Au moins, elle saurait défendre les vieux guerriers en cas d'attaque.
    À présent, le Clan savait que leur ancienne chef ainsi que leur actuel meneur avaient eu des petits, certes, tardivement, mais il avaient quand même une descendance.
    Petit Automne se réveilla aussi. Au lieu de penser à manger, il préféra sauter joyeusement sur ses pattes et embêter sa sœur, qui se retourna et lui envoya un coup de patte sur le museau. Vexé, le chaton sauta sur la petite femelle et un jeu de combat débuta entre les deux garnements, bruyant mais amical. Ne voulant pas gêner les autres reines, Caresse du Temps leur ordonna de se taire et les petits chats se tinrent droits et sages. Voilà une bonne chose, pensa la mère âgée, ils obéissent bien. Seulement, dès qu'elle se leva et leur tourna le dos, le jeu recommença à nouveau et des feuilles volèrent dans tous les sens. Commençant à s'énerver, la chatte écaille leur intima le silence et les menaça de ne pas leur donner à manger - ce qui, bien sûr, n'arrivera pas, c'était juste pour leur faire peur - ce matin-là. Petit Printemps, qui avait déjà eu sa nourriture, se dressa fièrement en narguant son frère tandis que celui-ci lança un regard apitoyant à sa mère. Avec une pointe d'humour dans les yeux, sa mère se recoucha et il pu lui aussi manger à sa faim.
    Une odeur bien reconnaissable se fit sentir dans la pouponnière. Ronronnant de plaisir, Caresse du Temps dit au chat qui venait de pénétrer dans le lieu calme :

    - Bonjour, Étoile Brillante.
avatar
Invité
Invité
Mar 27 Déc 2011 - 14:21

Le bonheur, même éphémère, reste infini dans nos souvenirs.


    L'odeur du lapin emplissaient les narines d'Étoile Brillante tandis qu'il trottinait en direction du camp, son poitrail roux taché du sang pourpre et aigre du rongeur. Le grand mâle salivait, les crocs solidement ancrés dans la chair de sa victuaille, mais celle çi ne lui était pas destinée, ni même à la réserve du camp. Son regard se promenait hasardement vers l'horizon, la tête relevée vers le haut afin que les pattes du lapin ne traînent pas dans la poussière et la boue ; Étoile Brillante pensait.
    Il pensait à Caresse du Temps, qu'il aimait d'une ardeur véritable. Le rouquin se remémorait ses moments uniques passés à ses côtés, en tant que lieutenant comme en tant que compagnon, mais qu'importe ? Aucun chat n'avait différencié ces deux facettes de vie. Ce n'est que lorsque qu'il avait franchi en trombe l'entrée de pouponnière le jour de la mise bas que tous avait compris. Mais, encore une fois, qu'importe ; Caresse du Temps n'était plus Chef. A jamais il se souviendra du regard épuisé mais heureux de sa compagne lorsqu'il s'en approcha , un regard qui en disait long sur ce qu'elle venait d'éprouver. Et qu'il éprouva aussitôt en posant ses prunelles vertes sur les deux merveilles que la nature leur avait offert, ses chatons modelant les mamelles de Caresse du Temps. Son monde s'était reconstruit à la vue de sa progéniture, l'amour avait retrouvé le chemin de son cœur, qui avait retrouvé le chemin de sa vie.
    Oui, Étoile Brillante garderait toujours Empreinte et leurs rejetons, tous décédés, sur le cœur. Mais, après ce nombre incalculable de saisons a purger cette peine imposée par le Clan des Étoiles, le rouquin avait formellement décidé que tout cela était terminé. Balayé. A présent, la vie devait lui sourire.
    En quelques pas encore, et le jeune père arriva au camp. Après un signe de tête à sa lieutenante qui le regardait, il s'engouffra vivement dans la pouponnière, dans laquelle Caresse du Temps l'attendait patiemment tandis que les petits tétaient.


      - Bonjour Étoile Brillante.


    Ronronnant, le meneur déposa le lapin et lui revoya son salut. Il se coucha alors tendremment à ses côtés et observa, larme à l'oeil, sa descendante.
    Petit Printemps était l'incarnation de sa mère. Calme, posée mais au caractère facilement irritable, elle savait répondre aux espiègles tours de son frère. Sa fourrure semblait être le parfait mélange des deux parents : Blanche, rousse et noire. Ses petits yeux verts avaient la même intensité que ceux de son père, si bien qu'Étoile Brillante ne pu se résoudre à prier pour qu'elle connaisse un avenir des plus grand.
    Petit Automne avait un caratère bien plus ... excessif que sa soeur. On y reconnaissait peut-être un caratère enfantin qu'avaient eu ses parents, mais cependant, le petit mâle savait accepter les ordres de sa mère, ce qui était bon signe : Il n'aura - Étoile Brillante l'espérait - aucun mal à servir le Clan. Son pelage roux et noir donnait l'inpression que des boules de feu l'avait transpercé de toute part, ce qui, au solil, serait bien plus fantastique à admirer.

    Jamais on ne pourrait ne pas remarquer que ces deux petits étaient frère et soeur : Leur corpulence, leur manière de se tenir sur leur pattes, ainsi que que leur pelage, bien évidemment, étaient des indices flagrant concernant leur lien fraternel.

    Simplement, sous l'emprise de la béatitude d'être père - qui pourrait le lui reprocher ? -, Étoile Brillante chuchota à l'oreille de sa compagne.

      - Ils sont magnifiques.


avatar
Invité
Invité
Mer 11 Jan 2012 - 18:55
    Ces chatons... C'était le fruit de sa vie. Le fruit de la vie. Le but de leur vie. À elle, Caresse du Temps, ancienne chatte domestique, puis guerrière, puis lieutenante, puis à la tête du Clan du Vent et maintenant ancienne et à lui, Étoile Brillante, anciennement guerrier passé lieutenant et maintenant chef. Eux deux, ensemble, se sont unis pour mettre au monde deux boules de poils si insignifiantes à l’égard de l'Univers, si importante aux yeux de deux chats. C'était si beau. C'était magnifique. Quand la mort peut s'avérer douceur, la vie est douleur. Mais quand la mort s'avère douleur, la vie est douceur.
    Caresse du Temps voyait très bien son compagnon regarder passionnément ses petits avec une certaine béatitude, émerveillé par le cadeau que leur offrait la vie. Couché à côté d'elle, lui ayant apporté de quoi se rassasier - la chatte écaille l'en remercia d'un coup de langue sur l'oreille - il ronronnait de bonheur et elle entendit bientôt le sien sortir presque instinctivement de sa gorge. Les deux petits étaient de vrais garnements, à la fois sages et à la fois turbulents. Maintenant, ils se bataillaient entre eux, Petit Automne tirant l'oreille de Petit Printemps qui couinait comme une souris et piaillait comme un moineau en même temps. C'était attendrissant.

    - Ils sont magnifiques, entendit Caresse du Temps à ses côtés.

    Elle observa Étoile Brillante, émue elle aussi d'être ici, maintenant, là, avec sa famille, son compagnon et ses petits. C'était comme le rêve de la vie devenu réel. La vie avait beau rester un mystère pour toutes les créatures vivantes, une chose était sûre : elle était belle. Il fallait juste la regarder sous un bon angle.
    La chatte écaille, plus très jeune, espérait vraiment vivre encore assez longtemps pour les voir grandir et vivre une belle et heureuse vie. Après tout, elle avait à peu près le même âge que le chef... Et ce moment-là, elle avait l'impression que c'était un rêve, une autre vie tellement elle était heureuse et que c'était différent d'avant.
    Elle souffla à l'oreille de son compagnon :

    - C'est comme si je vivais ma deuxième vie...

    "Ma" ? Pourquoi "ma" ? Avec un regard malicieux, elle poursuivit :

    - Après tout, j'en ai neuf.
avatar
Félin Légendaire
Félin LégendaireVoir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Jan 2012 - 19:28
| UP |
avatar
Date d’inscription : 22/09/2011
Messages : 2810
Féminin
Puf : Melon.
Âge : 18
Multi-comptes : NUAGE DU SCORPION ;; NUIT CONSTELLEE ;; ESQUISSE D'UN SOURIRE
Invité
Invité
Lun 30 Jan 2012 - 18:58
| Je sais, je sais. Ca vient. (x |
avatar
Félin Légendaire
Félin LégendaireVoir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Jan 2012 - 18:59
|| Pas de problème ^^ ||
avatar
Date d’inscription : 22/09/2011
Messages : 2810
Féminin
Puf : Melon.
Âge : 18
Multi-comptes : NUAGE DU SCORPION ;; NUIT CONSTELLEE ;; ESQUISSE D'UN SOURIRE
Invité
Invité
Sam 18 Fév 2012 - 22:01
    | UP. |
avatar
Invité
Invité
Lun 5 Mar 2012 - 12:12
[ Je pense bien que le RP va s'arrêter à là. Étoile Brillante est mort et Caresse suivra bientôt ].
avatar
Félin Légendaire
Félin LégendaireVoir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Mar 2012 - 14:10
| Je lock (; |
avatar
Date d’inscription : 22/09/2011
Messages : 2810
Féminin
Puf : Melon.
Âge : 18
Multi-comptes : NUAGE DU SCORPION ;; NUIT CONSTELLEE ;; ESQUISSE D'UN SOURIRE
Contenu sponsorisé
Il n'est jamais trop tard pour vivre ses rêves [ Étoile Brillante ].
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: